Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Articles avec #mes symboles catégorie

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Un peu de culure  avec le symbole du caducée

 

Suivez moi ce jour sur les traces d 'Hippocrate

de la Grèce antique et des préceptes de la médecine

qui étaient comme des talismans

avec le Dieu et l'histoire ou légende du Caducée

ce bâton inviolable, qui demande respect et humilité

et représente le savoir, la connaissance ...

Dans la mythologie grecque :

Esculape, est dans l’épopée d’Homère un héros.

Puis à l’époque classique le Dieu de la médecine.

Fils d’Apollon il est foudroyé par Zeus

pour avoir ressuscité des morts grâce au sang de gorgone

que lui  procurait Athéna.

 

Une gorgone: la gorgone méduse
 

Esculape est vénère à Delphes et à Athènes

ainsi qu’à Epidaure où il guérit les pèlerins

Il est invoqué dans le serment d’Hippocrate (ancien)

aux côtés de son père Apollon

et de ses filles Hygie et Panacée.

Dans l’Iliade Il est mentionné

comme un médecin irréprochable

 Le caducée est un sceptre

qui rend celui qui le porte inviolable.

Il est le plus souvent, en olivier ou en laurier,

il évoque l’arbre de la connaissance

et  l’enseignement de la sagesse.

Il est l’axe primordial du monde,

trait d’union entre les trois mondes :

le céleste le terrestre, le souterrain

représentant l’univers tout en étant lui-même son axe

  

la légende dit, que voyant un serpent se diriger vers lui,

Esculape tendit son bâton dans sa direction,

celui-ci  s’y enroula.Il frappa le sol et tua la bête.

Un second serpent apparut soudain

tenant dans sa bouche une herbe mystèrieuse

avec laquelle il rappela à la vie l'autre reptile

qui lui révéla la vertu médicinale des plantes

Le bâton est symbole du berger, du voyageur universel,

de l’activité du médecin qui s’en va à travers le monde,

portant sa science secourable

Le serpent est symbole de vie, de vigueur

il peut changer de peau ...

 

Le Serpent symbole de jeunesse et de connaissance

Le Serpent symbole de jeunesse et de connaissance

Le serpent est symbole de vie, de vigueur,

il peut changer de peau,

retrouvant ainsi l’apparence de la jeunesse.

Il est sensé connaître tous les secrets

en s’insinuant dans les fissures de la terre.

Il connaît les vertus des plantes

et le mystère entourant la mort.

Il est présent dans les oracles,

où il indique aux malades les remèdes à prendre.

Il représente la sagesse ;

 

A ce caducée est venu s’ajouter un miroir,

symbole de prudence et de sagesse

Apollon et le serpent de Delphes

Apollon et le serpent de Delphes

 Le serpent d’Epidaure enlace trois baguettes :

Celle de la médecine,de la chirurgie et de la pharmacie

L’ensemble étant surmonté d’un coq

symbole de la vigilance

Le caducée est un puissant talisman

qui protège les hommes,

leur permet de recouvrer la santé,

instaure la paix, leur communique

le sens de la prudence, et de la justice.

Ce talisman à des dons multiples :

  

Les philosophes naturalistes seront les premiers

à dissocier la médecine de la magie :

le premier d’entre-eux

est Pythagore né en 580 avant J.C

il établit l’universalité des 4 éléments

que l’on retrouve dans le corps 

la terre, le feu, l’eau, l’air

 

Les deux serpents qui se battent

sont le désordre le chaos,

on doit les séparer, les distinguer,

connaître leur opposition, savoir leur contraire,

alors les deux forces opposées

iront dans l’unité de l’axe du monde

que symbolise le bâton.

Symbole d’amour, amour de l’autre,

de son prochain ;

 

C’est un élément masculin

Le caducée est principe d’union de concorde.

Le caducée est devenu l’emblème des professions médicales

du Dieu de la médecine,

et représente la médecine en Europe

Un peu de culure  avec le symbole du caducée

 

Le serpent du caducée peut figurer

la connaissance ou le savoir

Cette symbolique nous amène aux principes

Hippocratiques

 

L’homme, sa maladie…

Physique ou psychique

Et son environnement

 

Hippocrate né en 460 avant J.C.

met en avant l’intérêt capital de l’interrogatoire

et de l’examen médical.

Sa médecine est basée sur les mêmes principes

que ceux des philosophes auquel il ajoute

 –le chaud, le froid, le sec, l’humide--

 

Eternel pèlerin celui qui porte le Caducée

soigne les maux du corps et de l’âme.

Il rentre dans l’intimité de ses patients,

en connaît les secrets et doit les taire.

Il à la connaissance,  le savoir, l’expérience,

il doit pouvoir transmettre pour éduquer 

Dieu tenant le Caducée..ou s'enroulent les serpents

Dieu tenant le Caducée..ou s'enroulent les serpents

Il y a plusieurs caducées

Celui d'Hermès

avec les deux serpents 

qui est celui du commerce

et de l'éloquence

 

celui que porte sa fille Iris

Déesse du pont entre les deux mondes

qui coupe le fil qui retient la vie

pour faire passer derrière le miroir

 sur l'autre rive les humains

 

Le caducée de l'ordre des médecins de France

Ceux des professions de santé

Multiples et symboliques

j'ai choisi celui-ci évocateur :

 

 

caducee_sages_femmes.jpg

 

 

le plus beau pour moi est celui des sage-femmes

 

 

 Il y a plusieurs caducées

Celui d'Hermes

avec les deux serpents 

qui est celui du commerce

et de l'éloquance

 

celui que porte sa fille Iris

déesse du pont entre les deux mondes

qui coupe le fil qui retient la vie

pour faire passer derrière le miroir

 sur l'autre rive les humains

 

 

Le caducée de l'ordre des médecins de france

Ceux des professions de santé

multiples et symboliques

j'ai choisi celui-ci évocateur :

 

 

 

caducee_sages_femmes.jpg

 

 

le plus beau pour moi est celui des sage-femmes

 

  

 

 

 

 

  k4224696

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il y a plusieurs caducées

Celui d'Hermes

avec les deux serpents 

qui est celui du commerce

et de l'éloquance

 

celui que porte sa fille Iris

déesse du pont entre les deux mondes

qui coupe le fil qui retient la vie

pour faire passer derrière le miroir

 sur l'autre rive les humains

 

 

Le caducée de l'ordre des médecins de france

Ceux des professions de santé

multiples et symboliques

j'ai choisi celui-ci évocateur :

 

 

 

caducee_sages_femmes.jpg

 

 

le plus beau pour moi est celui des sage-femmes

 

  

 

 

 

 

  k4224696

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Caducée symbolisant les ARTS...

Caducée symbolisant les ARTS...

 

 

 

Au moment d’être admis à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

 

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.

Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

 

Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.

Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

 

couronne de Laurier Lauréat de la faculté...

couronne de Laurier Lauréat de la faculté...

Il y a un serment d’Hippocrate

spécifique à la faculté de médecine de Montpellier

l’impétrant passe sa thèse vêtu de la robe de Rabelais

cette faculté a gardé les traditions

avant quand l’internat était différent

que seuls y accédaient

ceux qui voulait faire une carrière dans les hôpitaux ou

Universitaire la thèse se soutenait dans une salle particulière,

et ensuite arrivaient tous les internes

qui chantaient une chanson ' La ferrade "

et sur le dos du nouvel élu,

signaient une texte, une lettre avec un sceaux

que je dois avoir quelque part

quand mon mari à passé sa thèse

Il était devenu major de l'internat

C'était en d'autres temps,

où les humanités comptaient plus que les mathématiques

et ou être médecin était une vocation

et même un sacerdoce..

Ici c'est un éleve qui reçoit le diplôme

pour devenir interne des hôpitaux c'est maintenant

car tous deviennent internes

c'est de leur classement que dépend leur choix

le petit fils docteur en médecine le grand-père professeur des universités
le petit fils docteur en médecine le grand-père professeur des universités

le petit fils docteur en médecine le grand-père professeur des universités

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Tout est symbole

 

Le symbole et moi et nous ...

 

Tout est symbole mais encore  :

C’est la représentation concrète

d’une notion Abstraite

 

Le cœur est symbole d’amour...

 

C’est aussi une allégorie,un attribue

une devise, une effigie

Une figuration,une figure,

une image un insigne, un logo

Une métaphore,une représentation, un signe

 

L'allégorie est une figure de style

qui consiste effectivement
à rendre plus expressive,
par une image ou une personnification,
une abstraction qui est déjà connue sous d'autres termes. 
ex : La Faucheuse, pour la Mort, chez Victor Hugo.. 
L'allégorie est donc inoffensive
il n'y a pas trahison du sens. 

Le symbole est lui,
une représentation de l’absent
ou de l’imperceptible.
Il tend à exprimer des idées, des concepts.
Il peut donc être très subjectif  
Le symbole
même lorsqu'il nous est familier dans la vie quotidienne
possède des implications, qui S'AJOUTENT
à la signification conventionnelle et évidente.
Il implique quelque chose de vague,
d'inconnu, ou de caché...
 
Un mot ou une image symboliques
impliquent quelque chose DE PLUS
que le sens évident et immédiat.
Ce mot ou cette image, ont un aspect "inconscient" plus vaste
qui n'est jamais défini avec précision, ni pleinement expliqué. 
La différence est assez subtile mais réelle !
Pourtant, " symbole " est utilisé   ici ou là  
comme synonyme d'allégorie, de métaphore

 

Tout est symbole

Dieu est le Symbole des symboles

 

Dieu n’est ni illusion ni réalité,

Dieu est un symbole mythique

Le beau est le symbole du bien moral

de la couleur blanche 

Symbole métaphore : 

on peut tout interpréter à sa façon

Le symbole est une image personnelle

Une perception intellectuelle

Que je rattache à tel ou tel autre des mes travaux

De mes recherches : j’aime le symbolique

C’est comme une poésie

celle que chacun de nous porte dans son cœur :

L’amour celui de l’univers

Celui des hommes, celui de l’humanité

L’amour et le respect de la nature,

Tout se rejoint : Respect amour

J'aime parler en symbolique, on peut dire

de très beaux propos, quand il y a une complicité

que nous avons retrouvé sur le chemin des recherches

des amies amis , et qu'a demi mot tout est dit

ou entre les lignes les pensées s'expriment

tout n'est pas dit mais suggéré

et il faut deviner ou décrypter

c'est je pense ce qui me plaît

c'est un jeu de mots d'idées,

et de perceptions ; Symbole es-tu avec moi ?

 

Tout est symbole

 

Les astres qui régissent nos jours et nos nuits

Tout y est symbole Minuit ; d’un jour à l’autre

Jésus est né à minuit sous deux solstices

Celui d’hiver et celui qui recommence

 

Tout est symbole : notre pensée enregistre

et stocke pour l’animer et le transformer

Pour moi un compas ce sont des jambes de femme

Ou alors une Aura

comme une couronne lumineuse sur la tête !

 

Lumière et ombres

qui n’existent que grâce à la lumière

et on fait une belle image avec une ombre portée

C’est le cadran solaire l’image que j'en ai

Tout est en nous, tous sommeille, et tout peut se révéler

Il suffit d’un mot d’un signe, d’une juste parole

pour évoquer par exemple des mystères  :

 

Celui de la clef Celui de la porte,

et de la première que nous passons

pour venir au monde et être autonome

Maman !

 

Celui du puits et de la Samaritaine

Le puits et les eaux souterraines

Le puits celui que ne se tarira pas et pour cause

 

Tout est symbole

Oui notre prière monte et est aussi symbole

Elle forme un égrégore, une puissante force qui se multiplie,comme les chants chez les moines trappistes

les mouvement de joie dans une arène ou dans un stade ! 

Tout est symbole

La lune le soleil qui se lève à l’orient et suit sa course !

La lune qui reflète l’astre solaire

Il est en elle, et elle le porte, et luit

Nos étoiles au firmament ! L’axe du monde

Et nous qui tournons sans nous rendre compte

Je pourrais sur ce thème écrire et écrire

 

 Le cœur est symbole d’amour

 

La rose est symbole de connaissance

La rose est symbole d'amour

Une rose et un cœur

ou alors l'amour que les yeux ne peuvent voir

et que je cœur ressent

dans la métaphore on peut dire de belles choses

mais qui ne sont perçues que par ceux

qui parlent le même langage

en parlant en symbole on peut tenir des propos

ou écrire par métaphore et cela change tout le sens

Le cœur est symbole d'amour

que nos cœurs restent unis

le cœur voit mieux que les yeux

il voit le 'moi' intérieur l'aura

le visage charismatique le rayonnement

celui que dégage une personne

qui est bonté et amour, comme si on voyait l'âme

toujours pure, presque naïve ..

 

Tout est symbole

 

Eh oui Rosie tout est symbole comme ta planche est belle.

Le symbolisme est né avec les hommes, c'est une forme d'expression,de langage,de communication Du langage préhistorique on ne connaît que certains éléments

Seules les représentations rupestres donnent une idée de sa richesse

 

La première est le symbolisme animal, puis viennent celles des végétaux, des minéraux,des couleurs et des signes.Enfin le symbolisme du récit mythique transparaît en dernière analyse.(Lire la naissance du symbole de Myriam Philibert Ed.Dangles).La grotte de Lascaux est à ce titre une pure merveille :

Les 9 chevaux sont tournés vers l'intérieur comme pour inviter à poursuivre le voyage

le groupe de 5 aurochs géants,opposition du 3 et du 2 du pair et de l'impair,du masculin et du féminin de la terre et du ciel.

Les 5 cerfs, l'ours caché, le fantôme et l'âme du mort conduite par le cerf et le cheval.......

 

Je remercie un ami, qui a écrit ce texte

 

c'est un érudit en la matière  et comme il faut savoir partager,je vous offre sa réflexion et deux images de la grotte de Lascaux

Tout est symbole

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Mes mains, encore elles ?..

 

 

 Mes mains encore mes mains

 

je pourrais en parler jusqu'à de-main ou deux-mains

Tellement  elles sont actives

il y a un joli texte :

L’éloge de la main de Henry Focillon : 1934

Paul Valery avait écrit

"je me suis étonné qu'il n'existât 

 un traité sur les mains"

 

 Mes mains sont mes ambassadrices

 

Ce sont des mains de femme

D’épouse, de mère, et de grand-mère

Elles ont été des mains de fillette

Elles ont travaillé : Ont mis des enfants au monde

Avant de choyer et aimer les miens

Elles les ont caressés et maternés

Oh ! Quelle belle expression

Elles ont été dévouées et filiales

Ont aussi aidé à fermer les yeux

Mes mains caressent d'autres mains

pour apporter une aide un réconfort

de l'amour en partage...

Elles se sont activées sur le clavier

pour vous remercier de vos voeux chaleureux

et on écrit pour vous, elles sont des ambassadrices

qui se tendent en signe d'amitié

d'amour de fraternité et pour l'éternité

Mes mains, encore elles ?..

Elles travaillent tous les jours

Font de l’unique du fait main

Elles font  des ornements

de rubans et de dentelles

D’un petit rien, elles font un tout

Elles applaudissent aux exploits

des enfants, elles indiquent le chemin

Essuient parfois une larme

Et pansent des plaies et des bosses

Celles du corps et de l’âme

 

Mes mains savent prendre soin

des roses et autres fleurs

elle tâtent, soupèsent évaluent

et choisissent les fruits en font la cueillette

pour préparer des douceurs

où il y a le savoir faire des mains

et un peu de mon cœur

Elles sont uniques 

mes mains sont à la recherche

d'autres mains pour faire une chaîne

Si tous les enfants du monde 

pouvaient se donner la main

pour la paix et l'amour universel

Mes mains, encore elles ?..

 

Il faut les voir gantées

Elles sont encore plus belles

Car on ne voit point les défauts

Ceux liés à l’âge, ou aux durs travaux

Ceux de la maison, et ceux du dehors

Elles sont fragiles et demandent des soins

Ce sont des mains qui  se tendent

 

Des mains qui savent aider

Des mains qui parfois portent des bagues

Souvenir de mains qui se sont données

Elles ont des traits un peu bleus, des rides

Souvenirs de mains qui ont su apaiser

Mes mains parfois caressent d’autres mains

Plus douces et plus jeunes

C’est pour faire une chaîne

 

Celle des générations

Et puis elles pourraient

Encore en se tenant par la main

Faire une ronde ; une ronde bien typique

Un deux, trois, la sardane est là.

D’autres font des gammes et des tableaux

Les miennes ont fait des ouvrages

Avec des fils de soie et des dentelles

Des rubans et des fleurs

Elles sont souvent à la tâche

Qui est un pur bonheur

glorifions le travail 

celui qui est fait par nos mains 

Elles sont symbole de concorde et de paix

Mes mains, encore elles ?..

 

 

Les mains d'Elsa  : Aragon

 

 

Donne-moi tes mains pour l'inquiétude
Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé
Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
Donne-moi te mains que je sois sauvé

Lorsque je les prends à mon pauvre piège
De paume et de peur de hâte et d'émoi
Lorsque je les prends comme une eau de neige
Qui fond de partout dans mes main à moi

Sauras-tu jamais ce qui me traverse
Ce qui me bouleverse et qui m'envahit
Sauras-tu jamais ce qui me transperce
Ce que j'ai trahi quand j'ai tresailli

Ce que dit ainsi le profond langage
Ce parler muet de sens animaux
Sans bouche et sans yeux miroir sans image
Ce frémir d'aimer qui n'a pas de mots

Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent
D'une proie entre eux un instant tenue
Sauras-tu jamais ce que leur silence
Un éclair aura connu d'inconnu

Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme
S'y taise le monde au moins un moment
Donne-moi tes mains que mon âme y dorme
Que mon âme y dorme éternellement.....

 

 

Mes mains, encore elles ?..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Sur le pont 'Avignon  ....

Sur le pont 'Avignon ....

Le Pont est élan, une aventure  une audace; Osons

Il est également associé au rayon de  lumière

Par sa légèreté

Comme la porte, il permet un saut vers l'inconnu,

il rend possible ce qui séparait

il  surplombe des vides ou des étendues d’eau

Il pose ses arches pour rapprocher les mondes séparés.

Il abolit la crainte du passage

Le pont est lumière, le pont est force

Il peut tout surmonter,

il élève le point de vue de celui qui l'emprunte …

Le pont relie les rives, il est continuité.

 

Le pont est beauté, est exploit

Comme nos ponts romains

pierre par pierre, dégrossies et taillées

chaque pierre a trouvé sa place

dans l’harmonie de la clef de voûte

c’est aussi une concrétisation de l'idée

Le  pont est outil de notre avancée

de notre cheminement ;

il est sécurité et transcende nos peurs

il nous permet d'aller d'une rive à l'autre

c'est le chemin le plus court

Symbole du pont..qui relie Osons !!!

Osez  Osons......

Pour franchir un pont il faut oser

c'est de l'audace, une aventure vers l'inconnu

oser, ou rester sur place, c'est reculer pour meux sauter

il faut une dose de courage, que tout le monde n'a pas

car sur l'autre rive c'est l'inconnu

on aimerait bien trouver une âme qui vous guide

et vous prend par la main; 

c'est comme passer d'une vie  à l'autre

seras-tu là pour me recevoir ?

dans la vie si on n'a pas de courage

on peut rester au milieu du gué

et parfois se tend une main que l'on n'attendait pas

une main humaine et secourable

qui vous entraine dans son sillage

le pont c'est une aventure, c'est un élan

c'est vouloir avancer et innover

c'est une passerelle qui unit deux coeurs

un lien précieux, fait de peu de choses

un lien un symbole ce l'union

 

Symbole du pont..qui relie Osons !!!

 

A bout de souffle est parfois le cœur

si la communication ne se fait pas

d'une oreillette, d'un ventricule

pour que tout soit vie

il y a des ponts qui permettent l'échange

ce sont des ponts de vie :

J'ai voulu ce jour mettre le symbole du pont

celui qui relie, permet les échanges le flux le reflux

 

 ********************************************************************************

 

Le pont unit tout autant qu'il sépare.

Il permet de passer d’une rive à l’autre.

Il offre ainsi la possibilité d’accéder à un autre état

qui restera relié au précédant

par ce lien qu'il représente 

et qui enchaîne les étapes, l’une à l’autre

tout en permettant de les dépasser.

Parfois, « l’autre rive » symbolise la mort.

Et le passeur d'âmes

 

Les Arceaux a Montpellier ancien aqueduc

Les Arceaux a Montpellier ancien aqueduc

Le pont celui qui permet de relier deux rives

Deux mondes différents

Dans la mythologie c’était le passeur d’âmes

Qui les transporte du monde des vivants

A celui des morts

C’est aussi le symbole d’un passage difficile

 

A Rome, le « pontifex » (le Pontife)

était le « constructeur de pont »

l’artisan de l’union entre la vie spirituelle et la vie sensible,

entre les mondes séparés du Ciel et de la Terre

afin que les hommes puissent accéder à leur condition divine.

le Pontife

est une sorte de pont entre Dieu et l’homme.

Le symbole de cette relation ou pacte

est l’arc-en-ciel, le plus beau de tous les « ponts »

qui apparaît comme le signe du rétablissement de l’harmonie

après le déchaînement furieux de la tourmente.

C’est pour cela que je vous ai présenté la Déesse Iris

qui est sur ce pont tenant la clef d'Hermès son père 

Le pont de lumière !

Le pont de lumière !

il est force lumière et beauté

Le pont unit tout autant qu'il sépare.

Il permet de passer d’une rive à l’autre.

De relier des hommes des mondes différents

Il peut être pont aérien, pont sanitaire

Pont humanitaire, il est une avancée pour l’homme

Qui peut ainsi mieux communiquer et voyager

Il est pont entre le ciel et la terre

Entre le matériel et le spirituel

il est pont signe de vie

comme le pont coronarien

il peut être fait d'une simple corde, de branchages

ou très alluré, il est viaduc et aqueduc

un pont est une passerelle jetée pour relier les hommes

 

Ce tableau de Monet,

nous montre un pont symbolique

 

Dans notre région il y a le pont du diable

le pont du Gard et celui d'Avignon

où on y danse tous en rond...

et à cœur battant : encore faut-il avoir du souffle

Pour rétablir l'irrigation d'un cœur

on fait aussi des ponts

Cette information m'est transmise

par un homme de l'art que je remercie

Symbole du pont..qui relie Osons !!!

 

Le pontage Ce pont de vie

consiste à contourner la zone rétrécie ou bouchée

en réalisant un « pont » entre les parties saines de l’artère.

Ce pont est fait soit d’un morceau d’artère,

soit d’un morceau de veine

que l’on prend dans une autre partie du corps
Le pontage est une intervention chirurgicale

Nécessitant d’accéder au cœur.

La durée et l’importance de l’intervention

au niveau du cœur dépend du nombre de « ponts » à réaliser.

 

Le pont,

les ponts qui sauvent la vie

Voici une autre interprétation


Et voici le pont de l'amitié

celui qui n'existait pas durant mon enfance

qui était un gué avec de grandes lauzes posées

ou nous devions sauter, pour aller

d'un côte de la rivière à l'autre

Que de ponts !!! Ceux du cœur

et ceux de l'amitié et fraternité

 

Symbole du pont..qui relie Osons !!!

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
le symbole ou mystère de la clé

 

Un ami a écrit sur une de mes parution

où il y avait une belle porte

maintenant il te faudrait une clé d'ivoire

La clé est symbole de connaissance

si nous avons la clé, nous pouvons chercher

aller sur le chemin de la connaissance

peut-être même de la notre

la clé n'ouvre pas que des portes

peut-être même que d'un mot on peut ouvrir

Comme sésame ouvre toi, c'est un mot magique

Un mot symbolique ! la clé peut ouvrir ou fermer

ouvrir sur une recherche, une vie nouvelle

fermer ou enfermer des secrets ou des pièces rares

des manuscrits, des  révélations, des trésors des testaments

Et pourquoi pas les tables de la loi

et des écritures Saintes

la clé est toujours un mystère

et nous donne une responsabilité

oser ou pas s'en servir, ou la détenir ?

 

Clé enrubannée...

Clé enrubannée...

 

Voici l'avis d'un lecteur

sans nul doute plus au fait que moi

du mystère de la clé il m'écrit ceci :

 

Trop beau sujet.

Votre travail m'a inspiré énormément.

Je travaille beaucoup sur la symbolique et la psychanalyse

et la symbolique des clés est forcément l'un des outils qui

permettent d'interpréter et de percer les mystères.

En informatique et notamment en cryptologie

nous avons recours aussi à des clés,

celle qui permet d'ouvrir un message crypté

au travers d'un code particulier

qui est parfois d'ailleurs segmenté en 2 :

la clé publique et la clé privée

Ne retrouvons-nous pas les 2 sphères qui régissent notre vie..

Celle de l’intérieur et celle de l’extérieur.

Un accès ou seul le psychanalyste,

au travers de l'interprétation des rêves, des propos,

a un accès à l’intérieur depuis l’extérieur.

En tout cas.. un grand merci pour ce magnifique travail

 

Cher lecteur je vous remercie pour votre très pertinent avis

le symbole ou mystère de la clé

 

La clef et ses secrets…

 La clef est le symbole du mystère à percer,

de l'énigme à résoudre,

d’'action difficile à entreprendre,  

des étapes qui conduisent

à l'illumination et la découverte.

 

La clef est si secrète, si mystérieuse, si grande

tellement ancienne, certainement façonnée

par un Maître ferronnier quelle m’a donné envie d’écrire

la clef ouvre les portes pour aller du dehors au-dedans

laissant  entrevoir la lumière

elle porte en elle le pouvoir de ne pas ouvrir

pour qu'on ne puisse déranger

garder un secret et tous les symboles

celui des énigmes non élucidées

 

Oui tu es la clef aux multiples facettes

parfois tu ouvres pour aller

du profane au sacré  d'un monde à l'autre  

ici c'est Iris avec la clef d'Hermès son père

La Déesse iris sur l'arc-en-ciel portant la clé de son père Hermès ...

La Déesse iris sur l'arc-en-ciel portant la clé de son père Hermès ...

 

Le symbolisme de la Clef est  riche d’informations :

C'est remettre les clefs de la ville

c’est un lien de confiance, et de fidélité témoignés
 

Sur un blason, il y a souvent des clefs

ce qui veut dire souveraineté

et correspondant aux fonctions royales

et à l'autorité spirituelle.
 

Selon la terminologie hermétique,

la clef est aussi reliée aux grands et petits mystères.

Comme les clefs du trésor spirituel et matériel

 Les clefs de Janus (clefs d'or et d'argent)

ouvrent les portes solsticiales : C’est l’accès

aux phases ascendantes et descendantes

d'un cycle annuel

Janus était considéré comme le guide des âmes.

Représenté avec un double visage 

-l'un tourné vers la terre, et l'autre vers le ciel –

il tient un bâton dans la main droite (baguette du portier)

et une clef dans la main gauche.

Il garde toutes les portes, gouverne toutes les routes.

 

le symbole ou mystère de la clé
 

Au Japon, la clef est symbole de prospérité

elle ouvre le grenier à riz.

Dans les contes et légendes,

elles marquent les étapes de la purification

et de l'initiation.

 

Osiris et Isis, souverains de l'au-delà

et dispensateurs de l'immortalité

tiennent la clef de la vie,

qui est un T surmonté d'un anneau

la clef du Nil et du royaume des ombres

la croix ansée L'ankh hiéroglyphique

Anubis est parfois représenté

avec une clef à la main gauche

et un bâton dans la main droite

 

N'oublions pas la clé de Barbe bleu

Et de son mystère !

La clef peut être celle des rêves !

Celle qui ouvre la chapelle

Pour cheminer jusqu’au plus profond de soi

La clef, c’est la serrure et l’œil

Qui peut voir apercevoir !  Rêver imaginer

il y a aussi la clé des rêves.

Au Japon, la clef est symbole de prospérité

elle ouvre le grenier à riz.

Dans les contes et légendes,

elles marquent les étapes de la purification

et de l'initiation.

 

 

  

Osiris et Isis, souverains de l'au-delà

et dispensateurs de l'immortalité

tiennent la clef de la vie,

qui est un T surmonté d'un anneau

la clef du Nil et du royaume des ombres

la croix ansée L'ankh hiéroglyphique

Anubis est parfois représenté

avec une clef à la main gauche

et un bâton dans la main droite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'oublions pas la clé de Barbe bleu

Et de son mystère !

La clef peut être celle des rêves !

Celle qui ouvre la chapelle

Pour cheminer jusqu’au plus profond de soi

 

La clef, c’est la serrure et l’œil

Qui peut voir apercevoir !  Rêver imaginer ,

 

 
la clé Égyptienne clé de vie ...

la clé Égyptienne clé de vie ...

 

C’est la clé qui est dessinée

Dans certaines circonstances

Sur un tapis : secret !!

Et c’est celle qui peut aussi être jetée dans le puits

Car au fond du puits Il y a la clé du mystère !

la clef que tient le lion dans sa gueule

tout en bas, après avoir franchi plusieurs portes

La clef est le déclencheur, l’élément essentiel

Qui me fait écrire

Elle est matérielle et subtile,Céleste et spirituelle

Elle est la clé de mon imagination

Un peu celle de mes recherches, de mes rêves

 

Elle est dans les mains du grand horloger

Celui qui mesure le temps

pour nous remettre nos vies symboliquement

à celui qui détient les clefs ; Saint Pierre

par la clé du paradis  La clef ouvre la chapelle, 

et permet d'aller vers le Saint des Saints

et l'arche d'alliance on trouve encore une clef 

rêves !!!

rêves !!!

 

Et la clef  c'est aussi celle qui ferme le livre secret

Et celle des songes, et de mon cœur !

La clef...la clé celle de sol, la clé des champs

Le clavier ; le piano ! et celle du tabernacle

et le clé de mon coeur

 

Voici d’autres clefs

et voila que j'ai oublié  : La clé des champs

pour s'évader en d'autres lieux

et la clé celle de la porte de barbe bleue

et si vous connaissez d'autres clefs

veuillez partager

la clef c'est aussi le trou de la serrure

elle est façonnée par un maitre serrurier

comme celle de la chapelle 

et tant présente dans mon cœur

La clé est parfois plus subtile

évocatrice de secrets

qu'il faut aller dans les souvenirs chercher

Elle permet d'accéder à un bonheur

celui de la clé qui rentre dans la serrure

et ouvre sur un autre monde

la clé et son secret bien gardés

au fond du coeur ; Ce n'est que du bonheur.

parfois le plaisir de la découverte

de tout ce que peut ouvrir ce symbole

et même la clé qui ouvre sur la personnalité

pour mieux appréhender l'intérieur le notre

 

le symbole ou mystère de la clé

 

A vous si vous  souhaitez le compléter

par d'autres clés qui vous viennent à l'idée 

 

il y a encore  la clé des songes, celle de mon cœur

la clé mystérieuse du livre intime

ou encore celle d'une malle en ivoire

si vous savez ..."- cherchez- "! 

pour cela il faut être dans les initiés

ou les élus de mon cœur

 

Et voici par Jacques L

 

La clef est un mystère pour le paysan

qui cherche toujours la serrure pour

la clef des champs ...

 

la Clé  : c'est toujours une énigme !!

 
le symbole ou mystère de la clé

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

Le symbole et moi et nous tous

 

Tout est symbole mais encore  :

C’est la représentation concrète 

d’une notion Abstraite

 

 

Le symbole est  une représentation
de l’absent ou de l’imperceptible.
Il tend à exprimer des idées, des concepts.
Il peut donc être très subjectif  
Le symbole, même lorsqu'il nous est familier
dans la vie quotidienne possède des implications,
qui s'ajoutent à la signification  évidente.
Il implique quelque chose de vague,
d'inconnu, ou de caché...
 
Un mot ou une image symboliques
impliquent quelque chose de plus 
que le sens évident et immédiat.
Ce mot ou cette image, ont un aspect
 
"inconscient" plus vaste
 
qui n'est jamais défini avec précision,
ni pleinement expliqué. 
La différence est assez subtile mais réelle !
Pourtant, " symbole " est utilisé   ici ou là  
comme synonyme d'allégorie, de métaphore
le coeur est symbole d'amour

 

On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

 

Dieu est le Symbole des symboles

 

Dieu n’est ni illusion ni réalité,

Dieu est un symbole mythique

Le beau est le symbole du bien moral

de la couleur blanche 

Symbole métaphore : 

on peut tout interpréter à sa façon

Le symbole est une image personnelle

Une perception intellectuelle

Que je rattache à tel ou tel autre des mes travaux

De mes recherches : j’aime le symbolique

C’est comme une poésie

celle que chacun de nous porte dans son cœur :

L’amour celui de l’univers

Celui des hommes, celui de l’humanité

L’amour et le respect de la nature,

Tout se rejoint : Respect amour

 

On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

Les astres qui régissent nos jours et nos nuits

Tout y est symbole Minuit ; d’un jour à l’autre

Jésus est né à minuit sous deux solstices

Celui d’hiver et celui qui recommence

 

Tout est symbole : notre pensée enregistre

et stocke pour l’animer et le transformer

Pour moi un compas ce sont des jambes de femme

Ou alors une Aura comme une couronne lumineuse

sur la tête ! Lumière et ombres

qui n’existent que grâce à la lumière

et on fait une belle image avec une ombre portée

C’est le cadran solaire l’image que j'en ai

Tout est en nous, tous sommeille, et tout peut se révéler

Il suffit d’un mot d’un signe, d’une juste parole

pour évoquer par exemple des mystères  :

 

Celui de la clef

Celui du puits et de la Samaritaine

cette eau qui ne mouille pas les mains

Le puits et les eaux souterraines

Le puits celui que ne se tarira pas et pour cause

et sous la pierre est posée la rose..

 

 
On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

Oui notre prière monte elle est aussi symbole

Elle forme un égrégore, une puissante force

qui se multiplie,

comme les chants chez les moines trappistes

les mouvement de joie dans une arène

Ou dans un stade ! 

Tout est symbole

La lune le soleil qui se lève à l’orient

et suit sa course !

La lune qui reflète l’astre solaire

Il est en elle, et elle le porte, et luit

Nos étoiles au firmament ! L’axe du monde

Et nous qui tournons sans nous rendre compte

Je pourrais sur ce thème écrire et écrire

 

On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

 Le cœur est symbole d’amour

 

La rose est symbole de connaissance

La rose se pose parfois  sans le savoir

là où elle est guidée : Et pourquoi

C’est sans doute que tout était écrit

Et que nous sommes portés

Pour le meilleur ou pour le pire

Mais je préfère et de loin le meilleur

C’est ce que je vous offre ce jour

et en même temps le symbole fort

celui du petit Prince de Saint Ex :

dont vous connaissez la devise

On ne lit bien qu'avec le coeur

On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
La Rose dans sa beauté !


Le mois de Mai est celui des roses

car voici la rose dans son symbole 

Dans la poésie lyrique,

l’image de la rose apparaît comme le symbole

de la beauté,de la pureté ou de l’amour

 

La Rose Demain 23 Août c'est Sainte Rose de Lima

 

La rose correspond à ce qu'est le lotus en Asie

L'aspect de ce symbolisme floral

est celui de la manifestation,

issue des eaux primordiales,

au-dessus desquelles elle s'élève et s'épanouit.

Cet aspect n'est d'ailleurs pas étranger à l'Inde

où la rose cosmique sert de référence

 à la beauté de la Mère divine 

Elle désigne une perfection achevée,

un accomplissement sans défaut.

Elle symbolise la coupe de vie l'âme le cœur, I’ amour.

La rose est, dans l'iconographie Chrétienne,

soit la coupe qui recueille le sang du Christ,

soit la transfiguration des gouttes de ce sang

soit le symbole des plaies Christ.

 

La Rose dans sa beauté !

 

Un symbole rosicrucien figure cinq roses 

une au centre,

et une sur chacun des bras de la Croix

Ces images évoquent soit le Graal

soit la rosée céleste de la Rédemption

Cet emblème place la rose au centre de la Croix,

c'est-à-dire à l'emplacement

du cœur du Christ  du Sacré-Cœur.

Ce symbole est le même

que la Rosa candida

de la Divine  Comédie

Qui ne peut manquer d'évoquer

la Rose mystique  des litanies chrétiennes,

symbole de la Vierge ;

le même peut-être

que celui du Roman de la Rose.

Angelus Silesius fait de la rose l’image de l'âme,

celle aussi du Christ, dont l'âme reçoit l'empreinte. 

 

La rose d'or autrefois bénie par le Pape

était un symbole de puissance et d'instruction spirituelles

Mais aussi  symbole de résurrection et d'immortalité

La rosace gothique et la rose des vents

marquent le passage, du symbolisme de la rose

à celui de la roue Il faut enfin relever 

 

La Rose dans sa beauté !

 

La rose et sa couleur,étaient les symboles

du premier degré de régénération

L'âne d'Apulée recouvre la forme humaine,

en mangeant une couronne de roses vermeilles

que lui présente le grand prêtre d'Isis.

Le rosier, ajoute cet auteur,

est l'image du régénéré,

comme la rosée est le symbole de la régénération

 

Et la rose, dans les textes sacrés,

accompagne bien souvent le vert

ce qui confirme cette interprétation.

Ainsi dans l'Ecclésiaste il est dit :

 « J'ai grandi comme les plants de roses de Jéricho,

comme un olivier magnifique dans la plaine ».

L'olivier était consacré à Athéna

et les roses suggèrent des mystères 

En outre, les rosiers étaient consacrés

 à Aphrodite

en même temps qu'à Athéna.

 

La rose était chez les Grecs une fleur blanche,

mais lorsque Adonis protégé d'Aphrodite fut blessé à mort,

la Déesse courut vers lui, se piqua à une épine

et le sang colora les roses qui lui étaient consacrées.

C'est ce symbolisme de régénération qui fait que,

depuis l'Antiquité, on dépose des roses sur les tombes :

les anciens nommaient cette cérémonie rosalia....

La Rose dans sa beauté !

 

Et tous les ans, au mois de mai,

offraient aux mânes des défunts des mets de roses.

Hécate, déesse des Enfers,

était parfois représentée la tête

ceinte dune guirlande de roses à cinq feuilles.

On sait que le nombre cinq

marque le départ d'un nouveau cycle.

La rose

est devenue un symbole de l'amour

et plus encore du don de l'amour :

de l'amour pur.

La rose comme  fleur d’amour

remplace le lotus égyptien, et le narcisse grec.

 

La Rose dans sa beauté !

Les roses celtiques, vivaces et fières,

non dépourvues d'épines et lourdes

d'un doux symbolisme

vers la splendeur de la Rose céleste,

pour disparaître dans la région illuminée.

L'Amour paradisiaque sera comparé par Dante

dans sa Divine Comédie au centre de la rose :

au centre d'or de la rose éternelle, qui se dilate

et qui exhale un parfum de louange

au soleil toujours printanier

L’Empyrée est semblable

à un grand amphithéâtre, appelé

 

Rose blanche ou Rose céleste.

 

L’Empyrée est le lieu où se déploie

l’immensité resplendissante de la Rose céleste,

séjour éternel de la béatitude et de l’amour divin

Béatrice est au Paradis plus belle,

plus lumineuse et plus rayonnante que jamais

parce qu’elle s’en est retournée

 vers une autre blancheur,

vers la splendeur de la Rose céleste

pour disparaître dans la région illuminée.

Blanche ou rouge, la rose

est une des fleurs préférées des alchimistes

dont les traités s'intitulent souvent

rosiers des philosophes

La Rose dans sa beauté !

Philippe Lassire écrit :

Merci infiniment, Rosie de m’adresser, de nous adresser cette magnifique rose de beauté et tout le symbolisme qu’il y a derrière. La magie de la rose, la fascination qu’elle exerce semblent donner raison au poète latin Catulle de Vérone qui disait qu’elle naquit d’un sourire d’amour, elle est devenue symbole de tout un art d’aimer ; aucune fleur n’a autant inspiré les artistes , à toutes les époques on la déclame dans les poèmes on la célèbre en peinture et elle fleurit également dans l’art musical aussi bien mineur que majeur, depuis les immortels « Rosa » de Jacques Brel, « la vie en rose » d’Edith Piaf ou de notre frère Louis Armstrong, « l’important c’est la rose » de Gilbert Bécaud jusqu’à la musique des ff.°. Mozart, Berlioz, Schumann. Tout l’univers poétique s’est inspiré de cette fleur qui allie pureté et passion, douleur et tendresse tels Ronsard.Pour moi, le femme et la rose sont les merveilles de ce monde.

La Rose dans sa beauté !

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Mon symbole du feu ...

Voici le symbole du feu

 

C’est la deuxième semaine du mois d'août 

Nous sommes dans le signe du lion

et jupiter est dans ce signe du zodiaque 

 

C'est le soleil génereux

le feu l'aigle la créativité

de ce signe qui se definit :

comme fier  superbe et généreux

Aimant créer et aller jusqu'au bout

de ses réalisations !

 

Le soleil est plus bas

Et nous éclaire de ses rayons,

Temps béni suspends ton vol !

Après le mauvais temps vient l’accalmie

Comme dans les sentiments,

il suffira de souffler sur les braises

Pour ranimer le feu :  Le feu et son symbole

 

Mon symbole du feu ...

On allume les feux de la Saint-Jean,

l'été, puis l'hiver avant Noël.

Ainsi, on continue de regarder les flammes

comme l'image vivante de la vie spirituelle

et de l'âme éternelle.


Cette clarté qui illumine la nuit

donne la véritable nature

des grands Dieux du monde.

 

L'égyptien Osiris,

le Grec Zeus,

et le celte Lug,

puis Jésus-Christ lui-même,

furent des dieux de lumière et de feu.


On dit qu'ils éclairent toujours le monde

et l'autre Monde.

 

C'est sans doute depuis ce temps

et puis, et puis !!! 

que l'on allume des feux la nuit

pour faire espérer le jour

que les moines et les templiers

dormaient  avec une bougie allumée

qui veillait sur eux toute la nuit  

et les assuraient du secours 

de la bonté de la Providence.  

 

Le feu est tombé du ciel par la foudre,

s'est déversé sur la terre par les éruptions

et la lave des volcans.

de tâtonnement en tâtonnement,

de progrès en progrès  

Il est venu de l'extérieur,

aussi bien du ciel que du dessous de la terre,

mais hors de la volonté humaine. 

En effet, le feu n'a pas été inventé

 

Le feu est souvent associé à des cultes divers.

Parfois, il est associé à la puissance divine,

d'où un grand nombre de rituels,

passés ou actuels autour du feu .

Mais il est aussi souvent associé aux forces du mal;

dans la tradition chrétienne,

l'enfer est souvent représenté

comme le royaume des flammes éternelles.

 

Le feu est aussi un symbole de purification,

  

D'où l'utilisation du bûcher pour certaine condamnation

Ce symbole provient sans doute

de certaines pratiques agraires

qui consistent à brûler la terre pour la rendre plus fertile 

mais il est certain que cette symbolique

tient son origine de plusieurs sources.

donnant le feu comme symbole de purification  !

 

Mon symbole du feu ...

 Le feu a aussi un symbolisme érotique

Dans l’Énéide la passion que Didon avait pour Énée

la consumait de l'intérieur.

Cette symbolique érotique prend son sens

dans les métaphores et les images

qui font coïncider le feu et l'acte sexuel,

la passion, l'affectivité, les sentiments

 

Dans la mythologie 

Cupidon était représenté par un arc et une torche.

Symbolique dans les religions antiques


Dans beaucoup de traditions, on distingue trois feux :
   

le feu du monde terrestre :

le feu ordinaire, qui correspond au cœur,

aux passions et à la colère ;
 

le feu du monde intermédiaire :

les éclairs, la foudre,

correspondant aux puissances intermédiaires ;

Jupiter portant les foudres

Jupiter portant les foudres

Le feu du monde céleste :

le soleil, symbole du monde suprême ;

Le feu est purificateur et régénérateur.

Le feu de brousse permet

aux champs de reverdir à neufet

souvent de faire germer des plantes anciennes

qui avaient disparu..

 

Symboliquement, le feu purificateur

permet un passage à l'éternité.

Les taoïstes entrent dans le feu (sans se brûler)

pour se libérer du conditionnement humain.

Elie monte au ciel dans un char de feu.

"L'homme est feu ", dit saint Martin :

sa loi comme celle de tous les feux 

c'est de dissoudre (son enveloppe)

et de s'unir à la source dont il est séparé

et puis et puis !!!

puisons dans le feu notre rayonnement

 

Pour moi le feu est un des quatre éléments 

comme la terre, l'eau, l'air

c'est un signe de joie et de renaissance

un élément purificateur 

 couleur rouge il s'identifie au soleil  et aux solstices !

 

" feux de la Saint-Jean"  " feux de la Noël  

 

Langues de feu qui tombent sur les apôtres

pour Pentecôte et symbolisent le Saint-Esprit

Le feu est signe de chaleur de lumière,

avec toute la symbolique qui s'y attache

depuis qu'on a connu  et pu transmettre ce feu

et puis et puis le temps est passé 

 

Le feu est source de vie et de destruction ,

il a ces deux pouvoirs! 

Par sa chaleur il féconde la terre

et permet à de nouvelles essences

de se développer de germer..

c'est ce qu'on voit après des feux de forêts

Mais un feu de forêt est toujours un drame,

humain et pour les animaux pris dans les flammes

qui brulent vifs, sans pouvoir rien faire

le feu maîtrise est source de régèneration

le feu criminel est un acte délictueux

et doit être puni sévèrement..

 

La foudre et es éclairs

La foudre et es éclairs

Texte proposé par une amie Lisa

 

"Ardet nec consumitur"...

En étudiant les Livres des grandes religions,

j'ai été littéralement frappée

par la concordance des textes sacrés

des différentes confessions sur le thème du feu divin

qui brûle sans consummer

ou de la lumière qui illumine sans aveugler:

 "Je vois tous les dieux ensemble dans ton corps, ô Dieu!..  

Tu as un visage de feu éblouissant et tu entraînes à jamais

l'entier univers dans les flammes de ton énergie"    

(Bhagavad-Gita

 

"La lumière blanche dans sa pureté fondamentale,

sagesse semblable au miroir, blanc étincelant viendra vers toi.

La lueur brumeuse et attirante des êtres de l'enfer

viendra également te pénétrer..

Désire seulement la lumière blanche,

éblouissante et lumineuse" (Livre tibétain des morts)

"La gloire de l'Elohîm (Dieu) d'Israël vient par la route du Levant,

sa voix est comme la voix des eaux multiples,

la terre s'illumine de sa gloire" (Ezéchiel, 43/2)

"Jésus va dans la montagne pour prier

et pendant qu'il prie, son visage change,

ses vêtements deviennent blancs de lumière..

Et voici deux hommes..

Ils viennent lui parler.

Ce sont Moïse et Elie,

ils sont entourés de lumière.."(Luc 9/28-31)

 

Mon symbole du feu ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
De l'églantine à la rose

 

L'églantine est le symbole de la passion,

 

J'ai reçu il y a quelques jours un travail sur " la beauté"

et j'ai aussitôt pensé à la rose, et écrit ce texte

 

l'églantine  représente le secret

parce que ses 5 pétales recourbés

cachent sa partie la plus intime.

C'est pourquoi, la fleur d'églantier : l'églantine,

est gravée dans tous les confessionnaux

et les salles privées de l'Etat : le secret..

"Ce qui est dit sous la rose, ne doit pas être révélé,

vérité ou mensonge, l'églantine garde le secret"..
 

Depuis toujours  l'églantier fascine,

il a stimulé l'imagination des mages et des sorciers.

Ses pétales de rose restent associés

à l'argent, la réussite, le succès, l'amour..

pour les amateurs, l'églantine est considérée

comme une amulette porte-bonheur,

à condition qu'on la cueille, comme le veut la tradition,

un jeudi de pleine lune.. Tradition populaire

 

 

De l’églantine à la Rose

 

De l'églantine à la rose

 

De l’églantine à la Rose

 

Dans la poésie lyrique,

l’image de la rose apparaît comme le symbole

de la beauté,

de la pureté

ou de l’amour

La Rose correspond  à ce qu'est le lotus en Asie

l'aspect de ce symbolisme floral

est celui de la manifestation, issue des eaux primordiales,

au-dessus desquelles elle s'élève et s'épanouit.

Cet aspect n'est d'ailleurs pas étranger à l'Inde

où la rose cosmique sert de référence à la beauté de
la Mère divine.

Elle désigne une perfection achevée,

un accomplissement sans défaut.

Elle symbolise la coupe de vie l'âme le cœur, I’ amour.

la rose est, dans l'iconographie Chrétienne,

soit la coupe qui recueille le sang du Christ,

soit la transfiguration des gouttes de ce sang

soit le symbole des plaies Christ.

 

Un symbole rosicrucien figure cinq roses une au centre,

et une sur chacun le bras de la Croix

Ces images évoquent soit le Graal

soit la rosée céleste de la Rédemption


Cet emblème place la rose au centre de la Croix

c'est-à-dire à l'emplacement du cœur du Christ 

du Sacré-Cœur.

Ce symbole est le même que la Rosa candida de la divine Comédie qui ne peut manquer d'évoquer la Rose mystique 

des litanies chrétiennes, symbole de la Vierge ? »

le même peut-être que celui du Roman de la Rose.

Angelus Silesius fait de la rose l’image de l'âme

celle aussi du Christ, dont l'âme reçoit l'empreinte. 

 

De l'églantine à la rose

 

Cet emblème place la rose au centre de la Croix

c'est-à-dire à l'emplacement du cœur du Christ 

du Sacré-Cœur.

Ce symbole est le même que la Rosa candida de la divine Comédie qui ne peut manquer d'évoquer la Rose mystique 

des litanies chrétiennes, symbole de la Vierge ? »

le même peut-être que celui du Roman de la Rose.

Angelus Silesius fait de la rose l’image de l'âme

celle aussi du Christ, dont l'âme reçoit l'empreinte. 

 

La rose d'or autrefois bénie par le Pape

était un symbole de puissance et d’instructions spirituelles

mais aussi  symbole de résurrection et d'immortalité

La rosace gothique et la rose des vents marquent le passage, du symbolisme de la rose de la rosace à celui de la roue .... Et son symbolisme

 

Il faut enfin relever  la mystique musulmane, de Saadi de Chiraz pour qui le Jardin des Roses est celui de la contemplation :

 

" J'irai cueillir les roses du jardin, mais le parfum du rosier m’a enivré. »

C’est le  même langage que celui du Cantique des Cantiques sur la rose de Saron

 

De l'églantine à la rose

 

 La rose, par son rapport avec le sang répandu

 

paraît souvent être le symbole d’une renaissance mystique :

Sur le champ de bataille où sont tombés des héros,

poussent des rosiers et des églantiers..

Des roses et des anémones sont sortis du sang d'Adonis

tandis que ce jeune dieu agonisait..

Il faut, dit Mircea Eliade que la vie humaine se consume pour épuiser toutes les possibilités de création ou de manifestation  elle tente de se prolonger sous une autre forme : plante fleur fruit Les cicatrices sont comparées à des roses. 

L'âne d'Apulée recouvre la forme humaine en mangeant une couronne de roses vermeilles que lui présente le grand prêtre d'Isis Le rosier, ajoute cet auteur, est l'image du régénéré, comme la rosée est le symbole de la régénération

 

Et la rose, dans les textes sacrés, accompagne bien souvent le vert ce qui confirme cette interprétation.

Ainsi dans l'Ecclésiaste il est dit :

 « J'ai grandi comme les plants de roses de Jéricho, comme un olivier magnifique dans la plaine ».

L'olivier était consacré à Athéna et les roses suggèrent des mystères  En outre, les rosiers étaient consacrés  à Aphrodite en même temps qu'Athéna

 

En peinture, la rose est présente dans de nombreux tableaux liés à l’amour et en particulier à

l’« amour universel »

que représente la Vierge Marie aussi appelé,

« la rose sans épines ».

Ainsi la Naissance de Vénus, de Sandro Botticelli nous montre un ciel où roses et pétales flottent au vent

. et voici que nous retrouvons la rose symbole de régénération

 

De l'églantine à la rose

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Symbole biblique de l'eau ...

Quel manque d'eau cette année et pourtant

parfois le phénomène Cévenol nous est annoncé

alerte orange sur notre département

de quoi freiner tous les élans

et chez soi rester sagement

l'eau c'est le mythe de l'arche de Noé

la colombe et le rameau d'olivier

 

L'eau est un principe féminin et passif

Elle est source de vie

de mort de résurrection

Elle est en nous ; Nous naissons en sortant d'une poche

où nous étions dans un liquide aqueux

notre corps contient 75 pour cent d'eau

Elle est indispensable pour hydrater nos cellules

 

 

Ma recherche se fonde sur l'eau dans la bible

L'eau purifie et féconde,

Elle étanche la soif elle guérit :

Comme l'eau thermale !

 

Le symbole de l'eau 

C’est aussi celle de l'eau germinale et fécondante,

Celle de l'eau médicinale

source miraculeuse ou boisson d'éternité

 

 

Celle de l'eau lustrale qui sert à bénir et purifier

Celle de l'eau diluviale permettant la purification

et la régénération du genre humain

Comme l'arche de Noé et le déluge.

 

L'eau germinale et fécondante

établit le lien entre la pluie

et la croissance de la végétation.

L'eau tombe du ciel, féconde la terre

après l’avoir purifiée.

Il en est de même de la Parole de Dieu

qui vient du ciel, purifie et féconde,

affirme le midrash Cantiques Rabbah.

Symbole biblique de l'eau ...

Ce commentaire juif rappelle

que l'eau est conservée dans des jarres

ce qui signifie que la Parole de Dieu

demeure chez celui qui est humble

qui sait qu'il est fait de terre

et qu'il retournera à la terre.

 

L'eau est médicinale'

inductrice de toute fécondité.

Elle peut également redonner,

prolonger et sauver la vie

puisqu'elle en est la donatrice première.

Symbole biblique de l'eau ...

 

L'eau est purifiante

comme le prouve l'expérience de l'eau

utilisée pour laver et faire disparaître les impuretés

Par l'immersion du bain rituel ou du baptême

le symbolisme de l'eau fécondante,

régénératrice, médicinale et purificatrice

se concentrent dans un même rite

 

L'eau est diluviale

comme les mythes diluviaux universels 

Le déluge rejoint le mythe

de l'éternel retour aux origines.

La notion cyclique du temps

exprime cette réalité.

Il s'agit de rejoindre l'idéal de l'origine

Le déluge est l'événement purificateur

qui permet la fin d'une humanité

et le début d'une humanité nouvelle.

Moïse exprime la même réalité que Noé.

Il est « tiré et sauvé des eaux »

pour donner naissance à un peuple libre.

En passant la mer Rouge, le peuple est libéré,

il est immergé dans l'eau, il renaît,

tout en étant préservé du passage par la mort,

finalement sauvés comme Noé.

Noé et Moïse enfant flottent sur les eaux du déluge,

alors que le peuple passe à pied sec

dans les eaux de la mer.

    

Symbole biblique de l'eau ...

L'eau lustrale

L’eau lustrale est un résumé symbolique

des quatre éléments Eau-Terre-Air-Feu.

 

Petit texte sur la préparation de cette eau

qui doit passer sur des pierres bien définies

pour en prendre les bienfaits 

L'eau lustrale

se prépare en Lune ascendante,

trois jours au moins,

après la Nouvelle Lune.

l'eau lustrale ne peut être utilisée

que durant le temps d'une Lunaison

(28 jours maximum).

L'eau lustrale est une eau consacrée...

Symbole biblique de l'eau ...

Je vous propose quelques lignes du

" Chant de l'eau" d'Emile Verhaeren


"Aubes voilées,
Vous étendez en vain,
Dans les vallées,
Vos tissus blêmes..


La rivière
Sous vos duvets épais, dès le prime matin,
Coule de pierre en pierre
Et murmure quand même.
Si quelquefois, pendant l'été,
Elle tarit sa volupté
D'être sonore et frémissante et fraîche,
C'est que le dur juillet
La hait
Et l'accable et l'assèche.
Mais néanmoins, oui, même alors
En ses anses, sous les broussailles
Elle tressaille
Et se ranime encor,
Quand la belle gardeuse d'oies
Lui livre ingénument la joie
Brusque et rouge de tout son corps.

Oh ! les belles épousailles
De l'eau lucide et de la chair,
Dans le vent et dans l'air,
Sur un lit transparent de mousse et de rocailles ;
Et les baisers multipliés du flot
Sur la nuque et le dos,
Et les courbes et les anneaux
De l'onduleuse chevelure
Ornant les deux seins triomphaux
D'une ample et flexible parure ;
Et les vagues violettes ou roses
Qui se brisent ou tout à coup se juxtaposent
Autour des flancs, autour des reins ;
Et tout là-haut le ciel divin
Qui rit à la santé lumineuse des choses.."


 

Symbole biblique de l'eau ...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>