Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #coup de ♥coeur
Le fabuliste avait bien vu

La Laitière et le Pot au lait

Perrette sur sa tête ayant un Pot au lait
Bien posé sur un coussinet,
Prétendait arriver sans encombre à la ville.
Légère et court vêtue elle allait à grands pas ;
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile,
Cotillon simple, et souliers plats.
Notre laitière ainsi troussée
Comptait déjà dans sa pensée
Tout le prix de son lait, en employait l'argent,
Achetait un cent d'oeufs, faisait triple couvée ;
La chose allait à bien par son soin diligent.
Il m'est, disait-elle, facile,
D'élever des poulets autour de ma maison :
Le Renard sera bien habile,
S'il ne m'en laisse assez pour avoir un cochon.
Le porc à s'engraisser coûtera peu de son ;
Il était quand je l'eus de grosseur raisonnable :
J'aurai le revendant de l'argent bel et bon.
Et qui m'empêchera de mettre en notre étable,
Vu le prix dont il est, une vache et son veau,
Que je verrai sauter au milieu du troupeau ?
Perrette là-dessus saute aussi, transportée.
Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
La dame de ces biens, quittant d'un oeil marri
Sa fortune ainsi répandue,
Va s'excuser à son mari
En grand danger d'être battue.
Le récit en farce en fut fait ;
On l'appela le Pot au lait.

Quel esprit ne bat la campagne ?
Qui ne fait châteaux en Espagne ?
Picrochole, Pyrrhus, la Laitière, enfin tous,
Autant les sages que les fous ?
Chacun songe en veillant, il n'est rien de plus doux :
Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes :
Tout le bien du monde est à nous,
Tous les honneurs, toutes les femmes.
Quand je suis seul, je fais au plus brave un défi ;
Je m'écarte, je vais détrôner le Sophi ;
On m'élit roi, mon peuple m'aime ;
Les diadèmes vont sur ma tête pleuvant :
Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même ;
Je suis gros Jean comme devant.

jean de lafontaine

 

Le fabuliste avait bien vu

Qui ne fait  de" châteaux en Espagne"

de rêves un peu fous ?

On peut toujours rêver : 

parfois on trébuche

là où on s'était distinguée

on doit garder notre authenticité

et surtout  ne pas nous couper

de nos racines

c'est un bel enseignement

car quand trop on embrasse

mal on étreint

nos Perrettes ne sont pas battues

par leur mari

- et souvent l'amour propre

est un compagnon 

qui aide a se relever

et d'un autre pied repartir....

c'est la morale de la fable,

pas trop de rêves

qui font trébucher

j'aime toutes ces fables

C'est pour cela que ce jour

je l'ai partagèe

Cela me permet de la réviser

car je l'a connais - par cœur -

elle est légère comme

l'était Perrette

Cela nous remet parfois

dans le bon chemin

Adieu honneurs éphémères

Adieu l'authenticité

Adieu la popularité

et vive la réalité

qui l'emporte sur le Rêve

sachons toujours rêver ....

Chacun songe en veillant,

il n'est rien de plus doux :
Une flatteuse erreur

emporte alors nos âmes :
Tout le bien du monde est à nous,

Le fabuliste avait bien vu

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Matin bonheur soleil ciel clair

Dernier tournant du mois de novembre

Que d'eau que d'eau

,Ailleurs ce fut le déluge

et ce jour le soleil est là,

il est fidèle en ce moment

Enfin ce jour c'est un bonheur

de te voir rentrer par les baies

et t'installer comme chez toi ;

De ta clarté tu changes tout

dans mon bureau pendant que j'écris

tu fais des rayons de lumière ,

matin bonheur

je retrouve mes fleurs,

petites roses de novembre

fragiles et fortes

et mes hortensias oh lala

qui au cours du temps

de Mai à maintenant

changent de couleur

avec la pluie et la luminosité

Quel bonheur de retrouver

tout cela, et plus encore...

soleil tu es mon allié,

mon brin de folie,

ma joie retrouvée

même ma vitalité ...

Matin bonheur soleil ciel clair

Tout est calme et serein,

quelques feuilles sont tombées

les grenadier ont mis de l'or

sur leur livrée

et ne sont pas encore dépouillés

la pluie que je n'aime point

à rependu sur les arbustes

et fleurs son bienfait

la sève n'est pas retombée  :

il serait temps de greffer l'églantier

avec un bourgeon du rosier

celui que j'aime tant

et que je voulais transplanter

si j'allais m'installer ailleurs,

projet  repoussé

bonheur retrouvé

je suis tellement bien ici

avec vous mes fleurs

Quelques unes

qui ont eu trop chaud

cet été et fleurissent maintenant ,

même le citronnier dans sa vasque

a des fruits, des fleurs et de nouvelles

feuilles

Le matin quand j'ouvre les volets;

vous êtes mon horizon

et mes compagnes les plus proches,

qui meublais une partie de ma vie

et me faites en-vie

petits bonheurs du matin, où je vous

revois après une nuit ou vous

sommeillez et  moi je dors

le réveil est parfois plus gris,

ce jour c'est soleil dominant

après la pluie

qui vous apportera à vous et à moi

cette chaleur

Chaleur qui vient aussi des cœurs

aimants tout est inscrit en nous comme

les cycles de la vie

l'hiver sera bientôt là, mais avec lui

reviendra la lumière

celle qui sera montante au solstice

de la Saint Jean l’évangéliste

et ainsi va le temps

et ainsi va la vie avec des projets...

Matin bonheur soleil ciel clair

Les projets sont le sel de la vie

et nous permettent d'avancer

avancer vers où et vers quoi ?

Chaque jour nous avons

des choix à faire :

parfois croyant avancer on revient sur

ses pas, une façon de préférer

- sans choisir-

laisser passer le temps, et regarder le

chemin parcouru

Celui qui a laissé des traces

et comme

dans un arbre des stries

des branches et du feuillage et puis

d'autres branches

qui font un arbre généalogique :

celui d'une famille

qui sans cesse s'agrandit,

c'est cela la vie

Mon jardin à connu tout cela:

les jours heureux

des automnes et des renouveaux

des hivers et le printemps

des année et des décennies

Des départs et des arrivées

et la vie qui reprend

avec force et vigueur

car la vie n'aime pas le vide

elle est plus forte que tout

voici ce que j'écris ce jour

comme un matin-bonheur

soleil tu es un magicien partout tu

redonne vie

vitalité énergie amour Lumière

Matin bonheur soleil ciel clair

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie, #Coup de coeur
A ma douce grand-mère...

Ma grand-mère Élisa fut mon horizon

Ei je pense à Elle ce jour c'est sa fête

Je me suis installée dans mon fauteuil

à la clarté du soleil

- pour protéger mes yeux

je mets des lunettes de soleil

je ferme les yeux et me voilà partie

dans mes souvenirs d'enfance

pour retrouver celle

que j'appelais Ma

et qui était ma grand-mère

ce jour c'est sa fête

et j'ai pensé très fort

à elle et je nous vois

un soir du mois d'août

main dans la main;

de l'autre elle tenait le ( fanal)

ou une bougie éclairait

nous en avions pris d'autres et des

allumettes : C'était assez loin de notre

village où tout le monde dormait

Pour faire passer le temps;

elle me chantait des chansons catalanes

A cette époque au bord de la route

il y avait des vers luisants

- les oiseaux dormaient

le tête sous l'aile et on entendait

les bruits de la nuit -

quand nous arrivions ,

elle m'installait sous un arbre

protégée et Elle allait arroser

Elle avait ouvert une vanne,

elle laissait l'eau arriver

au fond du sillon

et puis elle fermait

et recommençait ..

Avec le clair de lune

l'eau faisait un sillon  ;

un sillon argenté

 Elle me montrait les étoiles

et m’apprenait le nom

des constellations- nous avancions

sous la protection de la  grande ourse

et du chariot

belle étoile du soir passagère lointaine.....

A ma douce grand-mère...

Et quand tout était fini ;

je m'étais a moitié endormie

- on reprenait  le chemin du retour,

on passait devant un autre jardin

où les poules pépiaient dans un

poulailler niché sous un grand figuier -

nous prenions le tournant

pour prendre la route de Rigarda 66

On voyait notre maison

dans la rue pas loin de la rivière

et nous étions heureuses

de retrouver notre bon lit.....

Que de belles choses

j'ai pu faire avec elle

ma douce grand-mère Élisa

- Du côté de sa  mère

Marie Llonguet il y avait un titre

de noblesse catalane, elle me disait

Nine il ne faut pas en parler......

et j'ai eu le bonheur un jour

grâce a ce blog d'avoir un jeune homme

branché généalogie

qui m'a envoyé - celle de ses ancêtres-

et celle de ma mémé :

en remontant le temps 

elles se confondaient :

j'ai compris bien des choses

et pourquoi je m'appelle Rose-Marie

ces deux prénoms plus Élise,

car depuis des générations,

en remontant au traité des

Pyrénées on retrouve 4 prénoms

Marie - Élisa- Rose et Jeanne...

Ses cousines germaines avaient les mêmes

prenoms, et au village, elle etait Lisa,

sa cousine c'était Elisa du ( racou)

en haut de la rivière -

Ma grand-mère était mon horizon

avec ses yeux bleus comme notre ciel

catalan un jour de tramontane

dans son regard je voyais

toutes les émotions passer

- des jours heureux ou elle avait des

yeux malicieux...

Elle fut veuve à 24 ans

son mari Martin porté disparu

dans la grande guerre

Elle avait une noblesse de cœur admirable

bonté courage simplicité dévouement

un amour qui donnait tant

Elle était née en 1888 et partit le siècle

après partit  comme elle avait vécu

jusqu’à 88 ans

Elle partit sans déranger

laissant un grand vide

Elle avait été notre grand-mère

et notre maman, quand

la notre fut fauchée en pleine maturité

, Elle l'a pleurait en disant  :

- ce n'est pas juste

c'est moi qui aurai du partir...

Ma douce grand-mère

la veille de son grand

départ avait joué avec une de mes

filles qui lui avait mis un chapeau

avec des fleurs pour faire la mariée

le soir je lui avais dit :

Adeu Faliu

Si tornes pas

Escriu

sus d'una fulla

D'oliu

Elle partit entourée de tous et repose

dans le cimetière du petit village

au bon air du Canigou

en rassemblant mes souvenirs

et pour lui rendre hommage

j'ai écrit ce texte

une de mes petites-filles porte son prénom

C(est pour moi un pont d'amour

entre les deux : ma grande petite-fille

L'ainée le porte dans ses prénoms

et moi aussi .... c'est ainsi une chaine

entre les cœurs - Dont je suis un pilier

Sainte Elisabeth

protége tous ceux que j'aime

 

A ma douce grand-mère...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Sur le pont 'Avignon  ....

Sur le pont 'Avignon ....

Le Symbole du pont P

ont est élan,

une aventure  une audace; Osons

Le pont : celui de l'amitié :

le pont de la discorde

le pont qui s'effondre  :

les ponts rompus tout est symbole

Il est également associé au rayon de  lumière

Par sa légèreté......

Comme la porte, il permet un saut vers l'inconnu,

il rend possible ce qui séparait

il  surplombe des vides ou des étendues d’eau

Il pose ses arches pour rapprocher les mondes séparés.

Il abolit la crainte du passage

Le pont est lumière, le pont est force

Il peut tout surmonter,

il élève le point de vue de celui qui l'emprunte …

Le pont relie les rives, il est continuité.

 

Le pont est beauté, est exploit

Comme nos ponts romains

pierre par pierre, dégrossies et taillées

chaque pierre a trouvé sa place

dans l’harmonie de la clef de voûte

c’est aussi une concrétisation de l'idée

Le  pont est outil de notre avancée

de notre cheminement ;

il est sécurité et transcende nos peurs

il nous permet d'aller d'une rive à l'autre

c'est le chemin le plus court

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

Osez  Osons......

Pour franchir un pont il faut oser

C'est de l'audace, une aventure vers l'inconnu

oser, ou rester sur place, c'est reculer pour mieux sauter

il faut une dose de courage, que tout le monde n'a pas

car sur l'autre rive c'est l'inconnu

on aimerait bien trouver une âme qui vous guide

et vous prend par la main; 

c'est comme passer d'une vie à l'autre

seras-tu là pour me recevoir ?

dans la vie si on n'a pas de courage

on peut rester au milieu du gué

et parfois se tend une main que l'on n'attendait pas

une main humaine et secourable

qui vous entraine dans son sillage

le pont c'est une aventure, c'est un élan

c'est vouloir avancer et innover

c'est une passerelle qui unit deux cœurs

un lien précieux, fait de peu de choses

un lien un symbole de l'union

pont : pontife .....

 

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

 

A bout de souffle est parfois le cœur

si la communication ne se fait pas

d'une oreillette, d'un ventricule

pour que tout soit vie

il y a des ponts qui permettent l'échange

ce sont des ponts de vie :

J'ai voulu ce jour mettre le symbole du pont

celui qui relie, permet les échanges le flux le reflux

 

 ****************************************************************

 

Le pont unit tout autant qu'il sépare.

Il permet de passer d’une rive à l’autre.

Il offre ainsi la possibilité d’accéder à un autre état

qui restera relié au précédant

par ce lien qu'il représente 

et qui enchaîne les étapes, l’une à l’autre

tout en permettant de les dépasser.

Parfois, « l’autre rive » symbolise la mort.

Et le passeur d'âmes Iris la déesse qui coupe le fil

qui relie a la vie, pour passer sur l'autre rive

Iris est sur un pont de lumière

chaussée de ses brodequins brodés,

elle tient la clé d'Hermès son père

Elle est sur l'arc-en-ciel qui relie la terre au ciel

Le symbole de cette relation ou pacte

l’arc-en-ciel, le plus beau de tous les « ponts »

qui apparaît comme le signe du rétablissement de l’harmonie

après le déchaînement furieux de la tourmente

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

il est force lumière et beauté

Le pont unit tout autant qu'il sépare.

Il permet de passer d’une rive à l’autre.

De relier des hommes des mondes différents

Il peut être pont aérien, pont sanitaire

Pont humanitaire, il est une avancée pour l’homme

Qui peut ainsi mieux communiquer et voyager

Il est pont entre le ciel et la terre

Entre le matériel et le spirituel

il est pont signe de vie

comme le pont coronarien

il peut être fait d'une simple corde, de branchages

ou très alluré, il est viaduc et aqueduc

un pont est une passerelle jetée pour relier les hommes

Dans notre région il y a le pont du diable

le pont du Gard et celui d'Avignon

où on y danse tous en rond...

et à cœur battant : encore faut-il avoir du souffle

Pour rétablir l'irrigation d'un cœur

on fait aussi des ponts et des pontages

Cette information m'est transmise

par un homme de l'art que je remercie

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

 

Le pontage Ce pont de vie

consiste à contourner la zone rétrécie ou bouchée

en réalisant un « pont » entre les parties saines de l’artère.

Ce pont est fait soit d’un morceau d’artère,

soit d’un morceau de veine

que l’on prend dans une autre partie du corps
 

Le pontage est une intervention chirurgicale

Nécessitant d’accéder au cœur.

La durée et l’importance de l’intervention

au niveau du cœur dépend du nombre de « ponts » à réaliser.

 

Le pont, les ponts qui sauvent la vie

Voici une autre interprétation


Et voici le pont de l'amitié

celui qui n'existait pas durant mon enfance

qui était un gué avec de grandes lauzes posées

ou nous devions sauter, pour aller

d'un côte de la rivière à l'autre

Que de ponts !!! Ceux du cœur

et ceux de l'amitié et fraternité....

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions, #Mes symboles
La caverne de Platon..Le monde souterrain

 On passe des ténèbres

vers la lumière

et sans la lumière

les ombres n'existeraient pas

Et cela me fait penser à la caverne

décrite par Platon

sous forme d'allégorie

Platon a conscience que sa philosophie

n’est pas accessible à tout le monde

, alors pour que l’on puisse

tous comprendre,

il utilise des images. 

À travers cette allégorie,

Platon met en scène

la condition humaine,

la nôtre, mais également

celle de nos ancêtres

Pour lui

nous sommes tous prisonniers

d’une caverne.

Cette caverne dans laquelle

nous sommes pris au piège,

c’est l’illusion.

Platon affirme

  que nous vivons tous dans l’illusion.

Nous sommes prisonniers

de nos jugements,

de fausses idées reçues,

de croyances

Et tout cela nous empêche

de vivre dans la vérité

puisque ce que nous croyons

savoir est faux,

notre rapport avec le réel

est donc complètement erroné. 

Pour nous en faire prendre

conscience et pour éclairer

les gens de son époque

dans la caverne

c'est le monde ( sensible)

les hommes sont enchainés

Quand ils recouvrent la liberté

ils sont plongés

sur le monde intelligible

ce monde ou nous même

avons mis des chaines

pour vivre en société :

C''est le monde des apparences

quittons le monde des apparences

que nos cœurs se tournent

vers la lumière

Socrate considère

le monde sensible comme

la prison de l'âme.

Quant au monde intelligible

auquel peut accéder l'âme

par la philosophie

il est la seule réalité authentique

La caverne de Platon..Le monde souterrain

 

Un peu de philo ou de bon sens

pour décrire ce monde souterrain

et nos chaines que

nous mettons nous même

pour vivre en société

Dans une « demeure souterraine

en forme de caverne,

des hommes sont enchaînés

Ils n'ont jamais vu directement

sur la source de la lumière du jour

c'est-à-dire le soleil,

dont ils ne connaissent

que le faible rayonnement

qui parvient à pénétrer jusqu'à eux.

Des choses et d'eux-mêmes i

ls ne connaissent

que les ombres projetées

sur les murs de leur caverne

par un feu allumé derrière eux

Des sons, ils ne connaissent

que les échos.

Pourtant, « ils nous ressemblent »

Que l'un d'entre eux soit libéré

de ses chaînes et accompagné

de force vers la sortie,

il sera d'abord cruellement ébloui

par une lumière qu'il n'a pas l'habitude de supporter.

Il souffrira de tous les changements

Il résistera et ne parviendra pas

à percevoir ce que l'on veut lui montrer.

Alors, « ne voudra-t-il pas

revenir à sa situation antérieure » ?

S'il persiste, il s'accoutumera.

Il pourra voir « le monde supérieur »

ce que Platon désigne comme

« les merveilles du monde

intelligible : Prenant conscience

de sa condition antérieure

ce n'est qu'en se faisant violence

qu'il retournera auprès

de ses semblables.

Mais ceux-ci, incapables

d'imaginer ce qui lui est arrivé

 le recevront très mal

et refuseront de le croire 

 

La caverne de Platon..Le monde souterrain

Et de nos jours

il doit en être de même

pour ceux qui ont creusé et aménage

des tunnel -

pour se cacher, sous les écoles

et les hôpitaux  :

Ce sont les bas instincts

de certains hommes des ténèbres

Vivre ainsi doit atteindre le moral

quand ils sont en plein air

et laisser des séquelles !

Comme le rat des champs

et le rat des villes -

qui d'une façon fort courtoise

reçu celui des champs

sur un tapis de Turquie......

Dans les fables

les allégories les mythes

on peu comprendre

que la vie en société

demande des efforts

- Que nous ne sommes pas seuls

mais des maillons

d'une grande chaine  de l'humanité

Que nos yeux sont faits

pour regarder le soleil -

pour voir nos semblables

et lire l'amitié  dans la prunelle

de l'autre notre semblable

On passe de l'obscurantisme

à la lumière ;

Celle des tunnels est artificielle

et quand on conduit on a hâte

de voir la clarté du jour

même si parfois on est éblouis

Ce sont des livres sur nos anciens

qu'il faudrait leur donner

Tout semble être écrit

dans le ciel des idées

dans le bon sens ...

.Et comme disait ma grand-mère

on ne peut pas faire boire

un âne qui n'a pas soif !

Soif de tout de culture d'humanité...

ce qui relie dans l'amour

la compassion

les uns aux autre pour le meilleur...

La caverne de Platon..Le monde souterrain

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Lumière du cœur : La gentillesse

Contre les " haines"

portons un sentiment de gentillesse.

Que cette valeur nous unisse toujours

dans la joie comme dans la tristesse

La gentillesse ne coûte rien :

un sourire une main tendue

et dans nos cœurs un peu de lumière

Gentils et gentilles exprimez vous

il y a en janvier la journée des câlins

Aimons la vie, aimons nous

pour aimer les autres

et sachons dire Je t'aime,

je l'écris à mes petits enfants

je le leur dis et le prouve

par des actions

Hélas je ne puis plus le dire

à mes parents

Aimer toujours,

aimer ce que l'on fait

 

« Écoute ton cœur

il connaît toute chose

parce qu’il vient

de l’Âme du monde

et qu’un jour,

il y retournera »

Paulo Coelho

 

le cœur  rayonne

quand on se sent en harmonie

Semons de l’amour de la bonté,

Parfois il suffit de peu de chose,

pour donner du bonheur

une sollicitude à certains moment

redonner confiance courage

, un mot un geste

redonner parfois

une deuxième chance

établir une complicité

sur des valeurs communes

Par la pensé  :

être présents et protéger

Aimer et aider :

savoir être à l‘écoute

Ou devancer les idées ;

Pour moi ce fût une douce

et délicate journée,

avec tant de tendresse

quand on m'écrit ou que j'entends

( Mamounette)

je suis en joie et plus

si on me dit je t'aime..

Lumière du cœur : La gentillesse

L’absence est parfois

présence plus forte en notre cœur

Je le ressens pour

mes deux petits-enfants

Qui sont si loin,

qu’ils en sont plus présents

L’éloignement ne nuit pas à l’amour

On est dans l’idéalisation,

Chaque personne est exceptionnelle

Et je lui porte de l’amour,

On a tellement besoin

de se sentir en confiance

Compris dans son intégrité

De cœur de pensée et plus encore

 

Quand on est seul physiquement 

On a besoin d’investir 

de notre amour

une personne, qui devient

notre centre d’intérêt

Certains le reportent sur un parent âgé

Sur un petit-fils petite-fille,

et autres...

Sur une âme frère,

où il y a de la complicité

Du partage et de la bonté

dans le langage

C’est une grande affection,

une protection

Une pensée qui passe

à travers les horizons

Et vient se blottir dans le cœur

 

Mon cœur je te suis,

où tu m’amène ! Je continue à te parler

ainsi pour cultiver

Ce bel amour, qui nous relie

Quand les étoiles

le soir brillent au dessus du toit, 

je sens que vous êtes près de moi 

– même si nous ne sommes pas

sous les mêmes latitudes –

 

Je suis aussi pour vous

dans le ciel étoilé, ce relais

nos cœurs sont unis,

et en parfaite harmonie

Même si vous êtes loin,

je vous sens près de moi

Petits messages, moments confidences

Tout se voit en moi

dans mon regard

Quand je suis heureuse,

les étoiles sont dans mes yeux

Ce bonheur m’apporte la lumière

dans la nuit ; lumière Céleste

La couleur le jour,

comme celle de ces pensées

Des cœurs des pensées ;

bonheur et délicatesse

Moments bénis,

 

 que du beau du bon

Que de l’amour pour se sentir bien

Centre d’intérêt j

e l’étais ! je ne le suis plus

Et c’est moi qui ai su m'investir

pour trouver et garder près de moi

ceux que j’aime...

 

Lumière du cœur : La gentillesse

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Une nouvelle âme est arrivée ( il y a 4 ans)
Lorsque l'enfant paraît
Lorsque l'enfant paraît,
le cercle de famille
Applaudit à grands cris.
Son doux regard qui brille
Fait briller tous les yeux,
Et les plus tristes fronts,
les plus souillés peut-être,
Se dérident soudain
à voir l'enfant paraître,
Innocent et joyeux.


 
Enfant, vous êtes l'aube
et mon âme est la plaine
Qui des plus douces fleurs
embaume son haleine
Quand vous la respirez ;
Mon âme est la forêt
dont les sombres ramures
S'emplissent pour vous
seul de suaves murmures
Et de rayons dorés !
Car vos beaux yeux s
ont pleins de douceurs infinies,
Car vos petites mains,
joyeuses et bénies,
N'ont point mal fait encor ;
Jamais vos jeunes pas
n'ont touché notre fange,
Tête sacrée !
enfant aux cheveux blonds !
bel ange À l'auréole d'or !

Vous êtes parmi nous
la colombe de l'arche.
Vos pieds tendres
et purs n'ont point l'âge
où l'on marche.
Vos ailes sont d'azur.
Sans le comprendre encor
vous regardez le monde.
Double virginité !
corps où rien n'est immonde,
Âme où rien n'est impur !

Il est si beau, l'enfant,
avec son doux sourire,
Sa douce bonne foi,
sa voix qui veut tout dire,
Ses pleurs vite apaisés,
Laissant errer sa vue
étonnée et ravie,
Offrant de toutes parts
sa jeune âme à la vie
Et sa bouche aux baisers !

Seigneur ! préservez-moi,
préservez ceux que j'aime,
Frères, parents, amis,
et mes ennemis même
Dans le mal triomphants,
De jamais voir,
Seigneur !
l'été sans fleurs vermeilles,
La cage sans oiseaux,
la ruche sans abeilles,
La maison sans enfants
Victor  Hugo -
Une nouvelle âme est arrivée ( il y a 4 ans)

Une  âme nouvelle

est arrivée chez nous il y a quatre ans  -

qui apporte beaucoup de bonheur à tous !

Il est arrivé le même jour

que celui où  ma mère était née en 1911 -

C'est peut être cela que l'on appelle

l'éternité !!!

J'ai le bonheur de lle voir

l'aimer le chérir

: Il est arrivé après

deux petites princesses

chez une de nos petites- filles

Lui ce poupon -

c'est chez un de nos petits-fils..

Ce jour c'est son anniversaire

et nous serons autour de lui:

Il nous épate nous surprend toujours

il est joyeux chante souvent

et parle parle comme un grand ...

Lorsque l'enfant parait......

le cercle de famille

tendra les bras pour le chérir

Ce fut dur pendant le confinement...

 

Alléluia  jour de fête

d'autant qu'il est devenu

depuis le 20 octobre.

le grand frère d'une jolie petite soeur

Il m'appelle comme les autres

Mamie Rosie

Tant de bonheur que nous apportent

ces âmes nouvelles

ces nouveaux maillon

de la chaine desgénérations -

Je pourrai dire que j'ai connu

les enfants de mes petits-enfants

Ainsi va la vie et on pense à ceux

qui sont partis

sans connaitre ces bonheurs

ils sont présents dans notre cœur

et veillent..

Une nouvelle âme est arrivée ( il y a 4 ans)

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Un été Indien - qui se termine-

L'automne est bien là

Tout est beau, tout est doux

et tendrement coloré

même la rose n'a pas la même robe,

en a revêtue une autre plus fragile,

tout comme le ciel,

parfois moutonnant

l'harmonie, si je pouvais la dépeindre 

ou la peindre  aurait ces nuances

un peu passées en demie teinte :

Avec la luminosité

de ce mois d'Octobre ensoleillé et chaud

où nous avons fêté des anniversaires

Le souvenir me remet sur ce chemin

celui de l'été indien

qui va jusqu’à la Saint Martin et un brin

Harmonie, rose indien couleur seyante

c'était l'été des indiens,

 il est devenu le notre

harmonie des couleurs pastel

harmonie des sentiments ...

Délicatesse finesse

En tout prenons ce qui nous apporte

de la joie du bonheur,

le moral la vie l'en-vie

et considérons que c'

est une valeur ajoutée

été indien, je t'aime

et j'aime la chanson

de Joe Dassin .

Un peu notre chanson du bonheur

Un été Indien - qui se termine-

je viens de voir se colorer la vigne vierge

qui porte des petites baies

que les oiseaux viennent picorer

c’est un vrai bonheur,

l’astre solaire est notre allié

pourtant il s'étire déjà

le mois que je n'aime pas

et qui se passe malgré les journée

plus courtes et moins lumineuses

il passera aussi vite que les autres

quand on sait, par des petits

riens l’agrémenter

Les grenadiers ont encore

leur joli feuillage

ils les perdront pour Sainte Catherine

l’été qui s’attardait

avec, plus de vingt trois degrés

fait d’un automne une belle saison

qui ménage des surprises,

moments de vie

moments que j’attends

avec un grand plaisir

je m’étourdis dans un tourbillon 

de vie et de  sage raison

de musique, de stimulations

de rencontres pour être toujours

en harmonie la vie est parfois faite

de mille petits bonheurs

et parfois de noirceur

de moments de doute

-Où allons nous ?

de quoi sera fait demain...

Un été Indien - qui se termine-

Bonheur de se lever le matin

et de se dire tout va bien

bonheur de faire le tour du jardin

et de voir l’astre solaire arriver

et se poser sur moi,

comme pour me caresser

caresse qui réchauffe le cœur,

la vue et tous les sens

bonheur de se dire  :

mon cœur bat plus fort

il est relié à d’autres cœurs,

est en pensée avec eux

Inspirez expirez

c’est le rythme de la vie

la vague,  le sac et le ressac ..

.le mouvement

celui qui parfois nous emporte

sur d’autres rivages

 

Loin  très loin à l’infini

là où le ciel et la terre ne font qu’un

un et puis deux,

et puis trois ou un autre cycle

où tout recommence,

pour nous,douceur de l'automne

qui cette année est bien agité

Et  n'est pas été indien

Les roses sont encore  écloses

et les pétales partis au vent

Le figuier qui se meurt à 3 clones

a son pied, dont un

est devenu une branche

qui s'enroule a la souche mère

où ces clones, sont à son pied

pour perpétuer l'espèce

et redressent leur tête,

cueillons, cueillons

tout ce qui se présente à nous

pour le déguster et faire revivre

le temps passé

le plaqueminier m'offre

de beaux fruits précoces

et délicieux Les feuilles deviennent

pourpre tout évolue au gré de la clarté

plus ou moins accentuée,

en cette saison

cueillons cueillons tous les fruits

ceux de l'amour et ceux que la vie

nous offre je me réfugie dans ces beautés

pour ne pas voir toutes les cruautés

les vilains desseins

de l'âme humaine

C'est un havre de paix 

aux couleurs généreuses

C'est l'automne

qui annonce l'hiver à petits pas

c'est mon cœur stimulé qui bât

Inspirez expirez

c'est le flux et le reflux :

C'est la vie ....qui va ... qui vient

avec parfois ses délires ses angoisses

c'est la vie....

Un été Indien - qui se termine-

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #femme de convictions et d'action
Le Bleuet fleur du Souvenir...

Nous avons de nombreux jours férié

le 11 novembre on fête

la fin de la guerre de 1914/18

On vous présentera le bleuet du souvenir

Le bleuet fleur du souvenir

c'est celui que l'on met

à la boutonnière : 

Le bleuet de France

 

Cette association qui œuvre pour le souvenir

de ceux qui ont donné leur vie

pour notre pays

Honneur aux combattants

de toutes les guerres

honneur aux résistants

à tous ceux qui pour la France

ont donné leur vie :

laissé des veuves et des orphelins

chacun de nous, en a dans sa famille

C'est un jour de souvenir 

de ceux qui  ont combattu l'ennemi

ils ont donné leur vie ou leur santé

et pas déserté leur pays envahi

 

Le bleuet a été conçu

en forme de solidarité

avant ces insignes

étaient plantés sur un coussin

tenus par une fille ou femme

ayant perdu un être cher

et suivait un combattant

avec un genre de tire-lire

 

Le bleuet pourquoi  et quelle est sa signification.

Le bleuet est symbole de timidité et d’humilité

C’est donc une fleur à offrir à une femme

d’une grande humilité

il peut dévoiler la timidité

de celui qui l’offre.

Un peu d’histoire.

Centaurea est le nom botanique du bleuet.

Elle porte ce nom en l’honneur

du centaure Chiron,

mi-homme, mi-cheval,

présenté dans la mythologie grecque

comme l’inventeur de la médecine ;

blessé par une flèche empoisonnée,

il aurait été guéri

grâce au suc du bleuet.

Outre ses pouvoirs curatifs reconnus,

il permettait autrefois

d’afficher son état civil :

ainsi, la jeune fille à marier

portait la fleur dans ses cheveux,

quand au jeune homme

cherchant l’âme sœur,

il la portait à sa boutonnière.

Le bleuet, avant d’obtenir sa couleur

définitive a laquelle il doit son nom,

est d’abord tout blanc

durant deux bonnes semaines,

et rougit par la suite,

jusqu’à être bien mûr

et devenir bleu...

Bleuet marguerite et coquelicot

sont les fleurs de France

Partout dans nos villes et villages

on dépose ce jour des  gerbes de fleurs

celles de nos trois couleurs

en hommage à ceux qui sont tombés

après avoir fait leur devoir

Honneur et Patrie : Quand j'étais élue

je ne manquais pas cette cérémonie

Il faut se souvenir, et rester mémoire vivante

pour expliquer et parler

aux jeunes générations

de ces longues années où la France était

occupée ; gloire aux valeureux soldats

des jeunes venus des campagnes

sans aucune expérience

qui ont servi de chair à canon

mon inconnu grand-père,

a donné sa vie pour la patrie

Mon père - fut aussi résistant en 42/44

c'est à son décès que nous l'avons appris 

Hommage aux femmes,

elles aussi résistantes

à celles qui partout dans les usines

et dans les champs on fait vivre la France

de cet anniversaire ou notre pays

retrouvait sa liberté sa dignité

souvenons- nous toujours

de tous ceux des 2 guerres

Honneur gloire et regrets

Le Bleuet fleur du Souvenir...

« Les voici les p’tits « Bleuets »
Les Bleuets couleur des cieux
Ils vont jolis, gais et coquets,
Car ils n’ont pas froid aux yeux.
En avant partez joyeux ;
Partez, amis, au revoir !
Salut à vous, les petits « bleus »,
Petits « bleuets », vous notre espoir ! »

— Alphonse Bourgoin, extrait de Bleuets de France, 1916
Après la Seconde Guerre mondiale,

en 1957, un second jour de collecte est créé le 8 mai

, date anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie.

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #femme de convictions et d'action
Mon hommage à notre Grand Homme

Ce jour 9 novembre

temps gris et maussade et puis soleil

je pense au départ de notre grand homme

Homme providentiel  visionnaire

toujours combattu par la gauche

et la droite de Tixier- Vignancourt ....

Seul comme un chêne i

l a su se relever et continuer

en voici un qui est revenu

pour sauver notre pays

honneur gloire dignité .....

 

Mon hommage pour le Général ! 

Il y a 523 ans une de nos plus grande voix

celle de l'appel du 18 juin celle de la résistance

celle de la libération :

Cette voix s'éteignait

tous les ans le 9 novembre

j'ai une pensée et j'écris

pour rendre un hommage au Général

plus que jamais il est présent en nous

et dans nos esprits, notre souvenir

 

Mon hommage à ma façon

pour le grand homme

du siècle dernier

l'homme de la libération

et l'homme qui rendit sa dignité

à notre pays on a dit que :

que l'on avait été,

on était,

ou on serait gaulliste dans sa vie,

je l'ai toujours été et le suis encore

cet homme visionnaire nous sauva

Que n'a t'on pas dit de lui ?

nous lui devons

le droit de vote des femmes

et de nombreuses décisions

sur le plan social,

de la plus grande importance

c'était un homme libre,

hors des partis politiques

le Rassemblement pour la République

auquel j'ai adhéré

et où j'ai milité,

ainsi que dans une association

qu'il avait portée sur les fonds baptismaux

pour la participation active des femmes

dans les domaines

où il n'y avait que des hommes

Mon hommage à notre Grand Homme

C'est l’anniversaire de sa mort

de ce grand homme

qui a marqué le siècle

Le général de Gaulle  

C’était pour moi comme un père

la première fois que j’ai voté ,

 c'était pour lui,

J’avais une grande admiration

J’ai été loyale et sincère

Et regardons sans passion ni mépris

toutes les avancées sociales 

viennent de lui

La sécurité sociale,

 les allocations familiales

La reconnaissance de la famille

et de ses mérites

Couronnés par une médaille

( hélas dégradée )

Le vote des femmes

( et oui c'est grâce à lui )

Et même l’idée qui lui fut soumise

Par cet élu de Saint Étienne

Lucien Neuwirth sur la contraception

 

Oui nous lui devons  beaucoup 

C’était comme un père

qui veillait sur la Nation

Sa stature imposante

son verbe toujours simple et juste

sa notion du service

la grandeur de la France et de son rayonnement

Tout ce qu'il a fait

au travers de sa fondation

Pour sa petite Anne,

 enfant handicapée

Il avait dit à sa femme :

Dieu nous a bénis

de la faire arriver dans notre famille unie

Mon hommage à notre Grand Homme

 

On ne se souvient pas assez

De sa grande simplicité

De sa parfaite honnêteté sa probité

Oui c’était un grand Homme

celui du siècle dernier

Quand il est mort J’ai pleuré,

nous avons pleuré

Il a eu une grande dignité

J’ai connu madame De Gaulle

Tante Yvonne comme on l’appelait

Elle était la caution morale

de l’association où je militais

pour la participation des femmes

A la vie de la cité  ;

A la politique, à la vie sociale

C’était un homme de dignité

de respect  de valeurs

un grand homme un visionnaire !

 

Mon hommage à notre Grand Homme

Voici quelques réflexions

qui ne sont pas politiques 

mais sociales

et c'est pour cela

que mon admiration pour cet homme

est si grande : hommage et souvenir 

 "On a été, On est, ou On sera Gaulliste

dans sa vie"

pour moi ce sont les trois

Mon Général....

Il institua l'Ordre du Mérite,

dont je suis décorée

avec la Rosette bleue.. 

Pour moi, elle a plus de valeur

que certaines décorations

qui sont galvaudée...

tout comme l'est devenue

celle de la " famille Française

qui maintenant est donnée aux lapines

ses valeurs ne sont plus reconnues

Gloire respect admiration

petit clin d’œil

une de mes arrières petites-filles

qui devait avoir le sens de l'histoire

a eu la belle idée

de venir au monde le 18 juin....

La Boisserie sa propriété

La Boisserie sa propriété

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>