Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
La Tendresse ! L'amitié L'amour

"Il doit exister entre l'amour et l'amitié

Un sentiment infiniment Précieux et délicat

Qui s’appelle la Tendresse .....

Ce sentiment merveilleux qui ne s'use jamais "

 

Il en est des jours, des soirées, des matins

où le bonheur nous apporte cette joie intense

que nous gardons comme un trésor au fond de notre coeur

Cette flamme rayonne et se retrouve dans nos yeux

ce sont parfois quelques larmes de joie

Quelques images qui viennent embuer notre regard

C'est comme un émoi, qui est en nous

dans le sanctuaire sacré, où nul ne peut pénétrer

C’est notre moi intérieur, notre jardin secret

Les émotions se bousculent, se posent

se superposent pour faire un beau mélange

de tendresse, de délicatesse , d'amitié et d'amour

Amour pour vous tous !

Joli matin où la lumière accompagne ce ressenti

Matin douceur, matin tendresse

il en est des jours très différents

des jours où on dit Merci la vie

Merci pour tout, pour cet amour

Pour ces rencontres,

Pour tout ce que nous partageons

C’est comme une valeur ajoutée

Qui met du sel dans la vie et donne en-vie

vive la vie dans l'amour et la joie du partage

 

La Tendresse ! L'amitié L'amour

"Il doit exister entre l'amour et l'amitié

Un sentiment infiniment Précieux et délicat

Qui s’appelle la Tendresse .....

Ce sentiment merveilleux qui ne s'use jamais "

 

j'ai lu ces quelques mots et j'ai voulu à ma façon

définir ce sentiment

Qu'est-ce que cela  la tendresse ?

 

Sentiment différente de l'amour et du désir

se rapprochant de l'affection,

la tendresse est une forme d'attachement à un autre

sans qu'il existe d'élément de contrainte

telle que la passion pourrait en imposer.

La tendresse transparaît avant tout

comme un sentiment positif

Quoi de plus beau que la tendresse

dans une relation amicale ou amoureuse,

C’est synonyme de chaleur,

de gestes empreints de délicatesse.

La tendresse à de multiples visages,

c’est une émotion un ensemble de sensations

qui nous renvoient à l’enfance, au regard maternel.

La tendresse s’exprime par l’écoute de l’autre

et surtout les mots pour instaurer cette confiance,

le ton de la voix, la tendresse nourrit l’amour,

elle est indispensable à la qualité de la vie

Elle s’exprime aussi par le silence,

dans le regard, dans le geste

des mains la douceur des mots

La tendresse apporte un grand bien être

et une affection  affectueusement !!!!

La Tendresse ! L'amitié L'amour

Le premier bienfait de la tendresse

est celui de procurer du bonheur.

Quoi de plus merveilleux qu’un sourire

un mot gentil une main tendue,

des baisers tendres ou bien passionnés c’est suivant :

Que de mots pour exprimer ce sentiment !

tendresse en regardant jouer un enfant :

tendresse en suivant du regard un couple

qui a cheminé longtemps ensemble

et qui la main dans la main se tient par un geste d’amour.

En amitié il y a parfois des relations amicales

empreintes de respect, et en même temps

d’admiration pour ce que l'autre fait,

C’est sans doute un privilège qu’ont certaines personnes

d’avoir ce bonheur amitié amoureuse, complicité

échanges basés sur l’esprit, ou tout se confond

amitié amour et désir de se retrouver,

Quand j’écris à une amie, souvent je termine

je te serre contre mon cœur,

et à un ami, je mettrai, avec toute mon affection

Dans l’affection il y a beaucoup de tendresse

de délicatesse, d’amour non dit

La tendresse est ce qui survit à l’amour,

ou ce qui alimente l’amour celui qui est platonique

non sexuel mais sensuel Un ami-mour tout est dit

dans ce joli mot nouveau ....

La Tendresse ! L'amitié L'amour

Prendre le temps de se retrouver,de s’apprécier

Prendre le temps de donner, et pas toujours demander

tout est échange dans cette tendresse partagée

Prendre le temps d’être présent pour l’autre

de lui accorder de l’attention,

d’être vraiment à l’écoute de ses besoins

La tendresse, c’est cette capacité de vivre,

non pas dans le regret du passé

ou l’anticipation du futur,

mais dans le moment présent.

Et Dieu qu'ils sont beaux ces moments

ou tout est entre les mots, les non dits

les pauses, les silences, les regards

qui parfois se croisent, et les yeux se baissent

par pudeur, oui la pudeur est aussi dans ce sentiment

et les mots sont dits avec douceur

Ô qu'ils sont beaux  ! c'est un infini bien être

 

La Tendresse ! L'amitié L'amour

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Pluie : Petite étude sur l'eau...

 

Ma petite étude sur l'eau

 

 Enfin depuis trois mois on l'attendait

et ce jour, elle est enfin arrivée

L’eau est symbole de vie,

Elle est partout : dans nos cellules

nous baignons dans le liquide amniotique

Elle est source de vie de purification de régénérescence

Elle est l’infini de la mer et des océans

Elle est à l’origine de notre vie corporelle

et de notre vie spirituelle

Symbole de fertilité, de sagesse de cohésion

l’eau se fond partout

et épouse la forme d’un contenant,

ou s’écoule et s’infiltre

 

L’eau évoque aussi la purification rituelle

elle fait référence au déluge et à l’Arche de Noé

L’eau est reliée au sentiment de sagesse

L'eau est fluide

elle épouse toutes les formes qu'elle rencontre 

sans jamais les contrarier

elle suit son cours, elle semble faible

alors qu'en réalité elle est la force.

celle des trois éléments terrestres,

les autres éléments sont

La terre, l'eau l'air et le feu.. 

Pluie : Petite étude sur l'eau...

 

Elle domine toujours.

que ce soit par la douceur

Lorsqu’elle érode les rochers 

au fil  des ans et des siècles

et dessine les côtes 

faisant des arabesques dentelées.

Ou par ses colères en torrent ou en pluie

elle soumet la terre à son courroux.

Même le feu

possédant la vertu symbolique de purification,

ne lui résiste pas

Si par hasard le feu devient vengeur

l'eau toujours le ramène à la raison.

L'eau est une FORCE, 

d'infiltration, d'oxydation d'usure, de régénération;

 

Qu'elle soit sinueuse, insistante

ou comme  un ruisseau chantant;

qu'elle soit le flot puissant harcelant

de la mer, du fleuve majestueux et impétueux,

Elle peut devenir malédiction

comme le fit Dieu pour calmer les hommes

il demanda a Noé de faire une arche

...Noé qui était un homme de sagesse

l'arche de Noè et son histoire biblique

pour apaiser les humains et rendre le monde meilleur

 

Et si nous humain n'étions pas dans l'amour

la fraternité la justice

si nos demesure pour narguer la nature

nous conduisait à ces déferlements de colère ?

cela commence déjà

c'est peut etre encore temps d'en prendre conscience

et comme Noè envoyons comme signe

la colombe de la paix et son rameau d'olivier

Pluie : Petite étude sur l'eau...
 

L'eau est diluviale

comme les mythes diluviaux universels 

Le déluge rejoint le mythe

de l'éternel retour aux origines.

La notion cyclique du temps

exprime cette réalité.

Il s'agit de rejoindre l'idéal de l'origine

Le déluge est l'événement purificateur

qui permet la fin d'une humanité

et le début d'une humanité nouvelle.

 

Moïse exprime la même réalité que Noé.

Il est « tiré et sauvé des eaux »

pour donner naissance à un peuple libre.

En passant la mer Rouge, le peuple est libéré,

il est immergé dans l'eau, il renaît,

tout en étant préservé du passage par la mort,

finalement sauvés comme Noé.

Noé et Moïse enfant flottent sur les eaux du déluge,

alors que le peuple passe à pied sec

dans les eaux de la mer

symbole encore  ! de protection de Dieu

pour le peuple d'Israël

 

    L'eau est diluviale

comme les mythes diluviaux universels 

Le déluge rejoint le mythe

de l'éternel retour aux origines.

La notion cyclique du temps

exprime cette réalité.

Il s'agit de rejoindre l'idéal de l'origine

Le déluge est l'événement purificateur

qui permet la fin d'une humanité

et le début d'une humanité nouvelle.

Moïse exprime la même réalité que Noé.

Il est « tiré et sauvé des eaux »

pour donner naissance à un peuple libre.

En passant la mer Rouge, le peuple est libéré,

il est immergé dans l'eau, il renaît,

tout en étant préservé du passage par la mort,

finalement sauvés comme Noé.

Noé et Moïse enfant flottent sur les eaux du déluge,

alors que le peuple passe à pied sec

dans les eaux de la mer.

    

L'eau est diluviale

comme les mythes diluviaux universels 

Le déluge rejoint le mythe

de l'éternel retour aux origines.

La notion cyclique du temps

exprime cette réalité.

Il s'agit de rejoindre l'idéal de l'origine

Le déluge est l'événement purificateur

qui permet la fin d'une humanité

et le début d'une humanité nouvelle.

Moïse exprime la même réalité que Noé.

Il est « tiré et sauvé des eaux »

pour donner naissance à un peuple libre.

En passant la mer Rouge, le peuple est libéré,

il est immergé dans l'eau, il renaît,

tout en étant préservé du passage par la mort,

finalement sauvés comme Noé.

Noé et Moïse enfant flottent sur les eaux du déluge,

alors que le peuple passe à pied sec

dans les eaux de la mer.

    

Pluie : Petite étude sur l'eau...

l'eau est vive ruisselante

dormante stagnante, jaillissante

elle est eau purifiante bienfaitrice

Eau thermale qui a des milliers d'années

l'eau est un principe féminin

c'est une ressource épuisable

l'eau est dans nos cellules dans notre alimentation

dans le liquide amniotique

et vive l'eau qui court, qui jaillit qui ruisselle

l'eau du puits de la samaritaine

l'eau principe de vie ou de survie

L'eau c'est synonyme de vie, de végétation

sans elle tout meurt ; elle est un de nos bien précieux

Elle a d'après certains scientifiques une mémoire

que je ne saurais pas expliquer

mais qui était un concept développé

pour les médicaments homéopathiques

Que d'eau que d'eau , elle est parfois rebelle

passe sous le pont emportant tout

inonde apporte des alluvions et ainsi féconde

comme l'eau du Nil !!!

 

Pluie : Petite étude sur l'eau...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #femme de convictions et d'action
La révolte des crinières blanches

Les retraités sont les vaches à lait du gouvernement Macron

Dieu que l'on nous aime peu,on nous méprise

oui comme si les retraités ne faisaient pas marcher l'économie

détrompez-vous énarques imbéciles qui ne connaissez rien

Les retraités aident leurs enfants et leur petits-enfants

ils ne passent pas le temps à danser ou voyager

ils se sont investis pour la société ( comme je l'ai fait)

ils animent des associations, donnent de leur temps

et même de leur argent pour soulager les maux

ils donnent leur compétence leur enthousiasme

ils aident souvent des familles en désarroi

donnent de leur cœur et de l'amour

a tous ces humains- qui sur cette terre en manquent-

Certes certains qui ont travaillé manuellement

et sont usés 42 h et plus : ceux là ont bien le droit

d'avoir un peu de plaisir à voyager

Prendre des années est un privilège

La révolte des crinières blanches

Une personne âgé qui meurt

c'est une bibliothèque qui disparait

c'était ce que les gérontologues disaient

mais maintenant on  ne nous doit même pas le respect

celui d'avoir participé à la prospérité de la France

celle d'hier ou avant hier ! Nous sommes des consommateurs

de biens non délocalisables : nous  employons des personnes

qui nous aident et c'est un échange entre elles et nous

et on voudrait encore revenir sur ce chantier

Ils sont devenus fous ... Nous sommes dans leur orbite

facilement taxables comme des vaches à lait

dans le groupe dit des retraités : Il y a les jeunes

pleins d'ardeur comme moi quand j'ai créé l'association Le Lien

je voulais m'investir dans un projet novateur

et il le fut en 1983 par le service

de soins infirmiers à domicile 

et ensuite en 1993 par le service d'aides à domicile

je n'ai jamais eu un avantage, ni une réduction d'impôt

tout est du pur bénévolat avec créations d'emplois

Tant médicaux que sociaux : Les deux stuctures

ont rendu d'immenses services, et même

au moment de l'épidémie de Sida ; un service fut créé

Ce fut un moment très riche pour moi et pour tous

Quand on veut en y mettant l'énergie et le cœur on peut...

La révolte des crinières blanches

Ne nous laissons pas faire et réagissons fortement

on veut encore nous confiner ( pour nous protéger)

plutôt nous museler et ensuite nous taxer

Une société se distingue par le sort qu'elle réserve à ses ainés

On ne nous aime pas, on nous fait subir des reproches

on met les plus âgés en solitude, leur enlevant tout

et même les privant de l'amour de leur famille

il est vrai que le confinement nous a enlevé de l’énergie

certains sont devenus passifs  , d'autres sont en dépression

ou partis ailleurs ( un peu plus tôt seuls sans leur famille)

et d'autres comme moi sont en colère et veulent agir

Attention la peur s'installe et ainsi ces vieux croutons

sont à la limité ( Delfraissy ) qui devrait s'appliquer

tout ce qu'il veut pour nous ! Assez nous sommes

la tranche d'âge qui vote le plus, alors il faut

un grand nettoyage de ceux qui profitent de nous

Réagissons comme une vague qui les emportera

Je crois en un homme nouveau

car trop c'est beaucoup trop : Basta et en avant...

Liberté équité solidarité et surtout Laïcité....

La révolte des crinières blanches

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #symboles et traditions
Roch Hachana : Premier de l'an Hébreu

Cette année, Rosh Hachana

En Israël c'est 3 semaines de confinement

o ne peut s'éloigner que de 800 mètres de chez soi

Tristesse pour tous et une pensée d'amour

Le nouvel an est fêté

le lundi 18 septembre au 30 de ce mois

Il s’agit de l’entrée dans l’année 5781

Les festivités débutent dès ce vendredi 18 au soir,

une journée juive commençant après la tombée de la nuit.

ne vous étonnez pas si vous voyez de nombreuses personnes

le long d'un canal ou de la Seine

ayant l’air de vider leurs poches !

Le premier jour du nouvel an juif, il est coutume

de jeter symboliquement ses péchés à l’eau

et commencer la nouvelle année sur de nouvelles bases !

Rosh Hachana signifie littéralement la “tête de l’année”

. On y fête le nouvel an, le jour du jugement et du shoffar

(on souffle dans une corne de bélier)

. Les deux jours de Rosh Hachana sont chômés.

Différents aliments sucrés sont consommés ces deux soirs

pour espérer une douce nouvelle année.

L’aliment le plus symbolique est la pomme dans le miel

mais on mange aussi de la grenade

, de la courge, des dattes, du nougat

Cette fête lance une période de dix jours de pénitence

jusqu'au Yom Kippour ou grand pardon

Roch Hachana : Premier de l'an Hébreu

Comme tous les ans au moment venu

je vous présente le nouvel an hébreu qui est variable

Que douce pour vous soit cette année qui commence

et que vous allez fêter en famille vous mes cousins

vous mes amis de religion Juive

je vous dédie cette page...

 

Petite description des jours de fêtes

rattachés à la bible et symboliques

L’année juive compte traditionnellement

quatre débuts d’année

L’année solaire commence le premier du mois de tichri

Selon certains avis, il s’agit de la création du Monde

 

Les Juifs fêtent Roch Hachana

le Nouvel An juif à cette occasion

C’est le début de l’année civile juive et des yamim noraïm 

(en hébreu ימים נוראים, « jours redoutables »

également connue comme les dix jours de pénitence)

 

Les dix jours qui séparent Roch Hachana du Yom Kippour

pendant lesquels Dieu évalue les actions et le repentir

des Juifs de l’année écoulée

pour les inscrire (ou non) dans le Livre de la Vie

de la nouvelle année.

 

L’année lunaire commence le premier du mois de nissan (mois)

 et ce depuis la sortie d’Égypte, comme il est dit : 

« Ce mois sera pour vous le commencement de tous les mois ».

Cette date est également définie

comme étant le nouvel an pour les rois.

 

Le mois de nissan est appelé le premier mois dans la Torah.

L’année fiscale commence le premier du mois de éloul

Cette date est utilisée pour calculer les impôts

décrits dans la Torah.

 

L’année agricole commence le 15 du mois de chevat

jour traditionnellement appelé « Nouvel An des arbres »

(Tou Bichevat).

Les lois concernant l’agriculture rythment cette année

Roch Hachana : Premier de l'an Hébreu

D’une façon ou d’une autre

chaque Juif participe à Roch Hachana ou à Yom Kippour.

Ce n'est pas sans raison

la signification de ces jours est si profonde

qu'elle atteint chaque âme juive quel que soit son niveau.

À Roch Hachana, (qui signifie la « tête de l’année »),

Dieu a achevé la création de ce monde

en créant le premier homme, Adam.

Et le premier geste d’Adam, lorsqu’il s’adressa à toutes les

créatures, a été de Le proclamer Roi de l’univers en disant : «

Venez, inclinons-nous, prosternons-nous,

plions genou devant Dieu notre Créateur » (Psaumes 95, 6).

C’est pour cela qu’à Roch Hachana

nous aussi nous proclamons la Royauté de Dieu

et notre engagement à Le servir

Comme au premier Roch Hachana où Dieu créa le monde,

chaque année, Il reconsidère Sa création,

examine la qualité des liens par lesquels

nous nous unissons à Lui

et détermine la nature de Sa relation avec nous

pour l’année qui commence.

 

Roch Hachana : Premier de l'an Hébreu

Le repas de Roch Hachana

 

comporte des aliments adaptés 

Des aliments symbolisant les promesses de l’année à venir

pommes au  miel, dattes ....

Des grenades avec l’espoir que nos mérites

soient aussi nombreux que leurs grains

 

Des  légumes verts dont le mot hébreu évoque 

un  souhait de bonheur mais également

une conjuration contre le malheur  :

une idée de préservation

 

Enfin du poisson afin de croître et se multiplier

comme lui et d’être protégé

selon la tradition du mauvais œil 

En effet le mauvais œil n’a pas prise sur le poisson 

car il vit dans l’eau

 

Et cette volonté de voir des jours heureux

et de se prémunir contre l’adversité

qui caractérise Roch Hachana se retrouve

dans  la  formule traditionnelle  autrefois respectée

j’espère que vous n’aurez pas  de mauvaise année

soyez inscrit pour une année douce et sucrée ‘’

 

Roch Hachana : Premier de l'an Hébreu

Dans le judaïsme on ne se nourrit pas seulement

pour se sustenter mais pour s’élever spirituellement.

La  consommation de nourriture doit nous animer,

c’est à dire  littéralement  nous donner une âme.

Et selon certains  le mot hébreu manger serait composé

des même lettres que le mot ange 

et en définitive cette similitude de consonance

traduirait la possibilité pour chacun  

d’élever la qualité de sa nourriture pour y puiser

sa force spirituelle 

On voit donc que dans la tradition juive 

la nourriture joue un rôle essentiel dans la spiritualité

de l’individu c’est en définitive la raison

du caractère sacré de la table juive

Le jour  de l’an  Roch Hachana jour  de toutes les espérances. 

C’est d’abord le jour du jugement  

Selon le Talmud de Babylone  les totalement justes

sont inscrits sur le livre de la vie

les totalement méchants sur le livre de la mort

les intermédiaires restent en suspens

Et  chaque juif espère être identifié à Isaac épargné par Dieu .

C’est ensuite un  jour de réjouissance

marquant la fin des moissons

et une nouvelle année agricole ;

 

vous n’aurez pas  de mauvaise année

soyez inscrit pour une année douce et sucrée ‘’

Roch Hachana : Premier de l'an Hébreu

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Petits moments partagés

Le bonheur

Un petit bonheur

Voici un petit essai sur le bonheur

 

 

Le bonheur c'est être heureux

C’est difficile à expliquer

chacun a sa recette :

est-ce combler un manque ? Affectif  

J’aimerais gagner à la loterie ?

ou bien c’est un état d’esprit

Pour moi c’est personnel et relatif 

est-ce que ceux qui ont tout

sont plus heureux ?

 

s'ils sont sans désirs sans attente

le bonheur c’est se sentir bien,

épanouie être comblée : par quoi,

par des petits riens parfois

c’est une personne qui pense à vous

et vous envoie une carte

de son lieu de vacances

c'est une fleur que l'on vous offre

c'est parfois un petit rien un compliment

qui vous met le rose aux joues

une attention toute particulière

Quand on n'a plus l'âme sœur

on n'est plus le centre d’intérêt

de l'homme aimé c'est aussi un deuil à faire

un bonheur perdu ...

Il faut parfois la béquille de l'amitié pour avance

 

Petits moments partagés

 

Le bonheur c’est souvent

 

d’être deux et puis plusieurs

c’est aussi être seul et s’en contenter

c’est créer des liens d’amitié

de ceux qui vous relient à d’autres âmes

avec qui en toute complicité on peut échanger

C'est ceux qui vous protègent ! qui sont présents

quand vous avez besoin de soutien

Le bonheur c’est parfois de savourer un moment

virtuel ou réel ! c’est la pensée qui se rejoint

c’est la lumière dans la journée

l’amour comme un jour radieux

 

Le bonheur c’est parfois de se sentir planer

dans un nuage où on voudrait rester

C'est de se désaltérer à une source

quand on a soif d'amour, d'entendre

( Je t'aime )

Tu es pour moi une fée,

qui met des étoiles dans mes yeux

et qui en toute circonstance sais me rendre heu-reux

on ne se lasse jamais de notre complicité

Nous sommes toujours heureux

quand nous sommes tous deux

c'est cela le mystère de la vie...

et puis la vie parfois vient avec sa faux

séparer ceux qui s'aiment...

Ô mon ange toi qui veille ! protége nous

Petits moments partagés

 

Le bonheur

 

n'est pas une béatitude paisible

ni la méthode Couet de dire :

Je suis heureux, regardez !

On ne le dit pas quand on est heureux

mais ça se lit dans les yeux ou dans le cœur

Oh ! combien je suis heureuse

quand tous les miens

ou mes amis vont bien

 

C’est un instant

où on voudrait arrêter le temps

Ce n’est pas une satisfaction totale définitive.

C'est une expérience

où on éprouve des sentiments et émotions

avec puissance :c'est intensément vivant

et très changeant parfois fugace

comme le temps qui passe.

Seras- tu là ?

 

Le bonheur, ce n'est pas un cadeau gratuit!

On le construit soi-même il se mérite,

Un aspect important du bonheur

est notre satisfaction par rapport à nous

à notre conscience et notre image dans le miroir 

nous partons tous égaux, et tous différents

dans notre poursuite du bonheur

le bonheur est éphémère

il y à des petits bonheurs

qui mis bout à bout font un grand bonheur

Petits moments partagés

 

C’est parfois un bonheur intérieur

pour aller au bout de soi

au bout de ses rêves, au bout du chemin

aller au bout de ses objectifs

de pouvoir les réaliser 

être satisfait du bien fondé de son action 

par rapport aux autres

un bonheur c’est le partage

des richesses intellectuelles

c’est parfois fait d’un petit rien

d’un mot d’un sourire

d’une attente, d’un plaisir

d’une joie, d’un échange d'un message

c'est aussi de voir ses amis heureux

Mon bonheur c’est d’écrire

et de vous faire partager ce moment !

c'est un de vos souhaits et voici

 

 Un petit bonheur par mon amie Marcelle

 

C'est un bouquet de violettes..

une glace à la noisette.

un lever de soleil ...

un clair de  lune sur la mer,

les fleurs, les grands espaces, 

c'est aussi sourire aux visages ridés solitaires,   

c'est une corbeille d'amitié ...

lire ce qu'écrivent mes amis,

tous ces petits bonheurs mis bout à bout ...

c'est peut être ça le bonheur !

c'est donner un sens à la vie

se tourner vers les autres

au lieu de se replier sur soi

donner et recevoir ça va bien ensemble ....

 

 

 

Petits moments partagés

 

Ce jour est aussi un bonheur

 

Une promesse tenue qui va se concrétiser

on a parfois une crainte celle de déranger

et puis quand on sait écouter, aider concilier

il y a ce sentiment d'avoir su convaincre

par les mots qui ouvrent le cœur

et sont autant d'échanges à venir dans l'avenir !!!

 

je crois qu'il y a deux lectures

dans ce bonheur partagé..

j'ai mis bout à bout  ces petits bonheurs

Ils sont au creux de ma main..

il y a parfois du divin..Et un beau chemin

où on chemine la main dans la main

Le bonheur n'est pas palpable ni quantifiable

c'est un instant magique, c'est une émotion

c'est une joie intérieure que l'on garde en soi

et qui illumine votre regard ! et vous emplit de joie

 

 

 

Citation du philosophe Alain

 

"Il faut pour être heureux, y mettre du sien.

 Si l'on reste dans la position du spectateur,

 laissant seulement entrée et portes ouvertes,

Petits moments partagés

Le bonheur c'est aussi de savoir qu'autour de nous

tous vont bien , santé corps et esprit !

On ne peut pas être heureux,

si on sait que près ou loin de nous

une personne que l'on aime est en souffrance

certains se confient et allègent leur peine

d'autres se replient par pudeur par respect de l'autre

Chacun s'exprime à sa façon : il faut parfois

être en pensée avec ceux qui souffrent

comme je l'ai écrit à un ami

je prie pour toi même si tu ne crois pas

une prière c'est une pensée positive

Cela fait parfois du bien aussi à la personne qui prie

c'était à la veille de noël et cet ami ma répondu

Merci je crois !! reste en contact tu m’aides à vivre

et je continue a prier pour lui, et pour d'autres

c'est un sentiment de plénitude spirituelle

nous avons tous besoins les uns des autres

une pensée bienveillante, une prière ; des ondes postives

toujours garder le contact :  C'est le secret

Bonne journée à tous ♥♥

 

Petits moments partagés

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Et vive la vie : Souvenirs

 

Souvenirs et émotion

 

C'est comme dans la vie les jours se suivent

Et ne se ressemblent pas  : Heureusement

Il fait beau et chaud : ciel bleu soleil

j'ai vu hier un papillon - sans doute le dernier- de cette anné

Comme tous les jours je fais le tour du jardin

pour voir ce qu'il y à de nouveau

j’ai aperçu des roses fragiles

une nouvelle poussée de sève 

des nouvelles feuilles et des boutons

qui vers le ciel s'élèvent

 

Et puis Oh ! Surprise

 

L’églantier a tellement poussé

qu'il embrasse et enlace le rosier

il lui a même pris son énergie vitale

et j'ai du les séparer avec un grand regret

le coeur chagriné le vague à l'âme

séparer les deux amants

qui sont restés plus d'un an enlacés
 

C'est comme dans la vie, il faut parfois couper

Les branches qui enserrent étouffent l'autre

et entravent l'épanouissement! C’est avec regret

car pour moi tout est symbole

l'un ne doit pas se développer

au détriment de l'autre et l'étouffer

l'amour est un partage harmonieux

et l'épanouissement des deux

 

( Ce texte est ancien je viens de le trouver et l'ai réhabilité )

Et vive la vie : Souvenirs

Pour revenir en arrière

L’églantier qui est près du rosier

avait fait une grande tige

je ne l'avais pas coupée

elle avait enlacé le rosier

ou se trouve au bout de la branche,un bouton

un bouton de rose est-ce un symbole !

un clin d’œil ! la rose qui est devenue églantine

et qui s’approche tant du rosier

Est-ce un symbole du Caducée !

 

La Rose et le Caducée est un livre

que j'ai écrit il y a quelques années

pour retracer un parcours de vie à deux

un parcours merveilleux

Tant de bonheur, d'activités partagées

tant d'amour à recevoir et donner

avec beaucoup d'humanité

Quand l'amour est trop beau et rayonne

la faucheuse de vies est jalouse

et sépare ceux qui s'aiment

c'est pourquoi, quand je sépare

le rosier et l'églantier mon cœur pleure

il se souvient de tout,

Mais l'amour est toujours plus fort que la mort

et s'ensuit une autre vie différente, on vit autrement

et on doit trouver un nouvel épanouissement

qui vient doucement pas à pas

on n'oublie jamais  les bons moments

Ils sont nos compagnons, tant de souvenirs

la Rose s'enlaçait autour du Caducée

pour la soutenir c'est maintenant l'églantier

les rôles ont changé , la vie, est autre

On trouve toujours une épaule, un bras une écoute,

Tout est symbole pourtant, et tout est réalité

 

Et vive la vie : Souvenirs

 

Toutes ces choses que je n’explique pas

me troublent : Ces phénomènes mystérieux

faut-il y voir une métaphore ?

ou simplement mes yeux voient

ce que d’autres n’ont pas vu

la nature est parfois touchante

de nous montrer des exemples

de se mêler de nos vies

c’est tellement beau que j’en suis émue

qu'est-ce que cela veut encore dire !

Oui je sais ; c’est pour me rappeler

que la vie est plus forte que la mort

et que parfois on a besoin

d’une béquille pour s’épauler

L’églantier plus rustique

va se nicher au cœur  du rosier

pour entourer un frêle bouton

 

Que de belles  promesses me fait Dame nature

pour me faire oublier des manques

c’est très beau comme symbole

pour moi qui aime les roses

 

Avec regret, j'ai séparé l'églantier du rosier

Mon cœur est triste

celui-ci prospérait à ses dépends

et agissait comme un parasite puisant dans sa sève

et le laissant dépouillé et meurtri !!

ses belles roses sont  devenues mièvres

il a trop donné, c'est comme dans la vie

l'amour doit être partagé pour ne faire qu'un

c'est le cœur gros que j'ai agi pour le bien de chacun

pour qu'ils retrouvent leur épanouissement

chacun séparément 

la vie sépare ceux qui s'aiment !

Et Dieu plus tard les réunit autrement

la vie et l'en-vie de vivre pour voir grandir

les petits enfants, et leur apporter encore

un peu de bien être que je peux partager

mes petits-enfants et arrière petites fille mes poupées

Au mois de novembre je serai encore arrière gra-mère

mais d'une autre lignée : L'arbre  fait des branches

elles mêmes on donné des enfants

et c'est à leur tour : ce qui fera 4 générations

vive le vie a  venir et avenir ... Alléluia !

Et vive la vie : Souvenirs

Rêve d'oiseau Par André Lemoyne 

 

 

Sous les fleurs d'églantier nouvellement écloses,
Près d'un nid embaumé dans le parfum des roses,


Quand la forêt dormait immobile et sans bruit,
Le rossignol avait chanté toute la nuit.


Quand les bois s'éclairaient au réveil de l'aurore,
Le fortuné chanteur vocalisait encore.


Sous les grands hêtres verts qui lui filtraient le jour,
La reine de son cœur veillait au nid d'amour.


Dans le berceau de mousse il revint d'un coup d'aile,
Impatient alors de se rapprocher d'elle.


Puis le maître divin dormit profondément...
Mais parfois il chantait dans son rêve en dormant.


"Les yeux fermés, il pense encore à moi" dit-elle,
Heureuse d'être aimée, heureuse d'être belle.

 

 

Et vive la vie : Souvenirs

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
 La Jérusalem céleste

 

Un peu de spiritualité dans ce monde de la matière

en ce jour voici un texte biblique ..

 

Qui n'a pas entendu cette phrase

"Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas"

en haut le ciel, en bas la terre : le spirituel et le matériel

l'image et le volume notre image extérieure

et notre - MOI- profond

 

Voici quelques textes sur la Jérusalem Céleste

Voici le chemin, que nous sommes invités à suivre

Pour trouver le royaume des Cieux 

c'est un rêve, un mythe, une vision

de Saint Jean dans l'apocalypse

le ciel descendra sur la terre

Tout est symbole

Le ciel tombera sur la terre pour les mécréants

Et en vérité la Jérusalem Céleste est en chacun de nous

Au plus profond de notre cœur

 

 

Qui n'a pas entendu cette phrase

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

en haut le ciel, en bas la terre : le spirituel et le materiél

l'image et le volume

notre image exterieure et notre - MOI- profond

 

 

 La Jérusalem céleste

Texte biblique :

Le monde nouveau et la Jérusalem nouvelle

Puis je vis un ciel nouveau, une terre nouvelle –

car le premier ciel et la première terre ont disparu,

et de mer, il n’y en a plus.

Et je vis la Cité sainte, la Jérusalem nouvelle,

qui descendait du ciel, de chez Dieu ;

elle s’est faite belle,

comme une jeune mariée parée pour son époux.

 

Puis l’Ange me montra le fleuve de Vie,

 limpide comme du cristal,qui jaillissait du trône de Dieu

et de l’Agneau au milieu de la place,

de part et d’autre du fleuve il y a des arbres de Vie

 

qui fructifient douze fois, une fois chaque mois 

et leurs feuilles peuvent guérir les païens.

De malédiction, il n’y en aura plus 

le trône de Dieu et de l’Agneau sera  dressé dans la ville

et les serviteurs de Dieu l’adoreront 

ils verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts.

De nuit, il n’y en aura plus 

ils se passeront de lampe ou de soleil pour s’éclairer,

car le Seigneur Dieu répandra sur eux sa lumière,

et ils régneront pour les siècles des siècles.

 Apocalypse

 

 La Jérusalem céleste

La ville brillait d'un éclat semblable

à celui d'une pierre précieuse,

d'une pierre de jaspe transparente comme du cristal.

Elle avait une très haute muraille,

avec douze portes, et douze anges gardaient les portes.

Sur les portes étaient inscrits les noms

des douze tribus du peuple d'Israël

Il y avait trois portes de chaque côté:

trois à l'est, trois au nord, trois au sud et trois à l'ouest.

La muraille de la ville reposait sur douze pierres de fondation,

sur lesquelles étaient inscrits

les noms des douze apôtres de l'Agneau.»

 

«L'ange qui me parlait tenait une mesure, un roseau d'or,

pour mesurer la ville, ses portes et sa muraille.

La ville était carrée, sa longueur était égale à sa largeur.

L'ange mesura la ville avec son roseau:

douze mille unités de distance

elle était aussi large et haute que longue.

Il mesura aussi la muraille:

cent quarante-quatre coudées de hauteur,

selon la mesure ordinaire qu'il utilisait.

La muraille était construite en jaspe,

et la ville elle-même était d'or pur

aussi clair que du verre.

Les fondations de la muraille de la ville

étaient ornées de toutes sortes de pierres précieuses :
 

la première fondation était de jaspe,

la deuxième de saphir,

la troisième d'agate,

la quatrième d'émeraude,

la cinquième d'onyx,

la sixième de sardoine,

la septième de chrysolithe,

la huitième de béryl,

la neuvième de topaze,

la dixième de chrysoprase,

la onzième de turquoise et

la douzième d'améthyste.  

Les douze portes étaient douze perles;

chaque porte était faite d'une seule perle.

La place de la ville était d'or pur,

transparent comme du verre.»

 

 La Jérusalem céleste

«Je ne vis pas de temple dans cette ville,

car elle a pour temple le Seigneur,

le Dieu tout-puissant, ainsi que l'Agneau.

La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer,

car la gloire de Dieu l'illumine, et l'Agneau est sa lampe.

Les nations marcheront à sa lumière,

et les rois de la terre se prosterneront

devant la face de dieu et l'agneau

et y apporteront leurs richesses.

Les portes de la ville resteront ouvertes

pendant toute la journée; et même,

elles ne seront jamais fermées,

car là il n'y aura plus de nuit.

On y apportera la splendeur et la richesse des nations.

Mais rien d'impur n'entrera dans cette ville,

ni personne qui se livre à des pratiques abominables

et au mensonge

 

 La Jérusalem céleste

Minéraux

Parmi les pierres précieuses,

le cristal de roche représente la vertu accomplie

le diamant, le saphir, l'émeraude

sont parmi les pierres les plus connues

celles de la Jérusalem céleste (Apocalypse de St Jean)

sont au nombre de 12:

 rubis, chrysolithe, béryl,

turquoise, lapis-lazuli, jaspe,

hyacinthe, agate, améthyste,

tarsis, karneol, néphrite.

 

Et voici après ces récits

de quoi faire une belle cité lumineuse

celle qui est dans notre cœur,

Nous l'avons en nous, il suffit de le vouloir

et d'aller vers cet idéal de beauté et de spiritualité

Elle est entre le ciel et la terre

le ciel descendra sur la terre

ce qui est en haut est comme

ce qui est en bas, et se rejoint

en passant par un axe fixe

dont le point central est le cœur de l'homme

extrait des dialogues avec l'ange retranscrits par Gitta Mallasz :


Le Cœur de lumière bat.

La Veilleuse Eternelle ne vacille pas,

Puisque le vent est enfant de l’espace,

Et qu’il n’a plus d’espace.

La Lumière inonde tout.

Le haut est en bas, le bas est en haut.

La terre et le Ciel sont UNIS.

 

 La Jérusalem céleste

 

La cité sainte, la Jérusalem nouvelle, est le symbole de l’église,

épouse du Christ, parvenue à sa maturité dans le royaume..

ce n'est pas sans raisons que les pèlerins de Lourdes connaissent par

cœur le célèbre cantique

«je vis la cité sainte la nouvelle Jérusalem.

car l'église-épouse est tout entière résumée en la personne de Marie;

quand Bernadette à vu Marie, elle a vu en quelque sorte la cité

Sainte...l'époux, il s'agit à l'évidence du Christ ressuscité... 

 

 

 Par " Eugénie "

la JÉRUSALEM céleste texte tiré de l'Apocalypse de St Jean.. 

apocalypse signifie lever un voile..

 

 

Il faudrait des bouquins entiers pour développer cela, je vais à

l'essentiel, déjà le chiffre 144 signifie l'humanité tout entière

12X12 tribus, et les 12 apôtres..( importance du chiffre 12 )

que nous retrouvons au quotidien

 

 l’église devenue royaume sera pour tjrs le lieu de la communion

de Dieu avec les hommes......

 

 la fête de la Toussaint rassemble dans une même action de grâce

tous ceux, connus et inconnus qui "constituent "la cité sainte",

la Jérusalem nouvelle (Ap21,2)

accomplissement de l'humanité selon le dessein de Dieu..

Cette cité sainte descend du "ciel" de chez Dieu,

dans cette cité point de temple, le temple c'est Dieu lui même,

omniprésent, et l'Agneau qui porte tout,

la gloire de Dieu enveloppe la cité et l'agneau lui même est son

flambeau....le langage est symbolique,...

 

l’Éternel séjour de Dieu avec  les hommes a la perfection d'un cube

dont les matériaux sont incorruptibles et resplendissants..

Tout en échappant à l'usure du temps,

cette cité céleste engrange les données fondamentales

de l'histoire Sainte, première alliance, et nouvelle alliance..

 DIEU lui même est tout en tout et recueille dans le royaume

enfin accompli toutes les richesses de la culture humaine.....

AT ET NT sont intrinsèquement liés..

Chère Amie ce sujet me passionne

 

 

 

 

 

 

 La Jérusalem céleste

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Sur le pont 'Avignon  ....

Sur le pont 'Avignon ....

 

Le Pont est élan, une aventure  une audace; Osons

Le pont : celui de l'amitié : le pont de la discorde

le pont qui s'effondre  : les ponts rompus tout est symbole

Il est également associé au rayon de  lumière

Par sa légèreté......

Comme la porte, il permet un saut vers l'inconnu,

il rend possible ce qui séparait

il  surplombe des vides ou des étendues d’eau

Il pose ses arches pour rapprocher les mondes séparés.

Il abolit la crainte du passage

Le pont est lumière, le pont est force

Il peut tout surmonter,

il élève le point de vue de celui qui l'emprunte …

Le pont relie les rives, il est continuité.

 

Le pont est beauté, est exploit

Comme nos ponts romains

pierre par pierre, dégrossies et taillées

chaque pierre a trouvé sa place

dans l’harmonie de la clef de voûte

c’est aussi une concrétisation de l'idée

Le  pont est outil de notre avancée

de notre cheminement ;

il est sécurité et transcende nos peurs

il nous permet d'aller d'une rive à l'autre

c'est le chemin le plus court

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

Osez  Osons......

Pour franchir un pont il faut oser

C'est de l'audace, une aventure vers l'inconnu

oser, ou rester sur place, c'est reculer pour mieux sauter

il faut une dose de courage, que tout le monde n'a pas

car sur l'autre rive c'est l'inconnu

on aimerait bien trouver une âme qui vous guide

et vous prend par la main; 

c'est comme passer d'une vie à l'autre

seras-tu là pour me recevoir ?

dans la vie si on n'a pas de courage

on peut rester au milieu du gué

et parfois se tend une main que l'on n'attendait pas

une main humaine et secourable

qui vous entraine dans son sillage

le pont c'est une aventure, c'est un élan

c'est vouloir avancer et innover

c'est une passerelle qui unit deux cœurs

un lien précieux, fait de peu de choses

un lien un symbole de l'union

pont : pontife .....

 

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

 

A bout de souffle est parfois le cœur

si la communication ne se fait pas

d'une oreillette, d'un ventricule

pour que tout soit vie

il y a des ponts qui permettent l'échange

ce sont des ponts de vie :

J'ai voulu ce jour mettre le symbole du pont

celui qui relie, permet les échanges le flux le reflux

 

 ********************************************************************************

 

Le pont unit tout autant qu'il sépare.

Il permet de passer d’une rive à l’autre.

Il offre ainsi la possibilité d’accéder à un autre état

qui restera relié au précédant

par ce lien qu'il représente 

et qui enchaîne les étapes, l’une à l’autre

tout en permettant de les dépasser.

Parfois, « l’autre rive » symbolise la mort.

Et le passeur d'âmes Iris la déesse qui coupe le fil

qui relie a la vie, pour passer sur l'autre rive

Iris est sur un pont de lumière

chaussée

de ses brodequins brodés, elle tien la clé d'Hermès son père

Elle est sur l'arc-en-ciel qui relie la terre au ciel

Le symbole de cette relation ou pacte

l’arc-en-ciel, le plus beau de tous les « ponts »

qui apparaît comme le signe du rétablissement de l’harmonie

après le déchaînement furieux de la tourmente

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

il est force lumière et beauté

Le pont unit tout autant qu'il sépare.

Il permet de passer d’une rive à l’autre.

De relier des hommes des mondes différents

Il peut être pont aérien, pont sanitaire

Pont humanitaire, il est une avancée pour l’homme

Qui peut ainsi mieux communiquer et voyager

Il est pont entre le ciel et la terre

Entre le matériel et le spirituel

il est pont signe de vie

comme le pont coronarien

il peut être fait d'une simple corde, de branchages

ou très alluré, il est viaduc et aqueduc

un pont est une passerelle jetée pour relier les hommes

Dans notre région il y a le pont du diable

le pont du Gard et celui d'Avignon

où on y danse tous en rond...

et à cœur battant : encore faut-il avoir du souffle

Pour rétablir l'irrigation d'un cœur

on fait aussi des ponts et des pontages

Cette information m'est transmise

par un homme de l'art que je remercie

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

 

Le pontage Ce pont de vie

consiste à contourner la zone rétrécie ou bouchée

en réalisant un « pont » entre les parties saines de l’artère.

Ce pont est fait soit d’un morceau d’artère,

soit d’un morceau de veine

que l’on prend dans une autre partie du corps
Le pontage est une intervention chirurgicale

Nécessitant d’accéder au cœur.

La durée et l’importance de l’intervention

au niveau du cœur dépend du nombre de « ponts » à réaliser.

 

Le pont,

les ponts qui sauvent la vie

Voici une autre interprétation


Et voici le pont de l'amitié

celui qui n'existait pas durant mon enfance

qui était un gué avec de grandes lauzes posées

ou nous devions sauter, pour aller

d'un côte de la rivière à l'autre

Que de ponts !!! Ceux du cœur

et ceux de l'amitié et fraternité

 

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Les mains de femmes ........

 

 Petite étude personnelle sur la main et son symbole

 

Accompagnez cette lecture en vous laissant guider 

par la superbe chanson De Sylvie Vartan :

 

DEUX MAINS 

La main est l’organe du toucher

 

C’est un des membres les plus sollicités de notre corps,

sa fonction est remarquable de complexité.

Le cerveau pense et la main exécute l’idée,

en active le sens,  dictant :ce qui est agréable ou non

Elle joue le rôle du toucher,du parler, du son ou de la vue.

 

La main à un rôle symbolique et sacré.

Symbole de communication,

elle est un moyen d’expression

quand elle complète la parole

Elle est synonyme de travail

et de dignité, de qualité manuelle : 

On dit : du cousu main,du ramassé à la main

du travail fait main et quelle belle ouvrage

Les mains de femmes ........

 Mes mains encore mes mains

 

je pourrais en parler jusqu'à de-main

tellement  elles sont actives

il y a un joli texte :

l'éloge de la main de Henry Focillon : 1934

Paul Valery avait écrit

"je me suis étonné qu'il n'existât 

 un traité sur les mains"

 

 Mes mains sont mes ambassadrices

 

Ce sont des mains de femme

D’épouse, de mère, et de grand-mère

Elles ont été des mains de fillette

Elles ont travaillé :

Ont mis des enfants au monde

dans leur profession : ont coupé le cordon ombilical

ont aidé l'enfant à naître

ont gardé en elles ce souvenir

Avant de choyer et aimer les miens

Elles les ont caressés et maternés

Oh ! Quelle belle expression

Elles ont été dévouées et filiales

Ont aussi aidé à fermer les yeux

Oh ! Mon Dieu ....fermer des yeux pour partir ailleurs

 
Les mains de femmes ........

Elles travaillent tous les jours

Font de l’unique du fait main

Elles font  des ornements

de rubans et de dentelles

D’un petit rien, elles font un tout

Elles applaudissent aux exploits

Des enfants, elles indiquent le chemin

Essuient parfois une larme

Et pansent des plaies et des bosses

Celles du corps et de l’âme

elles se souviennent tant

du premier nouveau-né quelles ont reçu

et plus tard, elles ont donné la vie

elles ont une mémoire,de tous les bonheurs

donnés ou reçus en offrande

Mes mains savent prendre soin

des roses et autres fleurs

elles savent trouver le juste milieu

elle tâtent, soupèsent évaluent

et choisissent les fruits en font la cueillette

pour préparer des douceurs

où il y a le savoir faire des mains

et un peu de mon cœur

Elles sont uniques, uniques

sont nos mains qui sont organe du toucher

Les mains de femmes ........

Il faut les voir gantées

Elles sont encore plus belles

Car on ne voit point les défauts

Ceux liés à l’âge, ou aux durs travaux

Ceux de la maison, et ceux du dehors

Elles sont fragiles et demandent des soins

Ce sont des mains qui se tendent

Des mains qui savent aider

Des mains qui parfois portent des bagues

Souvenir de mains qui se sont données

Elles ont des traits un peu bleus, des rides

Souvenirs de mains qui ont su apaiser

donner du bonheur, essuyé des pleurs

pour ajouter de la joie, là où il n'y en avait pas

elles donnent encore, et toujours

les mains sont un de nos plus beaux atouts

Les mains de femmes ........

Mes mains parfois caressent d’autres mains

Plus douces et plus jeunes

C’est pour faire une chaîne

Celle des générations

Et puis elles pourraient

Encore en se tenant par la main

Faire une ronde ; une ronde bien typique

Un deux, trois, la sardane est là.

D’autres font des gammes et des tableaux

Les miennes ont fait des ouvrages

Avec des fils de soie et des dentelles

Des rubans et des fleurs

Elles sont souvent à la tâche

Qui est un pur bonheur

Glorifions le travail 

celui qui est fait par nos mains 

Elles sont symbole de concorde et de paix

de prière, de grâce, de dévouement

elles séchent des larmes et aussi celles de l'âme

elles parlent , touchent dans l'obscurité

comme fait l'aveugle pour se guider

elles amplifiént la parole

dans la robe de l'avocat

les plus belles c'est dans leur rôle de mère

quelles  parlent, soignent apaisent

trouvent les mots les plus doux

Oh mes mains ! elles sont des bijoux

Mes mains gardent le souvenir

et l'émotion de grands moments

où elles ont été prises par d'autres mains

elles se souviennent des jours heureux

où a leur doigts un anneau était passé

signe d'amour et de fidèlité

et cela pour l'éternité

mes bagues sont des témoignages

et je ne saurai m'en passer

elles sont comme des talisman

qui brillent et ont un âme

Mes mains sont uniques pour les miens

main dans la main nous allions cheminant

main dans la main la vie est faite

de ces petits soins, d'émotions

et d'une continuité pour faire

la chaîne de l'humanité

 

Les mains de femmes ........

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Le chant de l'eau ♥ Mélusine...

Un peu de poésie dans ce monde un un fou 

douce et paisible poésie qui enchanta mon enfance

 

Le chant de l'eau : de Émile Verhaeren

Et voici un poème qui émerveilla mon adolescence :

Celui de Mélusine

je l'aime toujours autant

j'ai sans doute gardé mon cœur d'enfant

Mélusine qui danse sur un tapis de perles fine

C'est une fée : Celle de l'eau

mon émotion est aussi grande quand je lis ce texte

je ne sais ce qui me charme ! le chant de l'eau

celle qui est signe de vie, l'eau un des 4 élèments

Le chant de l'eau ♥ Mélusine...

L'entendez-vous, l'entendez-vous
Le menu flot sur les cailloux ?
Il passe et court et glisse
Et doucement dédie aux branches,
Qui sur son cours se penchent,
Sa chanson lisse.

Là-bas,
Le petit bois de cornouillers
Où l'on disait que Mélusine
Jadis, sur un tapis de perles fines,
Au clair de lune, en blancs souliers,
Dansa

Le petit bois de cornouillers
Et tous ses hôtes familiers
Et les putois et les fouines
Et les souris et les mulots
écoutent
Loin des sentes et loin des routes
Le bruit de l'eau.


Sous vos duvets épais, dès le prime matin,
Coule de pierre en pierre
Et murmure quand même.
Si quelquefois, pendant l'été,
Elle tarit sa volupté
D'être sonore et frémissante et fraîche,
C'est que le dur juillet
La hait
Et l'accable et l'assèche.
Mais néanmoins, oui, même alors
En ses anses, sous les broussailles
Elle tressaille
Et se ranime encor,
Quand la belle gardeuse d'oies
Lui livre ingénument la joie
Brusque et rouge de tout son corps.

Le chant de l'eau ♥ Mélusine...

  ! les belles épousailles
De l'eau lucide et de la chair,
Dans le vent et dans l'air,
Sur un lit transparent de mousse et de rocailles ;
Et les baisers multipliés du flot
Sur la nuque et le dos,
Et les courbes et les anneaux
De l'onduleuse chevelure
Ornant les deux seins triomphaux
D'une ample et flexible parure ;
Et les vagues violettes ou roses
Qui se brisent ou tout à coup se juxtaposent
Autour des flancs, autour des reins ;
Et tout là-haut le ciel divin
Qui rit à la santé lumineuse des choses !

 

La belle fille aux cheveux roux
Pose un pied clair sur les cailloux.
Elle allonge le bras et la hanche et s'inclina
Pour recueillir au bord,
Parmi les lotiers d'or,
La menthe fine ;
Ou bien encor
S'amuse à soulever les pierres
Et provoque la fuite
Droite et subite
Des truites
Au fil luisant de la rivière. 

 

Avec des fleurs de pourpre aux deux coins de sa bouche,
Elle s'étend ensuite et rit et se recouche,
Les pieds dans l'eau, mais le torse au soleil ;
Et les oiseaux vifs et vermeils
Volent et volent,
Et l'ombre de leurs ailes
Passe sur elle.

Ainsi fait-elle encor
A l'entour de son corps
Même aux mois chauds
Chanter les flots.
Et ce n'est qu'en septembre
Que sous les branches d'or et d'ambre,

Le chant de l'eau ♥ Mélusine...

 Sa nudité
se mire plus dans l'eau sa mobile clarté,
Mais c'est qu'alors sont revenues
Vers notre ciel les lourdes nues
Avec l'averse entre leurs plis
Et que déjà la brume
Du fond des prés et des taillis
S'exhume.

Pluie aux gouttes rondes et claires,
Bulles de joie et de lumière,
Le sinueux ruisseau gaiement vous fait accueil,
Car tout l'automne en deuil
Le jonche en vain de mousse et de feuilles tombées.
Son flot rechante au long des berges recourbées,
Parmi les prés, parmi les bois ;
Chaque caillou que le courant remue
Fait entendre sa voix menue
Comme autrefois ;
Et peut-être que Mélusine,
Quand la lune, à minuit, répand comme à foison
Sur les gazons
Ses perles fines,
S'éveille et lentement décroise ses pieds d'or,
Et, suivant que le flot anime sa cadence,
Danse encor
Et
danse.

Le chant de l'eau ♥ Mélusine...

Danse mélusine, c'est un rêve d'enfant

c'est toi si belle dans tes fins souliers 

comme la nostalgique comme la douce et pâle

Ophélie de Rimbaud 

couchée en ses longs voiles qui flotte sur l'eau

Ou l'étoile du soir de Musset !

Avant de partir regarde

étoile de l'amour de descend pas des cieux

trois poèmes en un

trois images romantiques

trois symboles de l'amour

Danse Mélusine et danse encor...

Le chant de l'eau ♥ Mélusine...

Voir les commentaires

1 2 > >>