Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Les parfums
Lui et Moi ne faisons q'un.......♥♥

 Allez c'est dimanche venteux et froid

un brin de fantaisie ! de poésie

de douce et noble senteurs..

j'ai écrit ce texte il y a quelque temps

qui s'inscrit dans les méthodes

Pour développer l'odorat

qui est un de nos sens subtil

Il est différent chez chacun de nous

et varié suivant nos connaissances

que nous ayons vécu à la ville ou à la campagne

Odeurs du matin ! senteurs du soir

délicats parfums de la rose du jasmin et des seringats

douceurs du sud avec la fleur d'oranger 

parfum mêlés !

parfums de nos meilleurs  chercheurs 

Parfums fleuris, vanillés, et musqués

Chacun a celui qui lui convient

C'est la réminiscence de notre enfance

et des jolis flacons de nos grand-mères

qui reviennent en force  avec la poire vaporisateur

un vrai bonheur un joli geste

je pense à mes filles

qui sur mon sein, ont connu et développé

ce bonheur de mon parfum de maman

Lui et Moi ne faisons q'un.......♥♥

Ce jour c'est un peu de fantaisie

retrouvée dans un texte ancien

Cétait le jour d'une rencontre heureuse

toi Rose Barbare de Guerlain et moi

qui venais à ta recherche

c'était comme un fantasme

dans ton habit de fête, nous avons sympathisé

et puis un voile de tes effluves

sur ma peau se sont fondues confondues

et ont fait que ma fidèle compagne ( rose)

ou parfum mon fidèle compagnon

qui jamais ne m'abandonne ni me trahit

j'opte pour toi, tu es un complément à mes toilettes du soir

et tu m'accompagnes un peu partout

mais chutt gardons nos secrets !

A base de roses de barbarie les plus délicates

tu es composé  c'est un mélange somptueux

Pour les fêtes, dans mes cadeaux tu seras toujours à l'honneur

jamais sans toi, merveilleuse senteur

Lui et Moi ne faisons q'un.......♥♥

Maintenant  c'est différent

Oh toi petite robe noire , idylle, ou  instant magique

Rose barbare je te cherchais sans te trouver tu étais sur mon

chemin ta  puissante senteur ma enchantée

Rose barbare, Idylle ou instant magique un nuage c'est un

bonheur ! Je m’imprègne de toi c’était comme un fantasme 

Rose Barbare te retrouverais-je un jour ? 

et oui nous sommes faites l’une pour l’autre

Je t'ai découverte en habit de fêtes

En habit doré, Ou vêtue à l’ancienne si raffinée

avec un vaporisateur! 

Tous les soirs je mets un voile sur mon oreiller

un voile quelques gouttes pulvérisées

Lui et Moi ne faisons q'un.......♥♥

Rose barbare : Instant magique

Instant magique, Idylle, ou petite robe noire  Shalimar

tous parfums de la même maison

vous êtes de l'un à l'autre mes préférés

rares et si précieux racés

Je m’entoure de votre parfum qui laisse un sillage subtil 

comme un mystère doux et fleuri  ! Qui m’aime me suit

Quelle belle rencontre Je t'ai capturé subtil parfum

et tu m’attendais C'est  chaque fois un beau mariage

De ma peau et de ta douceur Vous voici délicates senteurs

de l'un à l'autre  suivant mon humeur ou suivant le jour :

et l'instant C'est aussi idylle autre parfum

de la même maison qui habille et entoure

La nouvelle petite robe noire couture

Il y a dans les anciens que j'aime bien

Shalimar et l'heure bleue se confondra

avec " Habit rouge" quel doux mélange

somptueux pour des jours heureux

Lui et Moi ne faisons q'un.......♥♥

Quand je vous ai vue

Rose barbare, mes yeux se sont éclairés de joie

vous êtes dorée, couleur soleil

Couleur de lumière

Il fallait que je vienne à la capitale

Et qu'au gré de mon chemin

Je vous croise dans cet écrin de beauté

Oui Rose barbare parfum de Guerlain Ô combien capiteux

Je vous ai capturé et acclimaté vous êtes en moi !

Vous êtes mes couleurs de l'été

j'étais fatiguée d'avoir tant marché

vous avez été ma récompense

En vous portant sur moi

le chemin m'a paru moins long

nous avons marché ensemble

l'une portant le parfum de l'autre

je dois m'imprégner comme en imbibition

de votre senteur  vous êtes délicate Rose parfaite

je vous cherchais: ce fût une belle rencontre

Rose Barbare de Guerlain

nous aurons suivi le même chemin..

les choses qui paraissent futiles

sont importantes dans notre inconscient

et nous apprennent à mettre de l'ordre dans nos émotions !

Elles ont imprimé nos sens et nous révèlent  la personnalité

ou la féminité la fidélité aussi et tout ce qui l'entoure

d'un voile de mystère

Un parfum est une enveloppe de soi

c'est comme une seconde peau

ce sont toujours des souvenirs des désirs, et de l'amour,

de la magie : chaque parfum est différent

sur la personne qui le porte il se confond avec sa peau

Pour moi il doit être une distinction et pas une agression !

C'est un tout qui parfois laisse un sillage

pour découvrir et aller plus loin

Quel est votre parfum Madame ? il vous va si bien ?..

il en est de même pour les hommes

Ô Guerlain féminin et masculin..

Qui aime me suit à mon sillage parfois on m'arrête

pour me demander mon parfum

je réponds il est unique

et vous ne le trouverez qu'en boutique

et puis Lui et Moi nous ne faisons q'Un

  

Lui et Moi ne faisons q'un.......♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Mes habits d’automne !!!

Dernière semaine de septembre

Le soleil vers nous est revenu,

tout est verdoyant

Sauf la vigne vierge 

qui met un peu de rouille sur ses feuilles,

elles se détachent au vent du nord volent

Volent et s’envolent

pour mieux se poser ici ou là

La clarté est revenue, c’est l’essentiel

La luminosité,celle de cette fin d’été me plaît bien

Toute à mon image,

un peu voilée pour ne pas trop s’exposer

Un peu douce et pleine d’attentions

On sent que doucement l’été s’en va et revient

Chaque saison à son charme ! et varie

Comme les plaisirs aux divers âges de la vie…

 

Il faut que chaque saison soit séduisante

Tout comme une femme

Mes habits d’automne !!!

Bonjour l’automne

L'automne est une saison où la végétation se pare

de couleurs chaudes du rouille et du rouge flamboyant

des couleurs où l'or domine

partout de jolies tendances luminances

réminiscences des automnes passés

j'ai toujours la même envie de changer mes vêtements

pour d'autres plus adaptés à la saison

l'an dernier le rouge était tendance

Et une belle robe j'avais acheté

dans ma boutique préférée

C'est un florilège de couleurs

il est vrai qu'un coup de jeune a été donné

par les nouvelles générations

qui on su garder le chic et un petit côté nouveauté

ajouté leur touche personnelle en gardant le travail soigné

j'aime beaucoup cette alliance de l'authentique

avec ces finitions qui en font un détail qui compte

 

Mes habits d’automne !!!

L'été s'en va doucement : le soir et le matin

on a besoin dune petite laine

ou d'un vêtement  de demie-saison

Finies les robes de l’été plus légères

Tout est nouveau, en cet automne

pas celui du calendrier bien entamé

mais celui de mon cœur dans ma tête j’ai mis de l’ordre

tout était éphémère et un peu flou

J’ai recentré, rangé placé chaque chose à sa place

Rangées mes idées, et mes armoires

qui contiennent mes trésors, et habillent mon image

j’aime cette saison, ou les couleurs sont chaudes

de l’or du roux du flamboyant

du gris avec un peu de rose de l’harmonie partout

je pourrai mettre ma nouvelle veste

celle que j'ai achetée de la couleur que j’aime,

et qui va à mon teint avec un foulard pour égayer

et mettre des étoiles dans les yeux ...

Mes habits d’automne !!!

Du Rose ou parfois du marron du gris

illuminé par les couleurs que j'aime tout est dans le détail

chacun porte différemment,et chaque femme est unique

je remettrai mon manteau d’une couleur qui me sied

et d’autres, car je suis un peu « relique » soigneuse

je garde longtemps mes vêtements

parfois je ne les porte pas quand je les achète

et c’est l’année suivante qu’ils font sur moi

leur première sortie : C’est ainsi …

Quand je range je fais des heureuses

 

j’aime offrir mes vêtements sacs colifichets foulards

à des amies c’est aussi mon plaisir ;

Il n’y a pas de bonheur sans partage

ils font un deuxième usage ont une seconde vie

Ils sont un peu de moi portés autrement

avec beaucoup d'égards et de soins

Il m'est arrivé de regretter ! mais soyons bons

tout nous sera compté au jugement dernier

pour que notre âme soit légère comme une plume

Il est évident que suivant la personne

le vêtement est différent ! pour moi c'est la femme

qui fait l'habit et pas l'habit qui fait la femme

on le dit du moine !!! mais lui est habillé de bure.

Mes habits d’automne !!!

je ne fume pas, je ne bois que très rarement

et du bon il va de soi, je ne drague pas je ne joue jamais

mais j’ai un défaut : j’aime ce qui est beau et confortable

mais nul n’est parfait, et pour moi c’est mon identité

il y a toujours le petit plus qui distingue

On doit se faire distinguer et non remarquer

les tons d’automne sont pour moi lumineux

doux et seyants, confortables comme une deuxième peau

une deuxième peau, et d’autres vies..Envies...

j’ai rangé mes armoires, mes idées, mes pensées

même j’ai mis de l’ordre dans mon cœur

Ah ce cœur qui bat parfois trop fort

En automne il doit être en harmonie

avec mes sentiments ! Il faut savoir en tout s’adapter !

S’habiller avec soin et suivant les saisons

C’est l’habit qui classe l’homme ou la femme

Du confortable, du doux du seyant pas de clinquant,

c’est comme mes idées et mon cœur

tout doit être échange et pur bonheur

mes vêtements font des heureux je les offre

pour que tout soit aussi partage et amour

et pour couronner le tout, je mets toujours

un voile de parfum : Rose barbare de Guerlain

C'est mon autre identité : Qui m'aime me suit..

dans ce voluptueux sillage..

 

Mes habits d’automne !!!

Qui m'aime me suit,

ou me laisse passer mon chemin

car on ne peut pas plaire à tout le monde

je fais tout avec mon cœur pour aider

Je suis trop bonne parfois,mais bonté ne nuit pas

seuls les sots ne comprennent pas .

Dommage parfois

et pour terminer sur une note gaie

Je me sens bien dans mes nouveaux achats

et j'attends avec hâte le jour où ils seront sur moi

couleur et coupe associés aux finitions raffinées

Olé...et vive l'automne ce jour j'ai rangé mes armoires,

mes idées je les ai classées mes souvenirs aussi

et mon cœur bat au rythme des saisons...

et de mes réalisations,

pour avancer il faut toujours avoir des projets

et chaque saison revêt un charme particulier

Mes habits d’automne !!!

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #femme de convictions et d'action
La révolte des crinières blanches

Les retraités sont les vaches à lait du gouvernement Macron

Dieu que l'on nous aime peu,on nous méprise

oui comme si les retraités ne faisaient pas marcher l'économie

détrompez-vous énarques imbéciles qui ne connaissez rien

Les retraités aident leurs enfants et leur petits-enfants

ils ne passent pas le temps à danser ou voyager

ils se sont investis pour la société ( comme je l'ai fait)

ils animent des associations, donnent de leur temps

et même de leur argent pour soulager les maux

ils donnent leur compétence leur enthousiasme

ils aident souvent des familles en désarroi

donnent de leur cœur et de l'amour

a tous ces humains- qui sur cette terre en manquent-

Certes certains qui ont travaillé manuellement

et sont usés 42 h et plus : ceux là ont bien le droit

d'avoir un peu de plaisir à voyager

Prendre des années est un privilège

La révolte des crinières blanches

Une personne âgé qui meurt

c'est une bibliothèque qui disparait

c'était ce que les gérontologues disaient

mais maintenant on  ne nous doit même pas le respect

celui d'avoir participé à la prospérité de la France

celle d'hier ou avant hier ! Nous sommes des consommateurs

de biens non délocalisables : nous  employons des personnes

qui nous aident et c'est un échange entre elles et nous

et on voudrait encore revenir sur ce chantier

Ils sont devenus fous ... Nous sommes dans leur orbite

facilement taxables comme des vaches à lait

dans le groupe dit des retraités : Il y a les jeunes

pleins d'ardeur comme moi quand j'ai créé l'association Le Lien

je voulais m'investir dans un projet novateur

et il le fut en 1983 par le service

de soins infirmiers à domicile 

et ensuite en 1993 par le service d'aides à domicile

je n'ai jamais eu un avantage, ni une réduction d'impôt

tout est du pur bénévolat avec créations d'emplois

Tant médicaux que sociaux : Les deux stuctures

ont rendu d'immenses services, et même

au moment de l'épidémie de Sida ; un service fut créé

Ce fut un moment très riche pour moi et pour tous

Quand on veut en y mettant l'énergie et le cœur on peut...

La révolte des crinières blanches

Ne nous laissons pas faire et réagissons fortement

on veut encore nous confiner ( pour nous protéger)

plutôt nous museler et ensuite nous taxer

Une société se distingue par le sort qu'elle réserve à ses ainés

On ne nous aime pas, on nous fait subir des reproches

on met les plus âgés en solitude, leur enlevant tout

et même les privant de l'amour de leur famille

il est vrai que le confinement nous a enlevé de l’énergie

certains sont devenus passifs  , d'autres sont en dépression

ou partis ailleurs ( un peu plus tôt seuls sans leur famille)

et d'autres comme moi sont en colère et veulent agir

Attention la peur s'installe et ainsi ces vieux croutons

sont à la limité ( Delfraissy ) qui devrait s'appliquer

tout ce qu'il veut pour nous ! Assez nous sommes

la tranche d'âge qui vote le plus, alors il faut

un grand nettoyage de ceux qui profitent de nous

Réagissons comme une vague qui les emportera

Je crois en un homme nouveau

car trop c'est beaucoup trop : Basta et en avant...

Liberté équité solidarité et surtout Laïcité....

La révolte des crinières blanches

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Et vive la vie : Souvenirs

 

Souvenirs et émotion

 

C'est comme dans la vie les jours se suivent

Et ne se ressemblent pas  : Heureusement

Il fait beau et chaud : ciel bleu soleil

j'ai vu hier un papillon -

qui ne sera pas le dernier- de cette année

Comme tous les jours je fais le tour du jardin

pour voir ce qu'il y à de nouveau

j’ai aperçu des roses fragiles

une nouvelle poussée de sève 

des nouvelles feuilles et des boutons

qui vers le ciel s'élèvent

 

Et puis Oh ! Surprise

de jolis papillons colorés volent par- ci par-la

à la recherche d'une fleur ....

 

 

 

Et vive la vie : Souvenirs

Pour revenir en arrière

L’églantier qui est près du rosier

avait fait une grande tige

je ne l'avais pas coupée

elle avait enlacé le rosier

ou se trouve au bout de la branche,un bouton

un bouton de rose est-ce un symbole !

un clin d’œil ! la rose qui est devenue églantine

et qui s’approche tant du rosier

Est-ce un symbole du Caducée !

 

La Rose et le Caducée est un livre

que j'ai écrit il y a quelques années

pour retracer un parcours de vie à deux

un parcours merveilleux

Tant de bonheur, d'activités partagées

tant d'amour à recevoir et donner

avec beaucoup d'humanité

Quand l'amour est trop beau et rayonne

la faucheuse de vies est jalouse

et sépare ceux qui s'aiment

c'est pourquoi, quand je sépare

le rosier et l'églantier mon cœur pleure

il se souvient de tout,

Mais l'amour est toujours plus fort que la mort

et s'ensuit une autre vie différente, on vit autrement

et on doit trouver un nouvel épanouissement

qui vient doucement pas à pas

on n'oublie jamais  les bons moments

Ils sont nos compagnons, tant de souvenirs

la Rose s'enlaçait autour du Caducée

pour la soutenir c'est maintenant l'églantier

les rôles ont changé , la vie, est autre

On trouve toujours une épaule, un bras une écoute,

Tout est symbole pourtant, et tout est réalité

 

Et vive la vie : Souvenirs

 

Toutes ces choses que je n’explique pas

me troublent : Ces phénomènes mystérieux

faut-il y voir une métaphore ?

ou simplement mes yeux voient

ce que d’autres n’ont pas vu

la nature est parfois touchante

de nous montrer des exemples

de se mêler de nos vies

c’est tellement beau que j’en suis émue

qu'est-ce que cela veut encore dire !

Oui je sais ; c’est pour me rappeler

que la vie est plus forte que la mort

et que parfois on a besoin

d’une béquille pour s’épauler

L’églantier plus rustique

va se nicher au cœur  du rosier

pour entourer un frêle bouton

 

Que de belles  promesses me fait Dame nature

pour me faire oublier des manques

c’est très beau comme symbole

pour moi qui aime les roses

 

Avec regret, j'ai séparé l'églantier du rosier

Mon cœur est triste

celui-ci prospérait à ses dépends

et agissait comme un parasite puisant dans sa sève

et le laissant dépouillé et meurtri !!

ses belles roses sont  devenues mièvres

il a trop donné, c'est comme dans la vie

l'amour doit être partagé pour ne faire qu'un

c'est le cœur gros que j'ai agi pour le bien de chacun

pour qu'ils retrouvent leur épanouissement

chacun séparément 

la vie sépare ceux qui s'aiment !

Et Dieu plus tard les réunit autrement

la vie et l'en-vie de vivre pour voir grandir

les petits enfants, et leur apporter encore

un peu de bien être que je peux partager

mes petits-enfants et arrière petites fille mes poupées

Au mois de novembre je serai encore arrière gra-mère

mais d'une autre lignée : L'arbre  fait des branches

elles mêmes on donné des enfants

et c'est à leur tour : ce qui fera 4 générations

vive le vie a  venir et avenir ... Alléluia !

Et vive la vie : Souvenirs

Rêve d'oiseau Par André Lemoyne 

 

 

Sous les fleurs d'églantier nouvellement écloses,
Près d'un nid embaumé dans le parfum des roses,


Quand la forêt dormait immobile et sans bruit,
Le rossignol avait chanté toute la nuit.


Quand les bois s'éclairaient au réveil de l'aurore,
Le fortuné chanteur vocalisait encore.


Sous les grands hêtres verts qui lui filtraient le jour,
La reine de son cœur veillait au nid d'amour.


Dans le berceau de mousse il revint d'un coup d'aile,
Impatient alors de se rapprocher d'elle.


Puis le maître divin dormit profondément...
Mais parfois il chantait dans son rêve en dormant.


"Les yeux fermés, il pense encore à moi" dit-elle,
Heureuse d'être aimée, heureuse d'être belle.

 

 

Et vive la vie : Souvenirs

Voir les commentaires