Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Mes secrets d'enfant..

 

Mes secrets d'enfant ,

je vais écrire une page de mon livre

c'est triste mais c'est la vie qui va

et parfois s'arrête en chemin

là où elle allait être la plus belle

quand je venais à peine de faire ma

communion solennelle au village à

Rigarda, tout avait été beau,

Maman était aux anges avec ma grand-mère

Nous allions faire suivant la coutume :

visiter parents et amis

et offrir une image Sainte en souvenir

de ce jour

D'abord à Rigarda et puis à Perpignan !

Tout allait être nouveau

Avec ma grand-mère Élisa,

nous allions quitter le village

pour nous installer en ville,

et toute la famille serait réunie

Avec maman nous parlions

de ce que nous ferions ensemble le

jeudi c'était notre jour de vacances en ce temps

Maman  était très gaie de caractère

et très aimée dans son environnement

J'allais laisser mes amies et partir

dans une ville qui me paraissait grande

Et puis ce jour 19 Août un drame arriva

juste quelques jours après mon anniversaire

nous avions passé cette fête à Collioure

station balnéaire de la côte vermeille

où se tenaient de nombreuses

festivités la joie et le bonheur se lisaient en nous,

Quelques jours plus tard

nous avions décidé de rentrer faire nos

bagages avec ma  grand-mère pour

laisser définitivement la maison

nous y reviendrions pour les vacances

 

Mes secrets d'enfant..

Ce Jour 19 août, il faisait très chaud

nous décidons d'aller nous baigner

au barrage et d'y prendre notre goûter

Tout était prêt , et voila qu'arrive

l'oncle Edmond frère de ma grand-

mère Élisa dite Lisa

Il avait le téléphone et une voiture

( fait rare à cette époque )

son visage était décomposé

et je me demandais ce qu'il allait nous annoncer

Lisa me demanda de m’éloigner Il lui répondit :

Non Lisa laisse la petite elle doit savoir

savoir quoi ?

Ta maman vient d'être renversée par un camion

elle est morte sur le coup ...

La terre s'effondrait sous mes pieds,

je ne comprenais pas

ne voulais pas savoir : je criais Maman

où es tu ? où es-tu , ne me laisse

pas..Ne nous laisse pas ...

Mes secrets d'enfant..

En arrivant à Perpignan

je vis pour la première fois mon père pleurer

ma sœur ne comprenait pas

elle avait 5 ans de moins que moi

et toutes les deux, nous allions passer la nuit

chez des cousins que nous ne connaissions presque pas 

Pour aller chez eux : c'était à l'autre bout de la ville

nous avions pris le tram

des lunettes de soleil cachaient nos yeux -

nous nous tenions par la main

quand tout à coup une personne dit tout haut :

" Tiens c'est ici que ce midi une personne à perdu la vie

il parait qu'elle laisse deux fillette "

et l'autre de lui répondre :

" Demain nous aurons l'information

par le journal local l’indépendant"

Et nous deux étions encore plus meurtries

pour elles c'était un fait divers,

et pour nous un drame

je me souviendra toujours de ces paroles

qui nous avaient encore plus blessées

aucune compassion , un banal fait divers

le reste fut toujours aussi triste,

Ma grand-mère disait et pourquoi pas moi

mais elle qui  était si jeune;

on m'avait acheté pour la rentrée scolaire

un joli manteau bleu pâle qui fut teint en noir 

Jamais je n'avais été aussi malheureuse

une ville, avec un école un collège

que je ne connaissais pas tout m’était étranger 

Tout était une agression l

es distances à parcourir

me lever de bonne heure ,

et cette tristesse qui régnait

ma grand -mère, comme seule sortie,

allait au cimetière

et avec ma sœur nous suivions...

Mes secrets d'enfant..

J’oubliais dans un chagrin

les jours heureux de mon enfance

mes amies de l'école, notre église Sainte Eulalie

Que de bons souvenirs que je laissais

pour partir vers un autre destin .

Cette école le lycée de jeunes-filles

je me trouvais bien seule, et trop triste,

mais il fallait bien assumer et vivre autrement

Quand je le pouvais je me réfugiais dans mes rêves

et je revoyais Rigarda, et la vie simple de la campagne

au pied de notre montagne sacrée

ma grand-mère était restée avec nous

comme c'était convenu

elle nous fit la vie un peu plus douce

Et nous grandissions Claudie et moi

j'étais une enfant calme docile et ma sœur plus rebelle

j'ai toujours pensé que notre mère lui avait manqué

mais elle le cachait bien elle n'était pas stable

n'avait pas retrouvé un équilibre

Et puis rien ne nous a manqué

hormis l'amour et la présence de notre maman

Cela a certainement marqué notre caractère, plus sensible

Claudie était enjouée comme notre

mère elle a gardé cet état d'esprit

pour moi j'avais été éduquée par Lisa,

qui m'avait beaucoup aimée mais était

sévère, comme avant ..

je lui voue un amour fou à cette grand-mère

qui nous à tant aimés,

Dieu l'a accueilli en sa demeure où elle

est partie comme elle avait vécu

dans la discrétion  et l'amour

dans la bonté et le partage de ses valeurs de cœur

Elle était d'une lignée de la noblesse Catalane

mais ne le savait pas, ou ne voulait pas le dire :

Et par ce blog j'ai reçu sa généalogie....

mon père fut un homme courageux

certains de mes enfants lui ressemblent

ainsi va la vie, la mort, et toujours la vie....

Mes secrets d'enfant..
Commenter cet article
F
Très émouvant ! Quelle épreuve ! Tu en est sortie grandie . Très affectueusement.
Répondre
R
Merci Françoise nous avons tous et toutes des épreuves qui nous fragilisent : Que nous affrontons dans un état second.....Cela nous fragilise, mais on résiste: Comme on peut : J'ai eu du bonheur après - Nous avons tous notre croix a porter Je t'embrasse Merci
A
Je connais et me souviens bien de cette pauvre histoire mais n'ai pu m'empêcher de la relire, en totale empathie avec vous et votre malheureuse famille. Comme chaque fois le frisson m'a parcourue. Merci pour ce partage difficile. Les mots ont un grand pouvoir, ils aident à vivre avec nos chagrins, les transcender. Ils aident aussi, jusqu'au tréfonds des peines les plus inconsolables, à en extraire de la beauté. Comme dans le coeur et l'âme de votre si belle famille. Vos écrits, la mémoire que vous transmettez leur donne une part d'éternité. Vos disparus ont veillé sur vous et seront toujours à vos côtés. Mémoire Eternelle ! Je vous embrasse avec le cœur.
Répondre
R
Merci ma douce amie j'ai presque l'âge ou ma grand-mère est partie; elle était chez moi et avait joué avec ma dernière Isabelle ; qui lui avait mis une voilette sur la tête et des fleurs pour faire la mariée .. ce soil là nous sortions et était chez ma belle-mère - bien plus jeune et qu'elle aimait beaucoup - Nous avons été prévenus, et nous nous sommes rendus à son chevet/ elle m'a vue a percu ma main dans la sienne- et est partie sereine -Elle est au joli cimetière de Rigarda ,son frère l'oncle Edmond est avec elle - et son fils Edmond également y est aussi - Elle l'aimait beaucoup- la famille Vicens est réunie et ma sœur et moi portons ce nom Vicens Merci tous les ans je revois tout dans mes souvenirs Je vous embrasse très fort
L
Quelques mots simples pour exprimer le réconfort.<br /> Je t'embrasse <br /> Liliane
Répondre
R
Merci tous les ans le jour anniversaire je remets une page, Hélas le 24 sera aussi un anniversaire douloureux et pour cela je me perds dan le travail dans un esprit de Création Je t'embrasse
C
Quelle émotion Rosie ... Quel terrible destin. Vous avez tout transcendé par l'amour. A vos côtés, de tout cœur et des larmes. Je vous embrasse tendrement.
Répondre
R
Merci Catherine j'avais pour m'aider à surmonter cette douleur ma grand-mère, elle s'est dévouée pour nous, est venue vivre à PERPIGNAN...Elle a veillé sur nous, aidé mon père, qui ne s'est pas remarié il avait une personne dans sa vie plus tard, et c'est quand Lisa est DCD qu'elle est venue vivre avec lui.. il est parti ( mon père janvier 2000 le 5 et Elle s'est laissée mourir , elle est partie le 9 janvier.... Mon père a été un homme extraordinaire, nous avons su quand il était mort, qu'il avait été Resistant .. Je vous embrasse Catherine
D
J admire votre force et votre amour de la vie. Apres un tel drame vous avez réussi votre vie. Une belle famille qui vous entoure. En quelque sorte une belle revanche sur un grand malheur qui vous a frappé si jeune. Bisous..
Répondre
R
merci Bernadette , c'est vrai que j'ai pris une belle revanche dans ma vie d'adulte, sur celle de mon enfance, qui avant ce deuil fut par ailleurs très heureuse...Tout ceci forge le caractère, et fait des personnes fragiles, ou plus fortes, je suis dans le deuxième cas.j'ai aussi au mois d'août en 2003 surmonté ce que je ne pensais pas avoir la force , et as à pas j'y suis arrivée..je pleure encore parfois, mais personne ne le voit... je vous embrasse
N
Bonjour Rosie,<br /> Quel événement douloureux et combien les souvenirs restent ancrés dans un coin de notre coeur;<br /> Vous étiez toutes les 2 bien jeunes et votre maman,quelle mort horrible,destin tragique!<br /> Tu as aujourd'hui une très belle famille,Dieu t'a rendu ce qu'il t'avait enlevé mais que de souffrances vécues,ce qui est merveilleux,c'est que tu sois restée une très belle personne,bises,mes amitiés sincères et mon respect.
Répondre
R
Je pense que cela m'a marquée dans ma sensibilité et que je comprends mieux les autres, c'est le destin, qui nous tient dans s main, j'ai toujours essayé de m'en sortir ... Ma grande peine était de voir mon père si triste et ma grand-mère, C'est vrai qu'ensuite la vie m'a donné plus qu'aux autres...et cela m'a appris a être toujours à l'écoute... bisous Denise Merci
B
C est merveilleux ... On a toute une malle cachée au fond de nous .... Je vous embrasse
Répondre
R
Une malle aux trésors !!! combien de fois j'y allais pour regarder, sans la déballer, la robe de mariée de ma grand mère...et toutes les dentelles, car elle brodait à la perfection, et m'avait appris dans mon jeune âge ....souvenirs qui ont imprimé mon amour pour tout ce qui est précieux dans la soie et froufrous...Merci
L
<br /> J espère ne pas vous avoir offensée en vous disant "tu" si tel est le cas je m en excuse humblement.A force de voyager de blog en blog on ne sait plus distinguer certaines choses.<br />
Répondre
R
<br /> <br /> C'est vrai qu'a mon âge je n'ai pas le tutoiement spontané...merci<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Bonjour Rosie, toujours fidèle à toi même:belles images, belles photos,belle écriture.Bonne fin de journée.<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour Leaurance..bonne fin de journée pour vous aussi...et Merci pour cette pause amicale<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Bonjour mes amis Rosie et Ada, bonjour les fidèles du blog de Rosie..<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ah le désir de découvrir les secrets..L'adulte comme l'enfant éprouve le besoin de déchiffrer les mystères, et c'est un excellent aiguillon pour nous permettre d'apprendre toute notre vie..<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Chère Rosie, quel dommage de ne plus avoir vos photos d'enfant..Je me souviens lorsque j'avais affiché une des miennes en première communiante, vous m'aviez dit qu'il ne vous restait pas de<br /> souvenir de cet événement..Mais vous avez bien raison de conclure qu'ainsi vous êtes toujours avec votre grand-mère bien-aimée..<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je reconnais bien là votre volonté de toujours positiver et je vous en félicite!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Mes amitiés à vous deux, ainsi qu'à toutes et tous<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour mon amie LISA...oui vous le savez, je n'ai pas de photo de communiante...et je demande en vain aux membres de ma famille, pour savoir si je pourrais en avoir par mes cousines...La voisine<br /> n'a pas vu la différence entre les photos...je n'en ai pas non plus de ma mère..Cela me permet de voir autrement...Je crois qu'on a toujours le désir de découvrir ou d'apprendre, ce sont des<br /> leçons de vie..et nous somme tous perfectibles...je vous embrasse..<br /> <br /> <br /> <br />