Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

mes symboles

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

Le symbole et moi et nous tous

pour le définir une question me fut posée un jour

peux-tu me donner un symbole

et moi de répondre : Mon alliance

est un symbole d'amour, de vie à deux

d'échanges de partages

et que sais-je ? je pourrais broder sans fin....

 

Tout est symbole mais encore  :

C’est la représentation concrète 

d’une notion Abstraite

 

 

Le symbole est  une représentation
de l’absent ou de l’imperceptible.
Il tend à exprimer des idées, des concepts.
Il peut donc être très subjectif  
Le symbole, même lorsqu'il nous est familier
dans la vie quotidienne possède des implications,
qui s'ajoutent à la signification  évidente.
Il implique quelque chose de vague,
d'inconnu, ou de caché...
 
Un mot ou une image symboliques
impliquent quelque chose de plus 
que le sens évident et immédiat.
Ce mot ou cette image, ont un aspect
 
"inconscient" plus vaste
 
qui n'est jamais défini avec précision,
ni pleinement expliqué. 
La différence est assez subtile mais réelle !
Pourtant, " symbole " est utilisé   ici ou là  
comme synonyme d'allégorie, de métaphore
le coeur est symbole d'amour

 

On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

 

Le beau est le symbole du bien moral

de la couleur blanche 

 

Symbole métaphore : 

on peut tout interpréter à sa façon

Le symbole est une image personnelle

Une perception intellectuelle

Que je rattache à tel ou tel autre des mes travaux

De mes recherches : j’aime le symbolique

C’est comme une poésie

celle que chacun de nous porte dans son cœur :

L’amour celui de l’univers

Celui des hommes, celui de l’humanité

L’amour et le respect de la nature,

Tout se rejoint : Respect amour

Pour interpréter des symboles on peut se servir d'outils

d'outils universels, qui sont les mêmes

depuis des millénaires 

Ceux des tailleurs de pierre

ceux des hommes qui ont construit des cathédrales

à travers le compagnonage

les temples celui de Jérusalem

En façonnant ces temples l'homme se perfectionne

et crée son propre temple

celui qui passe par son cœur

 

On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

Les astres qui régissent nos jours et nos nuits

Tout y est symbole Minuit ; d’un jour à l’autre

Jésus est né à minuit sous deux solstices

Celui d’hiver soleil descendant et celui

qui commence en soleil montant

 

Tout est symbole : notre pensée enregistre

et stocke pour l’animer et le transformer

Pour moi un compas ce sont des jambes de femme

Ou alors une Aura comme une couronne lumineuse

sur la tête ! Lumière et ombres

qui n’existent que grâce à la lumière

et on fait une belle image avec une ombre portée

C’est le cadran solaire l’image que j'en ai

Tout est en nous, tout sommeille, et tout peut se révéler

Il suffit d’un mot d’un signe, d’une juste parole

pour évoquer par exemple des mystères  :

 

Celui de la clef

Celui du puits et de la Samaritaine

cette eau qui ne mouille pas les mains

Le puits et les eaux souterraines

Le puits celui que ne se tarira pas et pour cause

et sous la pierre est posée la rose..

 

 
On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

Oui notre prière monte elle est aussi symbole

Elle forme un égrégore, une puissante force

qui se multiplie,

comme les chants chez les moines trappistes

ou les mouvement de joie dans une arène

Ou dans un stade ! Tout est symbole

La lune le soleil qui se lève à l’orient

et suit sa course !

La lune qui reflète l’astre solaire

Il est en elle, et elle le porte, et luit

Nos étoiles au firmament ! L’axe du monde

Et nous qui tournons sans nous rendre compte

Je pourrais sur ce thème écrire et écrire

Une question me fut posée :

Peux tu me décrire un symbole

et je regardais ma main,

oui ma main porte une alliance

amour partagé serment et main donnée

chacun l’interprète à sa façon

et avec ses sentiments

l'alliance est symbole de mariage

 

 

On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

 Le cœur est symbole d’amour

 

La rose est symbole de connaissance

La rose se pose parfois sans le savoir

là où elle est guidée : Et pourquoi

C’est sans doute que tout était écrit

Et que nous sommes portés

Pour le meilleur ou pour le pire

Mais je préfère et de loin le meilleur

C’est ce que je vous offre ce jour

et en même temps le symbole fort

celui du petit Prince de Saint Ex :

dont vous connaissez la devise

On ne lit bien qu'avec le cœur

ce que les yeux ne peuvent voir

ce sont les sentiments qui sont les plus forts

sentiment de joie, force d'aimer

sentiment parfois de déjà vu

comme si c'était en nous, en notre mémoire

et revenait chargé d'émotions

d'ailleurs les émotions sont stokées

dans notre cerveau et nous font revivre

de beaux moments, presque comme

si nous y étions : Même si les années passent

le temps n’efface pas ces moments

ils sont indélébiles et ancrés à tout jamais

 

On ne voit bien qu'avec le ♥ tout est symbole

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'envoûtement du lieu

Merveille de la côte Vermeille

La pureté dans la simplicité 

L’amour du beau...quelle richesse ! 

ce texte je l'ai écrit en 2012

Depuis, plus riche de mes recherches

j'essaye toujours d'interpréter

car tout est Symbole !

L’entrée d'une chapelle, était comme une publicité

pour entraîner le profane

et lui faire découvrir la vie de Dieu

c'est pour cela que des sculptures

nous appellent à la contemplation,

mais aussi nous invitent à la recherche

et ici c'est l'apocalypse de Saint Jean

qui guide cette recherche

 

Banyuls photo Albert Callis

Banyuls photo Albert Callis

Oui si tout recommençait

 

Mais la vie c’est comme la mode

c’est un éternel recommencement

tout revient plus ou moins bien

ou alors c’est que nous voyons autrement

suivant le moment, suivant l’instant

ce qui m’inspirait hier,

ce jour je le vois ou perçois de façon différente

C’est toujours l’amour des belles choses

celles de la côte vermeille Ô merveilles

j'ai laissé mes émotions se décanter avant d'écrire

sur cette belle église Romane

qui est un fleuron du blog de notre ami

Celle qui m'avait inspiré rêves et rêveries

celle qui m'avait inspiré des commentaire

plus ou moins pertinents : je serais moins sotte maintenant

je peux voir mon ignorance qui est restée gravée

 

Sur cette église ses cloches vont par trois

ainsi que les campaniles

les symboles du bien et du mal

le terrestre et le céleste

ces sculptures qui m'ont fait chercher

et je continue, petit à petit ,

un chemin parait nous guider 

guidée par qui ! par quoi

par de l’invisible qui était en moi

c’était si beau ce temps là

Oh !  il n’est pas bien loin

mais rien n’est pareil

Et pourtant c’est comme un manège

qui tourne s’arrête et revient

Il suffit d’aller s’y perdre

dans tant de pureté, pour y laisser

un peu son âme et se faire guider

dans les veilles pierres des églises romanes

J’y vais souvent et fais défiler une année

sans que j'ai pris un cheveu blanc

je me laisse entraîner

je m'y perds pour mieux me retrouver

Photo Albert Callis ..
Photo Albert Callis ..

Photo Albert Callis ..

Il suffit d’aller s’y perdre dans tant de pureté

pour y laisser son âme et se faire guider

dans les veilles pierres des églises romanes

Il y a tant de mystères que nous devons découvrir pour avancer

Les pierres portent en elles la souffrance

de ceux qui ont vécu, aimé et sont partis

vers d’autres lieux de repos éternel

les symboles y sont plus forts plus beaux que tous les mots

Les trois marches : le bien et le mal

la corde qui délimite la communauté profane du sacré

le carré le triangle et le cercle :

et bien voici que je comprends quelques années après  ..

L'envoûtement du lieu

Et plus tard répondant à votre invitation

je suis venue de mes yeux voir cette chapelle

sous un soleil de plomb, dehors c'était si beau

et dedans c'était recueillement et silence

mes yeux ne pouvaient pas tout voir

mon cœur les a remplacés

Vous étiez près de moi mon ami et mon guide

Cette journée d'un 13 mai fut exceptionnelle

Que de souvenirs, que d'émotion partagées

¨Place des oliviers j'étais venue prendre un tableau

les roses de May  : et vous avez scruté mon regard

mon ressenti profond ! Oui c'était un moment de bonheur

Et puis nous avons visité la Chapelle

dont vous êtes allé chercher la clé en mairie

quelques touristes ont profité de votre bonté

et vous leur avez indiqué ce qu'il fallait voir

Car pour passer de l'extérieur à l'intérieur

il y a une frise qui délimité le passage

et je pourrai symboliquement vous montrer cette clé

puisque je l'ai gardée, et photographiée

elle est faite par un maitre ferronnier

on est pris d’une émotion en rentrant dans cette chapelle,

les vierges ont sur la tête un fichu noir

comme portaient nos grand-mères catalanes

Tout y est respect dans ce lieu sacré

Où la messe y est célébrée pour de grandes occasions

La beauté et pureté de ce lieu

sont gravés dans ma mémoire

Ce texte est ancien, mais j’ai voulu

Le porter a votre connaissance

Sur ce chemin, il y a du divin 

Pour vous mon ami en ce moment difficile

mes pensées pleines d'amitié de fraternité Catalane

sont prés de vous !et vous entourent

Une de mes photos, durant quelques heures j'étais la gardienne de la clé..

Une de mes photos, durant quelques heures j'étais la gardienne de la clé..

L'envoûtement du lieu

J'ai gardé l'écharpe blanche en lin brodée

en souvenir de ce jour passé auprès de vous

Après avoir longuement visité l'église et ses alentours

avec vous j'ai fait le tour du village pour voir les merveilles

En bord de mer, nous avons flâné et avons beaucoup échangé

et puis un vilain temps est arrivé,

chez Isabelle votre fille nous sommes allés,

elle nous attendait avec son mari

Nous avons aussi fait plus ample connaissance

elle n'était que virtuelle, dans nos liens et nos blogs

le temps passait , et le mauvais temps arrivait

je me souviens que je suis sortie sous une averse de pluie

j'ai mis sur ma tête l'écharpe de lin

Vous m'avez dit ensuite, que je ressemblais à une madone

après être allée rue des oliviers chercher un tableau

que j'avais commandé et qui était peint à ma demande

par un artiste de vos nombreux amis :

Des roses stylisées ! roses de May......

j'étais aussi  comme une image biblique à vos yeux

m'avez-vous dit : C'était un 13 Mai, et je ne me souviens

pas du nombre d'année, c'était hier dirons nous

Roman- tique l'écharpe avec 3 des mes roses du jardin

L'envoûtement du lieu

Le temps passe et fuit...

le souvenir reste gravé, que d'eau est passée sous le pont

nous avons changé sans doute mon ami Albert

je vous écris parfois, pour vous faire partager

les rencontres avec nos amies amis communs

je suis un peu votre trait-d'union ..

La sardane a bercé nos jeunes années

notre pays nous a formatés, beauté fraternité

du peuple catalan de Banyuls à Rigarda

cela change de paysage, de la cote vermeille au Confent

Nos églises sont très belles et renferment des trésors

au delà des mers et des montagnes

nous gardons dans nos cœurs les mêmes coutumes

le même amour pour les vivants et les morts

Une pensée une prière ; une main dans l'autre

pour danser la sardane, qui est notre chaine d'union

et je garde cette précieuse photo prise pour moi

un soir à minuit, quand la lune se mirait dans l'eau

Merci pour ces échanges

pour la façon dont vous avez guidé mes pas

Pour votre Bonté  votre éruditions et votre humanisme

Et le 30 Avril au soir quand le ciel était serein

et la lune belle à regarder , tu es parti rejoindre les étoiles

tu étais lumière et seras toujours dans mon coeur

Hommage et respect et mes condoléances

( Les grands ne meurent jamais)

L'envoûtement du lieu

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Sur Ce chemin, il y a du Divin...

 Ce jour je vous présente ce texte

qui trouve sa place dans l'actualité

celle des Tailleurs de pierres de nos églises

de nos cathédrales de nos monuments

où des hommes ont souffert, ont aimé,

ont donné le meilleur :

Ah  ! si les pierres pouvaient parler

je vous emmène sur  le chemin que j'ai emprunté

il est : Oh, combien symbolique

C'est ce que j'écrivais il y a quelques années

et qui est revenu au premier plan

de nos recherches !  Est-ce le temps

qui nous amène, qui m'amène sur ces traces

les premières, c'est comme si tout recommençait

sous un autre aspect le réel est venu remplacer le virtuel

c'est un peu comme si je connaissais les lieux

pour être venue tant de fois écouter le silence

celui des pierres et celui de mon ♥

ce texte a plusieurs années et me procure une émotion ,

la même mais différente la sensibilité est présente en moi

les souvenirs sont à fleur de peau

tout est réminiscence !

Sur Ce chemin, il y a du Divin...

 La beauté la pureté est là

Oui si tout recommençait

Mais la vie c’est comme la mode

C’est un éternel recommencement

Tout revient plus ou moins bien

Ou alors c’est que nous  le voyons autrement

Suivant le moment, suivant l’instant

C’est ce qui m’inspirait hier

Et ce jour, mais de façon différente

C’est l’amour des belles choses

des églises  anciennes et de celle-là en particulier

Des cloches qui vont par trois des campaniles

Les symboles du bien et du mal

Le terrestre et le céleste

Ces sculptures qui nous ont fait chercher

Nous y avons mis notre cœur

Et j’ai  écrit guidée par qui ! Par quoi

Par de l’invisible qui était en moi

C’était si beau ce temps là avec mes amis

et une amie qui n'est plus là

Oh ! il n’est pas bien loin ce temps, rien n’est pareil

Et pourtant c’est comme un manège

Qui tourne  s’arrête et revient

Il suffit d’aller s’y perdre dans tant de pureté

pour y laisser un peu son âme et se faire guider

Dans les veilles pierres, des églises romanes

J’y vais souvent, mais je n’écoute pas la musique

Et je ne me laisse plus entraîner

Sur les pas de la fillette ( une allégorie)

Elle me fait peur et seule je découvre le chemin

Et puis il y a le dolmen décapité

La croix celtique et tant de mystères

Tant de mystères que nous devions découvrir

pour avancer Les pierres portent en elles

la souffrance de ceux qui ont vécu aimé et sont partis

Vers d’autres horizons, nous laissant

leur belle œuvre qui défie le temps le notre...

 

Sur Ce chemin, il y a du Divin...

Ces pierres qui nous ont fait chercher nous font rêver

Elles nous ont inspiré, et sommes allés

faire référence au Petit prince

Souvenez-vous ? de ces beaux moments, où ensemble

notre esprit s’est perdu quelques instants

Pour revenir à des choses plus simples

Celles de la vie au quotidien

Le temps à passé les années aussi

J’ai grandi depuis J’ai travaillé pour trouver

En moi des ressources une volonté qui me fait avancer

Oui j’aime par-dessus tout

Ces soirées où j’allais chercher le sens

Le sens caché de cette beauté

Que nous interprétons de façon différente

Suivant que nous sommes croyants ou pas

Cette beauté à la gloire de l'éternel

A Dieu, comment ne pas y croire

quand on a sous ses yeux le sens poussé

de ces merveilles,

Je suis heureuse : de tout cela ces réalisations

C’est un peu comme si tout recommençait

Il n’y a que la musique qui a changé "Silencio "

pour moi c'est allegretto, un envol

vers le céleste, c’est si beau

Que j’ai de nouveau eu envie d’écrire !

Silence, on le partage !! N’en parlons plus.

faut-il garder toutes les traces ne pas tout décortiquer

car c'est un ensemble ! tout en un Un en tout

ce sera un beau souvenir en partage

Silencio, Silence bel hommage

 

Si vous souhaitez prendre le chemin de la chapelle

voici  que tout revient comme une rengaine

ou un moment où on souhaite faire le point.

se retourner sur ses pas, pour prendre du recul

et voir l'ensemble, celui qui parle à notre cœur

c'est suivant notre interprétation celle du moment

qui est conditionnée par nos émotions

En hommage à Martine avec qui j'ai cherché

et nous nous sommes perdues dans ce jeu de piste

que notre ami aux yeux malicieux, nous invitait

à partager, moments émouvants , souvenirs touchants..

 

Sur Ce chemin, il y a du Divin...

 Des années sont passées, qui nous ont marquées

comme un vol d'oiseau à tire d'aile,

la colombe est symbole de Dieu

et de l'arche de Noé,de la branche d'olivier

et des eaux qui se sont retirées

Les tourterelles sont celles qui se posent

tout à côté de la Chapelle

Elle porte un symbole de Saint Jean l'évangéliste

sur le chemin tout est divin..

Beauté, et harmonie !

 

Et voici la clé qui ouvre cette belle chapelle 

je l'ai gardé dans mon écharpe de dentelle

c'est  bien elle vous pouvez aller admirer l'intérieur 

il suffit de suivre le chemin

et je ne vous dis pas combien est la beauté intérieure

voici une photo dans le silence de ce lieu sacré

mes souvenirs sont bons et c'était un 13 Mai

que j'ai découvert la chapelle,

vous étiez la pour me guider

je suis repartie avec un tableau ( les roses de May)

et vous ai envoyé la photo des clés

sur mon écharpe en lin blanc

vous m'aviez dit que je ressemblais à une madone

quand sous la pluie je l'ai posé sur ma tête

tout y était la place des Oliviers

vous et moi : moi émerveillée et vous me regardiez

quand j'ai découvert le tableau

ce souvenir je vous le dédie à vous qui êtes souffrant

Que Dieu vous protége

Sur Ce chemin, il y a du Divin...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'acacia l'Olivier et le Laurier

 

Encore des symboles

se rattachant à la mythologie

 

En allant au bureau et autour de moi,

il y a de grands acacias ; C'est au printemps

les acacias ont perdu leurs feuilles en hiver;

et pour notre bonheur sont couverts de fleurs

Il y a des blancs devant mes yeux et c’est beauté

les grappes de fleurs ploient

plus loin ce sont des roses ( couleur rose)

toujours aussi beaux les uns que les autres

le soir venu ils exhallent leur senteur

et les abeilles en toute tranquillité

viennent y faire leur miel 

 

J’aime cet arbre dont le bois est imputrescible

Qui est signe de renaissance, de renouveau

Qui n’a pas besoin de beaucoup d’eau

et qui pousse dans le désert

 

Sur ses grappes blanches

les abeilles butinent gaiement

et travaillent avec beaucoup d’ardeur  

cet arbre aux fleurs abondantes

est le symbole du savoir ,et de connaissance

En terre Sainte ils sont nombreux 

et assurent un éclat lumineux des collines de Galilée

l’acacia est la lumière du printemps

il est aussi symbole de vie, d’immortalité  

symbole d’amour mystique et platonique  

fleur de  l’innocence ! 

Ses épines sont «les cornes de la lune » croissante 

la légende dit : que la couronne du Christ est faite d’acacia

c’est aussi un bois qui servit à construire

l’arche d’alliance et celle de Noé, le temple de Salomon

car son bois est imputrescible

Ses belles  grappes de fleurs

sont odoriférantes, elles tombent

comme celles de la glycine

 

L'acacia l'Olivier et le Laurier

Pour les Rameaux

chez nous on bénit des branches de laurier,

de buis et d'olivier

ailleurs ce sont des Palmes comme en Espagne

J'ai écrit sur le symbole de l'acacia

pour la couronne d'épines

qui l'on mit sur la tête de Jésus

pour l'olivier c'est son symbole de paix

et pour le laurier c'est la métamorphose de Daphné 

 

L'olivier est un pilier de la trilogie de base

qui comporte le blé,la vigne et l’olivier.

Les symboles représentés au fils des siècles

par l’olivier permettent de comprendre

certains fondements et croyances

de nos civilisations actuelles.

 

Selon les civilisations et l'époque,

le symbole de l'olivier est interprété différemment

Dans la mythologie, l'olivier est l’arbre

qui représente avant tout la sagesse,

la vie quasi éternelle, mais aussi la prospérité.

Les oliviers puisent également leurs origines dans la bible

cet arbre représente avant tout la paix

Dans la Genèse, le rameau d’olivier est apporté à Noé.

Cette bouture d’olivier annonce alors

le retrait des eaux du déluge.
 

Dans l’Égypte Antique,

la déesse Isis est considérée comme la gardienne

de la culture de l'olivier.

Elle y enseigne également les bienfaits

et les vertus de son huile.

L’olivier entre dans la mythologie Grecque

lorsque Athéna, déesse de la Sagesse,

affronte Poséidon pour la possession d’Athènes.

 

Ramsès III quand à lui, donnera en offrande au dieu Râ,

ses oliveraies afin d’y extraire l'huile

la plus pure en guise de reconnaissance.

A cette époque, les représentations des divinités

étaient sculptées dans le bois d'olivier.
 

C’est grâce aux grecs que les oliviers sont arrivés en Sicile,

puis dans les environs de Marseille.

Ce sont les Gaulois qui ont commencé à cultiver les oliveraies

par les techniques du bouturage

et par un système de champs en terrasses.

les peuples du moyen âge du pourtour méditerranéen se

nourrissent de plus en plus de ses fruits

et se délecte de son huile aux couleurs du soleil.

L'acacia l'Olivier et le Laurier

 

Connaissez vous l'olivier

Cet arbre de la méditerranée

la colombe de l'arche de Noé porte

un rameau d'olivier pour annoncer

que les eaux se sont retirées

 

Symbole de paix  et de réconciliation, le rameau d’olivier 

était choisi par Dieu pour signifier à Noé

que le déluge est terminé et que les eaux se sont retirées

 

De nombreuses civilisations depuis la Grèce Antique ont

incorporé des symboles qui se rattachent à l’olivier.

L’arbre est entré dans une dimension universelle,

 

Dans la Grèce Antique

 

L’olivier entre dans la mythologie Grecque lorsque Athéna,

déesse de la Sagesse, affronte Poséidon pour la possession

de l'Attique (Athènes aujourd’hui)

Il propose une source salée: Athéna propose un olivier

Zeus choisit l'olivier comme offrande

scellant la victoire d’Athéna.

l’olivier porte symboliquement

la victoire, la paix et la richesse.

Les vainqueurs des Jeux Olympiques

étaient récompensés avec des branches d'olivier 

et des jarres d'huile d'olive,

en plus de la couronne de laurier.

La symbolique de fidélité s’ajoute aux autres

Ulysse et Pénélope dormaient dans un lit en bois d'olivier.

Pénélope patienta fidèlement pendant les 20 années

le lit en bois d’olivier symbolise la fidélité.

les symboles en rapport avec l'olivier sont :

force et sagesse, longévité et espérance

victoire et gloire, richesse et abondance,

L'acacia l'Olivier et le Laurier


Et le laurier ? Daphné la nymphe

fut changée en laurier

pour échapper a Apollon

 

Le Laurier est un arbuste à feuilles persistantes et coriaces,

originaire du pourtour de la Méditerranée.

Ses feuilles sont utilisées en cuisine pour son arôme ;

Le laurier est le symbole d’Apollon

Selon la mythologie grecque, 

Daphné Nymphe qui fut le premier amour d’Apollon

avait fui et devait être rattrapée

après une longue poursuite par ce dernier.

Le père de celle-ci la métamorphosa alors en laurier

Dès lors Apollon en fit son arbre

et le consacra aux triomphes. 
 

Chez les romains anciens aussi, l’usage s’était établi de

couronner de laurier les poètes et les vainqueurs

Au Moyen Âge, on couronnait de laurier

les savants distingués dans les universités

et autres écoles de médecine 

la couronne dont on entourait les jeunes docteurs

était faite de rameaux de feuillés de laurier avec baies

d’où le nom de bacca lauréa : Baie de laurier.

Ce nom est encore donné aujourd’hui au diplôme qui

sanctionne la fin des études secondaires

C’est un symbole de paix

L'acacia l'Olivier et le Laurier

Je me souviens avec émotion

d'une couronne de laurier que j'ai composée

Quand j'étais à Delphes

au cours d'un voyage "sur le chemin d'Hippocrate,"

je m'étais amusée comme quand j'étais enfant

à confectionner des couronnes

avec des feuilles  attachées entre elles

par des brindilles ou des aiguilles d'acacia

Et puis j'avais posé la couronnes sur la tête

de celui qui en ce lieu,

où se situe un stade comme à Olympie

était le vainqueur de la course symbolique

faite entre médecins, animés par un même esprit 

celui du  symbole du Caducée, du médecin secourable

C'était un  jeu, une émulation, une rencontre

pour aller sur les traces du Dieu de la médecine

un beau souvenir

de ce voyage au cœur de la Grèce antique

L'acacia l'Olivier et le Laurier

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Mes mains, encore elles ?..

 

 

 Mes mains encore mes mains

 

je pourrais en parler jusqu'à de-main ou deux-mains

Tellement  elles sont actives

il y a un joli texte :

L’éloge de la main de Henry Focillon : 1934

Paul Valery avait écrit

"je me suis étonné qu'il n'existât 

 un traité sur les mains"

 

 Mes mains sont mes ambassadrices

Ce sont des mains de femme

D’épouse, de mère, et de grand-mère

Elles ont été des mains de fillette

Elles ont travaillé : Ont mis des enfants au monde

Avant de choyer et aimer les miens

Elles les ont caressés et maternés

Oh ! Quelle belle expression

Elles ont été dévouées et filiales

Ont aussi aidé à fermer les yeux

Mes mains caressent d'autres mains

pour apporter une aide un réconfort

de l'amour en partage...

Elles se sont activées sur le clavier

ou j'écri pour moi et pour vous

elles sont des ambassadrices

qui se tendent en signe d'amitié

d'amour de fraternité et pour l'éternité

Mes mains, encore elles ?..

Elles travaillent tous les jours

Font de l’unique du fait main

Elles font  des ornements

de rubans et de dentelles

D’un petit rien, elles font un tout

Elles applaudissent aux exploits

des enfants, elles indiquent le chemin

Essuient parfois une larme

Et pansent des plaies et des bosses

Celles du corps et de l’âme

 

Mes mains savent prendre soin

des roses et autres fleurs

elle tâtent, soupèsent évaluent

et choisissent les fruits en font la cueillette

pour préparer des douceurs

où il y a le savoir faire des mains

et un peu de mon cœur

Elles sont uniques 

mes mains sont à la recherche

d'autres mains pour faire une chaîne

Si tous les enfants du monde 

pouvaient se donner la main

pour la paix et l'amour universel

Mes mains, encore elles ?..

 

Il faut les voir gantées

Elles sont encore plus belles

Car on ne voit point les défauts

Ceux liés à l’âge, ou aux durs travaux

Ceux de la maison, et ceux du dehors

Elles sont fragiles et demandent des soins

Ce sont des mains qui  se tendent

 

Des mains qui savent aider

Des mains qui parfois portent des bagues

Souvenir de mains qui se sont données

Elles ont des traits un peu bleus, des rides

Souvenirs de mains qui ont su apaiser

Mes mains parfois caressent d’autres mains

Plus douces et plus jeunes

C’est pour faire une chaîne

 

Celle des générations

Et puis elles pourraient

Encore en se tenant par la main

Faire une ronde ; une ronde bien typique

Un deux, trois, la sardane est là.

D’autres font des gammes et des tableaux

Les miennes ont fait des ouvrages

Avec des fils de soie et des dentelles

Des rubans et des fleurs

Elles sont souvent à la tâche

Qui est un pur bonheur

glorifions le travail 

celui qui est fait par nos mains 

Elles sont symbole de concorde et de paix

Mes mains, encore elles ?..

Les mains d'Elsa  : Aragon

Donne-moi tes mains pour l'inquiétude
Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé
Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
Donne-moi te mains que je sois sauvé

Lorsque je les prends à mon pauvre piège
De paume et de peur de hâte et d'émoi
Lorsque je les prends comme une eau de neige
Qui fond de partout dans mes main à moi

Sauras-tu jamais ce qui me traverse
Ce qui me bouleverse et qui m'envahit
Sauras-tu jamais ce qui me transperce
Ce que j'ai trahi quand j'ai tresailli

Ce que dit ainsi le profond langage
Ce parler muet de sens animaux
Sans bouche et sans yeux miroir sans image
Ce frémir d'aimer qui n'a pas de mots

Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent
D'une proie entre eux un instant tenue
Sauras-tu jamais ce que leur silence
Un éclair aura connu d'inconnu

Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme
S'y taise le monde au moins un moment
Donne-moi tes mains que mon âme y dorme
Que mon âme y dorme éternellement.....

Mes mains, encore elles ?..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'air, Le Souffle, Le Vent...

 Éole souffle ce jour , ce matin petite froidure

ciel bleu et soleil : le vent redouble d’intensité

Vent du printemps qui tourne en tempête

ou apporte des giboulées

Les arbres se ploient sous l’effet du vent

des grosses branches se sont détachées

elles virevoltent, craquent, et la résine les retient

Vent violent qui abime tout sur son passage

Ce vent, celui qui vient Mistral ou Tramontane

souffle sans relâche depuis quelques jours,

certes il balaie les nuages

il passe sur les neiges du mont Canigou

il me rappelle celui de mon pays, quand j'étais enfant

il souffle fait du bruit, les arbres s'entrechoquent

on dirait le chaos..

Vivement la fin de cet épisode tourmenté

 

Quand il est moins violent il souffle

et décoiffe mes fleurs, il s'engouffre partout

fait virevolter les feuilles qui tourbillonnent

avant de se poser la bas !

Ce vent qui chasse les nuages et nous offre

un ciel d'azur, printanier

il préside aux échanges de pollens

Utile à la végétation, nous apporte un peu de fraîcheur

Ce vent qui soulève les jupes et décoiffe mes fleurs !

Mes jolis camélias

qui sont éclos sous les rayons d 'Hélios

 

Le ciel est bleu dégagé et tout est ensoleillé

la mer est bleue marine et froide

Je t'accueille avec bonheur, mais attention

ne reste pas trop longtemps, ensuite tu es lassant

Le trop et le peu gâchent le jeu

tu joues avec nos cheveux,

Tu te poses sur nos joues, mais ce n'est pas un baiser

Vent Mistral Tramontane, Vent venu du Nord

Merci pour tes bienfaits

point trop n'en faut tu as assez joué

L'air, Le Souffle, Le Vent...


Un peu de symbolisme

Le Souffle, l'air, le Vent,

Chacun voit le vent à sa porte

Certains le prennent pour un compagnon

Pour un allié en mer,

ou comme un élément sur lequel il faut lutter

plier comme le roseau, faire le dos rond et attendre

Pour moi le vent c’est :

Un des 4 éléments, c’est le souffle c’est l’air la vie

On nait en remplissant les poumons d’air

dans un grand soupir on meurt

quand il n’y a plus de souffle

on meurt en expirant et on naît en inspirant

 

L'air, Le Souffle, Le Vent...

 

L'air ’est un élément vital, c’est le bleu de l’azur

C’est l’oiseau qui vole porté par l’air

C’est le verbe incarné, c’est la parole

ce sont des mots qui arrivent à vos oreilles

L'Air est la psyché ; Ce sont nos émotions et sentiment

C’est la psychologie ascensionnelle

L’air en relation avec le symbole :

 Le vent, le ciel, le vol l’oiseau

L’air laisse diffuser la lumière

Permet la combustion la diffusion des couleurs

des odeurs et la vibration

Il est intermédiaire

entre la terre et le monde d’en haut

L'air, Le Souffle, Le Vent...

 

Symboliquement

 

l'air c'est aussi Oser, c'est le courage

avec lequel nous devons aller vers la connaissance

C'est un élan, c'est se lancer

parce qu'on doit arriver à la sagesse

c'est une roue tournant à l'infini

un cercle dans le cercle

mais un jour il faut descendre dans la terre

descendre au plus profond de soi... 

 

Et pour comprendre la terre et ses mystères

il faut redevenir Enfant

Voici où m'amène le vent

L'air, Le Souffle, Le Vent...

L’air le souffle, le vent

sont différents suivant leur intensité

le vent qui passe sur le mont Canigou : la tramontane

chasse les nuages, mais peut devenir néfaste

il sèche la terre, il n’est pas un bon allié en mer

alors que la brise légère durant l’été est

si agréable qu’on en redemanderait

le vent est un allié au printemps

c’est lui qui aide à la pollinisation

qui de fleur en fleur apporte fécondation

et permet la germination

le vent est un allié, parfois tout comme un trublion

on ne peut pas le maitriser

il faut faire le dos rond ! Et laisser passer

laisser passer la tempête et Résister

comme le roseau au bord de l’eau

 

L'air, Le Souffle, Le Vent...

Quand la bise fût venue ;

la bise est ce vent glacial celui que nous avons eu

et maintenant le vent

est celui qui préside au mariage des fleurs

pour notre bonheur

le vent n’a jamais été pour moi un bon compagnon ;

c’est un des éléments qui ne me convient pas

j’aime le souffle du zéphyr

j’aime le vent léger qui joue dans les arbres

celui qui m’apporte des nouvelles de mon pays

celui qui sur un ciel d’azur permet de découvrir

le mont Canigou et ses neiges printanières

l’air, le souffle, le vent, la tornade le cyclone

du plus doux au plus violent

c'est un de nos quatre éléments..

L'air, Le Souffle, Le Vent...
L'air, Le Souffle, Le Vent...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Après la pluie l'accalmie ...

La pluie est tombée cette nuit de janvier et tombe encore

cette nuit c'était éclairs tonnerre et trombes d'eau

encore des éclairs zèbrent le ciel  le tonnerre répond

tambour battant ! le jour a du mal a se lever

Ce jour il pleut sur la ville, et il  y a du soleil dans mon cœur

 

Tombe la pluie tant attendue ; un orage sans doute

dans le jardin aucun dégât , mais un regain pour la sève

tout est verdoyant, les fleurs fragiles

son un peu écrasées, portant en leurs calices

de l'eau tombée du ciel !

le nord était clair ce matin et le soleil

était revenu , courte durée sans doute

mais rien n'a été emporté

Tout est beau après la pluie le jardin sourit

il est heureux d'avoir été abreuvé

pendant que je dormais

Tout est symbole après la pluie

viendra un temps moins agité

Ce sera un nouveau cycle et la terre

te dit Merci, si tu n'es pas torrent tumultueux

emportant tout sur ton passage

tombe la pluie modérément , ou en furie

tu m'as bercée , j'avais hâte de dormir

et vive l'arc-en-ciel avec Iris sur le pont

ce pont entre la terre et le ciel 

tout est un : Ce qui est en haut

est comme ce qui est  en bas...

Après la pluie l'accalmie ...

Ce jour c'est orage dans le ciel, douceur en moi

 

Cette année, elle était rare s'est fait supplier

venue avant pour tout laver et ce jour arroser

et donner un élan de vigueur aux arbres

qui devraient sommeiller en hiver

la pluie tombe avec abondance

chez nous c’est trop ou pas assez, c'est toujours ainsi

et pour moi j'aime la régularité, 

la pluie va enlever la poussière déposée sur les feuillages

et tout sera beau comme un renouveau 

Elle tombe et fait du bruit sur mon toit

Un toit c'est pour la vie, un toit familial

Celui que l'on a construit dans nos rêves

et dans nos jeunes année

Le toi et moi, C'est une bague que tu as mis à mon doigt

Un toi et moi fait de diamant et de rubis

pour me souvenir de ces beaux moments

toi et moi et nos enfants et petits-enfants

aiment cette maison

Qui abrita leurs meilleurs moments…Tombe la pluie,

Un signe de bonheur de joie de fécondité

La pluie fait du bruit flip flop sur les vielles tuiles

Ou demain des mousses pousseront 

 

 

Après la pluie l'accalmie ...

Après la pluie viendra le beau temps

C'est comme dans les sentiments

il faut laisser passer l'orage et rester vigilants

car le feu couve sous la cendre 

et renaît comme le phœnix 

toujours plus beau, plus grand presque éternel

Sous la cendre sont les brandons

on soufflera dessus comme le fait le vent 

pour tout ranimer ou ré-animer

le feu et les sentiments

et vive le vent après la pluie

c'est toujours un bon signe de vie

l'air le souffle le vent

J'expire j'inspire, j'inspire encore

pour oxygéner mon cerveau 

chasser ce qui est endormi et réveiller la beauté 

celle du cœur de l'esprit et des sentiments

le soleil est pour moi comme un prince charmant

qui me fait un clin d'œil et me dit

Rosie tout est beau je suis là attends moi

Nous partirons ensemble dans un beau rêve

Mon soleil , oui comme un prince je t’attendais

Avec toi tout est luminosité et beauté

après la pluie viendra Iris la messagère sur l'arc-en-ciel

chaussée de souliers perlés

et tenant la clé d’hermès son père

car tout est symbole...

Après la pluie l'accalmie ...

On dit que le sommeil est fait pour nous habituer à la nuit

et à la mort, et que nos rêves sont faits

pour nous permettre de revoir nos autres vies

C'est aussi pour cela que la terre doit se reposer

et dormir durant les mois d'hiver

pour renaitre plus tard; Quand Perséphone fille de Déméter

quittera les enfers, où elle est chez son père

Tout nous ramène à ces beaux textes de la mythologie

Déméter ou Gaïa la terre mère qui a besoin

du soleil de l'eau et du vent pour être féconde

et nous offrir une végétation nouvelle

qui renaîtra au printemps ! Et tombe la pluie

le soleil n'est pas loin : le vent chassera les nuages

et un autre cycle se formera car nous sommes

en inter connexion avec le Cosmos

La Lune les étoiles,  La nuit le jour

tout en un tour de cadran ou deux

Après la pluie l'accalmie ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Symbole des 4 évangelistes suivant la bible

 Ce jour j'ai voulu vous faire partager mes recherches

sur les 4 évangélistes qui sont représentés par des symboles

dans l'apocalypse de St Jean et voici pourquoi

 

Pourquoi l’aigle est-il associé à Jean ?

Pour le comprendre, il faut s’appuyer sur les particularités

de chaque Évangile et de chaque évangéliste

développées par saint Jérôme

.Mathieu est associé à  l’homme ailé — ou à l’ange —

car saint Jérôme affirme que son Évangile

met l’accent sur l’humanité du Christ.

Effectivement, c’est saint Mathieu qui fait état

de la généalogie de Jésus.

Le lion est associé à Marc car son Évangile met en lumière

la majesté du Christ et sa dignité de Roi,

or le lion fait traditionnellement figure

de roi des animaux.

L’Évangile de Marc débute avec la voix prophétique

de Jean-Baptiste résonnant dans le désert telle le

rugissement d’un lion.

Luc est associé au taureau car son Évangile met

l’accent sur le côté sacrificiel de la mort du Christ.

 le taureau a toujours été l’animal du sacrifice par

excellence, dans la tradition juive comme dans le

paganisme romain

Dans la description de la Nativité de Luc,

le bœuf est témoin, avec l’âne, de la naissance du

Christ. Enfin, Jean est associé à l’aigle pour deux raisons :

d’abord parce que son Évangile décrit l’incarnation

du Logos divin (le Verbe)

et que l’aigle est un symbole de ce qui vient d’en-haut.

Et également parce que, tel l’aigle, saint Jean est parvenu 

dans sa Révélation - à voir au-delà de ce qui est

directement présent !

 

On retrouve dans ces  représentations de l'évangile

Marie écrasant le serpent ( symbole du mal )

Marie la rose Divine sans épines

vous remarquerez la pomme dans la bouche du serpent

car tout est symbole mythe ou parabole

Symbole des 4 évangelistes suivant la bible

Ces symboles viendraient de la vision

du prophète Ézéchiel

où les animaux apparaissent

chacun avec 4 faces et 4 ailes :

un lion ,un taureau, un homme et un aigle.

Ils correspondent aussi aux premières pages de leurs écrits.

Matthieu est représenté avec un ange.

Ses premières pages parlent de généalogie et d’ange.

Marc est un prédicateur dans le désert

et a pour symbole le lion

car la voie qui crie dans le début de ses écrits est le lion.

Luc débute l’évangile dans le temple de Jérusalem,

où l’on pratiquait à l’époque les sacrifices.

Le taureau est l’animal que l’on sacrifiait.

Jean apparait comme celui qui prend de la hauteur,

le spirituel. Au début de son écrit, il parle du verbe,

c’est à dire de la Parole, de la Pensée et de la Sagesse.

Son symbole est l’aigle.

Aujourd’hui, vous retrouvez ces symboles dans beaucoup

d’églises ce qui permet de savoir

quel évangéliste l’artiste a voulu représenter.

Symbole des 4 évangelistes suivant la bible

Pour faire suite à ce texte pris sur la bible

L'aigle est le seul animal à pouvoir regarder le soleil en

face il y a sans doute un autre symbole

Quant à Saint Marc on peut admirer les Lions

du palais des doges à Venise

Pour les autres évangélistes je n'avais pas perçu

la figure symbolique : l'ange et le taureau

Je reviens volontiers sur ces textes

qui ouvrent pour moi la voie à des études

chercher pour soi est bien

et faire partager est mieux

Il y a quelques année un ami qui avait un blog

faisait des recherches sur la frise qui orne la chapelle

 romane  Saint jean l’évangéliste de Banyuls dans la 66

où tant de secrets sont cachés dans les vieilles pierres

Des " cherchants" font des études, et chacun peur voir

suivant son degré de culture dans la beauté simple

de nos églises sur notre territoire..

 

Avis d'un lecteur qui s'appelle Marc

"St Marc était initialement représenté lui aussi par l'aigle

cf St Irénée de Lyon, puis le lion lui a été attribué

comme expliqué dans le blog

Marc traversait le lagune de Venise, un ange lui dit

: "Pax tibi Marce, evangelista meus"

(Que la paix soit avec toi, Marc mon évangéliste)

Ainsi le lion devint l'emblème de la République de Venise

Il se distingue du lion de St Jérôme

par des ailes et une auréole.

Les ailes symbolisent l'élévation spirituelle

et l'auréole, la sainteté. "

 

Symbole des 4 évangelistes suivant la bible

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
l'arche de Noé et le déluge chez nous...

 Le déluge nous est annoncé je l'attends

Nous avons tant besoin de pluie

peut être que Dieu n'est pas satisfait de l'humanité

et qu'il a déclenché ce phénomène pour nous mettre en garde

comme il le fît en des temps anciens !

C'est une mise en garde sans aucun doute

C'est pour cela que je vous propose de lire

l'arche de Noé !

mais je n'attendrai pas 40 jours

j'ai le rameau d'Olivier la blanche colombe

et l'eau ne montera pas jusques à moi 

l'eau du toit peut être s'infiltrera

mais nous verrons cela, en attendant 

voici le mythe de l'arche de Noé

pour sauver l'humanité et ne garder que les meilleurs

c'est un mythe c'est dans la bible 

prenons en des leçons pour notre avenir 

 

Des inondations dans le Sud et aux îles Baléares 

chez nous c'est trop ou as assez !

c'est ainsi avec le phénomène Cévenol

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

Un mythe est un récit pour expliquer les origines

ou les destins des hommes et de la Terre.

Il y a aussi des mythes sacrés intemporels qui relatent les

évènements du commencement des temps.

L'histoire de Noé dans le Déluge

est l'un des plus anciens de ces mythes sacrés. 

Le mythe s'enracine souvent sur un fait réel

auquel il est faiblement relié,

et cette liaison lui donne sa légitimité.

Sur cette base 'crédible'

le corps du mythe se constitue,

se chargeant de sens et de contenu au fil du temps

Le mythe se met à vivre et à se développer dans cet espace

humain mystérieux qui est celui de la pensée collective.

Certains diront qu'il devient une 'forme pensée'. Les

Gnostiques parleront d'un- éon -'apparu dans l'astral de la Terre,

et les ésotéristes diront qu'il s'est lié à un 'égrégore'

c'est à dire un agrégat progressivement constitué en

assemblant l'énergie de multiples pensées.

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

Le Déluge : Voici le mythe


L’éternel constate que les hommes se conduisent

de plus en plus mal, qu'ils sont pleins de cruauté.

Il se lasse de voir les hommes s'entre-déchirer

et ne pas vivre selon sa volonté.

Dans l'une de ces villes un seul homme mène une

vie droite et juste. Il se nomme Noé.

Un jour Dieu se manifeste à Noé,

et lui montre les grandes fautes des hommes.

L'humanité va subir la grande colère divine

et elle sera presque entièrement détruite,

à l'exception de Noé car il est le seul juste

.Si celui-ci veut être sauvé,

il doit construire un grand navire

capable de supporter les tempêtes,

car une terrible inondation va avoir lieu.

Il faudra qu'il y embarque toute sa famille.

Il devra aussi prendre  avec lui

des représentants de toutes les espèces d'animaux terrestres

pour qu'elles ne disparaissent pas totalement

car il y aura grande destruction.

Noé accepte de suivre les conseils de Yahvé

et se met à construire sa fameuse grande Arche

aux mêmes dimensions que le temple de Salomon

Lorsque l'œuvre est terminée,

il y fait embarquer ses proches,

et fait aussi pénétrer un couple de chaque espèce animale.

Lorsque l'équipage du navire est au complet

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

C'est le moment où Dieu peut accomplir sa prophétie.

Des pluies torrentielles commencent à s'abattre sur terre.

Il pleuvra à torrent sans discontinuer

pendant quarante jours et quarante nuits.

L'Arche flotte, en sauvegardant ses occupants.

Tout autour c'est le désastre.

Les eaux emportent tout, submergent tout, détruisent tout.

Habitations, plantations, bétail, populations fleuves, collines, 

montagnes disparaissent tour à tour sous les flots.

Lorsque la pluie cesse de tomber

le navire est totalement entouré d'eau.

Sur tout l'horizon, on n'aperçoit pas une montagne,

mais seulement de l'eau à perte de vue

ce qui suggère que la totalité des terres sont englouties.

Mais à présent le ciel se dégage les nuages s'écartent

et il apparaît un magnifique arc-en-ciel.

A ce moment, Dieu parle à Noé dans une de ses visions

Dieu désigne cette image de l'arc-en-ciel comme le symbole

de la future alliance qu'Il contractera avec les hommes,

 

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

Il faut maintenant attendre que le niveau baisse

et que le sol réapparaisse.

L'équipage patiente pendant quelques jours,

guettant le moindre signe d'assèchement.

Pour tenter de savoir si une terre est réapparue quelque part

Noé prend une colombe dans l'Arche et lui rend la liberté

Celle-ci s'envole et disparaît à l'horizon ;

elle revient bientôt vers l'Arche

n'ayant trouvé aucun lieu pour se poser

après quelques jours d'attente,

Noé lâche l'oiseau une deuxième fois.

Il revient encore, mais en tenant dans son bec

un rameau d'olivier.

Noé renouvellera l'expérience une troisième fois

mais cette fois la colombe ne reviendra pas

C'est le signe qu'elle s'est posée,

sur quelque objet ou sommet de montagne.


Effectivement, le jour vient où une terre émergée

se laisse enfin apercevoir

L'embarcation finit par se poser

sur un sommet montagneuxle mont Ararat.

Les occupants sortent alors du navire échoué

et peuvent reconquérir la terre

Tandis que les eaux retrouvent leur niveau initial

les survivants sortis de l'Arche

se réinstallent sur la terre ferme.

Après avoir accosté, Noé offre un sacrifice à Yahvé

qui lui redonne les mêmes consignes qu’Adam et Ève :

« Soyez féconds et multipliez-vous. 

 

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Tout naît, vit, meurt et renaît

 

Vous souvenez-vous mes amis c'est ce que j'écrivais

il y a quelques temps : je le reprends

car c'est symbolique, et tellement adapté

à ma pensée du jour !

Ce sont les cycles de la vie

il y a parfois des croisées de notre chemin

dans celui de l'univers,de la nature

Tout naît, vit, sommeille meurt

et renaît sous une autre forme

 

C'était sur notre belle rencontre au sommet

là où les routes sont moins saturées

La haut, nous devions nous reconnaître

Échanger et ensemble travailler

sur ce qui nous a rassemblés

cette méthode de travail particulière 

Avec des outils qui sont les nôtres

il y a quelques années, que j'ai écrit ce texte

et il me plait de vous le présenter

tout évolue de jour en jour

les sentiments restent les mêmes

le travail se construit pas à pas

doucement, car il y a des pauses des arrêts

des retournements, des imprévus d'autres chemins

mais faut-il comprendre pour poursuivre quand même ?

ou faire semblant de ne pas comprendre

et laisser agir le destin !

C'est lui qui nous tient dans sa main

le temps passe et adoucit les peines

tout se transforme et revient sous une autre forme

même les sentiments qui se renforcent

dans la confiance et la fidélité

dans l'amour et l'amitié, le respect

la tendresse d'une pensée

 

Tout naît, vit, meurt et renaît

Je t’ai parlé de ce temps presque sacré

nous l’aurions fait sacré : Sacré, sacrilège

ce devait être un beau jour que celui-là

le temps est passé, le temps, le tien et le mien

Nous sommes tous perfectibles

C’est pour cela que ce jour,

je travaille un peu sur moi

Pour me remettre doucement

dans ce qui nous a réunis !

Dans l’amour universel 

dans la connaissance dans la gnose !

Tant de  symboles de mystères

que nous partageons et partagerons

C’est si beau de prendre un peu de hauteur,

pour se retrouver ailleurs ! 

Là où tu écris : les voies sont moins encombrées

C’est vrai, seuls quelques uns peuvent s’y retrouver

à condition d’avoir cheminé en équipe

travaillé sur des chantiers avec des compagnons

Qui voyagent et portent leur savoir faire

L’étoile les conduit ! L’étoile flamboyante

Celle qui rayonne qui est emplie de soleils

Et puis après, pas à pas on devient créateur !

Ce sont d’autres outils et toujours

l’esprit en éveil, car il a remplacé la matière

L’esprit et l’infini dans un cercle

L’infini  l’axe et la roue ! La roue cosmique

et parfois comique ! Tellement galvaudée

la rose la rosace , celle des cathédrales

le rose partout sur le chemin..

Tout naît, vit, meurt et renaît

Nous devions nous rencontrer

Pour travailler ensemble, et nous perfectionner

rien ne presse ! le temps est suspendu

il ne compte plus, nous serons hors du temps

et sur un même chemin, nous nous retrouverons

Je compte sur toi ,sur vous pour me guider 

d’autant que nous avons tant d’ondes qui nous relient

Ce serait dommage de s’arrêter en chemin

car il est long, et au bout il y a une éclaircie

 

Où on devine le soleil ! La lumière l’astre solaire

Oui notre astre, celui qui préside à nos travaux

Notre astre de la Saint Jean !

Celui qui nous unit ! Qui nous désunit aussi !

Il y a encore du travail pour cheminer

Vers cette lumière de Saint Jean d’hiver

Fête de la lumière : Souviens toi aussi

de ce projet de nous revoir ce jour

où la lumière irait croissant

dans la ville où on fête cette venue :

celle des lumières !

Si tu veux nous allumerons une flamme

qui veillera sur nous tous vivants et morts

 

Nous boirons à la source

celle de la samaritaine pour évoquer

ce texte où il y a  : Le puits le seau la margelle,

le parvis, et la source

l'eau, toujours renouvelée et jamais pareille

 

Tout naît, vit, meurt et renaît

 

Et la Jérusalem céleste

aux douze portes de pierres précieuses

c'est sans doute un mythe

un mirage, une voie celle de la sagesse

une voie moins encombrée

celle où les croyants pourront se retrouver

tous ceux qui se sont bien comportés sur terre

avec amour de son prochain

humilité et humanité

et tous ceux qui ont su transmettre

ce qu'ils ont appris de leurs Maîtres

et l'appliquent au quotidien !

 

C'est un peu semblable au message

de l'église Romane ! vivre dans la foi

ou la crainte du mal, qu'inspire le serpent

Tout est symbole : hier comme de nos jours ..

c'est un message simple et empreint de sagesse

 

Ce texte que j'ai écrit il y a quelque temps

est rêve et symbole ! et il est dans mon coeur

comme un merveilleux souvenir
Il est d'actualité:

car tout revit et tout recommence

sous une autre forme ! re-naissance

pour naître on passe par une porte

pour re-naître aussi ...Qu'il en soit ainsi

car pour nous tout est symbole

ou parabole; textes de la bible

qui sont comme des messages

que nous interprétons à notre image

avec notre imaginaire parfois fécond

l'imaginaire à nourri notre enfance par les contes et merveilles

et il reste en nous ces souvenirs, qui nous ont aidés

à forger notre personnalité ; Forte ou fragile

en tout il faut forger pour devenir forgeron

Belle maxime..

 

Tout naît, vit, meurt et renaît

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>