Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Articles avec #mes symboles catégorie

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Mon arbre préféré : Le figuier au soleil du midi

 

Le soleil est arrivé ce matin  : canicule annoncée

c'est le jour le plus long de l'année, il ira montant

jusqu'à la Saint jean le 24 juin

Ô temps suspends ton vol

cela fera un an que j'écrivais

sur mon figuier : le temps passe si vite 

le temps a dit un auteur

est un jardin aux sentiers qui bifurquent

 

Et lui, de nouveau cette année

dresse ses branches vers le ciel limpide

d'autres touchent le sol, elle sont soutenues

par le tronc d'un cerisier qui n'a pas bien poussé

qui lui sert de tuteur,

dans la nature on s'entraide

ils donnent l'exemple aux humains

Mon arbre

Tu es le monde en trois dimensions

le céleste ... le terrestre ... et le souterrain...

Tes racines plongent dans le sol

elles vont très profondément chercher leur breuvage

source de vie et de prospérité..

Mon arbre préféré : Le figuier au soleil du midi

Au début dans ton enfance

tu végétais, on te regardait pousser

comme un enfant chétif et puis :

Les voisins du dessus ont semé

une verte pelouse qui t'a abreuvé, toi l'arbre

par son eau bienfaisante, source de vie

Tu est devenu magnifique

tu es l'emblème de la force et de la beauté

Tes branches font au moins cinq mètres

de chaque côté du tronc,

et certaines touchent presque le sol

je dois m'accroupir pour passer sous ta ramure

la récolte s'annonce très belle cette année

Tu es l'arbre du jardin d'éden,certainement

le fruit défendu , c'est avec tes feuilles

que Eve et Adam ont caché leur nudité

et tu es plein de mystères, c'est a une branche de figuier

que Judas s'est pendu pris sans doute

par le remord d'avoir trahi ....

 

Du jardin d’Eden à Bouddha

Paradis d’Adam et Eve, le jardin d’éden

Etait un verger prospère et croulait sous les fruits

Dieu dit : Je vous donne toutes les herbes portant semences

qui sont sur toute la surface de la terre, et tous les arbres

qui ont des fruits portant semence, ce sera votre nourriture

(genèse 1-29) De tous les arbres un est nommément cité

… C’est le figuier ;

Les feuilles constituèrent

la tenue D’Adam et Eve pour cacher leur nudité

Certains ont même pensé que le serpent venait du figuier

et que le fruit défendu  ne serait pas : La pomme d’Adam

mais serait la " figue d’Adam"

Et l’arbre de la connaissance du bien et du mal serait le figuier

Cet arbre dont ils venaient de manger le fruit

Est sans doute celui qui leur fournit les feuilles

dont ils se firent  des pagnes (Genèse 3-7)

 

Mon arbre préféré : Le figuier au soleil du midi

 

Et toi mon arbre, celui de mon jardin au midi

Pour me plaire tu donnes

une abondance de fruits

Figues-fleur ce jour ! que je ne peux cueillir

trop haut perchées

les autres les vraies

mûrissent aux alentours

de mon anniversaire pour le 15 août

Mon figuier, quand je ferai la prochaine

cueillette j'aurais un an de plus

 

Pourquoi ne peut-on suspendre

l'envol du temps

alors qu'il en est encore temps...

Quand on ne s'ennuie pas

le temps passe si vite

et passent si vite certains moments

qu'on croit qu'ils durent dix minutes

et c'est plus d'une heure durant

le temps ! le temps !

 

J'attends tous les ans de venir près de toi

Avec mon panier, pour cueillir du premier

au dernier fruit, laissant la part des oiseaux

il faut que tout le monde puisse goûter

à tes figues : jamais les mêmes,

et chaque fois si singulières et particulières

C'est suivant le temps celui qu'il a fait 

et ton humeur et aussi la mienne

je suis très attachée à toi mon arbre magique

tu ne pousses par partout, mais là où tu te sens bien

je te chèris, te soigne, te bichonne, et surtout

en pleine secheresse je t'arrose

cette année la pluie t'aura nourrie de ses bienfaits

Mon arbre préféré : Le figuier au soleil du midi

 

Et mes amis dégusteront

si Dieu me prête vie et courage,

mes confitures faites avec émotion et sensibilité

 

De tes fruits, dans à la mi aout jusqu'en septembre

J’élaborerai ma recette personnelle

avec des figues entières

Parfumées au citron, à la cassonade ou à la vanille

et pourquoi pas au chocolat !

pour relever ta saveur et la douceur

et à mes amis offrirai ce divin mélange

de tes fruits gorgés de soleil

et de mon savoir faire

de mes émotions et de ma sensibilité

 

le tout se conjugue ! dans le panier

et ensuite dans  les faits car voici  le mélange ...

Il y aura certainement pour percevoir

un  goût raffiné et subtil

de la figue bien mure et goorgée de soleil

divin mélange pour les papilles

c'est suivant mon humeur

pour ,un pur, et simple bonheur

Il paraît que pour certains manger une figue

de ma création, en fermant les yeux

c'est comme être transportés au paradis

 

Mon arbre préféré : Le figuier au soleil du midi

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Janus et le solstice...

 

La lumière est présente partout

elle nous éclaire donne vie à tout

Le Solstice d'été c'est aussi l'été et le symbole de Janus

Le soleil va montant pour atteindre la Saint Jean

elle restera stable quelques temps, et puis ira doucement

descendant jusquà la Saint Jean l'autre le solstice d'hiver

la nuit la plus longue de l'année

et la plus courte poue le solstice d'été ce qui est symbolisé

par Janus, le dieu aux deux visages

l’une des plus anciennes divinités romaines

Dieu des transitions et des passages,

il regarde à la fois à l’intérieur et à l’extérieur

et marque l’évolution du passé vers l’avenir.

Retraçant l’ensemble des traditions occidentales

qui ont structuré le langage symbolique classique de Janus,

des interprétations et des variations graphiques

autour de l’image binaire inspirée par l’ambivalence de ce dieu

et une réflexion sur les fonctions du symbolisme de Janus 

qui rassemble toutes les facettes pratiques

visant à avancer dans une quête personnelle de l’Ultime Vérité.

 

Janus se définit en ces termes comme le ministère du dieu

dans le gouvernement du monde :

Tout ce que tu vois, le ciel, la mer, les nuages, les terres,

ma main le ferme et l'ouvre tour à tour.

Il possède tout seul la garde de l'immense univers

le pouvoir de faire rouler les gonds m'appartient sans partage."

 

Janus le Dieu à deux têtes

Considéré dans l'ensemble de ses attributions Janus

offre ainsi une assez grande analogie avec Apollon

comme lui dieu de la production et protecteur des portes,

mais sans doute davantage encore,

il est le gardien des portes solsticiales

Janus et le solstice...

Nous allons entamer

la dernière ligne droite de juin

Couronnée par le solstice pour moi le bien aimé

qui est caractérisé par la journée la plus longue

et de ce fait le jour la plus courte nuit

Ceci à l'inverse du solstice d'hiver

Le 24 juin nous serons aussi à ce moment de l'année

où tout bascule, tout se renouvelle

La lumière aura fini de monter et sera à son apogée

nous serons ensuite en lumière descendante

Les jours seront plus courts

très faiblement les jours nous paraîtront

de quelques secondes plus courts

Janus est le Dieu qui régit

les portes solsticiales ! Il a deux faces

un jeune homme, et un vieil homme

Tout comme nos saisons !

Les solstices sont des fêtes païennes

la Saint Jean des fêtes Chrétiennes

Janus et le solstice...

La Saint Jean d'hiver

c'est Jean l'Évangéliste fêté le 27 décembre

dit aussi Saint Jean bouche d'or,

Saint Jean Chrysostome

 

la Saint-Jean d'été -Jean le Baptiste fêté le 24 juin-

Jean le Baptiste était, avec Jésus,

l'un des innombrables Maîtres qui se trouvaient

En Orient et surtout  en Palestine

Jean le Baptiste s'est effacé devant la venue du Sauveur

comme en témoignent les évangiles:

« Il faut qu'il croisse  (Jésus né au solstice d'hiver)

et que je diminue (Jean le Baptiste né au solstice d'été)

en pleine unité avec les deux phases  ascendante

et descendante du soleil

Janus et le solstice...
Janus et le solstice...

Les fêtes solsticiales renvoient au symbolisme

de Janus -de “janua” qui signifie porte-

le dieu aux deux visages, plus tardivement,

Janus était représenté à deux faces :

l'une tournée vers le passé -le vieil homme -

et l'autre vers l'avenir -le jeune homme-

Alors qu'une troisième face - regarde vers le présent.

Janus regarde à la fois en direction de la phase ascendante

et de la phase descendante du soleil

Il est le gardien des portes solsticiales

ouvrant sur ces deux phases

et le détenteur de deux clés

qui sont ses principaux attributs

La clé d'or ouvre ou ferme

la voie ascendante vers la lumière

ou la connaissance spirituelle

la clé d'argent (ou le sceptre)

ouvre ou ferme la voie descendante

vers l'obscurité ou l'ignorance (spirituelle).

Les clés font de Janus le dieu de l'initiation aux “mystères”:

 

Il donne accès aux “grands mystères”

qui mènent l'être de l'état humain à l'état  spirituel

et identifie le centre de l'individu

avec celui de l'être total, résidence de l'Un.

Janus présidait  les corporations des métiers du monde antique.

Les constructeurs transmettaient leur “Art”

uniquement aux disciples dignes de ce nom.

Les postulants devaient non seulement posséder

les aptitudes pour le travail,

mais aussi des qualités propres

leur permettant d'être initiés aux “mystères”.

De même que les constructeurs

rassemblaient des matériaux épars

pour réaliser un édifice unique,

les postulants

devaient également rassembler leurs qualités propres

pour devenir un individu.

Janus et le solstice...

La tradition antique de l'initiation

s'est d'ailleurs transmise au monde chrétien

pour se poursuivre au Moyen Âge

au travers des corporations

de constructeurs et du Compagnonnage

artisans, verriers, tailleurs de pierre, sculpteurs,

peintres, charpentiers, menuisiers, forgerons ...

qui eurent les Deux Saint-Jean pour patrons.

Et pour nous dans la tradition

Fêtes du soleil et de la lumière,

elles sont symbolisées de nos jours

par les feux nocturnes de la saint Jean d'été

et la bûche dans l'âtre, feu qui réchauffe

ou la bûche en pâtisserie de la Noël.

Le feu intérieur de la bûche dans l'âtre

symbolise la Lumière supra-individuelle

La coutume est d'allumer la bûche

avec un tison de la saint jean d’été …

 

Jean l’Évangéliste, lui,est l’homme

de l’annonce de la résurrection de l’homme nouveau

qui renaîtra du vieil homme.

Le texte de l’évangile qui porte son nom

 

C’est un message fort qui porte l’espoir

de laisser à chacun créer sa propre éternité.

L’essentiel du message nous suggère

qu’une petite flamme puisse s’allumer un jour

chez chacun d’entre-nous et nous rendre vivants

car utiles et féconds dans l’éternité.

Jésus est né à minuit à cheval sur deux jours

et on a mis le jour de sa naissance

symboliquement sur deux solstices !

Les deux symboles du Feu terrestre et céleste

se retrouvent dans les coutumes des deux Saint-Jean.

La Saint-Jean d'été est une fête populaire

se déroulant à l'extérieur et célébrée dans la liesse.

La Saint-Jean d'hiver, au contraire, est une fête intérieure

commémorée dans l'intimité du foyer.

Janus et le solstice...

Billet:

le solstice d’été et la Saint-Jean

 "A la fin juin voici donc le solstice
Commencement de la saison d’été
Victor Hugo l’associe à justice
Parce qu’il est au summum de clarté

Après des mois c’est à lui qu’aboutissent
De longs progrès de luminosité
Quand il unit dans un bref armistice
Deux tiers de jour un tiers d’obscurité

Pour que le jour ait plus de persistance
Pour qu’il s’allonge et dure encore un peu
A la Saint-Jean sont allumés des feux

Leur flamme danse avec fougue et prestance
Telle Hérodiade elle est libre sans voiles
Mais n’atteint pas le niveau des étoiles "

 

Image symbolique ...

Image symbolique ...

 

Combien de nuits et de silence encore ?

Il est temps que je me réveille !

Et qu’avec le jour je fasse renaître le feu rieur

Si je dois brûler, alors il faut jaillir

Que l’amour m’embrase pour que je ne craigne plus la flamme

Cent champs de coquelicots

ont leur source de sang dans mon cœur

Comment pourrais-je me mêler enfin à la terre ?

Telle une montagne je me tiens assis sur une fièvre secrète

Il y aura cent tremblements de terre avant que je ne m’éveille

Alors je me lèverais et dénouerai le cœur brûlant

De ma poitrine, je laisserai couler le déluge aveugle

Comme pleurs qui nouent la gorge je tomberai des nuages

Et je suspendrai à la foudre le visage du courroux

Ò ombre ! les veilleurs de la nuit guettent le soleil

J’ouvrirai la prison de la nuit de Yaldâ,

je m’échapperai


(De Houshang Ebtehâdj,

poète persan, Yaldâ désigne la nuit du solstice d’hiver

 

Janus et le solstice...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Du chaos à l'ordre...

 

Nous voici dans le chaos

la porte est parfois étroite

Tout est grisaille en ce moment

chassons l'angélisme pour voir la réalité

meurtris nous sommes

dans nos esprits et nos coeurs

nous sommes plongés dans le chaos

il faut les mots pour le dire, et pour panser nos maux

ceux de l'âme et de nos pensées

le gris domine mettons de la couleur

rêvons d'un monde meilleur

mettons notre ardeur notre compassion

notre énergie pour transformer le plomb en or

pour mettre de la lumière

là où tout est obscurantisme

éclairons par notre sagesse et notre amour

les esprits malveillants

observons la tempérance, l’espérance

et prions ensemble, quelle que soit la prière

ce peut être une pensée, une chanson

qui s'élève plus haut, élevons notre esprit

et pensons au spirituel;

l'amour est plus beau que la haine

mais toujours l'un côtoie l'autre

comme l'ordre et le Chaos

et l'on passe de l'un à l'autre sans savoir pourquoi

dans cette vie tourmentée où d'un jour à l'autre

tout peut arriver  mettons de jolis mots et de la couleur

de l'amour de l'amitié de la fraternité

 
Harmonie au paradis terrestre l'ordre régnait

Harmonie au paradis terrestre l'ordre régnait

 

Du Chaos a l'ordre: de l'ordre au chaos

 

De la vie à la mort et à une renaissance

notre monde passe par toutes ces étapes

et nous êtres humains suivons ces cycles

nous adaptant plus ou moins bien

 

Après le chaos initial

Vient l’ordre,qui mit du temps à s’installer

Mais il faut être vigilant

Car le désordre ne demande qu'a reprendre ses droits

C'est pour cela, qu'il est salutaire

de garder en soi les vertus :

La probité l'espérance la solidarité

tout ce qui peut nous attacher à la vie,

son quotidien et presque son rituel

C'est de louer le ciel le matin de voir éclore

un jour nouveau d’avoir la santé  pour remettre en ordre

ce qui pourrait dériver, flotter, ou nous choquer

On se doit de tout canaliser par la raison

et les bons sentiments ; c'est aussi donner un sens à la vie

c'est parfois une journée ensoleillée

avec comme un bonheur en valeur ajoutée

c'est aussi une élévation vers le spirituel

le grandiose, le créateur qui a fait la créature à son image

mais,elle a désobéi, entraînant le Chaos

Adam et Ève chassés su jardin d'Eden ; début du Chaos

Adam et Ève chassés su jardin d'Eden ; début du Chaos

 

Le chaos c'est probablement le vide

...Tout commence et finit par le chaos

Qu'est-ce que le chaos ? Une immense souillure

Et avec cette souillure, Dieu a fait la lumière,

et avec cet égout, Dieu a fait le monde.
 

L'Homme qui rit de Victor Hugo

 

Le néant les ténèbres un lieu ou rien n'est organisé

Et avec l’ordre vint sans doute la lumière

Elle perça les ténèbres

on ne voit l'ombre que par la lumière

Cette clarté nous donne vie sur terre

Notre rituel : les jours les nuits

Le cycle de la nature ou le soleil et la lune

lui se mire en elle, elle porte son reflet

C’est un espoir, de les voir

C'est tous les jours un espoir,

un renouveau,qui nous rassure !

après l’orage dehors et dedans

préservons ce qui peut l’être

nous sommes comptables de nos actes

dehors ! aidons aimons dedans travaillons ensemble

améliorons nous, chacun est perfectible

et nous sommes interdépendants

du cosmos et des cycles de la vie

protégeons tout ce que nous pouvons

avec l'amour de tout, et de notre prochain

allons vers l'harmonie

même si parfois nos voix sont discordantes

faisons en un beau chant plein d'espérance

nous en avons tellement besoin

pour couvrir ce chaos qui s'installe jour après jour !

Hélas et pourtant ensemble on peut tout !

Unissons notre amour pour en faire une force

 

Le chaos probablement le vide

le néant les ténébres

et avec l’ordre vint la lumière

Elle perça les ténèbres

 

cette clarté nous donne vie sur terre

Notre rituel : les jours les nuits

Le cycle de la nature ou le soleil et la lune

lui se mire en elle, elle porte son reflet

C’est un espoir, de les voir

C'est tous les jours un espoir, un renouveau,

qui nous rassure !

après l’orage dehors et dedans

préservons ce qui peut l’être

nous sommes comptables de nos actes

dehors ! aidons aimons

dedans travaillons ensemble

améliorons nous, chacun est perfectible

et nous sommes interdependants

du cosmos et des cycles de la vie

protégeons tout ce que nous pouvons

avec l'amour de tout, et de notre prochain

allons vers l'harmonie même 

si parfois nos voix sont discordantes

faisons en un beau chant plein d'espèrance

nous en avons tellement besoin

pour couvrir ce chaos qui s'installe

jour après jour ! Hélas et pourtant

ensemble on peut tout !

 

 

Le chaos probablement le vide

le néant les ténébres

et avec l’ordre vint la lumière

Elle perça les ténèbres

 

cette clarté nous donne vie sur terre

Notre rituel : les jours les nuits

Le cycle de la nature ou le soleil et la lune

lui se mire en elle, elle porte son reflet

C’est un espoir, de les voir

C'est tous les jours un espoir, un renouveau,

qui nous rassure !

après l’orage dehors et dedans

préservons ce qui peut l’être

nous sommes comptables de nos actes

dehors ! aidons aimons

dedans travaillons ensemble

améliorons nous, chacun est perfectible

et nous sommes interdependants

du cosmos et des cycles de la vie

protégeons tout ce que nous pouvons

avec l'amour de tout, et de notre prochain

allons vers l'harmonie même 

si parfois nos voix sont discordantes

faisons en un beau chant plein d'espèrance

nous en avons tellement besoin

pour couvrir ce chaos qui s'installe

jour après jour ! Hélas et pourtant

ensemble on peut tout !

 

 

En nous nous avons toutes les ressources

En nous nous avons toutes les ressources

C’est dans l’ordre et en ordre celle de nos idées,

de notre cœur que nous pouvons avancer

Pour cela méditons posons nous un moment

prenons du recul, pour mieux voir

et respectons notre rituel notre quotidien    

rentrons au plus profond de nous

pour trouver cette pierre cachée

ou ce diamant, que chacun doit posséder

et qu'il faut savoir trouver ....

En chacun, il y a une parcelle de lumière

ou alors de la souffrance qui s'exprime autrement,

de la souffrance nous en portons tous

elle s'exprime de façon différente 

donnons du bonheur autour de nous

Travail  sur soi : Oui quel qu'il soit

Travail pour aller de l’avant

pour toujours être meilleur

Car du chaos vint l’ordre si fragile à conserver

si chacun n’y met pas son cœur et son ardeur ,

pour tout rassembler

et en faire un bouquet d'espérance

en portant les vérités la simplicité l'authenticité  

Et parfois être au centre de l’union

Soyons ce point de repère 

comme un phare dans la nuit 

ou cette étoile qui éclaire

qui rassure le marin le voyageur le pèlerin...

 

Image ou reflet dans l'eau pour voir en soi

Image ou reflet dans l'eau pour voir en soi

 

Nos actes devraient être guidés

en offrande amour universel et vérité

Méditons : du chaos à l'ordre

Belle conquête, si fragile

on peut passer de l'un à l'autre

et tout anéantir ! Courage !

courage pour faire rayonner nos valeurs

et ne pas se laisser aller sur une autre chemin

 

1010738 430942480337618 1034108943 n

 

La nature qui ici est sereine,

se venge souvent des mauvais traitements

que l'homme lui fait subir

 C'est parfois tempête éclairs tonnerres et trombes d'eau,

déluge : ces ravages du chaos qui nous guette

préférons le beau le bon le juste

et élevons nos cœurs vers la lumière céleste

comme cette image qui nous émeut

par sa symbolique et sa délicatesse

soyons les apôtres de la paix de l'amour de la bonté

"Si nous ne voulons pas laisser le monde sombrer dans le chaos,

nous devons libérer l'amour qu'abrite le cœur de tout homme."

(Victoria Hislop)

Pour que revienne l'ordre et l'ordre intérieur !!

Pour que revienne l'ordre et l'ordre intérieur !!

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'envoûtement du lieu

 

Merveille de la côte Vermeille

La pureté dans la simplicité 

L’amour du beau...quelle richesse ! 

ce texte je l'ai écrit en 2012

Depuis, plus riche de mes recherches

j'essaye toujours d'interpréter

car tout est Symbole !

L’entrée d'une chapelle, était comme une publicité

pour entraîner le profane

et lui faire découvrir la vie de Dieu

c'est pour cela que des sculptures

nous appellent à la contemplation,

mais aussi nous invitent à la recherche

et ici c'est l'apocalypse de Saint Jean

qui guide cette recherche

 

Banyuls phot Albert Callis

Banyuls phot Albert Callis

Oui si tout recommençait

 

Mais la vie c’est comme la mode

c’est un éternel recommencement

tout revient plus ou moins bien

ou alors c’est que nous voyons autrement

suivant le moment, suivant l’instant

ce qui m’inspirait hier, ce jour est de façon différente

c’est toujours l’amour des belles choses

celles de la côte vermeille

j'ai laissé mes émotions se décanter avant d'écrire

sur cette belle église Romane

qui est un fleuron du blog de notre ami

Celle qui m'avait inspiré rêves et rêveries

celle qui m'avait inspiré des commentaire

plus ou moins pertinents : je serais moins sotte maintenant

je peux voir mon ignorance qui est restée gravée

 

Sur cette église ses cloches vont par trois

ainsi que les campaniles

les symboles du bien et du mal

le terrestre et le céleste

ces sculptures qui m'ont fait chercher

et je continue, petit à petit ,

un chemin parait nous guider 

guidée par qui ! par quoi

par de l’invisible qui était en moi

c’était si beau ce temps là

Oh !  il n’est pas bien loin

mais rien n’est pareil

Et pourtant c’est comme un manège

qui tourne s’arrête et revient

Il suffit d’aller s’y perdre

dans tant de pureté, pour y laisser

un peu son âme et se faire guider

dans les veilles pierres des églises romanes

J’y vais souvent et fais défiler une année

sans que j'ai pris un cheveu blanc

je me laisse entraîner

je m'y perds pour mieux me retrouver

Photo Albert Callis ..

Photo Albert Callis ..

 

Il suffit d’aller s’y perdre dans tant de pureté

pour y laisser son âme et se faire guider

dans les veilles pierres des églises romanes

J’y vais souvent et fais défiler une année sans que j'ai pris un

cheveu blanc je me laisse entraîner

Il y a tant de mystères que nous devons découvrir pour avancer

Les pierres portent en elles la souffrance

de ceux qui ont vécu, aimé et sont partis vers d’autres horizons

les symboles y sont plus forts plus beaux que tous les mots

 

Les trois marches : le bien et le mal

la corde qui délimite la communauté profane du sacré

le carré le triangle et le cercle :

et bien voici que je comprends quelques années après  ..

 

 

 


0.JPG

"église de la Rectorie Banyuls sur mer" 

image Albert-Callis

 

 

 

 

Il y a encore sur le blog les traces de mes divagations

car j’étais ignorante, depuis j’ai travaillé pour trouver

 

Et puis j'ai vu cette pureté de mes yeux 

sous un soleil de plomb, dehors c'était si beau

et dedans c'était recueillement et silence

mes yeux ne pouvaient pas tout voir

mon coeur les a remplacés

Vous étiez près de moi mon ami

nous avons parcouru le cimetière avec respect

pour ceux qui y reposaient

c'était comme un moment ou le temps est suspendu

mais hélas, ou bien merci je n'ai pas tout vu

la simplicité du lieu

la pureté des lignes, les sculptures

celles que nous avions imaginées

qui sont devenues réalités pour moi  

la pomme ou l'orange, le bélier le scorpion

l'enfant nouveau né et l'agneau qui ouvre les sceaux

Tout est symbole

des hommes ont souffert, aimé et ont donné

le meilleur d'eux-mêmes pour tailler et polir les pierres

et sceller la pierre angulaire ou clé de voûte 

c'est un bel édifice une des merveilles

de la côte vermeille

je ne vous parle pas de l'intérieur

je dois y revenir pour mieux voir certains détails

Une de mes photos, durant quelques heures j'étais la gardienne de la clé..

Une de mes photos, durant quelques heures j'étais la gardienne de la clé..

Pour passer de l'extérieur à l'intérieur

il y a une frise qui délimité le passage

et je pourrai symboliquement vous montrer la clé

puisque je l'ai gardée, et photographiée

elle est faite par un maitre ferronnier

on est pris d’une émotion en rentrant dans cette chapelle,

les vierges ont sur la tête un fichu noir

comme portaient nos grand-mères catalanes

Tout y est respect dans ce lieu sacré

Ou la messe est dite de temps à autre

La beauté et pureté de ce lieu

sont gravés dans ma mémoire

Ce texte est ancien, mais j’ai voulu

Le porter a votre connaissance

Sur ce chemin, il y a du divin 

 

L'envoûtement du lieu

J'ai gardé l'écharpe blanche en lin brodée

en souvenir de ce jour passé auprès de vous

Après avoir longuement visité l'église et ses alentours

avec vous j'ai fait le tour du village pour voir les merveilles

En bord de mer, nous avons flâné et avons beaucoup échangé

et puis un vilain temps est arrivé, chez Isabelle votre fille

nous sommes allés, elle nous attendait avec son mari

Nous avons aussi fait plus ample connaissance

elle n'était que virtuelle, dans nos liens et nos blogs

le temps passait , et le mauvais temps arrivait

je me souviens que je suis sortie sous une averse de pluie

j'ai mis sur ma tête l'écharpe de lin

Vous m'avez dit ensuite, que je ressemblais à une madonne

après être allée rue des oliviers chercher un tableau

que j'avais commandé et qui était peint a ma demande

par un artiste de vos nombreux amis : des roses stylisées !

j'étais aussi  comme une image biblique à vos yeux

m'avais vous dit : C'était un 13 Mai, et je ne me souviens

pas du nombre d'année, c'était hier dirons nous

Roman- tique l'écharpe avec 3 des mes roses de Mai

L'envoûtement du lieu

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Le symbole de la porte ...

Ô combien sont touchantes les images

et la pensée de deux amis qui sur ma page

hier et ce jour m'offrent une belle porte a regarder

je leur offre à mon tour ce symbole fort

La porte ; la clé, le mur, les fenêtres

tout est symbole, tout comme le pont

 

 

La porte est une séparation entre deux espaces

Dehors et dedans : C’est un lieu chargé de sens

Dans les édifices religieux ; c’est un franchissement

On trouve souvent une délimitation

Entre le profane et le sacré !

et la frise qui delimite les deux

Le Christ se définit comme la porte des brebis

Saint Pierre est investi du pouvoir des clefs

Il est le gardien des portes du paradis

La Vierge est appelée porte du ciel

 

La porte symbolise le passage entre deux états

Entre deux mondes ; connu et inconnu

Elle a valeur de dynamique,

Elle invite à franchir le passage à oser

 

Pour moi la porte c’est parfois une œuvre d’art

Souvenez-vous des mains graciles comme heurtoir

Dans les coutumes on frappait trois fois

Et on attendait, on attend

Parfois la porte s’entrouvre, et l’on devine

L’intérieur ce nouveau monde

La porte c'est aussi la clef et la serrure

souvent ouvragée :

Le symbole de la porte ...

Laisser sur le pas de la porte n’est pas courtois

Si la porte s’ouvre c’est un espace nouveau

Que d’un coup d’œil on perçoit

Elle nous invite à aller plus loin

Faire connaissance ! C’est un acte dynamique

Comme celui de franchir un pont

C’est  rentrer en relation : Ouverture vers l’autre

 

La porte comme la clé sont des mystères

Sans doute une peur de notre enfance

De ce qui était défendu : La porte de barbe bleu

La porte est aussi notre premier passage

Pour venir au monde nous franchissons une porte

Et tout s’ouvre sur une vie nouvelle

Communication, voie de liaison, espace sacré

Tout m’invite à la recherche

Descente en soi, pour mieux me connaître

C’est un lieu où nous devons prendre des décisions

La porte de notre demeure, celle de notre cœur

 

Les portes solsticiales sont gardées par Janus

Les clefs de Janus (clefs d'or et d'argent)

ouvrent les portes solsticiales : C’est l’accès

aux phases ascendantes et descendantes d'un cycle annuel

Janus était considéré comme le guide des âmes.

représenté avec un double visage 

-l'un tourné vers la terre, et l'autre vers le ciel –

il tient un bâton dans la main droite (baguette du portier)

et une clef dans la main gauche.

Il garde toutes les portes, gouverne toutes les routes.

 

Sur le plan de l’inconscient


La porte représente aussi la séparation 

entre le conscient et l’inconscient. 

Derrière une porte peuvent se trouver 

des ressources cachées, 

enfouies au fond de soi, ou des souvenirs refoulés.

La porte nous invite à franchir, comme une invitation...

C'est un voyage vers un au-delà...

pour accéder à un espace inconnu en soi. 

 

Le symbole de la porte ...

 

Franchir une porte pour la première fois

est souvent synonyme d’un renouveau,

c'est un mouvement vers le changement.

La porte caractérise l'entrée

dans une autre dimension de l’être, 

dans un autre plan de conscience. 

L'important c'est d'oser franchir le seuil, 

de faire le choix d'aller vers l'inconnu...

La porte est le lieu du franchissement

qui permet d’accéder à un autre espace

matériel et/ou symbolique.


Franchir une porte, c’est accepter le changement, 

aller d’un espace à un autre,

quitter une ancienne façon d’être 

pour en découvrir une nouvelle.

En tant que lieu de passage, surtout d'arrivée, 

la porte est symbole de l'imminence, de l'accès

et de la possibilité d'accès à une réalité supérieure 

ou de l'effusion de dons célestes sur la terre.

La porte évoque une idée  accessible ou interdite 

selon qu'elle est ouverte ou fermée, franchie ou regardée.

La porte a une valeur psychologique dynamique : 

Non seulement elle indique le passage,

facile ou difficile par les interdits

qui pèsent sur son ouverture,

mais elle invite à son franchissement. 

La porte est le symbole du lien ou de l'opposition 

entre le dedans et le dehors, l'intérieur et l'extérieur...

Celui que l’on est appelé à découvrir derrière la porte n’est 

rien d’autre que soi-même, c’est-à-dire l’être vrai, 

dépouillé de tout artifice social, qui est en chacun de nous.

 

Pourtant l’une des plus belles significations de la Porte,

est peut-être l’homme lui-même.

Celui de l’éveil de soi ! de notre naissance

puisque pour venir au monde

nous avons franchi une porte

et puis poussé un grand cri

elle aussi dans la douleur a sans doute dit

Maman !

 

 

Le symbole de la porte ...

Il y a différents types de portes

les portes célestes Saint Pierre et ses clefs

les 12 portes de la Jérusalem Céleste

Janus gardien des portes du temps

Des portes très grandes riches décorées

 

Des portes étroites des portes basses

il faut se baisser pour y passer

c'est aussi symbolique que faire preuve d'humilité

pour franchir ces portes

je ne parle pas des portes qui enferment

et privent de liberté

ce sont celles du pénitencier

dont vous pouvez écouter la musique

 

Tout est symbole et je ne suis pas assez  instruite

pour écrire, sur tous ces élèments

la porte c'est aussi la sécurité 

être ou mettre en sécurité

c'est rester cachés,

et chacun voit midi à sa porte

Ces belles portes viennent de Rhodes

et sont sur un calendrier  !!!

portes anciennes qui ont vu tant de gens passer

si les portes pouvaient nous parler !

que de beaux discours, elles nous tiendraient

la porte c'est aussi celle de notre

et de notre MOI intérieur !

 

 

Le symbole de la porte ...

Merci beaucoup à toi, pour cet article !!

Ce que je trouve de génial, dans cet article,

c'est de m'avoir fait prendre conscience qu'elle existe !

Eh oui, nous avons tellement l'habitude de faire les choses

machinalement, à un point que nous ne réalisons plus

sa présence,ses présences du tout.

.... En effet elle fait appel à cette notion de séparation,

de protection.... 

j'adore l'idée que la toute première porte que nous franchissons,

c'est pour venir de notre cocon de protection,

ce qu'il y a de plus"intérieur" par excellence

à ce qu'il y a de plus extérieur par excellence, le monde....

Et ces portes virtuelles

que nous franchissons chaque jour où presque, sur le périph,

sans nous apercevoir qu'elles ont jadis eu leur raison d'être. ....

Il est cependant ces temps-ci une porte

tout un symbole aussi

et tout un mystère car je me tiens devant,

me demandant comment je pourrai faire pour la franchir.

Celle de ma mission de Vie. ...

Franchir ce cap, afin d'accéder enfin

à cette vie à laquelle j'aspire :

Continuer à être utile

en accompagnant l'autre à franchir à son tour

Cette porte de sa mission de vie,

afin d'accéder à la vie, la vraie

celle à laquelle il ou elle aspire...

 

C'est de mon amie Marie-Mireille Sohou....

 

Beau ...Mais un pas de porte....en orient chez les nomades ce fut un voile....
dévoiler les chose, dévoiler son coeur
dévoiler la vérité et dévoiler la Parole...

Le symbole de la porte ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Un acacia dans le desert !

Un acacia dans le desert !

 

Encore des symboles se rattachant à la mythologie

 

En allant au bureau et autour de moi,

il y a de grands acacias ; C'est au printemps

les acacias ont perdu leurs feuilles en hiver;

et pour notre bonheur sont couverts de fleurs

Il y a des blancs devant mes yeux , et c'ést beauté

les grappes de fleurs ployent

plus loin ce sont des roses ( couleur rose)

toujours aussi beaux les uns que les autres

le soir venu ils exhallent leur senteur

et les abeilles en toute tranquillité

viennent y faire leur miel 

 

J’aime cet arbre dont le bois est imputrescible

Qui est signe de renaissance, de renouveau

Qui n’a pas besoin de beaucoup d’eau

et qui pousse dans le désert

 

Sur ses grappes blanches

les abeilles butinent gaiement

et travaillent avec beaucoup d’ardeur  

cet arbre aux fleurs abondantes

est le symbole du savoir,et des connaissances

En terre Sainte ils sont nombreux 

et assurent un éclat lumineux

des collines de Galilée

l’acacia est la lumière du printemps

il est aussi symbole de vie, d’immortalité  

symbole d’amour mystique et platonique  

fleur de  l’innocence ! 

Ses épines sont «les cornes de la lune » croissante 

la légende dit :

que la couronne du Christ est faite d’acacia

c’est aussi un bois qui servit à construire

l’arche d’alliance et celle de Noé le temple de Salomon

car son bois est imputrescible

Ses belles  grappes de fleurs

sont odoriférantes, elles tombent

comme celles de la glycine

 

L'acacia l'Olivier et le Laurier

Pour les Rameaux chez nous on bénit

des branches de laurier, de buis et d'olivier

ailleurs ce sont des Palmes comme en Espagne

J'ai écrit sur le symbole de l'acacia pour la couronne d'épines

qui l'on mit sur la tête de Jésus

pour l'olivier et son symbole de paix

et pour le laurier et la méthamorphose de Daphné 

 

L'olivier est un pilier de la trilogie de base

qui comporte le blé,la vigne et l’olivier.

Les symboles représentés au fils des siècles par l’olivier

permettent de comprendre certains fondements et croyances

de nos civilisations actuelles.

 

Selon les civilisations et l'époque,

le symbole de l'olivier est interprété différemment

Dans la mythologie, l'olivier est l’arbre

qui représente avant tout la sagesse,

la vie quasi éternelle, mais aussi la prospérité.

Les oliviers puisent également leurs origines dans la bible

cet arbre représente avant tout la paix

Dans la Genèse, le rameau d’olivier est apporté à Noé.

Cette bouture d’olivier annonce alors le retrait des eaux

du déluge.
 

Dans l'Egypte Antique,

la déesse Isis est considérée comme la gardienne

de la culture de l'olivier.

Elle y enseigne également les bienfaits et les vertus de son huile.

L’olivier entre dans la mythologie Grecque lorsqu’Athéna,

déesse de la Sagesse, affronte Poséidon pour la possession

d’Athènes.

 

Ramsès III quand à lui, donnera en offrande au dieu Râ, ses

oliveraies afin d’y extraire l'huile la plus pure en guise de

reconnaissance.

A cette époque, les représentations des divinités

étaient sculptées dans le bois d'olivier.
 

C’est grâce aux grecs que les oliviers sont arrivés en Sicile,

puis dans les environs de Marseille.

Ce sont les Gaulois qui ont commencé à cultiver les oliveraies

par les techniques du bouturage

et par un système de champs en terrasses.

les peuples du moyen âge du pourtour méditerranéen se

nourrissent de plus en plus de ses fruits

et se délecte de son huile aux couleurs du soleil.

L'acacia l'Olivier et le Laurier

 

Connaissez vous l'olivier

Cet arbre de la mediterranée

la colombe de l'arche de Noé porte

un rameau d'olivier pour annoncer

que les eaux se sont retirées

 

Symbole de paix  et de réconciliation, le rameau d’olivier 

était choisi par Dieu pour signifier à Noé

que le déluge est terminé et que les eaux se sont retirées

 

De nombreuses civilisations depuis la Grèce Antique ont

incorporé des symboles qui se rattachent à l’olivier.

L’arbre est entré dans une dimension universelle,

 

Dans la Grèce Antique

 

L’olivier entre dans la mythologie Grecque lorsqu’Athéna,

déesse de la Sagesse, affronte Poséidon pour la possession

de l'Attique (Athènes aujourd’hui) Il propose une source

salée Athéna propose un olivier

Zeus choisit l'olivier comme offrande

scellant la victoire d’Athéna.

l’olivier porte symboliquement

la victoire, la paix et la richesse.

Les représentations des divinités

étaient sculptées dans le bois d'olivier.

Les vainqueurs des Jeux Olympiques

étaient récompensés avec des branches d'olivier 

et des jarres d'huile d'olive,

en plus de la couronne de laurier.

La symbolique de fidélité s’ajoute aux autres

Ulysse et Pénélope dormaient dans un lit en bois d'olivier.

Pénélope patienta fidèlement pendant les 20 années

le lit en bois d’olivier symbolise la fidélité.

les symboles en rapport avec l'olivier sont :

force et sagesse, longévité et espérance

victoire et gloire, richesse et abondance,

L'acacia l'Olivier et le Laurier


Et le laurier ? Daphné la nymphe

fut changée en laurier

pour échaper a Apollon

 

Le Laurier est un arbuste à feuilles persistantes et coriaces,

originaire du pourtour de la Méditerranée.

Ses feuilles sont utilisées en cuisine pour son arome ;

Le laurier est le symbole d’Apollon

Selon la mythologie grecque, 

Daphné Nymphe qui fut le premier amour d’Apollon

avait fui et devait être rattrapée

après une longue poursuite par ce dernier.

Le père de celle-ci la métamorphosa alors en laurier

Dès lors Apollon en fit son arbre

et le consacra aux triomphes. 
 

Chez les romains anciens aussi, l’usage s’était établi de

couronner de laurier les poètes et les vainqueurs

Au Moyen Âge, on couronnait de laurier

les savants distingués dans les universités

et autres écoles de médecine 

la couronne dont on entourait les jeunes docteurs

était faite de rameaux de feuillés de laurier avec baies

d’où le nom de bacca lauréa : Baie de laurier.

Ce nom est encore donné aujourd’hui au diplôme qui

sanctionne la fin des études secondaires

C’est un symbole de paix : C'était un symbole de paix

L'acacia l'Olivier et le Laurier

Je me souviens avec émotion

d'une couronne de laurier que j'ai composée

Quand j'étais à Delphes

au cours d'un voyage "sur le chemin d'Hippocrate,"

je m'étais amusée comme quand j'étais enfant

à confectionner des couronnes

avec des feuilles  attachées entre elles

par des brindilles ou des aiguilles d'acacia

Et puis j'avais posé la couronnes sur la tête

de celui qui en ce lieu,

où se situe un stade comme à Olympie

était le vainqueur de la course symbolique

faite entre médecins, animés par un même esprit 

celui du  symbole du Caducée, du médecin secourable

C'était un  jeu, une émulation, une rencontre

pour aller sur les traces du Dieu de la médecine

un beau souvenir

de ce voyage au cœur de la Grèce antique

L'acacia l'Olivier et le Laurier

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Le désert en Egypte ...

Le désert en Egypte ...

Le Renard et la Rose

et pourquoi pas la rose des vents

puisque c'est une quête, un long chemin

 

« si tu m’apprivoise lui dit-il

nous aurons besoin l’un de l’autre

tu seras pour moi unique au monde

et je serais pour toi unique au monde ;

Ma vie sera comme ensoleillé. »

 

Un jour je fus invitée à faire des rechercher

à ajouter, non point, la rose de mon jardin

mais celle des sables

J’ai trouvé sur elle de belles choses encore

de celles que j’avais évoquées je crois

mais aussi : que celui qui fait des recherche

Apprend, comprend, marche dans les pas

de l’Amour divin, pas seul !

 

L’être humain s’épanouit  comme une fleur

D’abord bouton, puis fleur

qui embaume de son parfum

La Rose des sables est; il me semble

Dans les hauteurs de l’amour

le symbole d’une quête pour se réaliser

"Bonjour, dit le Petit Prince.

Bonjour, dit le marchand.

C’était un marchand de pilules perfectionnées

qui apaisent la soif. On en avale une par semaine

et l’on n’éprouve plus le besoin de boire.

Pourquoi vends-tu ça ? dit le Petit Prince.

C’est une grosse économie de temps, dit le marchand

Les experts ont fait des calculs.

On épargne cinquante-trois minutes par semaine.

Et que fait-on des cinquante-trois minutes ?

On en fait ce qu’on veut…Moi, se dit le Petit Prince

si j’avais cinquante-trois minutes à dépenser,

je marcherais tout doucement vers une fontaine"

( Antoine de St Exupery )

Et voici que nous retrouvons la quête

la marche dans le désert pour trouver l'eau...

La Rose du désert ...

 

Qui à soif et faim de cette nourriture

que seule une quête peut lui donner

 Celui qui cherche doit incarner cet idéal

vers la perfection,

Par la foi, la réflexion, le chemin parcouru

La rose des vents ou rose de désert

désigne une étoile : Mais quelle étoile !

Elle  est riche de trente deux rayons

Elle est faite de sable, porté par le vent,le soleil,

elle à des cristaux

Et voilà que je reviens à la rose à la rosace

Et à la roue et là aussi

Je fais un chemin en me tournant

Mais où vais-je ?

Vous qui m’avez demandé d’ajouter cette rose

A celles de mon jardin

C’est vers le petit prince

Que je me réfugie pour vous faire plaisir

 Je vais ajouter une citation

 

il y a des hommes qui pleurent en apprenant

Que les roses ont des épines

Et d’autres se réjouissent en apprenant

Que les épines portent des roses »

 Lequel êtes-vous ?

 

La Rose du désert ...

Il y a les étoiles, le voyage et le regard sur le miroir ;

las ! Où m’amenez-vous encore !

A la rose ou à mon ego ?

Au besoin de pouvoir exister dans les yeux de l’autre

De tous les autres Je vais errer dans combien de planètes

Si je n’ai pas l’âge requis

J’ai avec moi, et sur moi quelques symboles

Le serpent et l’étoile dont mes oreilles sont ornées

Et puisque je suis Rose Je suis symbole d’amour

Par le serpent de sagesse

Vous me ramenez au petit Prince

Dans le symbole d’amitié

 

On peut aussi faire le bilan de sa vie

Aller sur le chemin

De la Jérusalem Céleste

Voir la beauté de cette étoile des sables

Conglomérat obtenu par les quatre éléments

Le rayonnement du soleil et celui de l’étoile

La recherche de la perfection

Y suis-je arrivée ou pas

à vous décrire cette rose ?

Celle du désert et de la terre promise

Nous nous serons enrichis

d’une amitié, d’une belle fraternité

Et comme le petit prince nous

devenons parfois des enfants

Nous repartirons dans le serpent jaune

celui qui se régénère sans cesse

comme nous le faisons en cherchant

Ce sont nos esprits qui sont sur ce même chemin

 

Mon ami ais-je bien dit  !

Ou il faut  modifier mon propos

Je vous ai entraîne dans les symboles

J’aime vous le savez

ce langage fort que chacun interprète

à sa façon, suivant sa sensibilité

Ou ses connaissances du moment

Les miennes sont humbles

Mon caractère est ferme

Et j’aime apprendre, c’est le sel de la vie

 

La Rose du désert ...

 

« si tu m’apprivoise lui dit-il

nous aurons besoin l’un de l’autre

tu seras pour moi unique au monde

et je serais pour toi unique au monde ;

Ma vie sera comme ensoleillé. »

 

 

Apprivoiser l’intelligence

Pour laisser place à l’amour

On ne voit bien qu’avec le cœur

L’essentiel est invisible aux yeux

Il y a tant d’invisible

Dans ce fil conducteur

La rose apparaît comme le symbole

L’unité parfaite présentant une forme sphérique

C’est l’infini, l’odeur que cette fleur exhale

Est comme la révélation de la vie

Dans le désert où se trouvent

Ces roses des vents

  

 

On peut aussi faire le bilan de sa vie

Aller sur le chemin

De la Jérusalem Céleste

Voir la beauté de cette étoile des sables

Conglomérat obtenu par les quatre éléments

Le rayonnement du soleil et celui de l’étoile

La recherche de la perfection

Y suis-je arrivée ou pas

à vous décrire cette Rose ?

 

Celle du désert et de la terre promise

Nous nous serons enrichis

d’une amitié, d’une belle fraternité

Et comme le petit prince nous

devenons parfois des enfants

Nous repartirons dans le serpent jaune

celui qui se régénère sans cesse

comme nous le faisons en cherchant

Ce sont nos esprits qui sont sur ce même chemin

 

Mon ami ais-je bien dit  !

Ou il faut  modifier mon propos

Je vous ai entraîne dans les symboles

J’aime vous le savez

ce langage fort que chacun interprète

à sa façon, suivant sa sensibilité

Ou ses connaissances du moment

Les miennes sont humbles

Mon caractère est ferme

Et j’aime apprendre, c’est le sel de la vie

 

  

 

Roses anciennes couleur de sable !

Roses anciennes couleur de sable !

 

 

Depuis ce temps j'ai cherché

et je continue dans ce désert

à m'enrichir de cette rose des sables

et sans doute pour m'encourager

à chercher encore, je me suis laissée tenter

par la Rose Nacrée du désert

Elle me rappelle cette recherche

Elle et moi en osmose cheminerons ensemble

car tout est bonheur si on sait s'y arrêter

Rose Nacrée du désert

est un parfum, qui est comme un guide

car tout est symbole et amour

 

 Et voici me dit l'ami qui m'a mis sur cette piste

tu as ta rose

et j'ai la mienne dans celle du désert

tu as bien travaillé

 

Roses symbole de connaissance et d'Amour !

Roses symbole de connaissance et d'Amour !

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Le Bleu pour vous, pour nous...

Que du bleu pour moi ce jour : ciel d'azur

Que du bleu pour vous qui me lirez, bleu couleur de renouvrau

 

Le bleu est associé à la divinité dans toutes les mythologies

à Amon-Râ, dieu du soleil levant dans l’ancienne Égypte  

en Grèce à Jupiter, père des dieux et des hommes,

et à Junon, incarnation de la féminité féconde et épanouie 

en Inde, à Vishnou le justicier..

En Chine, il symbolise le Tao la Voie sacrée,

le principe insondable des êtres.

Le bleu jupitérien,couleur froide du vide, est celle de la vérité 

Pour les Égyptiens,c'est la vérité éternelle, de l’immortalité ;

 

Il est la fidélité, la chasteté, la loyauté et la justice

dans la tradition chrétienne.

Identifié à l’air, au vent, il symbolise la spiritualité,

la contemplation,la passivité et favorise la méditation

Le bleu clair reflète l’inaccessible,

le merveilleux, l’évasion les rêves,

beauté et pureté

beauté et pureté

 

Sur le plan psychologique et dans les rêves,

le bleu est la couleur de la tolérance 

et représente l’équilibre, le contrôle de soi,

les tendances à la générosité, à la bonté,

un comportement réfléchi et le besoin de sérénité.

Le bleu est la couleur du ciel et de la mer.

Il symbolise l'infini, le divin, le spirituel.

Il invite au rêve et à l'évasion spirituelle.

Par extension, il évoque la paix,

la liberté qui a des ailes,le calme, la volupté.

Associé au froid, le bleu est symbole de fraîcheur

Au Moyen Âge, en France, le bleu devient la couleur royale 

et aristocratique. La pourpre royale 

Les capétiens font du bleu la couleur royale.

Parce qu'il est rare et cher ou parce qu'il est la couleur

du vêtement de la Vierge,

Il devient le bleu du drapeau français.

et le bleu indigo des uniformes de nos armées ! 

Couleur des veines, de l'ombre et de la nuit,

le bleu réfère aussi à la tristesse Le « blues »

est un état de mélancolie (spleen)

Le Baby blues est le nom donné à l'état dépressif

de la jeune mère pouvant survenir après l'accouchement.

Le bleu est généralement une couleur masculine

Au temps de l'Égypte ancienne

le bleu foncé de la mer personnifiait  la femme

tandis que le bleu ciel (du ciel) était associé au principe mâle.

 

Le Bleu pour vous, pour nous...

 

Le bleu était la couleur de la layette

pour les petits garçons

Souvent on les mettait sous la protection de Marie

pour cela Ils portaient du bleu jusqu'a l'âge de trois ans

 

Dans les expressions c'est un flotilège  : On dit

être un cordon bleu ! être fleur bleue : Un bleu est un novice

Nous avons des merles bleus  des oiseaux bleus

le bleu des myosotis, le bleu des rêves

le vilain barbe-bleu

le sang bleu des aristocrates

des bleus à l'âme..

les hommes bleus les touaregs

 

Et heure bleue de Guerlain 

c'est divin !!! Nous avons tout

l'odeur la vue l'odorat l'ouïe et il nous

manque le toucher  : pincez-moi

Avouez que c'est symbolique

et si on pince trop fort, même de bonheur

on a un " bleu" une ecchymose

Bleu , bleu bleu le ciel de Provence

bleu mon rêve bleu

Bleu, Bleu et blanc : C'est le petit ruban

qu'on coud à l'intérieur de la robe de mariée

C’est pour le bonheur avec l'heure bleue de Guerlain

 

l'infini dans le bleu !!!

l'infini dans le bleu !!!

Et c'est aussi pour écouter  :

 

Plus bleu que tes yeux... ou les mots bleus 

le bleu c'est ce point à l'infini 

quand l'azur du ciel se confond

avec celui de la mer la mer ,

 

la mère la déesse mère Isis ! Ou Marie Stella :

Que du bleu pour nous

Que du bleu, pour vous qui me lirez 

Papillons symbole de métamorphose

de renaissance et de liberté

 

La mer est un chemin sans fin,

elle possède une force indomptable,

un pouvoir de tempête,

une douceur d’amoureuse

quand elle devient écume sur le sable.

 

L'Espoir de l'Avenir, est dans la Nature
Et dans les Hommes qui restent Fidèles à la Nature.

 

- Félix-Antoine Savard

Le Bleu pour vous, pour nous...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Blanc c'est blanc mais encore?

 

Le blanc !

blanc c’est blanc mais encore

Deux délicieuses fleurs du magnolia vont éclore

blanches nacrées, soyeuses fragiles

blanc couleur qui les porte toutes

 

le blanc est d'un point de vue optique

la synthèse chromatique de toutes les longueurs d'onde

visibles (couleurs)

Ce qui explique sans doute le sens qu'on lui accorde en Occident

C’est :celui de l'unité, de l'équilibre parfait.

Depuis des générations, le blanc est lié au mariage,

à la pureté, à la virginité

et quelque part à la perfection et au divin

(vêtement papal).

On trouve très peu de blancs " naturels " dans la nature.

Le blanc se prête à merveille à tous les contextes

il se marie à la perfection avec toutes les couleurs,

 il est difficile de s'en lasser.

en graphisme, il peut se révéler " vide " et fade

On le préfère donc accompagné d'autres couleurs

d’ailleurs, il n'y a aucune restriction le concernant

il est assorti à toute la palette chromatique ! 

c’est pour cela que l’on dit

que le blanc contient toutes les couleurs

Signification positive :

pureté, innocence, virginité, mariage

 

Blanc c'est blanc mais encore?

Signification positive :

pureté, innocence, virginité, mariage

qui attend l'enfant qui vient de naître,

ou celle qui attend la jeune mariée

quittant le cocon familial

pour devenir femme et future maman 
 

C'est aussi l'épreuve que rencontre le pèlerin

sur la route alors qu'il entame son chemin spirituel. 

Le blanc de la cape du pèlerin

marquera son passage d'une

pierre blanche

là où il a souffert et médité. 

 

Blanche neige incarne pour l'enfant la pureté absolue.

 

Outre cette approche symbolique

Le blanc représente le bien

par rapport au noir qui lui est le mal

 

Le Représentation :

neige, lumière, lait, robe de marié

Le blanc n'est pas une couleur,

 il est la somme de toutes les couleurs. .

Le blanc est considéré comme un passage

d’un état à un autre

La jeune mariée, tout de blanc vêtue,

enterre un statut pour en épouser un nouveau

 

Ces quelques exemples montrent

le symbolisme du blanc

qui englobe, tout à la fois, début et fin. 
 

Il est synonyme de présence et d’absence, 

Dans tous ces exemples sur le symbolisme du blanc,

il existe l'espoir, le bonheur, la joie, la pureté,

et toujours la notion d'épreuve. 
 

Le blanc virginal des vêtements du baptême

Et habits ou aube des communiantes

Et symbole du  lys quelles portaient

Et puis le blanc c’est la pureté la perfection

C’est l’ordre par rapport au chaos

Et la colombe de l’arche de Noé

qui porte le rameau d’Olivier

Pour signifier que les eaux se sont retirées

Et qu’un jour nouveau est arrivé

Le blanc c’est la lumière, c’est l’aurore

C’est un jour nouveau !

 

Le Blanc est la couleur de la pureté,

de par ce coté passif et neutre, 

Blanc c'est blanc mais encore?

Le Blanc est la couleur de la pureté,

de par ce coté passif et neutre,

 

C'est la couleur de l'innocence originelle

non encore souillée par une influence extérieure,

ainsi que la pureté retrouvée

par celui qui a su retrouver son état primordial

 

C'est de la que vient la blancheur virginale,

et le fait que les enfants dans le culte chrétien

sont enterrés sous un suaire blanc.

Le Blanc est aussi la couleur de celui qui renaît

de celui qui a passé l'épreuve.

C'est la couleur de ceux qui ont été baptisés;

ainsi que celle des druides,

des poètes et des rois celtes

c'est-à-dire des membres de la classe sacerdotale.

Le Blanc, qui est une couleur initiatrice,

est aussi la couleur de la révélation

de la grâce, de la transfiguration qui éblouit

C'est la couleur de ceux qui ont connu Dieu,

et elle se manifeste de façon visible par la présence de

l'auréole blanche.

 

Enfin dans l'alchimie, l'œuvre au blanc ( ou albedo )

annonce qu'après l'oeuvre au noir ( ou nigredo )

la materia prima se trouve sur la voie de la pierre

philosophale.

 

Blanc c'est blanc mais encore?

Le blanc c'est la pureté de l'églantine

celle de la rose blanche divine

c'est la fleur du magnolia et du camèlia

celle odorifèrante du jasmin du seringa ! 

les boules neigeuses de l'hortensia

l'élégance racée du lys royal

de l'arum , la splendeur de l'orchidée

la douce senteur de la fleur d'oranger

dont on faisait les couronnes des mariées

 

Le blanc c'est un tout et un rien

qui fait changer la couleur

c'est celle de la colombe de la paix

c'est mon coeur qui énumère 

cette  gamme, comme sur le clavier d'un piano

blanc c'est toujours élégant et raffiné ! 

et c'est l'eclat d'un diamant à la lumière

le blanc ce n'est pas banal mais très raffiné

Blanc c'est blanc mais encore?

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
La Rose dans sa beauté !


Le mois de Mai est celui des roses

car voici la rose dans son symbole 

Dans la poésie lyrique,

l’image de la rose apparaît comme le symbole

de la beauté,de la pureté ou de l’amour

 

La Rose

 

Elle correspond à ce qu'est le lotus en Asie

L'aspect de ce symbolisme floral

est celui de la manifestation,

issue des eaux primordiales,

au-dessus desquelles elle s'élève et s'épanouit.

Cet aspect n'est d'ailleurs pas étranger à l'Inde

où la rose cosmique sert de référence

 à la beauté de la Mère divine 

Elle désigne une perfection achevée,

un accomplissement sans défaut.

Elle symbolise la coupe de vie l'âme le cœur, I’ amour.

La rose est, dans l'iconographie Chrétienne,

soit la coupe qui recueille le sang du Christ,

soit la transfiguration des gouttes de ce sang

soit le symbole des plaies Christ.

 

La Rose dans sa beauté !

 

Un symbole rosicrucien figure cinq roses 

une au centre,

et une sur chacun des bras de la Croix

Ces images évoquent soit le Graal

soit la rosée céleste de la Rédemption

Cet emblème place la rose au centre de la Croix,

c'est-à-dire à l'emplacement

du cœur du Christ  du Sacré-Cœur.

Ce symbole est le même

que la Rosa candida

de la Divine  Comédie

Qui ne peut manquer d'évoquer

la Rose mystique  des litanies chrétiennes,

symbole de la Vierge ;

le même peut-être

que celui du Roman de la Rose.

Angelus Silesius fait de la rose l’image de l'âme,

celle aussi du Christ, dont l'âme reçoit l'empreinte. 

 

La rose d'or autrefois bénie par le Pape

était un symbole de puissance et d'instruction spirituelles

Mais aussi  symbole de résurrection et d'immortalité

La rosace gothique et la rose des vents

marquent le passage, du symbolisme de la rose

à celui de la roue Il faut enfin relever 

 

La Rose dans sa beauté !

 

La rose et sa couleur,étaient les symboles

du premier degré de régénération

L'âne d'Apulée recouvre la forme humaine,

en mangeant une couronne de roses vermeilles

que lui présente le grand prêtre d'Isis.

Le rosier, ajoute cet auteur,

est l'image du régénéré,

comme la rosée est le symbole de la régénération

 

Et la rose, dans les textes sacrés,

accompagne bien souvent le vert

ce qui confirme cette interprétation.

Ainsi dans l'Ecclésiaste il est dit :

 « J'ai grandi comme les plants de roses de Jéricho,

comme un olivier magnifique dans la plaine ».

L'olivier était consacré à Athéna

et les roses suggèrent des mystères 

En outre, les rosiers étaient consacrés

 à Aphrodite

en même temps qu'à Athéna.

 

La rose était chez les Grecs une fleur blanche,

mais lorsque Adonis protégé d'Aphrodite fut blessé à mort,

la Déesse courut vers lui, se piqua à une épine

et le sang colora les roses qui lui étaient consacrées.

C'est ce symbolisme de régénération qui fait que,

depuis l'Antiquité, on dépose des roses sur les tombes :

les anciens nommaient cette cérémonie rosalia....

La Rose dans sa beauté !

 

Et tous les ans, au mois de mai,

offraient aux mânes des défunts des mets de roses.

Hécate, déesse des Enfers,

était parfois représentée la tête

ceinte dune guirlande de roses à cinq feuilles.

On sait que le nombre cinq

marque le départ d'un nouveau cycle.

La rose

est devenue un symbole de l'amour

et plus encore du don de l'amour :

de l'amour pur.

La rose comme  fleur d’amour

remplace le lotus égyptien, et le narcisse grec.

 

La Rose dans sa beauté !

Les roses celtiques, vivaces et fières,

non dépourvues d'épines et lourdes

d'un doux symbolisme

vers la splendeur de la Rose céleste,

pour disparaître dans la région illuminée.

L'Amour paradisiaque sera comparé par Dante

dans sa Divine Comédie au centre de la rose :

au centre d'or de la rose éternelle, qui se dilate

et qui exhale un parfum de louange

au soleil toujours printanier

L’Empyrée est semblable

à un grand amphithéâtre, appelé

 

Rose blanche ou Rose céleste.

 

L’Empyrée est le lieu où se déploie

l’immensité resplendissante de la Rose céleste,

séjour éternel de la béatitude et de l’amour divin

Béatrice est au Paradis plus belle,

plus lumineuse et plus rayonnante que jamais

parce qu’elle s’en est retournée

 vers une autre blancheur,

vers la splendeur de la Rose céleste

pour disparaître dans la région illuminée.

Blanche ou rouge, la rose

est une des fleurs préférées des alchimistes

dont les traités s'intitulent souvent

rosiers des philosophes

La Rose dans sa beauté !

Philippe Lassire écrit :

Merci infiniment, Rosie de m’adresser, de nous adresser cette magnifique rose de beauté et tout le symbolisme qu’il y a derrière. La magie de la rose, la fascination qu’elle exerce semblent donner raison au poète latin Catulle de Vérone qui disait qu’elle naquit d’un sourire d’amour, elle est devenue symbole de tout un art d’aimer ; aucune fleur n’a autant inspiré les artistes , à toutes les époques on la déclame dans les poèmes on la célèbre en peinture et elle fleurit également dans l’art musical aussi bien mineur que majeur, depuis les immortels « Rosa » de Jacques Brel, « la vie en rose » d’Edith Piaf ou de notre frère Louis Armstrong, « l’important c’est la rose » de Gilbert Bécaud jusqu’à la musique des ff.°. Mozart, Berlioz, Schumann. Tout l’univers poétique s’est inspiré de cette fleur qui allie pureté et passion, douleur et tendresse tels Ronsard.Pour moi, le femme et la rose sont les merveilles de ce monde.

La Rose dans sa beauté !

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>