Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #coup de ♥coeur
Mon blog..C'est vous ...

 

Bonjour à tous

 

Je vous remercie beaucoup 

pour votre abonnement aux parutions de mon blog

Je souhaite partager avec vous ma joie

A ce jour plus de trois cent mille lecteurs uniques

se sont posés sur mes pages,

et au nombre de pages lues on retrouve les lecteurs

qui viennent plusieurs fois :

soit  plus de 6 cent vingt mille pages lues

 

Certains articles sont plus appréciés que d’autres,

c’est normal, moi aussi j’ai des préférences, ….

Vous êtes les bienvenus sur mon site,

je connais certains qui sont des amies amis réels,

d’autres sont des amis ou connaissances de Facebook 

et pour la plupart vous êtes des inconnus,

à qui je livre mes écrits : vous y trouvez

mon humeur mes joies, mes émotions,

Mes petits-enfants me lisent aussi,

et c’est pour moi une façon parfois de les consoler,

ou de faire passer des messages..

 

Un blog demande une assiduité,

de changer tous les jours, d’écrire un nouveau texte

ou d’en prendre un ancien,

de le modifier ; le remettre au gout du jour,

ajouter de nouvelles photos..

Je vous remercie

et doublement ceux qui laissent un petit message,

le plaisir est pour moi, je conserve ces messages

car je peux reprendre le canevas d’un texte ancien.

Sachez que pour moi c’est un plaisir d’écrire

et de vous montrer des photos de mes fleurs

que je soigne avec amour.

 

Je vous souhaite de bonnes vacances,

Vivez joyeux (C’est Rabelais qui l’a écrit)

il est partout présent dans notre faculté de médecine,

la plus ancienne celle de Montpellier

(après Salerne en Italie qui n’existe plus )

 

Vous trouverez plusieurs textes sur cette noble école

ouverte en 1199..

Bonne lecture, et soyez indulgents si vous trouvez des fautes.

Cordialement

 

384 912Visiteurs uniques
Mon blog..C'est vous ...

Pour l’anniversaire de la création de ce blog

j'avais écrit ceci : Quand j'ai ouvert ce blog ,

je n'avais aucune notion de la tâche que je m'imposais

Créé ne veut pas dire qu’il fonctionnait

J’ai crée ce blog pour rentrer en relation

avec mes amis de la côte vermeille. Oh merveille !

C’est mon fils qui l’a ouvert, et m’a tout remis en main

La clé dont je ne savais que faire

ceci avec force commentaires

j'étais perdue dans ce mode d'emploi

et je voulais trouver le secret

 

le secret de: Comment faire, oser, m'aventurer

chaque page est le reflet d'une émotion,

 

Les débuts mi février furent difficiles,

je ne savais pas placer les photos ni bien cadrer le texte

et puis avec l’aide de mes amis, j’ai fait des progrès

sans cesse en bonne apprentie, j’ai pu dégrossir

et puis polir et enfin affiner, peaufiner, lustrer même

pour que tout soit harmonie ! Textes images et musique

Mon fils me dit ; Ma pauvre mère tu ne pourras pas t’en sortir

c’était comme  : "sésame ouvre toi " je voulais lui prouver

et me prouver que j’y arriverais

et je remettais mon ouvrage sans cesse sur la planche

pour mieux le dominer ! et me perfectionner

 

Mon blog..C'est vous ...

C’est pour moi une relique, je retrouve tout

Mon humeur, le temps qu’il faisait,

mon jardin en toute saison, des photos que j’avais égarées

un tout : Je vois que mon écriture a évolué

je reprends des mots des phrases qui n'ont pas de musicalité

je relis ç haute voix pour entendre le son produit

 

j’avais d’ailleurs changé de modèle de blog

et un jour mon fils à la plage consulte mes pages

il arrive me disant, mais maman tu ne m’as rien dit

ton blog est très beau ,j’étais avec des amies

qui comme moi ont été séduites par ton travail

 

nous avons lu plusieurs pages !!

j’étais très fière et je sers de référence à mes petits enfants

 

qui eux aussi montrent mon travail

Tout cela pour dire que c’est un défi sur soi même

un plaisir, une assiduité une contrainte !

un tout : 7 ans me voici à l'âge de raison ou à la maîtrise de soi,

c'est l'âge où symboliquement on construit

C’est un anniversaire, des bougies

une joie, mais il me semble que c’est très loin

j’ai d’ailleurs plusieurs fois changé de modèle 

j’écris pour soulager mon âme, il y a mes émotions

mes états d’âme, un peu de poésie, et la vie au fil du temps

 

qui doit être harmonie

Ce blog me réserve des surprise et des méprises

il s’y passe tous les jours quelque chose

Mes textes les plus lus sont dans symbole et traditions

 

j'ai des abonnés et de fidèles lecteurs

j'aime quand ils me laissent un petit message

pour me remercier avec authenticité.

un texte sur les Rois Mages a plus de Mille likes

Merci Grand Merci à vous tous

Mon blog..C'est vous ...

Au début j’ouvrais des pages de mes livres

ceux que j'ai écrits

 

Par les yeux de Lisa : Mon enfance Catalane

Intimité avec mon ordinateur

la Rose et le Caducée"

et puis ce fut un autre ,

des manuscrits aussi ..

 

 

Ou des pages autres : celles d'un manuscrit

que je ne publierai jamais

qui reste dans mon cœur

maintenant que je vous connais mieux

J’ai encore plus de pudeur

car sur une page, on ne peut ressentir

Ce que renferme tout l’écrit..

Je fais comme à la maison des rangements

des remaniements

car cela parfois ne me convient plus 

ce blog qui est un travail de tous les jours

est une discipline; une rigueur une astreinte

j'ai beaucoup appris

et pu percevoir ce que je devais partager

ou garder dans mon coeur

comme des beaux souvenirs

Que j'ai rangés dans un tiroir 

et que je lis avec douceur, en toute candeur 

Car ils sont purs et transparents comme cette image 

irisée et lumineuse comme mes état d'âme poèsie

 

Mon blog..C'est vous ...

Je m’applique pour vous donner le meilleur de moi-même

Écrire c’est bien, être lue c’est mieux

Merci à vous lecteurs qui faites vivre ce blog

Ce blog c’est vous, c’est un échange

Ce jour visiteurs uniques

si vous venez deux fois vous n’êtes pas dans ce

nombre, mais vous allez vous retrouver dans les pages lues

Au nombre vertigineux de :

total depuis la création du blog

384 912
visiteurs uniques
689 400
pages vues
1,679
vues / visiteur

Merci de tout cœur, pour laisser un message

Pour certains cela parait plus difficile

Et pourtant c’est ma récompense, la seule

Quand j’écris c’est mon meilleur moment

Les larmes de l'âme : l'écriture..

Les larmes de l'âme : l'écriture..

Mon blog..C'est vous ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Doucement juin s'en va !

Et voici que juin égrène son chapelet jours après jours

l'été est arrivé en conformité avec le calendrier

Heu : cette année il a été capricieux

les fêtes a souhaiter ont été de beaux moments

ainsi que les anniversaires, nombreux ce mois

Juin me laissera un bon souvenir ,

qui va s'inscrire dans ma mémoire

tout comme l'année où j'ai voyagé

Cette année je voyage parmi ces belles images

et les émotions ces images qui sont gravées

ce jour, sous un ciel limpide et un soleil de plomb

qui malgré mes soins portés à flétri mes fleurs

Soleil vous êtes un vilain !

j'ai pris mon  petit déjeuner dedans

à la fraicheur de la climatisation

le matin je me réveille plus tôt

j'ouvre les volets de ma chambre

je regarde autour de moi, et puis je somnole

évoquant ces moments heureux agréable

et à l'instant ou je prends pied tout est changé

un jour nouveau qui commence sous de bons auspices

je me remémore quelques souvenirs de l'an dernier

ou des années passée....la vie s'écoule

ainsi que passent les années : Des petites douleurs

pour me rappeler que je suis vivante

et que -je vis avec- pendant que d'autres

sont dans le grand jardin sous les arbres d'Isis

c'est ainsi qu'une amie appelle les cyprès

" les larmes d'Isis qui pleurait à la recherche du corps

d'Osiris son mari et frère tué demembré en 12 morceux

dont vous devez connaitre la légende

Qui reste un mythe, un symbole, de l'Egypte ancienne

 

Doucement juin s'en va !

La vie : l'avancée en âge fait

que tous les jours on apprend

on devient " sage" et on acquiert de l’expérience

mais comme disait Confucius

" l’expérience est comme une lanterne

que l'on porte accrochée derrière son dos

mais qu hélas n'éclaire que le chemin parcouru "

A chacun de faire la sienne, qui sera sans doute différente

j'ai toujours aimé cette citation, qui est bien réelle

c'est pour cela que quand on me demande mon avis

je le donne! Et je n'en ai pas plus que mes petits-enfants

Celle de la vie Oui, la mienne, il y a toujours un choix

ou des choix à faire aller tout droit ou bifurquer

prendre le bon chemin,

c'est mieux quand on nous tend la main

la main, celle que l'on tend,

celle qui l'on prend que l'on donne

on passe la main parfois à une autre génération

c'est cela le mystère de la vie

Doucement juin s'en va !

On se demande parfois s'il y a un hasard

ou des rencontres programmées

et je pense souvent pourquoi ai-je rencontré cette personne ?

est -ce une mission: une mission pour chacun ! 

Des mots des pensées des actes même

des messages pour réconforter, de la bienveillance

parfois de la poésie, et un apprentissage sur des sujets

que seule je n'aurais jamais abordés

on apprend tous les jours, je remercie ces amis,

ils sont deux érudits même trois dirons-nous

qui m'ont permis de progresser, en m'ouvrant des portes

symboliques, il va de soi ...Voilà tout est dit

comme me disait ma grand-mère dans son bon sens

 

Nine tu vois on dit que la vieille ne voulait pas mourir

car tous les jours elle apprenait quelque chose"

 

et moi de lui répondre ; Et bien mémé tu en sais des choses

mais tu as encore a apprendre, alors reste à côté de moi

Nos jeunes actuellement ont plus de connaissances que nous

et avons besoin les uns des autres

j'aime quand ils partagent leur savoir faire

je suis admirative, j'écoutais dimanche soir

un de mes petits-enfants me parler de son travail

lourde tâche pour lui, il est chef des urgences

dans un pays d'outre-mer !

Ce sont les belles rencontres de ce mois

qui doucement s'en va !

Merci à ceux et celles qui l'ont embelli

un mois qui s'en ira un autre qui arrivera

et puis en août ce sera une année de plus

une de plus entourée et aimée et que cela puisse continuer

le cœur a toujours vingt ans et la tête va très bien

 

Doucement juin s'en va !

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etudes et culture patrimoine
De Saint Clément à Montpellier

 

 

 Voici comment arrivait l'eau par

L'aqueduc de Saint Clément  à Montpellier

  

Dès le treizième siècle, l'approvisionnement en eau

de la Cité de Montpellier devenait une préoccupation

des Consuls de la ville. Bâtie sur une colline

la ville (Mons Puellarum) pour certains, qui prétendent

qu'en cette ville se trouvaient

les plus belles femmes de la terre...

 Cette ville ne renfermait pas en son sous-sol

des réserves en eau suffisantes

Un projet ingénieux vît alors le jour :

amener les eaux des sources de la rivière « La Lironde »

au nord-ouest de la ville, en un point haut

de Montpellier, par un aqueduc.

Les sources, car, il en existait alors deux :

la source « Saint-Clément »  ( là où j'habite)

(dont le nom réel est Saint-Clément de Rivière)

est celle de « Boulidou » où se trouve actuellement

un petit centre commercial

 

Jacques Premier d'Aragon autorisait alors les Consuls

à lever un impôt aux fins de le financer.


Au début du quatorzième siècle, le roi de France Philippe V,

souverain du Montpellieret, instruit le Sénéchal de Beaucaire

et le Recteur de Montpellier de prendre toutes mesures fiscales

de nature à financer la réalisation d'un projet d'adduction d'eau

provenant de Saint-Clément de Rivière.

Et l'Évêque André de Frédol accorde un droit de passage sur ses

terres, pourvu qu'une fontaine fût installée en son évêché.

Tous les propriétaires terriens de la contrée

ne l'entendaient pas de la même manière ;

et, pauvreté en plus, le projet ne voyait pas le jour.

le projet ne suscitait pas l'enthousiasme des Montpelliérains.

Et ce ne sera finalement qu'au dix septième siècle

que le Cardinal de Richelieu instruira

Henri Pitot de concevoir et réaliser ce grand projet.
 

Source du Boulidou a Saint clément

Source du Boulidou a Saint clément

Henri Pitot :

Henri Pitot de Launay (1695-1771)

reçu à l'académie des sciences à vingt neuf ans,

avait travaillé sur une machine de son invention

pour mesurer la vitesse des courants d'eau

et le sillage des vaisseaux,

instrument devant passer à la postérité sous le nom de

« tube de Pitot ».

C'était un savant, Professeur du maréchal de Saxe,

nommé Inspecteur Général du Canal des Deux Mers

et en 1740 Directeur des Travaux Publics du Languedoc

il était membre de l'Académie Royale

et Ingénieur d'Aramon dans le Gard.

Il construisit, par ailleurs, un édifice que l'on appellera « le

nouveau pont de Gard." qui double le pont romain.

 

L'aqueduc de Saint Clément:

Il est maintenant appelé Aqueduc des Arceaux.

La construction commença en 1743 et s'achevèrent en 1765

C'est un édifice à double étage d'arches dans lequel un radier

conduisant l'eau repose sur une suite de petites arcades,

superposées à des arches plus importantes au niveau inférieur,

afin d'éviter les pertes d'eau que pouvait occasionner le

mouvement des maçonneries de grandes arcades.

Le conduit d'eau, large de trente centimètres

est recouvert de plomb, afin d'éviter les dégâts du gel.

Long de  880 mètres, haut de 22 mètres

l'aqueduc des Arceaux se compose

de deux cent trente six arches, permettant le franchissement

d'une large vallée d'adduction d'eau,

quant à lui, il a une longueur totale de 17 kilomètres et demi.

La partie visible est monumentale.

Elle se compose de cinquante trois arceaux de 8 mètres

d'ouverture, surmontés de 182 petits

dont vingt quatre reposent directement sur le sol.

Le point d'arrivée en ville est le château d'eau

qui était encore en fonction au siècle dernier et distribuait

l'eau dans toute la ville en l'amenant en pression

dans les fontaines de Montpellier.

La dénivelée depuis les sources et compris entre 9 et 11 mètres  

Le débit était de treize litres par minute,

considéré alors comme suffisant pour la ville.

Analysée par Chaptal, cette eau était réputée potable.

L'ensemble de l'ouvrage est édifié en pierre de taille

de Saint-Genies des Mourgues sur  3520 mètres .

Les travaux d'extension débutèrent en 1766

furent rattachés à ceux de l'aqueduc Saint-Clément

Les travaux durèrent neuf années.

 

De Saint Clément à Montpellier

 

L'aqueduc se termine par trois arceaux,

œuvre de l'architecte Jean Antoine Giral

Le plus grand, d'une portée de 19,50 mètres

s'effondra en 1771, lors du retrait des cintres

Reconstruit, il fut aussitôt démoli pour cause de malfaçon

pour être rebâti définitivement.

l’aqueduc sera prolongé jusqu’à la source du Lez,

derrière Restinclière, car la source de Saint Clément

ne fournissait plus assez d’eau pour alimenter la ville de

Montpellier. L’aqueduc sera utilisé jusque dans les années 1970 . 

puis vint l’usine de captage souterraine de la source du Lez

et l'aqueduc définitivement arrêté dans sa fonction initiale,

mais demeurera un lieu de visite touristique.

Le soir les arches de l'aqueduc sont éclairées

par une lumière bleue

Le château d'eau a aussi été rénové c'est un lieu touristique

et un lieu aimé des montpellierains

où on voit Louis XIV en majesté

ce qui en avait fait de cette esplanade une place Royale

qui est sur la promenade du Peyrou

admirez par ciel bleu ces photos qui sont

de mon amis Jacques-pierre Bompaire

De Saint Clément à Montpellier
De Saint Clément à Montpellier

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
L’Âme ou l'esprit , ou le Cœur

État d'âme est une de mes rubriques

suivie de poésie...

Que voici mes "divagations de l'esprit..".

 

 

L’âme qu'est-ce que cela veut dire ?

Je me perds dans ces descriptions

Moi qui ai crée une rubrique état d’âme poésie

 

C’était un peu pour écrire

sur ce qui pour moi n’est pas rationnel

L’esprit lui c’est l’oiseau qui plane

qui ouvre ses grande ailes, et qui nous soutient

C’est la conscience !

 

État d’âme, vague à l’âme, divagations

Et aussi bien-être ou béatitude bonheur

Moment divins ! moments de patage

que l'on ne peut expliquer ou exprimer

 

État d’âme poésie,

c’est pour moi une divagation de l'esprit 

 

Suis-je dans le vrai ?

Animer vient d’âme

Donner du sens à la vie !

Je m’y perds parfois

Si mon âme à des soubresauts n’est-ce pas

mon esprit ? ou bien mon coeur

qui s'emballe et me porte

comme dans un nuage rose

rose de plaisir...rose couleur dragée

couleur du bonheur, ambivalente quand même

couleur de la communication

 

L’Âme ou l'esprit , ou le Cœur

Message déposé par une lectrice que je remercie

Sarah enrichit mon texte par ce commentaire

"L'esprit, l'intelligence sont volatiles vaporeux,

mais pas moins existants que l'âme qui est comme un pieu,

ou une épine, enfoncée dans notre corps

qu'on ne peut retirer sous peine de n'avoir plus de corps,

tant ils sont en fusion.

Merci pour votre participation  :

Oui tout fait Un..Trois en Un ce jour de la Sainte Trinité

L’Âme ou l'esprit , ou le Cœur

La beauté décore, la beauté

cette image, ce reflet est-ce la beauté intérieure

, l'esprit la conscience

Alors que l’esprit plane majestueusement : 

 

l’âme est à l'image du créateur,

l’esprit est la créature 

qui agit dans le monde de la création

voici qu'encore une fois 

je comprends un peu mieux

 

Et si au lieu de parler de l’âme

on y mettait le cœur, par lui on vit

 

il est parfois tumultueux passionné 

irraisonné et fougueux

et aussi sec " sans ♥ "ou briseur de coeurs

mieux vaut aimer, plus, que pas assez

l'amour est un bien précieux

qui toujours s'additionne

il est unique et multiple

c'est dèjà une équation difficile

 

L’Âme ou l'esprit , ou le Cœur

 

L’âme est en paix :

Elle est la conscience alors ?

État d’âme poésie !!!

C’est vrai que c’est ce qui me dépasse

Et qui surgit en moi parfois

 

L’esprit peut être joie ou désespoir !

désespoir ou émotions : joies peines

C’est ce qu'il faut dominer canaliser

 

L’âme est la perfection,

l’esprit est sans cesse à cette recherche

l’âme sait, alors que l’esprit ignore

l’une est amour

alors que l’autre a en lui des peurs

l’un est permanent

alors que l’autre est temporaire

 

Et si on se retrouvait dans le monde des idées ?..

Car l’esprit retournera à la source

je ne sais pas si j’ai bien compris ?..

car pour moi l’un et l’autre se confondent

l’âme pour moi, est ce qui est en nous si beau

L’esprit c’est comme notre pensée, si elle est pure

C’est cet oiseau qui plane !

l'âme demeure après la mort

elle retrouve sans doute d'autres âmes

qui l'attendait  ! un pieu chevillé au corps

et quand celui-ci 'en va l'âme demeure

 

L’Âme ou l'esprit , ou le Cœur

État d’âme poésie

Je ne savais pas où j’allais !

En créant une rubrique

Pour mes divagations poétiques de l’esprit

Ais-je bien saisi la portée et la différence

Entre l’âme et l’esprit

 

État d’âme poésie ! Mon âme n’a pas peur elle sait

Elle est amour ! Elle pourrait être mon cœur

 

Mais non, puisqu'il est tumultueux et passionné

C’est bien compliqué tout cela

Et voilà où m'entraînent mes recherches

Heureusement qu’un guide me dira

Si je suis dans le vrai ou pas

Le vrai : Voici encore de quoi travailler !

Par l’intermédiaire de mon esprit qui est mon mental

 

L’âme, états d’âme, vague à l’âme, ville sans âme

Âme, Amor, Mort vie, l'un dans l'autre

On est souvent à la recherche de la perfection

En faisant participer notre esprit…

Est-ce que ma conclusion poétique vous plaît ?

 

L’Âme ou l'esprit , ou le Cœur

Ce n’est que pour m’amuser que j’ai composé

Ces quelques lignes

Je pourrais remplacer la rubrique

Par mes divagations poétiques

Corps spirituel, et pensée : qui forment l’esprit

Mais en tout il faut la sagesse

Et j’ai la sagesse de m’arrêter a cette écriture

Qui est mon ressenti !

Mes émotions partagées ! Je laisse mon égo

Mes peurs et mes passions

Pour vivre en paix et en harmonie avec mon âme

Mais l’état d’âme est une émotion

Que je ressens et qui m’emporte

Vers le beau et le bon.

État d’âme poésie !

Béatitude, incertitude et plaisir

Celui d’écrire

 

*****************************************************************************************************

 

 

L’Âme ou l'esprit , ou le Cœur

Ceci est posté par un ami érudit en son genre

 

Je n'ai pas l'habitude d'intervenir,

mais aujourd'hui le sujet est sérieux

bien que présenté de façon poétique.

Thérèse dit vrai

l'âme peut être comparée à une pyramide

qui retient le corps du pharaon

et lui donne la possibilité

de monter des marches vers le soleil,  vers l'éternité.  

L'âme contient le corps quand il est mort,

elle le garde en attente.
   

L'esprit c'est la pointe de la pyramide,

le pyramidion, cette pointe en or pur

qui recevait là haut les premiers rayons du soleil,

avant que personne sur terre ne l'ait encore aperçu.

   

L'esprit est or, signe de pureté,

le plus proche qui soit de Râ,

le dieu qui vient donner la vie chaque jour.

"Transformer tout en or c'est s'élever L'or est en haut.

Les Alchimistes le savaient"

Dans nos civilisations actuelles nous marchons sur la tête !

 

Merci   : j'ai pour mettre en lumière ce commentaire éclairé

une image où on voit  bien que c'est Dieu

qui tient la pointe

le carré ou le rectangle sont des figures géométriques terrestres

Dieu n'est pas réalisable,

 il ne peut pas être enfermé dans le créé

c'est pourquoi son pied droit sort du cadre..

Merci à mes amis qui ont enrichi cette page

je la trouve belle :

C'est pour cela que je renouvelle sa parution

L’Âme ou l'esprit , ou le Cœur

Voir les commentaires