Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Mes mains, encore elles ?..

 

 

 Mes mains encore mes mains

 

je pourrais en parler jusqu'à de-main ou deux-mains

Tellement  elles sont actives

il y a un joli texte :

L’éloge de la main de Henry Focillon : 1934

Paul Valery avait écrit

"je me suis étonné qu'il n'existât 

 un traité sur les mains"

 

 Mes mains sont mes ambassadrices

Ce sont des mains de femme

D’épouse, de mère, et de grand-mère

Elles ont été des mains de fillette

Elles ont travaillé : Ont mis des enfants au monde

Avant de choyer et aimer les miens

Elles les ont caressés et maternés

Oh ! Quelle belle expression

Elles ont été dévouées et filiales

Ont aussi aidé à fermer les yeux

Mes mains caressent d'autres mains

pour apporter une aide un réconfort

de l'amour en partage...

Elles se sont activées sur le clavier

ou j'écri pour moi et pour vous

elles sont des ambassadrices

qui se tendent en signe d'amitié

d'amour de fraternité et pour l'éternité

Mes mains, encore elles ?..

Elles travaillent tous les jours

Font de l’unique du fait main

Elles font  des ornements

de rubans et de dentelles

D’un petit rien, elles font un tout

Elles applaudissent aux exploits

des enfants, elles indiquent le chemin

Essuient parfois une larme

Et pansent des plaies et des bosses

Celles du corps et de l’âme

 

Mes mains savent prendre soin

des roses et autres fleurs

elle tâtent, soupèsent évaluent

et choisissent les fruits en font la cueillette

pour préparer des douceurs

où il y a le savoir faire des mains

et un peu de mon cœur

Elles sont uniques 

mes mains sont à la recherche

d'autres mains pour faire une chaîne

Si tous les enfants du monde 

pouvaient se donner la main

pour la paix et l'amour universel

Mes mains, encore elles ?..

 

Il faut les voir gantées

Elles sont encore plus belles

Car on ne voit point les défauts

Ceux liés à l’âge, ou aux durs travaux

Ceux de la maison, et ceux du dehors

Elles sont fragiles et demandent des soins

Ce sont des mains qui  se tendent

 

Des mains qui savent aider

Des mains qui parfois portent des bagues

Souvenir de mains qui se sont données

Elles ont des traits un peu bleus, des rides

Souvenirs de mains qui ont su apaiser

Mes mains parfois caressent d’autres mains

Plus douces et plus jeunes

C’est pour faire une chaîne

 

Celle des générations

Et puis elles pourraient

Encore en se tenant par la main

Faire une ronde ; une ronde bien typique

Un deux, trois, la sardane est là.

D’autres font des gammes et des tableaux

Les miennes ont fait des ouvrages

Avec des fils de soie et des dentelles

Des rubans et des fleurs

Elles sont souvent à la tâche

Qui est un pur bonheur

glorifions le travail 

celui qui est fait par nos mains 

Elles sont symbole de concorde et de paix

Mes mains, encore elles ?..

Les mains d'Elsa  : Aragon

Donne-moi tes mains pour l'inquiétude
Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé
Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
Donne-moi te mains que je sois sauvé

Lorsque je les prends à mon pauvre piège
De paume et de peur de hâte et d'émoi
Lorsque je les prends comme une eau de neige
Qui fond de partout dans mes main à moi

Sauras-tu jamais ce qui me traverse
Ce qui me bouleverse et qui m'envahit
Sauras-tu jamais ce qui me transperce
Ce que j'ai trahi quand j'ai tresailli

Ce que dit ainsi le profond langage
Ce parler muet de sens animaux
Sans bouche et sans yeux miroir sans image
Ce frémir d'aimer qui n'a pas de mots

Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent
D'une proie entre eux un instant tenue
Sauras-tu jamais ce que leur silence
Un éclair aura connu d'inconnu

Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme
S'y taise le monde au moins un moment
Donne-moi tes mains que mon âme y dorme
Que mon âme y dorme éternellement.....

Mes mains, encore elles ?..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Tissons des liens
Le Lien d'amitié : Tissons le

L'amitié est un beau sentiment

les vrais amis on les compte

sur les doigts d'une main

en avançant en âge on en perd sur notre chemin :

j'ai trouvé cette citation  qui correspond

a mon idée de l'amitié

 

"L'amitié est comme l'arc-en-ciel entre les cœurs.

partageant les couleurs des sentiments...

L'Amour, la tristesse, le bonheur, la vérité

la foi, le secret et le respect. "

 

J'ai reçu il y a quelques mois

un beau témoignage de cette amitié

Chère Rosie,
 
Tu me fais un grand bien quand tu m'écris
 
Je retrouve ta générosité a chacune de tes lignes
 
Tu mérites le bonheur que tu reçois multiplié par
 
mille ...
 
Le Lien d'amitié : Tissons le

On a coutume de dire que l'amitié sèche les pleurs

de l'amour ♥♥♥

Le sentiment d'amitié est tellement précieux

autant que le sentiment d'amour 

Si on a la chance de rencontrer une amitié:profonde

elle  nous enrichit de trésors inestimables

seule la distance d'un baiser sépare l'amitié de l'amour....

A l’ami on peut se confier,  sans avoir peur d'être ridiculisé

sans jamais avoir peur d'être jugé ni humilié

: C'est celui qui me connaît et qui m’aime

Si jamais à un tournant de la vie, on a l'occasion

de le croiser, ouvrez-lui la porte et votre cœur.

dans les moments difficiles de la vie

l'amitié vient essuyer tes larmes celles que l'amour

à laissées c'est comme une perle d'eau douce.
 

L'amitié, c'est une main tendue, parfois en

silence, parfois bruyamment pour venir réveiller

les sens de la raison.

 Par ce sentiment on se laissera bercer sur sa

douce mélodie. l'amitié est proche de l"amour,

c'est un amour différent et complémentaire , une

amitié qui nous fait aimer comme une sœur ou un frère ,

sans être nés de la même mère

c'est un très beau sentiment, qui est comme une

béquille et remplace un amour manquant

et peut aussi devenir un soutien pour l'autre

Le Lien d'amitié : Tissons le

 Comme Pénélope

Sur le net, sur la toile la toile virtuelle

on tisse des liens fragiles

qui  parfois ne tiennent qu'a un fil

on tisse et parfois on détisse ce qu'on a bâti

qui a été inutile et a laissé parfois un goût amer

 on se rend  parfois compte que tout est feint

et qu’un rien peut gripper le mécanisme

qu'on se trouve parfois incompris

Ce n’est rien, ce n’est qu’un petit rien

c'est seulement parfois un mouvement d’humeur

chacun a ses raisons d’aimer ou pas

Chacun est libre de ses propos, et de ses choix

tant que les mots ne blessent pas l’autre

C’est mon avis ! Celui qui n’engage que moi !

Je ne détiens pas la vérité ?

je ne veux pas imposer la mienne

et souhaite le respect de l'autre 

j'aime ces liens que l'on tisse dans la confiance

dans la bonté le respect et la complicité

pour cela il faut se comprendre s'aimer

l'amitié est un beau sentiment, c'est aussi un lien

fait d'affection, de raison, de compréhension

 

Des liens c'est aussi romantique

qu'une écharpe brodée, de lin ou en coton  

des liens de satin ou de soie

et des liens les plus beaux ceux qui sont de SOI...

ce que l'on donne sans attendre en retour

  

Le Lien d'amitié : Tissons le

Une personne vous manque ! Disait le poète

on remplace ce grand amour par de l'amitié

de ceux, qui vous portent de l'affection du respect

que vous aimez et qui vous aiment, avec lesquels

on partage ; des travaux, des joies, des peines

pour se soutenir, s'entraider c'est le respect des

différences qui doit motiver pour aller au delà, et

ne voir que ce qui peu nous rassembler

enrichissons nous de nos différences

pour pouvoir avancer vers la fraternité

En tout,  il faut mesure et dignité garder

surtout ne pas agresser : les mots peuvent créer

des maux qui font de la peine, et ne servent à rien

sinon à blesser, soyons de ceux qui savent aller

plus loin le cœur voit  mieux, ce que les yeux

n'ont pas vu le cœur souffre parfois quand un ami

est dans la peine et on accourt vers lui pour le

soutenir, adoucir ses souffrances et les partager :

L'amitié est comme l'amour et nous engage dans

ce beau sentiment où on est pleinement content,

si l'autre est aussi dans l'harmonie de son corps et

son esprit : Pour mes amis je prie aussi le soir je

pense à eux et si je peux les aider je le fais : C'est

aussi une partie de ma vie , du bonheur que nous

partageons de bonnes et courtoises relations ,qui

nous engagent

Mes amies amis très chers je vous aime

 

Le Lien d'amitié : Tissons le

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Il est temps d'y penser ...

 

Le temps est tout relatif

parfois il s'écoule trop vite on voudrait le retenir

et d'autres fois, il paraît long

Et si nous revenions sur le temps

Le temps, le temps celui de notre enfance

qui  s’écoulait lentement

au clocher du village, nous suivions

Les heures et le rythme des saisons

 

L’hiver était froid

et le printemps voyait les vergers

se couvrir de fleurs

fleurs de péchés et d’abricotiers

C'était un plaisir de les voir

Sur ciel d’azur, quand la tramontane

balayait les nuages et qu'au loin

Se dessinait majestueuse et noble

Notre montagne sacrée le mont Canigou

qui dominait au loin et nous rassurait

Il est temps d'y penser ...

 

Ce temps était celui de l’adolescence

on avait hâte de devenir grand

Mais le temps s’écoulait doucement

au rythme de la rivière qui roulait

ses galets, où nous cherchions

des parcelles d’or !!

Ce temps, ce temps celui qui plus tard

M’amènerait là où je suis et qui maintenant

passe trop vite et fuit : Ce temps que je voudrais arrêter

surtout pas revenir sur mes pas, le passé forge le présent

et le présent doit avoir des projets pour s'inscrire dans l'avenir

A -venir ?  nous verrons ce qu'il me réserve,

mais je ne veux pas le savoir

et jour après jour le découvrir, joies ou peines

nul ne sait, mais toujours du courage pour affronter

cet incunnu A-venir

 

Il est temps d'y penser ...

 

 

Ce temps, ce temps celui qui plus tard

 

M’amènerait là où je suis

Il s’écoulait au rythme des enfants

de leurs premières dents

De leurs premiers pas, de leurs bosses

de l'école et des loisirs

L’an deux mille paraissait si loin

on préférait ne pas en parler

ma grand-mère n'avait pas le même rythme que nous

je regrette parfois de l'avoir pressée

lui disant : vas plus vite mémé

j'ai compris plus tard

que son temps n'était pas le même que le mien

 

 

Elle se contentait de vivre des moments

Qui pour elle, étaient privilégiés

voir grandir les enfants

Admirer ses fleurs !

S’émerveiller, elle même comme une enfant

Oh ! Nine me disait-elle

Comme je suis heureuse d’être avec toi !

et moi avec elle c'était un privilège

nous nous sommes tant aimées

Elle est toujours avec moi !!! 

dans mon cœur et dans des fleurs

dans le bleu de ses yeux

plus tard délavés par les pleurs

mais toujours pleins de bonté

qu'elle offrait à tous ! je la prie toujours

elle est mon refuge, nous protége

est notre plus bel ange-gardien

 

 

Il est temps d'y penser ...

 

Et moi maintenant, je vois filer ce temps

Il y a tant de choses a maîtriser

Que je voudrais arrêter les aiguilles

Tout est relatif, c’est pour cela que

J’ai demandé à ma petite-fille

Est-ce que le temps passe vite ou pas pour toi ?

 

Elle m’a répondu ! Oui il passe vite

J’ai tant de choses à faire

Qu'il me manque du temps

 

Le temps ; le temps n’est pas le même

Pour tous : Parfois des minutes

sont aussi longues que des heures

Et des heures qu'on voudrait prolonger

Le temps va ..

le temps de mes vingt ans

Celui où j’étais maman et puis grand-mère

Celui après lequel je cours

Arrêtez-le ! il file ! il s'en va

il n'est pas le même

que celui de ma grand-mère

au même âge que moi

 

les temps ont changé 

et le temps est toujours compté

quand on a envie de vivre et que l'on fait des projets

demain sera un autre jour

il y aura toujours un demain !

et parfois un après demain ! 

Il est temps d'y penser ...

 

J’écris sur mon temps personnel

chacun a son temps

il y a le temps solaire : Celui des hébreux

Et l'apocalypse de Saint Jean

on peut remonter aux calendes Grecques

et aux Égyptiens nous serions en l'an 6019

 

Et même au Chaos d'où jaillit la lumière

mon but est d'apporter un peu de fantaisie

sur mon temps , celui qui m'est personnel

On peut être hors du temps

temps sacré : temps profane

ou le grand horloger mesure notre temps...

Temps béni, temps de l'amour dans sa plénitude

ou parfois dans la maturité

tout est amour !!! Tout est beauté 

et en écrivant je vois le temps filer

Il est temps d'y penser ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
La lumière d'en haut : Notre rituel...

Ô toi soleil durant deux trois jours tu as rayonné

Tu es un fidèle compagnon qui illumine nos coeurs

Tu deviens ardent ,et  parfois tu pars

nous laissant une blessure , presque une déchirure

 tant on t'aime - Tu nous annonce le printemps

Qui ne saurait tarder, tu es pour moi un magicien

et nous en avons bien besoin


L'important, c'est de semer

un peu, beaucoup, sans cesse

les graines de l'espérance : semez le sourire

qu'il resplendisse autour de vous

Semez vos courages

qu'ils soutiennent celui des autres

Semez vos enthousiasmes

vos fois, vos amours

les plus petites choses

Ayez confiance

chaque graine enrichira un petit coin de terre

Et toi soleil tu viendra chaleureusement pour tout

faire pousser et nous redonner confiance

nous en avons bien besoin :

La lumière d'en haut : Notre rituel...

Soleil du mois de février Ô mon soleil en hiver

mon soleil de l'hiver et bientôt du printemps

tous les matins je t'attends, parfois tu t’arrêtes en

chemin et me fais attendre, et quand tu parais

après avoir dissipé les brumes matinales

tu n'en es que plus ardent et riant,

tu joue en faisant des ombres et lumières

car sans toi l'ombre n'existerait pas

tu joues avec mes fleurs dont tu caresse la crête

mes camélias par toi ,et pour moi s'ouvrent

tous les jours un peu plus

Tu rentres dans la maison comme un invité privilégié

et même dans mon fauteuil tu prends ma place

Tu es mon rituel, un jour nouveau plein de

promesses : un jour où je te suis dans ta course

et le soir je ne manque jamais le moment ou tu

descends , et en partant tu forme une auréole

de clarté , au revoir et à demain

La lumière d'en haut : Notre rituel...

Un des plus beaux symboles de la Bible est sans

doute le lever de soleil.

"Quand nous voyons la lumière du jour nouveau qui

commence  C'est un rituel

 Les poètes de la Sainte Écriture ont été très

sensibles à cette beauté de l'espérance.

Ainsi en a-t-il été pour les femmes qui ont vu

Jésus mourir sur la croix.

Le jour de Pâques, elles sont allées au tombeau et

l'évangéliste Marc prend soin de noter :

Tôt le matin, le premier jour de la semaine, elles

viennent au tombeau, le soleil étant levé.

 l'événement qui se produit et qui illumine le monde.

Le soleil levant est la promesse de la résurrection,

de la vie nouvelle, de la lumière qui apparaît pour

le cœur humain.

 Zacharie, le père de Jean-Baptiste, en avait déjà

l'intuition dans sa grande prière lyrique :

La tendresse, l'amour de notre Dieu quand nous

visite l'astre d'en haut .

Le grand psaume de la création nous invite à voir

Dieu révélé par le lever du soleil :

Bénis le Seigneur, ô mon âme.

Seigneur, mon Dieu, tu es si grand !

Vêtu de faste et d'éclat,

drapé de lumière comme d'un manteau

tu déploies les cieux comme une tente,

tu bâtis sur les eaux tes chambres hautes :

faisant des nuées ton char,

tu t'avances sur les ailes du vent :

tu prends les vents pour messagers,

pour serviteur un feu de flammes

Que le soleil et l'amour

soit toujours en vos cœurs

 

La lumière d'en haut : Notre rituel...

Ces paroles illustrent le lever de notre astre

qui dans d'autres civilisation est Dieu

Horus Râ Dieu solaire, pour nous il incarne la lumière

celle de la flamme principielle qui un jour

dans le cœur des hommes s'alluma

Chaque jour, est nouveau et doit être béni

on meurt un peu quand il s'en va avec l’espérance

de le retrouver  : Pour moi c'est un beau spectacle

que j'admire tous les soirs, quand il baisse

et que derrière la colline, il s'en va laissant

une belle lumière un peu chancelante

Il a fait le tour de ma maison

le matin il me réveille au levant et dans mon bureau

il me regarde travailler , parfois il m'éblouit

quand j'ouvre les volets du bas, il rentre

prend place, jette un coup d’œil dans le miroir

se voit pimpant et séduisant, et de joie

emplit mon espace, je l'aime ainsi taquin

lui et moi jouons a faire ombre et lumière

parfois trop insolant je dois baisser les stores

Il est encore là pendant que j'écris

bleu est le ciel - puis il rougeoie - et part

pour éclairer toujours dans la joie

soleil de février , tu es un magicien

mon fidèle compagnon : demain sera un autre jour

et je serai ravie de te retrouver

La lumière d'en haut : Notre rituel...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #symboles et traditions
Tou Bichvat Le nouvel an des arbres...

 Pour le peuple Juif C'est la fête de Tou Bichvat

fête très belle dont le texte suit...

 

Tou Bichvat  Fête du nouvel an fêtes des arbres

qui marque le regain de la nature 

Son origine remonte au 16° siècle,

quand les expulsés d’Espagne et du Portugal

s’installèrent à Safed libérés de  l’inquisition

 ils voulurent célébrer leur retour en reprenant racine 

et voir leur sève couler à nouveau dans leurs veines 

En effet dans la tradition 

l’arbre est perçu comme une métaphore de l’homme

Rabbi Loeb dit Maharal de Prague 16° siècle  a écrit  

‘’Comme l’arbre vient de la terre

se dresse vers le ciel et donne des fruits "

La fête consiste à manger le plus de fruits secs ou frais

similaires à ceux d’Israël mentionnés dans les textes

L’ordre de consommation est fixé par la tradition

froment, olives, dattes, raisins, figue, grenades

cédrat pomme noix amande caroube poire 

C’est le préambule du repas 

Dans une des plus anciennes  communautés 

celle de Djerba on mange la bsissa 

bouillie de fruits en farine 

( blé orge sorgho raisin dattes ) avec de l’huile

 Puis dans certaines communautés

vient le magnifique rituel des quatre coupes de vin :

vin blanc sommeil hivernal , blanc et un peu de rouge 

puis rouge et un peu de blanc 

et enfin rouge correspondant

au réveil de la nature victorieuse

Tou Bichvat Le nouvel an des arbres...

Les écoliers sortent dans les forêts

et plantent chacun leur arbre,

et toute une pédagogie est mise en place

autour des thèmes de l'attachement à la Terre d'Israël

et aux valeurs écologiques.

« CAR L'HOMME EST UN ARBRE DES CHAMPS »

Si le Nouvel An des arbres est célébré de manière

matérielle par la consommation de fruits

il n'en reste pas moins

une fête à forte connotation spirituelle.

Loin d'être une pure célébration écologique

(dans le sens moderne du terme)

il se veut réflexion autour des interrelations

entre l'homme, Dieu, la nature

, le peuple juif et la Terre d'Israël.

« Car l'homme est un arbre des champ

Tou Bichvat Le nouvel an des arbres...

L'homme doit produire des fruits et irradier autour de lui

accomplir les commandements divins, faire de bonnes actions.

Tout comme l'arbre justifie son existence

par ses fonctions de producteur d'oxygène et de bois

 de nourricier pour les hommes et le monde animal

ou tout par le fait qu'il procure de l'ombre en été

et du plaisir à la vue,

l'homme doit produire des fruits et irradier autour de lui

accomplir les commandements divins,

communiquer, échanger et partager.

C'est là ce qui fait un être humain accompli,

c'est là le devenir de l'homme ....

Et pour tout cela, pour que l'arbre puisse se développer

il est un élément indispensable : l'eau.

Pour un juif, l'élément vital est la Torah :

à plusieurs reprises dans la Bible,

la Torah est comparée à l'eau,

à un puits d'eaux vivifiantes

c'est elle qui l'accompagne sa vie durant,

c'est elle qui le guide et le fortifie.

La fête de Tou Bichevat,

est donc l'occasion de fêter la nature

et de remercier Dieu pour sa création

et la jouissance qu'Il nous en accorde.

C'est aussi une manifestation d'amour

pour la Terre d'Israël.

Mais le moment de faire le point

sur notre croissance personnelle

pour que notre arbre, poumon de la terre

puisse donner ses fruits et que tous en bénéficient.

..

Tou Bichvat Le nouvel an des arbres...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Samedi sous la pluie

C'est samedi il pleut ce jour

les nuages s'effilochent et nimbent de buée

les arbres, le paysage qui semble s'éloigner

Tout est calme  ; on en fera une journée agréable

le soleil c'est comme l'amour

et l’amour est comme le soleil

parfois il nous réchauffe

nous rassure et nous illumine.

Lorsque la nuit arrive

il disparait pour mieux revenir...❤️

C'est notre rituel : Un jour nouveau

que nous allons rendre à notre image

calme paisible en évoquant des souvenirs

loin de l'actualité  bruyante et violente

on va au contraire embellir cette journée

qui a bien commencé pour moi

J'aime ces jours où on peut rester chez soi

a ronronner presque : en fermant les yeux

on revoit tant de beautés cachées

on peut lire ,écrire  écouter de la musique

et se pelotonner dans un fauteuil ou un canapé

pour faire de cocooning ; se faire plaisir

Tout est permis ....

Samedi sous la pluie

 

 Chanter sous la pluie

il pleut ce jour une tendre langueur baigne mon cœur

on peut aussi cheminer à deux sous un même parapluie

en se tenant par le bras !

c'est le charme ces jours ou la pluie est fine

c'est comme être enrobés d'une tendresse

Dame pluie m'apporte du bonheur

Le soleil ce bel amant nous emplira le cœur

demain avec un jour nouveau

il reviendra, me réchauffera et fera scintiller

des étoiles sur chaque goutte d'eau céleste

laissant un peu de rosée, que les fleurs aiment

c'est comme une larme de bonheur dans chaque calice

Ce jour je vais méditer, revoir dans mes souvenirs

tant de belles choses !

parasol et parapluie tombe la pluie

avec délicatesse et même tendresse

dedans je suis dehors et j'ai ce beau spectacle

pelotonnée dans un fauteuil je peux tout voir

sauf le coucher du soleil ce soir

mais qui sait ! il viendra peut être

dire bonsoir je suis là , c'est vrai qu'il est sous les nuages

c'est toujours rassurant de sentir qu'à tout moment

il peut venir et  remplacer Dame pluie

demain la végétation aura encore mis des bourgeons

et veillera sur les éclosions de mes camélias

qui montrent le bout de leur nez

A tous jolie journée paisible et riche en émotions

 

 

Samedi sous la pluie

Voir les commentaires