Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Hiver vous n'êtes qu'un vilain...

Hiver vous n'êtes qu'un vilain

été est plaisant et gentil

c'était une poésie que je vais retrouver

et qui a marqué mon enfance  !!!

 

" Hiver vous n'êtes qu'un vilain.
Été est plaisant et gentil,
En témoignent Mai et Avril
Qui l'accompagnent soir et matin"

 

Il fait froid, l’hiver est en train de se profiler

par une vague de froid qui arrivera fin février

alors que nous attendions le printemps

qui a fait éclore des bourgeons aux rosiers

Pourtant la végétation était toujours pimpante

et sortait de sa douce léthargie

et soudain, l’hiver s’est abattu sur tout

gel vent et froidure, neige ailleurs

elle n'est pas loin de chez nous

 

Hiver vous n'êtes qu'un vilain...

Je fais un petit retour sur mon enfance

Sur la clocher du village

Le son de l’horloge s'assourdissait

il était comme dans de la ouate 

la neige tombait , tombait

et tout à coup je me souviens de ce temps

C’est beau le blanc manteau

Sur les montagnes  quand au soleil

les cristaux de neige scintillent

comme des diamants

C’est si beau et pur

Je n’aime pas la neige en ville

Ça devient vite de la gadoue

il n'y a pas eu de neige chez nous

mais du froid, du gel, de la glace

Je me souviens de ces jours d'hiver

où le vent qui passait sur le mont Canigou

la tramontane s'infiltrait partout

nous n'avions pas des vêtements chauds

comme de nos jours , et nos petites jambes

avec des chaussettes de laine n''arrivaient qu’aux genoux

On ne portait pas de pantalons

et le froid passait partout, il était glacial

Depuis les temps ont changé

 

Hiver vous n'êtes qu'un vilain...

 

Les feuilles emportées par le vent se posent

Sans savoir où elles iront

les arbustes respirent sous des voiles

on dirait des fantômes et encore

Seront-ils en bon état ?

C’est toujours ce froid qui glace jusqu’aux os

ceux qui sont fragilisés

en baisse d’immunité ou qui vieillissent

Et  n’ont pas le courage

de préparer leur repas

c'est le cas pour tous ceux qui vivent au jour le jour

Leur priorité : C’est se chauffer ou manger 

Ou alors comme les plantes

se laisser aller dans une douce léthargie

et attendre qu'on vienne les réveiller

si, un ange veille... 

  

 

550338 10151210070794411 593941139 n

 

 

L’hiver est une rude saison

Qui fait des ravages,

parmi la population et la végétation

C’est le cortège du vent, de la neige du gel

de la bise glaciale qui s'est invitée

et passe sur les monts enneigés

elle touche les plus fragilisés

Les oiseaux, la végétation, quelque fois nos amis

Hiver rigoureux qui s’abat sur nous

chaque jour qui passe est exceptionnel

Et nous rappelle que la nature reprend ses droits

Elle est plus forte que nous, et nous asservit

 

  431181_319982624705954_159666184070933_882873_1336325907_n.jpg

 

Quand la nuit tombe le vent est là 

vite rentrons chez soi

On est bien au chaud, la cheminée ronronne

et donne une image de confort et de réconfort 

une image de douceur familiale

qu'on doit savoir créer

pour partager ces moments

où chacun est à la recherche

d'un cocon douillet, jours exceptionnels

quand nous étions réunis à plusieurs générations

et que tout le monde savourait cet instant

c’était pour moi le jour béni 

 

j'ai pris la place du patriarche; Une bougie veille

c'est sa présence, il nous voit 

faites comme si j'étais là ;

 j'aimais tant ces repas !

et j'ai repris la main et le courage

de perpétuer ces réunions familiales : hélas !

même si une personne manque

elle est au plus profond de nos cœurs et veille

Elle est la flamme dans la cheminée 

qui joue et danse ! souviens toi

de nos moments si beaux ! 

 

  P1040603

 

 

 

 

1 a al51

 

Hiver vous n'êtes qu'un vilain.
Été est plaisant et gentil,
En témoignent Mai et Avril
Qui l'accompagnent soir et matin.

Eté revêt champs, bois et fleurs
De sa livrée de verdure
Et de maintes autres couleurs
Par l'ordonnance de Nature.

Mais vous, Hiver, trop êtes plein
De neige, vent, pluie et grésil;
On vous doit bannir en exil.
Sans point flatter, je parle plain,
Hiver vous n'êtes qu'un vilain !

   charles-dorleans.

  P1040419

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Rigarda en conflent
Je rêve toujours de toi Rigarda !!!

Pour vous mes nouveaux amis

 

voici un texte ancien que je viens de retrouver

 

C'est sur Rigarda en Conflent

charmant village de mon enfance

blotti au pied du Mont Canigou

je rêve encore et voudrais revenir

C'était hier..avant hier...et peut être demain

qui sait ? une envie folle de revenir

revoir mes amis de Rigarda 

( Oh je ne connais plus personne )

 

j'écrivais ....

 

Me voici revenue de mon petit voyage

sur les terres de mon enfance

J’avais comme allié

le soleil pour m’accompagner

le ciel bleu, et le mont Canigou

qui m’attendait en majesté

tout était réuni ce jour

pour en faire une belle promenade

Une rencontre avec moi et mon enfance

en ce beau pays Catalan qui berça mes jeunes années

 

Je rêve toujours de toi Rigarda !!!
Belle promenade, je suis passée
devant le lac de Vinça
où plus loin se situe la propriété de mon cousin
deux maisons sont au fond de l'eau celle du barrage
j’ai pensé à ces bons moments
que nous partagions aux » Escoumes »
et revu : Les arbres l’allée des roses
la mare avec les grenouilles, le plaqueminier
les fraises des bois et le parc
et j'ai entendu nos rires sous le tilleul en été
où il y avait de grandes tablées
nous étions réunis grands et petits
parisiens et nous enfants du village
 
J’ai pensé à Martine en passant
devant l’embranchement de la route
de Joch et de Finestret
les autres capitales de notre cœur
le ciel était riant et j’ai rencontré des gens charmants
tout était réuni ce jour
il y avait des ondes qui me portaient
et une main qui me guidait
dans mes démarches
 
Avant d'arriver dans le village
je suis allée faire une visite me recueillir
sur la tombe de ma grand-mère
munie de l'extrait de sa généalogie
qui m'avait été aimablement adressée
par Sylvain Chevauché
quelle femme ? quel destin 
j'ai refait le chemin celui de mon enfance
je suis passée devant le monument aux morts
où le nom du mari de ma grand-mère est inscrit
avec celui de cousins et autres hommes du village
qui tous jeunes partirent en 1914 pour défendre la Patrie
souvenirs émus

Devant la porte de notre ancienne maison

il y a un laurier rose

et des fleurettes partout

dans le moindre interstice

où il y a un peu de terre

c’est la vie qui fleurit

 

P1020443

 

Après avoir vu notre ancienne maison fermée

Je suis allée chercher les clefs de l'église

chez Maryse et Jean-Noël qui en sont les fidèles gardiens

Nous sommes partis ensemble dans les ruelles

où j'avais tant de souvenirs , il faisait chaud

là haut le mont Canigou semblait nous regarder

Je voulais revoir la statue de la vierge

que ma mère avait offerte

et je n'ai pas été déçue tout est bien entretenu

j'ai prié dans cette  église où mes parents s'étaient mariés

je pensais aussi a Domanova autre lieu où nous allions

pour le lundi de Pâques et de pentecôte

en définitive , mes premiers souvenirs de l'art

étaient de l'art sacré ! tant de merveilles

que l'on aimerait partager

Oh Rigarda je garde dans mon coeur

les plus beaux souvenirs de ces jours bénis

Je rêve toujours de toi Rigarda !!!

Et puis au bord de la rivière aussi

nous avons pris le café

en aimable compagnie

nous avons évoqué nos souvenirs

ce qu’il en restait

et sommes remontés à l’église

toujours merveilleuse

J’ai pu photographier la vierge

qui fut offerte par ma mère

Il y a bien longtemps !

C’était charmant je suis repartie

avec du vin de Domanova

Symbolique pour moi

Sur l’étiquette il y a l’ermitage

avec Maryse et jean-Noël nous avons pris le café

sur un lieu qui était avant l'aire ou on battait le blé

et ou enfants on se rassemblait

nous sommes remontés à l'église

Agnès nous accompagnait

Maryse ouvrit le tabernacle et demanda des grâces

pour nous et pour ma venue

Charmant moments que ceux-là ..

Agnès se mit à chanter ; c'était touchant

d'entendre cette adolescente handicapée

qui spontanément a eu le réflexe de louer Dieu

en chantant , c'est une belle prière..

 

Je rêve toujours de toi Rigarda !!!
Je rêve toujours de toi Rigarda !!!

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Février souvenirs gourmands..

Quand j'écris sur ce blog c'est toujours un repère

je vois les jours, les mois défiler ainsi que les années

j'apprécie mon humeur du moment

suivant le temps qu'il faisait, il pleuvait l'an dernier

et même les jours avant,

il fait beau ce jour même froid avec du vent

Les feuilles de l'an dernier du grand chêne, se déchaînent

elles volent virevoltent et se posent, ainsi que les pollens

l'an dernier j'étais restée dans la douceur de mon cocon

ce jour je vais déguster des crêpes

repas en famille avec ses joies : La douceur

les câlins des petits-enfants devenus grands 

 

Le soleil rentre chez moi, il s'étale prend ses aises

il se sent chez lui, c'est mon invité de marque

le premier camélia s'est aussi détaché de sa branche

pour laisser place aux bourgeons qui vont éclore

Ce sera une belle journée avec ce temps que j'aime

je vais m'emmitoufler ; rêve de volupté

janvier est fini vive février, qui est lumineux

et cette année est la même, et quand même différente

le camélia sur la terrasse n'est pas encore fleuri

hier c'était grisaille et pluie, ce jour il y a pleine lumière

Le premier jour du mois  est arrivé

sous un ciel chargé de nuages

On nous annonce du froid a venir ,

chez nous c'est toujours en février

je vais emmitoufler les orangers

 

Février souvenirs gourmands..

 

C’est  le  3 février jour de la saint Blaise

que nous fêtions à Rigarda dans mon enfance

Le temps passe et fuit je ne l'ai pas vu passer

Ce jour c'est grand soleil hier le temps était morose

J'ai cependant passé une belle journée

invitée par une amie pour déguster

une brouillade aux truffes fraiches

C'était divin ce fumet qui s'exhalait et restait sur le palais

Les papilles gustatives étaient en éveil

comme cela procure des émotions, ensuite je viens écrire

L’écriture est parait-il comparée aux larmes de l’âme,

On pleure de joie, de bonheur comme de tristesse

La joie se voit et illumine le regard

La tristesse est bien douloureuse, compatissons

Des hauts et des bas : en haut et en bas !!!

Parfois on a du bonheur à portée de main

Qu’on ne sait pas voir :  Ayons toujours le cœur en émoi

Tout parait facile quand on aime

Tout est lumineux et rend joyeux

le soleil est toujours là ! le voilà il est revenu

coucou me dit-il je suis avec toi !!

 
Février souvenirs gourmands..

Il pleuvait hier, le temps était morose et doux

un peu de grisaille dehors et du bonheur dedans

Quand il vente plus fort Éole secoue mes fleurs

le ciel devient bleu, et le soleil est rayonnant

chez moi, il aime rentrer et prendre ses aises

comme un invité, il sait qu'il sera bien reçu

j'aime gâter mes invités, et ils me le rendent bien

C'est toujours un plaisir réciproque et mutuel

la vie est faite de ces petits échanges

On donne, on reçoit, c'est dans l'amitié

on ne peut pas toujours donner

sans en échange ne rien recevoir, ni partager

La vie est faite de ces moments,

petits bonheurs douceurs, tendresse, amitié, amour

celui que je donne à mes petits-enfants

qui me comblent de joie

chacun est unique et différent ,c'est ce qui en fait le charme

Février, est un mois de transition

pour nous c'est parfois le plus froid

le soleil est plus vigoureux les jours plus longs et lumineux

que pour vous tous il soit heureux

 

Février souvenirs gourmands..

Hier c'était la chandeleur

chacun a pu faire des crêpes,

qui sont des soleils en l'hiver

elles seront un heureux présage et du bonheur pour l'année

Dans le texte sur la chandeleur il y a la signification

C'est chandelle qui a donné ce nom à la fête païenne

la fête religieuse est la Visitation

et la présentation de Jésus au Temple

Vous avez pu essayer ma recette

en les dégustant pour moi, vous aurez une pensée

Vous avez aussi mes confitures

et celle d'agrumes convient très bien

orange chocolat fondu , est aussi

d'un goût exquis, en tout il faut innover

je vous souhaite une belle journée..

 

 

Février souvenirs gourmands..

Voir les commentaires