Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Articles avec #au fil des jours ! catégorie

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Des petits bonheurs....

Le bonheur est un sentiment

qui est différent suivant chaque personne :

La joie est une émotion

Le bonheur c'est souvent simple

C’est au quotidien, une belle fleur que l’on aime

et on reste auprès d'elle pour l'admirer

C’est ce que je fais avec mes orchidées dedans

Avec les roses à peine écloses ou autres fleurs dehors 

qui tous les jours changent de couleur

Mes nouvelles roses, et celles qui sont bien écloses

dont les pétales partent au vent qui les décoiffe

ce sont toutes ces joies simples au quotidien

C'est le ciel d'azur le soleil et le chant des tourterelles

c'est un sourire, un message, un " je t'aime, un Merci "

Un sms qui s'envole quand j'ouvre mon téléphone

C'est aussi un sentiment de plénitude

que je ne peux expliquer et qui emplit mon cœur

d'un vrai et profond bonheur.

Matin bonheur ! il reste à toi journée

de tenir tes promesse ! soleil dans les coeurs

 

Des petits bonheurs....

Bonheurs smples

C'est un bonheur le matin de vous souhaiter

une belle journée : je choisis de belles images

et le soir avant de m'endormir

de lire vos messages , merci les amis de ma page

et de tous les petits bonheurs simples

et ceux qui sont composés ! Bonheur

le bonheur c'est pour moi de dire : Merci la vie

je suis là, en bonne santé et j'ai envie de vivre

de voir de quoi sera fait ce jour, et puis demain

de vous dire je vous aime, et à mon tour d'être aimée

par ma famille, les amies amis et autres

le bonheur est simple et à notre portée

c'est un moment que l'on vit intensément,dans la joie

ou de façon solitaire dans sa tête avec des émotions

 

Pour cela il faut garder un cœur d'enfant

avoir des coups de cœur

Avoir parfois une larme à l'œil

Voir admirer, écouter, regarder et toucher

C’est de prendre la vie par les 5 sens

Gouter déguster, écouter une mélodie

et se nourrir des belles choses de la vie

C’est parfois simple comme un sms

C’est un bonheur renouvelé que j'éprouve

en regardant la beauté de la nature

 

La source de l'amour est profonde en nous

et nous pouvons aider les autres

a réaliser beaucoup de bonheur.

Un seul mot, un geste, une pensée

peuvent réduire la souffrance d’une personne

et lui apporter de la joie.
 

Tchich Nhat Hanh

 

Des petits bonheurs....

Des petits bonheurs quotidiens

C'est mon rituel, je pense à ceux que j'aime

tous les matins à mon réveil,

les uns vont apprendre pour réaliser leurs projets,

ils étudient sont dans la jeunesse

D'autres se lèvent tôt le matin pour travailler

ils sont tous dans mes pensées

Un mot, pour dire je vous aime

c'est une nouvelle journée qui commence

rendez la lumineuse, en me faisant un petit coucou

c'est mon rituel, comme celui d'ouvrir les volets

et de voir le soleil arriver ! il est là en majesté

Je pense à vous quand je m'éveille

Ma pensée se porte comme une onde d'énergie,

prenez soin de vous !!

Et puis vient mon premier câlin du matin

le café, un, deux aux arômes différents

j'ai comme décor le jardin, les arbres les fleurs

Que demander de plus ? Merci 

de pouvoir faire de ce jour nouveau un cadeau, un bonheur

rendre heureux ceux qui me sont chers

 

Des petits bonheurs....

Chacun pourvoit à son bonheur

celui du jour, et oui chaque jour est différent

les jours passent et ne se ressemblent pas

ils s'enchaînent : pourtant je me lève du même pied

je lis des textes de mes amis,

et j'y puise la force, que je transmets aussi

réflexions qui deviennent actions

j'y ajoute de l'humilité, de la volonté

avec un peu d'énergie j'essaie de transformer

en beauté et amour tout ce qui pourrait être gris

Amour; aider; aimer; soulager tout est bonté

c'est comme une fleur qui s'épanouit dans mon cœur !

une fleur qui m'apporte du plaisir

Si vous êtes moroses, regardez une rose

Chacun pourvoit à son bonheur

celui du jour , et oui chaque jour est différent

les jours passent et ne se ressemblent pas

ils s'enchaînent : pourtant je me lève du même pied

je lis des textes de mes amis,

et j'y puise la force, que je transmets aussi

réflexions qui deviennent actions

j'y ajoute de l'humilité, de la volonté

je mets mon orgueil dans ma poche

avec un peu d'énergie j'essaie de transformer

en beauté et amour

amour aider aimer soulager tout est bonté

c'est comme une fleur qui s'épanouit

dans mon coeur

Des petits bonheurs....

Chaque jour est diffèrent, il y a parfois des imprévus

qui vous font du bien, on a suivi un conseil

aider, aimer, quoi de plus beau c'est la vie

on se lève du même pied ,

et suivant le destin tout est changé

journée lumineuse comme un soleil de l'automne

journée active pour la bonne cause

dans l'amour de la famille

dans l'amour de la beauté

dans l'amour tout court

merci à vous qui me témoignez votre gentillesse

qui me touche au cœur comme une caresse

une pensée c'est aussi une attention et de belles promesses

Bonheur quand il y a le cœur et l'esprit

la confiance et la complicité

que nos mains se séparent nos coeurs resteront unis

et pour toujours ♥♥

Des petits bonheurs....

Un petit bonheur ...
c'est un bouquet de violettes
une glace à la noisette
un lever de soleil
un clair de lune sur la mer
les fleurs , les grands espaces
c'est aussi sourire aux visages ridés solitaires
c'est une corbeille d'amitié
lire mes amis , les poètes ...
tous ces petits bonheurs mis bout à bout
c'est peut être ça le bonheur
donner un sens à la vie
se tourner vers les autres
au lieu de se replier sur soi
Donner et recevoir ça va bien ensemble 💙

Myosotis .

Des petits bonheurs....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Ah ! enfin la bonne heure ..
 
Enfin pour moi ce jour
c'est la bonne heure
Dernier dimanche du mois d'octobre  
On nous rend une heure qu'on nous avait volée  
sans nous demander notre avis
ainsi va la vie ♥♥♥
Une heure qu'on nous vole
On prend, on donne
on nous enlève et on nous rend
une heure de plus de sommeil
sans savoir les effets indésirables sur notre vie
je pense que nous sommes liés
aux saisons, aux solstices aux équinoxes
aux effets du soleil et de la lune
Le soleil : Nous voici encore en avance sur sa course
quand il est l’heure à Paris
Il n’est pas la même heure dans le midi
Où un méridien passe à Perpignan
Deux heures d'avance
et maintenant une heure
c'est plus harmonieux
sur l’astre qui régit tout
Et une heure de décalage entre la capitale
et nous ! que dire ! nous ne sommes plus maitre
de rien même pas de l'heure de nous lever
 
 
Ah ! enfin la bonne heure ..
 
Me voici plus en harmonie
avec mon rythme intérieur
de mon horloge chrono-biologique
Celle du jour où je suis née
Le soleil est dans ma vie l’astre préféré
Celui de la lumière, de la clarté, de la chaleur
de celui du rayonnement ....
 
C’est lui qui fait tout renaître
Il est même dans la lune puisqu'il s’y reflète
Et chacun sait combien
elle-même est présente dans notre vie
Elle régit les marées
Influe sur les semailles et plantations
Sur les cycles de la vie, des naissances
des fécondations et des germinations
de notre quotidien : du temps que nous comptons
de quel droit on me décale de l’horloge
mon horloge biologique ;
on me rend une heure  celle de l'été...
  
Chacun est plus ou moins sensible
A cette régulation interne
Qui agit sur notre sommeil  et sur notre humeur
Soleil, quand nous sommes levés
tu seras celui de ce bel automne
En prenant ta course céleste 
à midi c'est déjà l'après-midi sur nos pendules !  
Chronos Ils sont comme toi devenus fous !  
   
Ah ! enfin la bonne heure ..
On nous à rendu une heure cette nuit
celle qu'on nous restitue
Il me faudra bien une semaine
pour m’y habituer
Certes les journées nous paraîtront plus longues
Le soir toi le soleil
tu te cacheras plus tôt à notre heure virtuelle
car toi tu es l'astre suprême
Tu iras derrière la colline
et je suivrai ton coucher
comme celui du Roi soleil
 
Une heure qu'on nous rendra
on prend ,on vole, on donne
sans se soucier des méfaits
 
Que de tracasseries pour rien 
les enfants qui sont au sein
les bébés au biberon
les personnes en institution
les malades aux traitements
basées sur la chrono-biologie
aussi pour les paysans dans les fermes
Et les animaux allaitant
seront aussi dérangés
ils n'ont pas le choix
choix ridicule que je hais
Pas merci Monsieur Giscard- D'Estaing
On nous rend une heure dans quelques jours
celle qu'on nous restitue en automne
Il me faudra bien une semaine
pour m’y habituer
Certes les journées nous paraîtront plus longues
Le soir toi le soleil
tu te cacheras plus tôt à notre heure virtuelle
car toi tu es l'astre suprème
Tu iras derrière la colline
 
Une heure qu'on nous rends plus tard 
on prend ,on vole, on donne
sans se soucier des méfaits
 
Que de tracasseries pour rien 
les enfants qui sont au sein
les bébés au biberon
les personnes en institution
les paysans dans les fermes
les animaux allaitant
seront aussi dérangés
ils n'ont pas le choix
 
On nous rend une heure dans quelques jours
celle qu'on nous restitue en automne
Il me faudra bien une semaine
pour m’y habituer
Certes les journées nous paraîtront plus longues
Le soir toi le soleil
tu te cacheras plus tôt à notre heure virtuelle
car toi tu es l'astre suprème
Tu iras derrière la colline
 
Une heure qu'on nous rends plus tard 
on prend ,on vole, on donne
sans se soucier des méfaits
 
Que de tracasseries pour rien 
les enfants qui sont au sein
les bébés au biberon
les personnes en institution
les paysans dans les fermes
les animaux allaitant
seront aussi dérangés
ils n'ont pas le choix
 
Ah ! enfin la bonne heure ..

Je vais tourner les aiguilles de mes montres

de mes horloges.

mais si je pouvais reculer l'heure

les jours les mois les années

de mon horloge ,celle que gère le grand horloger

je le ferai ?...Mais ? sachant tout ce que je sais

Sans doute pas  !!!!!!!

Ayant vécu des moments merveilleux

et d'autres moins; je resterai a mon heure biologique

car c'est vrai que parfois - dans ma tête-

je me sens plus jeune

que quand mes enfants étaient jeunes

j'étais grand-mère à 43 ans et me voici en ce temps

Ah ! enfin la bonne heure ..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Rose de mi- octobre....

Après la grosse chaleur de l'été

les roses se sont protégées

maintenant il a plu, il fait plus frais

Doux et clément : Ciel bleu soleil et luminosité

qui va faire éclore mes roses d’automne

Aux boutons  encore prometteurs

 

Il faisait hier un soleil radieux ...

Il rentre dans la pièce principale

S’installe comme chez lui, heureux lumineux

Il se pose sur les coussins du canapé

Et va se regarder dans le miroir

Ou il se reflète en de nombreux points

Il est ici et puis là : le chien le suit dans sa course

Lui va d’un tapis à l’autre

C’est une belle journée

Qui ne demande qu’à se prolonger  

Joie et bonheur dans les cœurs aimants

 

Rose de mi- octobre....

Dans le jardin

l’automne doucement

commence à laisser son empreinte 

Sur les feuilles de la vigne vierge

Et sur les plantes dans les vasques

qui rougissent au cours des jours

Tout évolue ! Tout change au gré de la lumière 

Les rosiers ont encore des fleurs

Ils ont repris de la vivacité après les blessures de l'été

Le figuier lui, n’est pas encore d’or habillé

Ainsi que les grenadiers qui n'ont rien donné

uniquement des fleurs sans fruits

La pluie leur a donné un sursaut de sève

C’est l’été qui se prolonge

Dans une belle harmonie de tons

Rose de mi- octobre....

 

 Dans les rocailles  c'est aussi un changement

quelques arbustes jaunissent et se dépouillent

les rosiers sont encore vigoureux

et préparent une floraison tardive

 

Et d’autres plantes garderont un joli feuillage

ce sont tant de couleurs pour égayer

D’autres pour parfumer

Des baies pour les oiseaux

Un jardin c’est un tout

C’est un environnement agréable

Avec des touches personnelles

Je laisse pousser tout ce qui se ressème

Porté par le vent :

C’est aussi un bonheur de découvrir

ce qui est venu de plus haut

ou a été transporté dans le bec d’un oiseau

ou d’un papillon ou abeille qui a fait son travail

la pollinisation la germination

et souvent le renouveau

j’ai découvert un tournesol, des cerisiers

des plantes enlacées dans d’autres

et partout des papyrus ! Du blé aussi signe de bonheur

laissons pousser tout ce qui est une surprise

Je récolte ce qui à été semé plus haut

Qui dévale, se trouve bien et s’enracine

Après le déluge le beau temps

et ce matin tout était verdoyant

c'est une prolongement de l'été

et c'est une belle saison joie dans les cœurs

et bonheur de faire des projets

des rêves ou des réalités ! rêves évaporés

dure réalité parfois quand la maladie prend le pas

sur des personnes que nous aimons

tant d'échanges, tant de bons moments , des sentiments

Rien n'est pareil quand la maladie s'en mêle

une pensées pour mes chers amis ( disparus)

et qui me manquent : comme mon ami Albert

un érudit un homme de cœur, tant aimé de tous...

Rose de mi- octobre....

Ce matin c'était un rêve comme si l'été se prolongeait

dans les arbres des oiseaux chantaient

et un papillon voletait de plante en rose éclose

la journée est radieuse très ensoleillée

on se demande si le temps ne s'est pas trompé

et se croit au printemps

Une des roses  est écloses et les autres en boutons

cette année le feuillage est resté vert

il y a même de nouvelles feuilles qui ont poussé

le soir quand je ferme les volets s'exhale une

douce senteur faite de petites fleurs

que portent les haies,

petites roses de l'automne, vous attirez les papillons

les abeilles et les insectes butineurs

Belle saison, que j'aime encore plus

quand elle est comme cette année

pleine de promesses, faite de projets

que du bonheur ....

Bonheur d'attendre un nouveau-né comme l'an dernier

et le mois prochain il aura un an ...et passe le temps

Rose de mi- octobre....

Pour vous mes amis, mes Frères cette prière

Très haut, tout puissant, bon Seigneur,
à toi sont les louanges, la gloire et l'honneur,
et toute bénédiction.
A toi seul, Très-Haut, ils conviennent ;
et nul homme n'est digne de prononcer ton nom.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures :
spécialement Messire frère soleil
qui donne le jour, et par qui tu nous éclaires;
il est beau et rayonnant avec une grande splendeur :
de toi, Très-Haut, il est le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœur lune et pour les étoiles :
dans le ciel tu les as créées, claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour frère vent,
pour l'air et les nuages, et le ciel pur, et tous les temps,
par lesquels à tes créatures tu donnes soutien.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœurs eau,
qui est très utile et humble, précieuse et chaste.
Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère feu,
par qui tu éclaires la nuit ;
il est beau et joyeux, robuste et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœur notre mère la terre,
qui nous soutient et nous nourrit,
et produit divers fruits avec les fleurs
aux mille couleurs et l'herbe.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour ceux qui pardonnent pour l'amour de toi,
et supportent douleur et tribulation ;
bienheureux ceux qui persévèreront dans la paix,
car par toi, Très-Haut, ils seront couronnés.

Louez et bénissez mon Seigneur et rendez-lui grâces,
et servez-le avec grande humilité.

 

 Saint François d'Assise

 

Rose de mi- octobre....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
D'un automne à l'autre ♥♥♥

 les jours d'automne se suivent et sont différents

l'an dernier la vigne vierge était couleur rouilée

cette année, elles est bien verte

Matin bon-heur dans les cœurs

ce jour est automnal , et incite à rester dedans

pour méditer, ou se rappeler les beaux souvenirs

on les nourrit, on les embellit, ils sont dans notre cerveau

bien rangés et il suffit d'un stimuli, pour tout réactiver

en fermant les yeux on se sent transportés

quelques feuilles mortes tombent emportées par le vent

et chacune porte pour moi un message

comme chaque fleur représente un baiser qui s'envole

le soleil est capricieux, peu importe la joie est ailleurs

encore une belle évasion pour moi,

cette année en joies aura été chargée

en rencontres, en actions , en émotions

mais c'est cela la vie , avoir des en-vies

comme me l'a écrit un de mes petits enfants

Tu croque le vie, et tu es toujours joyeuse

je ne connaissais pas cette facette de toi

Et oui il faut vivre non pas avec ( son temps)

mais avec celui de maintenant : C'est ce que je fais

D'un automne à l'autre ♥♥♥

 

Au fil des jours et des semaines le temps varie

nous sommes passés de la canicule, à des jours ensoleillés

et ensuite plus frais le matin et le soir !

Depuis des mois nous attendons la pluie : Elle est enfin venue

on nous l'avait annoncée en phénomène cévenol

emportant tout sur son passage

Et bien non, elle a été très sage

                                         ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Ce jour est comme je les aime

ciel bleu petit vent tramontane

qui me parle de mon pays Catalan

J'ai pris le petit déjeuner dedans à l'abri

et si l'on est deux c'est encore mieux :

frais dehors et chaleureux dedans

envie de silence et de méditer, ou bien de rêver

dans nos rêves sont nos fantasmes

Nos rêves si nous y pensons fort, peuvent se réaliser

à condition de ne pas demander la lune

nos secrètes envies , le besoin de notre corps de s'exprimer

tout est doux dans ce changement de saison

je donnerai deux étés pour un automne a dit un poète

et moi aussi, chaque saison a son charme

et ce charme dépend de l’âge, quand j'étais jeune

je n'aimais que le printemps et l'été

en avançant en âge on a un autre ressenti qui s'exprime

c'est comme une pause nécessaire

un moment où l'on regarde la vie avec un rétroviseur

pour mieux voir le chemin parcouru

 

D'un automne à l'autre ♥♥♥

Avec ce temps va, tout va,

mais ce serait mieux avec toi

en attendant je fais des projets

et le bilan de cette été pas encore terminé chez nous

Il aura été un peu triste à cause des événements

et très heureux familialement

en  sentant autour de moi un halo d'amour

tant de jolis partages, d'échanges

de travail en commun, merci à mes petits-enfants

tant de complicité et de sublimes échanges

tout cela est une valeur ajoutée

qui donne du sel à la vie, de se sentir aimée

utile pour les autres, les entourer, les gâter

et pouvoir refaire le monde...

Tant de bonnes ondes qui nous relient

à travers les mers les océans

a travers le temps et les lieux

le bonheur est fugace

il faut savoir prendre le plaisir quand il nous est offert

car il ne passe pas deux fois

c'est comme un bon plat que l'on déguste

et le gout reste en bouche, car il y a eu l'émotion

"La vie est courte

l'art est long,

l'occasion fugitive,

l'expérience trompeuse,

le jugement difficile. »
..

Citation d'Hippocrate

D'un automne à l'autre ♥♥♥
Ce sont des feuilles mortes
Disaient les feuilles mortes
Voyant des papillons
S'envoler d'un buisson.
"Ce sont des papillons",
Disaient les papillons
Voyant des feuilles mortes
Errer de porte en porte.
Mais la bise riait
Qui déjà les chassait
Ensemble vers la mer
petit poème de Maurice Carême
D'un automne à l'autre ♥♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Mes habits d’automne !!!

Dernière semaine de septembre

Le soleil vers nous est revenu,

tout est verdoyant

Sauf la vigne vierge 

qui met un peu de rouille sur ses feuilles,

elles se détachent au vent du nord volent

Volent et s’envolent

pour mieux se poser ici ou là

La clarté est revenue, c’est l’essentiel

La luminosité,celle de cette fin d’été me plaît bien

Toute à mon image,

un peu voilée pour ne pas trop s’exposer

Un peu douce et pleine d’attentions

On sent que doucement l’été s’en va et revient

Chaque saison à son charme ! et varie

Comme les plaisirs aux divers âges de la vie…

 

Il faut que chaque saison soit séduisante

Tout comme une femme

Mes habits d’automne !!!

Bonjour l’automne

L'automne est une saison où la végétation se pare

de couleurs chaudes du rouille et du rouge flamboyant

des couleurs où l'or domine

partout de jolies tendances luminances

réminiscences des automnes passés

j'ai toujours la même envie de changer mes vêtements

pour d'autres plus adaptés à la saison

l'an dernier le rouge était tendance

Et une belle robe j'avais acheté

dans ma boutique préférée

C'est un florilège de couleurs

il est vrai qu'un coup de jeune a été donné

par les nouvelles générations

qui on su garder le chic et un petit côté nouveauté

ajouté leur touche personnelle en gardant le travail soigné

j'aime beaucoup cette alliance de l'authentique

avec ces finitions qui en font un détail qui compte

 

Mes habits d’automne !!!

L'été s'en va doucement : le soir et le matin

on a besoin dune petite laine

ou d'un vêtement  de demie-saison

Finies les robes de l’été plus légères

Tout est nouveau, en cet automne

pas celui du calendrier bien entamé

mais celui de mon cœur dans ma tête j’ai mis de l’ordre

tout était éphémère et un peu flou

J’ai recentré, rangé placé chaque chose à sa place

Rangées mes idées, et mes armoires

qui contiennent mes trésors, et habillent mon image

j’aime cette saison, ou les couleurs sont chaudes

de l’or du roux du flamboyant

du gris avec un peu de rose de l’harmonie partout

je pourrai mettre ma nouvelle veste

celle que j'ai achetée de la couleur que j’aime,

et qui va à mon teint avec un foulard pour égayer

et mettre des étoiles dans les yeux ...

Mes habits d’automne !!!

Du Rose ou parfois du marron du gris

illuminé par les couleurs que j'aime tout est dans le détail

chacun porte différemment,et chaque femme est unique

je remettrai mon manteau d’une couleur qui me sied

et d’autres, car je suis un peu « relique » soigneuse

je garde longtemps mes vêtements

parfois je ne les porte pas quand je les achète

et c’est l’année suivante qu’ils font sur moi

leur première sortie : C’est ainsi …

Quand je range je fais des heureuses

 

j’aime offrir mes vêtements sacs colifichets foulards

à des amies c’est aussi mon plaisir ;

Il n’y a pas de bonheur sans partage

ils font un deuxième usage ont une seconde vie

Ils sont un peu de moi portés autrement

avec beaucoup d'égards et de soins

Il m'est arrivé de regretter ! mais soyons bons

tout nous sera compté au jugement dernier

pour que notre âme soit légère comme une plume

Il est évident que suivant la personne

le vêtement est différent ! pour moi c'est la femme

qui fait l'habit et pas l'habit qui fait la femme

on le dit du moine !!! mais lui est habillé de bure.

Mes habits d’automne !!!

je ne fume pas, je ne bois que très rarement

et du bon il va de soi, je ne drague pas je ne joue jamais

mais j’ai un défaut : j’aime ce qui est beau et confortable

mais nul n’est parfait, et pour moi c’est mon identité

il y a toujours le petit plus qui distingue

On doit se faire distinguer et non remarquer

les tons d’automne sont pour moi lumineux

doux et seyants, confortables comme une deuxième peau

une deuxième peau, et d’autres vies..Envies...

j’ai rangé mes armoires, mes idées, mes pensées

même j’ai mis de l’ordre dans mon cœur

Ah ce cœur qui bat parfois trop fort

En automne il doit être en harmonie

avec mes sentiments ! Il faut savoir en tout s’adapter !

S’habiller avec soin et suivant les saisons

C’est l’habit qui classe l’homme ou la femme

Du confortable, du doux du seyant pas de clinquant,

c’est comme mes idées et mon cœur

tout doit être échange et pur bonheur

mes vêtements font des heureux je les offre

pour que tout soit aussi partage et amour

et pour couronner le tout, je mets toujours

un voile de parfum : Rose barbare de Guerlain

C'est mon autre identité : Qui m'aime me suit..

dans ce voluptueux sillage..

 

Mes habits d’automne !!!

Qui m'aime me suit,

ou me laisse passer mon chemin

car on ne peut pas plaire à tout le monde

je fais tout avec mon cœur pour aider

Je suis trop bonne parfois,mais bonté ne nuit pas

seuls les sots ne comprennent pas .

Dommage parfois

et pour terminer sur une note gaie

Je me sens bien dans mes nouveaux achats

et j'attends avec hâte le jour où ils seront sur moi

couleur et coupe associés aux finitions raffinées

Olé...et vive l'automne ce jour j'ai rangé mes armoires,

mes idées je les ai classées mes souvenirs aussi

et mon cœur bat au rythme des saisons...

et de mes réalisations,

pour avancer il faut toujours avoir des projets

et chaque saison revêt un charme particulier

Mes habits d’automne !!!

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Les jours se suivent et sont différents...

Tout est dans l'état d'esprit dans le ressenti

il y a des jours  avec et d'autres sans

une caresse peut devenir agression- si le cœur n'y est pas -

c'est comme le soleil ou trop brulant ou pas assez lumineux

des brouillards montent de la mer et changent tout

c'est aussi comme un met, il est délicieux si vous le partagez

et devient insipide ou même agressif

il y a des jours où tout va bien - matin bonheur-

et d'autres où l'esprit est ailleurs !

Tout parait plat, fade insipide sans saveur  :

et pourtant ce n'est guère différent

de ce que c'était hier ou un autre jour !

C'est sans raison, ou c'est inconscient :

Marqué dans le mental

la joie est toujours dans les cœurs

et pourtant on sent que quelque chose ne va pas

et puis on divague, on invente, on imagine

et on se met dans l'angoisse, pour un rien

parce que c'est un jour qui a mal commencé

comme l'on dit levée du mauvais pied

Les jours se suivent et sont différents...

C'est peut être une défense

une protection que développe notre esprit

on est sur un nuage, comme suspendus à un message

à une attente, en pensant à l'autre, qui est dans une souffrance

Cela m'arrive souvent en pensants à ceux que j'aime

qui sont loin et par l'écrit on ne peut pas tout exprimer

Parfois je me rends compte, que je me fais mon cinéma

car il y a des faits et des causes que je ne comprends pas

qui ne sont pas de mon époque :

Il y a toujours ma fille pour me conseiller ;

pour  décoder minimiser, me soutenir

Ah! dis moi pourquoi grand-mère ?

je ne suis pas plus avancée ! en ayant de l’expérience

car parfois moi aussi je me pose de nombreuses questions

La vie est faite de cela ; des moments de bonheur

et des moment de doute et de partage

Chaque jour parait le même et chaque jour est différent

même le temps est changeant  ....

Ce qui était caresse devient agression comme le soleil

C'est sans doute que le cœur est ailleurs

 

 

Les jours se suivent et sont différents...

Inspirez expirez  ma montre me dirait ;

contre le stress une minute de respiration intense

je ne l'écoute pas et me lève pour aller marcher au grand air

et là je vois la vie autrement :

les oiseaux le vent dans les arbres

un petit écureuil qui décortique une pomme de pin

La vie au calme, la vie comme je l'aime

Une maman qui promène son bébé

la grand-mère est à côté, et nous avons échangé

de tout et de rien, de la vie au quotidien

 Bien sur je pense à vous tous, qui êtes loin

et que je chéris encore plus, votre absence

est une présence plus proche,

car je vous imagine dans vos activités

votre bonheur est le mien : Nous serons bientôt réunis

soyez heureux chacun de votre côté

le bonheur n'a pas de prix ni de frontières

Et pour moi c'est un cadeau inestimable

Vivez joyeux intensément chaque jour est différent

Rêvons ensemble ! je suis rentré avec le sourire

il me fallait cette promenade, pour apprécier la vie

La vie et l'envie de vous retrouver

 

Les jours se suivent et sont différents...

Tout arrive à qui sait attendre

ou prendre des distances ; s'éloigner lâcher prise

le soir le ciel s'est obscurci , des éclairs zébraient le ciel

et arrivaient jusque dans mon fauteuil...

grondements au loin tonnerre et puis est arrivée la pluie

il y avait de l’électricité dans l'air !

l'orage grondait et tournait

et enfin une vraie pluie est venue tout arroser

je l'ai regardée tomber, j'étais heureuse

, c'était comme une bénédiction

Elle est tombée jusqu’à deux heures du matin

et ce jour me voici levée du bon pied

tout est bien : le bonheur est dans le jardin

et dans mon cœur : la vie est belle sereine

un jour nouveau qui commence

un jour autre et différent le bonheur est partout

État d'esprit, État d'âme ! Vivons joyeux

Les jours se suivent et sont différents...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Sentiment d'insécurité

Sentiment d'insécurité Oui bien sur

c'est une réalité qui nous saute aux yeux

la barbarie est revenue comme aux anciens temps

les infractions à la loi - Les sauvageries -

Les crimes et délits , quel malheur pour notre pays

Tant de laxisme d’angélisme de renoncements

ont fait que les centre ville se vident

on recherche le calme à la campagne

avec le confinement nous nous sommes repliés sur nous

et ensuite c'était difficile d'en sortir

car on se motive et puis notre état mental

met du temps a s'adapter ...

Nous vivons de mauvais jours ; dans la crainte

nous sommes presque culpabilisés

Je rêve d'une France apaisée, et une France

qui se lève pour aller travailler, pas un pays d'assistés

j'ai toujours vu mes parents  grand-parents travailler

être fiers de leur travail ,celui de la terre

où pour d'autres celui de la mer : marin...

Les trompettes de la renommée

sont souvent trompeuses

Sentiment d'insécurité

Il y a trop d'injustices sur notre terre

trop de passe-droits : Tout est permis pour les uns

et tout est interdit pour les autres

les ennemis de notre Nation

Mes grands-parents sont morts à Verdun

pour la France : mon père a été résistant

hier après 20 ans de sa disparition

j'ai fait du vide dans ses documents

Et j'étais en communion d'idée avec lui

si bien que j'ai passé des moments agréables

trouvé ses diplômes acquis sur un navire hôpital

où fils de marin, il s'était engagé tout jeune

Retrouvé son prénom de Résistant

et les photos de la médaille d'or du travail

C'était l'époque où on aimait son travail

pour en faire une nouvelle famille

Si mon père voyait cette décadence

ces actes gratuits de destruction volontaire

de notre patrimoine , qui ne sont même pas punis

il serait comme moi en colère

et pour le sanitaire il, bondirait dans son tombeau

Au moins il n'a pas connu cette France des quartiers perdus

Il était un bon soignant et rendait de grands services

du temps où il n'y avait pas d'IDE ( infirmiers libéraux)

étant infirmier hospitalier, il suivait bénévolement

les patients qui sortait du service où il assurait les soins

dedans et puis dehors, à leur domicile

et pour la gloire du travail bien accompli

Pauvre Papa j'ai pensé à toi cet homme simple

chaleureux qui aimait son travail; tu nous a inculqué

cet amour et je peux dire que l'Hôpital Saint Jean

à Perpignan , était ma seconde maison

où on savait te trouver : Oh ! si tu savais ce que cette ville

est devenue ..... Bagarres rixes violence armes blanches

meurtres et crimes .....Il faudra que tout cela change

l'injustice est responsable de toutes ces dérives

Nous sommes à la fin d'un cycle

nous ne pouvons pas aller plus bas

 

 

Sentiment d'insécurité

Je suis comme toi et ne supporte pas les injustices

ce sont elles qui mènent le jeu  , on place les copains et coquins

on les rémunéré bien  : Rien n'est assez beau la haut

On nomme préfètes et préfets commissaire au plan

et quel plan sur la comète puisqu'il reste environ 400 jours

tout cela c'est un mauvais cinéma

un vil théâtre qui tous les jours nous est servi

Ah si j'avais été jeune je m'engagerai

comme je l'avais fait en d'autres temps

On se moque de nous, on nous inculque

un sentiment de peur pour mieux nous asservir

et empêcher ceux qui sont mécontents de manifester

Faudra bien un jour ouvrir les yeux

et ne plus se laisser manipuler....

 

Sentiment d'insécurité

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Kakis de mon jardin

Kakis de mon jardin

 

L'an dernier fin septembre j’ai cueilli des kakis

Cette année l'arbre ploie sous le poids des fruits

il a fallu mettre partout des tuteurs il ne sont pas encore murs

mais prennent de belles couleurs

A cette époque l'an dernier je faisait la cueillette

fin de mois de septembre ou  ils étaient à point

des oiseaux les avaient picorés 

des branches touchaient le sol

ce petit arbre planté depuis longtemps

chétif ne s’est développé

que lorsque près de lui un pin a été enlevé

il lui prenait l’espace et le soleil

et depuis quelques années

il me donne des fruits.

C’est pour moi un souvenir d’enfance 

un de ces fruits un peu oubliés

ou que certains ne connaissent pas

et surtout ne savent pas déguster

il faut qu’il soit à point craquelé

je fais un petit trou, et j’aspire la chair

son goût est peu comme celui de la mangue

et la consistance est comme la tomate a chair fragile

Elle est délicieusement sucrée et pleine de vitamines

d’autres l’agrémentent de rhum

et la dégustent avec une petite cuillère

le plaqueminier perd ses feuilles

elles sont rouges couleur flamboyante

et pour les fruits tardif qui arrivent en l’hiver

l’arbre est dépouillé et montre ses appâts

c’est une belle image gravée dans ma mémoire

Cette année, il a fait trop chaud durant l'éte

j'ai pris le temps de l'arroser, et il m'a récompensée

des fruits pas encore murs, mais bien présents

il faudra que je sois plus rapide que les oiseaux

Kakis autre variété ...

Kakis autre variété ...

C’est le souvenir et le goût qui s’assemblent

et font que ce fruit porte en lui

les saveurs de mon enfance

 

Et les nèfles, les anciennes ! Marron et flétries aussi

non pas les jaunes du Japon

mais celles qui arrivaient en cette saison

et les jujubes, les arbouses, les gousses du caroubier 

que nous appelions " garofes"

dont les graines ont une particularité

 

Il y avait bien sur

les coings, les pommes non traitées reinettes et autres

qui venaient du pommier, passaient dans le panier

pour aller se poser sur des claies dans le grenier

il y avait aussi les raisins pendus à des fils de raphia

qui tombaient, des blancs et des muscats

on avait envie de les manger il fallait attendre

pour la Noël et serait un des desserts

et des figues qui séchaient,avec des oreillons d'abricot

elles aussi embrochées comme enfilées

elles faisaient comme une ronde

une ronde de senteurs dans le grenier !

Grenade fruit du grenadier en rapport avec le mythe de Proserpine

Grenade fruit du grenadier en rapport avec le mythe de Proserpine

Les oranges et agrumes sont arrivés plus tard

Qu'elles étaient bonnes et juteuses

les premières clémentines à pépins

qui n'étaient pas dénaturés

ni génétiquement transformées

pour  des goûts pré déterminés

 

Et les châtaignes et les marrons 

les fruits secs c'était à profusion

ces châtaignes que ma grand-mère faisait bouillir

qu’on prenait dans nos mains l’hiver

et qui les réchauffaient :

Ou celles que l’on faisait griller pour passer une soirée

Tout était naturel et venait de chez nous

Comme noix et noisettes,amandes aussi 

pour faire du nougat avec du caramel

Ô délices de ce temps !

 

Amour en cage ..

Amour en cage ..

C’était une fête  pour nous tous

Faire griller ces marrons

Dans un poêle trouée

on se contentait de peu

On n’avait pas grand-chose 

Il y avait aussi ces légumes oubliés

Qui sont à la mode aujourd’hui

Le potiron, les bonnes grosses courges le potimarron

On sert même des topinambours

on aurait préféré des pommes de terre

sans doute pendant les pénuries

Et oui quand on est gavé de tout

on va chercher, ce qui pourrait encore

être ou paraître une nouveauté

Ils sont même allés dans le snobisme 

jusqu’aux rutabagas ces racines,

qui ne valent pas les navets

c’est comme la mode un eternel recommencement

mais le goût n’y est plus, à force de les modifier

on perd l’authenticité

et tous les fruits arrivent à se ressembler

Néfles anciennes qui se degustaient bien mures !!!

Néfles anciennes qui se degustaient bien mures !!!

Légumes oubliés et remis au goût du jour

En faisant intervenir les sciences et la génétique

Fraises avec le goût prononcé de celles des bois

on les croirait artificielles

laissons faire les saisons les rythmes

le temps, la nature le soleil la lune le vent

la germination la putréfaction le compost

D’où renaîtra une belle végétation

La nature a toujours raison elle Est !

Et obéit à un astre suprême

Dieu ou Râ pour les Égyptiens

 

 

Respecter les cycles naturels

Aider, par la main de l’homme

pour ne pas détruire  cette terre nourricière

notre matrice qui avec l’eau le vent et le soleil

Se renouvelle et comme le phœnix

renaît de ses cendres, pour nous redonner les fruits

Les légumes, les arbres et les plantes : Tout

Ce dont nous avons besoin pour nous soigner

L’herbe et le serpent L’herbe et la faune

J'allais oublier les grenades dans mon énumération

celles pour qui j'ai écrit sur Proserpine, fille de Déméter

que vous trouverez dans la rubrique Mythologie

Les grenades sont hautement symboliques

de famille réunie dans des alvéoles qui protègent les grains

tres juteux ayant des vertus thérapeutiques

le grenade est un fruit du Sud et de l’Espagne

Olé dégustons  ces belles grenades pour notre plaisir

elle sont aussi décoratives et présentées

sur la table, pour le premier de l'an Hébreu,

Vous avez pu le lire il y a quelques jours sur mon blog

les grenades aussi font l'objet d'un article

Les grenades et leur symbole

c'est très documenté vous le trouverez

dans la rubrique Mes symboles

 

Oranges de mon jardin !

Oranges de mon jardin !

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

Avoir des projets c’est vivre

Vivre c'est choisir : choisir c’est renoncer

mais renoncer n'est parfois

pas de notre choix, Hélas !

 

Que ferais-vous demain ou après demain

Bof je m’en moque : C’est déjà renoncer

car pour avoir des projets

Il faut en premier avoir la santé en soi et autour de soi

J’ai passé des années

où je ne pouvais pas faire de projet,

je les  programmais

Mais je savais qu'ils n’aboutiraient pas

 

Vivre au jour le jour est épuisant

pour le moral et le mental

Vivre au jour le jour financièrement

C’est très difficile, il faut faire des choix

et renoncer parfois :

je pense à ceux qui sont dans cet état d'incertitude

de santé et de lendemains difficiles ; C'est épuisant

pour le moral et touche le psychique

la santé c'est un tout ;

physique moral et environnement

c’est la que se pose cette question

 

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

Pour moi les projets

sont toujours un moteur de ma vie

Les projets c'est un premier pas

ensuite il faut du temps de l’énergie

de la persévérance pour les réaliser

et donner beaucoup de soi

pour élever les enfants ! les accompagner

ce sont des projets familiaux très beaux

Des projets pour se rendre utile dans la cité et la société

et aller vers les autres

En cela je peux dire que j'ai été novatrice

il faut toujours aller de l'avant et s'investir

C’est ce que j'ai fait sans compter mon temps 

ni mon investissement personnel et financier

C’est pour cela que maintenant

je peux être satisfaite du bien fondé de ces actions

qui ont porté leurs fruits,

et même les fruits de nombreux autres investissements

 

j'ai su quand j'étais plus jeune impulser de nouvelles activités

Et tous les jours, nous pouvons savourer le résultat

 

pour les malades les personnes âgées à domicile

Les projets font partie de ma vie, de ma personne

ils m’ont permis de réaliser presque un rêve

un rêve humanitaire et de solidarité

penser aux autres pour s'oublier un peu

aider ou tendre une main secourable

Créer de nouvelles structures

dans le domaine du médico-social 

c'est ma passion , c'est être dévouée à une cause

agir en tout et innover, s'adapter et aller de l'avant

d'ailleurs c'est ma devise

"sempre andavan  may murirem" qui en Catalan veut dire

Allons toujours de l'avant pour ne pas mourir

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

Pour moi sans projets je ne peux pas avancer

mes projets sont divers tournés vers les autres

ce sont des moments de partage

des projets réalisables,

c’est un moteur en nous qui nous anime

car le temps passe si vite qu'il ne faut pas le gaspiller

mais bien l’organiser

C’est aussi espérer avoir des désirs Il y aura toujours

un demain qui sera plus beau ou plus serein

Espérons !!!

 

Faire des projets, c’est travailler

Pour les concrétiser, avancer dans divers domaine

Avancer pour soi et faire avancer les autres

c’est donner de l’espoir

Pour voir plus loin sur le chemin

c’est parfois concrétiser un rêve secret

une chose à laquelle on pensait sans trop y croire

Comme un rêve irréalisable

C’est pourtant comme le cycle de la vie, c’est dynamique

c’est avoir l’esprit en éveil 

pour trouver en soi une harmonie, ni trop ni pas assez

en tout, il faut un juste milieu

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

 

Je pense à tous ceux qui ne peuvent pas aller de l’avant,

et sont tenus par un problème vital 

car ils ne peuvent pas faire de choix

Voici une nouvelle interprétation du 

mot projet et choix

 Vivre au jour le jour

sans savoir de quoi demain sera fait

est épuisant pour la santé

Je compatis, car j'ai suivi ce long chemin

D'amour et de tendresse 

de bonheur de tristesse 

de travail sur soi et parfois de renouveau

Ah ! Qu’il est long le chemin !!!

Quand on ne peut pas voir la lumière

qui est en soi, et en l'autre parfois

et c'est là qu'il faut le prendre par la main

pour l'aider dans divers domaines

pour qu'il guérisse lui aussi

et grandisse en même temps

Ah ! Qu’il est long le chemin ...

Mais quel bonheur au bout du chemin

Quand vient une éclaircie ou un rayon de soleil

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

 

Le chemin est aussi fait de douceur et d'amitié

d'une amitié sincère comme la pureté de cet ange

qui veille sur tous, sur vous tous

Ma mère me chantait;

Quand j'étais jeune enfant 

Mon ange qui veillez sur moi
Ô mon ange, ayez pitié de moi
Vous qui êtes mon gardien
Accordez-moi pour mon bien

Un peu de pain quotidien
Mon ange
Et quand enfin descend le soir
Quand arrive l'heure de l'espoir
Accordez que sous mon toit
Le bonheur entre parfois
Ô mon ange qui veillez sur moi .....

C'est elle, qui doit avec d'autres veiller sur moi

Et m’impulser ces bonnes actions

Celles qu’elle n’a pu réaliser dans sa vie

Quelle m’a léguées pour les faire éclore

Quelle veille encore sur ceux que j'aime

et qui ont besoin de prières et d'attentions

un ange et comme c'est Etre'Ange

a un jour près , naissait une de mes princesses

comme pour perpétuer un acte d'immortalité

 Vivre c'est pouvoir faire des projets....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
C'est la rentrée..des classes

 

Premier septembre

on pense à la rentrée celle des petits  et des grands

Notre rentrée aussi avec les tracasseries

les feuilles d'impôts qui comme les feuilles tombent

pour oublier tout cela j'ai écrit  cet article

Rêveries...d'un autre temps...

Bientôt la rentrée des classes

Chacun à son chantier ...De mon temps

on rentrait le premier octobre mais tout a changé

les vacances et le jour de pause, qui était le jeudi

 

Avec mes petits-enfants

il y a quelques années j'étais allée faire des achats

Scolaires pour la rentrée des classes

en voyant toutes ces belles fournitures

offertes à nos enfants Je m'étais mise à  rêver !

 

A ma rentrée, pourtant j’étais bien gâtée

on n'avait pas de prime de rentrée

ni même d'allocations familiales

on achetait juste ce qu'il fallait

la trousse et les crayons de couleur

les peintures les feuillets de dessin

Une pure merveille, et le plumier oublié

Celui-là pourtant il protégeait nos plumes

Et nous faisions l’encre à l’école

Violette, nos doigts en gardaient la couleur

Oui violette et rouge pour corriger les fautes

Il y avait la gomme

le crayon avec celle qui était à l’autre bout

mes doigts se souviennent

et l'odeur remonte dans mes souvenirs

il nous fallait un buvard

qui était parfois décoré ou tout simple

de diverses couleurs, pour moi c'était rose ou violet

C'est la rentrée..des classes

 Il y avait les instruments de géométrie

Le rapporteur, la règle plate graduée !

celle pour tracer des traits,

elle était en bois ,le plastique n’existait pas

L’équerre pour tracer les angles et les faire  bien droits

rectitude toujours  

Et le compas, une danseuse parfois !

Oui je l’imaginais comme une chose

Un peu céleste ! Légère !

qui fait des cercles, des ronds

qui pourrait symboliser

le tableau de la vierge à l’enfant

tout dans l’arrondi du geste la maternité

L’homme celui de la publicité

Qui est la copie de celui de Léonard de Vinci

L’homme parfait ; ça fait rêver

Je me souviens que j’aimais bien faire des étoiles

Celle qui à six branches !

Celle de Salomon deux triangles inversés

Avec des cercles je dessinais le corps d’une enfant

tout en rondeurs en jolies formes galbées 

les branches de cet outil, sont une ouverture

sur le monde sur le mien imaginaire,

sur mes rêves d’enfant

le voyais les jambes d’un femme

qui marche et d’un pas assuré

va vers les autres pour créer rentrer en relation

créer du lien de convivialité

C’est amusant de se souvenir comment

Tous ces instruments m'ont fait rêver  

C'est la rentrée..des classes

Je me suis souvenue de mon école

nichée en haut du village,

nous étions directement dans les bois et la campagne

je nous revois allant chercher du bois pour allumer le poêle

et je sentais l'odeur un peu âcre du feu que l'on allume

Notre Maitresse, était en même temps

l'épouse du maire du village

Elle était sévère et en même temps très juste

je l'aimais beaucoup

Notre classe était mixte et de plus englobait plusieurs sections

cela nous permettait de mieux apprendre

et d'évoluer vers les plus grands

nous faisions le ménage de notre unique classe

c'était le vendredi après la classe

deux garçons un grand et un plus jeune,

et de même pour les filles

les garçons soulevaient les bureaux

pour que nous puissions balayer

et puis on faisait la poussière et on nettoyait le tableau

bien comme il faut sans oublier le bureau de la maitresse,

qui était sacré  :tout était bien organisé ,

  Il en était de  même pour remplir le poêle,

on a travaillé et on n'en est pas morts

bien au contraire cela développait l'esprit de classe

et de solidarité: Combien je l'aimais ma petite école

de Rigarda au pied du Canigou

il fallait monter un escalier, et en haut il y avait une jolie

vigne vierge qui avait pris de belles couleurs flamboyantes

deux arbres des acacias pour faire de l'ombre, et plus haut

une autre cour de récréation;

 Celle-ci était attenante aux bois

et à la campagne environnante

que de bons souvenirs, que d'émotions

c'est avec regret que je l'ai quittée

Oh ! Rigarda tu es dans mon cœur avec le clocher

et l'église tout à côté; dont l'horloge rythmait notre vie

maintenant il n'y a plus d'école, elle est devenue

une salle de réunion de la mairie

qui elle aussi a changé de lieu

Quand j'y vais c'est le cœur gros, et je revois tout

Tout est en moi .. Je revois l'endroit

où j'allais cueillir des violettes pour offrir

à Feu ' Madame Palmarole ' 

notre regrettée maitresse d'école

C'est la rentrée..des classes

Et voici où me conduisent mon plumier

et son encre violette et rouge

Le tableau et la craie

Nos bureaux, l’école, la rentrée

La maîtresse et son savoir

C’était il y a bien longtemps

Et je m’en souviens comme si c’était hier

Et j’en ai les émotions et le souvenir

De ce jour merveilleux de la rentrée qui était pour moi

Le premier octobre, il faisait beau encore

Dans la cour de récréation

la vigne vierge commençait à se colorer 

Tout change au cours du temps

pas en mieux certainement

nous sortions avec des acquis

qui nous ont permis de faire une vie

dans l'honneur la solidarité

le bonheur celui de transmettre nos valeurs

vive l'école primaire, qui dans notre village

était une de nos plus grandes valeurs

  

C'est la rentrée..des classes

 A midi nous avons parlé

Des applications géométriques de ce qu’on nous apprend

Elisa a récité le théorème de Pythagore et Benoit son père

Fait de belles choses avec ses mains, on a l’impression

Quelles pensent, il fait ses calculs avant

et tout est parfait   : ses murets en arrondi

sont finement établis et soignés

en tout il est compétent et trouve une solution

et voici où m'amène ma rêverie,

celle de la rentrée des classes

Cette rentrée où on retrouve les amis un temps oubliés

mais présents quand même dans nos coeurs

 

Oui j'attends moi aussi avec impatience " ma" rentrée

et hier j'ai fait le résumé d'un texte

et travaillé sur une question sociale

que je souhaite développer

Au travail mes Amis Amies c'est à sa glorification

que nous devons aller, du travail  pour tous

manuels intellectuels et surtout du travail avec le coeur

et de l'ardeur, pour moi le travail est ma joie de vivre

 

C'est la rentrée..des classes



Mon cartable


Mon cartable a mille odeurs,
mon cartable sent la pomme,
le livre, l'encre, la gomme
et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l'orange,
le bison et le nougat,
il sent tout ce que l'on mange
et ce qu'on ne mange pas.

La figue, la mandarine,
le papier d'argent ou d'or,
et la coquille marine,
les bateaux sortants du port
.
Les cow-boys et les noisettes,
la craie et le caramel,
les confettis de la fête,
les billes remplies de ciel.

Les longs cheveux de ma mère
et les joues de mon papa,
les matins dans la lumière,
la rose et le chocolat.

Pierre Gamara

 

C'est la rentrée..des classes

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>