Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

au fil des jours !

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Rose de mi- octobre....

Après la grosse chaleur de l'été

les roses se sont protégées

maintenant il a plu, il fait plus frais

Doux et clément : Ciel bleu soleil et luminosité

qui va faire éclore mes roses d’automne

Aux boutons  encore prometteurs

 

Il faisait hier un soleil radieux ...

Il rentre dans la pièce principale

S’installe comme chez lui, heureux lumineux

Il se pose sur les coussins du canapé

Et va se regarder dans le miroir

Ou il se reflète en de nombreux points

Il est ici et puis là : le chien le suit dans sa course

Lui va d’un tapis à l’autre

C’est une belle journée

Qui ne demande qu’à se prolonger  

Joie et bonheur dans les cœurs aimants

 

Rose de mi- octobre....

Dans le jardin

l’automne doucement

commence à laisser son empreinte 

Sur les feuilles de la vigne vierge

Et sur les plantes dans les vasques

qui rougissent au cours des jours

Tout évolue ! Tout change au gré de la lumière 

Les rosiers ont encore des fleurs

Ils ont repris de la vivacité après les blessures de l'été

Le figuier lui, n’est pas encore d’or habillé

Ainsi que les grenadiers qui n'ont rien donné

uniquement des fleurs sans fruits

La pluie leur a donné un sursaut de sève

C’est l’été qui se prolonge

Dans une belle harmonie de tons

Rose de mi- octobre....

 

 Dans les rocailles  c'est aussi un changement

quelques arbustes jaunissent et se dépouillent

les rosiers sont encore vigoureux

et préparent une floraison tardive

 

Et d’autres plantes garderont un joli feuillage

ce sont tant de couleurs pour égayer

D’autres pour parfumer

Des baies pour les oiseaux

Un jardin c’est un tout

C’est un environnement agréable

Avec des touches personnelles

Je laisse pousser tout ce qui se ressème

Porté par le vent :

C’est aussi un bonheur de découvrir

ce qui est venu de plus haut

ou a été transporté dans le bec d’un oiseau

ou d’un papillon ou abeille qui a fait son travail

la pollinisation la germination

et souvent le renouveau

j’ai découvert un tournesol, des cerisiers

des plantes enlacées dans d’autres

et partout des papyrus ! Du blé aussi signe de bonheur

laissons pousser tout ce qui est une surprise

Je récolte ce qui à été semé plus haut

Qui dévale, se trouve bien et s’enracine

Après le déluge le beau temps

et ce matin tout était verdoyant

c'est une prolongement de l'été

et c'est une belle saison joie dans les cœurs

et bonheur de faire des projets

des rêves ou des réalités ! rêves évaporés

dure réalité parfois quand la maladie prend le pas

sur des personnes que nous aimons

tant d'échanges, tant de bons moments , des sentiments

Rien n'est pareil quand la maladie s'en mêle

une pensées pour mes chers amis ( disparus)

et qui me manquent : comme mon ami Albert

un érudit un homme de cœur, tant aimé de tous...

Rose de mi- octobre....

Ce matin c'était un rêve comme si l'été se prolongeait

dans les arbres des oiseaux chantaient

et un papillon voletait de plante en rose éclose

la journée est radieuse très ensoleillée

on se demande si le temps ne s'est pas trompé

et se croit au printemps

Une des roses  est écloses et les autres en boutons

cette année le feuillage est resté vert

il y a même de nouvelles feuilles qui ont poussé

le soir quand je ferme les volets s'exhale une

douce senteur faite de petites fleurs

que portent les haies,

petites roses de l'automne, vous attirez les papillons

les abeilles et les insectes butineurs

Belle saison, que j'aime encore plus

quand elle est comme cette année

pleine de promesses, faite de projets

que du bonheur ....

Bonheur d'attendre un nouveau-né comme l'an dernier

et le mois prochain il aura 2 ans ...

et passe le temps.... d'autres font des projets

l'avenir est pour eux.....

Rose de mi- octobre....

Pour vous mes amis, mes Frères cette prière

Très haut, tout puissant, bon Seigneur,
à toi sont les louanges, la gloire et l'honneur,
et toute bénédiction.
A toi seul, Très-Haut, ils conviennent ;
et nul homme n'est digne de prononcer ton nom.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures :
spécialement Messire frère soleil
qui donne le jour, et par qui tu nous éclaires;
il est beau et rayonnant avec une grande splendeur :
de toi, Très-Haut, il est le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœur lune et pour les étoiles :
dans le ciel tu les as créées, claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour frère vent,
pour l'air et les nuages, et le ciel pur, et tous les temps,
par lesquels à tes créatures tu donnes soutien.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœurs eau,
qui est très utile et humble, précieuse et chaste.
Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère feu,
par qui tu éclaires la nuit ;
il est beau et joyeux, robuste et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœur notre mère la terre,
qui nous soutient et nous nourrit,
et produit divers fruits avec les fleurs
aux mille couleurs et l'herbe.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour ceux qui pardonnent pour l'amour de toi,
et supportent douleur et tribulation ;
bienheureux ceux qui persévèreront dans la paix,
car par toi, Très-Haut, ils seront couronnés.

Louez et bénissez mon Seigneur et rendez-lui grâces,
et servez-le avec grande humilité.

 

 Saint François d'Assise

 

Rose de mi- octobre....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
D'un automne à l'autre ♥♥♥
Ce sont des feuilles mortes
Disaient les feuilles mortes
Voyant des papillons
S'envoler d'un buisson.
"Ce sont des papillons",
Disaient les papillons
Voyant des feuilles mortes
Errer de porte en porte.
Mais la bise riait
Qui déjà les chassait
Ensemble vers la mer
petit poème de Maurice Carême
 
****************************************************

 les jours d'automne se suivent et sont différents

l'an dernier la vigne vierge était couleur rouilée

cette année, elles est bien verte

Matin bon-heur dans les cœurs

ce jour est automnal et lumineux joyeux

Que de beaux souvenirs engrangés ?

on les nourrit, on les embellit, ils sont dans notre cerveau

bien rangés et il suffit d'un stimuli, pour tout réactiver

en fermant les yeux on se sent transportés

quelques feuilles mortes tombent emportées par le vent

et chacune porte pour moi un message

comme chaque fleur représente un baiser qui s'envole

le soleil est capricieux, peu importe la joie est ailleurs

encore une belle évasion de l'esprit

Cette année en joies aura été chargée

en rencontres, en actions , en émotions

mais c'est cela la vie , avoir des en-vies

comme me l'a écrit un de mes petits enfants

Tu croque la vie, et tu es toujours joyeuse

je ne connaissais pas cette facette de toi

Et oui il faut vivre non pas avec ( son temps)

mais avec celui de maintenant : C'est ce que je fais...

D'un automne à l'autre ♥♥♥

 

Au fil des jours et des semaines le temps varie

nous sommes passés de la canicule, à des jours ensoleillés

et ensuite plus frais le matin et le soir !

Nous attendions la pluie : Elle est enfin venue

on nous l'avait annoncée en phénomène cévenol

emportant tout sur son passage

Et bien non, elle a été très sage

                                         ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Ce jour est comme je les aime

ciel bleu petit vent tramontane

qui me parle de mon pays Catalan

J'ai pris le petit déjeuner dedans à l'abri

et si l'on est deux c'est encore mieux :

frais dehors et chaleureux dedans

envie de silence et de méditer, ou bien de rêver

dans nos rêves sont nos fantasmes

Nos rêves si nous y pensons fort, peuvent se réaliser

à condition de ne pas demander la lune

nos secrètes envies , le besoin de notre corps de s'exprimer

tout est doux dans ce changement de saison

je donnerai deux étés pour un automne a dit un poète

et moi aussi, chaque saison a son charme

et ce charme dépend de l’âge, quand j'étais jeune

je n'aimais que le printemps et l'été

en avançant en âge on a un autre ressenti qui s'exprime

c'est comme une pause nécessaire

un moment où l'on regarde la vie avec un rétroviseur

pour mieux voir le chemin parcouru

 

D'un automne à l'autre ♥♥♥

Avec ce temps va, tout va,

mais ce serait mieux avec toi

en attendant je fais des projets

et le bilan de cette été pas encore terminé chez nous

Il aura été un peu triste à cause des événements

et très heureux familialement

en  sentant autour de moi un halo d'amour

tant de jolis partages, d'échanges

de travail en commun, merci à mes petits-enfants

tant de complicité et de sublimes échanges

tout cela est une valeur ajoutée

qui donne du sel à la vie, de se sentir aimée

utile pour les autres, les entourer, les gâter

et pouvoir refaire le monde...

Tant de bonnes ondes qui nous relient

à travers les mers les océans

a travers le temps et les lieux

le bonheur est fugace

il faut savoir prendre le plaisir quand il nous est offert

car il ne passe pas deux fois

c'est comme un bon plat que l'on déguste

et le gout reste en bouche, car il y a eu l'émotion

"La vie est courte

l'art est long,

l'occasion fugitive,

l'expérience trompeuse,

le jugement difficile. »
..

Citation d'Hippocrate

D'un automne à l'autre ♥♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Les jours se suivent et sont différents...

Tout est dans l'état d'esprit dans le ressenti

il y a des jours  avec et d'autres sans

une caresse peut devenir agression- si le cœur n'y est pas -

c'est comme le soleil ou trop brulant ou pas assez lumineux

des brouillards montent de la mer et changent tout

c'est aussi comme un met, il est délicieux si vous le partagez

et devient insipide ou même agressif

il y a des jours où tout va bien - matin bonheur-

et d'autres où l'esprit est ailleurs !

Tout parait plat, fade insipide sans saveur  :

et pourtant ce n'est guère différent

de ce que c'était hier ou un autre jour !

C'est sans raison, ou c'est inconscient :

Marqué dans le mental

la joie est toujours dans les cœurs

et pourtant on sent que quelque chose ne va pas

et puis on divague, on invente, on imagine

et on se met dans l'angoisse, pour un rien

parce que c'est un jour qui a mal commencé

comme l'on dit levée du mauvais pied

Les jours se suivent et sont différents...

C'est peut être une défense

une protection que développe notre esprit

on est sur un nuage, comme suspendus à un message

à une attente, en pensant à l'autre, qui est dans une souffrance

Cela m'arrive souvent en pensants à ceux que j'aime

qui sont loin et par l'écrit on ne peut pas tout exprimer

Parfois je me rends compte, que je me fais mon cinéma

car il y a des faits et des causes que je ne comprends pas

qui ne sont pas de mon époque :

Il y a toujours ma fille pour me conseiller ;

pour  décoder minimiser, me soutenir

Ah! dis moi pourquoi grand-mère ?

je ne suis pas plus avancée ! en ayant de l’expérience

car parfois moi aussi je me pose de nombreuses questions

La vie est faite de cela ; des moments de bonheur

et des moment de doute et de partage

Chaque jour parait le même et chaque jour est différent

même le temps est changeant  ....

Ce qui était caresse devient agression comme le soleil

C'est sans doute que le cœur est ailleurs

 

 

Les jours se suivent et sont différents...

Inspirez expirez  ma montre me dirait ;

contre le stress une minute de respiration intense

je ne l'écoute pas et me lève pour aller marcher au grand air

et là je vois la vie autrement :

les oiseaux le vent dans les arbres

un petit écureuil qui décortique une pomme de pin

La vie au calme, la vie comme je l'aime

Une maman qui promène son bébé

la grand-mère est à côté, et nous avons échangé

de tout et de rien, de la vie au quotidien

 Bien sur je pense à vous tous, qui êtes loin

et que je chéris encore plus, votre absence

est une présence plus proche,

car je vous imagine dans vos activités

votre bonheur est le mien : après

soyez heureux chacun de votre côté

le bonheur n'a pas de prix ni de frontières

Et pour moi c'est un cadeau inestimable

Vivez joyeux intensément chaque jour est différent

Rêvons ensemble ! je suis rentré avec le sourire

il me fallait cette promenade, pour apprécier la vie

La vie et l'envie de vous retrouver

après ces agréables repas passés ensemble

je suis très heureuse de vos différents succés

et très fière de vous tous que j'embrasse

 

 

Les jours se suivent et sont différents...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Kakis de mon jardin

Kakis de mon jardin

 Tous ces fruits un peu oubliés

comme le Kaki fruit du plaqueminier

C’est le souvenir et le goût qui s’assemblent

et font que ce fruit porte en lui

les saveurs de mon enfance

 

Et les nèfles, les anciennes ! Marron et flétries aussi

non pas les jaunes du Japon

mais celles qui arrivaient en cette saison

et les jujubes, les arbouses, les gousses du caroubier 

que nous appelions " garofes"

dont les graines ont une particularité

 

Il y avait bien sur

les coings, les pommes non traitées reinettes et autres

qui venaient du pommier, passaient dans le panier

pour aller se poser sur des claies dans le grenier

il y avait aussi les raisins pendus à des fils de raphia

qui tombaient, des blancs et des muscats

on avait envie de les manger il fallait attendre

pour la Noël et serait un des desserts

et des figues qui séchaient,avec des oreillons d'abricot

elles aussi embrochées comme enfilées

elles faisaient comme une ronde

une ronde de senteurs dans le grenier !

Grenade fruit du grenadier en rapport avec le mythe de Proserpine

Grenade fruit du grenadier en rapport avec le mythe de Proserpine

Les oranges et agrumes sont arrivés plus tard

Qu'elles étaient bonnes et juteuses

les premières clémentines à pépins

qui n'étaient pas dénaturés

ni génétiquement transformées

pour  des goûts pré déterminés

 

Et les châtaignes et les marrons 

les fruits secs c'était à profusion

ces châtaignes que ma grand-mère faisait bouillir

qu’on prenait dans nos mains l’hiver

et qui les réchauffaient :

Ou celles que l’on faisait griller pour passer une soirée

Tout était naturel et venait de chez nous

Comme noix et noisettes,amandes aussi 

pour faire du nougat avec du caramel

Ô délices de ce temps !

 

Amour en cage ..

Amour en cage ..

C’était une fête  pour nous tous

Faire griller ces marrons

Dans un poêle trouée

on se contentait de peu

On n’avait pas grand-chose 

Il y avait aussi ces légumes oubliés

Qui sont à la mode aujourd’hui

Le potiron, les bonnes grosses courges le potimarron

On sert même des topinambours

on aurait préféré des pommes de terre

sans doute pendant les pénuries

Et oui quand on est gavé de tout

on va chercher, ce qui pourrait encore

être ou paraître une nouveauté

Ils sont même allés dans le snobisme 

jusqu’aux rutabagas ces racines,

qui ne valent pas les navets

c’est comme la mode un eternel recommencement

mais le goût n’y est plus, à force de les modifier

on perd l’authenticité

et tous les fruits arrivent à se ressembler

Néfles anciennes qui se degustaient bien mures !!!

Néfles anciennes qui se degustaient bien mures !!!

Légumes oubliés et remis au goût du jour

En faisant intervenir les sciences et la génétique

Fraises avec le goût prononcé de celles des bois

on les croirait artificielles

laissons faire les saisons les rythmes

le temps, la nature le soleil la lune le vent

la germination la putréfaction le compost

D’où renaîtra une belle végétation

La nature a toujours raison elle Est !

Et obéit à un astre suprême

Dieu ou Râ pour les Égyptiens

 

 

Respecter les cycles naturels

Aider, par la main de l’homme

pour ne pas détruire  cette terre nourricière

notre matrice qui avec l’eau le vent et le soleil

Se renouvelle et comme le phœnix

renaît de ses cendres, pour nous redonner les fruits

Les légumes, les arbres et les plantes : Tout

Ce dont nous avons besoin pour nous soigner

L’herbe et le serpent L’herbe et la faune

J'allais oublier les grenades dans mon énumération

celles pour qui j'ai écrit sur Proserpine, fille de Déméter

que vous trouverez dans la rubrique Mythologie

Les grenades sont hautement symboliques

de famille réunie dans des alvéoles qui protègent les grains

très juteux ayant des vertus thérapeutiques

le grenade est un fruit du Sud et de l’Espagne

Olé dégustons  ces belles grenades pour notre plaisir

elle sont aussi décoratives et présentées

sur la table, pour le premier de l'an Hébreu,

Vous avez pu le lire il y a quelques jours sur mon blog

les grenades aussi font l'objet d'un article

Les grenades et leur symbole

c'est très documenté vous le trouverez

dans la rubrique Mes symboles

symboliques ou inscrits dans notre mémoire

c'est un peu comme la ( madeleine de Proust )

souvenir et émotion que l'on retrouve...

car tout est en nous.....

 

Oranges de mon jardin !

Oranges de mon jardin !

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Sentiment d'insécurité

Sentiment d'insécurité Oui bien sur

c'est une réalité qui nous saute aux yeux

la barbarie est revenue comme aux anciens temps

les infractions à la loi - Les sauvageries -

Les crimes et délits , quel malheur pour notre pays

Tant de laxisme d’angélisme de renoncements

ont fait que les centre ville se vident

on recherche le calme à la campagne

avec le confinement nous nous sommes repliés sur nous

et ensuite c'était difficile d'en sortir

car on se motive et puis notre état mental

met du temps a s'adapter ...

Nous vivons de mauvais jours ; dans la crainte

nous sommes presque culpabilisés

Je rêve d'une France apaisée, et une France

qui se lève pour aller travailler, pas un pays d'assistés

j'ai toujours vu mes parents  grand-parents travailler

être fiers de leur travail ,celui de la terre

où pour d'autres celui de la mer : marin...

Les trompettes de la renommée

sont souvent trompeuses Honneur à tous ces travailleurs

nos grand-parents qui ont fait une France prospère et solidaire

n'ont rien eu ,ni rien demandé... pas de médailles

pas de reconnaissance de la Nation à tous ces humbles...

Sentiment d'insécurité

Il y a trop d'injustices sur notre terre

trop de passe-droits : Tout est permis pour les uns

et tout est interdit pour les autres

les ennemis de notre Nation

Mes grands-parents sont morts à Verdun

pour la France : mon père a été résistant

hier après 20 ans de sa disparition

j'ai fait du vide dans ses documents

Et j'étais en communion d'idée avec lui

si bien que j'ai passé des moments agréables

trouvé ses diplômes acquis sur un navire hôpital

où fils de marin, il s'était engagé tout jeune

Retrouvé son prénom de Résistant

et les photos de la médaille d'or du travail

C'était l'époque où on aimait son travail

pour en faire une nouvelle famille

Si mon père voyait cette décadence

ces actes gratuits de destruction volontaire

de notre patrimoine , qui ne sont même pas punis

il serait comme moi en colère

et pour le sanitaire il, bondirait dans son tombeau

Au moins il n'a pas connu cette France des quartiers perdus

Il était un bon soignant et rendait de grands services

du temps où il n'y avait pas d'IDE ( infirmiers libéraux)

étant infirmier hospitalier, il suivait bénévolement

les patients qui sortait du service où il assurait les soins

dedans et puis dehors, à leur domicile

et pour la gloire du travail bien accompli

Pauvre Papa j'ai pensé à toi cet homme simple

chaleureux qui aimait son travail; tu nous a inculqué

cet amour et je peux dire que l'Hôpital Saint Jean

à Perpignan , était ma seconde maison

où on savait te trouver : Oh ! si tu savais ce que cette ville

est devenue ..... Bagarres rixes violence armes blanches

meurtres et crimes .....Il faudra que tout cela change

l'injustice est responsable de toutes ces dérives

Nous sommes à la fin d'un cycle

nous ne pouvons pas aller plus bas ...

 

 

Sentiment d'insécurité

Je suis comme toi et ne supporte pas les injustices

ce sont elles qui mènent le jeu  , on place les copains et coquins

on les rémunéré bien  : Rien n'est assez beau la haut

On nomme préfètes et préfets commissaire au plan

et quel plan sur la comète puisqu'il reste si peu de temps

on peut toujours promettre monts et merveilles

encore faut il que ce soit appliqué

tout cela c'est un mauvais cinéma

un vil théâtre qui tous les jours nous est servi

Ah si j'avais été jeune je m'engagerai

comme je l'avais fait en d'autres temps

On se moque de nous, on nous inculque

un sentiment de peur pour mieux nous asservir

et empêcher ceux qui sont mécontents de manifester

Faudra bien un jour ouvrir les yeux

et ne plus se laisser manipuler....

 

Sentiment d'insécurité

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
C'est la rentrée..des classes

 

 2 septembre : C'est la rentrée

on pense à la rentrée celle des petits et des grands

Notre rentrée aussi avec les tracasseries

les feuilles d'impôts qui comme les feuilles tombent

pour oublier tout cela j'ai écrit  cet article

Rêveries...d'un autre temps...

Bientôt la rentrée des classes

Chacun à son chantier ...De mon temps

on rentrait le premier octobre mais tout a changé

les vacances et le jour de pause, qui était le jeudi

 

Avec mes petits-enfants

il y a quelques années j'étais allée faire des achats

Scolaires pour la rentrée des classes

en voyant toutes ces belles fournitures

offertes à nos enfants Je m'étais mise à  rêver !

 

A ma rentrée, pourtant j’étais bien gâtée

on n'avait pas de prime de rentrée

ni même d'allocations familiales

on achetait juste ce qu'il fallait

la trousse et les crayons de couleur

les peintures les feuillets de dessin

Une pure merveille, et le plumier oublié

Celui-là pourtant il protégeait nos plumes

Et nous faisions l’encre à l’école

Violette, nos doigts en gardaient la couleur

Oui violette et rouge pour corriger les fautes

Il y avait la gomme

le crayon avec celle qui était à l’autre bout

mes doigts se souviennent

et l'odeur remonte dans mes souvenirs

il nous fallait un buvard

qui était parfois décoré ou tout simple

de diverses couleurs, pour moi c'était rose ou violet

C'est la rentrée..des classes

 Il y avait les instruments de géométrie

Le rapporteur, la règle plate graduée !

celle pour tracer des traits,

elle était en bois ,le plastique n’existait pas

L’équerre pour tracer les angles et les faire  bien droits

rectitude toujours  

Et le compas, une danseuse parfois !

Oui je l’imaginais comme une chose

Un peu céleste ! Légère !

qui fait des cercles, des ronds

qui pourrait symboliser

le tableau de la vierge à l’enfant

tout dans l’arrondi du geste la maternité

L’homme celui de la publicité

Qui est la copie de celui de Léonard de Vinci

L’homme parfait ; ça fait rêver

Je me souviens que j’aimais bien faire des étoiles

Celle qui à six branches !

Celle de Salomon deux triangles inversés

Avec des cercles je dessinais le corps d’une enfant

tout en rondeurs en jolies formes galbées 

les branches de cet outil, sont une ouverture

sur le monde sur mon imaginaire,sur mes rêves d’enfant

le voyais les jambes d’un femme

qui marche et d’un pas assuré

qui va vers les autres pour créer et rentrer en relation

créer du lien de convivialité

C’est amusant de se souvenir 

comment tous ces instruments m'ont fait rêver  

C'est la rentrée..des classes

Je me suis souvenue de mon école nichée en haut du village,

nous étions directement dans les bois et la campagne

je nous revois allant chercher du bois pour allumer le poêle

et je sentais l'odeur un peu âcre du feu que l'on allume

Notre Maitresse, était en même temps

l'épouse du maire du village

Elle était sévère et très juste je l'aimais beaucoup

Notre classe était mixte et de plus

englobait plusieurs sections

cela nous permettait de mieux apprendre

et d'évoluer vers les plus grands

nous faisions le ménage de notre unique classe

c'était le vendredi après la classe

deux garçons un grand et un plus jeune,

et de même pour les filles

les garçons soulevaient les bureaux

pour que nous puissions balayer

et puis on faisait la poussière et on nettoyait le tableau

bien comme il faut  :

sans oublier le bureau de la maitresse,

qui était sacré tout était bien organisé ,

  Il en était de même pour remplir le poêle,

on a travaillé et on n'en est pas morts....

Bien au contraire cela développait l'esprit de classe

et de solidarité: Combien je l'aimais ma petite école

de Rigarda au pied du Canigou

il fallait monter un escalier, et en haut il y avait une jolie

vigne vierge qui avait pris de belles couleurs flamboyantes

deux arbres des acacias pour faire de l'ombre, et plus haut

une autre cour de récréation;

 Celle-ci était attenante aux bois

et à la campagne environnante

que de bons souvenirs, que d'émotions

c'est avec regret que je l'ai quittée

Oh ! Rigarda tu es dans mon cœur avec le clocher

et l'église tout à côté; dont l'horloge rythmait notre vie

maintenant il n'y a plus d'école, elle est devenue

une salle de réunion de la mairie

qui elle aussi a changé de lieu

Quand j'y vais c'est le cœur gros, et je revois tout

Tout est en moi .. Je revois l'endroit

où j'allais cueillir des violettes pour offrir

à Feu ' Madame Palmarole ' 

notre regrettée maitresse d'école

C'est la rentrée..des classes

Et voici où me conduisent mon plumier

et son encre violette et rouge

Le tableau et la craie

Nos bureaux, l’école, la rentrée

La maîtresse et son savoir

C’était il y a bien longtemps

Et je m’en souviens comme si c’était hier

Et j’en ai les émotions et le souvenir

De ce jour merveilleux de la rentrée qui était pour moi

Le premier octobre, il faisait beau encore

Dans la cour de récréation

la vigne vierge commençait à se colorer 

Tout change au cours du temps

pas en mieux certainement

nous sortions avec des acquis

qui nous ont permis de faire une vie

dans l'honneur la droiture

le bonheur celui de transmettre nos valeurs

vive l'école primaire, qui dans notre village

était une de nos plus grandes valeurs

  

C'est la rentrée..des classes

 A midi nous avons parlé

Des applications géométriques de ce qu’on nous apprend

Élisa a récité le théorème de Pythagore et Benoit son père

Fait de belles choses avec ses mains, on a l’impression

Quelles pensent, il fait ses calculs avant

et tout est parfait   : ses murets en arrondi

sont finement établis et soignés

en tout il est compétent et trouve une solution

et voici où m'amène ma rêverie,

celle de la rentrée des classes

Cette rentrée où on retrouve les amis un temps oubliés

mais présents quand même dans nos cœurs

 

Oui j'attends moi aussi avec impatience " ma" rentrée

et hier j'ai fait le résumé d'un texte

et travaillé sur une question sociale

que je souhaite développer

Au travail mes Amis Amies c'est à sa glorification

que nous devons aller, du travail  pour tous

manuels intellectuels et surtout du travail avec le cœur

et de l'ardeur, pour moi le travail est ma joie de vivre

Cette année je ne ferai pas ma rentrée ( sociale et solidaire )

je vais passer la main à plus jeune que moi

il y a eu la transmission et tout ira bien

merci à mon amie Marie-Claire qui va prendre la relève

c'est une ancienne de l'ARS d'Occitanie

et je ne pouvais pas mieux trouver

 

C'est la rentrée..des classes

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Chemin faisant : ainsi va le mois d'Août...

Troisième semaine du mois d'août :

les jours sont plus courts, une humidité tombe la nuit

les plantes bénéficient de ce changement

partout des petits signes de flamboyance due au soleil

ses rayons sont obliques : Notre cher astre divin

un jour sans lui et tout est différent

le moral le ressent , morose, ou triste

hier c'était un jour où j'ai mus de la joie autour de moi

en partageant un repas avec une partie de mes petits-enfants

Ils étaient 4 autour de moi ; Quelle joie !

la lumière était de saison : Douce et  pleine de soleil

celui qui va descendant, le soir un peu d'humidité

tombe et nourrit ou hydrate un peu les feuilles

je n'ai pas entendu les cigales chanter

ni les tourterelles s'appeler !

Elles sont plus tardives et se reposent ou couvent

Demain sera un autre jour !

Chemin faisant : ainsi va le mois d'Août...

Chante chante ton cœur de Demoiselle

chante une ritournelle, cela te va bien

après la pluie c'est l'accalmie  :

C'est comme pour les sentiments

Demoiselle qui a perdu ses LL ou ses ailes

mais qui sait chanter et surtout aimer

Rien ne se perd en ce monde

le bien que l'on fait, et le mal aussi

la main qui donne est deux fois plus heureuse

que celle qui reçoit : Tiens à l'instant

pendant que j'écris les tourterelles s'appellent

c'est de la joie du bonheur,une promesse d'amour

avec le soleil reviennent les beaux papillons

qui m'enchantent , tout est mystère et symbole

Le matin est plus joyeux : le ciel se dégage avec le vent

qui va me parler de toi ! Où es tu ?

Parfois c'est la tramontane qui vient de mon pays

elle me parle de mon enfance

je revois le ciel bleu, le mont Canigou

les balades que nous faisions pour aller

cueillir des framboises et des myrtilles...

On marchait longtemps , il fallait grimper

car plus haut tout semblait plus beau

Ô mon pays plus je prends de l'âge

et plus je pense à ces jours de mon  enfance

jours heureux ! il fallait si peu en d'autres temps

Chemin faisant : ainsi va le mois d'Août...

Maintenant d'un clic on peut tout voir sans se déplacer

et pourtant c'est en cheminant, que l'on fait des rencontres

qu'importe la destination , si à deux ou plusieurs ont est mieux

on s'enrichit de mille choses, d'une odeur de sous-bois

d'un lever ou couher de soleil

de fleurettes au bord du chemin , d'un chant d'oiseau

d'un massif de baies, que l'on regarde et on se demande

Te souviens tu du nom ? Tout revient même le nom en Catalan

Que de beaux souvenirs, de ce temps où tout nous enchantait

la voute étoilée : ma grand-mère me disait le nom des étoiles

pendant que de nuit nous étions cheminant

il y avait des vers luisants au bord du chemin

et pour nous éclairer, nous avions un ( fanal)

avec une bougie dedans

et une de recharge - au cas ou -

C'est en ce mois qu'il y a les plus belles étoiles filantes

et nous faisions un vœu : Je le fais toujours

quand je vois une de ces étoiles qui s'éteint ou alors

quand je goute un des premiers fruits de la saison

c'est machinal , c'est inscrit dans la mémoire

et avec une certaine émotion on peut le restituer

par l'écrit , comme je le fais , c'est aussi

un plaisir de partager : Voila le soleil est vraiment là

et je vais a sa rencontre, A plus mes amies amis

Que lumineuse soit cette journée

Chemin faisant : ainsi va le mois d'Août...

Le matin c'est le meilleur moment pour vaquer

aux occupations du quotidien : couper les fleurs fanées

mettre un peu d'eau dans une vasque

ou arroser les bambous qui font une parure d'une belle couleur

pour le moment il n'y a pas trop de fleurs

elles préparent une nouvelle floraison

dés que viendront les jours plus cléments

Quelques plantes prennent un côté flamboyant

la vigne vierge a eu soif cette année

elle est toujours bien verte,

même si quelques feuilles sont tombées

Mon figuier Ô bonheur cette année il porte

des fruits, qui tous les jours murissent

que je garde au frais, pour les préparer

quand j'en ai en suffisante quantité

bonheur de créer et puis d'offrir !

belle journée à tous joie dans votre cœur

l temps passe et nous sommes là et ainsi va ce mois

 

Chemin faisant : ainsi va le mois d'Août...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Saint Amour le 9 Août ...

Je suis d'un tempérament espiègle

je vois beaucoup de choses

Intuitive sans doute suis-je ?

 

J'avais bien ri il y a deux ans

trois ans maintenant et même quatre

sur la page d'un ami

il y avait : je te souhaite la fête de Saint Amour

Le 9 août : Il n'en fallait pas plus pour me mettre

la puce à l'oreille et me faire chercher

sur ce Saint qui est tout Amour

Les années passent

et sans doute que la flamme

est toujours ardente ou couve sous les cendres

et il suffit d’un souffle d’air pour les ranimer

re-animer leur donner un âme

et voici Saint Amour à vos pieds..

Saint Amour le 9 Août ...

 

C'est à un saint martyr de Franche-Comté

ayant vécu au 8ème siècle

que nous devons la fête de la Saint Amour le 9 août.

S'il y a très peu d'informations sur la vie de ce martyr

profitons de sa fête pour célébrer l'amour !

 

Amour  Universel

passionné, amour tendre,

Amour courtois comme au bon vieux temps

Amour filial, amour paternel ou maternel,

toutes les formes d'amours sont à la fête le 9 août.

Aimer son prochain ♥ ♥ ♥

Aimer d'un amour sincère aimer son frère

à tous ceux qui nous sont chers...

Destination : L'amour ce jour Aimez Aimez

Sans amour on ne peut vivre,

ou bien on doit trouver une autre issue

s'inventer un personnage virtuel

Etre un héros pour s'évader et se faire aimer

mais aimer de quelle façon ? 

L'amour demande une présence

de la sincèrité et de la fidèlité une continuité

dans les serments que l'on s'échange

Amour tu m'as beaucoup donné et moi aussi

charmant échange de l'amour vrai qui dure une vie

 

Saint Amour le 9 Août ...

Difficile d'évoquer la Saint Amour

sans mentionner la commune

qui porte son nom, dans le Jura.

La ville de Saint-Amour

conserve les reliques de deux saints,

Saint Amour et Saint Viateur

il se pourrait que ces deux saints soient légendaires.

Leur culte aurait été introduit dans cette commune

pour remplacer celui des dieux romains antiques

Cupidon et Mercure...

On y fête aussi la Saint Valentin

 

Une autre commune a la même appellation

c'est Saint-Amour Bellevue, en Bourgogne,

célèbre pour son cru de Beaujolais

mes souvenirs sont de bons compagnons

et j'entends encore :

 

"Pour ma femme disait mon homme aimé

ce ne peut être que du Saint Amour"

et je revois notre regard complice !

et la suite, Ô moments divins !

 

 
Saint Amour le 9 Août ...

 

L'Amour, qu'est-ce que c'est ?

Le mot "amour" figure parmi les trois mots

qui ont la particularité d'être masculin

au singulier et féminin au pluriel.

 

C'est ainsi qu'on dit "filer le parfait amour"

On dit :  A nos "amours mortes".

ou "qu'elles durent toujours"

C’est ce que vous répondez

à celui ou à celle qui vous dit :

"à tes amours".

 

Les deux autres mot

qui ont cette particularité : "orgue" et "délice".

On dira donc "Nos amours et nos délices infinies,

Belles et éternelles"

 

Ce jour c'est Saint Amour

de l'amour il faut en donner 

L’amour c'est un cœur qui bat

parfois plus fort et à l'unisson

 

C'est un sentiment qui ne se divise pas

et se multiplie : l'amour c'est la sincérité

ce n'est pas parce qu'on dit " je t'Aime

que c'est la réalité 

ce qui fait l être, c'est ce qu'il fait pour vous

pas ce qu'il dit ou bien écrit ; ce peut-être répétitif

tandis que l'action est unique et a notre intention

Amour tu es dans mon coeur

 

L'amour implique des preuves

des attentions particulières

c'est un mot à ne pas galvauder

de l'amour il faut en semer

et en récolter un jour ou l'autre

rien ne se perd tout reste en compte

Nos anges veillent

 

A tous ceux qui aiment

A tous ceux que j'aime

A vous tous mes Amis

Aimer est plus facile

que détester ou ignorer

Aimez ! C’est bon pour tout 

et cela empêche de vieillir

ou redonne une autre jeunesse

a condition d'être sincère

et de ne pas en abuser

Buvons à la Saint amour pour toujours 

Message reçu ce jour

Bonjour rosie

il y a deux ans j'ai eu la chance de tomber sur votre blog

aujourd'hui je vais vous dire combien j’apprécie et savoure

vos écrits, ils me réchauffent le cœur , et me font souvent penser

à un volcan d’où surgissent tant de choses

Fraternellement Nadine..... Bien sur je l'ai remerciée

 

 
 
   
 

 

 
Saint Amour le 9 Août ...

A vos amours mes amis !!

Que celles-ci durent toujours

 

Alfred de Musset

 

Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses,
Pour savoir, après tout, ce qu’on aime le mieux,
Les bonbons, l’Océan, le jeu, l’azur des cieux,
Les femmes, les chevaux, les lauriers et les roses.

Il faut fouler aux pieds des fleurs à peine écloses ;
Il faut beaucoup pleurer, dire beaucoup d’adieux.
Puis le cœur s’aperçoit qu’il est devenu vieux,
Et l’effet qui s’en va nous découvre les causes.

De ces biens passagers que l’on goûte à demi,
Le meilleur qui nous reste est un ancien ami.
On se brouille, on se fuit. Qu’un hasard nous rassemble,

On s’approche, on sourit, la main touche la main,
Et nous nous souvenons que nous marchions ensemble,
Que l’âme est immortelle, et qu’hier c’est demain.

Saint Amour le 9 Août ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Derniers jours du mois de juillet

Et voici que viennent les derniers jours de juillet

qui sont annoncés encore cahotiques

avec août souvent plus équilibré

plus doux le soleil est en phase descendante

on remarque que les jours sont plus courts

tout est pour moi " différent au mois d''août "

celui qui est placé sous le signe du Lion

Sans doute parce que ce sera mon anniversaire

Celui des jours heureux et celui des grandes pertes

Celui de mon anniversaire et deux jours après

le départ de ma mère fauchée sur la route

alors que j'avais 12 ans , on se souvient toujours

mème si le temps a estompé la peine

la tristesse reste celle de ce souvenir douloureux

 

Derniers jours du mois de juillet

Août que j'aime qui est sous le signe du soleil

de nos rencontres, de nos soirées  en famille ou entre amis,

je me souviens avec émotion, quand nous allions à Vichy

où mon mari faisait une cure, mes enfants aussi

nous avions une adorable petite fille qui venait avec nous

Pour le 15 Août, mon époux allait aux courses

il  aimait beaucoup les chevaux

Un couple de nos amis avaient une des plus belles écuries

de  l'époque et même -en son temps l'illustre Gélinotte 

Catherine était une riche héritière

qui outre les écuries avait aussi dans la famille

les champagne Roederer  ! quand nous étions invité

à partir de 11 heures c'était champagne à tous les étages

( cuvée réservée à la famille )

Que de bons moments passés avec ces amis

et d'autres qui sont hélas partis

le 15 août nous retenions une table à la rotonde du lac

succulente carte , nous faisions notre choix

quand la nuit tombait ma petite-fille qui devait avoir 4 ans

s’émerveillait devant les feux d’artifice

et allait de table en table pour dire gentiment

que les feux d'artifices c'était pour sa mamie

  que c'était pour elle, car c'était son anniversaire

 après j'avais droit au gâteau où pour moi on chantait

c'était charmant ! et je lui rappelle ces moments

maintenant qu'elle est maman et que son port d'attache

est la ville de Vichy....

 

Derniers jours du mois de juillet

Il fait très beau ce jour grand soleil ardent

les cigales chantent et les papillons butinent

et vont de fleur en fleur, d'autant que tous les jours

des fleurs se fanent et d'autres prendront la relève

ce matin j'ai vu sur mon petit arbre

porter de nouvelles fleurs rose mauve ..

Vivons joyeux

tous les jours en ouvrant les volet j'ai une petite surprise

et hier une grandiose  ; Une énorme fleur de Magnolia

Fleurs si précieuse, qui attire par son parfum

Le figuier embaume aussi et porte des petits fruits

je veille sur lui ( l'arbre ) pour qu'il puisse m'offrir

une belle récolte et j'espère que Dieu

me donnera le courage et la force de pouvoir

en faire des délices, tant attendus

la seule chose que je regrette ou ( je devrais en être fière )

c'est que quand je fais les premières cueillette

au compteur j'ai un an de plus ,

et je ne suis pas maitre de l’horloge

celle que tient le grand horloger qui compte

un de plus et un de moins ......

Qu'importe l'essentiel est de pouvoir toujours créer

belle journée de ce mercredi de fin juillet...

 

Il y a d’admirables possibilités dans chaque être.
Persuade-toi de ta force et de ta jeunesse.
Sache te redire sans cesse :
il ne tient qu’à moi.
André Gide

Dans le cœur on a toujours 20 ans plusieurs fois
 

Derniers jours du mois de juillet

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

Avoir des projets c’est vivre

Vivre c'est choisir : choisir c’est renoncer

mais renoncer n'est parfois

pas de notre choix, Hélas !

 

Que ferais-vous demain ou après demain

Bof je m’en moque : C’est déjà renoncer

car pour avoir des projets

Il faut en premier avoir la santé en soi et autour de soi

J’ai passé des années

où je ne pouvais pas faire de projet,

je les  programmais

Mais je savais qu'ils n’aboutiraient pas

 

Vivre au jour le jour est épuisant

pour le moral et le mental

Vivre au jour le jour financièrement

C’est très difficile, il faut faire des choix

et renoncer parfois :

je pense à ceux qui sont dans cet état d'incertitude

de santé et de lendemains difficiles ; C'est épuisant

pour le moral et touche le psychique

la santé c'est un tout ;

physique moral et environnement

c’est la que se pose cette question

 

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

Pour moi sans projets je ne peux pas avancer

mes projets sont divers tournés vers les autres

ce sont des moments de partage

des projets réalisables,

c’est un moteur en nous qui nous anime

car le temps passe si vite qu'il ne faut pas le gaspiller

mais bien l’organiser

C’est aussi espérer avoir des désirs Il y aura toujours

un demain qui sera plus beau ou plus serein

Espérons !!!

 

Faire des projets, c’est travailler

Pour les concrétiser, avancer dans divers domaine

Avancer pour soi et faire avancer les autres

c’est donner de l’espoir

Pour voir plus loin sur le chemin

c’est parfois concrétiser un rêve secret

une chose à laquelle on pensait sans trop y croire

Comme un rêve irréalisable

C’est pourtant comme le cycle de la vie, c’est dynamique

c’est avoir l’esprit en éveil 

pour trouver en soi une harmonie, ni trop ni pas assez

en tout, il faut un juste milieu

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

 

Je pense à tous ceux qui ne peuvent pas aller de l’avant,

et sont tenus par un problème vital 

car ils ne peuvent pas faire de choix

Voici une nouvelle interprétation du 

mot projet et choix

 Vivre au jour le jour

sans savoir de quoi demain sera fait

est épuisant pour la santé

Je compatis, car j'ai suivi ce long chemin

D'amour et de tendresse 

de bonheur de tristesse 

de travail sur soi et parfois de renouveau

Ah ! Qu’il est long le chemin !!!

Quand on ne peut pas voir la lumière

qui est en soi, et en l'autre parfois

et c'est là qu'il faut le prendre par la main

pour l'aider dans divers domaines

pour qu'il guérisse lui aussi

et grandisse en même temps

Ah ! Qu’il est long le chemin ...

Mais quel bonheur au bout du chemin

Quand vient une éclaircie ou un rayon de soleil

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

 

Le chemin est aussi fait de douceur et d'amitié

d'une amitié sincère comme la pureté de cet ange

qui veille sur tous, sur vous tous

Ma mère me chantait;

Quand j'étais jeune enfant 

Mon ange qui veillez sur moi
Ô mon ange, ayez pitié de moi
Vous qui êtes mon gardien
Accordez-moi pour mon bien

Un peu de pain quotidien
Mon ange
Et quand enfin descend le soir
Quand arrive l'heure de l'espoir
Accordez que sous mon toit
Le bonheur entre parfois
Ô mon ange qui veillez sur moi .....

C'est elle, qui doit avec d'autres veiller sur moi

Et m’impulser ces bonnes actions

Celles qu’elle n’a pu réaliser dans sa vie

Quelle m’a léguées pour les faire éclore

Quelle veille encore sur ceux que j'aime

et qui ont besoin de prières et d'attentions

un ange et comme c'est Etre'Ange

a un jour près , naissait une de mes princesses

comme pour perpétuer un acte d'immortalité

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>