Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Rigarda en conflent
La Saint Jean...et les Feux...

 Les feux de la Saint Jean à l'ancien temps 

 

Ce sera bientôt le jour de la Saint Jean Baptiste

C'est le jour le plus long de l'année

La nuit la plus courte

Soleil montant Saint Jean le Baptiste

il ira ensuite descendant 

pour attendre l'autre Saint Jean

celui du Solstice d'hiver

Saint Jean l'évangéliste

Tout est symbole d'amour de fraternité

tout est symbole de joie de fêtes

de tout ce qui peut unir les peuples

pour nous des deux côtés des Pyrénées

 
La Saint Jean...et les Feux...

 

Fêtes de la Saint Jean

 

Souvenirs de mon enfance à Rigarda en Conflent

Juin s'avançait, avec la Saint-Jean que nous fêtions

la préparation du feu nous occupait des journées entières

il était important d'amasser des fagots et des bûches

pour réussir le plus beau bûcher qui deviendrait un feu

Feu : de joie, d'amitié et de fraternité,

ce soir de la nuit la plus courte.

Traditionnellement nous l'installions sur l'aire

en bas du village devant la maison d'Odette.

il attirait tout les habitants ,

les plus hardis sautaient les flammes,

et nous les petits, restions autour

et chantions des comptines catalanes

pour saluer cette fête ce jour de solstice.

Quelques uns prenaient un brandon

en signe de porte bonheur

La Saint-Jean marquait aussi la fin de l'école

avec les rondes déchaînées 

Que nous faisions sur l'aire pas loin de la rivière,

nos rondes étaient éclairées par la lueur du feu,

c'était comme un symbole de la renaissance

dans nos coeurs d'enfant .

Nos mains l'une dans l'autre étaient notre sardane

où on se communique de l'énergie,

et on partage les valeurs, celles de l'enfance, du pays 

de ce  beau jour de la Saint-Jean signe de renouveau.

feu, soleil chaleur !!! et nous chantions à tue-tête

 

La Saint Jean...et les Feux...

 Dans la coutume

Tout commence à la nuit tombée.

Cette nuit est la plus courte de l'année.

Quelques jours auparavant le sommet du Canigou

a été l'objet d'intenses activités :

on y amène des fagots de sarments,

des ceps, des bûches pour préparer un bûcher

en forme de pyramide ! Pour signifier l'infini

 

Ce feu est allumé la nuit du 23 juin,

et sa lueur est le signal d'allumage des feux du Roussillon :

Dans chaque village,

un feu identique est embrasé sous forme de ricochet

Quand on en voit un !

vite  on allume celui des villages situés plus bas

si bien qu'en peu de temps

c'est une myriade de lumières qui brillent

un peu partout dans la plaine

 

Cette fête était accompagnée du bouquet de la St Jean,

un bouquet composé d’herbes spécifiques

cueillies le matin du 23.

La tradition voulait que ce soit

une branche de millepertuis,

une immortelle parfois, un épi de blé, de l'aspic

et de l'herbe de la Saint Jean, cueillie au lever du soleil .

..Une feuille de noyer qu'on allait cueillir près de la rivière

là ou se tenait le feu de joie

Ces bouquets étaient censés attirer la chance

et le bonheur dans la maison,

et surtout la protéger du feu

 

La Saint Jean...et les Feux...

Je vous offre à vous tous un bouquet virtuel

pour vous témoigner mon amitié

un épi de blé pour la richesse,

mais nous l'avons tous en nous, richesse du cœur.

En catalogne cette fête unit les hommes entre eux,

elle est signe de fraternité,

tout comme la " Sardane"

nous sommes fiers de nos racines

et heureux de transmettre aux nouvelles générations

ce patrimoine culturel

 

Confection des bouquets de la Saint-Jean au Castillet.

Prise de la flamme par les relayeurs de Provence.

Cette fête est accompagnée du bouquet de la St Jean,

un bouquet composé de quatre herbes spécifiques*

cueillies le matin du 23 juin dont la composition

est plus traditionnelle que la notre

La tradition veut que se soit une feuille de noyer,

une autre de millepertuis,

une troisième d'immortelles et de l'orpins.

Ces bouquets sont parfois encore accrochés

aux portes des habitations pour attirer la chance

et le bonheur dans la maison.

Nombreux sont les catalans qui en confectionnent encore,

bien que la véritable "recette" soit quelque peu oublié.

On retrouve cette tradition durant les soirées de la St Jean

avec la vente de petits bouquets simples

dotés d'un ruban "sang et or" :

c'est le reste de la tradition du bouquet.

 

La Saint Jean...et les Feux...

 

Les feux de la St Jean" (1891) a été réalisée par Jules Breton

qui a su rendre l'atmosphère de joie,

avec cette ronde autour du feu.

 

 

Philadelphia Museum of Arts:

 

Commenter cet article

Une lectrice amie 23/06/2015 09:34

Ah rosie quel bonheur de relire les commentaires pour tous ces instants de bonheur partagé... ça me transporte et il me semble être dans la ronde des enfants auprès des crépitement du feu la tête dans les rêves ...nous fêtons avec toujours autant de joie cette belle tradition et la musique ... j'adore et pourquoi ne pas valser ...bises tourbillonnantes

Rosie 23/06/2015 12:50

Merci amie, j'ai fait un C.C et mis votre message toujours très beau sur cette partie du blog ....Ce sont toujours des moments de bonheur de vous lire...Rosie

DOZ née IBAÑEZ 16/07/2014 19:48

COMMENT LE PARTAGER ????? C est si beau.......MERCI DE M ACCEPTER COMME AMIE "virtuelle" ...Je connais bien, une ODETTE, née en 1958? COMME MA FILLE MARTINE ET DONT LA MAMAN, JE CROIS A TOUJOURS UNEMAISON A RIGARDA...TOUTES LES 2, habitent PRADES, actuellement, comme moi....

Rosie 17/07/2014 10:47

Vous pouvez me contacter là où il y a marqué contact et je pourrai si vous me laissez votre messagerie vous faire un C/C des textes autrement si vous êtes sur Facebook vous pouvez me trouver a Rosie Arnaud...Odette est morte il doit y avoir une dizaine d'années c'est sa belle-fille qui s'occupe de l'église et fait visiter Amitiés

Marcelle 25/06/2014 06:22

Ma chère Rosie ... voici un an que nous avons raconté nos souvenirs , nos instants de bonheur auprès de ceux qui ont beaucoup compté pour nous et de toutes ces belles traditions qui nous ont étés transmises - la Saint Jean - est très marquante et son feu n'est que signification de joie !
Qu'elles durent longtemps encore - mille joies chère Rosie .

Rosie 25/06/2014 11:01

Bonjour Marcelle , je voulais souhaiter bonne fête a notre ami Ada, je pense qu'il ne me lit plus, sans doute s'est-il vexé que je n'aille pas sur le journal où je me sentais mal à l'aise
je ne sais pas si ma page est fermée, vu que je n'ai pas renouvelé l'abonnement...Merci bonne journée chéré amie..

Une lectrice 24/06/2013 14:02


 j'y étais l'an passé, c'est magnifique et cela vaut le déplacement. de ma
maison cette année j'ai vu les lueurs du feu de st jean fétée au somment du Ventoux. Carpentras aussi a une joli fête de la st Jean mais Perpignan est vraiment le berceau de cette fête




Rosie 25/06/2013 08:09



C'est je pense commun à la Provence et vient de notre Canigou, et de la fraternité entre les hommes, c'est un message d'union  entre les populations, c'est une flamme qui veille et qui est
portée en relais pour s'emflammer lumière et renaissance !!!Je vous remercie pour votre message



Marcelle 23/06/2013 11:38


Rosie , Mimi et plus tard sans doute notre Lisa ...oui que de bons souvenirs ici ou sur toutes les pages de Rosie , sans flatterie aucune ...nous ne lisons que joie , beauté et combien de
souvenirs qui ne font que nous apporter bonheur , joies , sourires , des lieux tellement paisibles pleins de couleurs et de vie ....quand je suis arrivée au début c'était Majorelle et autre
nature verdoyante généreuse ... regarder et -vous "écouter" si si ... dans tant de thèmes abordés intéressants toujours on y apprend beaucoup, je me suis abreuvée à cette source avec délice je
viens encore me ressourcer ici et de retrouver les ami(e)s ajoute au plaisir de la promenade ! bon dimanche mes amies et à tous ceux présents ....bises.


 

Rosie 23/06/2013 20:38



Merci chère Marcelle, oui tout est bonheur pour moi d'écrire mes joies mes émotions et parfois laisser flotter mes sentiments !!! quelques uns , unes ,qui me connaissent en savent un peu plus sur
moi..mais c'est vrai que semer du bonheur est plus facile pour moi que d'être arrogante  comme vous le lisez ailleurs ! et puis j'essaye de mettre des couleurs..Ce jour j'ai eu une reflexion
d'une personne de ce site que je pensais etre une amie  :au passage du fil d'actualité j'ai pris un tournesol  !! cela a fait l'objet d'un message très animé ..j'ai donc enlevé le
tournesol pour en mettre un autre..La vie pourrait etre si simple, quand on est de bonne foi ....Bises très affectueuses



Marie-Mireille 23/06/2013 09:14


Coucou, Bonjour Rosie ! Bonjour Myo !!!


Oui, en effet, les feux de la Saint-Jean, nous la célébrons à notre façon, dans nos coeurs, dans la joie et la bonne humeur, Grand Merci à Rosie !!!


C'est génial, combien ce partage est source de bienfaits, en témoigne le nombre de personnes qui viennent s'y ressourcer ! C'est notre oasis, et çà nous fait du bien ! Bises à Lisa et Catherine
au passage !


A tout bientôt !!!


M-M

Rosie 23/06/2013 11:02



Coucou ma MIMI....Tout est sujet a fêtes traditionnelles, car c'est important ce solstice, qui symbolise Saint Jean l'un montant celui de l'été a son apogée et vient ensuite la lumière
descendante qui ira jusqu'a l'autre Saint Jean d'hiver le 27 Decembre nuit la plus longue, il est a noter que le 24 a Minuit naissance de Jesus est sur deux jours MINUIT et sur deux solstices
symboliquement ...Dans nos coeurs nous celebrons a notre façon tout ce qui peut nous rapprocher...Bonne journée



Marcelle 23/06/2013 07:07


* Pardon Lisa au lieu de Elisa *

Rosie 23/06/2013 10:58



Cen'est pas grave j'ai compris, car de fait elle s'appelait ELISA et on l'appelait LISA, elle c'était LISA de Pierre son père...et sa cousine germaine ELISA aussi, c'était la LISA du Racou, lieu
où elle habitait...Merci Marcelle...



Marcelle 23/06/2013 07:03


Ma chère Rosie , c'est toujours un instant magique que de vous lire dans la préparation du feu de la Saint Jean - il me semble que Elisa et Catherine sont avec nous ...nos yeux sont
pétillants de joie , attentives ,  nous préparons les herbes qu'elles choisissent pour nous ,ce n'est pas un simple  feu qu'elles vont alimenter...mais une lumière de bien être devant
laquelle nous irons sautiller joyeusement sous un ciel rempli d'étoiles... en fermant les yeux écoutons nos cris de joie  - vive la Saint Jean et nos chères traditions ! bien que la votre
sur le Canigou flamboyant soit d'une haute intensité que je n'ai pas le plaisir de connaître, mais quelle  joie d'y participer par vos écrits ...allez Rosie , à ce soir devant le feu
crépitant et les rondes de jeunes gens - je vous embrasse ☼ ♥ ☼

Rosie 23/06/2013 10:56



Bonjour Marcelle....c'est notre enfance à la campagne, pour vous en limousin, et pour moi en catalogne..Nous étions emerveillés, d'abord par les préparations et puis dans l'action, mais nous
avions des flammes dansl es yeux, car tout est merveilleux avec nos grand-mères qui veillaient sur nous..Tout cela nous ne pouvons pas le transmettre  !!! Nous chantions à tue tête et
le feu nous fascinait


 Attention ne le regarde pas trop car ensuite tu feras " pipi au lit"...c'est drôle quand on se souvient de tout cela... Souvenirs et émotions..Belle journée à vous Marcelle



Marie-Mireille 22/06/2013 16:44


Coucou Rosie !!!


Je me souviens, il y a maintenant un peu plus d'une trentaine d'années, j'était toute petiote à l'époque, j'ai eu la chance d'assister à la célébration d'une fête des feux de la St-Jean...
C'était dans les environs de la ville de Chartres, en Eure-Et-Loir.


En effet, nous assistions à l'animation d'un feu géant, un orchestre dont j'ai gardé le souvenir d'un extrait de mélodie intact donnait le ton, j'observais tout cela d'un air solennel mêlé de
joie, de grand respect....


C'est la seule fois où j'avais eu l'occasion d'assister à cette fête, et aujourd'hui, je m'en souviens encore....


Aujourd'hui, on ne célèbre plus le feu, mais tout un chacun est invité à produire sa plus belle oeuvre musicale, cacophonique ou pas, magnifique, parfois, aussi....


Bien beau souvenir, que fut cette fête, dans mon regard de petite fille de l'époque.


Merci beaucoup à toi, Rosie !


Bises à toi et à tout bientôt...


M-M

Rosie 22/06/2013 20:23



Merci Mimi pour ton aimable commentaire, ces articles sur les traditions sont lus par un nombre impressionant d'internautes..mais j'ai un grand plaisir d'accuillir ta reflexio, ton ressenti...La
COBLA et la Sardane, où on voit notre amie Martine notre parisienne la plus catalane !!! 


Que de souvenirs nous avons toutes les deux, depuis le temps que nous avons échangé en virtuel, et le réel nous comble de bonheur...Bisous mon amie au grand coeur ♥