Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
dans un tourbillon de lumière

dans un tourbillon de lumière

Te souviens-tu Mademoiselle de ce temps ?

où tu attendais le prince charmant

Un prince, un chevalier, ou un autre

un homme que tu aimerais éperdument

et qui te le rendrait !

C'était en d'autres temps mais quand même

on a toujours vingt ans quand on aime

tu étais belle dans tes voiles blancs

pas Ophélie mais une jeune-fille qui aime la vie.

La vie, l'amour, la délicatesse, la complcité

Une femme qui l'aime toujours cette vie avec en-vie...

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

On a toujours vingt ans quand on aime

tu étais belle dans tes voiles blancs

pas Ophélie mais une jeune-fille qui aime la vie...

Où es-tu Mademoiselle si belle

Tu rêves trop d’Ophélie de Rimbaud

Et de ses longs voiles blancs qui flottent sur l’eau

Pour toi Ma-demoiselle

Ce n’est pas le fleuve qui t’a emportée

Tu es bien vivante et aimante

Tu avais rêvé d’un blanc chevalier d’un amour secret

Tu te préparais pour le rencontrer

C’était dans ton jeune âge. même pas vingt ans

 

Tu le décrivais dans un amour platonique

Le chevalier qui viendrait le chercher

Au petit matin pour t’emmener

Vers les hauts sommets ?

Ceux de l’amour et de la connaissance

et dans tes voiles de lumière

tu avais envie de danser

pour montrer à tous ton bonheur

celui qui se lit dans les yeux

avec une infinie candeur

 

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

C’était le premier homme,

et tu avais un peu peur

avec tendresse il te prit dans ses bras

il avait hâte et toi aussi, son cœur battait fort

le tien aussi : Tant de temps luit dit-il !

tant de temps que nous attendons ce moment

il sut par sa délicatesse te faire de doux baisers

et tu les lui rendais, tout était feutré magique

dans cette aurore presque boréale

Nimbée de tiédeur de blanc de mille douceurs

ton cœur chavirait pour de bon 

et puis ; tout était si rapide si tendre

que tu ne te souviens plus, si c’était rêve ou réalité

il te dit que tu étais merveilleuse,

une jeune-fille raffinée : une fée

il te voyait telle que tu étais

une presque petite-fille, une adolescente

qui aime pour la première fois

il fut très tendre avec toi émerveillé

une fée disait il ! Un don une promesse

oui Mademoiselle tu n’as pas rêvé

le tendre chevalier est venu te prendre

pour t’amener sur les hauts sommets de la gloire

Tu le porte dans ton cœur, il est devenu ton bel amant

Ton mari, ton époux et sans doute plus encore

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

Je vous revois en ce jour de printemps

Quel bonheur simple et durable

Quand l’amour est un tout et vous emporte

Ma demoiselle c’est une page que j’ai écrite

Pour toi , et qui est un de mes manuscrits

J’aime les histoires qui se terminent bien

 

Et d’amour tu fus couverte de longues années

Ses baisers tu en voulais encore et toujours

alors que tu étais dans la crainte;

Et tout doucement et avec beaucoup d’amour

il faut donner pour recevoir

je te revois en ce matin de printemps

l’allure fière et la tête haute ;

celle d’une jeune-fille devenue femme

Tout était beauté ! Dans tes blancs atours

Tu es devenue femme comblée

ne pleure pas, et sois heureuse

heureuse et toujours amoureuse

de celui qui ce jour sut éveiller en toi

le vrai le merveilleux amour partagé

vous voici comblée Ma Dame

Ma dame ! Oui mon chevalier !

c'était si tendre, si beau si délicat

un ange qui m'effleura !

Mademoiselle, vous étiez si belle

Ma Dame vous étiez comblée d'amour

et de tout pour la vie, 

ce pourrait être un joli conte

pour vous mon prince Charmant

et votre églantine devenue Rose

de vous portera toujours l'amour

l'amour est plus fort que la mort

et la Rose est re-naissance ...

Amour et co-naissance ...Communion, complicité

Amour parfait

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

Te souviens-tu Ma Dame de ce temps ?

où tu attendais le prince charmant

Un prince, un chevalier, ou autre galant

un homme que tu aimerais éperdument

et qui te le rendrait !

c'était en d'autres temps mais quand même

on a toujours vingt ans quand on aime

tu étais belle dans tes atours blancs

que pour lui tu avais choisis

Il fut tendre, doux, délicat très prévenant !

Dans un tourbillon d'émoi

il t'a dit les mêmes mots, fait les mêmes gestes

et tu as aimé, Ma Dame il  t'avait comblée d'amour

fait battre ton cœur et fait renaître en toi

ce même bonheur de te sentir Femme aimée

Un amour un grand amour,

que seule la mort a séparé

Et Dieu réunit ceux qui s'aiment..

 

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Toujours du soleil dans votre ♥

C’est un joli jour de Mai  : Enfin le soleil la douceur

la sérénité et la beauté  : Demain grand fête

pour les gens du vpyage

les saintes Marie de la mer le 25 sont l'occasion

de vénère Marie Salomé Marie Jacobé

et  Sara qui les accompagne

C'est un jour de pèlerinage très suivi

Et on dit que pour cette fête

le soleil et le beau temps  arrivent

Le soleil éclaire la crête des fleurs , dés le matin

et il suit sa course, caresse ici où là toute chose

qui devient plus belle, le matin tout est paisible

les tourterelles s'appellent, sur l'oranger en fleur

les abeilles sont a leur affaire,

Dans la journée, j'ai deux moment privilégiés

le matin et le soir, où l'astre solaire, se pose aussi

sur les roses, qui sont tellement belles

qu'elle se penchent comme en adoration

et avant que le gris manteau recouvre tout

un petit vent s'invite, et m'offre toutes ces senteurs

délicates celle des roses, celle des fleurs d'oranger

et de citronnier,  et celle du jasmin

je regarde  ce spectacle tous les jours renouvelé

et surtout au mois de Mai- le mois le plus fleuri de l'année

dédié à Marie - la rose sans épines, Marie notre mère -

Le temps passe et fuit je ne l'ai pas vu passer

Belles nuit au ciel étoilé et lumineuse lune

une belle journée s'annonce, que je vais à ma façon célébrer

 L’écriture  se veut être " larme de l’âme"

larmes encore On pleure de joie comme de tristesse

La joie se voit et illumine le regard

La tristesse est bien douloureuse, compatissons

Des hauts et des bas : en haut et en bas !!!

Parfois on a du bonheur à portée de main

Qu’on ne sait pas voir :  

Ayons toujours le cœur en émoi

Tout parait facile quand on aime

Tout est lumineux et rend joyeux,

tournons nous vers la lumière

celle de ce joli mois des fleurs

qui ne nous a pas donné satisfaction

Toujours du soleil dans votre ♥

« Marie Jacobé sœur de la vierge Marie,

mère de Jacques le mineur,

 

On fête le 25 mai Marie Jacobé

qui est la sœur de la Vierge Marie la tante de Jésus.

Elle est la mère de Maximin, l’un des 72 disciples

Après une vie austère de dur labeur et de prières

Elle mourut et fut enterré près de l’oratoire

qu’elle avait construit avec Marie Salomé

. C’est sur cet emplacement, que, plus tard, fut bâti l’église.

Marie Salomé, mère des apôtres Jacques et Jean,

Marie Salomé est l’épouse d’un pêcheur

de Bethsaïde, Zébédée.

Elle est la mère des apôtres Jacques et Jean

. Elle suivait Jésus et le servait, tenant à ce que ses deux fils

Jacques et jean soient de chaque côté du Messie.

A sa mort, elle fut enterrée sur place

et sur cet emplacement sera construite

l’église des Saintes-Maries.( en bord de mer dans le gard)

Les restes des reliques retrouvées et identifiées en 1498

, sont conservés dans une chasse que l’on descend

d’une trappe au sommet de l’église lors des pèlerinages »

.

Toujours du soleil dans votre ♥

: On dit que le temps s'amélioré

après cette fête : c'est ce qui s'est produit dans le sud

Le soleil depuis deux jours nous fait la grâce de rester

il attend sans doute son amie la Lune

qui depuis deux nuit nous montre sa face en majesté

exceptionnelle et lumineuse, elle éclaire le soir mes roses

Ce matin , elles ont retrouvé le souffle du soleil

qui les irradie de bonheur

très volumineuses opulentes et voluptueuses

ce matin je les ai coupée : d'autres en secret se préparent

c'est toujours un bonheur .......;;

 

j’écris sur mes émotions ...

Celle des choses de la vie que je partage, 

et toutes ces valeurs ! l'amour du beau

je pense ,Je regarde autour de moi

d’un regard plein d’affection

L’amour nous rend forts et nous illumine

L’amour de l’autre, l’amour de tout, l’amour

Pas a perdre la raison, encore que ?...

Les plus sages sont parfois les plus fous

et dans la vie il faut un peu de folie

C'est le sel de la vie, ce sont les épices

de l'exotisme de la fantaisie, c'est comme la cuisine

il faut toujours innover et faire suivant les goûts

pour ne pas tomber dans la monotonie

 

Toujours du soleil dans votre ♥

Soyez fous, il vous en restera de bons souvenirs

La vie est attachante, elle est en nous très forte

elle surprend parfois quand on ne s'y attend pas

Une roue qui tourne

et nous transporte comme dans un tourbillon

faite de mille rayons de soleil et de fils de lune

Toujours symbole : L'un dans l'autre

Lui en elle Le soleil et la lune

ou encore  : Ce qui est en haut est comme

Ce qui est en bas : Le ciel et la terre

et l'arc-en-ciel pour les relier

Cet arc-en-ciel que nous avons vu

de la même façon fait de roses et d'églantines

 

Reste le lieu de rencontre de l’un et l’autre.

Tout est amour !  Soyez fous, l’amour n’attend pas

Quel qu’il soit :  Amour de tout ce qui est beau

Et que l’on regarde avec attention et qui nous rejouit

de tout ce qui est bon et partageons

Avec de doux yeux emplis d’émotion

comme une femme resplendissante

que l'on a du aimer ou que l'on aime encore

Oui tout est symbole et complicité

comme la lune qui se mire dans l'eau

un coeur à minuit !!! un soleil, et un papillon à midi

symbole de joie.. ♥

Toujours du soleil dans votre ♥

MERCI à vous nombreux lecteurs de cette page

soyez les bienvenus et trouvez sur mes pages

le meilleur accueil pour faire une pause lecture

dans la douceur des fleurs

dans les mots , que pour vous je choisis

pour qu'ils soient à votre oreille harmonieux

les photos sont aussi choisies pour faire un tout

avec la musique, parfois classique,

parfois suivant mon humeur

j' y reviens parfois pour changer un mot

ajouter une nouvelle photo

c'est un tout et c'est beaucoup de moi

de mes émotions , coups de cœur beauté et bonté

de Dame nature.. Merci de tout mon ♥♥♥

Toujours du soleil dans votre ♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #symboles et traditions
De Chavouot à la Pentecôte

 De la soirée du 16 mai à la soirée du 18 mai

c'est la fête de Chavouot : fête juive

je ne sais pas dans quelles  conditions ils pourront

célébrer ces fêtes rituelles avec la guerre qui sévit

que Dieu les protège en cette célébration

 

Dieu donna la Torah en présence de tout Israël

six cent mille hommes de vingt à soixante ans

sans compter les hommes plus âgés,

les femmes et les enfants, et une multitude d'autres peuples

plusieurs millions d'êtres humains furent les témoins

de la promulgation de la Torah sur le Mont Sinaï.

  « Nous ferons tout ce que l'Éternel nous ordonnera,

et nous l'étudierons. 

» Chacun de nous devint partie contractante

de l'alliance entre Dieu et Son peuple Israël.

Le Midrache nous rapporte ces paroles

Les enfants d'Israël auraient dû recevoir la Torah

dès qu'ils eurent quitté l'Égypte. Mais Dieu dit :

« Mes enfants ne se sont pas encore remis

de l'esclavage en Égypte, dont ils viennent d'être libérés

ils ne peuvent pas recevoir la Torah si vite. »

 

C'est dans ce sens que l'Éternel parla :

« Mes enfants n'ont pas encore recouvré des couleurs

et des forces après leur esclavage.

Qu'ils passent d'abord quelques mois de convalescence 

se fortifient grâce à la Manne, à l'eau des sources,

aux cailles, et ensuite je leur donnerai la Torah. »

Pourtant, dans cette allégorie du Midrache,

il y a quelque chose de plus que de la pure beauté.

Ce n'est pas tellement l'état physique du « prince »

qui est important, mais son état spirituel.

Des centaines d'années de servitude en Égypte,

dans une nation qui, malgré ses capacités architecturale

de pyramides, n'avait aucun sentiment

,aucun égard pour l'être humain

et ignorait complètement les principes de la morale

et de l'éthique, devaient inévitablement marquer

profondément le caractère moral du peuple.

Voici l'exemple patent d'un esclavage...

De Chavouot à la Pentecôte

Chavouot  c'est a fête des moissons  : fête juive

c' est aussi une fête agricole,

qui célèbre le début de la saison de la moisson du blé

(tandis que Pessa’h est la fête célébrant le début de la saison

de la moisson de l’orge).

 

Célébration de Chavouot

Comparée aux autres grandes fêtes de pèlerinage,

bien peu de lois et coutumes sont associées à Chavouot.

Traditionnellement,

les synagogues sont décorées de fleurs et de plantes vertes

Cette décoration

viendrait rappeler les cérémonies d’offrande des premières

récoltes à l’époque du Temple.

La coutume veut aussi que, la nuit qui précède la fête

les fidèles restent éveillés pour étudier la Torah.

 

Le repas de Chavouot

se compose essentiellement d’aliments à base de lait.

L’explication traditionnelle veut que le temps ait manqué

le jour de la révélation de la Torah

pour préparer un repas carné (comportant de la viande),

chacun étant occupé à se préparer physiquement et

spirituellement à recevoir la Torah.

Il est aussi de coutume de manger des brioches à Chavouot,

probablement pour commémorer

les deux pains briochés qui, à l’époque du Temple,

étaient faits chaque année

à partir du blé nouveau d’Israël apporté au temple

en offrande collective.

Les lectures bibliques prescrites

Une liturgie particulière est prescrite pour cette fête.

Tout d’abord la lecture des Dix Commandements

et, ensuite, la lecture du livre de Ruth dans son intégralité.

Celui-ci raconte l’histoire de Ruth la Moabite

ancêtre du roi David, de la descendance

de qui naîtra le Christ– de sa conversion au judaïsme

et de l’époque de la moisson en terre d’Israël2.

Une fête associée aux études religieuses

La coutume, établie dès le Moyen Âge,est

de faire débuter les études religieuses formelles

des jeunes enfants à cette époque de l’année.

La fête de Chavouot est aussi choisie dans de nombreuses

Communautés comme jour de fin d’études des jeunes

adolescents1.

Symbolique de Chavouot

Le don de la Torah, célébré par Chavouot,

suit la sortie d’Égypte  célébrée par Pessa'h

 

De Chavouot à la Pentecôte
De Chavouot à la Pentecôte

CHAVOUOT 

Au temps bibliques était la fête de la fin des moissons

occasion d’un pèlerinage au temple de Jérusalem      

Aujourd’hui c’est le jour de la révélation de la Torah

et de sa promulgation devant l’assemblée d’Israël

Ainsi sept semaines

après la libération physique du peuple juif

Chavouot est le jour anniversaire

de sa libération spirituelle

marquant la naissance de l’esprit de peuple juif .

C’est pourquoi les traditions culinaires de Chavouot

ont pour base le lait ,

le miel symbole de pureté de fécondité et de bonheur

Le lait  représente l’aliment nourricier par excellence

comme l’est la Torah révélée ce jou

Pour marquer la continuité entre Pessah et Chavouot

le motsi de chavouot se fait avec de la matsa

et on mange au petit déjeuner la matsa concassée

trempée dans le miel et le lait

( rappel du cantique des cantiques 

le miel et le lait –symbole de la Torah-sous ta langue )

Traditionnellement le pain de Chavouot

est constitué de deux halos liées 

pour évoquer les tables de la loi

et les deux pains de proposition

qui devaient être placés dans le tabernacle

en permanence

 

Ce jour on mange des laitages

et du gâteau au fromage blanc

Bonne fête à vous amis et parents à vous qui êtes en guerre

on pense bien à vous tous , courageux peuple..

De Chavouot à la Pentecôte

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Un bel élan de vie...

Tous les ans je suis émerveillée

par ce que je vois, et qui est comme une magie

Cette osmose entre les plantes cette symbiose

cet élan de vie cet amour infini

 

Le soleil de mai nous a abandonné quelques temps

c'est encore un dernier sursaut

avant que les jours arrivent chauds 

 

C'est la lumière de la belle lune

la clarté ou tout est différend

et si beau surtout après la pluie

Oui après la pluie, vient le beau temps

après l’orage l’accalmie

C’est un peu comme les sentiments

il faut qu’à la violence du feu qui brûle,  

fasse suite la chaleur douce et durable des braises,  

sur lesquelles il suffira de souffler pour en ranimer la flamme 

les ranimer par le souffle et retrouver la douce chaleur

celle qui dure éternellement,

Tu me dis souvent, que je sais garder la flamme

et faire renaître le feu même ardent

réveiller les sentiments qui parfois sont assoupis

Il en est de même pour ces émotions que nous gardons

et qui dans notre cœur s'enflamment

avec l’espoir secret de les faire revivre en nous

 

Un bel élan de vie...

Le souffle, Le vent l’air

Voici un des quatre éléments

le souffle, je souffle sur les  braises

pour rallumer le feu

celui qui rayonne  comme le soleil  

soleil de mai capricieux en ce moment 

tu es tous les jours plus beau  

lumière montante

jusqu’à la Saint Jean  Solstice d’été !  

mon solstice aimé

C’est le jour où la lumière sera

A son apogée : ce jour viendra

Soleil tu es revenu

La journée s’est passée

demain sera un autre jour

renouveau ! Nouveau comme ce symbole

celui que grâce a toi soleil J’ai pu fixer dans le jardin

Qui rit après la pluie,  semble heureux

Je souffle, je lui souffle ma joie

Je lui dis des mots : Des mots choisis

comme ceux qui nous échangeons

car tout est délicatesse comme une caresse

que mes mains expriment

c’est essayer de garder cette vie

Un bel élan de vie...

Sous tes rayons tout parait si différent

Dans un ciel bleu d’azur

Tu ranimes les arbres

Leur donne une âme ! Une âme

Deux arbres ; ils sont deux

Pour s’entraider et ne faire qu’un seul

Voici un arbre mort que j’ai voulu conserver

Il en est de même pour la végétation

un arbre mort qui en soutient un autre

Qui a de longues branches 

l'un s'enchevêtre dans l'autre l’un porte l’autre

L’un a des fruits et des feuilles

et l’autre tout à coup prenant un peu se sève

s’est mis à reverdir, renouveau pour lui

Renouveau pour les deux

le souffle de l’un a caressé l’autre

et lui a insufflé un peu de vie

Un bel élan de vie...

C’est avec les larmes des nuages

C’est avec les racines ancrées dans la terre

C’est avec la tête au soleil

que vous voici tous deux en fraternité

les feuilles mélangées l’un soutenant l’autre

 

S’aimant ! S’aidant, s’entraidant,

Aider et aimer : il n’y a qu’une lettre qui change

Vous êtes mon symbole de solidarité

 

Sous le soleil revenu

Les pieds dans le sol, enracinés

Vous êtes le monde du dedans

La tête au soleil sous l’astre lumineux

C’est le monde céleste

Vos troncs se soutenant c’est notre monde

Le mien le votre, le monde des vivants

Il fallait simplement un peu de soleil

toi mon figuier mon arbre préféré

Tu as su donner un peu de vie

a celui qui te porte, qui t’aide

C’est en faisant une photo que j’ai été inspirée

par cette émotion sans cesse renouvelée 

la beauté à l'état pur celle qui nous dépasse

et de la nature qui nous entoure

 

Un bel élan de vie...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etudes et culture patrimoine
Elle est bien belle et était rebelle ma commune

A quelques kilomètres de la métropole  se trouve

la commune où j'habite depuis 1970 cela fait un bail

C'était la campagne , un lieu paisible où il y a des genévriers

et bien sur, des passages de grives en hiver

lieu prisé des chasseurs : Une faune qui dormait en paix

Au début on voyait les lapins éblouis par les phares des voitures

 la nuit qui traversaient la route,

et le matin des poules faisanes avec leur nichée !

tout récemment un soir

c'était un petit renard ( j'aurais bien voulu être sa rose )

tout de suite dans ma tête Saint Exupery 

c'était de plus un soir de pleine lune

Des petits écureuils font ma joie le matin

quand les tourterelles s'appellent

La flore y est aussi recherchée :

comme le brégalou de Montpellier

petite fleur bleue fragile et simple

qui pousse dans mon jardin côté cour

Certains jour des promeneurs viennent herboriser

accompagnés d'un professeur de botanique

Le village est en bas du pic Saint loup

typique par sa cassure dont un côté est infranchissable

A saint Clément il y avait un petit village

blotti autour de l'église

4 familles étaient propriétaires terriens

Ces terres ont rapporté de l'or ! et sont aussi prisées

 

Elle est bien belle et était rebelle ma commune

L'histoire de la commune

se confond avec celle de l'aqueduc

que j'ai présenté sur mon blog

' De saint Clément à Montpellier'

avec la construction des arceaux qui amènent l'eau

de Saint Clément au château d'eau de Montpellier

En faisant des recherches

j'ai trouvé sur les origines de la commune

une histoire dont je vous relate les faits historiques

qui je l'avoue me plaisent, car l'histoire se reproduit

Saint Clément a toujours refusé

de se tourner vers Montpellier

pour rejoindre des communes qui entourent le pic

notre beau pic saint Loup...

Elles sont sorties de la première agglomération

de Montpellier après un vote  et par une

décision prise par le Sénat en 2003 .......

La demande des 6 communes est conforme

à la procédure prévue à l’article 64

de la loi du 2 juillet 2003  urbanisme et habitat

- les 6 communes qui demandaient leur sortie

ont délibéré le même jour le 11 juillet 2003

pour rentrer chacune dans une communauté de communes

la notre étant le grand pic : Pic Saint-Loup il va de soi ...

Elle est bien belle et était rebelle ma commune

Les premiers habitants préhistoriques sont présents

dès 2300 av J-C d'après les fouilles de 1977-1978

au niveau de la grotte de la Colline

En 1276, Saint-Clément et huit autres communes

soutiennent la République de Montferrand

du nom du château fort aujourd'hui en ruines

se situant en haut du Pic Saint-Loup

Cette république se constitue pour contrer

le seigneur de Montpellier

qui voulait taxer ces communes.

Cette république de Montferrand

pratiquait le suffrage universel

pour élire les maires et leurs conseillers,

et les femmes disposaient du droit de vote.

Aujourd'hui, ces villages sont toujours unis,

ainsi que d'autres,dans la communauté de communes

du Grand Pic saint-Loup.

Le 18 octobre 1817, sur la demande expresse

des habitants de la commune de Saint-Clément

formulée par son maire au préfet,

et après de longues tractations

le roi Louis Philippe autorisa la commune à acquérir 

l'église Saint-Clément, afin de la rendre à sa destination

Sa restauration débute en 1896,

mais aujourd'hui seul ce vestige subsiste à Saint-Clément

au lieu-dit la Clastre  le mot 'clastra a pour sens « cloître »)

( informations Wikipédia )

 

Les faits se reproduisent quand Montpellier

met Saint-Clément contre son gré dans l’agglomération

on vote au sein de la commune

par un referendum d'initiative locale

et ensuite en haut lieu : par un vote des sénateurs

Saint Clément se libérera du joug et des taxes

de l'agglo devenue Métropole

Avant que je vienne habiter et durant quelques années

la commune s'appelait  :Saint Clément-la-Rivière

par un texte du conseil d'état elle est devenue

Saint Clément-de- Rivière dans les années 1970/80

et voila cette jolie petite commune

s'étend sur plusieurs collines

très boisées , avec des pins c'est pour cela

qu'il y a une pomme de pin sur son blason

 

Elle est bien belle et était rebelle ma commune

J'ai mis cette page à la demande d'une amie

pour une personne qui écrit sur nos villages

et cherchait une information sur ( saint Clément -de Rivière)

qui d’ailleurs s'appelait Saint Clément -la- Rivière

ce petit cours d'eau La Lironde est à sec presque tout le temps

Notre commune a une source d'eau qui alimente le village

et dessert  une partie de la Ville de Montpellier

l'eau arrivait par l’aqueduc de Pitot dont vous pouvez

lire son histoire sur mon blog ( de saint Clément à Montpellier)

dans la rubrique Études culture et Patrimoine

C'est d'ailleurs intéressant de connaitre cette histoire

 J'espère que ce lecteur trouvera son bonheur

et par la même occasion je remets cet article

Elle est bien belle et était rebelle ma commune

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Parasol et parapluie

Ce jour de Mai j'aurais du avoir les parasols ouverts

et ce sera le parapluie, tombe la pluie

elle chante sur le toit, et fait pousser des mousses

sur les vieilles tuiles, Flip flop fait la pluie qui tombe

qui donne vie à tout, qui lave emporte les pollens

Elle sera bénéfique, mes belles roses

sont gorgées d'eau ont la tête tournée vers le sol

et puis les pétales au premier vent partiront

Dommage pour les joyeux parasols

qui n'ont pas encore servis , tous les ans

on recule, et puis arrive après une sorte de canicule

tombe la pluie , les ruissèlements vont jusqu’à la Lironde

notre petite rivière qui coule paisiblement

parasol pour lui ,ombrelle pour elle 

et  ce jour c'est parapluie pour tous

Parasol et parapluie

Le réveil-radio comme tous les matins

se met en marche égrenant les nouvelles,

un peu comme radio cervelle d'oiseau

je flotte encore endormie,

parfois je me rendors

Qu’il est bon ce moment entre rêve et réalité

c'est le rêve qui l'emporte

j'ouvre aussitôt la porte fenêtre

donnant sur la campagne tout est verdoyant,

sur un arbre un oiseau s'abrite de la pluie

quand elle tombe en trombes

,chez nous c'est ainsi

trop ou pas assez, on ne connait pas le juste milieu

la piscine va déborder, je me lève pour

remettre au bon niveau

et je regarde le chemin

que prend l'eau qui dévale de plus haut

parfois une poignée d'aiguilles de pin

font un barrage ou l'eau reste un moment

et puis je viens sur mon clavier

pour exprimer mes sentiment

la pluie fait du bruit,

parasol rangé depuis longtemps

et parapluies de sortie depuis une semaine

comme la pluie, sur mes yeux perle une larme

en pensant à mon toit

notre toit familial où nous avons été heureux

Que de beaux souvenirs

de tous ces matériaux noble que nous avions choisis

ces belles tuiles anciennes

D'où venaient-elles ?

Parasol et parapluie

La pluie a donné à la végétation un regain de vitalité

mes hortensias ont pris de belles couleurs

ils ont revêtu leur robe d'apparat

première robe d'été colorée

La pluie tombe doucement et fait flip flop

son chant fait comme une mélodie

Si nous étions deux nous aurions fermé les volets

et aurions écouté la pluie d'une autre façon

il pleut il mouille c'est la fête à la grenouille

et aux escargots

vivement un carré bleu et du vent qui vient du Nord

et chasse les nuages les emmenant sur la mer

du bleu et peut être quelques rayons à midi

Du haut de la colline je vois

le cheminement de l'eau  qui ruisselle

et fait un barrage qui ne dure pas

Quelques feuilles se sont agglutinées

La pluie tombe, je suis en pensée avec toi

notre toit style provençal

qui était pour notre famille

Un foyer, un lieu de vie où on était si bien

 

Parasol et parapluie

 

Le jour où la pluie cessera je serais heureuse

de te retrouver toi, soleil

avec toi tout est changé il y a de la joie

de la gaité et de l'amour partout

soleil dans notre cœur

et vive la vie

après la pluie vient le beau temps

interrompu par ce temps capricieux

Sur mon toit l'an dernier

il y avait un grand bruit car trois charpentiers

réparaient les tuiles cassées

ainsi je serai a l'abri et le toit sera réparé

le toit que j'aime et que je laisserai un jour

sans doute a d'autres ...

j'espère qu'il seront aussi heureux

que ce que nous l'avons été

ainsi se termine un cycle

une fin et un recommencement

et dans quelques jours

- je sortirai mes deux parasols

de couleur mauve ou violette

et le soleil rayonnera

mademoiselle sera sous l'ombrelle

un parasol pour les hortensias

et un autre pour les camélias

et soleil pour moi sous l'ombrelle

 

Parasol et parapluie

Voir les commentaires