Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Articles avec #mes emotions catégorie

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Ajouter de la vie aux années

 

C'est un bon principe :

les voyages forment la jeunesse

et apportent du bonheur aux moins jeunes

car la jeunesse est dans le coeur et dans la tête

C'est la façon de se comporter devant les événements

Mon époux gérontologue avait coutume de dire

qu'il avait rencontré des centenaires jeunes

et des jeunes déjà vieux avant d'avoir vécu

Avancer en âge en santé est aussi un concept

on avance en âge, avec un vieillissement différent

c'est suivant les personnes,

quand il n'y a pas de maladies associées, c'est une étape de la vie

L'expérience comme la dit Confucius ;

 

"C'est une lanterne que chacun porte accrochée derrière son dos

et qui hélas n'éclaire que le chemin déjà parcouru "

 

Chaque expérience est propre à une personne

et ne peut être transposée chacun a un vécu diffèrent,

des sentiments plus ou moins forts

une capacité de vivre, de donner, de recevoir

et d'échanger, et de l'échange nait la réciprocité

ou la complicité !!!! une admiration sans doute

une qualité de vie, vivre en harmonie tous âges confondus,

pour que chacun puisse apporter à l'autre ou aux autres

et la aussi point d'homogénéité ;

des comportements très différents .... C'est la vie

il est bon d'y ajouter des en-vies ...et du plaisir

du rose pour ne pas être morose..

de la joie des rires, parfois des pleurs et toujours des fleurs

Ajouter de la vie aux années
 
 Petit courriel très agréable et plein de bons sentiments
ou chaque mot compte
" Je suis bien triste que tu rentres en France aujourd'hui.
J'ai adoré te voir ici à Québec.
J'ai découvert une facette de Mamie
que je connaissais pas encore.
Une Mamie, curieuse, vadrouilleuse, gourmande
et surtout qui profite pleinement de la vie. 
Cela fait du bien de voir une telle force et une telle vigueur,
c'est très inspirant.
Toi qui a passé tant de temps à t'occuper des aînés
et te voila à plus de 6000 km dans dans un pub canadien
en train de savourer des bières avec tes petits enfants.
 
J'en ai parlé à tout mes amis, ils n'en revenaient pas.
Tu es la preuve que l'âge n'est pas une limite
pour celles et ceux qui ont su garder un esprit plein de vitalité
et un coeur aimant
Mamie, en peu de mots, tu viens de montrer à tes petits enfants,
qu'on peut être plus fort que l"avancée en âge
( comme le disait Papy ce qui était son concept )
On peut être fier de toi, et nous le sommes
ceci est pour nous un bon exemple
et génétiquement un grand espoir  : Au moment ou on parle
presque d'immortalité
Toi tu sais ajouter de la vitalité aux années "
 
Merci mon petit-fils pour ce beau message
 
 
 
Ajouter de la vie aux années

La jeunesse est dans le coeur  et dans le cerveau

qui commande et envoie des impulsions

il n'est pas bon de se plaindre, mais au contraire

de dire Merci prendre des années est un privilège

c'est une étape de la vie, peut être la plus longue

et la moins homogène entre les personnes

pour être heureux ne pas se replier sur soi

et s'ouvrir vers les autres, pour aller a leur rencontre

chaque échange nous enrichit, à nous de garder le meilleur

la vie est faite de rires et de pleurs

rire pour oublier les moments tristes inscrits dans notre coeur

et vivre au présent riches de notre passé

et tournés vers l'avenir il y a pour tous un

A venir, avenir,avançons ensemble la main dans la main

et dans l'inter-génération, car point de ségrégation

de la solidarité, de la fraternité de l'amour toujours

Famille je vous aime

Amies amis ;  frères et soeurs je vous aime de tout mon ♥♥♥

 

Ajouter de la vie aux années

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Soleil astre Divin....

 

Soleil tu es enfin arrivé et tu restes avec nous

j'ai pris mes premiers bains de soleil et d'amour

je t'aime mon astre divin, mon soleil

celui qui était sur mon berceau quand je suis née

dans la constellation du chien Canis

Canis Canicule, c'est souvent au mois d'aout

qu'il fait le plus chaud

pour le moment nous sommes encore en soleil montant

J'aime me pauser reposer sur le bain de soleil 

t'attendre, être prête pour toi

presque comme un amant qu’on attend

je t'aime le matin quand tu rentre dans ma chambre

je t'adresse un petit message convenu entre nous

je t'aime le soir quand tes rayons sont obliques

apportent du bonheur du bien-être

et j'aime te suivre dans ta course

puis te regarder disparaître plus loin derrière la colline

tout prend un autre relief, les arbres deviennent noirs

Au revoir soleil je t'accueillerai demain si Dieu veut

 

avec autant d'amour dans mon cœur

 

Soleil astre Divin....

Soleil quand tu reviens, tu mets partout de la vie

j'aime ouvrir mes volets je vais de mystère en merveille

d'abord merci la vie de me donner ce bonheur

Regarder les fleurs c'est aussi méditer

se remplir le coeur de souvenirs d'émotions, 

car tout vit renaît et va éclore

mes premières roses finies d’autres se préparent

Elles sont symboles d'amour et de connaissance

Amour, tu es dans mes pensées, dans mes actions

pour toi amour, je sais donner,

tes rayons de soleil me grisent comme la brise de mer

Merci soleil, mon moral est au beau fixe

et moi aussi je parais renaître,

bientôt corolles et pistils seront à la fête

et moi, je vous regarde avec un coeur d'enfant

que tout émeut et attire comme un aimant

Ce jour grand soleil sur les fleurs, dans mon coeur

et partout de la tendresse , des couleurs

de l'amour et de la vie qui donne envie

 

Soleil astre Divin....

Premier jour de l’été le bien nommé

jour heureux jour rempli de soleil qui dure

et nous apporte joie dans nos cœurs,

Et mille délicates fleurs dans son cortège ! Douceur

Douceur tendresse moments partagés

Ô toi soleil, tu irradie mon âme et celle des fleurs

qui sont dans mon univers et mon quotidien une joie 

Tout s'éveille, la sève monte, et fait bourgeonner 

tout bois qui paraissait mort, et sous ta chaleur renaît

C'est cela le mystère de Proserpine et Eleusis

la nature est comme cette belle endormie

qu'un matin, un prince réveille, ou révèle..

tout est symbole, les papillons qui butinent

les abeilles qui font leur miel , dans le cœur des fleurs

pour en extraire leur profonde douceur

avec délicatesse, leur travail est savant bien organisé

Elles jouent avec toi hélios et tes rayons

tout dans la nature est beau et devient UN

Merci à toi soleil; Et merci à un gentil ami de mon enfance

qui m'a écrit que j'étais pour tous un rayon de soleil

qui n'éblouit pas et donne de la chaleur en toute chose

Hymne au soleil ; qui apporte vie, et envie 

sans lui tout est terne et morose et lui fait éclore mes roses

 

Soleil astre Divin....

 

Voici venu le moment où tout paraît magique

Quand le temps est radieux

C'est un joli moment en ouvrant les volets

Mon cœur est joyeux pour découvrir

les fleurs qui se sont ouvertes la nuit

et sont nimbées de rosée

 

Aux rayons du soleil les pétales partiront

pour semer du bonheur

que l'on récolte plus tard

si on sait attendre et prendre soin

Plus loin d’autres fleurs qui s’ouvrent

semblent m’appeler et dire Regarde, nous sommes là

toutes pour toi ! Oui toutes pour mon regard

c’est comme magique !

Un magicien qui de sa baguette Joue sur les couleurs

Comme un musicien qui fait vibrer

Un instrument, pour en donner le meilleur

 

Le soleil sous les nuages fait ce petit miracle

la magie est là, pour moi

Le soleil est comme un amant

Qui dit des mots touchants, mots bonheur 

aux fleurs, qui écoutent cette voix

Et s’ouvrent dans leur naïve pureté

nimbées de perles de rosée et heureuses d’éclore

où le magicien  Ô toi soleil

tu mets des étoiles dans mes yeux

en faisant s’ouvrir les corolles

 

Tout est harmonie dedans et dehors 

Les tourterelles sont en parade

Elles se suivent et se posent

Se posent, et puis s’envolent

Dans un bruyant vacarme d’ailes

d'ailes, d’elles elles; et puis et puis ?

elles passent tout près de moi

je les regarde attendrie

 

Moment magique tout vit et vibre

tout s’éveille au soleil

tout semble prêt à s’unir

les butineurs sont sur les fleurs

 

Soleil astre Divin....
 

 

Je t'adore, Soleil ! ô toi dont la lumière,
Pour bénir chaque front et mûrir chaque miel,
Entrant dans chaque fleur et dans chaque chaumière,
Se divise et demeure entière
Ainsi que l'amour maternel!



Je te chante, et tu peux m'accepter pour ton prêtre,
Toi qui viens dans la cuve où trempe un savon bleu
Et qui choisis, souvent, quand tu veux disparaître,
L'humble vitre d'une fenêtre
Pour lancer ton dernier adieu!



Tu fais tourner les tournesols du presbytère,
Luire le frère d'or que j'ai sur le clocher,
Et quand, par les tilleuls, tu viens avec mystère,
Tu fais bouger des ronds par terre
Si beaux qu'on n'ose plus marcher!



Gloire à toi sur les prés! Gloire à toi dans les vignes !
Sois béni parmi l'herbe et contre les portails !
Dans les yeux des lézards et sur l'aile des cygnes !
Ô toi qui fais les grandes lignes
Et qui fais les petits détails!



C'est toi qui, découpant la soeur jumelle et sombre
Qui se couche et s'allonge au pied de ce qui luit,
De tout ce qui nous charme as su doubler le nombre,
A chaque objet donnant une ombre
Souvent plus charmante que lui!



Je t'adore, Soleil ! Tu mets dans l'air des roses,
Des flammes dans la source, un dieu dans le buisson !
Tu prends un arbre obscur et tu l'apothéoses !
Ô Soleil ! toi sans qui les choses
Ne seraient que ce qu'elles sont..

 

 

 

 

 

Je t'adore, Soleil ! ô toi dont la lumière,
Pour bénir chaque front et mûrir chaque miel,
Entrant dans chaque fleur et dans chaque chaumière,
Se divise et demeure entière
Ainsi que l'amour maternel!



Je te chante, et tu peux m'accepter pour ton prêtre,
Toi qui viens dans la cuve où trempe un savon bleu
Et qui choisis, souvent, quand tu veux disparaître,
L'humble vitre d'une fenêtre
Pour lancer ton dernier adieu!



Tu fais tourner les tournesols du presbytère,
Luire le frère d'or que j'ai sur le clocher,
Et quand, par les tilleuls, tu viens avec mystère,
Tu fais bouger des ronds par terre
Si beaux qu'on n'ose plus marcher!



Gloire à toi sur les prés! Gloire à toi dans les vignes !
Sois béni parmi l'herbe et contre les portails !
Dans les yeux des lézards et sur l'aile des cygnes !
Ô toi qui fais les grandes lignes
Et qui fais les petits détails!



C'est toi qui, découpant la soeur jumelle et sombre
Qui se couche et s'allonge au pied de ce qui luit,
De tout ce qui nous charme as su doubler le nombre,
A chaque objet donnant une ombre
Souvent plus charmante que lui!



Je t'adore, Soleil ! Tu mets dans l'air des roses,
Des flammes dans la source, un dieu dans le buisson !
Tu prends un arbre obscur et tu l'apothéoses !
Ô Soleil ! toi sans qui les choses
Ne seraient que ce qu'elles sont..

 

 

 

 

Soleil astre Divin....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Au chant des Cigales

Nous sommes à la mi Juin et un brin

l'été est bien installé , et avec lui mille petits bonheurs

les oiseaux, le ciel bleu, les fleurs et tout ce qui suit

bonheur simple pourtant, tellement apprécié

je salue et loue chaque jour nouveau

dans la paix du cœur et dans mon havre de douceur

ceux qui ont besoin de moi, savent où me trouver

J'aime ce lieu où je vis depuis de longues années

les plus belles de ma vie, les enfants étaient jeunes

quand nous sommes venus ici .

C'était toujours une bouffée d'air pur, du travail certes

avec la joie de voir pousser ce que l'on a semé

et plus tard le voir éclore..et récolter

Comme les oiseaux les enfants avec leurs ailes

ont pris leur autonomie et du nid se sont envolés

Tout était à repenser, et puis dans le nid

une des tourterelles est revenue,

ses ailes ne la portait pas et vers le nid familial

elle a retrouvé confiance amour, et a pu repartir

bonheur  maintenant, avec sa famille, elle est près de moi

le nid se remplit  pour des vacances

on y est bien, et c'est l'occasion de passer tout en revue

de faire vivre les souvenirs de penser à ceux qui sont partis

Que c'est beau, c'est beau la vie ...

 

Au chant des Cigales

 

Le temps fuit et file comme une météorite

en ouvrant les fenêtre ce matin 

partout des fleurettes et ce chant qui depuis 

ce matin devient ensuite assourdissant ce signe de l'été  

celui des cigales qui s'en donnent à cœur-joie

elles sont en avance cette année,elles chantent

oui ce matin les premières chantent l'été

chaque jour est unique et apporte une grâce

Celle d'ouvrir les yeux et de voir, écouter et humer

cet air de l'été et du solstice qui va arriver avec des fêtes

symboliques et uniques, comme celles de mon pays catalan

Le soleil est toujours montant : soleil au chant des cigales

Sans doute que je vais aller rencontrer Hélios

Pour me poser agréablement sur mon bain de soleil

posée et bien arrangée matelas et coussin,

et là j'entends les cigales qui s'agitent

quand le soleil atteint le zénith

une brise légère vient me caresser

tandis qu'une abeille tourne autour de moi

est-ce l'odeur sucrée qui l'enivre

elle est sur les fleurs de magnolia

qui s'ouvrent sous la chaleur

un papillon jaune se pose sur une fleur

les tourterelles s'appellent : Tu viens tu viens !!

oui , elles fendent l'air de leur lourd vol

pour se retrouver sur le grand pin

au dessus de ma tête : merveille de dame nature

 

 

.

.

les pies elles jacassent, c'est sans intérêt

et moi posée sur mon bain de soleil

je me réjouis de ce temps,et de ces moments

ou à moitié endormie mon esprit vagabonde

où serai-je ? Dans quelques jours ! dans un pays lointain

dans ma tête tout est prêt, tout es du bonheur à consommer

Tout m'inspire et m'attire

même ce un bonheur simple celui d'écrire

pour partager

partager ces moments uniques

faits de petits bonheurs  que la vie nous offre

le bonheur on y contribue

ce sont des gestes humbles, des attentions

un mot gentil, écouter l'autre

s'arrêter pour regarder autour de soi

se poser un moment et avec émotion

dire merci pour toutes ces grâces

Merci d'être là pour admirer cela

le lever, la course et le coucher du soleil

tout est merveille ...Tout m'émerveille

j'ai gardé un coeur de vingt ans , et une âme d'enfant

que c'est beau, c'est beau la vie...

"La vie est un cadeau dont je défais les ficelles

chaque matin, au réveil.
 

C.Bobin

 

les pies elles jacassent, c'est sans intérêt

et moi posée sur mon bain de soleil je me réjouis

de ce temps, et de ces moments

ou a moitié endormie mon esprit vagabonde

où serai-je ? dans quelques jours

dans ma tête tout est en ordre

tout m'inspire et m'attire

c'est un bonheur simple

comme celui d'écrire pour partager

 

les pies elles jacassent, c'est sans intérêt

et moi posée sur mon bain de soleil je me réjouis

de ce temps, et de ces moments

ou a moitié endormie mon esprit vagabonde

où serai-je ? dans quelques jours

dans ma tête tout est en ordre

tout m'inspire et m'attire

c'est un bonheur simple

comme celui d'écrire pour partager

 

Au chant des Cigales

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Moment magiques , Meditation
 
Moment magique, et moments magnifiés
où êtes vous passés ? depuis quelques jours je cherche ?
je cherche sans jamais trouver,
pourquoi soudain s'installe ce trouble cette rupture
qui du jour au lendemain me laisse dans un doute
que fais-tu pour cela ? pris la main dans le pot de confiture
comme un gamin, qui dit -" pardon maman je ne le ferai plus"
et qui ensuite fait pénitence ! pour moi rien n'a changé
c'est à mon ordinateur que je confie mes secrets
et je viens sur son clavier exprimer mes émotions
mes troubles parfois, quand je ne comprends pas
mais y-a t'il quelque chose a comprendre ?
une fuite, une pause, un déni de tout ce qui a été écrit
A oui Dimanche dernier Tu m'aimais sous le soleil et le vent
Ce  n'est qu'une introduction pour ce texte ancien
remis au goût du jour et qui me permet de méditer
ou de m'attarder sur nos écrits, notre complicité,
notre grande amitié ! où es-tu toi que je cherche
Dans mes pensée tu es là avec moi ...
 
Le voici c’est celui ou je médite un peu
pour que Dame inspiration vienne me visiter
Je me retire dans mon bureau
Et les doigts sur le clavier je les laisse courir
Ils sont mus par mon cerveau qui pense
Et leur donne l’influx, tout passe !
La sensibilité du moment, la joie ou la tristesse
Tout passe comme venant de mon cœur
Ce matin parmi les images j’ai trouvé ce qu'il me fallait
Pour mon texte illustrer, c’est comme une magie
L’écrit et l’image elle suscite en moi cette envie de partage  
 
Moment magiques , Meditation
Partager ce beau temps qui met de la vie partout
Ce temps printanier où je fais, pour m’inspirer
le tour de mon jardin, Qu'il est beau et prometteur
Le soir quand le soleil s’enfuit, il embaume
Les orangers vont fleurir, les abeilles y butinent
Le lilas est en fleur, mauves et rivalise avec l’arbre du Judée
Et quelques iris qui ça et là ont fleuri eux aussi
Tout s’éveille au soleil c’est un renouveau
Chaque année on s’imagine que tout va disparaître
Et tout renaît sous une autre forme
Comme si l’amour se changeait en amitié
Beau symbole comme celui de mon beau rosier
Qui est deux fois enlacé par un églantier rose sauvage
Osmose symbiose; l'un enlaçant l'autre
jusqu'à lui prendre sa séve et s'en nourrir à son détriment
dans la vie, tout doit être échange, qui bénéficie aux deux
C'est comme dans la vie, tout est réciprocité
ou bien il s'installe un déséquilibre
Mon rosier amoureux d'une églantine
j'aimerai pouvoir marier leur sève, et voir renaitre
sous l'églantier que devienne un beau rosier
pour perpétuer l'espèce
mais chez moi personne ne sait greffer
faudra bien que le trouve un ancien
qui pourrait m'aider...
 
Moment magiques , Meditation
Les camélias, sources de bonheur par leurs fleurs
source de travail pour les soigner sont en sommeil
après avoir beaucoup donné, ils se refont une santé
les plantes sont comme les humains
elles ont besoin qu’on leur tende parfois la main,
une aide un prendre soin, pour passer un cap difficile
leur faire de l’espace et leur donner leur place et leur chance
elle en sont reconnaissantes et offrent à foison
leurs charmantes corolles : pistils et corolles
les abeilles butinent déjà et sont à la joie
du beau temps retrouvé
et moi je retrouve mon clavier
pour vous exprimer mes sentiments
mes joies simples, celles que dame Nature m’offre
l’amour s’est transformé en une belle amitié
et c’est ce qui fait le charme du jardin et celui de la vie
le beau temps m’inspire et les fleurs dehors m’appellent
tout est symbole ! surprise admiration et renouveau
Moment magiques , Meditation
Les hortensias pointent leur nez, les couleurs sont si belles
elles changent au cours du temps
des roses pour la troisième fois sont écloses
avec la chaleur font donner moins de fleurs
belle éclose, qui as vécu du matin au soir dans ta beauté
et ta robe est fanée , tes pétales partiront au vent

 Ne cueille pas les roses douce Amie,laisse les se flétrir sur leur tige pour que les pétales partent au vent; laisse mourir les choses là où elles sont nées. Que ton cœur d’oiseau chante le printemps que tu as connu, pour que les autres oisillons apprennent à chanter à leur tour, pour que des mamans se souviennent comment on fait un nid, que les araignées se souviennent comment tisser leur toile.

laisse les abeilles butiner a leur gré,
protége les, et fais en de même pour les papillons
qui de chrysalide on pris leur envol
tout est dans notre nature, et on doit se resemer
pour renaitre sous une autre forme,
et parfois encore plus beau
comme un amour qui s'éteint
les braises restent sous la cendre
et en y soufflant dessus revendront ardentes
c'est peut être le secret de cet éloignement
la mémoire reste inscrite dans la génétique
des plantes et fleurs et encore plus dans le notre
s'il n'y a pas altération; Là ce situe le problème
qui est sans solution....
 
Moment magiques , Meditation

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Un bel élan de vie...

Tous les ans je suis émerveillée

par ce que je vois, et qui est comme une magie

Cette osmose entre les plantes cette symbiose

cet élan de vie cet amour infini

 

Le soleil de mai nous a abandonné quelques temps

c'est encore un dernier sursaut

avant que les jours arrivent chauds 

 

C'est la lumière de la pleine lune

la clarté ou tout est différend et si beau surtout après la pluie

Oui après la pluie, vient le beau temps après l’orage l’accalmie

c’est un peu comme les sentiments

il faut qu’à la violence du feu qui brûle,  

fasse suite la chaleur douce et durable des braises,  

sur lesquelles il suffira de souffler pour en ranimer la flamme 

les ranimer par le souffle et retrouver la douce chaleur

celle qui dure éternellement,

Tu me dis souvent, que je sais garder la flamme

et faire renaître le feu même ardent

réveiller les sentiments qui parfois sont assoupis

Un bel élan de vie...

Le souffle, Le vent l’air

Voici un des quatre éléments

le souffle, je souffle sur les  braises

pour rallumer le feu

celui qui rayonne  comme le soleil  

soleil de mai capricieux en ce moment 

tu es tous les jours plus beau  

lumière montante

jusqu’à la Saint Jean  Solstice d’été !  

mon solstice aimé

C’est le jour où la lumière sera

A son apogée : ce jour viendra

Soleil tu es revenu

La journée s’est passée

demain sera un autre jour

renouveau ! Nouveau

Comme ce symbole

celui que grâce a toi soleil

J’ai pu fixer  dans le jardin

Qui rit après la pluie,  semble heureux

Je souffle, je lui souffle ma joie

Je lui dis des mots : Des mots choisis

comme ceux qui nous échangeons

car tout est délicatesse comme une caresse

que mes mains expriment

c’est essayer de garder ce qu'il reste de vie

Un bel élan de vie...

Sous tes rayons tout parait si différent

Dans un ciel bleu d’azur

Tu ranimes les arbres

Leur donne une âme ! Une âme

Deux arbres ; ils sont deux

Pour s’entraider et ne faire qu’un seul

Voici un arbre mort

Que j’ai voulu conserver

 

Il en est de même pour la végétation

un arbre mort qui en soutient un autre

Qui a de longues branches 

l'un s'enchevêtre dans l'autre

l’un porte l’autre

L’un a des fruits et des feuilles

Et l’autre tout à coup

prenant un peu se sève

s’est mis à reverdir, renouveau pour lui

Renouveau pour les deux

le souffle de l’un a caressé l’autre

et lui a insufflé un peu de vie

Un bel élan de vie...

C’est avec l’eau tombée des nuages

C’est avec les racines ancrées dans la terre

C’est avec la tête au soleil

que vous voici tous deux en fraternité

les feuilles mélangées l’un soutenant l’autre

 

S’aimant ! S’aidant, s’entraidant,

Aider et aimer : il n’y a qu’une lettre qui change

Vous êtes mon symbole de solidarité

 

Sous le soleil revenu

Les pieds dans le sol, enracinés

Vous êtes le monde du dedans

La tête au soleil sous l’astre lumineux

C’est le monde céleste

Vos troncs se soutenant c’est notre monde

Le mien le votre, le monde des vivants

Il fallait simplement un peu de soleil

toi mon figuier mon arbre préféré

Tu as su donner un peu de vie a celui qui te porte, qui t’aide

C’est en faisant une photo que j’ai été inspirée

par cette émotion sans cesse renouvelée 

la beauté à l'état pur celle qui nous dépasse

et de la nature qui nous entoure

 

P1020800.JPG

  

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Osmose symbiose !!!

 

Mon jardin un matin

 

Dame Nature fait souvent bien les choses

et même les perfectionne :

Tous les ans, ma première rose éclot

aux alentours du 12 Avril

jour anniversaire de mon mariage

c'est un symbole d'amour de fidélité

un appel, un rappel, un souvenir

à côté du beau rosier ancien

qui avait déjà vécu sous d'autres cieux

en ma terre natale, apporté par mon oncle Jean

Il le mit  il y a fort longtemps

dans la terre où il est maintenant

Il me procure un plaisir sans égal

A côté se trouve un églantier, qui fut lui même rosier

et perdit son greffon retrouvant son état primaire

églantine, fleur tout aussi symbolique

Osmose et symbiose : L'un enlaçant l'autre 

Tout est symbole : côté cour et côté jardin

les arbustes et les arbres sont solidaires

s'aident s'entraident se confondent

symbiose, osmose, sèves mêlées

 

Osmose symbiose !!!

Ce matin en faisant le tour du jardin

j'ai vu que l'églantier, s'était penché

et allait enlacer une branche du rosier

celui qui porte deux roses !

l'un semble étreindre l'autre

c'est si beau ! Que j'écris pour vous montrer

ces merveilles de Dame Nature en sève montante

je vais sans doute les laisser s'enlacer

mélanger leur pollens

où les abeilles viendront faire leur miel

les papillons butineront feront le beau mariage

de leur rosée, de leur senteur et de cette candeur

de toute cette douceur qui émane de ces images

Ce jour de printemps

L’églantier, a fait de longues tiges

qui s'élancent sur un ciel pur et sans nuages

il sera sans doute temps de le greffer

en sève descendante

l'homme de l'art viendra plus tard

pour greffer ou séparer les amants de l’été

Osmose symbiose !!!

Tout est symbole :

la rose et ses secrets enfermés dans le : pot- aux- roses

L’églantine et le nombre cinq de la perfection

des cinq sens de l'étoile, Anne mère de Marie

pour les cinq pétales

La rose et Vénus qui frappait son fils Éros

avec ces fleurs en souvenir de son amant Adonis

les recherches nous apportent la connaissance

de cette fleur ! A vous de chercher aussi.. tout est symbole !!

Un jardin c'est un poème qu'on écrit

jour après jour, c'est une source d'inspiration

c'est un bonheur de vivre ensemble

et de tout partager ! c'est magique

Et tellement agréable; c'est un tout..

Osmose symbiose !!!
 

"Bonjour, bonjour"
d
it l'hirondelle
qui revient nicher
sous mon toit.
"J'ai du printemps
au bout des ailes
et t'apporte des fleurs nouvelles ;
je te suis fidèle"
"Merci, merci,
dit le poète,
de revenir auprès de moi
de l'autre bout de la planète."
et j'avais du bleu plein la tête
car l'hirondelle c'était toi.

 

Michel BEAU

 

 

 

 

Co"Bonjour, bonjour"
d
it l'hirondelle
qui revient nicher
sous mon toit.
"J'ai du printemps
au bout des ailes
et t'apporte des fleurs nouvelles ;
je te suis fidèle"
"Merci, merci,
dit le poète,
de revenir auprès de moi
de l'autre bout de la planète."
et j'avais du bleu plein la tête
car l'hirondelle c'était toi.

 

Michel BEAU

 

Deux hirondelles et des fleurs sur fond de bois Banque d'images - 16435183

 

Cov
"Bonjour, bonjour"
d
it l'hirondelle
qui revient nicher
sous mon toit.
"J'ai du printemps
au bout des ailes
et t'apporte des fleurs nouvelles ;
je te suis fidèle"
"Merci, merci,
dit le poète,
de revenir auprès de moi
de l'autre bout de la planète."
et j'avais du bleu plein la tête
car l'hirondelle c'était toi.

 

Michel BEAU

 

Deux hirondelles et des fleurs sur fond de bois Banque d'images - 16435183

 

Co
Osmose symbiose !!!

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

 L'Annonciation, c'est ce jour

 

C’est l'annonce à Marie faite par l'ange Gabriel

qui lui révèle qu'elle est enceinte.

Selon la Bible, Jésus n'est pas né d'une union charnelle :

c'est le saint esprit qui a conçu Jésus.

L'Église a choisi de célébrer l'évènement 9 mois avant Noël.

Noël étant fixé le jour du solstice d'hiver le 25 décembre

L'annonciation à Marie

(qui correspond à la conception de Jésus)

est célébrée le jour de l'équinoxe de printemps,

soit le 25 mars.

 

 Selon l'Évangile de Luc,

l'ange Gabriel avait, 6 mois auparavant,

annoncé la naissance de Jean le Baptiste

à son père Zacharie

dont la femme, Elisabeth, était stérile.

On a alors fixé la naissance de Jean Baptiste

6 mois avant Noël,

soit le jour du solstice d'été, le 24 juin.

À l'époque de l'adoption du calendrier julien

(nommé ainsi en l'honneur de Jules César),

 l'équinoxe de printemps avait lieu le 25 mars.

Lors de l'adoption du calendrier grégorien

on a supprimé 10 jours

afin que l'équinoxe tombe le 21 mars :

on aurait dû supprimer 14 jours

afin qu'il soit en phase avec le calendrier julien

on a pris comme référence la date de l'équinoxe

à l'époque des premiers conciles

établissant la date de Pâques.

 

Tout est symbole

Marie reste près de moi !

tu es la Rose sans épines

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...
 

 Petit rappel de l'évangile

 

[Evangile selon saint Luc, 1 26-35]. –

Le sixième mois, l'ange Gabriel

fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée,

du nom de Nazareth,

à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph

de la maison de David ;

et le nom de la vierge était Marie.

Il entra et lui dit :

" Réjouis-toi, comblée de grâce,

le Seigneur est avec toi. »

A cette parole elle fut toute troublée,

et elle se demandait ce que signifiait cette salutation.

Et l'ange lui dit : « Sois sans crainte, Marie ;

car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils,

et tu l'appelleras du nom de Jésus.

Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut.

Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père

il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles

et son règne n'aura pas de fin. »

Mais Marie dit à l'ange :

« Comment cela sera-t-il, je ne connais pas d'homme ? »

L'ange lui répondit :

"L'Esprit Saint viendra sur toi,

et la puissance du Très-Haut

te prendra sous son ombre

c'est pourquoi l'être saint qui naîtra

sera appelé Fils de Dieu.

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Que de souvenirs pour moi

 

Le vingt cinq mars

Rappel des textes bibliques !

 

C’est le jour de l’annonciation faite à Marie

Pour moi ce sont des souvenirs émouvants

j’avais presque oublié ce temps là 

c’est le jour où les violettes

perdent leur parfum

c’est ce que l’on disait, et pourquoi ? 

 

Ce sera aussi un grand jour ce vingt cinq mars !

il y a dans la vie

des naissances et des renaissances

des jours anniversaires qui se superposent

comme des strates dans la mémoire

des souvenirs des émotions empilés

qui tout à coup surgissent

oui je me souviens de ce jour

ou celui qui demanda ma main

le fit pour y mettre une alliance

et me donna son amour pour la vie

 

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

La roue de la vie tourne

parfois trop vite, il y a des agités

qui sont dehors et bougent

et d’autres plus abrités qui attendent

et sont devenus sages

ils méditent, prient,

se rassemblent s’épaulent sont solidaires

ils ont la tête dans les étoiles

et regardent, contemplent 

travaillent  comme le font les moines

ils prient pour ceux qui ne savent pas

ils ont la connaissance, la volonté

l’enthousiasme, cherchent la vérité

ils vont vers la lumière

celle qui les appelle là bas !!!

 

Il y a tant de joie dans ces monastères

celle qu’on perçoit,

à Notre Dames des Neiges

il y a les trappistes, le travail des champs

les prières et les chants

c’est une élévation vers le céleste

c’est pur et palpitant c’est aussi un

de mes bons souvenirs 

ces moines avaient tant prié

pour un de leur Frère

 

Il était allé les remercier

et je l’accompagnais

c’était beau c’était pur et émouvant !

 

En ce jour de l’annonciation

faite à une Marie ....Maria Stella 

C'est souvent surprenant de voir 

que des évènements qui sont

ancrés dans la mémoire

reviennent à la même date

sous une autre forme 

 

C'est aussi Isis qui enfanta

de façon fort symbolique

Tout se tient, dans les religions

il y a des mythes, des annonces

sans doute pour préfigurer

qu une femme peut enfanter

tout en étant vierge

comme la Déesse mère..

 

 
Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Marche avec nous, Marie, sur nos chemins de foi,

ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, Marie tu nous entraînes,

à risquer notre oui, aux imprévus de Dieu.

 

 Et voici qu'est semé en l'argile incertaine de notre humanité,

Jésus Christ Fils de Dieu.

La première en chemin, joyeuse tu t'élances,

Prophète de Celui, qui a pris corps en toi.

La parole a surgi, tu es sa résonance

et tu franchis des monts pour en porter la voix.

Marche avec nous, Marie, aux chemins de l'annonce,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, avec l'Eglise en marche,

dès les commencements, tu appelles l'Esprit.

En ce monde aujourd'hui, assure notre marche

que grandisse le corps de son fils Jésus Christ.

Marche avec nous, Marie, aux chemins de ce monde,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, aux rives bienheureuses,

tu précèdes, Marie,toute l'humanité du Royaume accompli,

tu es pierre précieuse, revêtue du soleil, tu es transfigurée !

 

 Marche avec nous, Marie, aux chemins de nos vies,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

 

Commentaire  par Lisa 

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

Monsieur Printemps est un bel homme

Toujours pimpant frais et dispos

Il enfile son habit vert pomme

Et n'est jamais en repos

Il met son nez à la fenêtre*

Dès que revient le mois d'avril

Et dit tout haut: "quel temps fait-il?

Voici le moment de paraître"

Monsieur Printemps, Monsieur Printemps

Revenez-nous et pour longtemps

Monsieur Printemps, Monsieur Printemps

Restez chez nous encore longtemps

Voici que la rosée en perles

Brille partout sur les gazons

Les papillons ouvrent leurs ailes

Et au-dessus font des tourbillons

Les oisillons font des aubades

Et disent bonjour au soleil

En criant "voilà le réveil

Rions! Chantons! Les camarades!"

Monsieur Printemps,monsieur Printemps

revenez-nous et pour longtemps

Monsieur Printemps,monsieur Printemps

restez chez nous encore longtemps!

Que voici une belle poésie de

Ginette Roux

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

 

C'est Le printemps jour du printemps

"petit récit poétique de quelques années "

 

Il est là : Belle au bois dormant

votre prince vous attend

tout comme l'oiseau

qui sur la branche fleurie chante

chantez le printemps

chantez  émerveillez-vous

soyez en accord avec dame nature

c'est un nouveau cycle

un renouveau une re-naissance

qui nous va si bien..

 

L'oiseau et la fleur

Voici le printemps qui frappe à notre porte

C’est la parade des oiseaux

et le moment où les fleurs  éclosent

le moment ou se forment mes boutons de rose

Pour révéler la douceur de leur coeur

 

Oh ! Toi fleur que je veux apprivoiser

elle s'épanouit pour toi,

Elle pense que tu ne connais pas

ce qui,  pour elle, est si beau :

le soleil, les jours plus longs, les douces soirées

et ce dont elle rêvait : l’amour simple,

celui qu'on donne et qui se cultive

par des gestes de tendresse,

une main qu'on tient, qu'on caresse,

une chaleur qui se propage et vous envahit le cœur,

comme le bonheur que lui apporte cet oiseau

qui vole d'arbre en arbre

et semble la regarder douce fleur du printemps

Coquelicot rose évanescent

ou rose printanière : camélia peut être

 

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

Elle pensait que tu allais

chanter pour elle, elle est émerveillée

par les roucoulades, tes gazouilles

ton chant particulier

comme celui de l'oiseau bleu

qui est artistiquement mis en musique

Nous pourrions partager un spectacle

Celui de cette nature qui renaît sous nos yeux 

Tu pourrais m'apprivoiser

je serai ta rose, rien que pour toi.

 

Sur la branche où tu es posé 

aux fleurs de ma couleur

tu pourrais chanter

je serai là pour n'écouter que toi

Nous sommes différents

toi un oiseau qui vole

et moi une rose, qui s'envole

quand mes pétales seront fanés

au vent je m'en irai

quel rêve, quel fantasme

de pouvoir nous retrouver un jour

une des plus belles plumes de tes ailes

prendra ce qu'il reste de moi sur ton coeur :

Nous partirons ensemble emportés par le vent

nous rappelant de ce qui nous a réunis, nous unit

sous ton aile, je me sentirai bien

tu m'apporteras chaleur et tendresse

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

 

C’est ce qui me manque le plus,

je suis une fleur, et te vois la haut

Posé sur une des plus belles branches 

 

Le printemps arrive, je t’attends 

il y a des gouttes de rosée dans mon calice

qui sont pour toi, pour te désaltérer

des perles de rosée que j'aimerais te donner

Sens tu mon parfum ?

celui qui s'exhale de mon coeur

et monte vers toi

Te voilà, d'un tirant d'aile, tu arrives,

et t'annonce par ce beau coucher de soleil

Tout est tendresse : tendresse pour toi !

Sais tu oiseau, que, ce que ton chant me dit

est très émouvant, Il me semble

que tu ne chantes que pour moi

je t'offre a mon tour mon parfum

Ma beauté intérieure et mes mystères

ceux de la fleur de la connaissance

celle qui servait de creuset

pour recueillir le sang du Christ

et était au centre de la croix

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

 

Le printemps est arrivé

certes il se pare de son habit vert pomme

Le soleil ce jour n'est pas au rendez-vous

Éveillez votre coeur et vos sens 

dormant dans la brume de l'hiver

Éveillez vos sens, aimez la vie qui renait partout

Réveillez votre cœur, mis en veille prolongée :

Allez de l'avant ! il faut toujours avancer

Rien ne peut vous arrêter au printemps !

Un printemps de plus qui passe

Un joli printemps pour tous .

Avec de la beauté de la bonté

et de l'amour toujours un printemps

ce sont les papillons aussi

c'est le symbole de la renaissance

et de l'âme, c'est une éternelle jeunesse

Papillon ! vole

car tu renais et pour nous le temps, est différent :

temps gagné temps perdu, temps retrouvé..

C'est le printemps qui frappe à notre porte

Ô ! combien de printemps ?...

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
On a tous besoin d'Amour..

On a tous besoin d’amour

Et oui l’enfant et même le fœtus

dans le ventre de sa mère a besoin d'amour

pour se développer, nous avons tous besoin

d'être aimés considérés avec bienveillance

 

On a besoin de s’épancher quand on a un souci de la vie

Besoin de trouver une oreille attentive

Besoin d’amour, d’amitié de toutes ces belles choses de la vie

La vie est courte parfois,

la santé est un don qu’il faut savoir protéger

prends soin de toi, je dis a mes amis,

ceux qui en font un peu trop

nul n’est irremplaçable ! On fera aussi bien sans nous

certainement d’une autre façon !

la santé est un don, c’est un bien precieux à protéger

on peut tout faire sans excès

on se rend compte que l'on a besoin de sollicitude

quand les epreuves tombent sur nos épaules

c'est souvent une béquille qui aide à se tenir debout

la considèration que l'on porte à l'autre

retentit sur nous ; semons sur notre passage

des petites graines de bonheur

qu'importe la récolte...

 

On a tous besoin d'Amour..

On partage tant avec des amis : leurs joies leurs peines

qui nous touchent comme si c’était nous même

les amis on les compte sur les doigts de la main

meme si on ne se voit pas,

on peut compter les uns sur les autres

C’est dans les épreuves qu’on trouve les vrais amis

 

Pas de nouvelles ! Toujours pas de nouvelles

est mieux que de mauvaise nouvelles

Quand on est si loin ! des ondes nous relient

Le ciel lance parfois un avertissement

Pour se ménager et se prendre en charge

la prévention est toujours une bonne décision

Que de fois j'ai eu la joie de pouvoir aider

mais il faut parfois penser à soi et se protéger

replis sur soi, non, mais un lâcher prise est souvent salutaire

pour aller plus loin doucement pas à pas

comme l'enfant qui apprend à marcher

il tombera, et nous serons là pour l'aider à se relever

comme on aide un ami, en lui tendant la main

Si tous les enfants du monde pouvait se donner la main

 

On a tous besoin d'Amour..

 

Pour vous que j'aime Je prie Marie notre mère

 

Et toujours ma grand-mère ELisa

dans son infinie bonté, elle me protége

le bleu celui de ses yeux  était mon horizon !

ils étaient toujours bons et prêts à pardonner 

mais le pardon, avec elle, devait se mériter

tout se mérite d’ailleurs

 

l’amitié , l’amour la tendresse, la fraternité

avec l’amour universel,

C’est  de cela dont je voulais parler

pour se trouver sur le bon chemin

rien n'est laissé au hasard

quand des chemins se croisent

 

Je pense à vous ma famille

je pense à mes amis très chers !

rentrer en pensée c'est communier

Aider et aimer ont une seule lettre de changée

on passe de l’un a l’autre !

et pour vous mes plus belles pensées,

Mon cœur est près de vous tous que j'aime

Parfois ce sont de longs silences  Pourquoi ?

après tant de temps passé ensemble

C'est étrange, une énigme que je n'aurais pu résoudre

Le temps efface tout, les regrets , les soupirs ..

les bons souvenirs Ils sont nos compagnons

ils sont des moteurs qui nous font avancer

Cependant le temps remet tout en place,

garde le bon : et sépare l'ivraie du bon grain

la bonté reste imprimée dans nos actes

On dit que "la vérité sortira du puits"

un jour où on ne l'attendra pas,

C'est ainsi, et peut-être que ce sera trop tard

car il faut montrer du courage

pour affronter certaines situations

Ce n'est pas  : Courage fuyons

comme je l'ai écrit dans un récit,

C'est loin et c'était hier, et même avant hier

j'ai pris beaucoup de recul, de sagesse aussi

Demain sera un autre jour plein de lumière

de joies, de partages de complicité, d'amour

Nous nous retrouverons toujours, oui toujours

ici ou dans une autre vie ! le destin nous ré-unit

On a tous besoin d'Amour..

L'amitié est toujours un beau projet

C’est comme l'amour de son prochain

en tout il faut y mettre son coeur

on se connaît mieux quand on a cheminé ensemble

il y a toujours une belle complicité que je souhaite garder

Un profond respect beaucoup de tendresse

et de l'admiration ! Sans doute envie de te tenir la main

Comme le font ceux qui s'aiment

La main, nos mains l'une dans l'autre

Que nos mains se séparent nos coeurs resteront unis

car il n'y a qu'un seul amour celui des hommes

Ma pensée traverse des frontières

au delà des océans et des mers pour retrouver la tienne,

Celle qui m'est tant précieuse  pour à mon tour

venir te retrouver avancer vers la lumière, tous les deux

Tu viendras à ma rencontre pour m'ouvrir tes bras

et me remettre la clé qui ouvre les secrets,

Dans notre coeur, ils sont bien gardés nos secrets

notre tendre complicité notre relation de confiance

Sous notre voûte éclairée de mille étoiles

que nous regardons sous d'autres latitudes

et qui dans notre regard sont les mêmes immuables..

On a tous besoin d'Amour..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Naître re-Naître ! Vivre autrement

 

L'actualité est un éternel recommencement

Tout comme les cycles de la vie

on naît on grandit, on s'épanouit,

on fait des branches des fleurs

et après on repart, laissant les être aimés dans la peine

il faut se reconstruire et vivre autrement

avec des manques que l'on compense

C'est la vie, elle est belle pourtant

après avoir passé un cap difficile

on se relève et on ré-apprend à marcher

pas à pas avec parfois une béquille,

un hasard un amour que l'on rencontre

un amour parfois platonique qui met la pensée en joie

l'esprit qui va à la rencontre d'un autre : C’était écrit

C’est comme un ange qui vous prend par la main

Pour vous indiquer un chemin,

c'est parfois un guide spirituel,qui nous sort de la matière

et nous amène à créer, innover, s'évader

rêver même , sans rêves, que serait la vie ?

l'en-vie ! Et même dans vie-illesse il y a vie

Alors attends moi je viens

 

Naître re-Naître ! Vivre autrement

Ce texte que j'ai écrit il y a quelque temps

est rêve et réalité ! et il est dans mon coeur

 

Comme un merveilleux souvenir
Il est d'actualité

car tout revit et tout recommence

sous une autre forme !

 

Tout naît vit meurt et renaît comme

mes arbustes qui n'avaient pas résisté au gel

il y a deux années

et qui par ma main et mes soins

sont florissants et fleurissants

fleur de la virginité ;

fleur au parfum envoûtant

qui montera au ciel

comme une prière dans la voûte étoilée

pour tous ceux que j'aime

qui me protègent

et font renaître de leur coeur

tout l'amour qui est en moi

amour beauté bonté

naîssance re-naîssance

Naître re-Naître ! Vivre autrement

C'est un peu comme les cycles de la vie

 

Tout naît, vit, meurt et renaît sous une autre forme

C’était sur notre belle rencontre aux sommets

là où les routes sont moins saturées

La haut, nous devions nous reconnaître

Échanger et ensemble travailler

sur ce qui nous a rassemblés

cette méthode de travail particulière 

Notre esprit, notre cœur, nos mains

Pour construire ce qui est le plus précieux

Notre temple intérieur

notre moi où on a partiellement gommé l'ego

On devait se voir pour se perfectionner

sur un même chemin, toi et moi et d'autres

Qu'est devenu ce projet ? Tombé à l’eau

à l’eau d’une source où nous avions hâte de boire

 

Souviens-toi, des jolis mots ! Je les relis

c’est si beau, si tendre, si puissant

c’est comme un appel

Vers ce qui nous dépasse et qui nous unit

dans un lieu où le temps est suspendu

Comme c'est étonnant, ce texte est ancien 

et tellement de circonstance

comme si la vie, était un éternel recommencement

tout en respectant même les cycles...

Naître re-Naître ! Vivre autrement

 

Je t’ai parlé de ce temps presque sacré

Nous l’aurions fait sacré : sacré, sacrilège

ce devait être un beau jour que celui-là

le temps est passé, le temps, le tien et le mien

Nous sommes tous perfectibles

C’est pour cela que ce jour,

je travaille un peu sur moi

Pour me remettre doucement

de ce qui nous a réunis !

Dans l’amour universel 

dans la connaissance  dans la gnose !

Tant de  symboles de mystères

que nous partagions....?

 

C’est si beau de prendre un peu de distance

pour se retrouver en soi et pouvoir évaluer

s'il y a un manque ou pas...

toutes les belles histoires ont une fin

et recommencent sous une autre forme

l'amour est toujours dans le coeur et nous guide

sans nous laisser tomber dans l'abime.

Naître re-Naître ! Vivre autrement

 

 Je suis toujours là et tu es parti

rien ne presse ! le temps est suspendu

il ne compte plus, nous serons hors du temps

et sur un même chemin, nous nous retrouverons

Je compte sur toi sur vous 

pour me guider ! D’autant que nous avons

tant d’ondes qui nous relient

Ce serait dommage de s’arrêter en chemin

car il est long, et au bout il y a une éclaircie

Où on devine le soleil ! La lumière l’astre solaire

Oui notre astre, celui qui préside à nos travaux

 

Notre astre de la Saint Jean !

Celui qui nous unit ! Qui nous désunit aussi !

Il y a encore du travail pour cheminer

Vers cette lumière et pourtant elle est là

pour apporter la vie, le renouveau

mettre des fleurs un peu partout

et dans mon coeur aussi ...

 

Nous boirons à la source

celle de la samaritaine pour évoquer

ce texte où il y a  : Le puits le seau la margelle,

le parvis, et la source

L’eau, toujours renouvelée et jamais pareille

 

 

Naître re-Naître ! Vivre autrement

L'eau passera sous le pont

et nous regarderons couler l'eau tous les deux

en nous tenant par la main

l'eau le pont à franchir, il faut un élan

pour y passer, il faut oser et le vouloir

le pont relie , comme celui du coeur

qui meurt s'il n'est pas irrigé

tout est symbole, et tout est dans la recherche

là haut il y a peut -être une éclaircie

avec du soleil qui nous conduit

une porte à franchir, une clé pour l'ouvrir

un coeur signe d'amour, deux coeurs

qui battent en même temps

et dehors les oiseaux qui pépient ou gazouille

le printemps va revenir, et fera tout re-naître

Mais serons nous prêts pour ce jour ?

nul ne le sait ? Le temps passera

et nous aurons pris des mois et des années

mais qu'importe, on aura toujours le temps

de se voir en d'autres lieux,et dans une autre vie

si le coeur nous en dit ...

Naître re-Naître ! Vivre autrement

Quand je la croise cette femme, elle me fascine

Impossible de savoir d'où elle vient, ou elle va.

Des ailes semblent la porter

On ne les voit pas mais elles sont là, dans le simple de son allure,

et la bienveillance de son regard

Elle a souvent des fruits, des rires,

des mots gentils, du pain, dans son panier.

Une longue robe sans bijoux.

Et à sa main l'anneau brillant dont on ne sait le lien

Quand elle chante, c'est joyeux, frais comme une joue d'enfant.

Elle ne dit pas son nom, ni son âge.

Je crois qu'elle n'a pas de nom, ni d'âge.

Sa maison semble toujours au bout du chemin, une maison claire

avec des volets bleus, et un ruisseau limpide.

Tout semble facile, comme une liberté que l'on ne connaît pas.

Certains disent qu'elle pleure parfois, ou qu'elle a pleuré.

Elle semble aimer les gens juste pour ce qu'ils sont

mais elle n'est nulle part dans les rassemblements, les agitations.

Elle ressemble à une pluie qui laverait les terres encombrées.

Chez elle, ça sent la lavande, le lilas, le muguet, le miel, je ne sais

pas vraiment dire l'odeur exacte.

Quand je croise, cette femme, je pense à la bonté,

la confiance, la paix de l'âme.

Oui c'est ça, quand je la croise, je pense à l'âme.

 

Joli poéme de Île Eninger..  Adressé par une lectrice de ce blog ,

que je remercie infiniment

Naître re-Naître ! Vivre autrement

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>