Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes recettes
Ma tarte Tatin de ce jour

 Dimanche dernier j'ai convié mes petits-enfant

autour d'une tarte tatin pour un gouter

c'était champagne au frais, café thé ou jus de fruit

Le matin je m'étais mise  tôt au travail

car c'est très long et délicat une tarte Tatin

c'est long, et c'est bon

 j'avais acheté 12 pommes qualité ( chantecler )

ce serait mieux avec des reinettes du Vigan 

mais je n'en ai point trouvé

Le matin je pèle les pommes et je les coupe en deux

j’enlève les pépins ! je pose les fruits dans une tourtière

beurrée je les arrange au mieux en comblant les manques

par des quartiers d'une autre pomme afin que tout soit

bien garni..J'ajoute des petits morceaux de beurre entre

les pommes et j'arrose de sucre roux

je mets sur le gaz doucement

la tourtière posée sur un diffuseur de chaleur

Ma tarte Tatin de ce jour

Première étape,

je surveille comme le lait sur le feu

je tourne les pommes , j'ajoute beurre et sucre

et tout doucement tout va cuisant

pendant ce temps j'ai fait quelques photos

pour illustrer ce texte

et puis je prends la tourtière et je mets au four

20 minutes environ, à 200  j'attends

quand je les retire il y a du jus

et elles continuent de cuire

je les reprends pour faire la même opération

feu doux et surveillance sur le gaz

le jus diminue les pommes cuisent

je les tourne et retourne pour qu'elles soient posées

sur le coté ou elles seront présentées

Ma tarte Tatin de ce jour

J'ai mis à peu près 150 grammes de sucre roux

et 100 grammes de beurre, le tout mijote encore sur le

feu: quand je vois que le caramel commence a se faire

au fond de la tourtière; je redouble de vigilance

et je me prépare pour y mettre la pâte dessus

j'en prends toujours deux au cas ou j'aurais un problème

c'est ce qui s'est passé, je l'avais ouverte

et déroulée trop tôt, j'ai du en prendre une autre

il faut toujours être prévoyants

s'il en reste, je fais des petits chaussons aux pommes

et voici l'autre opération réussie

 

Ma tarte Tatin de ce jour

Et ....

Ensuite au four qui est resté chaud et a 150°

la tourtière avec ces fruits revient et va cuire encore

la pâte devient dorée, et je surveille aussi

Et la quand je décide de sortir le tout du four

j'ai préparé un plat à tarte, et je déblaye tout

sur le marbre teinté de ma cuisine

je prends des forces et sous le plat j'ai mis un torchon

propre : je prends mon souffle : Un deux trois

et d'un seul coup je retourne 

Ouf réussi , je soulève la tourtière pour regarder

rien n'est resté accroché au fond

la tarte est là bien posée

je remets la tourtière comme un chapeau

pour garder au chaud

elle vient de partir et je vais la rejoindre

je vous dirais la suite : Qui aime me suit

vous avez ici ma recette , et n'oubliez pas si vous aimez

de flamber avec du calva que vous faites chauffer avant

et versez sur la tarte des demoiselles Tatin

ré-édition par Rosie

 

Ma tarte Tatin de ce jour

J'avais préparé pour agrémenter

de la crème fraiche

de la crème anglaise,

de la chantilly

et surtout du calvados pour la flamber

j'ai un petit ustensile en cuivre, dans lequel je mets

l'alcool que je pose sur le feu pour faire chauffer le

contenant j'enflamme le liquide,

et vite sur la tarte j'arrose

une belle flamme bleu embaume

tous n'ont pas voulu de cette façon

et c'est nature qu'elle a été par certains dégustée

pas une miette n'est restée

champagne ( rose noire ) de chez Henriot

le tout était savoureux, et nous avons passé

un bel après midi ! les convives sont contents

et moi aussi j'avais mis de belles assiettes pour cette

occasion

J'ai vu qu'au cours des années je ne perds pas la main

sauf que cela m'est plus difficile de retourner la tarte

la prochaine fois je me ferai aider

 ainsi tous louent la tarte Tatin de mamie Rosie

secret de grand mère ou se joint l'amour de faire plaisir

ainsi va la vie dans la convivialité

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
 Méditation du soir

Ce soir quand j'ai fermé les volets

alors que la nuit est arrivée

il fait un peu plus froid, ce jour soleil capricieux

comme un vieil amant qui vient et repart

et pourtant il est attendu... C'est un bonheur

quand le matin, je me réveille tôt et que j'ouvre

la porte fenêtre de ma chambre, il y a parfois

un clair de lune et un ciel dégagé  :

Souvent je me rendors en écoutant la radio

 un chat passe indolent et renifle

sans doute les traces du passage d'un de ses congénères

Des oiseaux piaillent et au loin des tourterelles

s'appellent ce sont des bruits familiers

ma radio qui égrenait des nouvelles

que je n'entends qu'a moitié  ; Matin bonheur

Avant mon déjeuner j'ouvre coté jardin

et un beau soleil rentre chez moi

tout se réjouit de cette venue et moi aussi

 il est un vrai magicien ,

 Méditation du soir

Partout en France il a neigé plus ou moins,

après le passage dans le Sud de la tempête Gloria

Qui aura fait beaucoup de dégâts

et nous aura évités ; nous sommes privilégiés

En janvier nous avons eu de l'humidité et de la douceur

Ce mois est passé à grande vitesse

et je ne peux arrêter le temps

il fuit, il passe, il nous entraine dans son sillage

Bientôt un autre mois et le 2  ce sera la Chandeleur

on a coutume de dire :

A la chandeleur l'hiver meurt ou prend rigueur

Que fera t’il nul ne sait ? de toute façon le soleil est

montant et chauffe bien ; il met de l'or partout de la joie

et de la bonne humeur, Il fait éclore des roses en janvier

et partout ajoute une petite touche colorée

un camélia qui a devancé les autre restés en bouton

La nature est bonne, de nous faire des surprises

pour que nous trouvions le temps moins long

Janvier on est bien chez soi , j'ai acheté une belle

orchidée blanche : pureté virginité  ...

Dedans je suis dehors et par les baies je vois le paysage

et quelques fleurs dans la rocaille à la crête dorée

des arbustes dont les feuilles ont rougi et portent des

baies que les petits oiseaux viennent picorer

dans les pins outre les tourterelles il y a

des petits écureuils qui viennent grignoter

des pommes de pin  : Tout un monde qui vit au ralenti

c'est beau l'hiver , c'est une saison  qui est considérée

comme la vieillesse : Ah si vieillesse pouvait et si

jeunesse savait : la vie est un passage aux quatre temps

l'essentiel est d'ajouter de la vie aux années

et pas des années à la vie

vie- vitalité en-vie vivre,

et vive la vie vécue avec envie

 Méditation du soir

De quoi sera fait demain, nul ne le sait ?

prenons les petits bonheurs qui sont à portée de main

comme on cueille avec tendresse une fleur

Précieuses sont celles de janvier

Faites d’espérance en des jours meilleurs

Nous ne pouvons rien, nous subissons souvent

les aléas du temps de la vie - qui ne va pas comme on le voudrait-

l'homme est devenu violent , il pratique la brutalité

pour dire j'existe, car il a l'impression d'être méprisé

dans les hautes sphères du pouvoir

où on décide de son sort sans lui

Un peu de sagesse serait la bienvenue

pour montrer le chemin: celui de la Raison

Tout va si vite, tout est manque de respect

il faudra bien retrouver nos valeurs

de bienveillance, d'amour de l'autre de fraternité

et sans doute d'unité de notre Nation

bien malade au bord de l'anéantissement

Du Chaos, plus difficile sera le moyen 

de retrouver l'ordre - la dignité de la personne humaine-

celle qui doit être mise au centre du projet

pour en chasser le roi argent - la finance-

qui pourrit tout et nous entraine dans

les plus sombres de nos jours

Espérons un cycle nouveau et un re-nouveau

La roue tourne et peut se retourner

 Méditation du soir

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
le symbole ou mystère de la clé

L Humilité du Cœur n’exige point que tu t’humilies

mais que tu t’ouvres.

C’est la Clef des échanges.

Alors seulement tu peux donner et recevoir...

-Saint-Exupéry

 

Un ami a écrit sur une de mes parution

où il y avait une belle porte

Maintenant il te faudrait une clé pour rentrer

La clé est symbole de connaissance

si nous avons la clé, nous pouvons chercher

aller sur le chemin de la connaissance

peut-être même de la notre

la clé n'ouvre pas que des portes

peut-être même que d'un mot on peut ouvrir

Comme sésame ouvre toi, c'est un mot magique

Un mot symbolique ! la clé peut ouvrir ou fermer

ouvrir sur une recherche, une vie nouvelle

fermer ou enfermer des secrets ou des pièces rares

des manuscrits, des  révélations, des trésors des testaments

Et pourquoi pas les tables de la loi

et des écritures Saintes

la clé est toujours un mystère

et nous donne une responsabilité

oser ou pas  :s'en servir, ou la détenir ?

 

Clé enrubannée...

Clé enrubannée...

 

Voici l'avis d'un lecteur

sans nul doute plus au fait que moi

du mystère de la clé il m'écrit ceci :

 

Trop beau sujet.

Votre travail m'a inspiré énormément.

Je travaille beaucoup sur la symbolique et la psychanalyse

et la symbolique des clés est forcément l'un des outils qui

permettent d'interpréter et de percer les mystères.

En informatique et notamment en cryptologie

nous avons recours aussi à des clés,

celle qui permet d'ouvrir un message crypté

au travers d'un code particulier

qui est parfois d'ailleurs segmenté en 2 :

la clé publique et la clé privée

Ne retrouvons-nous pas les 2 sphères qui régissent notre vie..

Celle de l’intérieur et celle de l’extérieur.

Un accès ou seul le psychanalyste,

au travers de l'interprétation des rêves, des propos,

a un accès à l’intérieur depuis l’extérieur.

En tout cas.. un grand merci pour ce magnifique travail

 

Cher lecteur je vous remercie pour votre très pertinent avis

le symbole ou mystère de la clé

La clef et ses secrets…

 La clef est le symbole du mystère à percer,

de l'énigme à résoudre,

d’'action difficile à entreprendre,  

des étapes qui conduisent

à l'illumination et la découverte.

 

La clef est si secrète, si mystérieuse, si grande

tellement ancienne, certainement façonnée

par un Maître ferronnier quelle m’a donné envie d’écrire

la clef ouvre les portes pour aller du dehors au-dedans

laissant  entrevoir la lumière

elle porte en elle le pouvoir de ne pas ouvrir

pour qu'on ne puisse déranger

garder un secret et tous les symboles

celui des énigmes non élucidées

 

Oui tu es la clef aux multiples facettes

parfois tu ouvres pour aller

du profane au sacré  d'un monde à l'autre  

ici c'est Iris avec la clef d'Hermès son père

La Déesse iris sur l'arc-en-ciel portant la clé de son père Hermès ...

La Déesse iris sur l'arc-en-ciel portant la clé de son père Hermès ...

 

Le symbolisme de la Clef est  riche d’informations :

C'est remettre les clefs de la ville

c’est un lien de confiance, et de fidélité témoignés
 

Sur un blason, il y a souvent des clefs

ce qui veut dire souveraineté

et correspondant aux fonctions royales

et à l'autorité spirituelle.
 

Selon la terminologie hermétique,

la clef est aussi reliée aux grands et petits mystères.

Comme les clefs du trésor spirituel et matériel

 Les clefs de Janus (clefs d'or et d'argent)

ouvrent les portes solsticiales : C’est l’accès

aux phases ascendantes et descendantes

d'un cycle annuel

Janus était considéré comme le guide des âmes.

Représenté avec un double visage 

-l'un tourné vers la terre, et l'autre vers le ciel –

il tient un bâton dans la main droite (baguette du portier)

et une clef dans la main gauche.

Il garde toutes les portes, gouverne toutes les routes.

 

le symbole ou mystère de la clé
 

Au Japon, la clef est symbole de prospérité

elle ouvre le grenier à riz.

Dans les contes et légendes,

elles marquent les étapes de la purification

et de l'initiation.

 

Osiris et Isis, souverains de l'au-delà

et dispensateurs de l'immortalité

tiennent la clef de la vie,

qui est un T surmonté d'un anneau

la clef du Nil et du royaume des ombres

la croix ansée L'ankh hiéroglyphique

Anubis est parfois représenté

avec une clef à la main gauche

et un bâton dans la main droite

 

N'oublions pas la clé de Barbe bleu

Et de son mystère !

La clef peut être celle des rêves !

Celle qui ouvre la chapelle

Pour cheminer jusqu’au plus profond de soi

La clef, c’est la serrure et l’œil

Qui peut voir apercevoir !  Rêver imaginer

il y a aussi la clé des rêves.

Au Japon, la clef est symbole de prospérité

elle ouvre le grenier à riz.

Dans les contes et légendes,

elles marquent les étapes de la purification

et de l'initiation.

 

 

  

Osiris et Isis, souverains de l'au-delà

et dispensateurs de l'immortalité

tiennent la clef de la vie,

qui est un T surmonté d'un anneau

la clef du Nil et du royaume des ombres

la croix ansée L'ankh hiéroglyphique

Anubis est parfois représenté

avec une clef à la main gauche

et un bâton dans la main droite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'oublions pas la clé de Barbe bleu

Et de son mystère !

La clef peut être celle des rêves !

Celle qui ouvre la chapelle

Pour cheminer jusqu’au plus profond de soi

 

La clef, c’est la serrure et l’œil

Qui peut voir apercevoir !  Rêver imaginer ,

 

 
la clé Égyptienne clé de vie ...

la clé Égyptienne clé de vie ...

C’est la clé qui est dessinée

Dans certaines circonstances

Sur un tapis : secret !!

Et c’est celle qui peut aussi être jetée dans le puits

Car au fond du puits Il y a la clé du mystère !

la clef que tient le lion dans sa gueule

tout en bas, après avoir franchi plusieurs portes

 

La clef est le déclencheur, l’élément essentiel

Qui me fait écrire

Elle est matérielle et subtile,Céleste et spirituelle

Elle est la clé de mon imagination

Un peu celle de mes recherches, de mes rêves

 

Elle est dans les mains du grand horloger

Celui qui mesure le temps

pour nous remettre nos vies symboliquement

à celui qui détient les clefs ; Saint Pierre

par la clé du paradis  La clef ouvre la chapelle, 

et permet d'aller vers le Saint des Saints

et l'arche d'alliance on trouve encore une clef

 

rêves !!!

rêves !!!

Et la clef  c'est aussi celle qui ferme le livre secret

Et celle des songes, et de mon cœur !

La clef...la clé celle de sol, la clé des champs

Le clavier ; le piano ! et celle du tabernacle

et le clé de mon cœur : celle du bonheur

 

Voici d’autres clefs

et voila que j'ai oublié  : La clé des champs

pour s'évader en d'autres lieux

et la clé celle de la porte de barbe bleue

et si vous connaissez d'autres clefs

veuillez partager

la clef c'est aussi le trou de la serrure

elle est façonnée par un maitre serrurier

comme celle de la chapelle 

et tant présente dans mon cœur

La clé est parfois plus subtile

évocatrice de secrets

qu'il faut aller dans les souvenirs chercher

Elle permet d'accéder à un bonheur

celui de la clé qui rentre dans la serrure

et ouvre sur un autre monde

la clé et son secret bien gardés

au fond du coeur ; Ce n'est que du bonheur.

parfois le plaisir de la découverte

de tout ce que peut ouvrir ce symbole

et même la clé qui ouvre sur la personnalité

pour mieux appréhender l'intérieur le notre

 

le symbole ou mystère de la clé

 

A vous si vous  souhaitez le compléter

par d'autres clés qui vous viennent à l'idée 

 

il y a encore  la clé des songes, celle de mon cœur

la clé mystérieuse du livre intime

ou encore celle d'une malle en ivoire

si vous savez ..."- cherchez- "! 

pour cela il faut être dans les initiés

ou les élus de mon cœur

 

Et voici par Jacques L

 

La clef est un mystère pour le paysan

qui cherche toujours la serrure pour

la clef des champs ...

 

la Clé  : c'est toujours une énigme !!

 
le symbole ou mystère de la clé

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
De la flamme qui veillait à la réussite

Ce matin 27 janvier dès que je me suis levée

vite je suis allée allumer une bougie à la rose

devant la photo du patriarche, une flamme veille

la rose est symbole d'amour et de connaissance

et son parfum montera comme un encens

vers celui qui l'aime, et conduira son chemin

Il est long : elle finit la cinquième année de médecine

Quand je passe un moment avec Elle

je prends une bouffée de jeunesse

je me revois étudiante...

Le temps passe, et chaque année Elle avance

vers le concours de l'internat où son grand-père

avait été brillant : C'était en d'autres temps

Ma chérie qui travaille bien a une tête bien faite

et à l'hôpital elle est en parfaite empathie avec les patients

pour moi, je reviens à mes jeunes années

Que de travail accumulé ? elle est toujours à jour

sans prendre de retard ; C'est pourtant dur

de faire des nuits de garde aux urgences

elle y va et toujours avec un sourire

c'est mon devoir dit-elle ....Parfois elle s’épanche

Et me dit combien c'est difficile de voir mourir

une personne - même en fin de vie-

je la rassure car c'est une des plus grandes déception

de ne pas avoir pu garder une vie : Je la rassure

tu auras aussi des satisfactions C'est un tout

je t'aime ma Chérie et j'ajoute une page à ce texte ancien

et qui pour moi , tous les ans revient

 

De la flamme qui veillait à la réussite

Depuis ce jour où j'écrivais 5 années sont passées

et tu es arrivée bien classée , te voici en fin de 4em année

le 18 Mai et le 17 de l'année 2018 ; tu planchais aussi

Ce sera de même ce lundi - 27 janvier-2020

quand on te demande : Comment as tu marché,

c'est toujours la même réponse : Je ne sais pas...

faut dire que tu as récemment eu 18/20 au stage

qui te met en rapport avec les malades, et que pour eux

tu as une grande empathie naturelle

sans doute que là haut une étoile veille

par mesure d'humilité personne dans le monde où tu évolues

ne sait qui tu es, et aucune relation n'est faite

avec ton grand-père ! je suis très fière de toi

de ton travail qui passe avant tout, de ton attachement

à l'humain, et à ta famille : La réussite tu l'a dois à toi seule

et a tes compagnons qui s'appellent :

travail humilité amour

De la flamme qui veillait à la réussite

J'avais écrit ce qui suit les jours où tu planchais

Tu étais presque malade tant la peur te tenaillait

et puis tu étais sereine, sans trop y croire

et l'envie de travailler :

Mais Mamie, pour le moment je n'ai pas de projet

et si je ne suis pas prise , qu'est-ce que je ferai ?

et moi de lui répondre , si tu n'y es pas

,je ne sais pas qui y sera

Je te promets que tu seras dans la première moitié

et le temps passait , le sien plein d'attentes

 et le mien confiante

Ce matin, quand j'ai pris mon téléphone

un moment abandonné

il y avait une foule de messages,

que je n'ai pas eu le temps de consulter

et toi ma fille tu m'as appelée de nouveau

nous avons partagé dans le bonheur

pour moi c'était des larmes de joie et de nostalgie

Je sais, ce soir les étoiles brilleront, et papy est fier de toi

De vous tous d'ailleurs : Tu es sur le bon chemin

il est long, parfois cahoteux, il faut souvent une épaule

pour se poser, et continuer , sans relâche

Je suis heureuse étourdie , et un peu dans le souvenir

de ces moment où nous attendions aussi des résultats

et ce n'est qu'un commencement...

la flamme principielle a allumé les autres

comme dans un rituel , et te voici toi petite bougie

allumée et vaillante, pour porter le flambeau

celui que le patriarche m'a laissé

Quel souvenir quand j'étais allée à la faculté

pour consulter les listes

et m'attarder sur vos noms et prénoms

comme je le fis pour Quentin

avec la même joie intérieure et le même stress

 

De la flamme qui veillait à la réussite

Après avoir franchi la porte du concours

avec numérus clausus

qui va être abandonné , tu as toutes les années

passé avec succès les examens de fin d'année

tu pourrais comme à l'ancien temps

être lauréat de la faculté !

Cette année tu as fait une stage 

chez deux médecins libéraux ,

dont une t'a dit que tu avais tout pour réussi

car tu étais en empathie avec les malades , toujours

prévenante et pleine de sollicitude...

L'année prochaine ce sera ( la préparation de l'internat )

Ton grand-père avait un groupe d’étudiants

qu'il avait préparé à raison de 3 soirées par semaine

pendant des années quand il était lui même en fin d'internat

: Souvenirs quand nous étions à la mer

 le groupe venaient à la maison , et je préparais un repas

Tous ses élèves ont eu de belles professions

et ont fait leur chemin certains d'ailleurs

sont devenus professeurs à la faculté de médecine

C'était un moyen de transmission; et tout était bénévole

et un honneur ; A chaque fin d'année pour me remercier

de les avoir accueillis , ils m'offrait un présent

Que de beaux moments ! maintenant tout est diffèrent

le  concours est national et parfois ce sont des Parisiens

qui viennent dans notre faculté et nos hôpitaux

L'internat en médecine , n'est plus ce qu'il était

et quand un interne de la faculté de Montpellier

passait la thèse dans la robe de Rabelais

c'était tout un cérémonial , avec sur les marches

les anciens internes qui chantait une chanson particulière

et sur le dos de l'impétrant, il y avait un parchemin

que seuls les internes signaient

et quand je vais en consultation

chez des spécialistes de la ville ,

je regarde toujours si je reconnais ( une signature )

et quand je l'ai reconnue

je suis émue , et j'entends ; Votre mari a été mon Maitre

Oui Certes et s'ils respectaient le serment d’Hippocrate

ils ne devraient pas me faire payer

les dépassements d'honoraire

tout se perd et pourtant c'est un serment

qui est prêté il est très émouvant, et j'ai pleuré

quand un de mes petits-fils l'a prononcé

je n'ai pas pu retenir mes pleurs, car je pensais

à celui qui n’était plus là

et qui l'avait toujours respecté respecté

De la flamme qui veillait à la réussite

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Après la pluie l'accalmie ...

La pluie est tombée cette nuit de janvier et tombe encore

cette nuit c'était éclairs tonnerre et trombes d'eau

encore des éclairs zèbrent le ciel  le tonnerre répond

tambour battant ! le jour a du mal a se lever

Ce jour il pleut sur la ville, et il  y a du soleil dans mon cœur

 

Tombe la pluie tant attendue ; un orage sans doute

dans le jardin aucun dégât , mais un regain pour la sève

tout est verdoyant, les fleurs fragiles

son un peu écrasées, portant en leurs calices

de l'eau tombée du ciel !

le nord était clair ce matin et le soleil

était revenu , courte durée sans doute

mais rien n'a été emporté

Tout est beau après la pluie le jardin sourit

il est heureux d'avoir été abreuvé

pendant que je dormais

Tout est symbole après la pluie

viendra un temps moins agité

Ce sera un nouveau cycle et la terre

te dit Merci, si tu n'es pas torrent tumultueux

emportant tout sur ton passage

tombe la pluie modérément , ou en furie

tu m'as bercée , j'avais hâte de dormir

et vive l'arc-en-ciel avec Iris sur le pont

ce pont entre la terre et le ciel 

tout est un : Ce qui est en haut

est comme ce qui est  en bas...

Après la pluie l'accalmie ...

Ce jour c'est orage dans le ciel, douceur en moi

 

Cette année, elle était rare s'est fait supplier

venue avant pour tout laver et ce jour arroser

et donner un élan de vigueur aux arbres

qui devraient sommeiller en hiver

la pluie tombe avec abondance

chez nous c’est trop ou pas assez, c'est toujours ainsi

et pour moi j'aime la régularité, 

la pluie va enlever la poussière déposée sur les feuillages

et tout sera beau comme un renouveau 

Elle tombe et fait du bruit sur mon toit

Un toit c'est pour la vie, un toit familial

Celui que l'on a construit dans nos rêves

et dans nos jeunes année

Le toi et moi, C'est une bague que tu as mis à mon doigt

Un toi et moi fait de diamant et de rubis

pour me souvenir de ces beaux moments

toi et moi et nos enfants et petits-enfants

aiment cette maison

Qui abrita leurs meilleurs moments…Tombe la pluie,

Un signe de bonheur de joie de fécondité

La pluie fait du bruit flip flop sur les vielles tuiles

Ou demain des mousses pousseront 

 

 

Après la pluie l'accalmie ...

Après la pluie viendra le beau temps

C'est comme dans les sentiments

il faut laisser passer l'orage et rester vigilants

car le feu couve sous la cendre 

et renaît comme le phœnix 

toujours plus beau, plus grand presque éternel

Sous la cendre sont les brandons

on soufflera dessus comme le fait le vent 

pour tout ranimer ou ré-animer

le feu et les sentiments

et vive le vent après la pluie

c'est toujours un bon signe de vie

l'air le souffle le vent

J'expire j'inspire, j'inspire encore

pour oxygéner mon cerveau 

chasser ce qui est endormi et réveiller la beauté 

celle du cœur de l'esprit et des sentiments

le soleil est pour moi comme un prince charmant

qui me fait un clin d'œil et me dit

Rosie tout est beau je suis là attends moi

Nous partirons ensemble dans un beau rêve

Mon soleil , oui comme un prince je t’attendais

Avec toi tout est luminosité et beauté

après la pluie viendra Iris la messagère sur l'arc-en-ciel

chaussée de souliers perlés

et tenant la clé d’hermès son père

car tout est symbole...

Après la pluie l'accalmie ...

On dit que le sommeil est fait pour nous habituer à la nuit

et à la mort, et que nos rêves sont faits

pour nous permettre de revoir nos autres vies

C'est aussi pour cela que la terre doit se reposer

et dormir durant les mois d'hiver

pour renaitre plus tard; Quand Perséphone fille de Déméter

quittera les enfers, où elle est chez son père

Tout nous ramène à ces beaux textes de la mythologie

Déméter ou Gaïa la terre mère qui a besoin

du soleil de l'eau et du vent pour être féconde

et nous offrir une végétation nouvelle

qui renaîtra au printemps ! Et tombe la pluie

le soleil n'est pas loin : le vent chassera les nuages

et un autre cycle se formera car nous sommes

en inter connexion avec le Cosmos

La Lune les étoiles,  La nuit le jour

tout en un tour de cadran ou deux

Après la pluie l'accalmie ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #souvenirs
 Une page d'un de mes manuscrits ♥♥

C'est une page ancienne

Tirée d'un de mes manuscrits non publié ....♥

***************************************************************************

Un peu pour continuer sur la sagesse

Pourquoi t’a-t-il appelée ainsi Eve

Tu as touché au fruit de l’arbre de la connaissance

Internet en l’occurrence !

Et tu as trouvé de l’autre côté de l’écran ; Un semblable

Toi tu es la moitié de l’humanité son miroir !

Mais pourquoi t’a-t’il appelée ainsi : Eve

Pour tes quarante maternités

Ce pourrait être ! Tu en aidas cinquante à accoucher

Dans tes jeunes années !

Il t’a parlé en métaphores comme la première fois

De ton image ! De celle qu’il se faisait de toi

Qui n’était pas la même que celle, que toi tu voyais

Cassons le miroir ! Il lui avait dit :

il faut passer derrière le miroir Tu dois te retourner

 

Pour faire preuve de son intérêt

Elle fit devant le miroir ce qu’il lui demandait

Il était tard pourtant elle ne voyait rien !

Sinon son image avec une main levée

Une main levée, elle se prenait

Pour la statue de la liberté

Une main levée et l’autre contre

Le miroir juxtaposée

Elle devait faire un demi-tour

Pour cela, elle le fît et se retourna

et vit ce chemin parcouru

un retournement , une prise de conscience

on avance parfois pas à pas on tombe,

on se relève et après plusieurs épreuves on  prend du recul

pour mieux voir et percevoir ce ressenti qui nous guide

Dans le miroir, elle y vit son reflet une image

 

 Une page d'un de mes manuscrits ♥♥

Grâce à toi qui l'as guidée

D’abord sur les pas de l’étoile

Et maintenant vers la sagesse

Connais-toi Connais-toi toi-même !

C’est ce qu’elle fait

Car tu as su faire accoucher son esprit

Chacun son mode d’accouchement

Celui qui est sans douleur mais avec effort

Et un bel enfant comme résultat

Qui est conforme à l’image

La sienne, la tienne

Vous avez en partage ce mode

De mise au monde

Pour elle La sage-femme, la femme sage

Pour toi la sagesse l'érudition

Et l’accouchement des esprits

Pour cela, elle te dit merci...

 Une page d'un de mes manuscrits ♥♥

Métaphore, symbole,

Mais oui symbole de l’image

Qui n’est pas réalité

Pour devenir sa sœur et lui faire plaisir

Elle allait oublier ce qu’elle avait écrit

Ce qu’elle garderait dans son cœur

Comme une sœur celle qu’elle devenait

Tous les jours un peu plus

L’image que lui renvoie son miroir

Lui plait Elle est en paix avec sa conscience

Elle se connaît un peu mieux

Grâce à toi qui l'as guidée sur ce joli chemin

où elle a franchi des porte avec ton enseignement 

et ta grande érudition : Ce joli roman écrit presque

à deux mains, est pour moi un signe fort

de notre belle complicité , le temps passe

nous avons changé, ces écrits sont le témoignage

de notre grande amitié , qui restera et demeure

même si je ne t'écris pas souvent ,

mes pensées s'en vont vers toi  et quand je retrouve

une trace , c'est comme quand tu me disais

" Effaçons l’effacé et puis non la trace y est toujours"

et même après la mort sera présente.....

 Une page d'un de mes manuscrits ♥♥

Merci, j'avais compris le message

que tu m'avais adressè sur le miroir et sur le narcissisme

Tu réponds 

"Ce qui est amusant c'est que les gens pensent

que le narcissisme est l'amour de soi et ils se trompent.

Le narcissisme est en fait l'amour de l'image de soi

et non de soi.

Narcisse se regardait dans l'eau, il ne voyait que son image.

L'image d'un objet dans un miroir plan est virtuelle

plan et virtuelle est l'image et superficielle

la belle image de soi, est dans le volume

et c'est une image intérieure qui reflète la bonté

l'amour la sagesse et ce qui est le plus secret

dans le cœur des hommes.

Belle conclusion merci encore

Et voila cher ami, avec vous j'apprends toujours

vous êtes un Maitre accompli !!!

et quand l'élève est prêt le maitre peur arriver

Et puis j'avais fait un beau travail sur le plan et le volume

je l'avais intitulé ; Ah ! Que long est le chemin

pour atteindre le spitituel et le divin

 

 Une page d'un de mes manuscrits ♥♥

En harmonie avec votre intéressante méditation

sur la Sagesse je vous propose cet extrait

du troisième chapitre du Livre de la Sagesse

que je trouve très beau....

 

Mais les âmes des justes sont dans la main de Dieu

aucun tourment n’a de prise sur eux.

Aux yeux de l’insensé, ils ont paru mourir 

leur départ est compris comme un malheur,

et leur éloignement, comme une fin: mais ils sont dans la paix.

Au regard des hommes, ils ont subi un châtiment,

mais l’espérance de l’immortalité les comblait.

Après de faibles peines, de grands bienfaits les attendent,

car Dieu les a mis à l’épreuve et trouvés dignes de lui.

Comme l’or au creuset, il les a éprouvés

comme une offrande parfaite, il les accueille.

Au temps de sa visite, ils resplendiront

comme l’étincelle qui court sur la paille, ils avancent.

Ils jugeront les nations, ils auront pouvoir sur les peuples

et le Seigneur régnera sur eux pour les siècles
 

Qui met en lui sa foi comprendra la vérité

Ceux qui sont fidèles resteront, dans l’amour, près de lui.

Pour ses amis, grâce et miséricorde : il visitera ses élus.

 

Tout est symbole mythe ou parabole...

 Une page d'un de mes manuscrits ♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Athéna : La vigilance et la sagesse

 

Un peu de mythologie pour retrouver le Caducée

la gorgone le serpent - l'herbe de mort et de vie -

 

Étude sur la déesse Athéna

 

Elle est la fille de Zeus et de Métis

Déesse de la raison et de la prudence.

le Ciel étoilé, prévient Zeus

qu'un fils né de Métis lui prendrait son trône.

dès qu'il apprend que Métis est enceinte,

il  prend le parti de l'avaler

Mais quelques mois plus tard

il ressent de terribles maux de tête

Il demande alors au dieu forgeron

de lui ouvrir le crâne d'un coup de hache,

pour le libérer de ce mal :

 

C'est ainsi qu'Athéna jaillit de la tête de Zeus

brandissant sa lance et son bouclier

en poussant un puissant cri de guerre.

Par la suite, Athéna est considérée

comme la fille de Zeus seul.

 

Ainsi, chez Eschyle déclare-t-elle  :

« Je n'ai pas eu de mère pour me donner la vie. » 

Très vite, elle rejoint les dieux de l'Olympe

où elle prend une place importante.

L’Iliade et l’Odyssée la représentent

comme la favorite de Zeus,

celle, à qui il ne peut rien refuser.

Tout comme lui, elle tient l'égide

et peut lancer la foudre et le tonnerre.

 

Athéna : La vigilance et la sagesse

On invoque son nom

à côté de ceux de Zeus et Apollon

dans les serments solennels.

Elle est la déesse de la Cité, mais

aussi  déesse de la sagesse,

représentée par la chouette,

et par la branche d'olivier, 

C'est aussi elle , qui donna

du sang de gorgone à Esculape

pour ressusciter les morts

 

Athéna est une déesse vierge,

Elle se rend en visite chez le forgeron

elle espère qu'on lui fera la cour avec ardeur. 

Une fois qu'Athéna est dans la forge,

Héphaïstos s'approche d'elle,

la saisit et essaye de la violenter et violer ;

la déesse se bat,et au moment où elle se dégage

de ses bras,Héphaïstos éjacule contre sa cuisse,

un peu au-dessus du genou ;

dégoûtée, elle essuie le sperme

avec de la laine: La poignée de laine

féconde accidentellement la Terre-Mère

( Gaia) qui était en visite dans ce coin de l'olympe.

 

Sachant que c'est l'enfant d'Héphaïstos,

la Terre-Mère fait comprendre à Athéna

qu'elle refuse de l'élever 

moitié homme moitié serpent,

alors elle déclare

qu'elle est prête à se prendre en charge

Athéna : La vigilance et la sagesse

Athéna symbole de la sagesse et de la prudence

sortie casquée avec la lance et l'égide

du crâne de Zeus

porte avec elle deux symbole -

La chouette-qui veille-

et l'olivier signe de paix 

en se rappelant du rameau d'olivier

que porte la colombe dans l'arche de Noë

 

Athéna confère à Esculape

le pouvoir de ressusciter les morts 

à l'aide du sang de la Gorgone Méduse ;

elle lui donne deux gouttes du sang de la Méduse,

l'une pour tuer et l'autre pour guérir 

elle les met dans deux fioles

et les fixe sur son corps de serpent avec des fils d'or.

Et ceci rejoint le symbole

du Caducée des serpents.. et des deux herbes !! 

de la médecine et la pharmacie

Athéna : La vigilance et la sagesse

Selon la légende d'Athènes

Cécrops demande aux habitants de la ville 

 (les femmes comprises)

Car les femmes, les pauvres les esclaves

ne votaient pas et n'avaient aucun droit

 

On leur demanda de choisir eux-mêmes leur protecteur.

Les hommes préfèrent le cheval,

susceptible de leur apporter la victoire dans la bataille

 

Les femmes quant à elles préfèrent l'olivier.

Les femmes, plus nombreuses d'une voix

font pencher la balance en faveur d'Athéna.

Furieux, Poséidon submerge l'Attique sous les flots.

Pour apaiser sa colère,

 

les Athéniens doivent imposer aux femmes trois punitions :

Elles n'auront plus le droit de vote ;

Aucun enfant ne portera le nom de sa mère ;

Et, enfin, elles ne seront plus appelées Athéniennes.

 

Athéna : La vigilance et la sagesse

Par Flo 

 

 

Athéna pour les Hindous est un peu l'égal de Saraswati.  

Saraswati est la déesse de la sagesse, de la connaissance, elle protège Gaïa,

Elle est habillée de blanc et assise sur un lotus blanc,

fondée dans l'expérience de la vérité absolue,

 de la connaissance.

Dans le rigveda elle est personnifiée

comme une rivière, le flot constant de la connaissance.

Elle représente l'intelligence, la conscience,

la connaissance cosmique,

la créativité, l'éducation, l'éloquence

les arts et le pouvoir.

On voit comment elle est proche de l'esprit d'Athéna.

J'ai une petite représentation d'elle.  

Quand je finis ma méditation du matin,

j'adore la remercier un peu...

Elle est un peu mon archétype, et je sens un peu la même affection pour Athéna...

 

Athéna : La vigilance et la sagesse

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Rigarda en conflent
 Douce complicité... Souvenirs

Le 22 Janvier

est le jour de la fête des vignerons

 

Le jour de Saint Vincent

texte extrait de mon livre

" Par les yeux de Lisa"

 

 

Voici des souvenirs  qui sont toujours en moi

ce jour était pour ma grand-mère un renouveau

 

Lisa suivait à la lettre les fêtes les coutumes

et son imagination,

était comme une bouffée de jeunesse

J’aurais pu ouvrir une page du livre

qui lui est dédié

«  Par les Yeux de Lisa »

Mon écriture a évoluée

et parfois je ne me retrouve plus

dans ce récit écrit pour elle

depuis tant d’années

Je vais, avec mon regard nouveau

vous faire partager son émoi

ce jour de Saint Vincent

Elle était souriante et malicieuse 

Je lisais tout dans ses yeux

qui étaient le reflet de son coeur

et de mon bonheur ses yeux d'un bleu d'azur

que j'aimais car j'y lisais tout

il étaient mon horizon

 

 Douce complicité... Souvenirs

Levée de bon matin, elle allumait le feu

C’était la gardienne du foyer

Ensuite elle déjeunait et vaquait

à ses occupations ménagères

il y avait toujours des légumes à éplucher

pour faire la délicieuse «  Ollada »

elle y mettait du jarret de jambon

et des légumes du potager

qu'elle allait cueillir ou ramasser

poireaux, céleris carottes,

Et quelques fines côtes de blettes

 

Elle aimait cuisiner et faisait des merveilles

ce jour après le repas, elle me regarde

avec complicité

Et me dit « Nine» je reste dedans aujourd’hui !

L'entrée du village ...

L'entrée du village ...

Serais-tu souffrante ma tendre grand-mère ?

Mais non Nine

tu sais bien ? que j’attends quelqu’un !

je savais que c'était cher à son cœur

Ah ! oui je savais ,mais faisais l’innocente

car ce rendez-vous était programmé

dans sa mémoire et ses sentiments !

elle attendait qui ? un galant !

elle restait mystérieuse ,rieuse et espiègle 

car je connaissais le beau monsieur

qui allait se présenter : je lui énonçais des prénoms

pour la faire réagir Serait-ce Martin ton cousin

ou Léon ou sans doute Edmond

Oh oui Edmond, son frère et son neveu

sont chers pour moi elle

Et alors est-ce un homme ou une femme 

que tu attends  ?...

 

Nine les deux à la fois !

 

Et pourquoi tu ne vas pas l'attendre au coin de la rue

cet être si cher qui illumine ton regard !

 

Il la faisait tournoyer, se déplacer

Elle se mettait devant une fenêtre pour attendre

il venait lui rendre ce jour une brève visite 

et puis viendrait plus souvent

quand ils auraient fait

plus ample connaissance

que de beaux souvenirs, quelle innoncence

quelle belle romance !

 

 

Serais-tu souffrante ma tendre grand-mère ?

Mais non Nine tu sais bien ?

que j’attends quelqu’un !

je savais que c'était cher à son coeur

 

Ah ! oui je savais ,mais faisais l’innocente

car ce rendez-vous était programmé

dans sa mémoire et ses sentiments !

elle attendait qui ? un galant !

elle restait mystérieuse ,rieuse et espiègle 

car je savais quel beau monsieur

allait se présenter je lui énonçais des prénoms

pour la faire réagir Serait-ce Martin ton cousin

ou Léon ou sans doute Edmond

Oh oui Edmond, mon frère et mon neveu

sont  chers pour moi

Et alors est-ce un homme ou une femme 

que tu attends ...

 

Nine les deux à la fois !

 

Et pourquoi tu ne vas pas l'attendre au coin de la rue

cet être si cher qui illumine ton regard !

 

Il la faisait tournoyer , se déplacer

Elle se mettait devant une fenêtre pour attendre

il venait lui rendre ce jour une brève visite 

et puis viendrait plus souvent

quand ils auraient fait

plus ample connaissance

 

 
Le clocher sous un ciel d'azur..

Le clocher sous un ciel d'azur..

Est-ce un oiseau qui vient se poser

et qui te fait cet effet

est-il sur le toit d'en face ? 

 

Elle s’installait devant la fenêtre

Il y avait sa travailleuse en bois torsadé

recouverte d’un tissus de toile catalane

c’était un lieu où je n’avais pas encore accès

il y avait des cotons floche de toutes les couleurs

en camaïeux dégradés

Des rouleaux pour imprimer des broderies

Avec une encre spéciale,

Des boutons de toute sorte

des nacrés d’autres en bois

et passementerie

Il y avait les baleines de corsets

de ceux qui avaient aussi des lacets

C’est pour cela que trônait un beau passe-lacet

et des morceaux de rubans

de taffetas et de satin,

de ceux quelle me mettait dans les cheveux

le Dimanche pour aller à la messe

ils étaient blancs et ceux de la semaine colorés

parfois en taffetas rose ou bleu !

 Douce complicité... Souvenirs

Bref, c’était à mes yeux merveille

de voir tout cela : le fil mercerisé,

l’écheveau de laine

les broderies les dentelles

je la regardais,

elle était comme transportée

faisant semblant de prendre un ouvrage

son cœur était ailleurs ainsi que sa pensée

 

Que fais tu douce grand-mère? 

je le pensais et je savais

et faisais semblant de rentrer dans son jeu 

elle avait eu si peu de chance dans sa vie

avait éconduit les galants pour s'occuper de nous

Je savais que de plus j’apprécierais celui-ci

je l’aimais aussi ce visiteur

il était parmi mes préférés

Elle était assise et de temps en temps

regardait l’heure

son regard allait se poser ailleurs

sur le toit de la maison d’en face

et puis doucement elle disait

le voila !  il est là bas sur le toit du voisin

il arrive et comme un oiseau il va se poser

sur mes genoux pour les réchauffer

le clocher du village en hiver !

le clocher du village en hiver !

Oh ! mémé  !♥♥ ton charmant visiteur arrive 

Oui, regarde il traverse la rue,

Il n'est pas loin, ouvre la fenêtre ! 

 

Et tout à coup l’astre merveilleux

qui remonte dans sa course

passe sur le mur, sur les toits

et rentre chez nous, apportant

une si belle lumière,

que tout est transformé 

il inonde la pièce

où nous nous tenions

C’était seulement quelques instants

et tout était transformé

 

Demain ce serait un peu plus de présence

et chaque jour d’avantage

alors heureuse soupirant de joie

Elle disait en Catalan ;

 

Pour Saint Vincent

le soleil rentre à travers le vitrail

 

 

Voici le mystérieux visiteur

Qui était attendu avec autant de ferveur

Ô !  Lisa ! j’ai la photo de la maison

Les fenêtres sont closes

tu ne verras pas le soleil

tu es toi même un soleil

et c’est moi qui t'attends

et ce jour je pense à toi et tes mystères

Tu avais une complicité avec les astres 

et tu as du me léguer ce bien

J’aime tant ce soleil 

tu es ma lumière en toute saison

C'est bon de pouvoir partager cette émotion

 

Quelques photos mélangées

 

Une vue au soleil généreux

très belle, tu ne l'as pas connue

et ce qui nous réunit ! 

Notre étoile secrète...

l'église de Rigarda 

  

 
Le cimetière là où repose Lisa..

Le cimetière là où repose Lisa..

Souvenirs émouvants 

je revois ma grand-mère et son attente

elle était heureuse enjoué

et avait gardé un cœur d'enfant

et tous les ans je pense à elle en ce jour

J'ai mis quelques photos du village

son clocher typiquement Catalan

une ruelle, et l'entrée de Rigarda

et puis là où elle repose

dans toute la noblesse de son cœur

et de notre amour, qui ne tarit pas

Élisa, Lisa notre adorable grand-mère

que j'ai aimée comme une mère

la mienne étant partie quand j'étais encore

une fillette..Que d'amour j'ai eu pour elle

Nos grands-mères étaient des anges

elle est parmi ceux et me protègent

Et tous les ans je pense a nos émotions

a notre complicité dans cet amour

tellement beau et sublimé

 

 

Une ruelle qui arrive à la rivière...

Une ruelle qui arrive à la rivière...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Saint Sébastien

Hier le 20 c'etait la saint Sébastien 

 

L’image qui m’avait tant touchée

dans mon enfance

sur le retable de Saint Hyacinthe

où se trouvent d'autres Saints

celui qui avait retenu mon attention

c'était Saint Sébastien

Le corps criblé de flèches

et les yeux tournés vers le ciel

mon regard d’enfant était comme attiré

Par cette souffrance qui s’exprime de cette œuvre

Et puis en faisant des recherches j’ai trouvé

que ce Saint était de chez nous

D’aucun lui prêtent des origines de Milan

Et d’autres disent qu’il est Gaulois né à Narbonne

Une église lui est dédiée

Construite sur le lieu de sa maison Natale

Il est bien de chez nous..

Il fut martyrisé pour avoir encouragé

dans la foi et au glorieux martyre

deux prisonniers Chrétiens

il est le Saint patron des archers

 

Saint Sébastien

Il a une importance particulière

dans la communauté au sein de laquelle

nombre de catholiques homosexuels

le revendiquent comme Saint patron et intercesseur,

sans que cela soit reconnu officiellement par l'Église

Le prénom Sébastien

est fréquemment utilisé par les écrivains

comme référence oblique

ou même ouverte à l'homosexualité

par exemple: Brideshead revisited, d’Evelyn Waugh

ou Soudain l'été dernier, de Tennessee Williams

Son rôle de recours lors des épidémies de peste

a parfois été étendu à l'épidémie du Sida

 

Ô Saint Sébastien !

 

Les flèches de l'opinion sont parfois plus perçantes

que les vrais, car elles blessent et meurtrissent

ceux qui souffrent sans l'avouer...

Saint Sébastien

je vous offre cette lecture qui est de 2011

a cette époque je croyais vraiment pouvoir faire revenir

le retable où est ce Saint

vous lirez la suite, car le Président de Région n'est plus,

et je comptais sur lui : qui était natif de Millas dans le

département des PO..Hélas chacun emporte avec lui

des projets inachevés, tout comme moi sans doute

Monsieur le Maire de Rigarda ne répond plus à mes

courriels mais comme par mon blog tout est répertorie,

il en aura connaissance autrement

Saint Sébastien est devenu le Saint patron

de la communauté Gay

lui jeune homme fut persécuté et reçut des flèches

C'est d'une autre façon que les flèches atteignent cette

population : c'est pour cela qu'ils s'identifient a ce Saint

Saint Sébastien

 

Plaidoyer pour le retable de Saint Sébastien

En l’église de Rigarda

 

Que du bonheur quand on peut aider

à débloquer une situation

C’est mon vœu le plus cher

et sans doute que je suis guidée

nous verrons bien

Beau cadeau ce matin

pas pour moi, mais un espoir

pour l’église de Rigarda

celle qui est si chère à mon cœur

je dois rencontrer les autorités

J’ai en main un sésame

qu'il faut compléter

et y croire de toute son âme 

et le voir réalisé

 

Merci à Monsieur le Président de Région

Languedoc-Roussillon

d’avoir répondu à mon attente

ce n’est pas pour moi que je demande Il va de soi !

mais pour que soit enfin remis le retable

après dix ans d'absence 

le très beau retable où il y avait Saint Sébastien

ce jeune martyr dont le corps était criblé de flèches

mes yeux d’enfant se portaient avec tristesse

sur ce corps de jeune éphèbe

 

Dans la vie où tout est éphémère et passe

Il faut conserver la mémoire

celle de notre patrimoine du Conflent

Je fais appel à tous ceux qui aiment

ces merveilles anciennes !!

 

Saint Sébastien

Des visites guidées

devraient pouvoir montrer notre patrimoine,

qui n’est ni de droite ni de gauche

Mais notre bien public

Je me souviens que ma grand-mère

avait fait par deux fois un don

Pour des restaurations diverses de l’édifice

C’était une époque où l’église cœur du village

Rythmait la vie ! le temps du travail dehors

le temps du sacré dedans

 

L’horloge et le clocher

le temps et l’espace

le temps dans l’espace

le temps, le temporel

Et le temps sacré : spirituel

des temps différents

qui élèvent par la beauté

tout est beauté, loin de l’éphémère

un lieu de recueillement, où le sacré

nous appelle à la contemplation

en regardant plus loin

 

Et si tout avait été écrit

dans le monde des idées

et que je sois guidée !  Guidée

Pour vous aider, ce sera ma noble tâche

Ce patrimoine

ne doit pas rentrer dans la politique politicienne

c’est le bien que nous ont légué nos ancêtres

vivants et morts

pour qu'a notre tour

nous le léguions à ceux qui vont venir

pour perpétuer la tradition du beau

 C’est mon plaidoyer

pour l’église Sainte Eulalie de Rigarda

que ceux qui souhaitent nous aider

nous suivent dans cette belle démarche

têtue  comme une catalane je m’y engage

femme de conviction et d’action

pour la commune et ses habitants

c’est une mission que je vais porter

c’est comme au rugby,

il faut transformer l’essai

je m’y emploierai

en attendant je vous montre les photos
Sainte Marie mère de Dieu priez pour nous
 

" Jacob Holtzer et scie 1869
Françoise Sainte Julie et Eulalie vierges et martyres
Patronnes de Rigarda."

 

Saint Sébastien

Entre temps j'ai pris des années Monsieur le président de

Région est décédé et mon beau projet est tombé à l'eau

Monsieur le maire que je sollicite toutes les année ne

répond plus , et le beau retable à du être détruit

alors que l'ancien président de région avait alloué

une subvention pour le préserver

dans mes souvenirs tout est dans ma tête

et je revois ce saint avec mes yeux de fillette

qui à l'église était juste à côte de moi

A cette époque chaque famille avait des places réservées

Ma grand-mère avait fait des dons pour l'église

ma mère avait offert une vierge, qui a gardé sa place

dans cette église : tout me parle, tout est dans mon cœur

dans mes émotions ! Nous avons des trésors cachés

qui par manque de personnel, ne sont pas montrés aux

visiteurs : Peut être qu'en écrivant à notre délégué

au patrimoine Je pourrais obtenir des aides

merci de me lire et de regarder nos beautés

Saint Sébastien

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Premiers frimas...

 

Ce jour il commence à faire plus frais

le grand froid n'est toujours pas arrivé 

je suis rentrée hier soir 

Il ne gelait pas il faisait encore : trois degrés !

Le froid n'est pas encore tombé 

l'an dernier il était déjà arrivé

en sourdine et torpeur

les arbustes dans les vasques

n'ont pas leur vêtement d'hiver

ils ne sont encapuchonnés

Les belles feuilles dorées

des arbres sont tombées

le figuier est tout dénudé

Il y a depuis le début de l'année

un joli soleil qui monte tous les jours

et nous accorde ses bienfaits

Soleil tu es un magicien

et mon astre préféré

parfois tu deviens comme un infidèle amant

qui se lasse un peu, mais je t'attends

même moins rayonnant

on nous a annoncé de la neige

pour moi c'est une horreur, car je suis tout en haut

en haut d'une colline où j'ai une vue imprenable

 

Premiers frimas...

Chez moi dans mon cocon douillet Je suis bien

Je pense à tous ceux qui n’ont pas cette chance

Qui n’ont pas de toit

qui n’ont pas une main secourable

qui les a aidés à ne pas partir de l’autre côté

où il y a la rue et toutes les agressions

Celles du temps des saisons et celles des hommes

 

 

Je suis bien, j’ai enfilé ce matin

Ma robe d’intérieur douillette

Je viens d’ouvrir mes fenêtres

Il n’y a pas de traces de gel

dans la campagne plus bas

 

Me voici sur la colline tout en haut

 protégée des brumes givrantes 

qui s’étendent tout le long

de la rivière la Lironde

 

Ce sera bientôt

la première venue de l’hiver

qui arrive avec sa cohorte

de pluies, froidures et neige parfois

C’est pour moi une sainte horreur

J’ai envie de fuir,

car je me sens prisonnière oui prise au piège 

quand le blanc manteau recouvre tout

J’habite un haut de la colline

Brrr je n’y pense pas, c’est mieux ainsi

Je continue mon rêve

S’il fait trop froid

J’allumerai un bon feu de bois dans la cheminée

Les flammes seront mes compagnes

le bois crépitera et je regarderai

jouer les flammes

 

C’est une joie, une présence

c’est un décor qui change

c’est une douce et  réfléchissante chaleur

c’est une odeur, celle des essences du bois

j’y mets parfois du romarin, du cade, ou du Thym

Une branche qui doucement se consume

Ce sont nos senteurs d’Occitanie

de nos garrigues

 

 

Premiers frimas...

je penserai au commentaire

d'un ami sur mon blog qui écrit sur

le grand feu des retrouvailles !

il voulait sûrement évoquer le phénix

les flammes ,les cendres et la renaissance!

 

Je mettrai des bougies

On m’en a offert de très belle 

à la rose d’Occitanie dans une belle boite !

où sur le couvercle un ange me regarde 

et d'autres en forme de roses blanches

qui sont dans un sachet de tulle

Elles ont un parfum de rose ancienne 

et doivent renfermer des secrets

 

Installée devant la cheminée qui va m’inspirer

Entourée de mon univers,

Celui que j’ai composé par touches fines et colorées

Je vais rêver, de mon prochain voyage ! oh !  pas très loin

 

J’ai comme une angoisse qui m’envahit 

S’il neige ! que ferais-je

Je serais dans mon piège

Prise sans pouvoir m’échapper,

privée de ma liberté pour cause de temps hivernal

hiver vous n’êtes qu’un vilain disait le poète !!

hiver, je t’aime malgré tout,

on vit autrement, dans son environnement

et c’est aussi un plaisir

de recevoir chez soi : on apprécie les saisons

comme tous les âges de la vie

chacun porte en lui un message

je poursuis mon rêve

qu'il est beau ! Il m'entraîne

dans les souvenirs de mon enfance

Premiers frimas...

C'est toujours un retour aux sources

retour à mon adolescence

retour en moi... retour sur moi.

Pour avancer il faut savoir regarder

Le temps passé et faire des projets c'est bien ainsi

les projets sont pour moi signe de vie

avoir du pain sur la planche

pour vivre et exister dans le regard des autres

être acteur ! décider 

j'aurais le temps de me faire chouchouter

dorloter, materner

 

C'est ce que j'aime le plus

l'instinct maternel

j'ennuie certainement mes amis

par mes conseils de mère...

qui n'ont pas lieu d'être

mais ça c'est tout moi Rosie 

Il faut me prendre comme je suis

je sais que j'ai ce défaut

de trop vouloir me mettre à la place des autres

cela part d'un bon sentiment

Ah ! si je pouvais aider par mon vécu ?

mais c'est autre chose,

et chacun doit faire son expérience

il y à un dicton populaire qui énonce ceci

Si jeunesse savait si vieillesse pouvait

chacun fait à la mesure de son cœur

et comme il peut

certains peuvent plus que d'autres

donner un peu de soi !

Ce texte est ancien je l'ai retrouvé

et mis au gout du jour je l'avais écrit une année

ou il avait beaucoup neigé !

que j'étais prisonnière chez moi

 

 

Premiers frimas...

Voir les commentaires

1 2 3 > >>