Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

mes symboles

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Symbole du puits...l'Eau source de vie..

 L'eau de pluie s'infiltre dans la terre

remplit les nappes phréatiques et tout ce qui est creux

pour en prendre la forme et le remplir

J'ai glané sur le net ces informations

pour vous présenter le symbole du puits

Celui de la samaritaine...Et Jésus..

Le puits où l'eau devient miraculeuse

le puits et la connaissance de soi

"Au fond du puits est la vérité"

sans doute un secret bien gardé

le puits lui même! et l'eau

qui est source de vie..et de vie éternelle

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

Dans de nombreuses civilisations

les "puits", de même parfois que les "sources",

étaient considérés comme des voies d'accès

au monde souterrain ou, aux "flots des profondeurs"

qui abritent des forces mystérieuses.

Le puits revêt un caractère sacré dans toutes les traditions

il réalise une manière de synthèse des trois ordres

cosmiques Ciel/terre/enfer,

 des trois éléments : Eau/terre/air.

Il en est la voie vitale de communication.       

Le puits est le symbole de l'abondance

et de la source de la vie

particulièrement chez les hébreux -

pour qui les eaux vives ne résultent guère que du miracle.

Le puits de Jacob, auquel Jésus abreuva la Samaritaine,

a le sens d'eau vive et jaillissante -

breuvage de vie et d'enseignement.

Certains tableaux du début de l'ère chrétienne,

représentent le puits qui se trouvait dans le jardin d'éden

et dans lequel quatre fleuves prenaient leur source.

C'est donc grâce au puits

que l'eau paraît à la surface de la terre       .
 

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

Par sa forme vaginale et profonde

par son aspect humide,

le puits est un symbole féminin

d’abondance et de vie,

mais de secret aussi et de dissimulation.

Dans les confréries initiatiques,

il est le symbole de la connaissance

Connaissance de soi, et recherche de la vérité

On a coutume de dire : La vérité est au fond du puits

mais quel puits ! Celui de la Samaritaine

qui donna à boire a Jésus

l'eau y était bonne ,

elle peut parfois être miraculeuse

que de symboles encore ...

 

Image de la connaissance ou de la vérité,

le puits symbolise pour certains par son bord, sa

margelle, le secret et par sa profondeur le silence

pris sous forme de Sagesse contemplative

dans le sens supérieur de l’évolution spirituelle

et de la maîtrise de soi

où la parole s’abîme et se résorbe en elle-même.

Un auteur en citant un extrait de

« La contemplation suprême »de Victor Hugo souligne :

« Chose inouïe,

c’est au-dedans de soi qu’il faut regarder le dehors

-le profond miroir sombre

est au-dedans de l’homme -

là est le clair-obscur terrible...

en nous penchant sur ce puits,

nous y apercevons à une distance d’abîme

dans un cercle étroit, le monde immense... »

Je me demande bien si le puits n’est pas finalement

l’Homme lui-même en tant que microcosme...

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

Dans certains tableaux de l’ère chrétienne,

il y a un puits qui se dressait dans le jardin d’éden

d’où quatre fleuves prenaient leur source

C’est grâce au puits que l’eau,

élément primordial de la vie

paraît à la surface de la terre mettant ainsi en relation

avec le baptême et avec les flots de sang qui s’échappent

des plaies du Christ.

Depuis les temps immémoriaux

les Hommes ont attribué à l’eau jaillissant de la terre

des vertus médicinales

comme le prouvent de nombreux cultes

consacrés à des sources.

Le christianisme a repris cela à son compte

en créant différents lieux de pèlerinage à proximité de

sources qui faisaient l’objet de légendes miraculeuses

Ces lieux sont le plus souvent associés à la Vierge Marie

et principalement liés à la guérison des maladies des yeux

par association avec le miroir de l’eau

et l’œil, miroir de l’âme.

Diverses légendes mentionnent l’existence de fontaines

de jouvence qui redonnent la jeunesse aux vieillards.

Et comme le représente la psychanalyse,

le puits représente souvent dans les contes et dans les

rêvesdes lieux d’accès à des mondes inconnus et

inconscients que nous ne pouvons atteindre dans notre

vie quotidienne

- s’y trouve associé le symbole du bain purificateur

de la source de vie à laquelle l’homme vient se

ressourcer ou apaiser sa soif de connaissances

supérieures.

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

La Bible : Le Puits et la samaritaine

 

« Comme il fallait qu’il passât par la Samarie,

il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar,

près du champ que Jacob avait donné à Joseph son fils.

Là se trouvait le puits de Jacob

Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits.

C’était environ la sixième heure

Une femme de Samarie vint puiser de l’eau.

Jésus lui dit : “ Donne-moi à boire ”.

Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des

vivres La femme samaritaine lui dit :

“ Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire,

à moi qui suis une femme samaritaine ?

” Les Juifs, en effet, n’ont pas de relations avec les

Samaritains. Jésus lui répondit :

“ Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te

dit : Donne-moi à boire !

Tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il

t’aurait donné de l’eau vive ”. “

Seigneur, lui dit la femme,

tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond 

d’où aurais-tu donc cette eau vive ?

Es-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné

ce puits et qui en a bu lui-même,

ainsi que ses fils et ses troupeaux ? ”

Jésus lui répondit :

“ Quiconque boit de cette eau aura encore soif 

mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai

n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai

deviendra en lui une source d’eau qui jaillira

jusque dans la vie éternelle ”. annoncera toutes choses

”Jésus lui dit :  Je le suis, moi qui te parle ”

Là-dessus arrivèrent ses disciples, qui furent étonnés de

ce qu’il parlait avec une femme.

Toutefois aucun ne dit :

“ Que demandes-tu ? ” ou : “ De quoi parles-tu avec

elle ? ” Alors la femme, ayant laissé sa cruche, s’en alla

dans la ville, et dit aux gens :

“ Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait ;

ne serait-ce point le Christ ? ” »

 

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
De l'églantine à la rose Symbole de régénération

Il y a quelques jours je disais à un ami,

que j'étais intarissable pour parler de la rose et ses symboles

et puis j'ai ajouté  : souviens toi de mon rosier ancien 

 bouturé par ma grand mère, planté adulte par mon père

et qui a deux clones à son pied; sans doute pour indiquer

les deux nouvelles venues mes deux princesses

A coté de ce rosier, il y en avait un autre,

qui a perdu son greffon

est devenu rose primitive ; églantine

et de lui parler de cette fleur de sont symbole

et durant l'été l'églantier se penche pour enlacer le rosier

en quelque sorte c'est mon histoire

celle dont je suis la gardienne

Ce rosier m'offre sa première fleur

le jour anniversaire de mon mariage

comme un "cadeau venu d'ailleurs"

l'églantier est le symbole de tout l'amour que je reçois

et un secret aussi : Alors je vous offre cette lecture

De l'églantine à la rose Symbole de régénération

 

L'églantine est le symbole de la passion,

 

J'ai reçu il y a quelques jours un travail sur " la beauté"

et j'ai aussitôt pensé à la rose, et écrit ce texte

 

l'églantine  représente le secret

parce que ses 5 pétales recourbés

cachent sa partie la plus intime.

C'est pourquoi, la fleur d'églantier : l'églantine,

est gravée dans tous les confessionnaux

et les salles privées de l'Etat : le secret..

"Ce qui est dit sous la rose, ne doit pas être révélé,

vérité ou mensonge, l'églantine garde le secret"..
 

Depuis toujours  l'églantier fascine,

il a stimulé l'imagination des mages et des sorciers.

Ses pétales de rose restent associés

à l'argent, la réussite, le succès, l'amour..

pour les amateurs, l'églantine est considérée

comme une amulette porte-bonheur,

à condition qu'on la cueille, comme le veut la tradition,

un jeudi de pleine lune.. Tradition populaire

 

 

De l’églantine à la Rose

 

De l'églantine à la rose Symbole de régénération

De l’églantine à la Rose

 

Dans la poésie lyrique,

l’image de la rose apparaît comme le symbole

de la beauté,de la pureté ou de l’amour

La Rose correspond  à ce qu'est le lotus en Asie

l'aspect de ce symbolisme floral

est celui de la manifestation, issue des eaux primordiales,

au-dessus desquelles elle s'élève et s'épanouit.

Cet aspect n'est d'ailleurs pas étranger à l'Inde

où la rose cosmique sert de référence à la beauté de
la Mère divine.

Elle désigne une perfection achevée,

un accomplissement sans défaut.

Elle symbolise la coupe de vie l'âme le cœur, I’ amour.

la rose est, dans l'iconographie Chrétienne,

soit la coupe qui recueille le sang du Christ,

soit la transfiguration des gouttes de ce sang

soit le symbole des plaies Christ.

 

Un symbole rosicrucien figure cinq roses une au centre,

et une sur chacun le bras de la Croix

Ces images évoquent soit le Graal

soit la rosée céleste de la Rédemption

Cet emblème place la rose au centre de la Croix

c'est-à-dire à l'emplacement du cœur du Christ 

du Sacré-Cœur.

Ce symbole est le même que la Rosa candida

de la divine Comédie qui ne peut manquer d'évoquer

la Rose mystique 

des litanies chrétiennes, symbole de la Vierge ? »

le même peut-être que celui du Roman de la Rose.

Angelus Silesius fait de la rose l’image de l'âme

celle aussi du Christ, dont l'âme reçoit l'empreinte. 

 

De l'églantine à la rose Symbole de régénération

La rose d'or autrefois bénie par le Pape

était un symbole de puissance et d’instructions spirituelles

mais aussi  symbole de résurrection et d'immortalité

La rosace gothique et la rose des vents

marquent le passage, du symbolisme de la rose

de la rosace à celui de la roue ....

Et son symbolisme

Il faut enfin relever la mystique musulmane,

de Saadi de Chiraz pour qui le Jardin des Roses

est celui de la contemplation :

" J'irai cueillir les roses du jardin,

mais le parfum du rosier m’a enivré. »

C’est le  même langage que celui du Cantique des Cantiques

sur la rose de Sharon

 

De l'églantine à la rose Symbole de régénération

 

 La rose, par son rapport avec le sang répandu

 

paraît souvent être le symbole d’une renaissance mystique :

Sur le champ de bataille où sont tombés des héros,

poussent des rosiers et des églantiers..

Des roses et des anémones sont sortis du sang d'Adonis

tandis que ce jeune dieu agonisait..

" Il faut, que la vie humaine se consume pour épuiser toutes les possibilités de création ou de manifestation

 elle tente de se prolonger sous une autre forme 

plante fleur fruit

Les cicatrices sont comparées à des roses. 

L'âne d'Apulée recouvre la forme humaine

en mangeant une couronne de roses vermeilles

que lui présente le grand prêtre d'Isis

Le rosier, ajoute cet auteur, est l'image du régénéré,

comme la rosée est le symbole de la régénération

 

Et la rose, dans les textes sacrés

accompagne bien souvent le vert

ce qui confirme cette interprétation.

Ainsi dans l'Ecclésiaste il est dit :

 « J'ai grandi comme les plants de roses de Jéricho,

comme un olivier magnifique dans la plaine ».

L'olivier était consacré à Athéna

et les roses suggèrent des mystères 

En outre, les rosiers étaient consacrés à Aphrodite

en même temps qu'Athéna

 

En peinture, la rose est présente

dans de nombreux tableaux liés à l’amour et en particulier

à l’« amour universel »

que représente la Vierge Marie aussi appelé,

« la rose sans épines ».

Ainsi la Naissance de Vénus, de Sandro Botticelli

nous montre un ciel où roses et pétales flottent au vent

et voici que nous retrouvons la rose

symbole de régénération

 

De l'églantine à la rose Symbole de régénération

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
A chacun sa vérité..Qui es-tu?

 Que de préjugés  : Même sur Eve

Mère de l'humanité ... !

 

C’est par la vue que se fonde le premier regard

On voit un visage sans connaître l’être Humain

C’est souvent sur des préjugés qu’on fonde cette

approche  c'est un sentiment qui nous

habite parfois sans avoir jugé

il y a des mots et des silences

éloquents ces silences !

 

Jésus dit à un de ses disciples ; Qui est-tu ?

Qui es-tu ! c’est moi, le voici sortir de l’anonymat

C’est moi et il se lève, d’une façon qui le distingue

C’est moi avec mon ardeur ma volonté je me lève

Pour vous accompagner : Oui moi,

 

Quel est ton prénom et ton nom ?

Deux personnes peuvent porter le même

Mais on va les distinguer dans leur façon d'évoluer

 

A chacun sa vérité..Qui es-tu?

Les préjugés

Tout le monde en a vis-à-vis de l’autre

Celui qu’il ne connaît pas, dont il a entendu parler

Parfois hors de la vérité c’est pour cela

que chacun détient sa part de vérité

Se connaître et aller vers l’autre,

c’est entrer en relation :

connaître la pierre limpide qui se cache dans le cœur

n’est pas donné à tout le monde !

 

Moi aussi j'ai sans doute pu faire du mal

pour avoir eu une mauvaise interprétation des faits

  je n'ai pas pris du recul pour bien analyser

quand on est dans un mal-être

c'est sur la personne que l'on aime

que l'on porte sa plainte!

car si elle nous aime,

elle comprendra pourquoi

 

Un de mes enfants me disait

Tu vois maman plus je t'aime 

et plus je suis désagréable

car toi seule peux comprendre

ma plainte et mon mal-être

les cœurs aimants peuvent comprendre

et le pardon est une belle réponse

 

Et si dans l'assemblée vous voyiez votre pire

ennemi que feriez vous ? demande-t'on parfois

A chacun sa part de vérité et sa part de pardon

quand des excuses sont faites

mais chacun réagit différemment

certains boudent encore, d'autres sont très

heureux et le manifestent en vous offrant leur

amitié et un rien qui nous fait plaisir

Un bouquet, une fleur, une douceur

une rose, un baiser! un rien et un tout

A chacun sa vérité..Qui es-tu?
 

l’homme qui répond c’est moi 

quand Jésus demande Qui es-tu ?  

le dira d’une façon ferme et c’est un engagement,

il se mettra debout :  Debout et en bonne posture

droit comme la colonne du Temple du désert

droit dans sa droiture et conscience

il passera les colonnes comme en observant un

grand silence un silence qui est celui des mots et

des phrases

Un silence qui le revêt, l'habille

qui l’enveloppe qui lui donne envie d’avancer !

pour aller là où la lumière le guide

Les colonnes sont les mêmes, identiques

Une et l’autre

Une avec l'autre pour ne pas être seules

Et donner la notion de binaire

Car tout se compte en chiffres et en mots

 

Ces mots hébreux si difficiles

ils ont une même consonance

il n’y a que les consonnes

On peut y mettre les voyelles qu’on souhaite

et tout change et de plus tout revient à l’origine

 

les colonnes le socle sur lequel elles sont érigées

c'est l’homme ; pourquoi pas Adam et Eve !

debout tous les deux !

il y a des secrets sur ces colonnes

que je ne peux pas développer

mais il y a des préjugés concernant aussi Eve

Si vous avez des préjugés

laissez les à la porte du temple

avant de franchir les deux colonnes

et allez à la recherche de la vérité 

celle des écritures Saintes

et celles qui ne se voient pas

Mea culpa !!!

 

A chacun sa vérité..Qui es-tu?

Eve mère de l’humanité

 

Ses enfants se sont tués entre eux

Mais c’est tous les jours que par la rumeur

Ou le colportage, des frères et sœurs se tuent

entre eux ! ou se séparent ne s'aiment plus

Dieu seul jugera et pourra dire celui-ci aime

Et celui-la n’aime pas , laissons les préjugés à la

porte du Temple et aimons avec notre cœur :

 

il y avait un thème sur le créateur et la créature

sur l'appel et la transcendance !!!

la création à l'image de Dieu

sur un chemin lumineux et heureux...

Mea culpa mon frère ma sœur  pardonnez moi

si mes propos vous ont offensé

c'était un mal être qui s'exprimait

et sans doute une demande de nouvelles

on comprend bien la souffrance

pour ne pas en ra-jouter

mais au contraire pour la comprendre et aider

chacun détient une part de vérité: la sienne

 
A chacun sa vérité..Qui es-tu?

Commentaire adressé par Lisa

sur les écritures Saintes

 

Jésus leur déclara :  "

 

Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme,

alors vous comprendrez que moi,

JE SUIS, et que je ne fais rien par moi-même,

mais tout ce que je dis, c’est le Père qui me l’a

enseigné.Celui qui m’a envoyé est avec moi ;

il ne m’a pas laissé seul parce que je fais toujours

ce qui lui plaît.

" Sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en

lui. Tu es celui qui nous aime : malgré nos

petitesses,nos trahisons notre manque de foi

Tu es celui qui nous portes

dans les moments de tristesse,de lassitude,

Tu es celui qui se réjouit avec nous

lorsque nous sommes heureux.

Tu es le chemin,la Vérité et la Vie !

A chacun sa vérité..Qui es-tu?

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions, #Mes symboles
L'allégorie de la caverne de Platon..

Une allégorie, c’est une image

Platon a conscience que sa philosophie

n’est pas accessible à tout le monde

, alors pour que l’on puisse tous comprendre,

il utilise des images. 

À travers cette allégorie,

Platon met en scène la condition humaine,

la nôtre, mais également celle de nos ancêtres

Pour lui, nous sommes tous prisonniers d’une caverne.

Cette caverne dans laquelle nous sommes pris au piège,

c’est l’illusion.

Platon affirme nous vivons tous dans l’illusion.

Nous sommes prisonniers de nos jugements,

de fausses idées reçues, de croyances

Et tout cela nous empêche de vivre dans la vérité

puisque ce que nous croyons savoir est faux,

notre rapport avec le réel est donc complètement erroné. 

Pour nous en faire prendre conscience

et pour éclairer les gens de son époque

dans la caverne c'est le monde ( sensible)

les hommes sont enchainés

Quand ils recouvrent la liberté

ils sont plongés sur le monde intelligible

ce monde ou nous même avons mis des chaines

pour vivre en société : C''est le monde des apparences

quittons le monde des apparences

que nos cœurs se tournent vers la lumière

Socrate considère le monde sensible comme la prison de l'âme.

Quant au monde intelligible

auquel peut accéder l'âme par la philosophie

il est la seule réalité authentique

L'allégorie de la caverne de Platon..

 

Un peu de philo ce jour pour décrire

 nos chaines que nous mettons nous même

pour vivre en société

Dans une « demeure souterraine

en forme de caverne, des hommes sont enchaînés

Ils n'ont jamais vu directement

sur la source de la lumière du jour

c'est-à-dire le soleil,

dont ils ne connaissent que le faible rayonnement

qui parvient à pénétrer jusqu'à eux.

Des choses et d'eux-mêmes ils ne connaissent

que les ombres projetées sur les murs de leur caverne

par un feu allumé derrière eux

Des sons, ils ne connaissent que les échos.

Pourtant, « ils nous ressemblent »

Que l'un d'entre eux soit libéré de ses chaînes et accompagné

de force vers la sortie, il sera d'abord cruellement ébloui

par une lumière qu'il n'a pas l'habitude de supporter.

Il souffrira de tous les changements

Il résistera et ne parviendra pas à percevoir

ce que l'on veut lui montrer.

Alors, « ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure » ?

S'il persiste, il s'accoutumera.

Il pourra voir « le monde supérieur »

ce que Platon désigne comme

« les merveilles du monde intelligible

Prenant conscience de sa condition antérieure

ce n'est qu'en se faisant violence

qu'il retournera auprès de ses semblables.

Mais ceux-ci, incapables d'imaginer ce qui lui est arrivé

 le recevront très mal et refuseront de le croire 

 

L'allégorie de la caverne de Platon..

Outre le ( monde des apparences)

celui ou nous avons mis nos propres chaines

celles des convenances pour vivre en société

pour moi cette caverne me suggère une image

 

Un malade dans un lit d'hôpital

qui voit passer des ombres habillées de blanc,

Elles passent , elles parlent, elles murmurent

et ne s'approchent pas du lit,

où cet homme attend un peu d'humanité

un peu de compassion !

il y a des lumières il voit toujours ces ombres

lui qui attend qu'on lui prenne la main

pour en sentir la chaleur humaine

le lit peut même avoir des barreaux qui sont relevés

Il est dans une prison et pourtant dans un centre hospitalier

peut être même aux urgences

en attente d'une main secourable et d'un peu d’empathie

le monde sensible et autour le monde intelligible

voici ce que me suggère cette allégorie

de ce que pourrait être la caverne de notre temps

qui va vers la robotisation ! il n'a même plus

le chaleur du monde sensible des enchainés

qui étaient ensemble et se touchaient, se sentaient

il est dans un monde aseptisé ! seul ....

Il a peur de partir sans revoir les siens.

L'allégorie de la caverne de Platon..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'intuition mais encore ?
C'est parce que l'intuition
C'est surhumaine qu'il faut la croire ;
C'est parce qu'elle est mystérieuse qu'il faut l'écouter ;
C'est parce qu'elle semble obscure qu'elle est lumineuse.
 
-Victor Hugo-
La première impression est souvent la bonne.
Laisser l'intuition nous guider.

 On parle souvent de l'intuition

sans pouvoir la définir

voici le résultat de mes recherches

 

"L'intuition est le trésor de la psyché féminine.

Elle est pareille à un objet divinatoire

à une boule de cristal

offrant une mystérieuse vision intérieure,

pareille à une vieille femme emplie de sagesse

qui serait toujours à vos côtés

et vous dirait exactement si vous devez tourner

à droite ou à gauche.

Elle est une des formes de Celle qui Sait,

la Femme Sauvage."~ Clarissa Pinkola Estés

 

L'intuition est un mode de connaissance,

de pensée ou jugement, perçu comme immédiat

(au sens de direct) ; c'est une faculté de l'esprit.

Le terme intuition désigne également une pensée très

forte presque comme une onde de transmission

Le domaine de l'intuition est large :

il concerne aussi bien la connaissance

(représentation du monde) que les sentiments

(sur les choses) ou les motivations (à agir).

Le mot provient du latin intuitio,

désignant un regard intérieur, de tueor, regarder.

L’intuition serait une manière rapide d'évaluer une

situation en la mettant en rapport avec des situations

similaires déjà connues.

Le terme a été défini de plusieurs manières

en philosophie ainsi qu'en psychologie.

 

L'intuition mais encore ?

Une faculté qui embellit la vie

 

« Chacun a la capacité d’être intuitif

Chacun peut avoir accès à des données diverses

pour évaluer un contexte ou une personne,

être averti d’un danger ou trouver une solution nouvelle

mais le véritable “plus” de l’intelligence intuitive,

c’est de contribuer à notre bonheur.

Plus précisément à notre “neuro-bonheur”

le fait d’intégrer l’ensemble des données

de notre environnement, de notre présent

pour améliorer notre devenir

et découvrir, grâce à cette porte ouverte sur

notre cerveau, les codes d’accès personnalisés

de notre bien-être sensoriel. »

l'intention vaut parfois l'action

Ainsi branchés sur nos sens,réceptifs à nos émotions

et à notre « petite musique intérieure »

nous pouvons ressentir ce qui est vraiment bon

ou mauvais pour nous.

« Lorsque nous savons quelque chose par notre intuition,

nous le savons avec notre pensée notre cœur

C’est une connaissance, une certitude

qui résonne dans l’ensemble de notre corps-être 

-Quelle relation laisser tomber ?

-Quelle proposition refuser ?

-Quelle direction suivre ?

La confusion règne souvent dans nos vies

où les possibilités sont devenues infinies.

L’intuition peut être une boussole précieuse

une invitation à l’autonomie :

A un moment il faut faire un choix

l’opportunité de modeler ce quotidien au plus près de nos

besoins, de nos envies et de nos compétences

de notre ressenti profond , qui parfois avec un autre

se confond se fond car il se trouve, se retrouve  !!

L'intuition mais encore ?

Pour le philosophe,

Elle était la marque de fabrique de toutes les œuvres de génie.

Einstein, lui, la définissait comme

une « Sensation au bout du doigt »

Pour vous et moi, elle est une petite voix intérieure

qui conseille, une certitude fulgurante qui s’impose,

ou encore une réaction corporelle plus ou moins vive

Les plus réceptifs d’entre nous prennent en compte leur

intuition, les autres la refoulent ou l’ignorent

Même si son origine demeure mystérieuse

les neurosciences reconnaissent aujourd’hui

qu’elle peut être un allié non négligeable

pour nous faciliter la vie

 

Ce n'est ni un sixième sens magique

ni un don réservé à quelques élus

l’intuition est une faculté à la portée de tous.

« La capacité intuitive consiste à percevoir

des éléments d'un contexte et à les agencer

de manière adaptée

Nous avons une partie du cerveau rationnelle

qui gère nos apprentissages

et une autre plus émotionnelle,

relationnelle et adaptations

qui est capable de sortir des contraintes logiques 

L’intuition aurait à voir avec cette capacité à imaginer

des réponses et des solutions hors

“logique "  le Cœur et la raison "

En clair, perdu en voiture dans une ville,

nous pouvons soit demander notre chemin, soit suivre

notre feeling,c’est à- dire nos  sensations - impressions »,

qui forment une sorte de certitude flottante 

 Certitude  parfois non fondée

C'est une émotion, une perception, une autre dimension

On peut aussi se perdre, ou êtres menés par la

providence et par ce bel ange de la Tempérance,

et puis c’est le hasard qui nous prend par la main.

Des choix s’imposent tout au long

de notre chemin de vie !

Choisir n’est pas renoncer, mais

prendre une deuxième voie.

L'intuition est pour moi, comme des antennes qui

s'ouvrent pour capter les bonnes ou mauvaises énergies

nous entrainer vers ce qui est bon, et nous protéger

parfois malgré nous de ce qui est moins bon

et nous faire lâcher prise....

 

L'intuition mais encore ?

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Le symbole de la porte ...

Ô combien sont touchantes les images

et la pensée d'une délicieuse amie qui sur ma page

hier et ce jour m'offrent une belle porte a regarder

je leur offre à mon tour ce symbole fort

La porte ; la clé, le mur, les fenêtres

tout est symbole, tout comme le pont

 

La porte est une séparation entre deux espaces

Dehors et dedans : C’est un lieu chargé de sens

Dans les édifices religieux ; c’est un franchissement

On trouve souvent une délimitation

Entre le profane et le sacré !

et la frise qui delimite les deux

Le Christ se définit comme la porte des brebis

Saint Pierre est investi du pouvoir des clefs

Il est le gardien des portes du paradis

La Vierge est appelée porte du ciel

 

La porte symbolise le passage entre deux états

Entre deux mondes ; connu et inconnu

Elle a valeur de dynamique,

Elle invite à franchir le passage à oser

 

Pour moi la porte c’est parfois une œuvre d’art

Souvenez-vous des mains graciles comme heurtoir

Dans les coutumes on frappait trois fois

Et on attendait, on attend

Parfois la porte s’entrouvre, et l’on devine

L’intérieur ce nouveau monde

La porte c'est aussi la clef et la serrure

souvent ouvragée par un maitre ferronier

Le symbole de la porte ...

Laisser sur le pas de la porte n’est pas courtois

Si la porte s’ouvre c’est un espace nouveau

Que d’un coup d’œil on perçoit

Elle nous invite à aller plus loin

Faire connaissance ! C’est un acte dynamique

Comme celui de franchir un pont

C’est  rentrer en relation : Ouverture vers l’autre

 

La porte comme la clé sont des mystères

Sans doute une peur de notre enfance

De ce qui était défendu : La porte de barbe bleu

La porte est aussi notre premier passage

Pour venir au monde nous franchissons une porte

Et tout s’ouvre sur une vie nouvelle

Communication, voie de liaison, espace sacré

Tout m’invite à la recherche

Descente en soi, pour mieux me connaître

C’est un lieu où nous devons prendre des décisions

La porte de notre demeure, celle de notre cœur

 

Les portes solsticiales sont gardées par Janus

Les clefs de Janus (clefs d'or et d'argent)

ouvrent les portes solsticiales : C’est l’accès

aux phases ascendantes et descendantes

d'un cycle annuel : Janus était considéré comme le guide

des âmes. représenté avec un double visage 

-l'un tourné vers la terre, et l'autre vers le ciel –

il tient un bâton dans la main droite (baguette du portier)

et une clef dans la main gauche.

Il garde toutes les portes, gouverne toutes les routes.

 

Sur le plan de l’inconscient


La porte représente aussi la séparation 

entre le conscient et l’inconscient. 

Derrière une porte peuvent se trouver 

des ressources cachées, 

enfouies au fond de soi, ou des souvenirs refoulés.

La porte nous invite à franchir, comme une invitation...

C'est un voyage vers un au-delà...

pour accéder à un espace inconnu en soi. 

 

Le symbole de la porte ...

Franchir une porte pour la première fois

est souvent synonyme d’un renouveau,

c'est un mouvement vers le changement.

La porte caractérise l'entrée

dans une autre dimension de l’être, 

dans un autre plan de conscience. 

L'important c'est d'oser franchir le seuil, 

de faire le choix d'aller vers l'inconnu...

La porte est le lieu du franchissement

qui permet d’accéder à un autre espace

matériel et/ou symbolique.


Franchir une porte, c’est accepter le changement, 

aller d’un espace à un autre,

quitter une ancienne façon d’être 

pour en découvrir une nouvelle.

En tant que lieu de passage, surtout d'arrivée, 

la porte est symbole de l'imminence, de l'accès

et de la possibilité d'accès à une réalité supérieure 

ou de l'effusion de dons célestes sur la terre.

La porte évoque une idée  accessible ou interdite 

selon qu'elle est ouverte ou fermée,

 franchie ou regardée.

La porte a une valeur psychologique dynamique : 

Non seulement elle indique le passage,

facile ou difficile par les interdits

qui pèsent sur son ouverture,

mais elle invite à son franchissement. 

La porte est le symbole du lien ou de l'opposition 

entre le dedans et le dehors,

 l'intérieur et l'extérieur...

Celui que l’on est appelé à découvrir derrière la

porte n’est rien d’autre que soi-même,

c’est-à-dire l’être vrai, 

dépouillé de tout artifice social,

qui est en chacun de nous.

 

Pourtant l’une des plus belles significations

de la Porte, est peut-être l’homme lui-même.

Celui de l’éveil de soi ! de notre naissance

puisque pour venir au monde

nous avons franchi une porte

et puis poussé un grand cri

elle aussi dans la douleur a sans doute dit

Maman !

Le symbole de la porte ...

Il y a différents types de portes

les portes célestes Saint Pierre et ses clefs

les 12 portes de la Jérusalem Céleste

Janus gardien des portes du temps

Des portes très grandes riches décorées

 

Des portes étroites des portes basses

il faut se baisser pour y passer

c'est aussi symbolique que faire preuve d'humilité

pour franchir ces portes

je ne parle pas des portes qui enferment

et privent de liberté

ce sont celles du pénitencier

dont vous pouvez écouter la musique

 

Tout est symbole et je ne suis pas assez  instruite

pour écrire, sur tous ces éléments

la porte c'est aussi la sécurité 

être ou mettre en sécurité c'est rester cachés,

et chacun voit midi à sa porte

Ces belles portes viennent de Rhodes

et sont sur un calendrier  !!!

portes anciennes qui ont vu tant de gens passer

si les portes pouvaient nous parler !

que de beaux discours, elles nous tiendraient

la porte c'est aussi celle de notre MOI intérieur

Le symbole de la porte ...

Merci beaucoup à toi, pour cet article !!

Ce que je trouve de génial, dans cet article,

c'est de m'avoir fait prendre conscience

qu'elle existe ! Eh oui, nous avons tellement l'habitude

de faire les choses machinalement, à un point que nous

ne réalisons plus sa présence,ses présences du tout.

.... En effet elle fait appel à cette notion de séparation,

de protection.... 

j'adore l'idée que la toute première porte que nous

franchissons,c'est pour venir de notre cocon de

protection,ce qu'il y a de plus"intérieur" par excellence

à ce qu'il y a de plus extérieur par excellence,

le monde....

Et ces portes virtuelles

que nous franchissons chaque jour

où presque, sur le périph,

sans nous apercevoir qu'elles ont jadis eu leur raison

d'être. Il est cependant ces temps-ci une porte

tout un symbole aussi

et tout un mystère car je me tiens devant,

me demandant comment je pourrai faire pour la franchir.

Celle de ma mission de Vie. ...

Franchir ce cap, afin d'accéder enfin

à cette vie à laquelle j'aspire :

Continuer à être utile

en accompagnant l'autre à franchir à son tour

Cette porte de sa mission de vie,

afin d'accéder à la vie, la vraie

celle à laquelle il ou elle aspire...

C'est de mon amie Marie-Mireille Sohou...

Le symbole de la porte ...

"Quand une porte du bonheur se ferme

une autre s’ouvre,
mais nous, nous continuons
à regarder la porte fermée
et nous n’accordons pas d’importance
à celle que nous venons d’ouvrir"

 

Bonne journée à vous tous
Ouvrez ouvrez la porte du bonheur

♥♥♥♥♥♥♥♥3

Beau : Mais un pas de porte...

en orient chez les nomades ce fut un voile....
dévoiler les chose, dévoiler son cœur
dévoiler la vérité et dévoiler la partie cachée

Le symbole de la porte ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Athéna : La vigilance et la sagesse

 

Un peu de mythologie pour retrouver le Caducée

la gorgone le serpent - l'herbe de mort et de vie -

 

Étude sur la déesse Athéna

 

Elle est la fille de Zeus et de Métis

Déesse de la raison et de la prudence.

le Ciel étoilé, prévient Zeus

qu'un fils né de Métis lui prendrait son trône.

dès qu'il apprend que Métis est enceinte,

il  prend le parti de l'avaler

Mais quelques mois plus tard

il ressent de terribles maux de tête

Il demande alors au dieu forgeron

de lui ouvrir le crâne d'un coup de hache,

pour le libérer de ce mal :

 

C'est ainsi qu'Athéna jaillit de la tête de Zeus

brandissant sa lance et son bouclier

en poussant un puissant cri de guerre.

Par la suite, Athéna est considérée

comme la fille de Zeus seul.

 

Ainsi, chez Eschyle déclare-t-elle  :

« Je n'ai pas eu de mère pour me donner la vie. » 

Très vite, elle rejoint les dieux de l'Olympe

où elle prend une place importante.

L’Iliade et l’Odyssée la représentent

comme la favorite de Zeus,

celle, à qui il ne peut rien refuser.

Tout comme lui, elle tient l'égide

et peut lancer la foudre et le tonnerre.

 

Athéna : La vigilance et la sagesse

On invoque son nom

à côté de ceux de Zeus et Apollon

dans les serments solennels.

Elle est la déesse de la Cité, mais

aussi  déesse de la sagesse,

représentée par la chouette,

et par la branche d'olivier, 

C'est aussi elle , qui donna

du sang de gorgone à Esculape

pour ressusciter les morts

 

Athéna est une déesse vierge,

Elle se rend en visite chez le forgeron

elle espère qu'on lui fera la cour avec ardeur. 

Une fois qu'Athéna est dans la forge,

Héphaïstos s'approche d'elle,

la saisit et essaye de la violenter et violer ;

la déesse se bat,et au moment où elle se dégage

de ses bras,Héphaïstos éjacule contre sa cuisse,

un peu au-dessus du genou ;

dégoûtée, elle essuie le sperme

avec de la laine: La poignée de laine

féconde accidentellement la Terre-Mère

( Gaia) qui était en visite dans ce coin de l'olympe.

 

Sachant que c'est l'enfant d'Héphaïstos,

la Terre-Mère fait comprendre à Athéna

qu'elle refuse de l'élever 

moitié homme moitié serpent,

alors elle déclare

qu'elle est prête à se prendre en charge

Athéna : La vigilance et la sagesse

Athéna symbole de la sagesse et de la prudence

sortie casquée avec la lance et l'égide

du crâne de Zeus

porte avec elle deux symbole -

La chouette-qui veille-

et l'olivier signe de paix 

en se rappelant du rameau d'olivier

que porte la colombe dans l'arche de Noë

 

Athéna confère à Esculape

le pouvoir de ressusciter les morts 

à l'aide du sang de la Gorgone Méduse ;

elle lui donne deux gouttes du sang de la Méduse,

l'une pour tuer et l'autre pour guérir 

elle les met dans deux fioles

et les fixe sur son corps de serpent avec des fils d'or.

Et ceci rejoint le symbole

du Caducée des serpents.. et des deux herbes !! 

de la médecine et la pharmacie

Athéna : La vigilance et la sagesse

Selon la légende d'Athènes

Cécrops demande aux habitants de la ville 

 (les femmes comprises)

Car les femmes, les pauvres les esclaves

ne votaient pas et n'avaient aucun droit

 

On leur demanda de choisir eux-mêmes leur protecteur.

Les hommes préfèrent le cheval,

susceptible de leur apporter la victoire dans la bataille

 

Les femmes quant à elles préfèrent l'olivier.

Les femmes, plus nombreuses d'une voix

font pencher la balance en faveur d'Athéna.

Furieux, Poséidon submerge l'Attique sous les flots.

Pour apaiser sa colère,

 

les Athéniens doivent imposer aux femmes trois punitions :

Elles n'auront plus le droit de vote ;

Aucun enfant ne portera le nom de sa mère ;

Et, enfin, elles ne seront plus appelées Athéniennes.

 

Athéna : La vigilance et la sagesse

Par Flo 

 

 

Athéna pour les Hindous est un peu l'égal de Saraswati.  

Saraswati est la déesse de la sagesse, de la connaissance, elle protège Gaïa,

Elle est habillée de blanc et assise sur un lotus blanc,

fondée dans l'expérience de la vérité absolue,

 de la connaissance.

Dans le rigveda elle est personnifiée

comme une rivière, le flot constant de la connaissance.

Elle représente l'intelligence, la conscience,

la connaissance cosmique,

la créativité, l'éducation, l'éloquence

les arts et le pouvoir.

On voit comment elle est proche de l'esprit d'Athéna.

J'ai une petite représentation d'elle.  

Quand je finis ma méditation du matin,

j'adore la remercier un peu...

Elle est un peu mon archétype, et je sens un peu la même affection pour Athéna...

 

Athéna : La vigilance et la sagesse

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'estime de soi  : S'aimer pour Aimer les autres..

 

Entendu sur les ondes :

qu'il faut avoir une estime de soi pour aimer les autres

et qu'il fallait toujours être dans le positif

car la souffrance induit une autre souffrance

et le bonheur est de se sentir soi-même bien

ou même dans le bien , l'un influençant l'autre

Le corps est le précieux écrin de l’esprit.

nous sommes sur terre pour apprendre à aimer

Pour aimer les autres, aimons nous, nous même
 

C’est le secret du bonheur

et c'est exactement le concept qui était développé par

mon époux  Jean Dauverchain qui parlait

d'avancée en âge en santé

L'estime de "soi" pour aller vers l'estime de l'autre

Se sentir en harmonie et bien dans son corps

qui est un lieu de soins, pour le garder le plus longtemps

dans une jeunesse et ensuite une maturité

comme un fruit que l'on va cueillir avec tendresse

Le corps est le reflet de l'esprit

les yeux sont le reflet de l'âme

tout est beau quand on a vingt ans, et même deux fois

Tout devient fragile ensuite à trois fois vingt ans et plus

la joie de vivre devient souvent communicative

c'est pour cela que l'on recherche des personnes

avec lesquelles on peur échanger, rire, s'amuser

partager en toute convivialité des moments privilégiés

au contraire dans un autre aspect

Ce corps est lieu de souffrance

Et pas lieu de plaisir Et pourquoi ?

L'estime de soi  : S'aimer pour Aimer les autres..

 

Il est bon de prendre conscience de son image

de son reflet dans le miroir

Pensée positive, tu es là

L’estime de son corps

Le redécouvrir, le prendre en charge

Doucement, pour l’apprivoiser en voir une autre image

Dans le mythe de la confrontation avec la souffrance

Nous revenons à narcisse !

La souffrance et celle de l’autre

Parfois quand on ne peut plus donner

Une bonne image ou une estime de soi

On se replie dans la souffrance

C’est un appel : au secours je souffre ! écoutez moi, 

Celui de ce corps déformé, usé qui est parfois négligé

Un peu d’estime de soi

c’est aussi éveiller l’estime des autres

C’est vouloir plaire, pas pour séduire

Mais pour être apprécié !

séduire plaire, non pas comme Narcisse qui aime son

image mais plaire pour attirer dans le bon sens du mot

être atreyant , séduisant, aimable, aimant..

le cœur ouvert dans la générosité, aimer

aimer toujours et encore plus, c'est un bon stimulant

  

L'estime de soi  : S'aimer pour Aimer les autres..

Il y a des multitudes de façons

De donner et de recevoir

Encore faut-il se connaître et s’aimer

S’aimer tel que nous sommes,

garder son aura ou son charme

le cultiver même, comme on le fait pour une fleur

Pour aller vers les autres, il faut s'aimer soi-même

C’est sur ce raisonnement qui n’engage que moi

que je trouve toujours exagérées certaines attitudes

Qui font du « narcissisme » une maladie ou une vanité !

Il faut un peu de tout avec discernement

 

Et voici que je rejoins une autre idée positive

Narcisse est pétrifié Il reste dans sa beauté

et dans sa jeunesse pour avoir trop aimé son image

A l'inverse, Il y a des humains qui deviennent

beaux en vieillissant  : ils ont gardé ou acquis une

séduction parfois intellectuelle, et qui retentit sur leur

charme L’estime de son corps et de sa représentation

La démission du corps laisse présager celui de l’esprit !

User de tout avec discernement sans en abuser

est mon mode de vie :

s’aimer pour aimer les autres

mettre en avant les atouts : La tendresse, la délicatesse

Tout ce qui est dans la relation de courtoisie

que l'on trouve plus souvent chez ceux qui avancent

en âge que chez les jeunes dans ce monde qui ne parle

que par le jeunisme ou bien l'âgisme ?

que peuvent vouloir dire ces classifications ,

si ce n'est que pour mieux les opposer

Chaque âge de la vie reflète une beauté

 

L'estime de soi  : S'aimer pour Aimer les autres..

la maladie isole parfois des êtres aimés

qui  sont devenus étranges,

étranges car enfermés dans une bulle

Il en reste l'amour que nous leur portons

celui qui est dans le cœur, même s'ils ne peuvent plus le

ressentir Voir avec le cœur pour oublier ce qu'ils sont

les toucher avec affection, penser à ce qu'ils nous ont

donné,et faire notre chemin pour avancer

et à notre tour ne pas nous replier,

telle est ma vision

Pour aimer les autres, il faut avant tout s'aimer

J'ai illustré ce texte par une image montrant les

philosophes Pour moi l'allégorie de la caverne de Platon

transposé aux temps modernes,

C'est cet être humain dans un lit d'hôpital,

les barrières du lit sont levées pour l'enfermer

et devant lui, passent des blouses blanches

qui parlent entre elles passent et repassent

et ne touchent pas celui qui en aurait tant besoin

qui entend un écho au loin 

et ne distingue pas ce monde des apparences

 

L'estime de soi  : S'aimer pour Aimer les autres..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Sur le Caducée et la médecine

 Le caducée est un sceptre

qui rend celui qui le porte inviolable.

Il est le plus souvent, en olivier ou en laurier,

il évoque l’arbre de la connaissance

et  l’enseignement de la sagesse.

Il est l’axe primordial du monde,

trait d’union entre les trois mondes :

le céleste le terrestre, le souterrain

représentant l’univers

tout en étant lui-même son axe

 Le caducée  de la médecine

portait d'abord deux serpents

et puis  n'en porte qu'un seul

Suivez moi ce jour sur les traces d 'Hippocrate

de la Grèce antique et des préceptes de la médecine

qui étaient comme des talismans

avec le Dieu et l'histoire ou légende du Caducée

ce bâton inviolable, qui demande respect et humilité

et représente le savoir, la connaissance ...

Dans la mythologie grecque :

Esculape, est dans l’épopée d’Homère un héros.

Puis à l’époque classique le Dieu de la médecine.

Fils d’Apollon il est foudroyé par Zeus

pour avoir ressuscité des morts grâce au sang de gorgone

que lui  procurait Athéna.

 

Une gorgone: la gorgone méduse
 

Esculape est vénère à Delphes et à Athènes

ainsi qu’à Epidaure où il guérit les pèlerins

Il est invoqué dans le serment d’Hippocrate (ancien)

aux côtés de son père Apollon

et de ses filles Hygie et Panacée.

Dans l’Iliade Il est mentionné

comme un médecin irréprochable

 

Sur le Caducée et la médecine

la légende dit

que voyant un serpent se diriger vers lui,

Esculape tendit son bâton dans sa direction,

celui-ci s’y enroula.

Il frappa le sol et tua la bête.

Un second serpent apparut soudain

tenant dans sa bouche une herbe mystérieuse

avec laquelle il rappela à la vie l'autre reptile

qui lui révéla la vertu médicinale des plantes

Le bâton est symbole du berger, du voyageur universel,

de l’activité du médecin qui s’en va à travers le monde,

portant sa science secourable

Le serpent est symbole de vie, de vigueur

il peut changer de peau

et posséde une éternelle jeunesse

Le Serpent symbole de jeunesse et de connaissance

Le Serpent symbole de jeunesse et de connaissance

Le serpent est symbole de vie, de vigueur,

il peut changer de peau,

retrouvant ainsi l’apparence de la jeunesse.

Il est sensé connaître tous les secrets

en s’insinuant dans les fissures de la terre.

Il connaît les vertus des plantes

et le mystère entourant la mort.

Il est présent dans les oracles,

où il indique aux malades les remèdes à prendre.

Il représente la sagesse 

et non la tentation comme dans la bible

A ce caducée est venu s’ajouter un miroir,

symbole de prudence et de sagesse

Apollon et le serpent de Delphes

Apollon et le serpent de Delphes

 Le serpent d’Epidaure enlace trois baguettes :

Celle de la médecine,

de la chirurgie et de la pharmacie

L’ensemble étant surmonté d’un coq

symbole de la vigilance

Le caducée est un puissant talisman

qui protège les hommes,

leur permet de recouvrer la santé,

instaure la paix, leur communique

le sens de la prudence,et de la justice.

Ce talisman à des dons multiples :

  

Les philosophes naturalistes seront les premiers

à dissocier la médecine de la magie :

le premier d’entre-eux

est Pythagore né en 580 avant J.C

il établit l’universalité des 4 éléments

que l’on retrouve dans le corps 

la terre, le feu, l’eau, l’air

 

Les deux serpents qui se battent

sont le désordre le chaos,

on doit les séparer, les distinguer,

connaître leur opposition, savoir leur contraire,

alors les deux forces opposées

iront dans l’unité de l’axe du monde

que symbolise le bâton.

Symbole d’amour, amour de l’autre, de son prochain ;

 

C’est un élément masculin

Le caducée est principe d’union de concorde.

Le caducée est devenu l’emblème des professions

médicales du Dieu de la médecine,

et représente la médecine en Europe

Sur le Caducée et la médecine

Le serpent du caducée peut figurer

la connaissance ou le savoir

Cette symbolique nous amène aux principes

Hippocratiques

L’homme, sa maladie…

Physique ou psychique Et son environnement

Hippocrate né en 460 avant J.C.

met en avant l’intérêt capital de l’interrogatoire

et de l’examen médical.

Sa médecine est basée sur les mêmes principes

que ceux des philosophes auquel il ajoute

 –le chaud, le froid, le sec, l’humide--

 

Éternel pèlerin celui qui porte le Caducée

soigne les maux du corps et de l’âme.

Il rentre dans l’intimité de ses patients,

en connaît les secrets et doit les taire.

Il à la connaissance,  le savoir, l’expérience,

il doit pouvoir transmettre pour éduquer 

Dieu tenant le Caducée..ou s'enroulent les serpents

Dieu tenant le Caducée..ou s'enroulent les serpents

 

Dès les premières pages de la Bible

 un serpent se glisse dans le beau jardin créé par Dieu

Il est doué d’une intelligence redoutable,

il séduit et gagne la première bataille

qu’il livre à l’humanité (Genèse 3).

Qui est-il ? D’où vient-il ?

L’auteur biblique ne le dit pas.

C’est une créature de Dieu, la plus rusée certes,

mais une créature seulement, nullement un égal de Dieu.

Dieu maudit le serpent et annonce qu’il aura la tête

écrasée par la descendance de la femme

dont le talon sera néanmoins meurtri par le serpent !

Langage poétique et mystérieux qui évoque

l’existence du mal sans toutefois l’expliquer.

Il suggère  une force extérieure à l’homme

et laisse entrevoir une issue heureuse

à la longue lutte de l’humanité contre le mal

le serpent sera vaincu.

Sorti du jardin des origines en même temps qu’Adam et

Ève,le serpent sait disparaître pour attaquer par surprise.

Le voici sur le chemin du peuple de Dieu

qui traverse le désert.

Ses morsures sont mortelles.

Mais, cloué sur une perche, il devient un signe de salut

 

Dans l’Apocalypse, le serpent

se transforme en dragon.

Il essaye, sans succès, de s’attaquer à la femme qui

enfante le Messie ainsi qu'à sa descendance

À la fin du livre, il disparaît dans un étang de feu.

Reprenant le livre de la Sagesse

par la jalousie du diable…

le dernier livre de la Bible donne un nom à cette force

bestiale : "le grand dragon, l’antique serpent,

celui qu’on nomme Diable et Satan

, le séducteur du monde entier

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'arrivée des Rois mages

J'écris tous les ans sur les évènements importants

qui traversent notre vie, l'enrichissent

Les Rois Mages n'arriveront que le 6 Janvier

mais ette page a une originalité que vous découvrirez

et c'est sans doute pour cela qu'elle est beaucoup lue

tout au long de l'année : Et pour vous mes amis

je l'a mettrai plusieurs fois, d'une part elle est biblique

et d'autre part symbolique

Trois Rois, trois prêtres, trois prothètes

Trois continents, trois races nous dirons

Trois sages, guidés par l'étoile qui les conduit

ils portent des présents de haute valeur

Lisez et vous aimerez comme mes nombreux lecteurs

cette page un peu particulière..

 

L'arrivée des Rois mages

L'épiphanie est le 6 janvier

C'est l'arrivée des Rois mages

venus adorer Jésus

et lui apporter des présents

 

Jésus étant né à Bethléem en Judée,

au temps du roi Hérode

voici que des mages venus d'Orient

arrivèrent à Jérusalem en disant :

 

"Où est le roi des Juifs qui vient de naître ?

Nous avons vu, en effet, son astre à son lever

et sommes venus lui rendre hommage

À la vue de l'astre ils se réjouirent

d'une très grande joie.

Entrant alors dans le logis,

ils virent l'enfant avec Marie sa mère,

se prosternant, ils lui rendirent hommage ;

puis, ouvrant leurs cassettes,

ils lui offrirent en présents

De l'or, de l'encens et de la myrrhe.

 

L'arrivée des Rois mages

Qui sont ces trois mages venus adorer Jésus, 

Les mages sont des êtres qui représentent en leur temps

l'aristocratie du savoir.

Ils ont des connaissances médicales

et peut-être une science du comportement humain

 

Ils viennent d’Orient

des trois continents connus à ce moment

Ce sont des non juifs qui viennent adorer l’enfant

quidés par une étoile

Ils sont trois, mais c’est une hypothèse

 

L’un offre à jésus l'or et le salue comme "Roi"  

Le second lui offre l'encens

et le salue comme "Prêtre"  

Le troisième lui offre la myrrhe

(Le baume d'incorruptibilité)

et le salue comme "Prophète"

Ou Maître spirituel par excellence.

L'hommage ainsi rendu au Christ naissant,

dans les trois mondes qui sont leurs domaines respectifs,

par les représentants authentiques de la tradition primordiale

On leur prête des caractéristiques bien précises,

 

Balthazar est un Noir,

Gaspard présente des traits asiatiques

Melchior est un vieillard blanc.

En effet, les trois mages

Représentent également

les trois stades suprêmes de l'être humain

À cette époque : Un roi …un prêtre… un prophète.

 

 

L'arrivée des Rois mages

Le premier aurait été roi de l'Inde

Le second roi des Arabes

et le troisième roi des Perses.

Il existe une confusion

du fait que trois cadeaux sont apportés,

Or,encens et myrrhe,

sont de prix très élevés à cette époque..

Mais leurs offrandes sont particulières :

 

L'or L’Encens, la Myrrhe
L'Or, richesse et aussi métal

représente selon certains

L’interprétation la PaROle,

C'est une richesse de manier le verbe

c'est le plus grand des pouvoirs,
 

La Myrrhe,

est la résine qui guérit et sert à embaumer les morts

elle est la promesse de la résurrection,

d'un cycle de vie pour accomplir son destin.

pour dire que l'homme est mortel
 

L'encens scelle le lien avec notre origine,

par l'intermédiaire des prières  
A ce titre, les rois mages, les trois,

représentent la divinité tri-unitaire

présente dans toutes les religions.

L'arrivée des Rois mages

 

Els tres reis d’Orient, ens guardin l’honre,

el seny i l’enteniment. »

 

Que les trois rois d’Orient nous conservent 

 

l’honneur,

le bon sens

et l’intelligence

 

Belle cérémonie traditionnelle…n'est -ce pas..?

ce texte est extrait du journal de la mairie de Perpignan...

Pour la 14e année, les Rois mages,

Melchior, Gaspard et Balthazar,

représentant tous les peuples de la terre

arrivent à Perpignan.

Pendant très longtemps les enfants du Roussillon,

recevaient leurs cadeaux le jour de l’Épiphanie

des mains de ces Rois Mages qui faisaient escale

dans tous les villages.

Depuis, on célèbre la tradition lors d’une cavalcade féérique

qui déambule dans les rues de la ville

avec un grand final où un goûter animé

est proposé aux enfants

Chars colorés, saltimbanques, animaux,

personnages costumés défilent dans une ambiance joyeuse

au son d’une musique méditerranéenne.
De multiples surprises vous attendent tout au long du parcours
de ce cérémonial poétique, généreux et onirique !
C’est aussi l’occasion de préparer vos vœux
pour la nouvelle année à celles et ceux que vous aimez...
N’oubliez pas d’aller admirer la magnifique exposition
consacrée aux pessebres,
ces crèches catalanes traditionnelles.
la municipalité a changé cette année
je ne sais pas si cette tradition se poursuit...
 

 

L'arrivée des Rois mages


Dans le désert, la caravane.
Poussière, poussière

La nuit recouvre toute palmeraie.
Les rois s’en vont vers une étoile.

Princes de toutes les couleurs,
ne redoutez pas les simouns.
Écoutez votre coeur limpide
vous parviendrez jusqu’à l’étable.

Vous marcherez, rois blancs et noirs,
frères de toutes les partances,
frères de toutes les douleurs,
vers cette étoile de là-bas.

Elle veille sur le berceau
sur la graine, sur la promesse,
sur le lis, l’iris, la pervenche,
sur le fruit qui dort dans mes bras.

Frères des myrrhes, rois des dunes,
compagnons des pistes perdues
soyez heureux, la nuit s’efface,
l’étoile tremble sur l’enfant.

 

L'arrivée des Rois mages

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>