Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

etat-d'ame poesie

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
De George Sand à Musset...

 

 Un peu de légèreté ce jour ou

L'art de séduire en poésie

 

 

De La poésie et de l'art de séduire

C'est George Sand qui écrit à Musset

Elle était "femme libérée"

C'est un morceau d'anthologie

Ce n'est pas moi qui écris

la poésie est pour moi 

une tournure d’esprit

Ce sont des émotions

C’est un art tout à fait entier

On peut tout dire en poème

Et surtout pour dire je t‘aime

D’une multitude de façons

C’est détourner un mot

Pour le rendre beau

C’est exprimer des sentiments

Ou rien n’est vulgaire

Aimes-tu ma poésie, celle des mots ?

Ma chérie  j’aime tout de toi

C’est bien dit et met en joie celle qui le reçoit

Nombreux de nos grands poètes

ont déguisé leur ardeur et leur demande

En tournant autour du mot

C’est juste pour vous amuser

Car vous devez connaître la lettre

D’une dame de cœur à son amant 

ce sont des jeux, de lettres et de mots

avec un arrangement audacieux

et c'est un morceau d'anthologie

Honni soit qui mal y pense ...

 

 
De George Sand à Musset...

 Et voici le poème avec deux lectures

 

 

Lettre de George Sand à Alfred de Musset

Je suis très émue de vous dire que j'ai

bien compris l'autre soir que vous aviez

toujours une envie folle de me faire

danser. Je garde le souvenir de votre

baiser et je voudrais bien que ce soit

à une preuve que je puisse être aimée

par vous. Je suis prête à vous montrer mon

affection toute désintéressée et sans cal-

cul, et si vous voulez me voir aussi

vous dévoiler sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite.

Nous causerons en amis, franchement.

Je vous prouverai que je suis la femme

sincère, capable de vous offrir l'affection

la plus profonde comme la plus étroite

en amitié, en un mot la meilleure preuve

dont vous puissiez rêver, puisque votre

âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha-

bite est bien longue, bien dure et souvent

difficile. Ainsi en y songeant j'ai l'âme

grosse. Accourrez donc vite et venez me la

faire oublier par l'amour où je veux me
mettre.

 
De George Sand à Musset...

 

Ne vous privez pas de tout le texte

le lecteur doit être averti

et ne lire qu'une ligne sur deux

 

Qu'en termes choisis cela est bien dit !

mais n'y voyez pas de malice de ma part

ce sont des beaux morceaux de  poésie

il faut toujours garder une âme de poète

même dans notre vie au quotidien

c'est une forme de séduction 

l'écriture est  un joli passe temps

j'espère que votre lecture le sera autant

 

 

De George Sand à Musset...

Mes chères Rosie et Martine, ami Ada, bonsoir!

 

Puisqu'il est question ici de lire entre les lignes

de cette missive adressée à Alfred de Musset,

voici un poème joyeux et enlevé de cet auteur:

 

"Il ne faudrait pourtant, me disais-je à moi-même,
Qu'une permission de notre seigneur Dieu,
Pour qu'il vînt à passer quelque femme en ce lieu.
Les bosquets sont déserts ; la chaleur est extrême ;
Les vents sont à l'amour l'horizon est en feu ;
Toute femme, ce soir, doit désirer qu'on l'aime.

S'il venait à passer, sous ces grands marronniers,
Quelque alerte beauté de l'école flamande,
Une ronde fillette, échappée à Téniers,
Ou quelque ange pensif de candeur allemande:
Une vierge en or fin d'un livre de légende,
Dans un flot de velours traînant ses petits pieds ;

Elle viendrait par là, de cette sombre allée,
Marchant à pas de biche avec un air boudeur,
Ecoutant murmurer le vent dans la feuillée,
De paresse amoureuse et de langueur voilée,
Dans ses doigts inquiets tourmentant une fleur,
Le printemps sur la joue, et le ciel dans le coeur.

Elle s'arrêterait là-bas, sous la tonnelle.
Je ne lui dirais rien, j'irais tout simplement,
Me mettre à deux genoux par terre devant elle,
Regarder dans ses yeux l'azur du firmament,
Et pour toute faveur la prier seulement,
De se laisser aimer d'une amour immortelle."

De George Sand à Musset...

  

Comme c'est délicat à vous... cette référence à Alfred de Musset,

et ses amours qui ont contribué à faire de lui

le poète sensible et douloureux que nous aimons

Puis-je glisser une petite malice ?

 

George Sand aimait aussi les femmes, et particulièrement

l'actrice Marie Dorval, dont un autre Alfred - de Vigny était

amoureux fou.

Elle lui a envoyé ce mot : "

A ce soir, au théâtre, ou dans votre lit".Mais c'était après Musset !

Et cela fait maintenant partie de l'histoire littéraire amusante

Et voici que par la contribution de mes "érudites amies "

la page s'enrichit Merci France

 

De George Sand à Musset...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Le blanc et le noir ....

 

Sur l'échiquier le blanc et le noir

On assimile le bien au blanc, le noir au mal

Il faut toujours chercher à concilier les deux

Comme une personne à double visage

qui serait bonne, et en même temps sombre

Cela arrive parfois, à nous d'être vigilants

Ceci cache souvent un désarroi une faille, un manque

Les Etres sont bons en naissant

Mais ils peuvent avoir une mauvaise hérédité

Qui au cours de la vie va se développer

S’il n’y a pas de tuteur ou de bons conseillers

C’est une marque de désarroi, un pente une glissade

Sur un mauvais chemin, et tout peut arriver

sur des esprits fragiles qui sont entraînés

le diable (ange déchu) n’est pas loin

Il suffit parfois de peu pour aller vers le noir

Sans voir le blanc, la bonté, la pureté

Aller de l’un à l’autre, du noir au blanc

Et concilier, pour trouver un juste milieu

Pour moi le bien et le bon nous amèneront le juste

Et Dieu veille toujours, pour rendre le meilleur

Quand sous prétexte d’aimer un Dieu et de le servir

Se mélangent la haine des hommes et de l’humanité

Cause perdue, en ces temps c’est le mal qui gagne

Le chaos et viendra le blanc, le bien et l’ordre

le bon et le juste... Espérons toujours

l'espérance est une de nos vertus cardinales

Espérance- Foi - Charité ou solidarité

que l'on soit croyant ou non....

la clef du bonheur l'amour universel la spiritualité...

la clef du bonheur l'amour universel la spiritualité...

Ce texte est ancien,

je l'ai quelque peu modifié pour moi il est d'actualité

mais tout est dans l'es-sens-ciel : Le bonheur

le noir et le blanc ! la dualité le Moi et le sur-Moi

l'égo parfois et un peu d'orgueil qui s'en mêle

Tout n'est pas noir et tout n'est pas blanc

il y a des points de convergence

Sachons les rapprocher ! Allons les uns vers les autres

Il en est des êtres comme des choses

le meilleur ou le pire Blancs et bons le jour

 et se battant  avec leur conscience la nuit

A méditer ?

 

Cependant il y a dans la vie des personnes

à qui on donnerait le bon Dieu sans concession

et puis, en les fréquentant un peu plus

On voit  une faille dans la sculpture

dans l’image parfaite qu’on s’en était faite

Image, apparence, personnalité  et puis on se dit :

Non je n’ai pas pu me tromper ?

Pas pu, ne pas voir, avant de faire confiance

un mot de plus, un mot encore et je doute de cet espoir

que j’ai mis en cette personne pour devenir son amie !

 

Une amitié se construit sur de bons sentiments

des valeurs partagées , de la confiance

de la fidélité dans les pensées et les sentiments

être toujours Homme ou Femme de bien

voici qui me convient

ainsi que d'autres que j'admire pour leur sagesse !

mais moi, je fais trop vite confiance

je chante  et puis je déchante sans savoir pourquoi !

 je suis trop naïve, trop entière, trop bonne

J’ouvre la porte, et on vient piétiner mes rosiers

 

Mais gare depuis j’ai beaucoup changé

C’est le prix de leçons qui m’ont été données

Par la vie et son cours ! Me voici très méfiante

Oh ! je pense avec amour et sincérité à de belles personnes

Il faut de tout pour faire un monde, des bons et d’autres

Qui parfois se cherchent et sont sur le bon chemin

il suffit de leur tendre la main...

 D'autres à l'automne de leur vie, se tournent vers Dieu

pour trouver un réconfort en donnant beaucoup de leur temps

d'autres s'enferment dans un mutisme

leur orgueil ne leur permet pas d'affronter la réalité

et pendant ce temps les autres réalisent leurs projet

dans la vie, avec ou sans spiritualité

 

Blanc pureté  !!

Blanc pureté !!

Tout n’est pas blanc ; tout n’est pas noir

Le bien et le mal sont joints

Sur les  pavés, le blanc et le noir

Pour nous montrer qu’on peut franchir les lignes

et  aller à la recherche du bien 

Quand il n’y a que du noir ...

C’est parfois gris et on veut voir :  noir

Et pourtant il y a toujours une éclaircie

Et de la lumière au bout du chemin

la lumière l'emportera sur les ténébres

le péché d'orgueil sera analysé, décortiqué

Quel orgueil ? et pourquoi ? pourquoi se cacher

sans la moindre explication; ni action positive

peut être un grand égoïsme , un ego, une faiblesse

Le blanc peut attirer le noir

et lui montrer qu’il y a une lumière

qui brille sans éblouir et qui l’attend

qui nous attend tous d'ailleurs

si nous voulons regarder du bon côté

le blanc : pureté bonté beauté justesse

couleur qui les contient toutes !

pour mieux les révéler

Une rose blanche pour une âme blanche

Une rose blanche pour une âme blanche

Nous ne sommes pas tous les mêmes

sur cette terre, et heureusement

les uns vont vers l’avenir la souffrance les a grandi

ils ont avancé vers la sagesse et sont dans l’amour

Ils ont pu s’aider eux-mêmes ont fait un travail  

Il n’y a pas deux mondes, mais un seul

Avec des êtres différents

Qui parfois ont des certitudes

Croient donner de l’amour

Et se retranchent dans leur désert

 

L'amour rend beau tout ce qui serait terne

et ajoute de la joie du bien-être

Comprendre l'autre ! Quel beau chemin encore

 

Mes amis très chers,

Oui nous avons pu faire au long du temps

un chemin ensemble dans le respect de nos différences

et renforcer nos liens d’amitié

car nos qualités sont plus fortes que nos défauts

ce sera mon dernier mot…

Symbole de la lumière et du pavé blanc et noir

Symbole de la lumière et du pavé blanc et noir

Si tu ouvres la porte de ton jardin secret à tout le monde

ne t'étonne pas que l'on piétine tes roses

Etre dis-secret est essence-ciel pour qui veut ça-voir.

La prudence et le discernement

président à toute confidence

éclairée. (JP)

Grand Merci à cet auteur et a sa porte ouvrant sur l'essence-

ciel ...
 

 Jean-Philippe Deterville.

 

L'amour est une note dans une symphonie

la fleur est une autre note d'harmonie dans un bouquet

dans un bouquet simple ou composé

bouquet de douces et nobles pensées

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Une belle amitié qui nous relie !!!

Lendemain de noël il fait un beau soleil

après les fêtes le travail reprend

avec " force et vigueur " pour certains

pour d'autres c'est des souvenirs plein le cœur

En faisant du rangement sur mon blog

j'ai retrouvé cet article

qui était placé dans les brouillons

et avait pourtant été édité et le voici..

avec des commentaire

Oh  ! ce blog est une mine de trésors

 

je vous dis bonjour tous les matins

sur ce site, ou en Sms et j'en reçois aussi

c'est toujours un bonheur, car c'est une pensée

qui me va droit au cœur

Tout comme le bonjour sur notre page,

où tout est discret et amical

gentillesse douceur

Cultivons ce don d’amour, d’amitié

ce don qui est en nous, pour semer du bonheur

Considérer l’autre dans sa dimension, et l’admirer

Tout n’est pas méchanceté sur cette terre

il y a parfois de l’incompréhension

des divergences d’interprétation

Et oui mes amis je vous aime

est-ce interdit cet amour universel

celui qui est fraternité ! Et partage d’idées

souvent de valeurs communes

et même de convictions politiques !

Une belle amitié qui nous relie !!!

Ce Don d’amour faisons le grandir en nous

il ne sera que plus beau

si c’est le cœur qui est touché

Aimer c’est sans doute mieux qu’ignorer

Aimer, aider, comprendre, soutenir, admirer

Nous avons tous besoin d’amour

Celui qui ne se divise pas et se multiplie

car on aime de diverses façons,

Une pensée pour ceux que j’aime,

est comme une prière

c’est un moment ou nos esprits se rencontrent

c’est un moment béni et presque irréel

où mon cœur bat plus fort en vous évoquant,

vous, que j’aime ce jour je me sens protégée

par celle que j'ai tant aimée ma grand-mère

ce serait son anniversaire

à Elle qui m'a appris à aimer l'autre et a donner

l'amour c'est la vie, c'est aussi l'amitié qui nous unit

nous qui partageons des mêmes valeurs

Si l'amour remplaçait la haine

notre monde serait meilleur...

mes Amies Amis, vous qui me lirez

je vous aime , car vous partagerez

un peu de mon ressenti et des ondes

venant de mon cœur qui irradient

Une belle amitié qui nous relie !!!

Honni soit qui mal y pense ou n’a pas de cœur

ou souvent à de la rancœur !!!

Parfois certains sont dans leurs contradictions

et voudraient avoir le cœur sec

Pour moi il est toujours à cœur battant

et plein de  bons sentiments

on est parfois la cible de mauvaises intentions

mais je réponds toujours

par encore plus d’amour

à ces mauvaise sollicitations ou agressions

 

La haine ni le mépris ni l’ignorance

ne passeront  par moi ! Mes amis

je vous aime, d’un amour différent

mais d’un amour quand même

pour vous, pour ceux qui me sont chers

et pour tous mes frères de cette chaine de l'humanité

ne cherchez pas en moi du mépris ...

je sais reconnaitre les qualités que chacun portent

et qui sont différentes des uns aux autres..

Tout est dit ...et je pense que tout est compris

mon bonheur est aussi de sentir mes amis (ies) heureux

Je veille parfois sur eux avec une grande tendresse

qui est reçue comme une caresse,

et même une vague d'amour

l'amitié est le plus beau sentiment après l'amour

il y a entre les deux, une amitié amoureuse

Je vous aime, un peu, beaucoup .....

Je vous aime, un peu, beaucoup .....

Mon cœur reste le même pour ceux que j'aime

même en silence, c'est encore plus fort ...

Dieu réunit ceux qui s'aiment.

le cœur et l'esprit se rencontrent plus haut

mais pour cela il faut savoir aimer

Amour parfois contrarié,

malgré les vicissitudes de la vie au quotidien

nos cœurs sont toujours unis 

mais qu'importe amour sublimé !

et bonheur d'aimer !!!

Partage des valeurs communes

nous avons crée des liens d'amitié

et je suis heureuse de vous retrouver

tous les matins et tous les soirs

bonjour bonsoir, on ne se sent pas seuls

mais dans une famille re-composée

de diversités et d'un soutien qui me convient

un lien de mes mains, un lien du coeur

une énergie, qui me porte, qui me retient

et qui me fait du bien !

l'amitié est aussi à plusieurs degrés

Une belle amitié qui nous relie !!!
Le plus grand obstacle est la peur,
le pire sentiment est la rancœur,
la plus grande erreur est d'abandonner,
le plus beau cadeau est le pardon,
la plus grande force est la foi,
la plus belle chose au monde est l'amour
Le plus beau jour ? Aujourd'hui.
Citation prise sur la page d'une amie
de Soeur Therésa
 
Merci à vous tous d'être présents
de participer et apporter toute votre délicate attention
 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Les couleurs de la vie En-Vie

Ce texte est ancien

et toujours d'actualité qu'elle que soit la saison

j'écris souvent des nouvelles

Je suis comme la fourmi

J’engrange pour le moment

des émotions de ma vie

car j’aime chercher la vérité 

elle n’est jamais ni blanche ni noire

elle est ce que l’on en fait

et le reflet de notre regard

 

Le  noir, est dépourvu de couleur

le blanc, lui les contient toutes et les capte

mâtes brillantes ou irisées la lumière s'y pose

cette couleur symbolise le bien,

la pureté des sentiments

le noir serait le mal,

l’ombre, les ténèbres 

mais on peut toujours, aller de l'une à l'autre

les couleurs on peut les rapprocher

et on doit les assembler

car tout ce qui est binaire a un sens

l’un dit oui et l’autre non

le cœur et la raison, le cœur et le cortex

 

Les couleurs de la vie En-Vie

Écrire soulage  le cœur 

et on peut embellir ou noircir,

pour moi qui aime j’embellirai

Car tout n’est pas noir, et tout n’est pas blanc

On peut trouver des couleurs intermédiaires

C’est comme les sentiments qui s’expriment

Femmes multiples mères amantes, femme de confiance

Femmes ardentes ou consolantes ; Anges gardiens

Il faut toujours garder le meilleur,

les souvenirs sont de bons compagnons

 

Et de toute mort ou fin ,

il y a une renaissance sous une autre forme

qui s’opère en nous, et nous guide

Une renaissance souvent spirituelle

Qui sublime et transcende

Ce qui aurait pu être banal

Mais ne l’a jamais été..

parce que je suis entière et confiante

Les couleurs de la vie En-Vie

Tout est amour !!! pour vous tous

mes enfants, ma famille, mon autre famille

mes amis très chers, mes douces et précieuses amies

tout pour nous est un bonheur

 

J’écris souvent le soir

c'est pour moi un moment douceur

j'écris sur mes émotions, mes sentiments

mes ressentis profonds

j'écris pour libérer mon âme

j'écris en cette saison où les soirées sont plus longues

C’est le moment le plus propice

Il y a une petite dépression physiologique

Qui fait qu’on peut mieux restituer notre ressenti

Nos sentiments, ces moments de partages

tous ces échanges, qui m'apportent ce bonheur

 

Ces moment où on écoute une autre musique

que l'on peut partager,

pour être sur une même longueur d'onde

Ah ! oui musique tu m’as emportée

vers d’autres horizons

Vers d’autres hauteurs, musique sacrée

 

Musique celle du battement de mon cœur

Qui s’est emballé, et qui capte tout !

Quel bonheur de pouvoir aligner des mots et des phrases

Pour laisser parler tout ce qui est en moi…

c'est une source d'inspiration

même si la fin est étrange ou Etr'Ange...

ange qui veilles sur moi protège moi

Les couleurs de la vie En-Vie

Un ange : C’est étrange

que j’ai trouvé un ange

sur mon chemin

Est-ce un autre ange

Qui a fait que nos voies

se soient croisées

 

Des anges nous en avons tous

qui veillent, ou nous éveillent

C’est parfois Lucifer

l’ange déchu

C’est étrange que cet ange

soit venu vers moi

Il veille du matin au soir

Parfois tard ou tôt le matin

prie pour moi 

Ô cet ange veillez sur moi

 

Il est assis à côté de moi, me suit partout

c’est étrange, il est si loin de moi

j'aimerai avoir des ailes pour aller à sa rencontre

car je veux aussi être un ange !

Un ange, un démon, un diablotin

c'est suivant le jour et l'heure

quel bonheur ! quand je sens son souffle

que je perçois des ondes qui me portent

vers lui ! mystère, harmonie 

couleurs de la vie en-vie

du noir, du blanc; de la lumière

quand revient le soleil

et un élan qui me pousse vers toi

tout est harmonie

sur le damier, le blanc scintille

et le noir est mat ;

Les couleurs s'assemblent, se rassemblent

se confondent se marient ainsi tout est dit

et du binaire de font plus qu'UN

 

Les couleurs de la vie En-Vie

Nos anges gardiens !

chacun à le sien !

il y a celui qui vous pousse vers le bien

et qui retient celui qui voudrait

nous emmener en enfer

ici aussi tout est binaire

le blanc le noir, la lumière les ténèbres

Oh mon ange ! reviens vers moi

redis moi les mots que j'aime

ceux que tu compose pour moi

 

C’est vrai que je suis entourée d'angelots 

Les uns me regardent dormir

Les autres sont un peu partout

des anges ! des anges et même Cupidon

C’est un joli moulage

de deux anges, qui ont posé leur carquois

Il y a au pied un cœur des roses

Un cœur brisé ou enflammé

Oh ! Mon ange veillez sur moi

Comme c’est étrange

Qu’un ange soit venu vers moi

Je ne l’attendais pas, et pourtant

Je suis reconnaissante à cet ange

et je suis loin d'avoir trouvé ma vérité

je me suis égarée

mais c'est avec un ange de bonté

et chaque jour, mieux je le connais

ou le reconnais, il me prend par la main

m'attend le soir quand je rentre tard

par lui je sais que sur notre chemin

nous faisons des rencontres

et que nous avons une mission

sur terre pour aider et aimer

porter une attention à ceux qui en ont besoin

Ô mon ange !  j'ai tant besoin de toi ...

Les couleurs de la vie En-Vie

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Plénitude : Vive la Vie ...

Ce sentiment de plénitude est pour le moment

un souvenir, car notre mental agit sur notre vie

et dans les contraintes, on ne peut pas s'épanouir

je suis dans un état de colère, qui succéde

à un malêtre , a un doute, a une envie

de ne plus avoir envie ....Les temps sont incertains

où serons nous demain ? je vous livre ce texte

écrit durant les jours heureux

************************************************************************************

 

On ne peut pas interdire aux sentiments de s’exprimer...

sinon ils redoublent d’intensité !

Ils sont là et ne demandent aucune autorisation

pour les sentiments forts comme

la tristesse l'émotion l'amour et encore l'amour

Si on les réprime ils développent une force contraire :

Laissons les sentiments s'exprimer

Joie Amour amitié et fraternité ...

                                 ♥♥♥♥♥♥♥♥♥

“C'est pas la vie de vivre dans un rétroviseur.
La vie, faut aller la chercher où elle se trouve.
En avant.
Et pas faire le tri.Tout prendre.Avec appétit.
Sans rougir.”

Katherine Pancol

 

Plénitude : Vive la Vie ...

Vivre la vie dans un rétroviseur : C'est aussi regarder

le chemin parcouru et faire revivre les bons souvenirs

c'est trouver dans un absence une plus grande présence

être habités par cette présence, ce sont de beaux

sentiments - de nobles pensées - C'est faire un chemin

et se retourner car du passé on ne peut faire table rase

il conditionne notre présent et même notre A-Venir

A un âge de la vie, il faut regarder dans ce rétroviseur

et harmoniser ce qui ne l'a pas été : on trébuche

parfois on trébuche et on tombe, une main secourable

est toujours là pour nous aider, se remettre debout

et avancer autrement, la vie dans l'amour

est toujours plus forte , Vivons dans cet esprit

d'aimer chaque jour qui commence; qui s'écoule

c'est notre immuable rituel : des jours des saisons

du temps qui passe, et nous laisse des traces

des rires des joies, des émotions, des pleurs

toutes ces émotions qui doivent s'exprimer

 

Plénitude : Vive la Vie ...

Ce sont nos rides, ces petits sillons que la vie

laisse sur notre visage, ce sont nos expressions

C'est une beauté que laisse le temps, comme

une érosion, des sillons de larmes, de bonheur

ou de peines car tout se confond ! Rire de joie

pleurer de rire, sentiments de bonheur

avec une petite larme qui s'écoule

et fait briller les yeux, des étoiles , notre âme

qui s'exprime en même temps que bât notre cœur

La vie c'est tout cela, il faut pleinement la vivre

parfois c'est un tourbillon, ou une mer plate sans vagues

Un ciel bleu le matin, qui se charge de nuages

un coucher de soleil qui nous invite a dire à demain

et demain est un autre jour - lui aussi chargé de

promesses - On tombe, on se relève plus forts

 nos expériences nous font grandir ! Que tout soit

lumière sur notre chemin de vie, celui que nous

empruntons - A deux c'est mieux -  C'est bien vrai

c'est pour cela que la vie dans le rétroviseur

est empreinte de sagesse dans l'amour

Plénitude : Vive la Vie ...

Sentiment de plénitude c'est se sentir comblés d'amour

qui du cœur rejaillit sur l'âme, qui dans les yeux met des étoiles

c'est vivre avec envie se sentir l'axe fixe immuable

qui rassemble : C'est un grand bonheur

qui rend léger : Ce mot a plusieurs résonances

la plénitude de la féminité c'est une femme

qui porte un bébé, une femme qui va donner la vie

Une femme épanouie par la maternité

Femmes et féminité ; femmes et sensualité

femmes multiples ; Enfant, fille, amante, mère etc etc...

La plénitude du cœur qui est empli d'amour

comme un vase plein d'or fin d'où sortent

mille étincelles de joie, de ce bonheur

qui ne s’achète pas et qui se partage

l'amour ne connait pas les règles des mathématiques

il se divise et demeure toujours aussi fort

comme une flamme que l'on allume

avec la lumière principielle ... Car tout est mystère

 

Plénitude : Vive la Vie ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Demain sera un autre jour..

Ce texte est ancien remis au goût du jour

 

C'est une petite étude sur les sentiments

qui parfois ne sont pas très clairement exprimés

nous font souffrir mais après tout ils nous font grandir

l’être humain est complexe, voire compliqué

et on ne peut pas lire dans ses pensées

il faut pour cela savoir affronter les aléas de la vie !

Il faut sans cesse lutter, et rester vigilants

notre époque est parfois faite de virtuel

qui ouvre la porte au fantasme

Attention cœurs sensibles ne vous laissez pas prendre

Tout est en nous pour réagir

et retrouver l'équilibre et l'harmonie

la vraie celle de la vie réelle :

Celle où toi et moi, nous sommes rencontrés

pour de vrai comme dirait les enfants

quel beau moment ! T’en souviens-tu ?

 

Et toi ma cousine te souviens -tu  de ce bel instant

où nos regards se sont croisés

il n'y a pas bien longtemps et pourtant

je pense que je me souviendrai toute ma vie

de ces deux rencontres..

brèves et sublimes, où on s'était tout dit ou non dit

et le cœur exprimait ces sentiments contenus

depuis tant de temps plus j'y pense - Avec ton père

ce fut de même, on ne s'était jamais vus

et nous nous sommes reconnus !

et sérrés dans les bras , l'oncle Joseph

qui habitait en Israël et que je retrouvais

alors que ma défunte mère l'avait tant cherché

 

Demain sera un autre jour..

Demain sera un autre jour !

Oui demain sera un autre jour

si je le veux et que dans ma tête

tout soit conforme à mes désirs

pour éteindre mes passions mes doutes

et me retrouver telle que j'étais

C'est à dire moi même, toute amour

et plus sereine, je fais le dos rond

et je laisse couler l'eau sous le pont

celle de l'amitié, de l'amour, de la passion

de la raison et je fais confiance au destin

Vois-tu ma cousine

Nos parents n'avaient pas pu se rencontrer

et nous l'avons fait en pensant très fort à eux

et en parlant de leur vie presque jour apès jour

Ce fut un magnifique moment avec toi Claudette

et avec toi mon presque frère ce fut de même

dans une belle aube blanche

qui nous enveloppait dans ses secrets

c'était un moment qui a duré un instant

j'aurais aimé une eternité

J'ai  franchi le pont des frontières virtuelles

Fenêtres ouvertes sur l'infini-fini

Mais je sais que j'ai tout en moi, pour réagir

et partir d'un autre pied

pas à pas, la vie nous discipline

nous impose son rythme

dois-je succomber à mes pulsions

suis-je sous influence  magique suis-je sous le charme ? 

suis-je moi même ! ou une autre

il y a plusieurs femmes en moi

il y a des sentiments contradictoires

qui arrivent, se bousculent et je les refoule

pour ne pas voir, mais mon cœur souffre-souffrait

Plus maintenant, il a fait le bon choix ...

 

Demain sera un autre jour..

J'ai beaucoup pensé à nos grand-parents

Et puis mon cœur où m'emmènes-tu si loin ?

Est-ce passion ou déraison

tout est si complexe, et pourtant

tous nous lie, tout nous réunit 

dans cette chaîne de la vie

demain sera un autre jour

pour moi, pour toi, pour nous

sera-t il plus beau ! Ce lendemain

je suis en attente, et je l'imagine

j'ai sans doute peur et vous aussi

et toi aussi, peur de tout et de rien

Peur de l'inconnu, qui devient réalité

Peur de mon cœur qui battra un peu plus fort !

Oui demain si Dieu veut

que nous ayons le bonheur de nous revoir

la vie est longue et si courte parfois

qu'il faut savoir faire la différence

entre l'essentiel et le superficiel 

la vie paraît longue

pour ceux qui ne sont pas comme nous

nous y ajoutons une valeur sentimentale

on ne voit bien qu'avec le cœur

et le cœur à toute sa jeunesse

 

Comme l'avait fait nos grand-parents

quand ils se sont aimés

ils ont donné de nouvelles branches,

qui ne se sont pas rencontrées

et pourtant émanaient du même arbre

et nous avons réalisé ce qu'ils n'ont pu faire

le bonheur est pour nous

les autres générations sont trop éloignée du tronc

père et mère !!! nous connaissons leur histoire

et pour eux c'est un roman , celui que j'ai écrit

avec toi ma cousine, et aussi Nanou qui est partie

nous avons dans cette relation épistolaire

tout fait revivre, tout retrouvé , nous avons pleuré en écrivant

et de nous retrouver à été un superbe moment

imprimé dans notre cœur à tout jamais

Comme une autre rencontre qui de ma vie, le cours a changé..

c'était il a longtemps et pourtant c'est maintenant

 

Demain sera un autre jour..

Il y aura toujours de nouvelles branches

et une renaissance une régénération

Deux cœurs qui battent, qui battront

C’est un beau symbole

Ces arbres dont le cœur est relié

Par tant de lumière et qui sont offrande

Nous passerons le pont, je passerai le pont

Ou bien une passerelle–elle ailes

Pour me retrouver telle que je suis

Le cœur plein d’amour à donner

 

Tant de sentiments qu'on veut refouler

il faut passer du binaire au ternaire

Plus stable ou  bien au cinq :  Harmonie parfaite

en cheminant nous  grandissons de jour en jour

on n'y peut rien, c'est le destin qui l'a voulu ainsi

C'est le destin qui nous tient dans sa main

Par un oui, ou un non, tout peut changer et faire

que demain sera un autre jour, ou un jour autre

sur un ciel bleu sans aucun nuage !!

Puissent Marie-Louise et Joseph nous voir

et un jour nous accueillir dans un ciel étoilé

je t'embrasse ma cousine

je t'embrasse mon ami très cher

Que Dieu protège ceux que j'aime

 

Demain sera un autre jour..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Novembre : d'un an à l'autre

Nous sommes en novembre  : troisième semaine

et toujours assignés a résidence

Il fait très beau ce jour avec un peu plus de froidure

première bouffée de l'hiver et puis tout se calmera

Le soleil est là, il rentre chez moi et s'installe

comme un invité privilégie tant attendu,

ce ne sera pas un jour chagrin

j’ai vu cette agréable rosée sur les plantes

c'est le moment où vient cette humidité

et puis soleil et vent feront leur action coordonnée

Plus tard le ciel sera d’un bleu limpide

et mon cœur léger et heureux

de voir toutes ces beautés de dame nature

Quand  le temps est riant, et pas pleurnichant

 

On n’est jamais contents, et pourtant

C’est douceur partout, entrées maritimes

Parfois ciel triste comme un bonnet de nuit

ou soleil rayonnant de novembre

C'est un peu comme l'été qui se poursuit

moins chaud et nuancé, aux couleurs changeantes

Une rose de novembre qui avait éclose au soleil

Cette nuit s’est fripée a perdu ses couleurs

Trop fragile sans doute pour résister 

résistons pour être plus forts ensemble dans la vie

Ouvrons la porte à l'amour

pour le faire rentrer dans nos vies

et dans celles des autres

de ceux que nous aimons par dessus tout...

L'amour est un moteur de notre vie

avec bienveillance respectons chacun dans son intégrité

Chacun est différent et doit s'épanouir en son temps

veillons, et soutenons ceux qui souffrent,

ils sont parfois incompris :

Par notre attitude protégeons les et éduquons les

Novembre : d'un an à l'autre

Novembre mois que je n’aime pas,

et pourtant celui-ci semble passer si vite

Se profilait une embellie, qui au cours du temps

Comme la rose s’est flétrie, projet qui s’est évanoui

Dommage, rien n’est perdu, tout ce qui est beau

Revient ou renaît un jour ou l’autre

L’essentiel est la joie qu’il procure

Oui les étoiles sont toujours au dessus du toit

Je les regardais avec ma grand-mère Lisa

Nous les regardions tous deux, et faisions des vœux

Quel est le tien ? C’était souvent le même

Et on en riait en se serrant plus fort l’un contre l’autre 

Que de beaux souvenirs qui ne meurent pas

et sont enfermés dans un lieu très secret

que nul ne peut franchir ; Notre pensée

Merveilleux compagnons, souvenirs des beaux jours

je vous sollicite souvent pour être dans cette joie

vous mes souvenirs passés et presque présents

soyez toujours en moi , pour avancer

rester dans la joie, abolir la monotonie

apporter amour vitalité, courage et volonté

l'espoir renaît toujours

et l'espérance est une flamme qui veille sans s'éteindre

et une vie nouvelle qui a fêté sa première année

un joli p,tit Loup comme je l'appelle ...

 

Novembre : d'un an à l'autre

Et puis je rêvais, et nous rêvions aussi

De pouvoir nous retrouver

et de regarder autrement les étoiles,

un rêve passe et trépasse ! Et parfois re-passe

Un rêve emporté qui reste dans nos cœurs

où personne ne pourra le déloger ni le prendre

il est à nous, et en nous !

Nous le ferons un jour si Dieu veut

J’en ai tellement envie que les étoiles vont me guider

Le rêve se poursuivra autrement !

T’en souviens-tu ?

Chut plus rien ne pouvait m’arriver

Tes bras allaient faire un rempart et me protégeraient

J’avais chaud malgré la froidure de ce mois de novembre

C’était un moment béni, entre tous,

Le destin en a décidé autrement, laissons faire

Et gardons dans notre cœur ce beau sentiment

Qui nous unit malgré les distances les absences

Qui rendent cet amour plus beau et plus grand

Un rêve passe, qui pouvait devenir réalité

un rêve trop beau sans doute

il reste dans notre cœur et personne

ne pourra le déloger !  nos cœurs sont unis

moments bénis c'était il y a quelques années

depuis le temps est passé

le tien le mien , on peut toujours décliner

sur le même modèle ! la complicité et la confiance

ce temps que nous voulions sacraliser

il l'est toujours, sans doute autrement 

mais tellement beau , porté par les ailes d'un oiseau

liberté de l'esprit en éveil  ! 

la haut la tête dans les étoiles

et nos coeurs unis dans une même harmonie

l'harmonie est toujours ce qui unit

dans l'amitié comme dans l'amour

C'est un tout, une aura , une attirance

des sentiments partagés

Esprit, âme et corps ; un tout UN

un ange passe : Notre ange gardien

celui qui détient tous nos secrets

et va faire en sorte de les réaliser

Dieu ré-unit ceux qui s'aiment

 

"Quand un amoureux est envoyé par Dieu

- Et personne ne peut vous dire s'il l'est,

mais seulement l'esprit en vous -

alors il tient la clé de la libération de votre âme.

Dieu la lui a donnée."

Novembre : d'un an à l'autre

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

 

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.


Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.


Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins;


Celui dont les pensés, comme les alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!

Charles Baudelaire

Novembre : d'un an à l'autre

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Secrets de femmes...Au bonheur des Dames ♥

Au bonheur des Dames

 

En automne, il m'arrive parfois

je me réfugie dans mes souvenirs

J’y suis bien et je ronronne de plaisir

je revois tout je me replie et je sens les odeurs

celles du bonheur de mon enfance

Une photo me rappelle : le bonheur des dames

ou des demoiselles, ou même lorsque j’étais enfant

Je passais des heures a regarder et rêver

Devant tant de merveilles désuètes

Souvenirs de ma grand-mère

Les cartons à Chapeaux décorés !

 

Et le tulle d’une robe de mariée

Les fleurs celles d’une couronne

Vieillies et un peu flétries aux tons passés 

des fleurs d'oranger pour symboliser la pureté

Tout ce bonheur dans une image

Des boites anciennes, dont une qui contenait

Une houppette d’où s’élevait un corps gracile de femme

Des rubans de satin, des tresses de soie

Des nœuds, des perles, des taffetas de satin, des rubans

des chapeaux à voilette, des mouches en velours

Et le plus beau des dentelles de Calais

Un corset et une guêpière de l’ancien temps

On serrait les lacets pour donner une taille de guêpe

Des perles, des rubans des fleurs , de beaux souvenirs

De quoi rêver, de quoi aimer ensuite tout cela

C’est notre enfance qui nous a marqués

c'est sans doute pour cela que j'aime toujours

ces frivolités , ces féminités Folie douce ....

Secrets de femmes...Au bonheur des Dames ♥

Incrustés de nacre ou d’ivoire

il y avait un long fume cigarettes,

une houppette ,des roses en soie passées

Un collier d’ambre, des boutons bijoux

Quelques perles sur un satin, une croix ancienne

Un rêve d’enfant de pouvoir admirer et toucher

Juste quelques féminités, des dentelles

Et les aigrettes que j’ai conservées

 

Les pochettes du soir et les porte-monnaie

En argent tressés ! Un bonheur pour l’enfant

Qui découvre et qui s’attachera à tout cela

Comme un rêve, des boites anciennes

Un chapeau, des longs gants avec des perles

Un sautoir, des pierres semi précieuses

C'était pour moi comme des jouets de grande

de grande fille, qui les portera ou les aimera

il y avait outre l'odeur de ces choses anciennes

le bruit de la soie qu'on froisse

Qui n’a d’égal que celui du papier de soie

Papiers de soie de couleurs pastel

qui enveloppent nos achats

Oh la la j'aime toujours cela...

 

Secrets de femmes...Au bonheur des Dames ♥

Tout cela est réminiscence,

souvenir d’enfance tout est en moi,

tout est bonheur magie que je retrouve

que je partage que j’aime

rubans et dentelles, corsets et guêpières

longs gants du soir et fume cigarette

Houppette et colifichets, cols de dentelles brodés

C’est un tout qui m'attire 

qui m’a imprégné, et qu'à mon tour j’aime

Au bonheur des dames, au Bonheur des demoiselles

à notre bonheur, pour notre bonheur

Quand on sait aimer ces féminités

C’est pour la vie ! C’est une vie ! C’est une envie

qui demeure, le rêve est toujours là 

et m'entraine vers toutes ces merveilles

ce voile de tulle, ce satin de soie

au Bonheur des dames, à notre bonheur

quand on aime, c'est pour la vie

 

Secrets de femmes...Au bonheur des Dames ♥

 

A une femme


Enfant ! si j'étais roi, je donnerais l'empire,
Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple à genoux
Et ma couronne d'or, et mes bains de porphyre,
Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire,
Pour un regard de vous !

Si j'étais Dieu, la terre et l'air avec les ondes,
Les anges, les démons courbés devant ma loi,
Et le profond chaos aux entrailles fécondes,
L'éternité, l'espace, et les cieux, et les mondes,
Pour un baiser de toi !

 

Victor Hugo

 

 

Secrets de femmes...Au bonheur des Dames ♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Et vive la vie : Souvenirs

 

Souvenirs et émotion

 

C'est comme dans la vie les jours se suivent

Et ne se ressemblent pas  : Heureusement

Il fait beau et chaud : ciel bleu soleil

j'ai vu hier un papillon -

qui ne sera pas le dernier- de cette année

Comme tous les jours je fais le tour du jardin

pour voir ce qu'il y à de nouveau

j’ai aperçu des roses fragiles

une nouvelle poussée de sève 

des nouvelles feuilles et des boutons

qui vers le ciel s'élèvent

 

Et puis Oh ! Surprise

de jolis papillons colorés volent par- ci par-la

à la recherche d'une fleur ....

 

 

 

Et vive la vie : Souvenirs

Pour revenir en arrière

L’églantier qui est près du rosier

avait fait une grande tige

je ne l'avais pas coupée

elle avait enlacé le rosier

ou se trouve au bout de la branche,un bouton

un bouton de rose est-ce un symbole !

un clin d’œil ! la rose qui est devenue églantine

et qui s’approche tant du rosier

Est-ce un symbole du Caducée !

 

La Rose et le Caducée est un livre

que j'ai écrit il y a quelques années

pour retracer un parcours de vie à deux

un parcours merveilleux

Tant de bonheur, d'activités partagées

tant d'amour à recevoir et donner

avec beaucoup d'humanité

Quand l'amour est trop beau et rayonne

la faucheuse de vies est jalouse

et sépare ceux qui s'aiment

c'est pourquoi, quand je sépare

le rosier et l'églantier mon cœur pleure

il se souvient de tout,

Mais l'amour est toujours plus fort que la mort

et s'ensuit une autre vie différente, on vit autrement

et on doit trouver un nouvel épanouissement

qui vient doucement pas à pas

on n'oublie jamais  les bons moments

Ils sont nos compagnons, tant de souvenirs

la Rose s'enlaçait autour du Caducée

pour la soutenir c'est maintenant l'églantier

les rôles ont changé , la vie, est autre

On trouve toujours une épaule, un bras une écoute,

Tout est symbole pourtant, et tout est réalité

 

Et vive la vie : Souvenirs

 

Toutes ces choses que je n’explique pas

me troublent : Ces phénomènes mystérieux

faut-il y voir une métaphore ?

ou simplement mes yeux voient

ce que d’autres n’ont pas vu

la nature est parfois touchante

de nous montrer des exemples

de se mêler de nos vies

c’est tellement beau que j’en suis émue

qu'est-ce que cela veut encore dire !

Oui je sais ; c’est pour me rappeler

que la vie est plus forte que la mort

et que parfois on a besoin

d’une béquille pour s’épauler

L’églantier plus rustique

va se nicher au cœur  du rosier

pour entourer un frêle bouton

 

Que de belles  promesses me fait Dame nature

pour me faire oublier des manques

c’est très beau comme symbole

pour moi qui aime les roses

 

Avec regret, j'ai séparé l'églantier du rosier

Mon cœur est triste

celui-ci prospérait à ses dépends

et agissait comme un parasite puisant dans sa sève

et le laissant dépouillé et meurtri !!

ses belles roses sont  devenues mièvres

il a trop donné, c'est comme dans la vie

l'amour doit être partagé pour ne faire qu'un

c'est le cœur gros que j'ai agi pour le bien de chacun

pour qu'ils retrouvent leur épanouissement

chacun séparément 

la vie sépare ceux qui s'aiment !

Et Dieu plus tard les réunit autrement

la vie et l'en-vie de vivre pour voir grandir

les petits enfants, et leur apporter encore

un peu de bien être que je peux partager

mes petits-enfants et arrière petites fille mes poupées

Au mois de novembre je serai encore arrière gra-mère

mais d'une autre lignée : L'arbre  fait des branches

elles mêmes on donné des enfants

et c'est à leur tour : ce qui fera 4 générations

vive le vie a  venir et avenir ... Alléluia !

Et vive la vie : Souvenirs

Rêve d'oiseau Par André Lemoyne 

 

 

Sous les fleurs d'églantier nouvellement écloses,
Près d'un nid embaumé dans le parfum des roses,


Quand la forêt dormait immobile et sans bruit,
Le rossignol avait chanté toute la nuit.


Quand les bois s'éclairaient au réveil de l'aurore,
Le fortuné chanteur vocalisait encore.


Sous les grands hêtres verts qui lui filtraient le jour,
La reine de son cœur veillait au nid d'amour.


Dans le berceau de mousse il revint d'un coup d'aile,
Impatient alors de se rapprocher d'elle.


Puis le maître divin dormit profondément...
Mais parfois il chantait dans son rêve en dormant.


"Les yeux fermés, il pense encore à moi" dit-elle,
Heureuse d'être aimée, heureuse d'être belle.

 

 

Et vive la vie : Souvenirs

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Rêverie, vagabondage...

 

Parmi les fleurs

les roses à foison et de toutes les couleurs

divines senteurs du jasmin en fleur

Au pied du plus grand pin éclairé par le soleil

au soleil de midi Je rêve !

 

Au soleil la clarté règne en souveraine

c’est le jour dédié à Saturne Samedi de juillet

Me voici heureuse au bord de la piscine

il y a le vent le soleil et sa chaleur

avec de l'eau bienfaitrice ! Source de vie

qui rend féconde la terre mère Éleusis

Plus haut je vois Isis ou bien Maria Stella

Étoiles au firmament ce sera pour ce soir

après que la nuit ait déroulé son manteau

pour nous offrir la voute étoilée..

et nous pourrons voir la lampe coloré de la piscine

aux couleurs qui changent et irisent l'eau

Rêverie, vagabondage...

Mes yeux sont émerveillés

Par tant de beautés

je suis transportée

sur un nuage bleu ou rose

J’ai tout à portée de main

Je respire à pleins poumons

C’est si beau ce moment

où plus rien n’existe moment de rêve

où je ne pense à plus rien , sinon des rêves

rêves ou plutôt des rêveries éveillée

Un petit air venu de la mer, est si bon

j'ai retrouvé deux jolis paréos

que j’ai ramenés l'an dernier de la Réunion

je revois ces moments ces souvenirs,

le soleil monte à son zénith et je reste à l'ombre

de mon  parasol violet 

je porte une visière chapeau

pour protéger mon visage des rayons du soleil

et j'entends le chant des cigales

des papillons de couleur jaune d'or

virevoltent autour de moi,

comme un appel une promesse

Bonheur simple , et bonheur de ce matin

au ciel d'azur et piscine couleur lagon

J'ai attendu et tout arrive en son temps

même si tout n'est pas terminé

j'ai pu me baigner et faire avec mes jambes

des ronds dans l'eau bien agréables

Rêverie, vagabondage...

Parmi les arbres

aux délicates couleurs

sève montante

tout se teinte, se colorie

les roses les althéas les jasmins sont fleuris

oh ! la la ils embaument

les roses sont écloses

ainsi que les douces ellébores

Parmi les giroflées

les jasmins et les pensées

je rêve, au soleil et a ses bienfaits

Mon esprit vagabonde

dans ce monde un peu déboussolé

où je m'émerveille, du jour qui se lève

du soleil qui suit sa course

et s'en va : ciel rouge flamboyant

rose et bleu, mauve comme l'aube ou la couchant

rose pivoine avec du bleu dedans

du bleu de la méditerranée

couleurs qui se fondent l'une dans l'autre

pour donner cette harmonie

Rêves ou rêveries

ainsi court la vie trop vite parfois...

Rêverie, vagabondage...

Ce que tu penses, tu le deviens.
Ce que tu ressens, tu l’attires.
Ce que tu imagines, tu le crées.

BOUDDHA

Essayons....
Avec cette pensée positive
nous ne pouvons qu’aller de l’avant

et se sentir heureux

Aujourd’hui à nous d’attirer le meilleur

et de réussir une belle action en ce jour.

Rêverie, vagabondage...

 

 Et voici le délire d'un de mes lecteurs qui a laissé ce message

ICI PIERROT RÊVEUR ÉQUITABLE
QUÉBEC:)))
fantastique votre blog
rêverie et vagabondage madame rosie:)))

Permettez-moi
 de vous offrir
 une de mes chansons
 qui parle de la vie
 d'un artiste-peintre
 et du rapport entre
 sa vie privé et son art

 

 EN MARCHE VERS UNE VIE PRIVÉE ŒUVRE D'ART
 Ce qui est beau dans la vie privée œuvre d'art,
 c'est d'en être le peintre,
 dans un atelier où on doit à la fois
 peindre l'infinie joie d'une humanité
 qui s'élève peu à peu en soi
 et donner une poignée de main à celui ou celle
 qui reprend sa vie d'artiste du quotidien en main.

 

 16 ANS D'AVENTURE
 une ière neige sur le lac
 un pic bois qui passe en ami
 un chien qui marche sur la galerie
 deux hommes qui parlent de la vie
 une peinture sur le mur
 l’homme se lève
 me rappelle l’essentiel
 sa peinture date de 16 ans
 l’homme avait déjà 38 ans
 était amoureux fou d’une femme
 qui tenait dépanneur, corps et âme
 pendant que lui
 d’un autobus
 était chauffeur de vie
travaillait pour
 Chevrette transport La Tuque
 avait hâte a la fin de semaine
 tiens ben ta tuque
 rêvait du cap de la madeleine
 mais le dépanneur ferme si tard
 toute la semaine

 en attendant
 monte chez son frère en haut
 avec toiles et pinceaux
 REFRAIN
sur sa toile
 des arbres, des billots et de l’eau
 qui dansent l’amour
 comme la chute entraîne tout su l’tableau


 quand on contrôle pu rien
 c’est qu’y a des matins
 où l’amour doux
 c’est trop fou
 quand on contrôle pu rien
 c’est qu’y a des matins
 où l’amour doux
 c’est trop fou

 

 COUPLET 2

 y a pu de neige sur le lac
 ou est le pic bois mon ami
 le chien est en bas d’la galerie
 l’homme est dehors avec un sac de voyage

 sa vieille peinture
 reste sur le mur
 avec toute sa magie
 un grand amour
 c’est tellement fort
 que leur ière fille s’appelle Pascale
 une ado de 15 ans qui mord
 la vie comme à son ier bal

 pendant qu’sa soeur
 Justine 9 ans
 sourit aux étoiles
 la femme se meurt d’un cancer
 l’homme a finit par jeter sa dernière bière
 il doit monter à Trois-Rivières
 il sera bientôt père et mère

 sa vieille peinture
 su l’mur le rassure
 sur 16 ans d’aventures
 pierrot
 vagabond céleste

Merci ....cordialement ....a vous Pierrot Rêveur !!

 

Rêverie, vagabondage...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>