Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Mars tire sa révérence ...

 

Demain ce sera le dernier jour du mois de Mars

et déjà pointe avril "ne te dépouille pas d'un fil"

 

Mon jardin au mois de Mars

Cette année tout est en retard sur le calendrier

Côté cour ou côté jardin ! Tout est en émoi

Aux premiers rayons de soleil

Les violettes et la pervenche

Sont discrètes et se cachent sous le feuillage

Je viens de les regarder d’un air attendri

Comme une mère qui voit éclore ses petits

Ces petits riens qui font du bien

Et sont du baume pour mon cœur

les petites fleurs de rocailles

vont elles aussi ajouter de la couleur : couleur soleil

C'est le temps des fleurs !

Mars tire sa révérence ...

Côté cour il y a une vasque ébréchée

Qui a subi les intempéries d'hivers rigoureux

C’est un souvenir, c’est l’évocation d’une douleur

Elles portent des buis symbole d’éternité

A côté le romarin est en fleur il y en a un peu partout

Cette plante aromatique se marie avec tant de mets

Elle décore aussi mon plateau de fromages

Le thym n’est pas loin ainsi que la sauge

Qui fait de jolies fleurettes

Qui s’élèvent au milieu d’un parterre de violettes

Blanches ou mauves, mais pas veloutées

Celles que pendant mon enfance je préférais

Et allais cueillir pour offrir à la maitresse d’école

Il est loin ce temps et toujours présent

Dans mon cœur d’enfant !

 

Plus loin il y aura le fenouil

Il pousse comme une herbe folle que j'aimais cueillir

Fenouil Aneth Anis toutes ces saveurs du midi

Plus tard ce sera l’aspic le lavandin et la lavande

Et le bregalou de chez nous, qui est une fleur bleue

Elle pousse au levant, abritée du vent

Tout est beau en ce moment

Et prometteur ! Tout est en effervescence

Essence ; sève, réveil, es-sen-ciel ...

Que de jolis mots , oui tout est en attente

Mars tire sa révérence ...

 

Mon regard s'est posé sur les premières butineuses

posées sur les fleurs d’amandier,

il a de quoi butiner , d'autant que les camélias

sont fleuris Oh! lala  et d'une rare beauté

ces fleurs offrent leur calice

doux et sucré, une subtile senteur

qui s'exhale le soir quand le soleil est parti

Renouveau et beau présage

La chrysalide est devenue papillon

Vole papillon ! Et porte mon message

sur tes ailes, pour ceux que j'aime

Adieu Mars,  toi qui malgré les averses

porte le printemps symbole de renouveau

je t'aime aussi même si tu es capricieux

Tant de souvenirs d'anniversaires

tant de " Je t'aime" tant de mots doux à mon oreille

Tout passe, un de plus, un de moins

ainsi va la vie, et l'en-vie...

sur les arbres de mon jardin

les tourterelles s'appellent

Après leur parade nuptiale vient le moment

où la  tourterelle pond dans le nid deux œufs blancs

qui sont couvés par les deux parents

durant une quinzaine de jours.

Les petits sont nourris avec du

« lait de pigeon » qui est un liquide produit dans le

jabot des parents tourterelles.

Ils quittent le nid entre le 18e et le 19e jour.

Les oisillons s'appellent tourtereaux.

 

Les abeilles, oiseaux papillons sont de sortie

c'est le printemps le mois de Mars s'en va

sur la pointe des pieds et puis ce sera  :

Bonjour Avril  amour et beaux souvenirs

chaque mois a son charme,

et me charme par ses couleurs

A deux mains ..A demain sera un autre jour

 espoir de jours meilleurs -renaitre pour la végétation-

Mauvais et rebelles tu es cette année

et trop capricieux et pluvieux !!! Au revoir Mars

 

Mars tire sa révérence ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #souvenirs
La fleur l'oiseau : Le printemps

Le printemps frappe à notre porte

Voici un récit poétique symbolique 

L'oiseau et la fleur !!!

C'est un texte extrait d'une page

d'un de mes manuscrit non publié;

qui est dans mon cœur

comme un moment exceptionnel d'échanges

parfois écrit à quatre mains ...

 

                          ********************

 

 

Voici le printemps qui frappe à notre porte

C'est la parade des oiseaux

et le moment où les fleurs vont éclore

pour révéler la douceur de leur cœur

Oh ! Toi fleur que tu veux apprivoiser

elle s'épanouit pour toi

elle pense que tu ne connais pas

ce qui,  pour elle, est si beau :

le soleil, les jours plus longs, les douces soirées

et ce dont elle rêvait : l’amour simple,

celui qu'on donne et qui se cultive

par des gestes de tendresse,

une main qu'on tient, qu'on caresse,

une chaleur qui se propage

et vous envahit le cœur,

comme le bonheur que lui apporte cet oiseau

qui vole d'arbre en arbre

et semble la regarder douce fleur du printemps

Coquelicot rose évanescent

ou Rose printanière

 

La fleur l'oiseau : Le printemps

Elle pensait que tu allais

chanter pour elle, elle est émerveillée

par les roucoulades, tes gazouillis

ton chant particulier

comme celui de l'oiseau bleu

celui de la méditerranée

qui est artistiquement mis en musique

Nous pourrions partager un spectacle

celui de cette nature qui renaît sous nos yeux 

Tu pourrais m'apprivoiser

je serai ta rose, rien que pour toi.

Sur la branche où tu es posé 

sur un cerisier en fleur !

tu pourrais chanter

je serai là pour n'écouter que toi

 

Nous sommes différents

toi un oiseau qui vole

et moi une rose, qui s'envole

quand mes pétales seront fanés

au vent je m'en irai

Quel rêve, quel bonheur

de pouvoir nous retrouver un jour

une des plus belles plumes de tes ailes

prendra ce qu'il reste de moi sur ton cœur :

Nous partirons ensemble emportés par le vent

la tramontane de notre commun pays

nous rappelant de ce qui nous a réunis

sous ton aile, je me sentirai bien

tu m'apporteras chaleur et tendresse

rose symbole de la connaissance et de l'amour

 

La fleur l'oiseau : Le printemps

C’est ce qui me manque le plus, ta présence

je suis une fleur, et te vois la haut

Posé sur une des plus belles branches 

Le printemps arrive, je t’attends 

 

il y a des gouttes de rosée dans mon calice

qui sont pour toi, pour te désaltérer

des perles de rosée que j'aimerais te donner

Sens tu mon parfum ?

celui qui s'exhale de mon calice et monte vers toi

Te voilà, d'un tirant d'aile, tu arrives,

et t'annonce par ce beau coucher de soleil

Tout est tendresse : tendresse pour toi !

Sais tu oiseau, que, ce que ton chant me dit

est très émouvant,

Il me semble que tu ne chantes que pour moi


je t'offre a mon tour mon parfum

ma beauté intérieure et mes mystères

ceux de la fleur de la connaissance

celle qui servait de creuset

pour recueillir le sang du Christ

et était au centre de la croix

rose mystique, rose des alchimistes

rose que pour toi ..

 

La fleur l'oiseau : Le printemps

 

Tu chantes si bien oiseau bleu

je ne puis plus me passer de nos échanges,

et n’attends que toi, tous les matins

je suis devenue dépendante,

Tu es mon oiseau, et moi ta rose

et pourras emporter un peu de moi

dans ta prochaine migration

je pourrais refleurir ailleurs

car je suis éphémère mais aussi éternelle

Nous avons de la chance

de pouvoir ainsi partager ces moments,

Toi dans les hautes branches

et moi si bas, plus bas,

nous sommes tous perfectibles

 

Qui a bien pu nous réunir

c'est un chemin créé par le divin

où la lumière, nous fait naître et progresser

Tu ne te reconnais pas dans cet échange

toi l'oiseau, moi la fleur non plus,

tant de mystères tant de fils qui nous relient

On se laisse emporter quand l’âme souffre,

et on sait plus que d’autres exprimer nos sentiments

On les sublime....

Étais-tu oiseau avant ?

Sur ta branche pour moi tu fais des trilles

qui arrivent jusqu'à mon coeur

et le font vibrer de joie ! tu aurais pu être papillon

plus éphémère , et sans cesse re-nous-vellé..

mourir pour renaître toujours plus beau

nul  n'est parfait, nous sommes tous perfectibles

La fleur l'oiseau : Le printemps

     

Et moi rose fleur de la connaissance

j'ouvre ma corolle, ma robe de fleur délicate au soleil

comme pour te donner le meilleur de moi

ma couleur et mon parfum

qui le soir s'exhalent et montent vers toi

Nous nous retrouverons sans doute plus haut

 

L'oiseau c'est l'esprit en éveil

tout comme le papillon ils symbolisent l’âme

et toi rose tu es la fleur celle de la connaissance

 

Nous portons en nous des secrets

nous en parlerons, plus tard

il y à les pétales qui partent au vent

il y a le papillon qui est venu s'y poser

sur cette corolle de fleur qui vous offre

de délicieux bonheurs : C'est le printemps

soyez heureux : C'est aussi le jour du bonheur

partageons le avec toutes nos amies les fleurs

les doux papillons et le plus bel oiseau

qui sur cette page est venu un jour se poser

merci encore car tout est symbole ...

 

La fleur l'oiseau : Le printemps

Les papillons ne sont pas encore arrivés

pour eux c'est le symbole de l'âme

et l’éternelle mutation

de chrysalide ils sortent de leur cocon

et viennent pour nous apporter une joie de plus

par leurs couleurs : des jaunes des mouchetés

et plus banalement des blancs

C'est l'âme qui s'est débarrassée du matériel

pour garder le spirituel : Ainsi tu peux renaitre

Mes plus belles fleurs attendent que, sur elles, tu te poses

Tu te confondes parfois, j'aime ton vol tourbillonnant

qui sans doute grisé par tant de senteurs te fait

un peu perdu tes repères  papillon vole !

et tu reviendras sur ta fleur d'attache :

" Papillon ce billet doux plié en deux

qui cherche une adresse de Fleur "

La fleur l'oiseau : Le printemps

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #symboles et traditions
On m'a volé une heure hier ....

On m'a volé une heure ce dimanche

une heure de sommeil

c'est bien trop tôt dans la saison

Le temps est relatif et pas le même

sauf quand on doit prendre le train

 

De quel droit on décale mon horloge biologique

Au mois d'octobre en sa fin  et au mois de Mars

on pourrait bien attendre Mai

On me prend une heure

sans nous demander notre avis ainsi va la vie

Une heure qu'on nous vole

On prend, on donne ! De quel droit ?

on nous enlève et on nous rend

en plus de nos libertés rognées

Une heure de plus ou de moins de sommeil

sans savoir les effets indésirables sur notre vie

je pense que nous sommes liés

aux saisons, aux solstices aux équinoxes

aux effets du soleil et de la lune

Le soleil : Nous voici en avance sur sa course

quand il est l’heure à Paris

Il n’est pas la même heure dans le sud

Où un méridien passe à Perpignan

Deux heures, et même un peu plus d'avance

sur l’astre qui régit tout

Et une heure de décalage 

entre la capitale et nous 

 

On m'a volé une heure hier ....
Me voici plus du tout en harmonie
avec mon rythme intérieur
 
de mon horloge chrono-biologique
Celle du jour où je suis née
Le soleil est dans ma vie l’astre préféré
Celui de la lumière de la clarté de la chaleur
C’est lui qui fait tout renaître
Il est même dans la lune puisqu'il s’y reflète
Et chacun sait combien
elle-même est présente dans notre vie
Elle régit les marées
Influe sur les semailles et plantations
Sur les cycles de la vie, des naissances
des fécondations et des germinations
de notre quotidien : du temps que nous comptons
de quel droit on me décale de l’horloge
mon horloge biologique ;
on me prend une heure  !!!
 
Chacun est plus ou moins sensible
A cette régulation interne
Qui agit sur notre sommeil  et sur notre humeur
Soleil, quand nous sommes levés
tu seras celui de ce presque été
En prenant ta course céleste 
à midi c'est déjà l'après-midi sur nos pendules !  
Chronos Ils sont comme toi devenus fous !  
   
On m'a volé une heure hier ....

On nous prend une heure ce jour

C'est l'heure qu'on nous restitue en automne

Il me faudra bien une semaine pour m’y faire

Certes les journées nous paraîtront plus longues

en décalage avec le soleil

 

Le soir toi le soleil tu te cacheras plus tard

à notre heure virtuelle

car toi tu es l'astre suprême

Tu iras derrière la colline

 

Une heure qu'on nous prend ce dimanche 

on prend ,on vole, on donne

sans se soucier des méfaits

 

Que de tracasseries pour rien 

les enfants qui sont au sein

les bébés au biberon

les personnes en institution

les paysans dans les fermes

les animaux allaitant

seront aussi dérangés

ils n'ont pas le choix

et moi je dis que le temps

et différent de l'heure

ce temps que chacun perçoit

de façon personnelle  ! Chronos

Comme toi ils sont devenus fous

et confinés les journées nous paraitront plus longues

difficile de s'évader sauf en rêve

Que de tracas aussi dans les hôpitaux

quelle perte de temps pour mettre nos montres à l'heure

et notre organisme !

 

On m'a volé une heure hier ....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Ô Marie ! jour de l'annonciation ...
L'annonciation ce jour

 

 Petit rappel de l'évangile

 

[Évangile selon saint Luc, 1 26-35]. –

Le sixième mois, l'ange Gabriel

fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée,

du nom de Nazareth,

à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph

de la maison de David ;

et le nom de la vierge était Marie.

Il entra et lui dit :

" Réjouis-toi, comblée de grâce,

le Seigneur est avec toi. »

A cette parole elle fut toute troublée,

et elle se demandait ce que signifiait cette salutation.

Et l'ange lui dit : « Sois sans crainte, Marie ;

car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils,

et tu l'appelleras du nom de Jésus.

Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut.

Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père

il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles

et son règne n'aura pas de fin. »

Mais Marie dit à l'ange :

« Comment cela sera-t-il, je ne connais pas d'homme ? »

L'ange lui répondit :

"L'Esprit Saint viendra sur toi,

et la puissance du Très-Haut

te prendra sous son ombre

c'est pourquoi l'être saint qui naîtra

sera appelé Fils de Dieu.

 

Marie tu es la rose divine sans épines

et ton pied écrase le serpent  ( le mal)

sois notre refuge et protégèe le monde

Donne la paix sur la terre

aux hommes de bonne volonté

Et à tous tes enfants- ra

mène les à plus d'amour

Que ta volonté soit faite souvenons nous

des prophéties de la Vierge de Fatima....

Ce jour la Russie et l'Ukrain seront

consacrés au coeur  sacré de Marie....

 

 

 

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Que de souvenirs pour moi

 

Le vingt cinq mars

Rappel des textes bibliques !

 

C’est le jour de l’annonciation faite à Marie

Pour moi ce sont des souvenirs émouvants

j’avais presque oublié ce temps là 

c’est le jour où les violettes

perdent leur parfum

c’est ce que l’on disait, et pourquoi ? 

 

Ce sera aussi un grand jour ce vingt cinq mars !

il y a dans la vie

des naissances et des renaissances

des jours anniversaires qui se superposent

comme des strates dans la mémoire

des souvenirs des émotions empilés

qui tout à coup surgissent

oui je me souviens de ce jour

ou celui qui demanda ma main

le fit pour y mettre une alliance

et me donna son amour pour la vie

 

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Marche avec nous, Marie, sur nos chemins de foi,

ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, Marie tu nous entraînes,

à risquer notre oui, aux imprévus de Dieu.

Et voici qu'est semé en l'argile incertaine de notre humanité,

Jésus Christ Fils de Dieu.

La première en chemin, joyeuse tu t'élances,

Prophète de Celui, qui a pris corps en toi.

La parole a surgi, tu es sa résonance

et tu franchis des monts pour en porter la voix.

Marche avec nous, Marie, aux chemins de l'annonce,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, avec l'Eglise en marche,

dès les commencements, tu appelles l'Esprit.

En ce monde aujourd'hui, assure notre marche

que grandisse le corps de son fils Jésus Christ.

Marche avec nous, Marie, aux chemins de ce monde,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, aux rives bienheureuses,

tu précèdes, Marie,toute l'humanité du Royaume accompli,

tu es pierre précieuse, revêtue du soleil, tu es transfigurée !

 

 

 Marche avec nous, Marie, aux chemins de nos vies,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers  Dieu

L'an dernier le soir a 19 h 30 les cloches

de toutes les églises de France sonnaient

pour que nous puissions unir nos pensées

nos prières pour tous ceux qui souffrent

et ceux qui les soignent Et pour tous ceux de bonne foi

Tous en union de prières et toutes les religions unies

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Tissons des liens
Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

j'ai parfois de bonnes surprises , de beaux messages

de lecteurs inconnus et parfois des déconvenues

je peux rendre hommage à une personne

louer ses mérites tout est permis,

je porte aussi dans mes écrits un message

que tout les lecteurs ne perçoivent pas

j'écris suivant mon humeur, mes humeurs

souvent c'est la joie, l'amour, l'amitié qui m'influencent

parfois c'est pour alerter !

comme pour dire

Écoutez lisez c'est pour vous que j'écris

c'est à toi , que ce message est destiné

je laisse souvent parler mon cœur

qui envoie un influe à mes doigts

qui s'agitent sur le clavier

et viendront sous vos yeux vous apporter mes écrits

Message d'amour de paix et de soleil,

qu'il soit dans tous les cœurs

et rayonne comme celui de la fraternité

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde
Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Par ce blog je rencontre beaucoup de personnes

qui me reconnaissent, mes amies, amis le lisent

mes enfants aussi, et même mes petits enfants

qui sont assez fiers de ce que fait leur mamie

tout ceci pour vous montrer que cette fenêtre est

ouverte Elle permet la rencontre,

et même des petites confidences

des mots aimables, des reconnaissances

une même famille : Cela parait évident pour certains

pour d'autres c'est différent, chacun a son ressenti

et pour moi c'est de faire passer un message

de rendre hommage et de créer des liens d'amitié

que de bonheur à pu m'apporter ce blog

hier j'ai remonté le temps, et lu des messages

certains m'ont fait sourire et m'ont mise en joie

des trésors pour moi, des années qui passent

des souvenirs vivants qui restent

des rencontre enrichissantes, c'est aussi cela

vous pouvez toujours laisser un message

Bonne et sereine journée si vous êtes confinés

vous trouverez ici un havre de paix

et de belles musiques pour illustrer mes divagations

 

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Sans doute que mon écriture porte mon identité

nombre de lecteurs m'écrivent pour me dire

qu'ils ont passé un bon moment, un havre de paix

entre les mots; les photos et la musique qui accompagne

et fait un tout, pour que l’harmonie soit

Je garde vos messages, qui sont un de vos témoignages

 

Une fenêtre permet de voir l'horizon et de communiquer

C'est pour cela que dans des murs, on fait des ouvertures

On me lit un peu partout, du bout du monde on m'écrit

des fois pour me demander de copier une page

des enseignants, dont une animatrice qui a aimé

la Querelle des couleurs, parfois c'est une fleur

ou bien un arbre qui font le bonheur

je réponds toujours, même une journaliste

voulait m'entrainer sur les coutumes de mon pays Catalan

Je reçois aussi des personnes qui viennent d'éditer un livre

et voudraient que je mette des pages de (

leur dernier enfant)

je refuse évidemment, car mon blog est privé

et ne doit refléter que mes sentiments

j'ai crée ce blog pour être en relation avec des amis

de mon pays, qui avaient eux même

cette fenêtre ouverte et puis j'ai grandi,

les moyens se sont perfectionnés

et tous les jours vous avez mon billet d'humeur

mais de bonne humeur ; Partager des mots

des images une musique,

c'est un peu partager mon bonheur

c'est simple,c'est doux et serein,

et ce jour c'est encore beauté partout,

jolies images de la vie qui suit son cours

et qui s’émerveille au printemps: je vous le souhaite

harmonieux lumineux et plein de grâces

Avec toute mon amitié et mes remerciements

pour vous lecteurs connus, ou venus d'ailleurs

Le partage fait partie de mes valeurs,

ce sont aussi des transmissions, comme je le fais

pour mes petits enfants,

Je vous fais partager mes recherches et

le fais de bon cœur

j'aime apprendre, et puis je partage

Bonne journée ensoleillée

et radieuse chez nous au Sud

En ces temps chaotiques on pense très fort

à nos amies ,amis qui souffrent en réanimation

je leur envoie de bonnes ondes à travers une chaine

de mains qui se tiennent et sont en pensé en union

de prières et d'amitié !!!

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Par cette fenêtre ouverte je voyage tous les jours

Les commentaires viennent ( par hasard ) se poser ici

il y a quelques années j'assistais

à un hommage funèbre rendu à une personne

qui fut une militante associative

elle avait créé des relais de son association

il y avait des personnes venues d'ailleurs

une Dame vient vers moi et me dit :

Tu ne t'appelle pas Marguerite ? et je pensais a mes camélias

Et non lui dis-je ; Je m'appelle Rosie

et bien sur je te connais , je viens à peu près tous les jours

lire ton blog : C'était une belle présentation !

nous en étions rouges de joie de nous retrouver

Parfois , quand un regard se pose sur moi

je pense : Ce sont peut être des lecteurs de mon blog

ou des amies amis des sites où j'écris

j'ai eu de belles surprises :

 Comme la généalogie de ma grand-mère

adressée par un spécialiste d'une grande école

qui avait les mêmes racines ...

De merveilleuses relations avec des cousins

que je ne connaissais pas

Et  toujours de belles personnes

- qui me lisent depuis longtemps-

C'est grâce a un ami et à sa fille que j'ai ouvert cet espace

et c'était une émulation, de bons et beaux moments

j'étais apprentie et pas à pas

j'ai appris à maitriser le temps

 

Maitriser mes émotions , mes coups de cœur,

et l'écriture mais on est toujours

un éternel apprenti

Bonne soirée a vous qui me lisez

Et joyeux printemps

 

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Un gentil visiteur du matin...

Un écureuil qui montait sur le grand pin

avec le soleil au levant son pelage

était comme avec des reflets

ceux que mettrait le soleil

comme dans une chevelure c'était charmant

 

Matin toujours paisible serein

A son heure le soleil est arrivé

Les tourterelles sont en pleine parade

mes fleurs aussi s'ouvrent sous la caresse d'Hélios

Elles son très belles à mon regard

des touffes de fleurs couleur d'or

dressent leur collerette

au milieu dun parterre verdoyant

où des nouvelles pervenches éclosent

apaisant charmant, car tout évolue

les couleurs changent de jour en jour

 

Ciel bleu soleil et en ouvrant mes volets

J’avais à portée de vue

un visiteur intrépide inattendu

qui sautait de branche en branche

d’arbre en arbre, et soudain 

il est venu se poser sur la pomme de pin

celle du muret de protection 

j’aurais pu le photographier

quand tout à coup le téléphone a sonne

et le voilà qui cet après midi revient

et semble me narguer...

Un gentil visiteur du matin...
Dommage,

 

petit écureuil nouvellement né

avec sa mère reviendra me voir

il n’est pas effarouché

il fera comme ses congénères

pères ou frères,

il viendra se poser tout devant

sur le rebord de la terrasse 

ils aiment les pignons de pins 

même les pommes qu’ils décortiquent

comme avec deux petites mains

elles sont pourtant gorgées de résine

peu importe pour eux

ils me laissent les trognons

 

Ils sont agiles

sautent d’un arbre à l’autre

J’ai parfois l’impression

qu’ils vont chuter dans leur élan :Et bien non,

ils se rattrapent souvent

sur un petit rameau de pin

qui ploie sous leur poids plume 

ce sont des écureuils nouveaux-nés

ceux de cette année !

ils doivent s’acclimater

trouver leurs repères

 

Je les protège des pies

qui les guettent,

ils sont vulnérables

tout comme ces oisillons

qui sont dans le jardin

et viennent se poser

en toute tranquillité 

 

Le matin c’est un régal de voir

ces petits rongeurs au travail,

ils sont drôles et pleins d’allant 

eux n’ont pas d’ailes

mais une longue queue

qui leur sert de balancier

Il faut les voir grimper courir sauter

aller d’une branche à l’autre

d’un petit pin vers un plus gros 

se récupérant parfois sur un rameau,

qui ploie sous leur poids plume

Ils sautillent, ils courent Ils m’amusent,

je prends le temps de les regarder

ce sont les joies simples

celles que l’on observe

un jour après l'autre 

quand on vit à la campagne

tout est d'une simplicité et grande beauté

 

Un gentil visiteur du matin...

Ce sont de bons moments

de partage avec cette flore

et cette faune qui s’abrite dans

cet environnement clément et discret 

ce sont les joies

celles du printemps et de l'été

qui se renouvelle et revient :

la vie, est un éternel recommencement

c'est doux serein plein de surprises

la flore et la faune

et le soir c'est un autre monde de bruits

les grillons , les oiseaux ....

et quand j'allume la piscine la nuit venue

c'est le rendez-vous de chauves-souris

qui planent au dessus éblouies par la lumière

tout un monde de la nuit

Un oiseau qui passe et se pose sur une branche

et plus loin dans la Lironde les grenouilles

qui entonnent leur chant

 

Ou le hibou : Hibou coucou

ici c'est la chouette,

et tournent aussi les hirondelles belles demoiselles

Un rien , un tout, la sérénité la paix

et cette douceur du soir ,

quand le soleil à tiré sa révérence

il est une promesse pour demain

la vie est belle simple à la campagne

et je ne vous parle pas du charme

de la voûte étoilée..

Un gentil visiteur du matin...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

Il y a des journées illuminées

de petits moments de grâce ,

une odeur qui vous met l'âme en joie ,

un rayon de soleil qui entre par la fenêtre ,

le bruit de l'averse alors qu 'on est encore au lit

les trottoirs enneigés

ou l 'arrivée du printemps et ses premiers bourgeons ..

( Marc Levy )

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

Monsieur Printemps est un bel homme

Toujours pimpant frais et dispos

Il enfile son habit vert pomme

Et n'est jamais en repos

Il met son nez à la fenêtre*

Dès que revient le mois d'avril

Et dit tout haut: "quel temps fait-il?

Voici le moment de paraître"

Monsieur Printemps, Monsieur Printemps

Revenez-nous et pour longtemps

Monsieur Printemps, Monsieur Printemps

Restez chez nous encore longtemps

Voici que la rosée en perles

Brille partout sur les gazons

Les papillons ouvrent leurs ailes

Et au-dessus font des tourbillons

Les oisillons font des aubades

Et disent bonjour au soleil

En criant "voilà le réveil

Rions! Chantons! Les camarades!"

Monsieur Printemps,monsieur Printemps

revenez-nous et pour longtemps

Monsieur Printemps,monsieur Printemps

restez chez nous encore longtemps!

 

Que voici une belle poésie de

Ginette Roux

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

 

C'est Le premier jour du printemps

"petit récit poétique de quelques années "

 

Il est là : Belle au bois dormant votre prince vous attend

tout comme l'oiseau qui sur la branche fleurie chante

chantez le printemps chantez  émerveillez-vous

soyez en accord avec dame nature

c'est un nouveau cycle

un renouveau une re-naissance qui nous va si bien..

 

L'oiseau et la fleur

Voici le printemps qui frappe à notre porte

C’est la parade des oiseaux

et le moment où les fleurs  éclosent

le moment ou se forment mes boutons de rose

Pour révéler la douceur de leur cœur

 

Oh ! Toi fleur que je veux apprivoiser

elle s'épanouit pour toi,

Elle pense que tu ne connais pas

ce qui,  pour elle, est si beau :

le soleil, les jours plus longs, les douces soirées

et ce dont elle rêvait : l’amour simple,

celui qu'on donne et qui se cultive

par des gestes de tendresse,

une main qu'on tient, qu'on caresse,

une chaleur qui se propage et vous envahit le cœur,

comme le bonheur que lui apporte cet oiseau

qui vole d'arbre en arbre

et semble la regarder douce fleur du printemps

Coquelicot rose évanescent

ou rose printanière : camélia peut être

 

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

Elle pensait que tu allais

chanter pour elle, elle est émerveillée

par les roucoulades, tes gazouilles

ton chant particulier

comme celui de l'oiseau bleu

qui est artistiquement mis en musique

Nous pourrions partager un spectacle

Celui de cette nature qui renaît sous nos yeux 

Tu pourrais m'apprivoiser

je serai ta rose, rien que pour toi.

 

Sur la branche où tu es posé 

aux fleurs de ma couleur

tu pourrais chanter

je serai là pour n'écouter que toi

Nous sommes différents

toi un oiseau qui vole

et moi une rose, qui s'envole

quand mes pétales seront fanés

au vent je m'en irai

quel rêve, quel fantasme

de pouvoir nous retrouver un jour

une des plus belles plumes de tes ailes

prendra ce qu'il reste de moi sur ton cœur :

Nous partirons ensemble emportés par le vent

nous rappelant de ce qui nous a réunis, nous unit

sous ton aile, je me sentirai bien

tu m'apporteras chaleur et tendresse

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

C’est ce qui me manque le plus,

je suis une fleur, et te vois la haut

Posé sur une des plus belles branches 

 

Le printemps arrive, je t’attends 

il y a des gouttes de rosée dans mon calice

qui sont pour toi, pour te désaltérer

des perles de rosée que j'aimerais te donner

Sens tu mon parfum ?

celui qui s'exhale de mon cœur et monte vers toi

Te voilà, d'un tirant d'aile, tu arrives,

et t'annonce par ce beau coucher de soleil

Tout est tendresse : tendresse pour toi !

Sais tu oiseau, que, ce que ton chant me dit

est très émouvant, Il me semble

que tu ne chantes que pour moi

je t'offre a mon tour mon parfum

Ma beauté intérieure et mes mystères

ceux de la fleur de la connaissance

celle qui servait de creuset

pour recueillir le sang du Christ

et était au centre de la croix

C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

 

Le printemps est arrivé

certes il se pare de son habit vert pomme

Le soleil ce jour tombe en gouttes de pluie

Éveillez votre coeur et vos sens 

dormant dans la brume de l'hiver

Éveillez vos sens, aimez la vie qui renait partout

Réveillez votre cœur, mis en veille prolongée :

Allez de l'avant ! il faut toujours avancer

Rien ne peut vous arrêter au printemps !

Un printemps de plus qui passe

Un joli printemps pour tous .

Avec de la beauté de la bonté

et de l'amour toujours un printemps

ce sont les papillons aussi

c'est le symbole de la renaissance

et de l'âme, c'est une éternelle jeunesse

Papillon vole !

car tu renais et pour nous le temps, est différent :

temps gagné temps perdu, temps retrouvé..

C'est le printemps qui frappe à notre porte

Ô ! combien de printemps ?...

 
C'est le printemps ce jour Émerveillez vous !!!

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Vive le vent du mois de Mars.....
 Vive le vent celui du mois de Mars
  
qui préside au mariage des pollens 
 
s’engouffre dans les arbres
qui se tordent sous son souffle
 
les roseaux sont pliés et suivent le mouvement
 
les pollens volent s'envolent et se posent
 
ainsi que quelques feuilles mortes
 
restées sur le grand chêne  C
ce vent froid qui passe sur le mont Canigou
 
ou sur les Cévennes, ce vent qui rentre partout
 
fait battre les volets s’ils ne sont pas accrochés
 
ce vent que je craignais tant !
 
il est la pour féconder, et essaimer
 
En même temps il est fils du caprice du temps
 
il nous garde un ciel dégagé,
 
les nuages n’ont pas le temps de rester  
 
ils filent vers la mer et la retiennent
 
et plus loin ce vent fait des creux dans l’eau
 
c'est un élément à vaincre quand il se déchaîne
 
ou à supporter en faisant le dos rond
 
 
Vive le vent du mois de Mars.....
Le vent influe sur le caractère,
 
donnant parfois une mauvaise humeur
 
Les quatre vents :
 
Comme nous devions appeler notre maison
 
pour nos 4 enfants et son implantation
 
elle n’a pas de nom,
 
et porte la marque de ceux qui l’aiment
 
elle est pour moi la maison, celle du bonheur
 
aux quatre vent, aux quatre saisons,  
 
symbolisant avec l’âtre, les quatre éléments  
 
le vent, le souffle, l'air indispensable pour la vie 
 
C'est un des 4 éléments avec le soleil
 
soleil qui rayonne déjà et qui tombera
 
pour laisser dans le ciel une lueur rouge  
 
une auréole pour indiquer le temps du lendemain !
 
Vent ou pluie ( vent ou pluge) aurait dit ma grand-mère
 
C'est le message de ce sillage que l’on voit au loin,
 
chaque région doit avoir son adage
 
Le vent, vive le vent qui nous décoiffe
 
et nous rend fou, ce vent venu du Canigou
 
ou de Provence, ce vent qui s'engouffre partout
 
fait ployer les roseaux ou les bambous
 
ce vent qui nettoie le ciel, chassant les nuages
 
Vive le vent qui essaime ici et là
 
et qui préside au mariage des pollens
 
tramontane, mistral vent d'autan ou vent marin
 
les quatre se conjuguent, et sont souffle de vie
 
 
Vive le vent du mois de Mars.....

Le vent n'est pas un de mes éléments favoris

il a l'avantage de chasser les nuages, pour révéler l'azur

ce ciel pur, qui avec le soleil fait un beau mariage

avec le vert des arbres habillés couleur de printemps

fait aussi de beaux tableaux

j'ai remarqué hier que le grenadier

avait des petits bourgeons

Perséphone fille de Déméter, a donc quitté les enfers

où la retenait son père ; Ceci dans la mythologie

Tout est en émoi , dans le jardin,

il manque un peu de chaleur pour faire tout éclore

Ce matin avant de m'occuper de moi

c'est vers mes fleurs que je suis allée

pour leur apporter ma présence et les complimenter

Le souffle du vent fait onduler leurs tiges

Elles se courbent résistent mieux ainsi

ont besoin d'un peu d'accalmie

et ce soir au clair de lune pourront se reposer

et rêver à leur prince , qui tous les matins

vient les éclairer et faire ouvrir leur corselet

comme pour les premiers boutons de roses

de ce printemps  : Le rosier et l'églantier se sont rapprochés

Vive le printemps, cette belle saison

qui n'est pas encore arrivée car nous avons

les derniers sursauts de l'hiver !

le temps est un peu capricieux un peu beaucoup....

Vive le vent du mois de Mars.....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Sur le mythe de Narcisse

Sur le mythe de Narcisse

 

Les Narcisses commencent a fleurir de leur belle

couleur jaune d'or , c'est la fleur qui a été choisie

pour fêter les grand-mères : Pour vous la légende

ou le mythe de ce Dieu qui mourut pétrifié en

regardant son image et reste dans une éternelle

jeunesse *************************

 

En ces temps-là vivait dans une nature heureuse

un jeune homme d'une rare beauté.

Né d'une nymphe et d'un fleuve,

Narcisse ne connaissait pourtant pas l'amour.

Nombreux furent les jeunes filles et les jeunes

gens qui le désirèrent

mais lui, drapé dans une innocente splendeur, les

dédaigna. probablement ne les vit-il même pas…

Narcisse et la nymphe Écho.

 
Sur le mythe de Narcisse

Narcisse était le plus beau garçon de toute la

Grèce même bébé il attisait les braises de la

passion Avant son seizième anniversaire

il était déjà l’objet de fantasme féminin

Ni les filles ni les garçons ne l’intéressaient.

 

Écho était une nymphe de la montagne

Elle surprit Narcisse un matin

le jeune homme luttait avec un cerf

qu’il venait de prendre dans son filet,

Elle ne put que regarder sans parler

Et regarder fut ce qu’elle fit.

Même parmi les dieux immortels

elle n’avait jamais vu son pareil.

Un désir brûlant courut dans ses veines.

Comme elle désirait séduire le beau jeune homme

avec des mots, mais elle ne pouvait pas bouger

ses lèvres en vain.

Narcisse sentit ses yeux sur lui.

Qui est là ? » appela-t-il.-Là répondit Écho,

qui pouvait seulement répéter ce qui lui était dit.

-Laissez-moi vous voir » dit le garçon.

-Vous voir, » dit Écho.momentanément intrigué,

Narcisse cria alors, Comment vous appelez-vous ?

Vous appelez, » répondit la nymphe.

Et, incapable de contenir son ardeur,

elle s’échappa de sa cachette et se jeta,

chaude et haletante, sur le bel adolescent.

Commençant à être habitué à un tel

comportement Narcisse se libéra rapidement de

son étreinte et s’enfuit en toute hâte au plus

profond de la forêt laissant ses filets derrière lui.

Narcisse tomba à genoux, épuisé de chasser et

d’être chassé.

Devant lui se trouvait une pièce d’eau

claire et profonde dont la surface vitreuse

capturait la lumière qui traversait les arbres au-

dessus pour devenir un miroir parfait.

Narcisse avait vu son ombre plusieurs fois

mais jamais son reflet. Ainsi, quand il se pencha

appuyé sur ses mains et ses genoux et regarda

dans la mare, il fut surpris par l’image de beauté

sans égale qui le regardait.

Pour la première fois de sa vie il tombait

amoureux. Amoureux de son image, et il fut

pétrifié et changé en Narcisse...

Sur le mythe de Narcisse

Le miroir et l'image

J’ai entendu et vu qu’on remettait

Les personnes âgées devant le miroir

Pour leur faire prendre conscience de leur image

Pensée positive, tu es là l’estime de son corps

Le redécouvrir, le prendre en charge

Doucement, pour l’apprivoiser

En avoir une autre image

Et le mythe de la confrontation avec la souffrance

Nous revenons à narcisse !

 La souffrance et aussi celle de l’autre

Parfois quand on ne peut plus donner

une bonne image ou une estime de soi

On se replie dans la souffrance

C’est un appel : Au secours je souffre !

 

Celui de ce corps déformé, usé qui est parfois

négligé Un peu d’estime de soi

C’est aussi éveiller l’estime des autres

C’est vouloir plaire, pas pour séduire

Mais pour être apprécié

   

Sur le mythe de Narcisse

 Il y a des multitudes façons

De donner et de recevoir

Encore faut-il se connaître et s’aimer

S’aimer tel que nous sommes

Pour aller vers les autres

C’est sur ce résonnement

Qui n’engage que moi

Que je trouve toujours exagérées

Certaines attitudes

Qui font du « narcissisme » une maladie

Ou une vanité ! Il faut un peu de tout

avec discernement Et voici que je rejoins

Une autre idée positive

Narcisse est pétrifié

Il reste dans sa beauté et dans sa jeunesse

Il y a des humains qui deviennent

beaux en vieillissant ils ont gardé

L’estime de leur corps et de sa représentation

La démission du corps

Laisse présager celui de l’esprit !

User de tout !  sans en abuser est mon mode de

vie -S’aimer pour aimer les autres-

 

 Il y a des multitudes façons

De donner et de recevoir

Encore faut-il se connaître et s’aimer

S’aimer tel que nous sommes

Pour aller vers les autres

C’est sur ce résonnement

Qui n’engage que moi

Que je trouve toujours exagérées

Certaines attitudes

Qui font du « narcissisme » une maladie

Ou une vanité !

Il faut un peu de tout avec discernement

Et voici que je rejoins

Une autre idée positive

Narcisse est pétrifié

Il reste dans sa beauté et dans sa jeunesse

Il y a des humains qui deviennent

beaux en vieillissant ils ont gardé

L’estime de leur corps et de sa représentation

La démission du corps

Laisse présager celui de l’esprit !

User de tout !  sans en abuser est mon mode de vie

S’aimer pour aimer les autres

 

Sur le mythe de Narcisse

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #symboles et traditions
  Pourim Le mythe d'Esther

 Un peu de culture ce jour :  Pourim

je vous présente cette fête

Elle est variable suivant les années ...

Pourim  : Je vous fais partager cette belle page

sur le mythe d'Esther :  Esther en hébreu signifie :

ce qui est caché 

Cette fête correspond au carnaval chez nous

les enfants se déguisent aussi  ....

le 14 Adar, est la célébration du miracle

qui a sauvé les juifs en Perse,

vers l'an 480 avant l'ère courante.

C'est aussi le symbole de la prise de conscience

par le peuple juif que c'est toujours Dieu

qui dirige l'Histoire

même s'il semble dissimulé, et que les Israélites

ne peuvent percevoir sa présence qu'en suivant la Torah

L'histoire de Pourim est racontée dans le Livre d'Esther

C est une fête juive où on célèbre l’héroïsme d’Esther

épouse du roi Assuérus de Perse

qui évita l’extermination de juifs de Perse

au 5° siècle av J C projetée par Aman

à une date tirée au sort d’où le nom de Pourim ( hasard )

qui signifie étymologiquement tirage au sort

En principe la veille de pourim

on respecte le jeune appelé jeune d’Esther ,

qui fut instituée en sa mémoire

elle est célébrée dans les synagogues,

en souvenir des trois jours de jeune

demandés par elle aux juifs 

précédant sa démarche auprès du roi 

pour les épargner

Mythe et rituel :

La bible hébraïque fait partie des Ketouvim

Selon la tradition juive et la traduction

de l'ancien testament

  sther d'origine juive, devient la favorite

du souverain Assuerus

or sous son règne, le grand vizir Haman 

intrigue  et obtient le pouvoir d'exterminer t

toute la population juive

Devant pareille menace, Mardcochée

fait appel à sa nièce Esther

afin qu'elle obtienne du roi l'annulation

du décret qui les condamne.

Le roi — informé par Esther —

prend toutes les mesures nécessaires

pour protéger la population juive,

et condamne le vizir,

ainsi que tous ses fils, à être pendus au poteau

destiné initialement à Mardochée

Enfin, les Juifs instaurent une fête annuelle,

appelée POURIM afin de commémorer ce miracle.

Dans le rituel

Les  familles prennent une collation

avec de multiples pâtisseries ,

repas pris à la lumière des bougies ,

On sert à Constantine le beurkoks

blé concassé qui remonterait

aux origines du peuple juif

pour en attester la pérennité ,

ou le couscous au beurre avec lait caillé

et raisins secs ou le pain de semoule

avec beurre et miel

en Tunisie et en Alsace l

e plat d’Aman le pickelfleisch

ragoût de bœuf avec des fruits secs

  Pourim Le mythe d'Esther

Esther en hébreu signifie : ce qui est caché 

Voilà pourquoi  Pourim

est la fête du déguisement et des masques        

Pourim se termine par une séouda

ou banquet réunion familiale on y consomme

de nombreux plats longuement mijotés souvent de la poule

pour rappeler que c’est une femme

qui a sauvé les juifs ( poule farcie en Tunisie )

Les pâtisseries traditionnelles

Prennent souvent la forme

des personnages de Pourim

Esther et les oreilles d’Aman

ou du livre d’Esther

 La meguila avec des fruits secs symboles d’Esther,

car elle ne mangeait que des graines et de l’eau

pour ne pas dévoiler sa judéité et manger cacher

Le fait qu’Esther n’ait pas dévoilé sa judéité

explique tout d’abord son nom

et c'est par la cuisine que se transmettent

toutes ces traditions de mère en fille

c'est aussi pour garder ce rituel sacré

 
 
  Pourim Le mythe d'Esther
  Pourim Le mythe d'Esther

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>