Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Articles avec #mes emotions catégorie

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Rêve conte mythe métaphore ..


Un conte un mythe une métaphore

 Hier soir la  chaleur accablante sirocco

Et j’ai dit : je ne suis pas seule je suis entourée d'amour

Entourée de tendresse et de bonté

Le ciel toute la journée est resté bleu

Dans mon imaginaire en m'assoupissant

je revoyais ce conte :

Anne ma sœur Anne ne vois-tu rien venir ?

Je vois un chevalier avec une cape blanche et une épée

Il vient sans doute pour m’emporter

au doux pays des rêves ou règne Morphée

 Mais avant, il me semblait, que nous avions pris

un apéritif sur la terrasse où au bord de la piscine

dans mon coin favoris :Whisky sans glaçons pour nous deux

J’avais fait des petits toasts pour accompagner

Et nous sommes allés rêver plus loin

Pour voir le soleil se cacher derrière la colline

Et la nuit tomber ! Tombe la nuit

 

Quand tombe la nuit les cigales s’arrêtent de crisser

On peut entendre le murmure de nos voix

et un dernier papillon s’est posé sur une rose

que c’est bon le chant du cœur qui bat..

Nous passions des heures, en nous tenant par la main

nous parlions de nous, de nos enfants

de la façon dont nous serions en prenant de l'âge

on se voyait toujours ensemble toi et moi

comme deux vieillards toujours amoureux

et on comptait sur les étoiles pour nous protéger.

 

Rêve conte mythe métaphore ..

Parfois tout est symbole ou métaphore

plus beau que les mots, car on voit l’image

on perçoit les émotions, on est bien dans le symbole

cette image est en moi : Que de bons moments

nous avons passés, en rêvant tous les deux

Un petit alcool s'invitait parfois !et nous trinquions

a notre longue vie à nos amours

qui durait toujours avec autant d'ardeur

 

 La chaleur a redoublé  d’intensité

et j'étais bien dedans au frais

je me sentais entourée et en sécurité

Plus tard Morphée et hypnose sont venus me prendre

dans leurs bras ces Dieux de la nuit ! 

Avant il y avait eu les roses et le Dieu Eros

Vénus et puis Mars un joli couple de l‘olympe

Sous le signe du lion, qui se termine

et le coquelicot et la rose !

comme un petit coquelicot Madame !

 

Morphée et hypnose qui sèment des pavots ...

Morphée et hypnose qui sèment des pavots ...

 

Et je rêvais encore

de Vénus et puis Mars un joli couple de l‘olympe

Sous le signe du lion, qui se termine


J’ai évoqué la rose blanche et la rouge

De l’une à l’autre, c’est aussi un mythe ou un symbole

C’est dans la mythologie et dans les mystères de la Rose

En pensant à cela coquelicots et roses

je me suis endormie, douce nuit !!

Où un chevalier blanc me prenait sur son destrier

 

Je n’avais plus peur de barbe bleue

et pas besoin qu’on vienne me délivrer

je suis de celles, qui pourraient 

sans doute le faire plier

Notre mental a été influencé

par les contes de fées de notre enfance,

pour moi le plus beau

est dans les contes d'Andersen

Mais tout homme

peut se transformer en blanc chevalier

parfois on a besoin de comprendre

que l’admiration est un phénomène important

qui peut redonner confiance et foi

 

Oh ! La princesse des contes, je suis un peu comme toi

J'ai l'aigle deux fois en moi ! qui me donne la force

celle de me lever, quand on trébuche parfois

il faut toujours avoir la foi ! la tempérance

et la charité ou l'humilité...

Vénus vient au secours d'Adonis son bel amant

Vénus vient au secours d'Adonis son bel amant

Comme elle la soeur des cygnes d'Andersen

cette vaillante princesse, je suis Inventive 

avec des idées fécondes 

énergique et pleine de vie et d'envies: 

La psychologie des femmes

se crée pendant l'enfance

et j'ai pu résister a diverses agressions

du temps, de la vie à la mort, et à la reconstruction

Diverses, uniques et multiples !

 

Les contes de notre enfance

ont eu un effet sur notre mental

pour moi ce n'était pas les fées ni barbe bleue

mais ceux où il y avait de l'amour

du travail ou du courage pour y arriver

 

C'est pour cela que j'aime

Les cygnes sauvages

la petite fille aux allumettes

j'avais envie de la prendre dans mes bras

pour lui apporte un peu de chaleur 

 

la Princesse sur un petit pois ...

les habits neufs de l'empereur  

et la petite sirène

La princesse sous sur de nombreux matelas...

La princesse sous sur de nombreux matelas...

Les cygnes sauvages ...

 

Un roi avait onze fils et une seule fille : Elisa.

Les enfants étaient heureux,

jusqu'au jour ou le père se remaria

avec une méchante reine qui se débarrassa de la petite Élisa

en la plaçant chez des paysans,

et qui transforma les fils en cygnes sauvages.

La méchante reine tenta ensuite d'empoisonner la petite fille

en lui plaçant trois crapauds sur le corps,

mais ceux-ci furent transformés en fleur.

Il apparut que la magie de la méchante reine

n'avait aucun effet sur l'enfant.

Folle de rage, la reine la transforme en souillon,

si bien que son père ne la reconnaît pas,

 et il la chasse du château, la fillette se réfugie dans la forêt,

dans une cabane où elle rêve de ses frères.

À son réveil, elle rencontre dans la forêt

une vieille femme qui lui offre des baies.

Élisa lui demande si elle a vu ses frères,

la vieille répond qu'elle a seulement vu des cygnes

qui nageaient avec une couronne d'or sur la tête

Élisa se précipite à l'endroit indiqué par la vieille

et ne trouve que neuf plumes.

Elle attend, et au coucher du soleil arrivent les onze cygnes

qui retrouvent leur aspect de princes dès que la nuit est tombée.

Ils racontent qu'ils vivent loin, loin,sur un rocher

au milieu de la meret qu'ils ne pourront pas revenir avant un an.

pour emmener leur sœur, ils tissent un filet et s'envolent

avec elle.Ils survolent le pays de la fée Morgane et son château.

Puis ils atteignent leur rocher et prient leur sœur

de dormir et de faire un rêve.

Élisa se met à prier en dormant.alors la vieille femme de la forêt

(qui est la fée Morgane) lui apparaît.

Elle dit que les frères d'Élisa peuvent être sauvés

si la jeune fille tresse à chacun d'eux un manteau d'ortie,

et qu'elle garde le silence pendant tout ce temps.

Élisa va cueillir les orties, se brûle les doigts,

travaille à fabriquer les manteaux et souffre en silence,

même lorsque le roi du pays,qui vient chasser dans les parages,

lui adresse la parole.

Devant sa beauté et malgré son silence,

il l'enlève pour en faire sa femme.

L'archevêque murmure que cette fille des bois est une

sorcière, mais le roi ne l'écoute pas.

Il a même eu la délicatesse de lui installer une pièce

toute semblable à la grotte,

dans laquelle il a fait transporter son ballot d'orties et de

manteaux tissés.

Cependant, un jour où elle va renouveler sa provision

d'orties au cimetière,

un courtisan la voit et rapporte au roi que c'est

véritablement une sorcière.

Le roi, attristé, continue d'aimer sa femme,

mais un soir, il la surveille et la suit jusqu'au cimetière.

Là-bas, le roi aperçoit un groupe de sorcières et croit

qu'Élisa les rejoignait tous les soirs.

Le châtiment choisi par le peuple est de la livrer aux

flammes.Dans son cachot, des petites souris 

lui apportent ce qu'il faut pour continuer à tisser

les onze manteaux pour ses frères.

Élisa n'a toujours pas prononcé un mot.

Alors qu'on la mène en charrette à travers la ville pour la

brûler,onze cygnes s'abattent sur la charrette

et font fuir la foule qui voit là un signe du ciel.

On pense qu'elle est innocente.

Alors, Élisa qui n'a pas cessé de garder sur elle

les onze manteaux d'ortie,

les jette sur ses frères qui aussitôt se transforment en

princes.

Rêve conte mythe métaphore ..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Mes secrets d'enfant..

 

Mes secrets d'enfant ,

je vais écrire une page de mon livre

c'est triste mais c'est la vie qui va et parfois s'arrête en chemin

là où elle allait être la plus belle

quand je venais à peine de faire ma communion solennelle

au village à Rigarda, tout avait été beau,

Maman était aux anges avec ma grand-mère

Nous allions faire suivant la coutume :

visiter parents et amis

et offrir une image Sainte en souvenir de ce jour

D'abord à Rigarda et puis à Perpignan !

Tout allait être nouveau

Avec ma grand-mère Élisa, nous allions quitter le village

pour nous installer en ville, et toute la famille serait réunie

Avec maman nous parlions de ce que nous ferions ensemble le

jeudi elle était très gaie de caractère

et très aimée dans son environnement

J'allais laisser mes amies et partir

dans une ville qui me paraissait grande

Et puis ce jour 19 Août un drame arriva

juste quelques jours après mon anniversaire

nous avions passé cette fête à Collioure

station balnéaire de la côte vermeille

où se tenaient de nombreuses festivités

la joie et le bonheur se lisaient en nous,

nous avions décidé de rentrer faire nos bagages avec ma

grand-mère pour laisser définitivement la maison

nous y reviendrions pour les vacances

 

Mes secrets d'enfant..

Ce Jour 19 août, il faisait très chaud nous décidons d'aller

nous baigner au barrage et d'y prendre notre goûter

Tout était prêt , et voila qu'arrive l'oncle Edmond

frère de ma grand-mère Elisa dite Lisa

Il avait le téléphone et une voiture

son air ma paraissait  très perturbé,

et je me demandais ce qui allait nous dire

Lisa me demanda de m’éloigner

Il lui Répondit : Non Lisa laisse la petite elle doit savoir

savoir quoi ? Ta maman vient d'être renversée par un camion

elle est morte sur le coup ...

la terre s'effondrait sous mes pieds, je ne comprenais pas

ne voulais pas savoir je criais Maman où es tu ?

où es-tu , ne me laisse pas..

Mes secrets d'enfant..

En arrivant à Perpignan

je vis pour la première fois mon père pleurer

ma soeur ne comprenait pas

et toutes les deux, nous allions passer la nuit

chez des cousins que nous ne connaissions presque pas 

Pour aller chez eux c'était à l'autre bout de la ville

et nous prenions le tram nous avions des lunettes de soleil

pour cacher nos yeux

quand tout à coup une personne dit ;

" Tiens c'est ici que ce midi une personne à perdu la vie

il parait qu'elle laisse deux fillette "

et l'autre de lui répondre :

" Demain nous aurons l'information

parle journal local l'independant"

Et nous étions encore plus meurtries

pour elles c'était un fait divers, et pour nous un drame

je me souviendra toujours de ces paroles

qui nous avaient encore plus blessées

aucune compassion , un banal fait divers

le reste fut toujours aussi triste,

Ma grand-mère disait et pourquoi pas moi elle était si jeune;

on m'avait acheté pour la rentrée scolaire

un joli manteau bleu pâle qui fut teint en noir 

Jamais je n'avais été aussi malheureuse

une ville, avec un école un collège que je ne connaissais pas

tout m’était étranger 

tout était une agression les distances à parcourir

me lever de bonne heure , et cette tristesse qui régnait

ma grand -mère, comme seule sortie, allait au cimetière

et avec ma sœur nous suivions...

 

 

Mes secrets d'enfant..

J’oubliais dans un chagrin les jours heureux de mon enfance

mes amies de l'école, notre église Sainte Eulalie

Que de bons souvenirs que je laissais

pour partir vers un autre destin .

Cette école le lycée de jeunes-filles

je me trouvais bien seule, et trop triste, mais il fallait bien

Quand je le pouvais je me réfugiais dans mes rêves

et je revoyais Rigarda, et la vie simple de la campagne

au pied de notre montagne sacrée

ma grand-mère était restée avec nous

comme c'était convenu

elle nous fit la vie, un peu plus douce

Et nous grandissions Claudie et moi

j'étais une enfant calme docile et ma sœur plus rebelle

j'ai toujours pensé que sa mère lui avait manqué

mais elle le cachait bien elle n'était pas stable

n'avait pas retrouvé un équilibre

Et puis rien ne nous a manqué

hormis l'amour et la présence de notre mère

Cela a certainement marqué notre caractère, plus sensible

Claudie était enjouée comme notre mère

elle a gardé cet état d'esprit

pour moi j'avais été éduquée par Lisa,

qui m'avait beaucoup aimée mais était sévère, comme avant ..

je lui voue un amour fou a cette grand-mère

qui nous à tant aimés,

Dieu l'a accueilli en sa demeure où elle est partie

comme elle avait vécu dans la discrétion  et l'amour

dans la bonté et le partage de ses valeurs de coeur

 

Mes secrets d'enfant..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Bonheur quand il y a le ♥

Tout est bonheur quand il y a le cœur  ♥

D’un rien on peut le transformer quand le cœur y est

Matin bonheur j’ouvre mes volets

Le soleil entre et me fait un clin d’œil complice

Le soleil mon astre radieux qui illumine tout

Le ciel est limpide, il est bleu

Tout me parle de la vie, de ce bonheur éphémère

qui est là, et qui n’attendra pas, le temps passe si vite

du matin au soir Ou de midi à minuit

tout est bonheur quand le cœur y est

le soleil paraît plus beau plus rayonnant

même dans l'obscurité nous savons qu'il est présent

Ma grand-mère disait:

il faut prendre le temps comme il vient

Et les gens comme ils sont !

Oui les gens comme ils sont

 

 

Je cite encore ma grand-mère

Le trop ou le peu gâchent le jeu

il faut en tout trouver un juste milieu

et ceci vaut pour être heureux 

Mais parfois le cœur n’y est pas, car autour de nous

s’installe le chaos, le malheur des plaies a panser

on compatit à tous ces malheurs

qui cette année marquent notre vie

le bonheur est peut être là ,

mais le cœur pour l’exprimer est sans doute fatigué

fatigué par ces tristes évènements

qui emportent des innocentes victimes

Mes Frères Catalans je suis de tou ♥ avec vous

comme avec les autres victimes

unis nous devons être tous ensemble peuples libres

qui bientôt si cela continue, nous serons sous le joug

Levons nous debout et combattons par nos institutions

nos droits nos libertés contre l'obscurantisme

la lumière divine ou la lumière du coeur

Bonheur quand il y a le ♥

 

Que nos cœurs restent unis dans l’amour universel

Amour tu es parfois partout et d’une journée simple

tu en fais une merveille ! Amour des choses, amour des êtres

Amour de tout ce qui nous entoure !

Tout comme matin radieux, les oiseaux pépient

Les tourterelles roucoulent tout est symbole d’amour

de joies simples, de la vie au quotidien

de toute cette tendresse

d’un bonheur retrouvé avec vous, avec toi, avec nous

d’un bonheur à l’autre, pour le cultiver,

Aider et aimer n’ont qu’une lettre de changée

Aidons nous et surtout aimons nous

car parfois c’est trop tard pour le dire – Je t’aime !

et parfois on n’ose plus le dire par pudeur

et on écrira j’M aime comme la lettre M

C'est tellement attendrissant parfois

que l'on n'a plus envie d'aller plus loin

de s'arrêter à ce mot : Tendresse

Délicatesse, c'est si beau, pur et doux

Matin qui devrait être bonheur et joie de vivre

de sentir autour de moi, cette harmonie

Mais parfois le cœur n’y est pas !

on pense aux innocentes victimes de la barbarie

et aux aléas de la vie ...

....

 

Bonheur quand il y a le ♥

A marquer d’une pierre blanche,

pour suivre ce chemin

Avec de l’amour on peut aussi ; 

aider admirer et porter attention

C’est une valeur ajoutée,

l’admiration est souvent un moteur

qui fait aller plus loin quand la confiance est retrouvée

on oublie tout et on avance sans attendre de pardon

 

Tous les jours un bonheur peut frapper à notre porte

Ou résonner comme un coup de fil, un sms

et un message de tendresse

C’est toujours utile de semer de l’amour

Tôt ou tard, on récolte ce que l’on a semé

Il y a des matins bonheurs que je partage

Et des journées ou tous est amour , et tout devient tristesse

colère même, et on n'y peut rien sinon constater

compatir, prier pour que revienne la paix

et l'amour entre les hommes : La Fraternité

ce mot tant bafoué qu'il ne veut plus rien dire

Merci à tous..

 

Bonheur quand il y a le ♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Moi en émoi ; C'est la vie..

 

Moi - émoi en émoi

Jours du mois d'août empreints de tristesses

de pertes de manques que l'on ne peut combler

 

 

J’ai un grand besoin d’écrire

C’est un peu comme une thérapie

Pour rentrer en communication

Pour faire partager mon ressenti

Qui est pareil au tien

C’est ce que tu m’écrivais te souviens-tu

C’était il y a quelque temps

Ce n’est pourtant pas une éternité

 

Dieu que les jours me paraissent longs

Quand le soleil n'est plus ce qu'il était

Le soleil est notre astre !

 

C’est celui qui commence en juillet

Pour aller  jusqu’au 24 août

Signe des lions ! Signe pour moi de souffrances

signe de séparations Dieu que c’est loin,

et que c’est toujours présent

c’est comme une vilaine rengaine

qui me poursuit et revient

Tout va bien : la santé le travail

L’essentiel dirons-nous

Et non, c’est parfois  comme un émoi

une vive émotion un état d’âme

le rosier et l’églantier se sont enlacés

et depuis ont fait de jeunes pousses

l'églantier vit au dépend du rosier et l'étouffe un peu,

je vais à contre coeur les séparer

C'est comme dans la vie, il faut un équilibre

une harmonie ; une régle de vie 

pour que les échanges portent les mêmes valeurs

autrement plus rien n'est possible

 

Qu'ils étaient beaux nos mots d'amour

j'étais pour toi la femme dans la plénitude de l'amour

et toi l'homme presque parfait!

je t'appelais Chéri et pas Jean-Claude

et toi mon coeur, ton coeur !

Tu étais Jean pour les intimes et la famille

Et Jean-Claude pour tes collégues les confrères

et pour moi l'unique ! l'homme de ma Vie

et au mois d'août tu es parti

tu as laissé passer mon anniversaire , ma fête même

et tu as tiré ta révérence

après de douloureuses souffrances

et le 24 tu es parti pour toujours

 

Moi en émoi ; C'est la vie..

 

la chaleur, le soleil me paraissent insupportables

 

Tous les jours

Je prends soin de mes fleurs,

comme tu prends soin de moi

et pourtant ! Dieu que tout est beau

nos serments, notre complicité

tu me l’avais bien dit

rien ne pourra nous séparer

et la dame à la grande faux est passée par là

elle rode toujours autour de moi

essaye de me déstabiliser

de me prendre encore ce qui me réjouissait

il y  a pourtant tant d’années

mais c’est comme une rengaine

qui vient et revient souviens toi

 

 

Souviens-toi ! oui c'est la vie qui vient et va

Tu m’a entourée de tendresse et de mots d'amour,

choses dont nous femmes avons besoin

comme les fleurs ont besoin d'eau ou de rosée du matin

pour s'épanouir et s'offrir au soleil 

La rose on ne peut l'empêcher d'éclore d'embaumer

et de se faner ! Rose bien éclose

ou le papillon s'est posé pour butiner

et faire son miel

 

538472 345286658874503 244229136 n

 

 

Et toi qui m'écris :

Rien n'est banal dans notre rencontre

et rien ne sera banal dans notre relation.

Nous saurons la porter au dessus de la banalité,

nous nous retrouverons là où c'est le moins encombré.

.. sur les hauteurs.

Tu sais comme moi,que ceux qui sont déjà dans la Lumière

sont aussi en nous, le dialogue est alors bien plus facile

quand on le sait ou quand on le croit.

nos pensées se sont rejointes c'est beau,

nous allons préserver cela et même,allons le faire vivre.

Oui, Pensées ! Pensées je veille sur toi..

Lâche ma main donc et va !

nous nous retrouverons demain 

et marcherons vers la lumière ensemble toi et moi

 

 

C'est si beau que j'ai voulu vous faire partager

cette émotion ! tout est pur

Ai-je bien exprimé cette métaphore

de la rose et de son symbole

dans la nature autour de moi

tout est bonheur ! soleil tu es en moi et pourtant

tu est parfois défaillant ou en conflit avec toi même

Mon anniversaire est passé

Tu savais si bien me choyer

j'ai été très gatée

 

Mon coeur est tourné vers toi, là bas

toujours fleuri ! roses et multiples fleurs 

dont le parfum nous enivre parfois

la vie, ou la vie qui vient qui va !!!

 

 

  295059 391896947514521 1617185269 n

 

 

 

 

Message d'une amie que j'ajoute

 

Ma chère Rosie que d'amour...

ces sentiments si merveilleusement écrit et ce cadeau que tu

nous fait merci pour cette transmission de ce que tu as connu

donne à chacun de nous de la force ....

la beauté de tes mots nous aide à avoir plus de sagesse

et relativiser des moments où des disputes idiotes

vivre et profiter de l'autre tant que c'est possible

j'ai envie de te dire

je t'aime très fort pour ce texte magnifique qui vient de ton cœur

merci encore chère Rosie énorme bise sylvine

Merci à mes fidèles amies

Moi en émoi ; C'est la vie..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions

P1010253.JPG

Ce jour 16 août je suis partie sous une chaleur pesante

me promener et faire mes dévotions, à St Roch

les festivités battaient leur plein , je suis rentrée dans l'église

et tous ces souvenirs sont venus me brouiller les yeux

tendre souvenirs  de jeune maman,

de notre maison on voyait tout ce qui se passait

les mariages quand  les cloches carillonnaient

il y eut nos baptêmes , et les communions solennelles

les familles endimanchées, avec chapeaux et gantées

les dames allaient a la grand messe de midi

et puis  s'arrêtaient une rue plus loin pour acheter la chantilly

de Monsieur Capdepont ...

 

Dans l'église il y avait un concert de musique sacrée

Sublime musique un premier violon accompagné

Par un virtuose organiste, qui chantait à faire perdre le souffle

Car lui n’en manquait pas , Ave Maria de plusieurs

Auteurs compositeurs méconnus et puis le magnificat

 qui montait vers Marie, je fermais les yeux

et de mon poignet j’activais mon éventail

j’ai eu très chaud, et j’ai été heureuse de voir cette foule

qui venait pour fêter notre Saint

ce quartier est celui que je préfére

il a été rénové et a pis plus de charme,

partout des placettes accueillantes et une foule bigarrée

c'est l'été et un savant laisser aller

Le quartier Saint Roch....Montpellier que J'M

Quartier Saint Roch

c'est dans l'écusson de Montpellier

dans le coeur de ville, où on aime flâner

dans les ruelles abritées du vent et du soleil en été

la ville a bien changé d'aspect

plus rien n'est comme avant 

et mon coeur est plein de souvenirs de ce temps

j'y vais souvent, c'est pour moi

une bouffée de jeunesse

j'étais toujours avec mes enfants

dont je m'occupais tout le temps

étant maman au foyer ou mère de famille

 

Le quartier Saint Roch....Montpellier que J'M

 

Flâneries dans le coeur de la cité

 Quartier Saint Roch

P1000492 

 

 

  Rue Voltaire

Samedi je m'en suis allée

dans les vieilles rues de ma cité  !

au coeur de ville, flâner

dans les ruelles qui évoquent mon passé

mes souvenirs mon appartement au coin de la rue

Les souvenirs des enfants

qui allaient à l'école tout à côté

Institution Marcorelles s'il vous plaît  !

C'était  le nom de la directrice

Une vieille demoiselle

qui embrassait tous les matins

nos  enfants, aimaient bien ses joues flétries

sa bonhommie  : c'était comme une grande famille

cette petite école juste à côté de chez nous

et l'église Saint Roch juste en face

la cave de mon appartement correspondait par un tunnel

à l'église, ceci sans doute pendant les guerres de religion

 

Pour nous et pour les enfants

C'étaient pour eux  fort agréable  ...

des générations de montpelliérains

sont passés par cette éducation

et en gardent un merveilleux souvenirs .

Petite école au centre de la cité

toute proche de notre maison quelques mètres seulement

à parcourir..pour s'y rendre !

Elle est devenue une pharmacie

Elle garde dans mon coeur tant de souvenirs .!

Jupe bleue marine pour les fillettes

petit chemisier bleu pâle à carreaux

Les jours de fête,il était blanc ainsi que gants blancs

...C'était un temps où les enfants étaient bien élevés

 Les façades sont belles

le quartier est " sauvegardé"

par les monuments historiques

 

P1000494

 

Rue Voltaire   Quartier Saint Roch

 

P1010253.JPG

Souvenirs émus nous habitions au coin de la rue

en face de l'église, et l'école était juste à côté

nous allions souvent nous promener dans les ruelles

on montait la rue Voltaire et passions sous une arche

ou se trouvait au dessus le passage d'une maison

et puis c'était la rue de l'ancien courrier

et toutes ses boutiques tout nous semblait magique

nous avions le temps de nous promener

tout était calme serein , une jolie ville

puis nous allions au Peyrou dans le jardin

pour voir le Roi Soleil, tout en majesté

c'était un autre temps, une façon de vivre

plus douce plus belle, tout était un bonheur à partager

nous empruntions ce passage

Le quartier Saint Roch....Montpellier que J'M

Et puis cette rue avec de grandes marches 

rue de l'ancien courrier et rue du bras de fer

On s'arrêtait pour parler aux personnes que nous rencontrions

et qui étaient devenues des amies de l'école

les mamans se saluaient , pendant que les enfants

se rappelaient les bons moments

on s'arrêtait pour manger une glace l'été

ou boire une limonade sur une des placettes

bien agencées et coquettes abritées du vent et du soleil

Tout a changé , un nouveau souffle

une autre époque, qui reste dans mon coeur gravée

mais j'aime ces rénovations qui ont rendu ce quartier

très attractif et plus beau, même si il est souvent la proie

d'une drôle de faune , qui au soleil sur les marches de l'église

n'est pas là pour prier, mais pour échanger des produits illicites

et puis il y a la fête de Saint Roch et les processions

une journée de pélerinage et de prières

pour rendre hommage a ce Saint enfant de Montpellier

dont sur une autre page, je vous conterai l'histoire

 

Le quartier Saint Roch....Montpellier que J'M

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Ecrire : Une évasion Une énergie positive

 

En écrivant : Pour moi c’est une aventure

C’est magique

C’est pour m’exprimer et soulager mon cœur

C’est un stress positif

qui m’emporte au-delà du réel

Il faut savoir lire avec le cœur

Lire entre les lignes

lire tout ce que porte en elle l’écriture,

c’est un joli moment ou j’oublie tout

pour rêver et partager

Il y a aussi mon cœur dans les textes

On ne peut pas se refaire,

car je choisis tous les mots

Souvent je les soupèse

je réfléchis et je les adoucis

Et quand j’ai fini d’écrire

j’éprouve un certain amour

pour ce que ce qui est devenu un nouvel enfant

et j'éprouve en même temps une retenue

pour le partager : Oui je crois que pour moi

L’écriture est avant tout une énergie positive

de temps à autres j'ouvre une page

d'un manuscrit, et puis je referme

une page ne peut pas tout exprimer

c'est pour cela que j'ai mis cette belle image

pleine de beauté et de mystère

car en tout il faut rentrer pour mieux connaitre

et savoir ouvrir des portes, et oser rentrer

pour découvrir de nouveaux horizons

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Ce texte est toujours d'actualité

beaucoup de choses ont changé

Des émotions ! des cris du coeur des blessures

Des nouveaux venus dans la famille

Un joli bébé et les enfants ont grandi

les joies, des moments bénis, et autres

C’est toujours mon meilleur moment quand j'écris

 

Mon meilleur moment

 

C’est sans doute quand j’écris pour mon plaisir

Je laisse passer des sentiments mes émotions

J’écris pour ce blog et pour être lue

C’est la plus grande des satisfactions

vous êtes presque tros cent mille à être venus

d'autre sont des abonnés ou des fidèles de ce blog

il y a tant de pages lues, les unes plus que d'autres

et surtout celles où je laisse parler mon coeur

J’écris aussi des livres, oui des livres

qui souvent m’ont fait grandir dans mon esprit

Devenir grand-mère c’était un moment unique

où l’on regarde sa vie comme dans un rétroviseur

pour voir le chemin parcouru

C’est un moment où on se sent mère

par personne interposée

c’est faire un bilan, une pause un arrêt sur images

j’ai bien aimé écrire

sur ma belle et merveilleuse grand-mère

et sur celle que je ne suis pas

...les temps ont changé...

 

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Et puis quand j’ai su me servir d’un ordinateur

j’ai eu des facilités pour passer des frontières

et retrouver des traces perdues dans le sable du désert

ou les montagnes d’un autre continent !

du rif des montagnes d'Algérie

C’est à mon ordinateur que j’ai fait des confidences

lui me voyait pleurer ou rire parfois,

car la vie c’est cela

j’ai pu retrouver toutes ces traces de mes grands-parents

et plus encore ! j’ai sans doute versé des larmes

car leur vie valait un roman ! bouleversant..

et j'ai écrit ce deuxième livre surtout pour nos enfants

et pour garder vivace ce trait d'union

avec une autre partie de la famille qui vit ailleurs

et dont je sens dans mes racines cet attachement

Dieu que j'étais émue d'écrire cette histoire

qui m'a un peu bouleversée : 

 

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Devenue seule, physiquement et pas dans ma tête

j’ai aussi écrit sur mon bonheur perdu

il en reste tous les souvenirs et les bons moments

qui sont autant de beaux jours : Les souvenirs heureux

sont de bons compagnons et m'ont aidés pour avancer

Écrire pour vous transmettre mes coups de cœur

mes envies, mes émotions, mon ressenti,

parfois des déceptions mais qu’importe,

on doit toujours avancer pour se retrouver

sans doute dans le regard de l’autre et se reconstruire

Ecrire c'est avancer sur ce chemin difficile

et garder en tout un juste milieu ;

où chacun a une place importante

mais laisser la place pour d'autres moments

qui seront vécus autrement !

Autrement c'est trouver une béquille

ou un bras secourable pour avancer pas à pas

ré-apprendre à marcher a se tenir debout

même si on tombe , on peut se relever

si tout est dans la confiance et l'amour

parfois la providence veille pour nous protéger

sans amour, on ne pourrait pas vivre

c'est le sens de la vie l'es-sens-ciel...

 

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Écrire : Oui j’ai un manuscrit, que je trouve beau

et que je garderai : Sur ou dans mon cœur

Et puis écrire c’est toujours aligner des mots des phrases

Pour rendre ce ressenti, ces émotions

Je ne peux écrire que sur des beaux sentiments

c’est un roman, un peu fantasmé

Un roman sur ces relations virtuelles

Un roman que j’ai brodé, arrangé, embelli

Un roman, ou il y a des sentiments « forts »

il m'a apporté beaucoup, ouvert d'autres horizons

m'a fait grandir et ma permis de parler ou de trouver

que c'est parfois par l'écriture

que l'on avance doucement sur ce chemin

pour vivre autrement et trouver la fraternité

la bonté, la beauté et l'amour du vrai

J'ai cru pouvoir changer le cours de la vie

j'ai pu apporter mon aide : sans aucun doute je l'ai fait

Je suis heureuse car c'était sans préjugés et en confiance

en m'investissant , j'ai peut être trouvé une clé

une grande sensibilité un besoin d'être aimé et considéré

pour cacher autre chose ! sans doute du désarroi

je ne blâme personne , j'essaie juste de comprendre

certaines réactions ! Pourquoi ? pourquoi !

il y a sur la terre des personnes bien malheureuses

qui pour s'évader n'ont pas de grandes possibilités

sinon de fantasmer et devenir les héros

Personne n'est parfait , et on peut avec beaucoup d'amitié

se retrouver pour avancer ensemble, et aller plus loin

car il y a dans les échanges une grande complicité

un même but, une même voie

celle du bonheur apporté par l'écriture

J'ai pu grandir et me repositionner sur l'échiquier

bonté, amitié, amour; tendresse...

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Éole décoiffe mes fleurs..

Depuis quelques jours le vent souffle

desséchant tout sur son passage 

heureusement que je suis vigilante pour arroser

Mes fleurs n'aiment pas par Eole être secouées

Il y avait eu un premier épisode en Mars

et cela recommence en Mai, et voici qu'en juillet

il  fait encore ce qui lui plait ...

Mes roses écloses ont ouvert leur corselet vert

montrent leur tendre robe comme des adolescentes

pas encore femmes écloses, elles sont pudiques

Elles sont malmenées et n'aiment pas

par le vent être violentées

Elles souffrent s'essoufflent, se protègent

se serrent les unes contre les autres

comme si elles se parlaient à l'oreille

et leur robe ont pris une autre couleur

et voici que redouble un vent violent

le soir il est en bourrasques,

et fait souffrir toutes les fleurs

qui avec le soleil ont perdu leur beauté ,

Les pétales des coquelicots sont partis au vent

d'autres boutons on pris naissance et les remplaceront

je prends soin de la végétation qui m’entoure

pour perpétuer mon bonheur du matin

les voir éclore dans leurs diverses formes et robes

il est vrai que les robes sont plus claires en été

et plus vaporeuse, c’est pour m’imiter

que de blanc mes roses s’habillent

mais le vent continue de souffler et de les écheveler

je coupe celles qui sont fanées ; délicatement

ou alors je laisse s’envoler les pétales au vent

Parfois dans leur cœur se posent papillons ou abeilles

Qui ont tout le suc butiné : Tendresse pour ces butineurs

Elles deviennent des roses passées

Mais je les aime aussi, c’est authentique

Et même rose séchée dans un livre posée

Ou sur un paquet, c’est charmant et tendance

Et romantique sur mon écharpe blanche

Éole décoiffe mes fleurs..

Le vent du Nord souffle souffle sans se poser

c'est trois, six, neuf ou plus !!

l'an dernier il a soufflé jusqu'au 28 Mai

il revient en juillet encore plus intense

et soudain en voyant mes roses s'efueuiller

je pense a ce texte qu'un ami pour moi avait écrit

 

- Ne cueille pas les roses, douce amie,

laisse les se flétrir sur leur tige

pour que les pétales partent au vent;

laisse mourir les choses là où elles sont nées.

Que ton cœur d’oiseau chante le printemps que tu as connu,

pour que les autres oisillons apprennent à chanter à leur tour

pour que des mamans se souviennent comment on fait un nid,

que les araignées se souviennent comment tisser leur toile

en toute chose il faut garder le respect

de ceux qui nous ont appris

A voler comme l'oiseau ou le papillon

les pétales au vent partiront

et de tous les souvenirs de ces temps

Va !  laisse partir au vent ton amour pour tout

quelque part il se pausera et vers toi reviendra

pour te dire Merci douce Amie

Éole décoiffe mes fleurs..

Ce texte est de l'an dernier jour pour jour

et je peux noter que d'une année sur l'autre

le temps (celui qu'il fait) est le même

mais un temps est passé une année

et les fleurs sont bien écloses pour la deuxième fois

Mon blog est pour moi un repère dans le temps et l'espace

un peu de moi, de mon humeur très légère ce jour

de cet environnement qu'avec amour je cultive

je ne pourrais me passer de ce moment

ou je vais parler à la corolle des roses

et nous parlons du temps passé,

qu'avec moi elles ont connu, non pas elles

mais le rosier et l'églantier : Osmose symbiose

ce sont aussi mes repères, mes joies

mes piqures parfois, au propre et au figuré 

la rose porte des épines pour se protéger

Chaque année au printemps j'attends que s'ouvrent les roses

et que bourgeonne l'églantier qui vient enlacer le rosier

Regardez  comme c'est charmant ces fleurs mêlées ...

Dame nature est bonne

 

Chaque année au printemps

j'attends que s'ouvrent les roses

et que bourgeonne l'églantier

qui vient enlacer le rosier

Regardez  comme c'est charmant

ces fleurs mêlées ...

c'est en retard cette année

car ni l'un ni l'autre n'ont de fleurs écloses

mais l'enlacement est certain 

et tout naturel ; Dame nature est bonne

la blanche églantine se mêle a la rose bien éclose !

la blanche églantine se mêle a la rose bien éclose !

Dame nature est bonne

C' est une  joie de les voir un moment de partage

une page de symbolisme

comme un arc-en-ciel ils vont se rejoindre

Eole comme un malade souffle

et essaie de les séparer

je me blottis en moi pour retrouver

les émotions de mon enfance

quand la tramontane partout passait

elle nous apporte le beau temps et le ciel d'azur 

et en passant secoue les fleurs

quelques pétales partent au vent

et c'était charmant ; C'était le printemps

et maintenant c'est l'été , le vent a redoublé

et toi là bas, je t'envoie de doux baisers

que le vent t'apportera.. Tramontane

ou vent du Nord sans cesse changeant...

 

Éole décoiffe mes fleurs..

Ce soir quand j'écris le vent redouble d'intensité

toutes les fleurs sont malmenées, comme giflées par le vent

les pins sont agités et parfois leur faite se touchent

provoquant un bruit : Le figuier ploie lui aussi

et il porte une future récolte

tout va être desséchè les fruits vont tomber

cette tornade  dans la nuit à fait voler mon parasol

qui ce matin, était dans la piscine

et m'a procuré une drôle d'émotion

tout est a moitié rentré dans l'ordre

mais il aura des désordres,

de voir le végétation ainsi secouée

me procure une angoisse,

ce bruit que fait le vent en luttant avec les arbres

est insupportable et je ne peux rien faire

ce soir je vais abreuver toute mes fleurs

pour leur permettre de se ressaisir durant la nuit

on pense aussi aux incendies , ce vent est éprou-vent

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
De l'autre côté des Pyrénées..

Après la mer du Nord voici le Sud

 

J’ai rêvé que j’étais sur un bateau blanc

Blanc le bateau, sur la mer

De l’autre côté des Pyrénées

Mer méditerranée ! Mare nostrum

Bleu marine, la mer

Bleu le ciel et le soleil opère la métamorphose

Du bleu, du bleu et du blanc

Blanc les goélands au bord de la mer

de la mer bleu marine

la mer de l’autre côté des Pyrénées

la mer sur les criques

qui caresse doucement en vaguelettes

le sable fin, et les rochers

et passent les goélettes et les beaux bateaux

sur l'eau bleu marine, entre le ciel et cette mer

qui inspire et vous prend dans son immensité

 

De l'autre côté des Pyrénées..

 

Sur le bateau blanc

où les mouettes tournent

dans le sillage que laisse le bateau 

comme un passage, un chemin d’écume

Belle un peu bleue et blanche

elle mousse et puis s’en va doucement

caresser le sable de la crique abritée du vent

Les enfants jouent, d’autres sommeillent

sur le blanc bateau qui les amène

dans un lieu magique au soleil

Il y a la crique, le bateau blanc

qui passe et vogue lentement

et rencontre un autre bateau blanc

plus grand, ils  se saluent d'une belle façon

 

j’ai rêvé, de ces bateaux

sur la mer d’un bleu foncé

là où les goélands nichent

ils sont si beaux : il y a même une vache

tout en haut de la falaise

qui regarde l’immensité de la mer

à quoi pense t’elle

une vache là haut !

qui regarde le bleu de la mer

l’écume que laisse le bateau

c’est beau  et sauvage,

il y a aussi la maison

d’un peintre d'un artiste très célèbre

au dessus de la falaise

De l'autre côté des Pyrénées..

 

Au dessus

sur la falaise ! et une vache qui regarde

passer les bateaux !

comme d’autres regardent passer les trains !

c’est du bleu partout

le soleil change tout, et illumine

cette mer d’un bleu marine

transparente et limpide !

notre mer Méditerranée

la même des deux côtés des Pyrénées

bleu foncé, bleu d’azur bleu de France

bleu turquoise, bleu des rêves

bleu et blanc, blanc les goéland

blanches les mouettes, blanches les maisons

la haut sur la crête sauvage,

C’est un beau décor

c’est aussi un moment ou on ferme les yeux

on fait semblant de sommeiller

pour mieux se retrouver

et apprécier ces beautés simples

de la mer et de la falaise

du vert et du bleu

enfin tout ce qu'on veut voir en soi

faire le vide ! pour faire le plein de ces images

de notre belle mer et de ces falaises

qui viennent se faire lécher les pieds

par les vaguelettes 

Oh ! les beaux rochers, les grottes

le soleil et la mer; le vent et l'érosion

font ce beau rivage 

que je garde  dans mon coeur ce beau souvenir

quelques photos pour vous montrer

la beauté des lieux

j'ai aussi de belles demoiselles

allongées sur un bateau

qui gôutent au plaisir de cette ballade

sur l'eau...

 

De l'autre côté des Pyrénées..

 

Ce sont des petits bonheurs

des plaisirs simples

c'est la beauté des paysages

la mer sans cesse renouvelée

avec ses blancs moutons

ses vagues et  l'horizon

c'était  il y a bien quatre ans..

un joli voyage au pays de Dali

on voit sa maison blanche tout la haut

et aussi des vaches qui regardent au loin

dans la vague bleue de cette belle mer

de l'autre coté des pyrénées...

De l'autre côté des Pyrénées..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Sur les plages du Nord  Souvenirs..

Sur les plages du Nord j'y étais il y a 4 ans passés

Sur la côte d'Opale la bien nommée

quand le ciel se reflète dans la mer

et que tout se confond en un beau tableau

couleur indéfinie : tourmaline opaline...

je vous livre quelques belles photos

ce fut la rencontre avec des amies

un bonheur partagé et à découvrir

un temps superbe et ensoleillé pour m'accueillir

de jolis coins a découvrir, et partout

la gentillesse l'amabilité la courtoisie des gens de Nord

ce fut une belle escapade en terres des hauts de France

 

Sur les plages du Nord  Souvenirs..

Me voici partie avec un grain de folie

Sur les plages du Nord,

une envie de découvrir ;

Un peu comme un désir d’enfant

Une image avec des tentes rayées en bleu et blanc

Oui une image avec des enfants

Epuisettes, pelles et râteaux, des enfants joyeux

avec des rayures bleues

qui jouent et pataugent  dans l'eau

Le Touquet un rêve réalisé ...

 

P1060169.JPG

Et oui pour moi ce fut

terminus le Touquet ! beau projet

J’ai été bien inspirée, tout était parfait

J’avais pris le soin de mettre le soleil dans ma valise

dans mon cœur il y est toujours,

j'avais choisi un bel hôtel

j'y étais très bien , et le soir je dinais sur la terrase

repas de midi pris à la plage des Pirates

accueil parfait, je me suis mise au rythme

et au lieu de boire de l'eau c'était une délicieuse bière locale

 

 

P1060157.JPG

j’étais heureuse de m’être émancipée

d’avoir seule réalisé ce projet

il y en aura d’autres !!

j’étais très contente de découvrir les plages

de la mer du Nord ! Plages de sable blond

Côte d'Opale la bien nommée

si je savais je rapporterai cette couleur

à celle de mes cheveux !

sable doré et fin !

 

P1060175.JPG

Pour m'accueillir un ciel d’un bleu intense

et quand la mer se retire : C’est Ô merveille !

un paysage tout à fait différent

l’eau a laissé une grande flaque

où les enfants pataugent munis de leurs épuisettes

ils cherchent des coquillages

et sont comme ceux de l’image

celle du Touquet Paris-Plage

 

P1060144.JPG

 Le soleil était bien présent et rayonnant

il a marqué ma peau et lui a apporté un hâle 

plage de la mer du nord je t’ai appréciée,

tu m’as apporté des amies qui sont venues me voir,

elles se sont déplacées c’est beau ce geste

à sa juste valeur je l’ai apprécié

mais c’était passer du rêve à la réalité,

nous nous étions déjà rencontrées

et l’amitié n’en a été que plus renforcée,

Puisque nous avions envie de nous revoir

et papoti et papota,

du grand art  :  D’amies en amies

de nouvelles rencontres

et de projets en projets, le temps passe

Ah  ! que de belles journée

Merci Anne-Marie-Merci Mimi

soleil partout soleil quel bonheur !

 

P1060172.JPG

Tout est parfait, tout est a ma portée

a ma portée :  Celle de l’échange et de l’amitié

sur les belles plages du Touquet

j’ai passé un agréable séjour

les cigales étaient remplacées

par les cris des mouettes et des goélands

et cela m’a aussi rappelé des souvenirs !

tout est en nous, tout est bonheur

tout est joie de vivre de rire …

tout nous a réunies, car c’était ainsi inscrit ou écrit

la providence veille et parfois je sens comme un ange

a coté de moi,  comme c’est " Etr’Ange ' : jolie boutique

où j’ai fait des achats,

oui les anges étaient avec moi avec nous

je garderai dans mon cœur ce souvenir,

 

 P1060142.JPG

 

j’avais pris une belle écharpe de lin blanc

celle où fut posée la clef de la chapelle

d’une autre lieu, sur les plages du Sud

Du Nord au Sud !!

De la côte Vermeille à la côte d'Opale

beau fixe sur la plage et dans mon cœur

un nouveau projet est né

et je mettrai tout en œuvre pour le réaliser !!

Merci à vous mes amies !  demain

je vous présenterai Le TOUQUET discret

 

 P1060198.JPG

Je sais, mer du Nord, tu es là 

 Si grande, si nue devant moi.

 

Pour enlever ta robe d’aube,
Le ciel entier ne suffit pas.


Et pourtant, mer, je te prendrai,

Tu te traîneras à mes pieds.


D’un mot plus fascinant qu’un charme,
Je réveillerai tes vacarmes.


Je te donnerai la couleur,
La courbe heureuse de mon cœur.


Et tu te coucheras sans voir
Que tu tiens toute dans mes yeux,


Avec mon étoile du soir
Piquée au bord de tes cheveux.

 

P1060215.JPG

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Âmes sœurs  : Flammes jumelles...

"Aimer, c'est partager des mots, des regards,

des espoirs des craintes.

L'Amour n'est jamais contraint

Il est joie, liberté, force.

L'Amour est emportement et enthousiasme.

L'Amour est générosité, l'amour est prodigalité,

l'amour est échange

Qui donne beaucoup reçoit beaucoup

Car nous possédons ce que nous donnons

Aimer ce n'est pas mutiler l'autre, le dominer,

mais l'accompagner dans sa course, l'aider.

Savoir accepter l'autre tel qu'il est

Être joyeux du bonheur qu'il trouve.

L'aimer dans sa totalité :

pour ce qu'il est, laideur et beauté, défauts et qualités

.Voilà les conditions de l'Amour.

Car l'Amour est une vertu d'indulgence,

de pardon et de respect de l'autre ."
 

Martin Gray

Âmes sœurs  : Flammes jumelles...

Le bonheur on se le crée, par de petits riens

souvent tout ne va pas comme on le voudrait

il faut toujours aimer ce que l'on fait

aimer en amitié et plus si affinités

rien ne se perd des bonnes actions

tout se retrouve, se rejoint en un point à l'infini

 

Parfois un rien suffit pour nous mettre en joie

C’est souvent simple comme un Sms

Il y a des jours avec et d’autre sans

Sans joie, et pourtant elle est là

Un rien suffit à nous réjouir

soleil partout : Dehors et dans mon cœur

bonheur pour évoquer le temps passé à nous retrouver

Le temps d’un beau message d’espoir

Le temps de réaliser un projet, le temps de rêver

le temps de se préparer,

le temps toujours le temps

et celui d'une amitié et d'une belle complicité

Âmes sœurs  : Flammes jumelles...


Ah !  si je pouvais arrêter le temps !

Est-il long est-il court ce temps ?

Celui qui nous relie tous les jours

Tous les jours un peu plus

Un peu plus de temps pour le consacrer

Ce temps sacré, hors du temps

béni et divin on n'y peut rien il est à nous

Hors de notre espace habituel

Ce temps, si court et si long

que l'on ne sait plus l'évaluer

que l'on gagne que l'on perd

pour se retrouver : Un peu les mêmes

parfois un peu changés par le mouvement de la vie

Ce temps d'aimer ce que l'on fait, d'aimer autour de soi

d'aimer donner du bonheur avec un grand coeur

Celui ce ♥ qui a toujours vingt ans ou vingt printemps

Bonheur à partager

Bonheur de tout, simple et complet

Une fleur, un moment sublime, un poème

ou un gentil : Je t'aime ♥

Un messager qui sur une fleur se pose

Une rose qui pour moi vient d'éclore

dans la chaleur de l'été

Âmes sœurs  : Flammes jumelles...

Oh ! Oui Je t'aime pour ce que tu es

je t'aime pour ta générosité

Je t'aime pour ta vitalité pour ton énergie

pour la sérénité qui est en toi

Tendresse douceur calme !!!

Ce fil d’amitié, ce fil d’amour universel

Ce fil d’amour tout court

C’est court et c’est beau, ce temps suspendu

Suspendu à un projet,

Tout est beau, quand on veut prendre du recul

regarder, ne pas juger, et aider

l’amour que l‘on sème n’est jamais perdu

on  le retrouve plus fort et partagé

C’est souvent peu de chose, une attention

le matin un gentil message

Une pensée, une onde  qui s'accroche à une étoile

Une belle complicité un hasard !!!

 

Un papillon sur une fleur qui butine

Une métamorphose celle de la chrysalide

Une renaissance; un cœur nouveau

Mourir pour renaitre ! Une âme nouvelle 

Tout parait simple, et s'inscrit dans les cycles

de la terre et de notre ressenti

 

Bonheur simple comme un Sms 

qui part de mon téléphone le matin

et vient d'un autre continent

ou comme un papillon du matin un messager

il faut parfois peu de choses

pour nous mettre en joie

une pensée, une attention, un mot charmant

et tout devient bonheur ! même celui d'écrire

pour partager ces émotions ...

Âmes sœurs  : Flammes jumelles...

 

Quel bonheur de lire et relire ce message

retrouvé par le fait du hasard: Mais y  a t'il un hasard ?

 

"Tu dis si bien ce que nous ressentons...

Aucune femme autre que toi ne m'a offert

une telle complicité amicale, très amicale certes,

et aussi fraternelle emplie de délicatesse

J'aime notre relation si complice, si belle et poétique

Il a fallu cette admiration que j'ai pour toi

admiration tellement méritée

pour cette femme d'honneur que tu es ma chère Rosie

jamais je ne saurai te remercier

pour m'avoir permis d'accéder à ton amitié

Tu connais le respect que j'ai pour toi.

Que cette nuit te soit douce et apaisante.

Je suis en pensée près de toi,

Tout près de toi ,Je veille sur toi

comme le ferait ton ange, Je te laisse te reposer

Douce nuit mon amie au coeur tellement bon

qu'il déborde d'amour de belles pensées

et de bons et nobles sentiments "

 

Que dire après cette prose

Continue mon ami, car j'aime ce que tu m'écris

Les mots sont beaux, les actes encore plus ...

 

Âmes sœurs  : Flammes jumelles...

Ce texte est sur un module ancien

remis au goût du jour, avec de nouvelles photos

en ajoutant une page

suivant mon humeur, ou mes émotions

que je partage quand c'est beau avec le lecteur

j'aimerai parfois qu'il s'exprime

et me donne son ressenti

je vous souhaite une belle journée

Une bonne fin d'année

sous le signe de l'hiver, du froid très supportable

et de la fin de l'année, où on fait un bilan

on prend du recul sur certains évènements

on trébuche parfois, et on se relève plus forts

l'amour fait des merveilles et nous aide toujours

Âmes sœurs  : Flammes jumelles...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>