Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Tissons des liens
 
On revient toujours à nos racines c'est notre éducation
et on a besoin d'ailes pour prendre notre envol
vers l'avenir
Ce n’est pas encore le temps des roses
Mais ça ne saurait tarder
Il fait ce jour un temps aigre et marin
Digne d’un temps des cavaliers le vent souffle
Et les fleurs souffrent
Elles sont fragilisées par ce souffle
Qui tourbillonne, et dévaste tout
 
P8060222
 
 
Je n’ai pas d’obligations et vais rester dedans
Où je me sens bien !
C’est souvent  pour retrouver l’imaginaire et rêver  
: Bon exemple hier  
Où j’ai participé à une réunion culturelle autour d’un homme
Qui nous est devenu familier tant ses émissions son prisées
 
Patrick de Carolis
 
Quel érudit, quel homme de sensibilité !
Religieusement et avec recueillement nous l’écoutions
Lire ses poèmes ; Merveille, tout coule, tout roule,
tout est retenue, joie ou peine 
Tout est dit  avec une grande sensibilité
un peu de sensualité juste ce qu'il faut
J’étais conquise par la valeur et le poids de chaque mot
Je ne me souviens plus du qualificatif du lilas
qui pourtant me marquât !
 
 
547856_517333511635928_804665071_n.jpg
 
 
Des racines oui il en a, et elle sont
de notre belle région Arles en Provence
Il y a la douceur des Artésiennes celle du pays
Du ciel rougeoyant au couchant !
Émotions sensibilité et aussi sensualité
Dans les mots , tout un art ; un recueil de poésies
Né d’une situation et nourri par l’imaginaire fécond
Imaginaire ou l’enfance défile
 
 
 
medium_ARLESIENNes.jpg
 
 
C'est un retour aux sources,  
l’enfance est ce qui nous a construits
ce sont nos racines faite de l’air du temps,
de nos rencontres des émotions suscitées par nos lectures
des souvenirs de nos parents : le premier baiser
le temps léger ou plus lourd, le temps qui fuit,
le temps de partir ailleurs de se construire,
ou même se reconstruire
avec toujours de l’énergie !
Comme si la fin était le commencement
 
550338 10151210070794411 593941139 n
 
 
 
Mais oui c’est cela ; et les ailes alors c’est pourquoi
Oh pour voler à sa façon, grandir et planer comme l’oiseau
Avoir des ailes pour voir l’avenir comme dans un ciel bleu
 
A côté de moi une amie essuyait une larme tant elle était touchée
Chacun écoute et ressent d’une façon différente
Et pour ceux qui écrivent, c’est vrai que le meilleur moment
C’est la nuit, ou on peut exprimer son émotion,
car on est dans un demi sommeil pour moi ce fut ainsi
j’ai écrit les plus belles pages la nuit
-il faut des rêves dans la vie, et dans les rêves des fantasmes-
la nuit est pour nous préparer à la mort 
Les rêves nous font découvrir nos autres vies
et c’est là que l’imaginaire est en nous et joue
 
 
 
481236 452153521504398 1646470032 n
 
 
j’aime beaucoup aller me blottir dans ce paradis
ou je laisse mon imagination, je suis dans mon nuage rose
c’est pour cela que j’attends la première éclosion,
et je vois cet églantier qui enlace deux fois le rosier
et je rêve ou fantasme  tout est symbole
Est-ce que ce vent n’aura pas séparé les deux amants
J’espère bien que non
et qu'en même temps ils fleuriront !
 
P1050735
 
 
C'était une soirée riche et dense
légère pourtant comme le son de cette voix qui nous emportait
dans l'imaginaire avec un fond de vérité
les racines de l'auteur et beaucoup de sensualité
Un grand merci à Francine qui a eu cette idée
et avec l'aide de la mairie a pu concrétiser ce rêve
 
 
photo (15)
 
On voit Monsieur le Maire
remerciant Patrick de Carolis
il lui remet ensuite
la médaille de la commune
 
 P1000638
 
"-Mieux vaut un époux capable d'entourer sa femme d'égards qu'un jeune homme négligent et brutal qui ne pense qu'à son plaisir.
Eléonore n'a voulu retenir que ces dernières paroles, mais Henry Plantagenêt est loin d'être le Vivien de son imagination et elle ressent une pointe d'envie à l'égard de sa soeur dont le mari est un roi de vingt ans et de belle prestance.
Le souverain vient de se lever et avec simplicité, s'avance vers elle. Vu de près, il est encore moins plaisant : des épaules étroites, un long visage encadré de cheveux blonds ondulés, prolongé au menton d'une courte barbe, et surtout affligé d'une paupière tombante, parfois agitée de tics. Pourtant, il rayonne d'une telle joie, son regard est si avenant et sa voix si chaleureuse qu'Eléonore en oublie sa déception.
- Vous êtes désormais ici chez vous, ma dame, dit-il en s'inclinant.Votre beauté apportera le soleil de votre Provence dans tous les palais de ce royaume."
Les demoiselles de Provence par Carolis
Commentaire n°2 posté par Lisa hier à 22h0

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Tissons des liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Nos contacts sur le net

 

 

 

 

Contact mais encore

contact : téléphonique, numèrique

contact physique : relations humaines

Contact en ce moment plus qu'hier

c'est une joie pour moi ce nouveau contact

 

  Belle brochette matinale

 

Contacter est un mot fabriqué

qu'on emploie à toutes les sauces

je suis votre contact : votre réfèrent

et nos contacts sur le net : virtuels

Tous les jours à chaque minute

j'établis un contact

mes doigts posés sur le clavier

j'ouvre j'allume, je ferme !!!

 

 

J’ai écrit sur nos relations

émanant des nouvelles technologies 

une délicieuse amie

qui n’est point virtuelle

charmante et réelle me dit

Ce que vous avez écrit est bien la vérité

et vous devriez rendre un hommage 

à tous ceux qui nous permettent

tous les jours de nous rencontrer,

de converser de nous rassembler

sur ce réseau social, et d’échanger

 

 

431181 319982624705954 159666184070933 882873 1336325907 n

 

 Oui nous vivons de grands moments

des révolutions !

des partages d’informations

parfois pas assez analysés 

Mon blog est pour vous mes amis

mais tout le monde y a accès

Et c’est pour cela, que je ne fais pas de confidences

qui m’exposeraient

et encore j’ai des surprises ou des méprises 

qui parfois me font sourire


 

 

404195 297600703626348 100001292617644 743759 2021645450 n

 

 Contact est un mot magique  

Contact dans sa voiture le matin

Contact sur le poste de radio

Contact ! Oui contact à plusieurs sens

Plusieurs utilisations,

plusieurs suggestions

Premier contact !

Premier message qu'on efface !

Effaçons tout, effaçons l’effacé

ne laissons pas de traces

C’est fait : et puis on y revient

 

 

Et oui  tu vois me disait un ami,

si nous ne voulons plus continuer

le contact est créé !

et il ajoutait c’est cela le mystère de la vie

C’est vrai, il a tout à fait raison

ce sont des mystères

qui nous font souvent  croiser nos pistes,

nos voies, nos voix ensuite

Et on devient amis (ies)

 

 

Nous dépendons les uns des autres 

dans cette belle chaîne de la vie

qui nous relie  par du visible,

ou de l’invisible à nos yeux

par des ondes émises par notre esprit

des ondes parfois magiques magnétiques 

Comme ma petite boite

pourvue d’une boussole

pour m’orienter sur le bon chemin

et me permettre d’aller là où je veux

Sans que personne, sinon un sage

n’infléchisse mon parcours

semé  parfois d’embûches

de détours, de chant de sirènes

c’est tentant parfois

c’est merveilleux de communiquer

c'est parfois attention danger

 

 

P1030236

 

On ferme aussi, ou on tire le rideau

pour s’isoler fermer clôturer

une relation virtuelle ou épistolaire

quand ça devient une contrainte 

ou que le coeur n'y est plus 

 

Ce n’est plus pareil  

c’est le mystère de la vie

et oui ! C'est un chemin qu'on suit 

c'est notre mystère

c'est l'invisible qui guide mes doigts

Pourquoi ce jour là J’ai clique sur un lien

qui m’a relié à vous qui me lirez 

 

 

  394071 277788998953651 204743842924834 754901 1191062200 n

 

C’est le mystère

qui m’a mis sur cette piste

Où qui vous a mis sur la mienne

celui de mes roses..de ma boite rose 

vive les nouvelles technologies

qui nous permettent de franchir des frontières

et d’aller un peu partout  sans bouger

 

C'est pour moi un bon moment

quand que je suis devant mon clavier

je pense bien à vous tous mes amis

je m’évade par cet écran et je vous attends

Merci à vous qui viendrez

vous poser pour lire

ce message qui est une onde de mon cerveau

et qui franchira des ondes

pour arriver jusqu’à vous.

 

 

 

correction-po-tes-1-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici le bien fondé de ces nouveautés

Il faut rester branchés  pour avancer

Car on serait très vite dépassés,

je plains ceux qui n’ont pas pris connaissance

de ce merveilleux instrument

qui nous aide nous ouvre sur le monde

Et nous rend dépendant.

en tout et pour tout

 

 

Nous sommes interdépendants

les uns des autres et de cette technologie

dépendants de nos parents,

de nos enfants, de nos amis

notre vie dépend parfois

d'un contact qui ne s'est pas établi

c'est ainsi que ma mère

n'a pas pu retrouver son frère

et c'est par ces nouveaux modes de communication

que j'ai tout appris

hier un ami semblait isolé du monde

sa boite n'était pas connectée

Quelle dépendance nous créent

ces nouveaux moyens de rentrer en relation

Contac, contact quel joli mot

si c'est pour rentrer en relation avec autrui

 

 Euripide disait

"C'est au contact d'autrui que l'homme apprend ce qu'il sait "

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que de souvenirs pour moi

Le vingt cinq mars

C’est le jour de l’annonciation faite à Marie

Pour moi ce sont des souvenirs émouvants

j’avais presque oublié ce temps là 

c’est le jour où les violettes

perdent leur parfum

c’est ce que l’on disait, et pourquoi ? 

 

Ce sera aussi un grand jour ce vingt cinq mars !

il y a dans la vie

des naissances et des renaissances

des jours anniversaires qui se superposent

comme des strates dans la mémoire

des souvenirs des émotions empilés

qui tout à coup surgissent

oui je me souviens de ce jour

ou celui qui demanda ma main

le fit pour y mettre une alliance

 

 

 annonciation

 

 

407409 322988544405362 159666184070933 889893 415454896 n

 

Tiens pour mon plaisir 

j'acheterai un bouquet

pour me souvenir

de ceux qui m’étaient offerts

ce n’est pas de la nostalgie

mais une envie de faire comme avant

je fais tout comme avant

et ce vingt cinq mars j’attends aussi

ce n’est pas une alliance

mais un souvenir émouvant

 

ciel-rouage-1e4bb01

 

 

La roue de la vie tourne

parfois trop vite, il y a des agités

qui sont dehors et bougent

et d’autres plus abrités qui attendent

et sont devenus sages

ils méditent, prient,

se rassemblent  s’épaulent sont solidaires

ils ont la tête dans les étoiles

et regardent, contemplent 

travaillent  comme le font les moines

ils prient pour ceux qui ne savent pas

ils ont la connaissance, la volonté

l’enthousiasme, cherchent la vérité

ils vont vers la lumière

celle qui les appelle là bas

 

378404 171981072903252 160525810715445 223705 164171774 n

 

 

Il y a tant de joie dans ces monastères

celle qu’on perçoit,

à Notre Dames des Neiges

il y a les trappistes, le travail des champs

les prières et les chants

c’est une élévation vers le céleste

c’est pur et palpitant c’est aussi un

de mes bons souvenirs 

ces moines avaient tant prié

pour un de leur Frère

qu’il était allé les remercier

et je l’accompagnais

c’était beau c’était pur et émouvant !

 

En ce jour de l’annonciation

faite à une Marie ....Maria stella 

C'est souvent surprenant de voir 

que des évènements qui sont

ancrés dans la mémoire

reviennent à la même date

sous une autre forme 

 

 

25-mars-fete-lannonciation-union-prieres-avec-L-1.jpg

 Petit rappel de l'évangile

 

[Evangile selon saint Luc, 1 26-35]. –

Le sixième mois, l'ange Gabriel

fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée,

du nom de Nazareth,

à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph

de la maison de David ;

et le nom de la vierge était Marie.

Il entra et lui dit :

" Réjouis-toi, comblée de grâce,

le Seigneur est avec toi. »

A cette parole elle fut toute troublée,

et elle se demandait ce que signifiait cette salutation.

Et l'ange lui dit : « Sois sans crainte, Marie ;

car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils,

et tu l'appelleras du nom de Jésus.

Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut.

Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père

il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles

et son règne n'aura pas de fin. »

Mais Marie dit à l'ange :

« Comment cela sera-t-il, je ne connais pas d'homme ? »

L'ange lui répondit :

"L'Esprit Saint viendra sur toi,

et la puissance du Très-Haut

te prendra sous son ombre

c'est pourquoi l'être saint qui naîtra

sera appelé Fils de Dieu.

 

 

 

 

Autre rappel biblique

 

 

 

 L'Annonciation,

 

C’est l'annonce à Marie faite par l'ange Gabriel

qui lui révèle qu'elle est enceinte.

Selon la Bible, Jésus n'est pas né d'une union charnelle :

c'est le saint esprit qui a conçu Jésus.

L'Église a choisi de célébrer l'évènement 9 mois avant Noël.

Noël étant fixé le jour du solstice d'hiver le 25 décembre

L'annonciation à Marie

(qui correspond à la conception de Jésus)

est célébrée le jour de l'équinoxe de printemps,

soit le 25 mars.

 Selon l'Évangile de Luc,

l'ange Gabriel avait, 6 mois auparavant,

annoncé la naissance de Jean le Baptiste

à son père Zacharie

dont la femme, Elisabeth, était stérile.

On a alors fixé la naissance de Jean Baptiste

6 mois avant Noël,

soit le jour du solstice d'été, le 24 juin.

À l'époque de l'adoption du calendrier julien

(nommé ainsi en l'honneur de Jules César),

 l'équinoxe de printemps avait lieu le 25 mars.

Lors de l'adoption du calendrier grégorien

on a supprimé 10 jours

afin que l'équinoxe tombe le 21 mars :

on aurait dû supprimer 14 jours

afin qu'il soit en phase avec le calendrier julien

on a pris comme référence la date de l'équinoxe

à l'époque des premiers conciles

établissant la date de Pâques.

 

 

P1050071

 

 

Est-ce que ceci n'ouvre pas sur d'autres mystères ? 

La naissance d'Horus Dieu des Égyptiens

qui naquit sans union charnelle

 

Est-ce comme Abraham ?.

et ses fils qu'il eut après presque cent ans

et si c'était des messages qui nous soient donnés

d'interpréter de nos jours autrement ?

 

 

 

 

 

 

  www.http://albert.callis.over-blog.com/

 

 

   

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour saluer l'arrivée du printemps

que la joie soit dans nos ♥♥♥ 

 

Quelque part l'hiver est toujours présent

dans la journée l'astre solaire est notre allié 

il est soleil radieux 

pendant la nuit le ciel d'une grande pureté   

est étoilé et limpide

La lune, au firmament glisse en silence

comme un coeur qui descend

Elle éclaire de son auréole tremblante

les étangs  les lacs et va sous les roseaux

elle est la face cachée du soleil : son reflet

Elle est en lui :  il luit en elle

Si belle, qu’elle se mire dans l’eau

et sur la mer elle fait une coulée d’étain

Qui nous captive  c’est le mystère

Quand la lune est là, et qu’elle est si belle

C’est le rêve l’imagination féconde

un coeur de diamant dans la nuit 

 

 

 

 

253750_391358180962715_227747565_n.jpg

 

 

lune Rosie

 

L’hiver est parti doucement sur la pointe des pieds

prêt à se retourners pour montrer qu'il peut retourner

les journées sont sous le signe du changement

Avec un astre montant riant :  Lumineuses et éclairées

les arbres commencent à bourgeonner

  

 

Les tourterelles sont revenues

pour leur parade nuptiale elles roucoulent  

Après leurs ébats joyeux

Elles font leur nid, pour abriter la couvée

Le printemps doucement s'installe 

pendant que l'hiver somnole, 

je pense qu'il va revenir

Pour un dernier  assaut

Et puis, il capitulera dans un soubresaut

 

  420906 328741887163361 159666184070933 904201 1462555143 n

 

 

Les crocus et jacinthes

Offrent leurs fleurs en toute candeur

Les tapis de les violettes discrètes

Perdront leur parfum

Elles iront jusqu’à l’annonciation

Les narcisses pointent le renflement

de leurs  boutons d’un jaune éclatant

Pensant qu'ils étaient à a fête pour les grand-mamans

Ce jour la pour elles, ils s’épanouissent 

Pour offrir leur cœur ardent

Comme celui de leurs petits-enfants

 

431038 335191676518382 159666184070933 920860 892787697 n

 

 

 

Nous serons à la fête,

Quand l’hiver aura definitivement lâché le pas

C’est un printemps qui s’annonce et se pause 

 

407409_322988544405362_159666184070933_889893_415454896_n.jpg

 

 

 

 

 

 

L’hiver et sa froidure sont un souvenir 

quand le gel borde les feuilles d’un contour nacré

Attention aux brûlures

 

 

 

Tout sommeillait et se reveille doucement

comme en attente du beau prince Printemps  

pour réveiller dame Nature 

C'est ce galant qu'on attend tous les ans

avec un certain émoi

Un printemps de plus ; ou un de moins c'est suivant

un réveil un renouveau, une renaissance  

mais attention le froid nous guette en silence 

et pour quelque temps ! Soyons patients

que la joie soit dans nos coeur


 429427 328306393873577 159666184070933 903027 273907998 n

 

 397101 324138974290319 159666184070933 892466 1093366094 n  

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Comme un diamant

   Une pierre blanche

     

 

Chaque jour est différent

Et apporte son lot de joies comme de tristesses

C’est la vie qui s’écoule

J’aimerai tous les jours la marquer d’une pierre blanche

Pure et bien taillée, avec plusieurs facettes

Pour rendre la lumière plus belle

Un diamant qui projette les couleurs de l’arc-en-ciel

c'est suivant il est éclatant de pureté sans tâches

limpidité parfaite: blanc pur, rose ou bleu  

Un diamant est éternel c’est un lien d’amour

Un lien d’amour un don une offrande

C’est dire je t’aime

Tu es plus belle que cette pierre

C’est aussi la transmission

   Une pierre blanche

Un diamant est une pierre précieuse

Que l’on offre pour les grandes occasions

C’est avant tout un symbole ; de perfection

Associé à l’immortalité et à la pierre philosophale

Cette pierre taillée met des étincelles dans les yeux

Elle me protège quand j'en porte une

en bague ou en pendentif, et puis elle me parle

et je revois en moi les bons moments

où ce joyau me fut offert, en symbole d’amour  

     

 

 

 

 

Comme un diamant

On dit que cette pierre contient

Ja sagesse l’innocence et la foi

Sans doute la foi, en celui qui l’a offerte

Je mets des pierres blanches sur mon chemin

le blanc qui contient toutes les couleurs

Comme le diamant pur et sans tâches

le diamant est un cristal qui s‘est perfectionné  

il est resté dans la gangue de nombreuses années

c’est une pierre magnifiquement taillée

il est le talisman universel

il brille de mille éclats

ce sont des étoiles qui s'allument

c'est une flamme de l'amour

c'est éternel,  car il reste gravé dans mon cœur

par tous ces moments de pur bonheur

Un diamant est symbole de perfection

 c'est pour cela que sur ma route

je veux semer des pierres blanches

Chaque pierre est différente

et porte en elle la marque le prestige

de ses facettes taillées

 

 

Donne moi ta main m'avez-tu dit un jour en rentrant du travail

et je t'avais répondu, Mais chéri , je te l'ai donnée

depuis de nombreuses années, puisque nous venons

encore une fois d'être grand-parents

et tu avais insisté avec ton regard enjôleur*je fondais de joie

ne serait-ce que de voir les étoiles dans tes yeux

toujours changeants et amoureux

et puis j'avais fermé les yeux pour mieux ressentir

battre nos cœurs,Tu avais glissé à mon doigt

un merveilleux diamant que nous avions admiré la veille

et le voilà , il était monté a la façon ancienne

le bijoutier qui te l'avait vendu t'avait dit

que c'était une personne venant d’Israël

qui voulait s'en défaire, car elle avait d'autres besoins

et tout de suite, tu avais dit : La nuit porte conseil

et la nuit t'avait offert l'opportunité

de m'offrir ce  bijou, il est pour moi un talisman

en le touchant je te sens près de moi

et en même temps protégée ... Ah que de beux moments

Que de beaux échanges, que d'amour en partage

Merci ange de protection , tu es dans les étoiles

et le diamant brille de tous ses éclats, ceux de nos yeux

Comme un diamant

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hier c'était sainte Rose

et ce jour la Saint Barthelemy

 

409623 464459180245672 691310888 n

 

 

Relâche c’est un jour du souvenir

C’est celui où je vois passer

Tant d’événements :

les souvenirs heureux ces bons compagnons

la parole s’est perdue, et j’essaye de la retrouver

parfois c’est comme un guide sur mon chemin

et je vais l’implorer

quand je suis en souffrance

Cette parole qui me dit des mots à l’oreille

La nuit dans mes rêves

Cette parole qui me guide

C’est une âme, une étoile dans le ciel

C’est aussi un refuge

Ce matin, je suis allée l’implorer

lui parler écouter le silence

je sentais soudain une présence

sans doute spirituelle une union dans une prière

 

483371 475300275828229 1458320462 n

 

 

 je cherche la vérité sans la trouver

sans préjugés ; sans anathème

anathème, je t’aime !

il faut savoir pardonner pour recevoir

donner de l’amour, donner une chance

donner toujours plus d’amour

semer et récolter : écouter la petite voix

qui me sert de guide

Nous étions trois en présence ce jour

Toi, moi, et un esprit qui lui aussi priait pour ton âme !

Ce jour est différent des autres

Cela fait neuf ans ; Neuf ans,

j’ai vu défiler le passé

J’ai vu une partie de présent

J’ai foi en l’avenir

 

 

527912 453955197957887 969191927 n

 

 Ce jour je voulais faire relâche

Et puis non : J’ai beaucoup à partager

Je sais que je suis protégée

Et que d’autres veillent sur moi

Je remercie tous ceux et celles

Qui ont pour moi prié et m’ont ainsi aidée

J’avais l’impression d’être dans le chaos du big-bang

Je fais le dos rond, pour que tout passe

L’orage la bourrasque la tornade

Et toi qui prie avec moi en ce jour

Ami sois en remercié !

Tu as mis du baume sur mon cœur

Je te réserverai des pétales de roses

De mes roses, celles qui viennent du cœur

Elles seront avec nous pour cette prière

Tout est dit pour ce jour différent


 

420548 352393958114012 1473881386 n

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Tissons des liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La haut sur l’Aigoual…

 

 

 

 

 

Quoi de meilleur après des journées chargées

que de se reposer, se laisser chouchouter

partager entre amis, tout ce qui nous réunit

et à tête reposée en parler

c’étant deux jours intenses

de far-niente loin de toutes les nuisances

en communiant avec la nature

les arbres et tous les bienfaits du repos

évacuer le stress, et avoir la joie

du partage et de l’amitié

 

P1050414.JPG

 

 

Le Sorbier devant la terrasse 

chargé de baies jaunes

était là pour nous accueillir

Un ou deux oiseaux sont venus s’y poser

Belle journée : même belle soirée

Près du lac nous sommes allés

Il faisait doux, le soleil se couchait

Nous avons bénéficié de ses derniers rayons

  P1050416.JPG

 

 

Le matin, nos autres amis sont arrivés

Tout était détente, amitié plaisir partagé

heureux de nous revoir, avant de parler de la rentrée

La table était sous les pins

mi ombre mi-soleil

il était sur moi, et j’étais ravie de l’accueillir

Notre hôtesse toujours parfaite

souriante bonne vivante,

et divine maitresse de maison

chez elle tout est bon

elle le fait avec beaucoup d’amour

Belle journée champêtre,

c’était comme une élévation

Vers les cimes du côté du Mont Aigoual

 

P1050413

 

Village avec des chalets

Petit lac et grotte à visiter

Pour les touristes,

pour moi c’était repos

oublier tout et me ressourcer

A pleins poumons respirer

Cet air des cimes et boire l’eau de source

Si douce et agréable pour la peau

qui descent du mont Aigoual 

D’un rien entre amis on fait un festin

Car la joie et l’amitié s’invitent

Dans nos assiettes, et dans les flutes

Avec Josette, nous avons fait honneur

Au champagne

Qui fut pour le repas notre seule boisson

Ivresse du moment ! C’était charmant

Les arbres étaient nos voisins

Et même nos complices

Et puis petite marche, ou far-niente

Repos total sans aucune connexion

C’est presque monacal et permet

De se ressourcer,  retour aux sources

à tout ce qui est authentique

Et qu’on oublie parfois

 

P1050429.JPG

 

Merci encore à notre hôtesse

Qui pour le repas fit des merveilles

Nourritures simples, mais faite avec amour

Comme au bon temps

De nos bonnes mamans

Qui ne ménageaient pas leur temps

Amitié plaisir de se retrouver

Echange, partage et fraternité

Aucun des mots n’est surfait

Tout est authentique !

mais nous avons aussi bien ri

ri de nous parfois, de nos histoires passées

c’était une joli moment de communion

d’échange et de partage la haut

presque sur le Mont Aigoual

Pégase m’avait amené sur sa scelle

Il y avait des ailes comme celles d’anges

Qui veillent sur nous ! Chacun ayant le souci

De bien faire pour aider l’autre

Afin que ce soit vers la perfection

Celle de ces nourritures terrestre

Qui appellent d’autres façons de penser

 

 314735 453120791374661 1230349324 n

P1050430.JPG

 

Vouloir le bien, que ce soit dans l'amitié ou dans l'amour,

est encore la première vérité du coeur. " (Eugène Cloutier)

 

   549500_469756489711091_2138417033_n.jpg

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
la pensée: tout comme l'oiseau

Hier j’ai vu dans le ciel encore bleu

Un vol d’oiseaux : certainement des migrateurs

Est-ce qu’ils nous annoncent l’hiver ?

Ils allaient vers la mer, vers le sud

Et aussitôt ma pensée les a suivis

je les accompagne dans leur vol

ee rêve : la pensée : c’est un de nos grands atouts

c’est de faire revivre en soi des moments

de ceux qu’on a besoin d’enfermer

de les protéger de les faire siens,

de les garder sur son cœur !

 

 

 On ne veut penser à plus rien

qu’a ce moment bonheur

Cela m’arrive souvent

Je suis dans le silence  d'une douce tiédeur

et je pense intensément pour revivre

ces moments !

On ne peut pas s’arrêter de penser

notre esprit est en action

parfois les idées se bousculent

Et l’une chasse l’autre

c’est pour cela qu’on peut se renfermer

sur une pensée : Tant de belles choses

arrivent jusqu’à  nous

Des signes d’amitié, d’amour, de tendresse

ce sont des moments qu’il faut privilégier

Et les reconnaître comme un don et revenir

la pensée: tout comme l'oiseau

On ne veut penser à plus rien

qu’a ce moment bonheur qu'à cette image

Cela m’arrive souvent

Je suis dans le silence  d'une douce tiédeur

et je pense intensément pour revivre

ces moments !

On ne peut pas s’arrêter de penser

notre esprit est en action

parfois les idées se bousculent

Et l’une chasse l’autre

c’est pour cela qu’on peut se renfermer

sur une pensée : Tant de belles choses

arrivent jusqu’à  nous

Des signes d’amitié, d’amour, de tendresse

ce sont des moments qu’il faut privilégier

Et les reconnaître comme un don

 

 

On s’évade parfois comme l’oiseau en cage

pour respirer pleinement, voir d’autres lieux

et revenir au point de départ

On revient toujours à la source

l’oiseau revient dans sa cage

où il n’est pas prisonnier

mais attaché à cet environnement

Il a mis  lui-même des attaches

qui le retiennent : Des liens invisibles

des ondes, des énergies, une envie

d’étendre ses ailes, et de planer

l’esprit ailleurs ! Sans penser

au lien qui retient

S’évader, c’est revenir après

avoir pris un peu de liberté

C’est bon et c’est salutaire

la pensée: tout comme l'oiseau

Jacques PRÉVERT,

 

Pour faire le portrait d'un oiseau

Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte,
peindre ensuite
quelque chose de joli,
quelque chose de simple,
quelque chose de beau,
quelque chose d'utile
pour l'oiseau.
Placer ensuite la toile contre un arbre,
dans un jardin,
dans un bois
ou dans une forêt,
se cacher derrière l’arbre,
sans rien dire,
sans bouger...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider...
Ne pas se décourager,
attendre,
attendre s'il le faut pendant des années,
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau.
Quand l'oiseau arrive,
s'il arrive,
observer le plus profond silence,
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré,
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis ,
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau.
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l’oiseau,
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent,
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été et puis, attendre que l'oiseau se décide à chanter.
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe,
signe que le tableau est mauvais,
mais s'il chante c'est bon signe ,
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau,

Et vous écrivez votre nom au coin du tableau…

 

la pensée: tout comme l'oiseau

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 40 41 42 43