Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Derniers jours de février

Bonheur du matin, bonheur dés le matin

dés mon réveil tu étais la mon magicien je déroule

mon rituel, et je vois radieux, éclairant tout et

mettant de l'or sur la collerette de mes fleurettes

avec une perle de rosée laissée dans la nuit

Tout est symbole : La terre mère , le soleil et le

vent qui essaime et ces gouttes d'eau venues des

nuages : ce matin pour moi tout est beauté , hier

j'ai passé une bonne soirée en espérant te voir ou

recevoir de toi un petit message, une attention,

un signe Je crois ou je m'attache à de petites

choses que j’interprète à ma façon : petits

mystères accoutumés ou grands mystères : Le tout

est d'y voir un signe venu d'ailleurs, ou un signe du

destin - celui qui nous tient dans sa main-

Merci à ce jour nouveau plein de promesses et

tout en délicatesse, les tourterelles sont là ; pour

toi les quelques fleurs redressent leur tête pour

sentir tes caresses chaleureuses qui font éclore

quelques bourgeons : Ce n'est pas encore

l'apothéose , mais tout viendra en son temps

 

Derniers jours de février

Nous n'en sommes pas encore la, les fleurs sont

dans leurs manteau d'hiver et petit à petit vont se

dépouiller de cette vêture qui les protége

pour mettre une robe plus colorée !

Pour toi et par toi soleil, elles seront à la fête

un nouveau printemps, un an de plus....

Comme nous les plantes ont un temps de vie et il

faut les renouveler , mettre d'autres couleurs

qui toute l'année vont se relayer pour donner des

massifs fleuris ! C'est du travail , c'est du temps

passé mais quand on aime on ne compte pas

Tout parait encore dans un sommeil  : Quelques

fleurs sont en éveil et attendent que toi le Prince

le plus charmant, viennes les réveiller et révéler

leurs beautés cachées ...

Derniers jours de février

La vigne vierge, elle aussi sommeille et a fait

comme une toile d'araignée sur le mur de pierre

elle se nourrit de l'humidité quand vient la pluie

tous les ans je dois en couper pour éviter un

envahissement , car jusqu'au toit elle irait pour se

nicher comme les oiseaux sous les tuiles

Elle est belle quand elle est re-naissante et s'ouvre

un peu plus tous les jours : Pour cela il faudra

attendre le mois prochain où chaque jour apporte

un fait nouveau, et on vit en osmose avec cette

végétation en s’extasiant devant toutes ces

beautés simples ou composées : Elles on besoin de

la main de l'homme pour les aider les soigner ou

prendre soin comme on le fait d'un humain

 : Et je dirai qu'elles y sont sensibles et nous le

rendent bien ! En attendant que s'ouvrent mes

fleurettes j'en évoque le souvenir et vous fais

partager les photos

Journée ou on prend soin de soi , de ceux que l'on

aime , et je prends soin de mon environnement

C'est un tout un bien être du corps et de l'esprit

un environnement harmonieux ....

premier Camélia tu es là dans toute ta beauté

 

Derniers jours de février

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Par l'image vient l'inspiration


Par l’image vient l’inspiration

et la maxime que je fais mienne

"En triomphant de soi-même

on possède une force interne"

 

Quand on n’a pas d’inspiration

Elle vient parfois par l’image

L’image et l’imaginaire, quoi de plus beau

Une image nous fait rêver, nous fait peur

Nous procure un choc affectif ou émotionnel

Nous ramène en arrière, ou nous projette en avant

C’est suivant comm on le ressent

C’est toujours un moment que l’on aime

Et souvent je brode autour d’une image

Autour de celle du papillon quel bonheur !

Tellement est en nous, en moi ce symbole

De l’âme ou de l’esprit

sa légèreté et sa renaissance

 

Par l'image vient l'inspiration

Par ce blog, j'ai souvent des surprise

et je suis intriguée 

Ptit secret c'est le lecteur qui m'a laissé ce message

que vous pourrez lire :

 

 "je suis littéralement sous le charme des textes

et des photos de ce site tout est délice florale

feux d'artifice de couleur, volupté de mots,

et je rêve d’être papillon un jour papillon en votre jardin"

 

Hier j'étais dans le jardin , il faisait beau et doux

trois papillons m'ont rendu visite

deux petits faisaient une ronde effrénée,

ne sachant où se poser, ils allaient d'une fleur à l'autre

je revais en les regardant et je pensais à ce message

et puis un autre plus beau est venu et m'a frolé la joue

comme pour m'inviter à mieux le prendre en considèration

 

Ce texte est un peu ancien et toujours remanié

car j'aime bien garder les messages,

et deviner qui est ce curieux messager.

j'ai toujours pour eux de la tendresse pour ces papillons

tout est poèsie rondes, songes,

légèreté, et même comme l'écrit ce lecteur inconnu,

c'est comme une volupté

vous remarquerez que c'est un érudit

"Amour délices et orgues" sont au féminin...

il écrit délice florale ...

Par l'image vient l'inspiration

Voici ce que j'écrivais

Les feuilles à l’automne sont tombées

un joli tapis ont fait ...le temps est à la pluie

On se serre sous le parapluie,

on y est bien l’un contre l’autre

C’est aussi une double protection !

On se tient par le bras pour être plus près

et ne pas se mouiller : Chut il pleut

Quel beau moment, quelle belle image

Qui m’inspire cette écriture,

même si je n’aime pas la pluie

 

Le partage de cet espace est intime 

Bonheur et tendresse, à deux on chemine mieux

douceur et chaleur humaine 

du bras que l’ont tient ou de l’épaule protectrice !

Chaleur du cœur qui bat

On est plus proche et c’est souvent une émotion

Comme se tenir par la main,

les sentiments passent

Ce sont des petits riens qui ont leur charme

Et portent leur symbolisme,

Amour ou amitié. et surtout fraternité

ce mot si galvaudé

Une Rose beau symbole !!!

Une Rose beau symbole !!!

 

A tous et toutes celles qui aiment ce partage

Et, ont eu, ou attendent cette main protectrice

Tout est subtil dans l’image, dans les images

Images et imaginaire de nos contes enfantins

et du prince attendu, de la belle qui dort

et chacun peut voir de façon différente

Suivant son ressenti d'enfant devenu adulte

et l’amour qu’il a dans son cœur

 

Pour le papillon c'est une maxime

que j'ai trouvée sur mon chemin

celle de la renaissance

et toutes les forces que l'on trouve en soi

qu'il en soit ainsi  !! De cette belle métamorphose

L’âme ou l'esprit,  le spirituel libéré du matériel

une envolée, un baiser papillon

une douceur, qui se pose sur les fleurs

pour butiner ! Vole papillon !

ta vie est éphémère

Sous une autre forme tu peux renaître

Par l'image vient l'inspiration

 

J'étais dans mon jardin très beau après la pluie

je coupais quelques fleurs fanées

en levant la tête, sur ma joue

un joli papillon s'est posé un instant

j'ai eu peur, et lui aussi sans doute

Papillon gentil messager !

 

"Papillon Billet doux plié en deux

qui cherche une adresse de fleur"

C'est de Jules Renard

Symbole de la psyché, de la renaissance

Le symbolisme du papillon est celui de l'âme 

Débarrassée de son enveloppe charnelle.

 

Il est la légèreté et l'inconstance. :

La chrysalide contient les possibilités de l'être.

Il est aussi symbole de résurrection.

 

Chez les Aztèques il est le symbole de l'âme

ou du souffle vital.

Du fait de sa couleur et de ses battements d'ailes

on l'associe aussi à la flamme.

L'homme suit le cycle du papillon.

En psychanalyse, il est symbole de renaissance.

Dans l'antiquité romaine, l'âme quittant le corps

prenait la forme d'un papillon ;

Psychée est représentée sous forme

d'une petite fille ailée,

semblable à un papillon.

Tout est symbole mythe ou métaphore..

petit secret et mystère.

et même ptit secret qui voudrait

être en mon jardin papillon

je lui ai répondu que pour le moment

puisque ( son message était adressé en automne)

il n'y avait pas de papillons

qu'ils étaient sans doute chrysalides,

il faudrait attendre le printemps, et voici

que le printemps va arriver

Pour qu'au premier rayon de soleil

sur les fleurs viennent se poser

de très beaux papillons ...

J'ai chaque fois l'impression en relisant mes textes

qu'ils collent à l'actualité

et m'apportent aussi un message

 

Par l'image vient l'inspiration

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Mes mains, encore elles ?..

 

 

 Mes mains encore mes mains

 

je pourrais en parler jusqu'à de-main ou deux-mains

Tellement  elles sont actives

il y a un joli texte :

L’éloge de la main de Henry Focillon : 1934

Paul Valery avait écrit

"je me suis étonné qu'il n'existât 

 un traité sur les mains"

 

 Mes mains sont mes ambassadrices

Ce sont des mains de femme

D’épouse, de mère, et de grand-mère

Elles ont été des mains de fillette

Elles ont travaillé : Ont mis des enfants au monde

Avant de choyer et aimer les miens

Elles les ont caressés et maternés

Oh ! Quelle belle expression

Elles ont été dévouées et filiales

Ont aussi aidé à fermer les yeux

Mes mains caressent d'autres mains

pour apporter une aide un réconfort

de l'amour en partage...

Elles se sont activées sur le clavier

ou j'écri pour moi et pour vous

elles sont des ambassadrices

qui se tendent en signe d'amitié

d'amour de fraternité et pour l'éternité

Mes mains, encore elles ?..

Elles travaillent tous les jours

Font de l’unique du fait main

Elles font  des ornements

de rubans et de dentelles

D’un petit rien, elles font un tout

Elles applaudissent aux exploits

des enfants, elles indiquent le chemin

Essuient parfois une larme

Et pansent des plaies et des bosses

Celles du corps et de l’âme

 

Mes mains savent prendre soin

des roses et autres fleurs

elle tâtent, soupèsent évaluent

et choisissent les fruits en font la cueillette

pour préparer des douceurs

où il y a le savoir faire des mains

et un peu de mon cœur

Elles sont uniques 

mes mains sont à la recherche

d'autres mains pour faire une chaîne

Si tous les enfants du monde 

pouvaient se donner la main

pour la paix et l'amour universel

Mes mains, encore elles ?..

 

Il faut les voir gantées

Elles sont encore plus belles

Car on ne voit point les défauts

Ceux liés à l’âge, ou aux durs travaux

Ceux de la maison, et ceux du dehors

Elles sont fragiles et demandent des soins

Ce sont des mains qui  se tendent

 

Des mains qui savent aider

Des mains qui parfois portent des bagues

Souvenir de mains qui se sont données

Elles ont des traits un peu bleus, des rides

Souvenirs de mains qui ont su apaiser

Mes mains parfois caressent d’autres mains

Plus douces et plus jeunes

C’est pour faire une chaîne

 

Celle des générations

Et puis elles pourraient

Encore en se tenant par la main

Faire une ronde ; une ronde bien typique

Un deux, trois, la sardane est là.

D’autres font des gammes et des tableaux

Les miennes ont fait des ouvrages

Avec des fils de soie et des dentelles

Des rubans et des fleurs

Elles sont souvent à la tâche

Qui est un pur bonheur

glorifions le travail 

celui qui est fait par nos mains 

Elles sont symbole de concorde et de paix

Mes mains, encore elles ?..

Les mains d'Elsa  : Aragon

Donne-moi tes mains pour l'inquiétude
Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé
Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
Donne-moi te mains que je sois sauvé

Lorsque je les prends à mon pauvre piège
De paume et de peur de hâte et d'émoi
Lorsque je les prends comme une eau de neige
Qui fond de partout dans mes main à moi

Sauras-tu jamais ce qui me traverse
Ce qui me bouleverse et qui m'envahit
Sauras-tu jamais ce qui me transperce
Ce que j'ai trahi quand j'ai tresailli

Ce que dit ainsi le profond langage
Ce parler muet de sens animaux
Sans bouche et sans yeux miroir sans image
Ce frémir d'aimer qui n'a pas de mots

Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent
D'une proie entre eux un instant tenue
Sauras-tu jamais ce que leur silence
Un éclair aura connu d'inconnu

Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme
S'y taise le monde au moins un moment
Donne-moi tes mains que mon âme y dorme
Que mon âme y dorme éternellement.....

Mes mains, encore elles ?..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'air, Le Souffle, Le Vent...

 Éole souffle ce jour , ce matin petite froidure

ciel bleu et soleil : le vent redouble d’intensité

Vent du printemps qui tourne en tempête

ou apporte des giboulées

Les arbres se ploient sous l’effet du vent

des grosses branches se sont détachées

elles virevoltent, craquent, et la résine les retient

Vent violent qui abime tout sur son passage

Ce vent, celui qui vient Mistral ou Tramontane

souffle sans relâche depuis quelques jours,

certes il balaie les nuages

il passe sur les neiges du mont Canigou

il me rappelle celui de mon pays, quand j'étais enfant

il souffle fait du bruit, les arbres s'entrechoquent

on dirait le chaos..

Vivement la fin de cet épisode tourmenté

 

Quand il est moins violent il souffle

et décoiffe mes fleurs, il s'engouffre partout

fait virevolter les feuilles qui tourbillonnent

avant de se poser la bas !

Ce vent qui chasse les nuages et nous offre

un ciel d'azur, printanier

il préside aux échanges de pollens

Utile à la végétation, nous apporte un peu de fraîcheur

Ce vent qui soulève les jupes et décoiffe mes fleurs !

Mes jolis camélias

qui sont éclos sous les rayons d 'Hélios

 

Le ciel est bleu dégagé et tout est ensoleillé

la mer est bleue marine et froide

Je t'accueille avec bonheur, mais attention

ne reste pas trop longtemps, ensuite tu es lassant

Le trop et le peu gâchent le jeu

tu joues avec nos cheveux,

Tu te poses sur nos joues, mais ce n'est pas un baiser

Vent Mistral Tramontane, Vent venu du Nord

Merci pour tes bienfaits

point trop n'en faut tu as assez joué

L'air, Le Souffle, Le Vent...


Un peu de symbolisme

Le Souffle, l'air, le Vent,

Chacun voit le vent à sa porte

Certains le prennent pour un compagnon

Pour un allié en mer,

ou comme un élément sur lequel il faut lutter

plier comme le roseau, faire le dos rond et attendre

Pour moi le vent c’est :

Un des 4 éléments, c’est le souffle c’est l’air la vie

On nait en remplissant les poumons d’air

dans un grand soupir on meurt

quand il n’y a plus de souffle

on meurt en expirant et on naît en inspirant

 

L'air, Le Souffle, Le Vent...

 

L'air ’est un élément vital, c’est le bleu de l’azur

C’est l’oiseau qui vole porté par l’air

C’est le verbe incarné, c’est la parole

ce sont des mots qui arrivent à vos oreilles

L'Air est la psyché ; Ce sont nos émotions et sentiment

C’est la psychologie ascensionnelle

L’air en relation avec le symbole :

 Le vent, le ciel, le vol l’oiseau

L’air laisse diffuser la lumière

Permet la combustion la diffusion des couleurs

des odeurs et la vibration

Il est intermédiaire

entre la terre et le monde d’en haut

L'air, Le Souffle, Le Vent...

 

Symboliquement

 

l'air c'est aussi Oser, c'est le courage

avec lequel nous devons aller vers la connaissance

C'est un élan, c'est se lancer

parce qu'on doit arriver à la sagesse

c'est une roue tournant à l'infini

un cercle dans le cercle

mais un jour il faut descendre dans la terre

descendre au plus profond de soi... 

 

Et pour comprendre la terre et ses mystères

il faut redevenir Enfant

Voici où m'amène le vent

L'air, Le Souffle, Le Vent...

L’air le souffle, le vent

sont différents suivant leur intensité

le vent qui passe sur le mont Canigou : la tramontane

chasse les nuages, mais peut devenir néfaste

il sèche la terre, il n’est pas un bon allié en mer

alors que la brise légère durant l’été est

si agréable qu’on en redemanderait

le vent est un allié au printemps

c’est lui qui aide à la pollinisation

qui de fleur en fleur apporte fécondation

et permet la germination

le vent est un allié, parfois tout comme un trublion

on ne peut pas le maitriser

il faut faire le dos rond ! Et laisser passer

laisser passer la tempête et Résister

comme le roseau au bord de l’eau

 

L'air, Le Souffle, Le Vent...

Quand la bise fût venue ;

la bise est ce vent glacial celui que nous avons eu

et maintenant le vent

est celui qui préside au mariage des fleurs

pour notre bonheur

le vent n’a jamais été pour moi un bon compagnon ;

c’est un des éléments qui ne me convient pas

j’aime le souffle du zéphyr

j’aime le vent léger qui joue dans les arbres

celui qui m’apporte des nouvelles de mon pays

celui qui sur un ciel d’azur permet de découvrir

le mont Canigou et ses neiges printanières

l’air, le souffle, le vent, la tornade le cyclone

du plus doux au plus violent

c'est un de nos quatre éléments..

L'air, Le Souffle, Le Vent...
L'air, Le Souffle, Le Vent...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Tissons des liens
Le Lien d'amitié : Tissons le

L'amitié est un beau sentiment

les vrais amis on les compte

sur les doigts d'une main

en avançant en âge on en perd sur notre chemin :

j'ai trouvé cette citation  qui correspond

a mon idée de l'amitié

 

"L'amitié est comme l'arc-en-ciel entre les cœurs.

partageant les couleurs des sentiments...

L'Amour, la tristesse, le bonheur, la vérité

la foi, le secret et le respect. "

 

J'ai reçu il y a quelques mois

un beau témoignage de cette amitié

Chère Rosie,
 
Tu me fais un grand bien quand tu m'écris
 
Je retrouve ta générosité a chacune de tes lignes
 
Tu mérites le bonheur que tu reçois multiplié par
 
mille ...
 
Le Lien d'amitié : Tissons le

On a coutume de dire que l'amitié sèche les pleurs

de l'amour ♥♥♥

Le sentiment d'amitié est tellement précieux

autant que le sentiment d'amour 

Si on a la chance de rencontrer une amitié:profonde

elle  nous enrichit de trésors inestimables

seule la distance d'un baiser sépare l'amitié de l'amour....

A l’ami on peut se confier,  sans avoir peur d'être ridiculisé

sans jamais avoir peur d'être jugé ni humilié

: C'est celui qui me connaît et qui m’aime

Si jamais à un tournant de la vie, on a l'occasion

de le croiser, ouvrez-lui la porte et votre cœur.

dans les moments difficiles de la vie

l'amitié vient essuyer tes larmes celles que l'amour

à laissées c'est comme une perle d'eau douce.
 

L'amitié, c'est une main tendue, parfois en

silence, parfois bruyamment pour venir réveiller

les sens de la raison.

 Par ce sentiment on se laissera bercer sur sa

douce mélodie. l'amitié est proche de l"amour,

c'est un amour différent et complémentaire , une

amitié qui nous fait aimer comme une sœur ou un frère ,

sans être nés de la même mère

c'est un très beau sentiment, qui est comme une

béquille et remplace un amour manquant

et peut aussi devenir un soutien pour l'autre

Le Lien d'amitié : Tissons le

 Comme Pénélope

Sur le net, sur la toile la toile virtuelle

on tisse des liens fragiles

qui  parfois ne tiennent qu'a un fil

on tisse et parfois on détisse ce qu'on a bâti

qui a été inutile et a laissé parfois un goût amer

 on se rend  parfois compte que tout est feint

et qu’un rien peut gripper le mécanisme

qu'on se trouve parfois incompris

Ce n’est rien, ce n’est qu’un petit rien

c'est seulement parfois un mouvement d’humeur

chacun a ses raisons d’aimer ou pas

Chacun est libre de ses propos, et de ses choix

tant que les mots ne blessent pas l’autre

C’est mon avis ! Celui qui n’engage que moi !

Je ne détiens pas la vérité ?

je ne veux pas imposer la mienne

et souhaite le respect de l'autre 

j'aime ces liens que l'on tisse dans la confiance

dans la bonté le respect et la complicité

pour cela il faut se comprendre s'aimer

l'amitié est un beau sentiment, c'est aussi un lien

fait d'affection, de raison, de compréhension

 

Des liens c'est aussi romantique

qu'une écharpe brodée, de lin ou en coton  

des liens de satin ou de soie

et des liens les plus beaux ceux qui sont de SOI...

ce que l'on donne sans attendre en retour

  

Le Lien d'amitié : Tissons le

Une personne vous manque ! Disait le poète

on remplace ce grand amour par de l'amitié

de ceux, qui vous portent de l'affection du respect

que vous aimez et qui vous aiment, avec lesquels

on partage ; des travaux, des joies, des peines

pour se soutenir, s'entraider c'est le respect des

différences qui doit motiver pour aller au delà, et

ne voir que ce qui peu nous rassembler

enrichissons nous de nos différences

pour pouvoir avancer vers la fraternité

En tout,  il faut mesure et dignité garder

surtout ne pas agresser : les mots peuvent créer

des maux qui font de la peine, et ne servent à rien

sinon à blesser, soyons de ceux qui savent aller

plus loin le cœur voit  mieux, ce que les yeux

n'ont pas vu le cœur souffre parfois quand un ami

est dans la peine et on accourt vers lui pour le

soutenir, adoucir ses souffrances et les partager :

L'amitié est comme l'amour et nous engage dans

ce beau sentiment où on est pleinement content,

si l'autre est aussi dans l'harmonie de son corps et

son esprit : Pour mes amis je prie aussi le soir je

pense à eux et si je peux les aider je le fais : C'est

aussi une partie de ma vie , du bonheur que nous

partageons de bonnes et courtoises relations ,qui

nous engagent

Mes amies amis très chers je vous aime

 

Le Lien d'amitié : Tissons le

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Les saisons dela vie...

 

Les saisons ce sont aussi les saisons de la vie

L'enfance  la jeunesse la maturité, l'age plus avancé

( la retraite) Pour moi chaque saison a son charme

et doit être vécue positivement et en mode séduction

 

Mon explication sur ces quelques mots

Les mois de Juin et de Novembre

ce sont des mois qui disent quelque chose,

Juin c'est l'éveil, la jeunesse et l'amour ,

Novembre c'est déjà le couchant

le vent sauvage qui annonce les nuits et le froid de l'hiver

Et ce sont les saisons de la vie,

c'est comme une séduction

que l'on affronte suivant son âge

je vous propose la définition du mot Séduction

 

C'est Séduire pour conquérir

Le visage humain est avant tout l’instrument

qui sert à séduire (Bachelard)

 

Pour Colette :

C’est la volonté de séduire pour dominer.

Séduire pour attirer de façon puissante

charmer, entraîner, fasciner, plaire. »

 

L’acte de plaire, s’exerce tout au long de la vie.

Avec des moyens différents,

qui ne relèvent plus de la beauté du diable,

dont les jeunes ont des atouts certains,

La beauté globale celle qui se traduit par un ensemble 

physique, psychique, implique l’esprit.

C’est quelque chose d’impalpable,

d’indéfinissable qui attire.

La beauté n’est pas l’essentiel.

Entre deux adultes qui éprouvent une attirance réciproque,

il y a un jeu qui s’exprime par un code,

une attitude, une façon d’être

une volonté d’aller ver l’autre

« selon Stendal 

« la beauté est une promesse de bonheur ».

Les saisons dela vie...
Les saisons dela vie...

 

De la naissance à la mort, la séduction

est un phénomène qui accompagne l’Humain

tout au long de son parcours de vie:

L’enfant qui gazouille dans son berceau

est en position de séduction

quand il répond par un sourire à un stimuli affectif.

Il en fait toujours plus pour être dans des bras

qui le réconfortent, Il jouit du moment présent

par ses cinq sens :

La vue l'odorat  l'ouïe le goût le toucher

L'enfant très jeune reconnaîtra 

l’odeur que dégage la peau de sa mère

sa voix apaisante à nulle autre pareille,

son regard, et le goût de son sein :

il le tète avec avidité et beaucoup de sensualité.

Je retrouve, dans la peinture,

et dans «  la vierge à l’enfant » de Raphaël

cette douceur  dans la fusion mère enfant,

celle s’inscrit dans le cercle de l’amour maternel

Les saisons dela vie...

 

Plus grand il fera tout pour plaire à ses parents,

 à ses enseignants et à ses amis.

 Il apprendra la fable de Jean De Lafontaine

 « Le corbeau et le renard », Quel bel exemple !

Le renard est le séducteur

il vantera le plumage et le ramage

expression  orale, relation avec les autres, mais aussi piège,

par lequel le volatile succombe.

Ce mode de flatterie est à des fins trompeuses

Dans le couple la séduction est gage de longévité 

Admirer l’autre dans son travail –

rentrer en communion par la culture, les arts

exprimer les mêmes émotions

partager dans ce qui nous touche le plus

pour être en parfaite fusion

 

Il faut se sentir bien dans son corps,

s’aimer pour aimer les autres,

mettre en valeur sa beauté intérieure

celle qui rayonne et attire 

C’est défier le temps, s’adapter 

La « beauté interne vient de l’âme, de l’esprit

Elle est l’image charnelle que nous renvoyons à l’autre

On parlera de lumière invisible, d'aura de rayonnement

ces photons, graines de lumière qui irradient,

sont notre amour, notre chaleur 

ils nous caractérisent !!!  

Les saisons dela vie...
Plaire, séduire
 
Prend à chaque âge de la vie une couleur,
un talent particulier.
A l’automne elle est toute en nuances,
associant beauté intérieure et expérience,
la séduction se conjugue avec le temps 
elle n’est pas le charme du printemps
ni la fougue de l’été
mais elle revêt les teintes chatoyantes de l’automne,
C’est une longue tranche de vie.
 
Elle allie l’expérience et la sagesse,
la douceur et la plénitude,
 
 Ainsi pour Paul Eluard
«Vieillir c’est organiser sa jeunesse au cours des ans,
 c’est mûrir mille jeunesses par étés et par automnes »
 
Nous devons développer certaines qualités
comme la sagesse, l’écoute de l’autre,
la patience, la tolérance
qui sont autant d’atouts pour se faire apprécier
des jeunes générations.
être exemplaire pour leur donner envie d’avancer en âge
 
dans la dignité et la solidarité familiale.
Les saisons dela vie...

Que notre cœur, soit source d’harmonie

de rayonnement spirituel et intellectuel.

C’est est un moteur qui nous anime,

Et c’est tout au long de la vie

un acte d’ouverture et d’amour

Oui à tous les âges de la vie la séduction est différente

et s'exprime autrement,

A chacun de trouver son moyen

Parfois la plainte est un mode non pas de séduction

mais de façon de dire aux autres

j'existe je suis là

ne jamais négliger de regarder l'autre

celui qui parfois souffre d'un certain isolement

Que nos cœurs restent unis

et c'est un bel acte qui apporte la beauté de l'âme

pour moi la beauté est un tout ! 

et la séduction s'exerce tout au long de la vie

et prend différentes façons

séduire pour plaire, séduire pour ne pas déplaire

séduire par la bonté, par la tolérance

par la sagesse acquise, sans jamais juger

 

Les saisons dela vie...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Il est temps d'y penser ...

 

Le temps est tout relatif

parfois il s'écoule trop vite on voudrait le retenir

et d'autres fois, il paraît long

Et si nous revenions sur le temps

Le temps, le temps celui de notre enfance

qui  s’écoulait lentement

au clocher du village, nous suivions

Les heures et le rythme des saisons

 

L’hiver était froid

et le printemps voyait les vergers

se couvrir de fleurs

fleurs de péchés et d’abricotiers

C'était un plaisir de les voir

Sur ciel d’azur, quand la tramontane

balayait les nuages et qu'au loin

Se dessinait majestueuse et noble

Notre montagne sacrée le mont Canigou

qui dominait au loin et nous rassurait

Il est temps d'y penser ...

 

Ce temps était celui de l’adolescence

on avait hâte de devenir grand

Mais le temps s’écoulait doucement

au rythme de la rivière qui roulait

ses galets, où nous cherchions

des parcelles d’or !!

Ce temps, ce temps celui qui plus tard

M’amènerait là où je suis et qui maintenant

passe trop vite et fuit : Ce temps que je voudrais arrêter

surtout pas revenir sur mes pas, le passé forge le présent

et le présent doit avoir des projets pour s'inscrire dans l'avenir

A -venir ?  nous verrons ce qu'il me réserve,

mais je ne veux pas le savoir

et jour après jour le découvrir, joies ou peines

nul ne sait, mais toujours du courage pour affronter

cet incunnu A-venir

 

Il est temps d'y penser ...

 

 

Ce temps, ce temps celui qui plus tard

 

M’amènerait là où je suis

Il s’écoulait au rythme des enfants

de leurs premières dents

De leurs premiers pas, de leurs bosses

de l'école et des loisirs

L’an deux mille paraissait si loin

on préférait ne pas en parler

ma grand-mère n'avait pas le même rythme que nous

je regrette parfois de l'avoir pressée

lui disant : vas plus vite mémé

j'ai compris plus tard

que son temps n'était pas le même que le mien

 

 

Elle se contentait de vivre des moments

Qui pour elle, étaient privilégiés

voir grandir les enfants

Admirer ses fleurs !

S’émerveiller, elle même comme une enfant

Oh ! Nine me disait-elle

Comme je suis heureuse d’être avec toi !

et moi avec elle c'était un privilège

nous nous sommes tant aimées

Elle est toujours avec moi !!! 

dans mon cœur et dans des fleurs

dans le bleu de ses yeux

plus tard délavés par les pleurs

mais toujours pleins de bonté

qu'elle offrait à tous ! je la prie toujours

elle est mon refuge, nous protége

est notre plus bel ange-gardien

 

 

Il est temps d'y penser ...

 

Et moi maintenant, je vois filer ce temps

Il y a tant de choses a maîtriser

Que je voudrais arrêter les aiguilles

Tout est relatif, c’est pour cela que

J’ai demandé à ma petite-fille

Est-ce que le temps passe vite ou pas pour toi ?

 

Elle m’a répondu ! Oui il passe vite

J’ai tant de choses à faire

Qu'il me manque du temps

 

Le temps ; le temps n’est pas le même

Pour tous : Parfois des minutes

sont aussi longues que des heures

Et des heures qu'on voudrait prolonger

Le temps va ..

le temps de mes vingt ans

Celui où j’étais maman et puis grand-mère

Celui après lequel je cours

Arrêtez-le ! il file ! il s'en va

il n'est pas le même

que celui de ma grand-mère

au même âge que moi

 

les temps ont changé 

et le temps est toujours compté

quand on a envie de vivre et que l'on fait des projets

demain sera un autre jour

il y aura toujours un demain !

et parfois un après demain ! 

Il est temps d'y penser ...

 

J’écris sur mon temps personnel

chacun a son temps

il y a le temps solaire : Celui des hébreux

Et l'apocalypse de Saint Jean

on peut remonter aux calendes Grecques

et aux Égyptiens nous serions en l'an 6019

 

Et même au Chaos d'où jaillit la lumière

mon but est d'apporter un peu de fantaisie

sur mon temps , celui qui m'est personnel

On peut être hors du temps

temps sacré : temps profane

ou le grand horloger mesure notre temps...

Temps béni, temps de l'amour dans sa plénitude

ou parfois dans la maturité

tout est amour !!! Tout est beauté 

et en écrivant je vois le temps filer

Il est temps d'y penser ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
La lumière d'en haut : Notre rituel...

Ô toi soleil durant deux trois jours tu as rayonné

Tu es un fidèle compagnon qui illumine nos coeurs

Tu deviens ardent ,et  parfois tu pars

nous laissant une blessure , presque une déchirure

 tant on t'aime - Tu nous annonce le printemps

Qui ne saurait tarder, tu es pour moi un magicien

et nous en avons bien besoin


L'important, c'est de semer

un peu, beaucoup, sans cesse

les graines de l'espérance : semez le sourire

qu'il resplendisse autour de vous

Semez vos courages

qu'ils soutiennent celui des autres

Semez vos enthousiasmes

vos fois, vos amours

les plus petites choses

Ayez confiance

chaque graine enrichira un petit coin de terre

Et toi soleil tu viendra chaleureusement pour tout

faire pousser et nous redonner confiance

nous en avons bien besoin :

La lumière d'en haut : Notre rituel...

Soleil du mois de février Ô mon soleil en hiver

mon soleil de l'hiver et bientôt du printemps

tous les matins je t'attends, parfois tu t’arrêtes en

chemin et me fais attendre, et quand tu parais

après avoir dissipé les brumes matinales

tu n'en es que plus ardent et riant,

tu joue en faisant des ombres et lumières

car sans toi l'ombre n'existerait pas

tu joues avec mes fleurs dont tu caresse la crête

mes camélias par toi ,et pour moi s'ouvrent

tous les jours un peu plus

Tu rentres dans la maison comme un invité privilégié

et même dans mon fauteuil tu prends ma place

Tu es mon rituel, un jour nouveau plein de

promesses : un jour où je te suis dans ta course

et le soir je ne manque jamais le moment ou tu

descends , et en partant tu forme une auréole

de clarté , au revoir et à demain

La lumière d'en haut : Notre rituel...

Un des plus beaux symboles de la Bible est sans

doute le lever de soleil.

"Quand nous voyons la lumière du jour nouveau qui

commence  C'est un rituel

 Les poètes de la Sainte Écriture ont été très

sensibles à cette beauté de l'espérance.

Ainsi en a-t-il été pour les femmes qui ont vu

Jésus mourir sur la croix.

Le jour de Pâques, elles sont allées au tombeau et

l'évangéliste Marc prend soin de noter :

Tôt le matin, le premier jour de la semaine, elles

viennent au tombeau, le soleil étant levé.

 l'événement qui se produit et qui illumine le monde.

Le soleil levant est la promesse de la résurrection,

de la vie nouvelle, de la lumière qui apparaît pour

le cœur humain.

 Zacharie, le père de Jean-Baptiste, en avait déjà

l'intuition dans sa grande prière lyrique :

La tendresse, l'amour de notre Dieu quand nous

visite l'astre d'en haut .

Le grand psaume de la création nous invite à voir

Dieu révélé par le lever du soleil :

Bénis le Seigneur, ô mon âme.

Seigneur, mon Dieu, tu es si grand !

Vêtu de faste et d'éclat,

drapé de lumière comme d'un manteau

tu déploies les cieux comme une tente,

tu bâtis sur les eaux tes chambres hautes :

faisant des nuées ton char,

tu t'avances sur les ailes du vent :

tu prends les vents pour messagers,

pour serviteur un feu de flammes

Que le soleil et l'amour

soit toujours en vos cœurs

 

La lumière d'en haut : Notre rituel...

Ces paroles illustrent le lever de notre astre

qui dans d'autres civilisation est Dieu

Horus Râ Dieu solaire, pour nous il incarne la lumière

celle de la flamme principielle qui un jour

dans le cœur des hommes s'alluma

Chaque jour, est nouveau et doit être béni

on meurt un peu quand il s'en va avec l’espérance

de le retrouver  : Pour moi c'est un beau spectacle

que j'admire tous les soirs, quand il baisse

et que derrière la colline, il s'en va laissant

une belle lumière un peu chancelante

Il a fait le tour de ma maison

le matin il me réveille au levant et dans mon bureau

il me regarde travailler , parfois il m'éblouit

quand j'ouvre les volets du bas, il rentre

prend place, jette un coup d’œil dans le miroir

se voit pimpant et séduisant, et de joie

emplit mon espace, je l'aime ainsi taquin

lui et moi jouons a faire ombre et lumière

parfois trop insolant je dois baisser les stores

Il est encore là pendant que j'écris

bleu est le ciel - puis il rougeoie - et part

pour éclairer toujours dans la joie

soleil de février , tu es un magicien

mon fidèle compagnon : demain sera un autre jour

et je serai ravie de te retrouver

La lumière d'en haut : Notre rituel...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Les parfums
Sur nos instincts primaires

 

Sur nos sens ; Nous avons cinq sens

la vue, l'odorat l'ouïe le goût et le toucher

l'un peut remplacer l'autre quand il est défaillant

je me souviens d'un aveugle, au cours d'un

séminaire il  m'avait dit : je sais qui vous êtes 

C'est votre parfum qui est votre ambassadeur

votre voix me guide aussi 

et quand je prends votre main,

j'ai toute votre douceur

il n'avait pas touché mon visage

pour percevoir les traits

j'étais chaque fois impressionnée par son sourire

et ses mots justes

comme si d'être plongé dans le noir complet

il respirait les bruits du cœur et sentait l'âme

qui était dans chaque personne

 

Le bien que l' ont fait parfume l' Âme ..... Victor Hugo
 

"Le bonheur est un parfum que l'on ne peut répandre

sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi-même.

" Ralph Waldo Emerson

Sur nos instincts primaires

 

L'odorat est un de nos cinq sens, et non le moindre

il stocke dans notre cerveau des senteurs

des odeurs souvent du passé mélangées au présent

Sur nos instincts primaires

Un de nos cinq sens est l’odorat

( la madeleine de Proust)

Subtil et saisissant dans sa complexités 

J’ai envie d’écrire sur ce sens

Un jour qu'il pleuvait nous sommes allées

  Mère et fille dans une galerie marchande nous

promener, elle portait un de mes vêtements

que je lui avais prêté et parfumée elle était

le matin en passant devant le vêtement

j’ai senti ce parfum envoûtant ce n’est pas le mien

et je pense à ces senteurs que notre cerveau

enregistre et stocke dans un bel endroit ces

souvenirs :

Souvenirs de nos grand-mères délicatement

parfumées que du bonheur de penser à leur

poudre de riz que l'on sentait en posant des

baisers sur leurs joues

J'ai toujours en moi , le parfum de l'homme aimé

parfois j'en pose quelques gouttes sur un oreiller

pour avoir l'impression qu'il est à côté de moi

son parfum m'a accompagné des années durant

masculin et pour moi envoutant ;

Azzaro pour Homme

qui lui allait si bien, et se fondait dans sa

personnalité: charisme, belle silhouette, un

homme protecteur je suis attirée  par ce parfum,

comme le tabagique qui s'est arrêté de fumer,

Un jour dans un grand magasin machinalement je

suivais un homme, qui portait ce parfum

je humais les effluves,  quand tout à coup

la personne se retourne et me voit

sans doute surprise et la larme à l’œil

je lui dis : Pardonnez-moi,

je vous suis c'est votre parfum qui m'attire

et de lui confier, que c'était celui de l'homme aimé

Il me prit dans ses bras pour m'embrasser

à la grande confusion de sa femme et son enfant

c'était comme un geste d'humanité

il y a encore de belles personnes en ce monde

 

Sur nos instincts primaires

 

Oui chacun a son parfum initial

qui est le reflet de sa personnalité

Pour certains c’est le sel de la mer

pour d’autres c’est la vanille ou le coco

Pour moi ce sera la rose sous tous ces aspects

pour que la créature soit en harmonie avec le

parfum pour ne faire qu'un seul

 

C’est amusant de décliner sur quelques mots

Des idées qui sont délicieusement parfumées

M’avez-vous suivie sur ce chemin un peu

particulier ? pour moi C'est rose barbare, et puis

rose nacrée du désert

le délicieux et capiteux parfum

à base de ces fleurs qui viennent de Barbarie

Il y a aussi Instant magique

version femme que je porte parfois

et depuis peu de temps version homme

que je trouve aussi très précieux

je l'ai offert à un ami , sans doute par politesse

je n'ai pas eu son ressenti, je me souviens

d'avoir offert aussi un parfum à un ami plus âgé

que moi, après avoir demandé à son épouse

qui m'avait répondu ; Choisis pour lui ... j'avais

pris un parfum qui lui allait très bien et qu'il avait

ensuite gardé...  Sa femme mon amie l'aimait

et m'avait complimenté sur ce choix...

Pierre tu es parti depuis longtemps

et ce souvenir est en moi pendant que j'écris....

Sur nos instincts primaires

 

Commentaire d'un ami que je vous fais partager

 

La subtilité des parfums, les souvenirs olfactifs,

tout un monde du quel on pourrait très

longuement parler.

Dans le domaine du vin, l’odorat à une très grande

importance, à tel point que les femmes ne se

parfument jamais quand elles participent à une

dégustation.Un homme a même été prié de ne plus

employer de parfum s’il voulait continuer

d’assister à ces séances.

Ne dit on pas qu’on déguste avec tous ses sens

et le nez joue là un rôle aussi grand que dans la

parfumerie.

J’avais une amie (je parle au passé, emportée

jeune) première femme meilleure sommelier de

France,qui n’avait pas son pareil pour détecter au

nez ce que le commun des mortels ne pouvait

percevoir.

Il me semble que dans ce domaine,

comme dans tout ce qui touche à nos sens,

la perspicacité de nos compagnes est supérieure à

la nôtre. Les souvenirs olfactifs sont un domaine

qui n’est pas suffisamment exploré.

Souvent, comme vous le dites, une odeur rappelle

le passé. Longtemps, une certaine odeur

était pour moi associée à une situation bien

agréable mais dans laquelle je ne m’étais jamais

trouvé,cette sensation a, sinon disparu, du moins

s’est beaucoup estompée.

Vous semblez être très sensible aux fragrances.

Les effluves que la nature exhale, après une pluie

notamment ramènent pour moi, les souvenirs de

mon enfance que des mots ne sauraient exprimer.

J’ai remarqué que parfois une douleur ou la peur

de l’avoir,apporte au nez, une impression

déplaisante.Vous voyez qu’on pourrait longtemps

parler de ce sens et de ce qu’il nous rappelle.

Tous nos sens, d'ailleurs, ne demandent qu'à être

éduqués et développés.

Bon après-midi, avec toute mon amitié. Ada...

Sur nos instincts primaires

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions, #Mes symboles
L'allégorie de la caverne de Platon..

Dans une « demeure souterraine

en forme de caverne, des hommes sont enchaînés

Ils n'ont jamais vu directement la source de la lumière du jour

c'est-à-dire le soleil,

dont ils ne connaissent que le faible rayonnement

qui parvient à pénétrer jusqu'à eux.

Des choses et d'eux-mêmes

 ils ne connaissent que les ombres projetées

sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux

Des sons, ils ne connaissent que les échos.

Pourtant, « ils nous ressemblent »

Que l'un d'entre eux soit libéré de ses chaînes et accompagné

de force vers la sortie, il sera d'abord cruellement ébloui

par une lumière qu'il n'a pas l'habitude de supporter.

Il souffrira de tous les changements

Il résistera et ne parviendra pas à percevoir

ce que l'on veut lui montrer.

Alors, « ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure » ?

S'il persiste, il s'accoutumera.

Il pourra voir « le monde supérieur »

ce que Platon désigne comme

« les merveilles du monde intelligible

Prenant conscience de sa condition antérieure

ce n'est qu'en se faisant violence

qu'il retournera auprès de ses semblables.

Mais ceux-ci, incapables d'imaginer ce qui lui est arrivé

 le recevront très mal et refuseront de le croire 

 

L'allégorie de la caverne de Platon..

Une allégorie, c’est une image

Platon a conscience que sa philosophie n’est pas accessible

à tout le monde, alors pour que l’on puisse tous comprendre,

il utilise des images. 

À travers cette allégorie,

Platon met en scène la condition humaine,

la nôtre, mais également celle de nos ancêtres

Pour lui, nous sommes tous prisonniers d’une caverne.

Cette caverne dans laquelle nous sommes pris au piège,

c’est l’illusion. Platon affirme nous vivons tous dans l’illusion.

Nous sommes prisonniers de nos jugements,

de fausses idées reçues, de croyances

Et tout cela nous empêche de vivre dans la vérité

puisque ce que nous croyons savoir est faux,

notre rapport avec le réel est donc complètement erroné. 

Pour nous en faire prendre conscience

et pour éclairer les gens de son époque

dans la caverne c'est le monde ( sensible)

les hommes sont enchainés

Quand ils recouvrent la liberté

ils sont plongés sur le monde intelligible

ce monde ou nous même avons mis des chaines

pour vivre en société : C''est le monde des apparences

quittons le monde des apparences

que nos cœurs se tournent vers la lumière

Socrate considère le monde sensible comme la prison de l'âme.

Quant au monde intelligible

auquel peut accéder l'âme par la philosophie

il est la seule réalité authentique

L'allégorie de la caverne de Platon..

Outre le ( monde des apparences) celui ou nous avons mis

nos propres chaines

celles des convenances pour vivre en société

pour moi cette caverne me suggère une image

Un malade dans un lit d'hôpital

qui voit passer des ombres habillées de blanc,

Elles passent , elles parlent, elles murmurent

et ne s'approchent pas du lit,

où cet homme attend un peu d'humanité

un peu de compassion !

il y a des lumières il voit toujours ces ombres

lui qui attend qu'on lui prenne la main

pour en sentir la chaleur humaine

le lit peut même avoir des barreaux qui sont relevés

Il est dans un prison et pourtant dans un centre hospitalier

peut être même aux urgences

en attente d'une main secourable et d'un peu d’empathie

le monde sensible et autour le monde intelligible

voici ce que me suggère cette allégorie

de ce que pourrait être la caverne de notre temps

qui va vers la robotisation ! il n'a même plus

le chaleur du monde sensible des enchainés

il est dans un monde aseptisé !

 

L'allégorie de la caverne de Platon..

Voir les commentaires

1 2 3 > >>