Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

etat-d'ame poesie

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Où es tu toi que j'attendais

Où es tu  toi que j'attendais ?

doucement la sève va monter

sur l'églantier et le rosier

qui parfois me parlent de toi, de ces moments

d'osmose de symbiose qui nous unissaient , Souviens-toi ?

ils entendaient nos conciliabules quand le soleil déclinait

et les nuits de pleine lune, où nous étions tous deux

on la voyait toute ronde toute pleine

du côté de notre chambre et puis elle changeait de place

 et nous restions la main dans la main,

nous parlions en faisant des vœux

Est-ce que ce soir je verrais la lune et les étoiles ?

Tu es ma plus belle étoile au firmament

qui ne brille que pour moi

et je te raconte ce que je fais

Sans toi les soirées sont différentes

mais je sais les occuper, en pensant très fort à nous

et puis la nuit me prend et m'emporte dans un rêve

Tu es toujours près de moi pour me conseiller

apaiser mes maux , me prendre contre toi

et je me blottis dans tes bras

doux souvenir qui ne s'estompe pas

comme si le toucher avait une mémoire

 

Où es tu toi que j'attendais

La mémoire des mots que tu m'écrivais

qui étaient posés sur mon oreiller

quand le matin tu partais sans me réveiller

ils n'avaient d'égal que ceux que je t'écrivais

quand en voyage tu partais, j'avais tout préparé

pour que tu n'aies pas à chercher

chemise cravate et pochette assortis

et un petit mot pour te dire bonsoir mon chéri

Une vie bien remplie , une vie de bonheur

La lune , les étoiles sont mes alliées

souviens toi de la grande ourse au dessus de notre toit

Combien de fois nous avons regardé et en secret

murmuré quelques mots qui nous reliaient

le temps passe , un nouveau printemps et puis un été

plus meurtrier , bons souvenirs et d'autres

que je ne pensais pas pouvoir surmonter

Rupture cassure 

la faucheuse est passée pour nous séparer

Et pourtant je ne suis pas seule

c'est ce que m'a dit une de mes petites-filles

elle a vu que tu étais partout présent et même

que nous pouvions communiquer autrement

Où es tu toi que j'attendais

L'amour ne meurt pas il sommeille

comme le feu  couve sous la cendre

il suffira d'y souffler dessus pour tout retrouver

Femme femme femme aux multiples facettes

Femme unique : je sens la chaleur de tes mains

je sens le bonheur de nous retrouver

Tout est enregistré , souvenirs d'un bonheur à deux

Tout est compartimenté dans un lieu sur et secret

je sens battre ton cœur en émoi

quel beau concert il faisait avec le mien

harmonie toujours, harmonie en tout

la vie est parfois faite de folies et de sagesse

La sagesse est de vivre les bons moments

qui sont comme une valeur ajoutée

Que de bons souvenirs !

Que de merveilleux moments partagés ....

le temps passait trop vite quand nous étions tous deux

je le retiens un peu en faisant vivre nos souvenirs

L'amour c'est d'aimer l'autre plus que soi même

je pense que sur ce plan là tout était réussite

j'aurais un printemps de plus qui s'ajoutera aux autres

qu'importe le temps ne compte plus !

Une étoile au firmament qui le soir ne brille que pour moi

me rassure me conseille et veille comme un ange

 

Où es tu toi que j'attendais

l'amour est toujours une belle valeur

l'amour de l'autre, l'amour passion mais pas l'amour raison

C'est une fleur éternelle une rose pour toi car tu m'appelais

" Ma Rose" et je répondais chéri - les enfants se moquait de nous

et de notre grande complicité ;

de cet amour qui se nourrit l'un de l'autre,

de cet amour que nul ne pouvait séparer,

sauf la faucheuse de vie, trop jalouse de notre bonheur

Celle là je ne l'aime pas  : C'est une perverse

qui nous laisse espérer et puis arrive sans prévenir

le jour où on s'y attendait le moins

On vit autrement , en s'appuyant sur un bras ami parfois

on tombe, on se relève plus forts

pour avancer , et toujours aimer la vie

et puis Dieu réunit ceux qui s'aiment ♥♥

Où es tu toi que j'attendais

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Sacré Mars..Mythes et poésie

La nature au lit se repose ;

Lui, descend au jardin désert

Et lace les boutons de rose

Dans leur corset de velours vert.

                            ****************************************

Nous voici aux premiers jours de ce mois

Ce mois dédié au Dieu Mars

est celui qui incarne la force brutale.

Tous les peuples de l’Antiquité l’adoraient.

Il était Dieu de la guerre,

fils de Jupiter et de Junon, 

Mars, cité devant les dieux par Neptune

dont il avait tué le fils, fut acquitté par ses juges,

réunis sur une colline près d’Athènes.

En souvenir de ce fait mémorable,

les Grecs donnèrent à leur tribunal,

installé au lieu même où Mars fut jugé,

le nom d’Aréopage signifiant colline de Mars.

Ce même nom de Mars

est donné à l’un des jours de la semaine,le mardi 

Et à une planète que connaissaient les Anciens

Ainsi  qu'au métal, le fer,

qui servait à fabriquer les armes de guerre.

 

Le mois de mars était symbolisé

par un homme vêtu d’une peau de louve,

en souvenir de la nourrice de Romulus. 

 

Sacré Mars..Mythes et poésie

Pour moi le mois de Mars

est celui qui a vu naître ma sœur

Et puis celui qui a vu naître une de mes filles

C'est un mois où le temps est capricieux

souvent venteux giboulées soleil

et un bel arc-en-ciel ,

C'est celui ou éclosent les tulipes et autres fleurs

c'est aussi la fête des grand-mères

c'est le mois qui porte le printemps

il neige aussi parfois, Ah oui ...

comme pour une dernière morsure de l'hiver

La clarté est dominante,

le soleil plus vaillant c'est un mois charnière

la fin du premier trimestre

c'est le temps qui passe ..inexorablement

Sacré Mars..Mythes et poésie

Premier sourire de printemps
Mars qui rit malgré les averses
de Théophile Gauthier

 

 

Tandis qu'à leurs œuvres perverses

Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
II repasse des collerettes
Et cisèle des boutons-d'or.

Dans le verger et dans la vigne,
II s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l'amandier.

La nature au lit se repose ;
Lui, descend au jardin désert
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.

Tout en composant des solfèges
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
II sème aux prés les perce-neige
Et les violettes au bois.

Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d'argent du muguet.

Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
II met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tête,
II dit : « Printemps, tu peux venir ! »

 

 

 

 

Sacré Mars..Mythes et poésie

Pour les petites pâquerettes,

Sournoisement lorsque tout dort,

II repasse des collerettes

Et cisèle des boutons-d'or.

           **************************************************

Le Dieu Mars était sous la figure d’un guerrier terrible.

Le coq, symbole de vigilance,

lui était consacré ; vigilance éveil, indique le soleil

On sacrifiait sur ses autels des loups

et quelquefois des victimes humaines.

Le poète Ausone

place auprès de lui un bouc pétulant,

une hirondelle qui gazouille,

un vase plein de lait,

qui, avec l’herbe verdoyante,

annoncent le retour du printemps.

 

Dans les combats, il était accompagné

de ses fils Phoibos et Déimos (la Crainte et l’Effroi)

qui attelaient et conduisaient son char,

ainsi que d’Eris (la Discorde), sa compagne et sa sœur,

 

Mars est belliqueux, Il tonne parfois

il vente, il rit il pleure !

il est sous le signe des poissons !

 

Mars qui rit malgré les averses

prépare en secret le printemps

Puis, lorsque sa besogne est faite,

Et que son règne va finir,

Au seuil d'avril tournant la tête,

II dit : « Printemps, tu peux venir ! »

Sacré Mars..Mythes et poésie

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Le profane et le sacré

 Je me suis aventurée sur un chemin sinueux difficile

pour décrire le profane et le sacré

En voici quelques définitions !

 

 Le Sacré c’est ce qui appartient

au domaine séparé, intangible et inviolable du religieux

et qui doit inspirer crainte et respect

(par opposition à profane) :

 Les vestales entretenaient le feu sacré.

 forme littéraire :

 Se dit des sentiments de crainte et de respect

inspirés par les choses qui sont l'objet d'une révérence religieuse

une Sainte horreur...

Ou qui a un rapport avec la religion,avec l'exercice d'un culte

 Auteurs sacrés. Musique sacrée et musique profane.

 Forme Humaniste 

C'est ce à qui l'on doit un respect absolu,

qui s'impose par sa haute valeur : 

Le caractère sacré de la personne humaine.

Les lois sacrées de l'hospitalité.

 Familier.

 Qui revêt une importance primordiale

et à quoi il ne faut pas toucher :

 Rien de plus sacré que sa promenade après le déjeuner.

 Populaire.

 Renforce les jurons : Sacré nom de Dieu !

 

Le sacré implique le pur de l’impur

Ces définitions du sacré n’ont aucun rapport

avec le Sacré lui-même

Le sacré est une distanciation de ce qui fait le mystère,

il est la réponse du mythe à l’histoire.

Il est destiné à sublimer nos interrogations

sur le sens de notre vie , le sacré nous le faisons nous même

il n'est pas de l'ordre du religieux

je pourrais vous dire : Mes petits-enfants sont sacrés

Parfois on sacralise nous même un espace

où le temps ni l'espace n'existent plus

Le rituel est un des outils pour travailler ensemble

 

Le profane et le sacré

Il y a donc Sacré et sacré :

la différence apparaît entre ce qui concerne le divin -

qui correspond au concept de "croyance"

 (sacer-sacerdoce)

 et ce qui doit inspirer un respect absolu  et inviolable

qui correspond à celui de "tabou"

 (sacri-sacrilège).

Le sacré, c’est ce qui n’a pas de prix, ne se marchande pas …

Pour un auteur de "l’homme et le sacré"

est sacré : L’être ou la chose, ou l’idée qui guide l’homme

dans sa  conduite, et qu’il n’accepte pas de remettre en doute

ni de  la voir bafouée ,même qu’on puisse plaisanter

à son sujet...

Pour Robert Badinter,

"Ce n’est pas parce que les assassins sont sacrilèges

que la vie humaine n’est pas sacrée"

Pour le sacré - hors du Divin- et des religions

C’est nous qui en définissons les règles les valeurs

 Alors, peut-il exister un sacré laïque ?

 Bien sur et Je cite Régis Debray

dont l’approche sur ce point peut être objet de réflexion 

-"Ce n’est pas parce qu’on est athée

qu’on n’a pas de valeurs sacrées"

Le profane et le sacré

Pour être plus simple je vous donne la définition

d'un philosophe  de notre temps qui écrit

Vous n'iriez pas faire cuire deux œufs au plat

sur la flamme du soldat inconnu ce serait un sacrilège

ni faire un barbecue a Auschwitz

ce serait aussi un sacrilège

et pourtant ces lieux n'ont rien de religieux

mais inspirent tout notre respect : Tant de personnes

y ont souffert, et /ou sont mortes

Souvent dans des chapelles romanes

Il y a une frise qui sépare  le profane du Sacré

le dehors du dedans et de plus incite a rentrer

pour découvrir ce Sacré  :ainsi à la chapelle romane

de Banyuls sur mer (66) Qui se nomme St Jean

on peut découvrir cet autel avec la vierge et Marie-Madeleine

habillées de noir , comme l'étaient les femmes Catalanes

de l'ancien temps ...

Le profane et le sacré

Autre propos que je souhaite vous faire partager

qui pourra être sujet à débat /

 Chrétiens par le baptême institué par le Christ,

nous sommes à la fois, Prêtre, Prophète Roi,

nous sommes ainsi sacrés...

Car par le baptême  nous sommes devenus

Tabernacles du Seigneur,

C’est pour cela que lors des funérailles religieuses chrétiennes

le corps est béni par le signe de la croix,

puis encensé trois fois : deux fois

puis entouré par la fumée de l’encens

tout autour de cette dépouille

Ici le sacré ce n’est pas que l’esprit mais le corps

que nous devons respecter pour lui garder une dignité

devant la mort 

Mon texte est un bel exercice un peu difficile

et ouvre sur un champs de méditations

 

je dédie cette page à deux de mes amis

Un qui se reconnaitra en lisant, qui est érudit sur le Sacré

et un autre, qui n'est plus là

et qui a aussi éveillé mon esprit

pour faire des recherches et ainsi me stimuler

Merci à eux et hommage à celui qui est parti

on a toujours besoin de guides pour avancer

et aussi d'un cadre avec des personnes de qualité

car l'échange est un enrichissement mutuel..

Je pourrais écrire plus sur la sacré laïque

qui est important et ouvre également sur le spirituel

chacun travaille à son amélioration et à celle de la société

Merci pour votre indulgence ...

Le profane et le sacré

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Le blanc et le noir ....

 

Sur l'échiquier le blanc et le noir

On assimile le bien au blanc, le noir au mal

Il faut toujours chercher à concilier les deux

Comme une personne à double visage

qui serait bonne, et en même temps sombre

Cela arrive parfois, à nous d'être vigilants

Ceci cache souvent un désarroi une faille, un manque

Les Etres sont bons en naissant

Mais ils peuvent avoir une mauvaise hérédité

Qui au cours de la vie va se développer

S’il n’y a pas de tuteur ou de bons conseillers

C’est une marque de désarroi, un pente une glissade

Sur un mauvais chemin, et tout peut arriver

sur des esprits fragiles qui sont entraînés

le diable (ange déchu) n’est pas loin

Il suffit parfois de peu pour aller vers le noir

Sans voir le blanc, la bonté, la pureté

Aller de l’un à l’autre, du noir au blanc

Et concilier, pour trouver un juste milieu

Pour moi le bien et le bon nous amèneront le juste

Et Dieu veille toujours, pour rendre le meilleur

Quand sous prétexte d’aimer un Dieu et de le servir

Se mélangent la haine des hommes et de l’humanité

Cause perdue, en ces temps c’est le mal qui gagne

Le chaos et viendra le blanc, le bien et l’ordre

le bon et le juste... Espérons toujours

l'espérance est une de nos vertus cardinales

Espérance- Foi - Charité ou solidarité

que l'on soit croyant ou non....

la clef du bonheur l'amour universel la spiritualité...

la clef du bonheur l'amour universel la spiritualité...

Ce texte est ancien,

je l'ai quelque peu modifié pour moi il est d'actualité

mais tout est dans l'es-sens-ciel : Le bonheur

le noir et le blanc ! la dualité le Moi et le sur-Moi

l'égo parfois et un peu d'orgueil qui s'en mêle

Tout n'est pas noir et tout n'est pas blanc

il y a des points de convergence

Sachons les rapprocher ! Allons les uns vers les autres

Il en est des êtres comme des choses

le meilleur ou le pire Blancs et bons le jour

 et se battant  avec leur conscience la nuit

A méditer ?

 

Cependant il y a dans la vie des personnes

à qui on donnerait le bon Dieu sans concession

et puis, en les fréquentant un peu plus

On voit  une faille dans la sculpture

dans l’image parfaite qu’on s’en était faite

Image, apparence, personnalité  et puis on se dit :

Non je n’ai pas pu me tromper ?

Pas pu, ne pas voir, avant de faire confiance

un mot de plus, un mot encore et je doute de cet espoir

que j’ai mis en cette personne pour devenir son amie !

 

Une amitié se construit sur de bons sentiments

des valeurs partagées , de la confiance

de la fidélité dans les pensées et les sentiments

être toujours Homme ou Femme de bien

voici qui me convient

ainsi que d'autres que j'admire pour leur sagesse !

mais moi, je fais trop vite confiance

je chante  et puis je déchante sans savoir pourquoi !

 je suis trop naïve, trop entière, trop bonne

J’ouvre la porte, et on vient piétiner mes rosiers

 

Mais gare depuis j’ai beaucoup changé

C’est le prix de leçons qui m’ont été données

Par la vie et son cours ! Me voici très méfiante

Oh ! je pense avec amour et sincérité à de belles personnes

Il faut de tout pour faire un monde, des bons et d’autres

Qui parfois se cherchent et sont sur le bon chemin

il suffit de leur tendre la main...

 D'autres à l'automne de leur vie, se tournent vers Dieu

pour trouver un réconfort en donnant beaucoup de leur temps

d'autres s'enferment dans un mutisme

leur orgueil ne leur permet pas d'affronter la réalité

et pendant ce temps les autres réalisent leurs projet

dans la vie, avec ou sans spiritualité

 

Blanc pureté  !!

Blanc pureté !!

Tout n’est pas blanc ; tout n’est pas noir

Le bien et le mal sont joints

Sur les  pavés, le blanc et le noir

Pour nous montrer qu’on peut franchir les lignes

et  aller à la recherche du bien 

Quand il n’y a que du noir ...

C’est parfois gris et on veut voir :  noir

Et pourtant il y a toujours une éclaircie

Et de la lumière au bout du chemin

la lumière l'emportera sur les ténébres

le péché d'orgueil sera analysé, décortiqué

Quel orgueil ? et pourquoi ? pourquoi se cacher

sans la moindre explication; ni action positive

peut être un grand égoïsme , un ego, une faiblesse

Le blanc peut attirer le noir

et lui montrer qu’il y a une lumière

qui brille sans éblouir et qui l’attend

qui nous attend tous d'ailleurs

si nous voulons regarder du bon côté

le blanc : pureté bonté beauté justesse

couleur qui les contient toutes !

pour mieux les révéler

Une rose blanche pour une âme blanche

Une rose blanche pour une âme blanche

Nous ne sommes pas tous les mêmes

sur cette terre, et heureusement

les uns vont vers l’avenir la souffrance les a grandi

ils ont avancé vers la sagesse et sont dans l’amour

Ils ont pu s’aider eux-mêmes ont fait un travail  

Il n’y a pas deux mondes, mais un seul

Avec des êtres différents

Qui parfois ont des certitudes

Croient donner de l’amour

Et se retranchent dans leur désert

 

L'amour rend beau tout ce qui serait terne

et ajoute de la joie du bien-être

Comprendre l'autre ! Quel beau chemin encore

 

Mes amis très chers,

Oui nous avons pu faire au long du temps

un chemin ensemble dans le respect de nos différences

et renforcer nos liens d’amitié

car nos qualités sont plus fortes que nos défauts

ce sera mon dernier mot…

Symbole de la lumière et du pavé blanc et noir

Symbole de la lumière et du pavé blanc et noir

Si tu ouvres la porte de ton jardin secret à tout le monde

ne t'étonne pas que l'on piétine tes roses

Etre dis-secret est essence-ciel pour qui veut ça-voir.

La prudence et le discernement

président à toute confidence

éclairée. (JP)

Grand Merci à cet auteur et a sa porte ouvrant sur l'essence-

ciel ...
 

 Jean-Philippe Deterville.

 

L'amour est une note dans une symphonie

la fleur est une autre note d'harmonie dans un bouquet

dans un bouquet simple ou composé

bouquet de douces et nobles pensées

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
La roue de la vie....

La roue de la vie tourne, tourne

les plus avisés se mettent à l'abri au centre

les autres parlent crient, sont en dehors

et peuvent tomber, comme dans un train

ils restent à quai où ils sont déposés

la vie n'est pas simple et doit se vivre dans l'amour

et surtout sans préjugés : juger avant de connaitre

La roue tourne tous les jours, certains ne suivent plus

quand on est noble de pensée on leur tend la main

comme le faisait les plus grands

quand je prenais le tram en marche

A cette époque, il y avait des plate-formes

où se mettaient les jeunes : les agités

Et puis je rentrais dedans , après avoir remercié

ceux qui m'avait aidée  ! loin est ce temps

et tellement présent

La roue de la vie....

La sagesse venant, je sais mieux analyser

et encore je me fais piéger par des malveillants

Qui ne connaissent pas mon chemin ni mon destin

les paroles ou les écrits me font souvent très mal

Comme pour celui ou celle qui se sentent outragés blessés

Qui oserait me critiquer ?

qui me jugerait sans me connaitre

ni connaitre ma vie, et mes sentiments

Le bien le mal , le blanc le noir et les autres couleurs

chacune ayant son propre symbole

je suis entourée d'amour  ♥♥ que je rends

tout dans la bienveillance - qui est un mode de vie-

tout  est courtoisie art de vivre bons sentiments

Je n'écoute personne et suis le cours de ma vie

dans l'amour l'amitié le respect

( et celui de la parole donnée )

La roue tourne et laisse ceux qui n'ont pas la foi

ni l'amour de l'autre 

Que l'on ne compte pas sur moi

 je pourrais leur conter nombre 

de belles histoires, qui sont dans mon tiroir secret

et bien compartimentés 

Et merci à ceux qui m'aiment telle que je suis

Les belles histoires je les garde dans mon cœur

et je ferme la porte à tout ce qui pourrait être rancœur

personne n'est parfait - et tous les jours on peut s’améliorer-

et tourner dans le bon sens en se protégeant

 

La roue de la vie....

 Dans chaque personne, dans chaque chose :

il y a tout et son contraire,du beau du bien de la lumière

et que chacun voit suivant son prisme,

là où je vois du beau une autre personne verra autrement

car tout dépend de notre regard

qu'il soit bienveillant ou pas !

De notre état de nos perceptions de notre ressenti profond...

En Elle chaque personne porte une parcelle de lumière

que chacun peut dénicher, le cœur voit mieux que les yeux

je n'ai jamais vu de personnes portant la noir-sœur

Mais sans doute que je les regarde

avec l'envie de voir ce qu'il y a de meilleur

chaque personne porte en Elle des qualités et des défauts

mais comme m'avait dit une amie : Tu as des défauts

mais tes qualités sont tellement plus grandes

que j'ai fait le premier pas pour aller vers toi

et nous sommes restées des amies fidèles

C'est pour cela qu'il faut aller du blanc au noir

Du bien au mal et rassembler

les deux couleurs de l'échiquier

La roue de la vie....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
L'esprit du feu...

 

premiers jours de janvier :

l'hiver est arrivé sans tambours ni trompettes

s'il fait froid on tricotera un cache-nez

Le temps passe si vite

pour ceux qui font des projets

et trop lentement pour tous ceux

qui vivent au jour le jour

J’ai connu ce temps

où  je ne savais pas de quoi serait fait demain

Dés qu'il y avait une petite embellie

je me mettais à espérer

et faire des plans sur l’avenir

qui étaient bien vite hypothéqués

C’est la vie qui parfois nous fait

De vilains tours ! des vacheries

 

 

C’est difficile de vivre un jour après l’autre

sans pouvoir apercevoir le bout du tunnel

Il n’y a que la patience,

pour nous accompagner sagement

C’est un chemin rude, fait de tout et de rien

d’un sourire, d’un rictus, dune souffrance,

d'une plainte et d'un moment d'accalmie

D’une main qui se pose sur moi

Une main qui s'agrippe à la vie

Et qui me dit Demain, oui demain

Demain  Où serons  nous !

Un peu moins maintenant mais on vit quand même

au jour le jour sans faire de projets

 

L'esprit du feu...

Il avait neigé cette année fin janvier

Nous étions si bien

notre voisin est venu prendre ce cliché

il savait lui aussi, que ce serait sans doute

un des derniers ! Nous deux heureux

 

Je suis arrivée à demain

Et même après demain

Et on revient sur ces moments

qu’on a su partager, qui sont inscrits

dans notre mémoire : Moments

qu’on pensait terribles et qui ont fait l’avenir

l’avenir sans toi je ne l’imaginais pas

et pourtant ! je me souviens

j'avais allumé la cheminée

un jour d’hiver, où tu avais si froid

Que j’étais comme une mère à côté de toi

Et nous restions ensemble

près de l'âtre regardant monter les flammes

 et danser changer de couleur

feu follet, feu de joie, feu de l’amour

Feu qui est aussi signe de régénération

de transmutation,

 

L’esprit est flamme lumière, clarté vivante

J’ai garni l’âtre, pour garder le foyer

et la lumière, primordiale celle qui est en nous

 

L'esprit du feu...

C’était avant-hier, c’était hier

Et ce sera demain ! Qu'importe

La chaleur rayonnera

Et m’apportera ce doux souvenir

De nos mains, l’une dans l’autre unies

De nos conversations de nos émotions

de ce temps où je faisais des projets

Et je savais qu'ils n’aboutiraient pas

Car la vie partait en toi

Et la mienne devenait plus forte pour te retenir  

Je garde la flamme, la lumière

La clarté, et nos moments bénis

Qui font ma force aujourd’hui

et chaque année ,

quand j'allume la cheminée

je pense à nous deux

à ces beaux moments

qui me laissent des souvenirs

des images ! des flammes qui montent

et qui rayonnent dans les cœurs

c'est demain, après demain, c'est un jour

où la lumière est venue pour te remplacer

Tu n'étais plus toi même

tant ta silhouette avait changé

mais dans les étoiles,

tes yeux brillent d'amour pour moi

de jour en jour- de mois aorès mois-

d'années après années

je souvenir est puissant

et je me rapproche de toi

pour les grandes retrouvailles

où le phœnix renaît de ses cendres..

L'esprit du feu...

Au fil des jours et des années beaucoup de nos amis

ont disparu emportés par la roue du temps

Elle tourne , certains montent - et d'autres descendent -

notre charmant voisin qui avait fait notre photo

lui aussi, meme s'il n'est pas parti est dans sa bulle

d'où il ne sort pas, et je pense  souvent à lui

un jour il taillait sa haie et le luis dis bonjour

il me regarde d'un air curieux et j'ai vite compris

je lui ai rappelé mon nom et dit que j'étais sa voisine

et puis pour l'orienter je lui ai demandé

est -ce que tout va bien chez vous , et pour vous

il m'a répondu je perds la mémoire

et moi pour lui donner espoir je lui ai répondu

vou savez la memoire ont peu apprendre a la travailler

Mais c'était trop tard: hélas !!!

L'esprit du feu...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Elle et Moi. L'année qui vient

Une année qui s'en est allée à minuit

année maudite faite d'attentes et d'incertitudes

 

La première soirée le passage d'une année à l'autre

a été dans la plus grande simplicité d'un soir ordinaire

je n'ai même pas attente minuit pour aller me coucher

Un ange passe s'arrête : Celui de la tendresse

Qui nous unit de cœur à cœur

Oui première soirée pleine de promesses

bonheur partagé, mots chers à mon cœur 

pas de baisers ni de câlins ! c'est le plus difficile

 

Ce matin après la pluie et froidure un beau soleil

symbole de lumière qui rayonne ici bas

Soleils pour toi, soleils et beauté j’ai écrit

En ce jour de cette année

que tout soit Amour Fraternité Amitié

que l'amour universel soit toujours en nous

que nos rêves deviennent réalités

nous y pensons fort

et je crois au pouvoir de la pensée

qui est énergie vitale : Pour cela

il faut se libérer des énergies négatives

se tourner vers la lumière celle qui éclaire notre cœur

et nous apporte des vrais échanges, de l'amitié partagée

L'amitié est comme une fleur qui se nourrit de soins

je prends grand soin de mes roses

elles me le rendent bien

je prends soin de mes amis

et tout est délicieux

petits présents, douceurs, joies, que l'on échange

 

Début d'année 2015

 

 

La première soirée a été belle et douce

Un ange passe s'arrête : Celui de la tendresse

Qui nous unit de cœur à cœur

Oui première soirée pleine de promesses !!!

bonheur partagé,

mots chers à mon coeur et à mon oreille

 

Elle et Moi. L'année qui vient

 

En ouvrant les volets j’ai vu que le temps

ne s'était pas trompé de saison : il fait froid

et c'est l’hiver sur le calendrier

J'ai de belles roses de noël sur le rebord d'une fenêtre

Dame nature me gâte aussi

je sais être bonne avec elle

comme avec tous ceux que j’aime

donner est pour moi aussi beau que recevoir

car l’un appelle l’autre le don vient du cœur,

et par lui a été choisi :Tout est symbole,

comme pour moi l’aura d'une personne

que je compare à un joli compas

Et celui-ci pour moi symbolise

des jambes de femmes

Et toi que je tiens dans ma main

pour faire des cercles ou autres figures

Je ne suis pas bien habille pour cela

Préférant l'écriture à toute autre activité

et pourtant j'ai fait de belles œuvres...

 

Elle et Moi. L'année qui vient

Mon moment plaisir varie,

Mais quand j'écris je suis branchée aux étoiles

De quelle couleur les ferions-nous ?

C’est difficile car ce sont des soleils

Mille soleils en nous parcelles de lumière

Et de jour en jour, nous égrènerons les fêtes

Pour avoir une pensée

pour ceux qui sont dans notre cœur..

C’est le début de l’année

et pour moi c'est soleil dehors et dedans

Qu’il en soit ainsi pour les jours à venir

Avenir…Mille pensées dans ce lieu sacré

où la lumière parait éternelle

 

Notre Dama de Maguelone....

Notre Dama de Maguelone....

Et les jours passeront avec des fêtes à souhaiter

en commençant par l'arrivée des rois mages

signe d’espérance en ces jours de peurs et de doutes

de beaux moment programmés

de l'amour à partager nos cœurs resteront unis

dans cette chaîne de l'humanité

La perfection n'est pas de ce monde

ce serait bien triste d'ailleurs

c'est pour cela sans doute que

nous pouvons tous les jours nous améliorer

si nous le voulons pour moi OUI je veux

et de l'amour naît la lumière

Qui est montante en ce moment

Qu'elle vous éclaire aussi

et vous mette le  cœur en joie :

Commençons bien l'année chassons la tristesse

Merci encore de me lire mes amis ..

c'est pour moi un immense plaisir

Elle et Moi. L'année qui vient

la beauté est partout et nous appelle

vous êtes ici dans la cathédrale

de Notre Dame de Maguelone

entre mer et étang dans un lieu classé où on vient l'été

pour écouter de la musique sacrée

sacrée ou profane quand tout est beauté 

la musique élève et sublime

,elle est source de spiritualité

ND de Maguelone est à Palavas en Languedoc-Roussillon

C'était l'évêché de Montpellier...

il y a un article qui lui est destiné sur ce blog

Maguelone sous un ciel d'azur dans la rubrique

Études et culture patrimoine

que votre année soit lumineuse heureuse

faite d'amour vrai,d'amitié sincère

en début d'année on prend de bonnes résolutions

on choisit sans éliminer , mais préférer

la vie est courte, et on ne doit pas s'encombrer

mais au contraire élever nos esprit en amour  !

pour qu'il soit en nous pour rayonner

Alléluia Alléluia  !!!

 
Elle et Moi. L'année qui vient

partons d'un bon pied en tout début de l'année

elle devrait être toujours perturbée,

mais - qui pouvons -nous ? sinon subir

les mauvais choix qui sont faits, et nous entrainent

sans nous laisser choisir ! Nous ne sommes plus maitres

de notre destin !  des marionnettes tirent les fils

ils ne savent pas trop où ils en sont

et vogue la galère sans pilote à sont bord

qui suit les méandres d'une rivière prête a déborder

l'eau passe sous les ponts, et les emporte dans sa fougue

 et nous suivons sans trop savoir

où le courant nous amènera par la folie des hommes

qui n'a d'égal que leur égo démesuré

Que cette année soit celle de la vérité

Soyez heureux écoutez votre coeur

Bon début d'année encore perturbée

ensemble nous irons plus loin....

sous la protection de notre ange gardien

 

Elle et Moi. L'année qui vient

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Un bon bout d'année ....

Ce matin mardi le dernier de cette maudite année

on se console en voyant le soleil ( matin bonheur)

il en faudrait pourtant peu pour me satisfaire

nous allons terminer l'année dans un trouble

sans doute voulu pour nous conditionner

et nous amener comme des moutons

Pour moi j'attends un guide,

qui ne saurait tarder à se manifester

nous vivons grâce a notre espérance

en ces jours meilleurs que nous attendons

Dieu ne peut pas nous abandonner

à ce sombre destin !

Le sable tous les jours s'écoule, et nous attendons

Que des temps meilleurs nous soient annoncés

avec de l'empathie et que l'on nous dise la vérité

il n'y a rien de plus troublant

que ce faire semblant et de naviguer à vue

un jour pourtant la vérité sera révélèe

et sans doute que le monde d'après sera meilleur

car il s’inscrit dans l’ère du Verseau :

Un bon bout d'année ....

Ô temps ! Suspends ton vol,

et vous, heures propices !

Suspendez votre cours :

Laissez-nous savourer les rapides délices

Des plus beaux de nos jours !

Assez de malheureux ici-bas vous implorent,

Coulez, coulez pour eux ;

Prenez avec leurs jours les soins qui les dévorent,

Oubliez les heureux.

Mais je demande en vain quelques moments encore,

Le temps m’échappe et fuit ;

Je dis à cette nuit : Sois plus lente ; et l’aurore

Va dissiper la nuit.

Aimons donc, aimons donc ! De l’heure fugitive,

Hâtons-nous, jouissons !

L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ;

Il coule, et nous passons
 

Alphonse de Lamartine

Un bon bout d'année ....

Le temps qu'est-ce que le temps ?

il n'est pas le même suivant les instants

est-il court, est-il long ? il est ce que l'on en fait

un temps de partage, d'amour, un temps de méditation

un temps ou on agit après avoir réfléchi

un temps celui de la vie si fragile parfois

Si difficile quand on attend un résultat

qui va avoir un impact sur notre vie, ou celle

des Êtres qui nous ont chers

 

Le temps sacré, celui qui ne compte pas

pas de temps, dans cet espace qu'est le cosmos

les années passent, un printemps de plus

un autre de moins, le temps de reconstruire ce temps

parfois j'ai l'impression de le perdre

ou que l'on me le vole en ce moment

Ce temps parfois j'en accorde trop

mais rien ne se perd, tout est expérience

et sagesse, ais-je raison ? peu importe

je donne, je perds, je prends on m'en vole

et c'est mon temps pas le votre : chacun est diffèrent

quand j'avais 20 ans le temps me paraissait long

et maintenant je ne le vois plus passer

sinon comme des moments ; que j'arrive a capturer

Des moment de pur bonheur,

que je n'aurai pas pu imaginer

il y a un temps pour tout

et même celui d'être en harmonie

Un bon bout d'année ....

Le temps file entre mes mains

comme du sable entre les doigts

comme celui qui est dans le sablier

comment vais-je le retenir

le temps le votre le mien, sont-ils pareils ?

C'est tout relatif, on se réfère a un évènement

Avant ou après Jésus Christ,

avant ou après tel autre moment

qui a compté dans notre vie

Le temps est tout relatif

parfois long comme un jour sans soleil

parfois trop court, et je lui cours après

sans pouvoir le rattraper mais le neutraliser

pour ces moments bonheur

où on peut se retrouver avec un être cher

Moments de partage, de complicité

Le temps passe vite quand on est bien

Il passe lentement quand on attend

Et pour ceux qui dans leur lit de souffrance

attendent la délivrance

Et pour ceux qui sont nés et vont s'éveiller à la vie

Et pour ceux qui croient à leur destinée

suivant l'heure de leur naissance

Les dés semblent pipés

Mais la destinée on se la fait

ou on y pourvoie, encore que

bien des événements nous échappent

ou nous mettent à l'épreuve

ne perdons pas notre temps

Utilisons le pour semer de l'amour

On retrouvera toujours,

Et sans doute on récoltera les fruits

Ô temps suspends ton vol ! Je ferme les yeux

 

Un bon bout d'année ....

Le voici ce temps c’est celui ou je médite un peu

pour que Dame inspiration vienne me visiter

Je me retire dans mon bureau

Et les doigts sur le clavier je les laisse courir

Ils sont mus par mon cerveau qui pense

Et leur donne l’influx, et tout passe !

La sensibilité du moment, la joie ou la tristesse

Tout passe comme venant de mon cœur

Ce matin parmi les images j’ai trouvé ce qu'il me fallait

Pour mon texte illustrer, c’est comme une magie

L’écrit et l’image elle suscite en moi

cette envie de partage  

écrire pour exprimer un bonheur profond

qui ne peut que par les mots porter ma joie

Un bon bout d'année ....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Une belle amitié qui nous relie !!!

Lendemain de noël il fait un beau soleil

après les fêtes le travail reprend

avec " force et vigueur " pour certains

pour d'autres c'est des souvenirs plein le cœur

En faisant du rangement sur mon blog

j'ai retrouvé cet article

qui était placé dans les brouillons

et avait pourtant été édité et le voici..

avec des commentaire

Oh  ! ce blog est une mine de trésors

 

je vous dis bonjour tous les matins

sur ce site, ou en Sms et j'en reçois aussi

c'est toujours un bonheur, car c'est une pensée

qui me va droit au cœur

Tout comme le bonjour sur notre page,

où tout est discret et amical

gentillesse douceur

Cultivons ce don d’amour, d’amitié

ce don qui est en nous, pour semer du bonheur

Considérer l’autre dans sa dimension, et l’admirer

Tout n’est pas méchanceté sur cette terre

il y a parfois de l’incompréhension

des divergences d’interprétation

Et oui mes amis je vous aime

est-ce interdit cet amour universel

celui qui est fraternité ! Et partage d’idées

souvent de valeurs communes

et même de convictions politiques !

Une belle amitié qui nous relie !!!

Ce Don d’amour faisons le grandir en nous

il ne sera que plus beau

si c’est le cœur qui est touché

Aimer c’est sans doute mieux qu’ignorer

Aimer, aider, comprendre, soutenir, admirer

Nous avons tous besoin d’amour

Celui qui ne se divise pas et se multiplie

car on aime de diverses façons,

Une pensée pour ceux que j’aime,

est comme une prière

c’est un moment ou nos esprits se rencontrent

c’est un moment béni et presque irréel

où mon cœur bat plus fort en vous évoquant,

vous, que j’aime ce jour je me sens protégée

par celle que j'ai tant aimée ma grand-mère

ce serait son anniversaire

à Elle qui m'a appris à aimer l'autre et a donner

l'amour c'est la vie, c'est aussi l'amitié qui nous unit

nous qui partageons des mêmes valeurs

Si l'amour remplaçait la haine

notre monde serait meilleur...

mes Amies Amis, vous qui me lirez

je vous aime , car vous partagerez

un peu de mon ressenti et des ondes

venant de mon cœur qui irradient

Une belle amitié qui nous relie !!!

Honni soit qui mal y pense ou n’a pas de cœur

ou souvent à de la rancœur !!!

Parfois certains sont dans leurs contradictions

et voudraient avoir le cœur sec

Pour moi il est toujours à cœur battant

et plein de  bons sentiments

on est parfois la cible de mauvaises intentions

mais je réponds toujours

par encore plus d’amour

à ces mauvaise sollicitations ou agressions

 

La haine ni le mépris ni l’ignorance

ne passeront  par moi ! Mes amis

je vous aime, d’un amour différent

mais d’un amour quand même

pour vous, pour ceux qui me sont chers

et pour tous mes frères de cette chaine de l'humanité

ne cherchez pas en moi du mépris ...

je sais reconnaitre les qualités que chacun portent

et qui sont différentes des uns aux autres..

Tout est dit ...et je pense que tout est compris

mon bonheur est aussi de sentir mes amis (ies) heureux

Je veille parfois sur eux avec une grande tendresse

qui est reçue comme une caresse,

et même une vague d'amour

l'amitié est le plus beau sentiment après l'amour

il y a entre les deux, une amitié amoureuse

Je vous aime, un peu, beaucoup .....

Je vous aime, un peu, beaucoup .....

Mon cœur reste le même pour ceux que j'aime

même en silence, c'est encore plus fort ...

Dieu réunit ceux qui s'aiment.

le cœur et l'esprit se rencontrent plus haut

mais pour cela il faut savoir aimer

Amour parfois contrarié,

malgré les vicissitudes de la vie au quotidien

nos cœurs sont toujours unis 

mais qu'importe amour sublimé !

et bonheur d'aimer !!!

Partage des valeurs communes

nous avons crée des liens d'amitié

et je suis heureuse de vous retrouver

tous les matins et tous les soirs

bonjour bonsoir, on ne se sent pas seuls

mais dans une famille re-composée

de diversités et d'un soutien qui me convient

un lien de mes mains, un lien du coeur

une énergie, qui me porte, qui me retient

et qui me fait du bien !

l'amitié est aussi à plusieurs degrés

Une belle amitié qui nous relie !!!
Le plus grand obstacle est la peur,
le pire sentiment est la rancœur,
la plus grande erreur est d'abandonner,
le plus beau cadeau est le pardon,
la plus grande force est la foi,
la plus belle chose au monde est l'amour
Le plus beau jour ? Aujourd'hui.
Citation prise sur la page d'une amie
de Soeur Therésa
 
Merci à vous tous d'être présents
de participer et apporter toute votre délicate attention
 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Minuit D'un jour à l'autre heure magique

L'Hiver  sera arrivé sur le calendrier

et dans l'effet du temps! pas froid et surtout humide

Cette nuit sera la nuit la plus longue,

celle du solstice d'hiver

et après la lumière de Noël

nous irons vers la Saint Jean d'hiver

que l'on fête le 27

la lumière aura fini de descendre

et sera en phase montante jusqu'à  l'autre Saint Jean

le  24 juin où elle est son apogée

pour la végétation c'est un moment de doute

comme si au moment de l'hiver

se faisait sentir toujours une douceur

égale à celle du printemps

la lumière est autre, et le soleil aussi

des arbustes se parent de couleur flamboyante

dans les arbres les oiseaux sont là

le soir ils dorment dans les massifs

où sous les tuiles de ma maison

ils voient passer la lune, et sans doute l'admirent

une lune exceptionnelle ces jours du solstice

 

le soir de la nativité, peut être une chance de plus

pour réconcilier le monde

quand sur la tête il tourne

que minuit n'est plus comme avant

de midi à minuit c'est un tour de cadran

A minuit c'est une heure magique

A minuit naquit le sauveur

symboliquement, car il faut fixer

dans le temps ce souvenir avant ou après JC..

Minuit D'un jour à l'autre heure magique

A cheval sur deux solstices naquit Jésus

A minuit à cheval sur deux jours

et moi à cette heure je rêve, sous mon arbre rose

Dans ce lieu qui n’est pas accessible à tout le monde

Ce lieu un peu secret, où nous nous sommes rencontrés

C’est souvent comme un rituel qui se déroule

et nous voyons arriver notre heure : Notre heure

qui est celle où cendrillon perd son soulier de vair

minuit heure symbolique à cheval sur deux jour

heure ou l’on passe d’un jour à l’autre

et puis s’en suivent nos travaux

le temps suspend son vol, le temps passe si vite

et le rêve reprend son cours

Nous avons la nuit pour nous habituer à la mort,

et les rêves pour voir nos autres vies

Minuit cendrillon perd sa chaussure de vair

le carrose devient citrouille

et nous lisons ces beaux contes de notre enfance

 

Minuit D'un jour à l'autre heure magique

la nature a comme nous le sommeil de l’hiver

pour se reposer et se préparer à une nouvelle vie

pour l’illustrer C’est le mythe de Perséphone

ou Proserpine qui passe sa vie aux enfers

et revient chez sa mère Déméter

aux premiers jours du printemps

tout est mythe ou symbole

pour mieux imager ce temps

ce temps parfois béni, où nos esprits se rencontrent

et se parlent sans se voir

quel moment divin, tout prend du relief

tout est plus beau, nimbé de rosée

et de souffle qui nous enveloppe

comme une caresse, c'est beau ainsi

tout est dit rêve ou réalité pensées croisées

 

Sous mon arbre je vais me réfugier

et même en hiver me reposer

c'est la couleur que j'affectionne

pour écrire pour te dire, hiver tu es revenu

avec sans doute d'autres projets

je veux me poser un peu me retourner

et regarder ce chemin parcouru

quel bonheur de plus qui m'est offert

par ta magie, j'écoute ton cœur qui bat

sans doute plus au ralenti quand il fait froid

il suffira de souffler sur les braises

pour animer tout cela,

une âme une flamme jumelle ! qui est en toi pareille

quand d'un joli regard on veut la voir

 

Minuit D'un jour à l'autre heure magique

L'hiver arrivera il n'y a pas de givre chez nous

je pense le matin à vous qui partez de bonne heure

tandis que je m'éveille au chaud!

mes pensée sont affectueuses pour vous

très chaleureuses

courage, je suis avec vous, et vous apporte mon soutien

l'hiver est une morsure de plus,

Le général Hiver sera à notre porte, 

il faut que les saisons se déroulent en harmonie

pour que le printemps puisse réveiller la belle endormie

Dame Nature qui attendra

on soufflera sur les braises pour ranimer

dans un long baiser comme dans les contes de fées

contes ou symboles imprimés dans notre imaginaire

Une fée, une femme exceptionnelle

qui d'une baguette magique peut tout transformer

Nous sommes toutes des fées

 de lumière et de douceur ! pour qui nous aime..

Minuit D'un jour à l'autre heure magique

Fontaine aux Fées

Bonjour Rosie,

 

Merci pour la douce mélodie d'une âme délicate.
 

Vous et moi, nous sommes si éphémères :

notre présence au monde est humble,aimante,légère

comme un rayon de lune dans la danse d'une nuit d'été.

On se ressemble physiquement : c'est amusant.

Je ne fais que passer.

Merci encore : vos pensées sont aussi belles

que les images offertes.

Merci pour cette pause tendresse

dans un monde en chaos.

 

Message reçu que j'ai affiché d'une personne

que je ne connais pas  une lectrice inconnue et poétique

Merci à cette âme sœur Véra ...

 

Minuit D'un jour à l'autre heure magique

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>