Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Si je savais peindre le printemps !!!

Si je savais peindre je prendrai

ma palette de couleurs et des pinceaux

Pour peindre le printemps comme les impressionnistes

Par touches de couleurs dégradées :

Du marron au jaune et  puis au vert

Les platanes laissent partir leur duvet

contenu dans des boules qui s’effilochent au vent

ils sont marron clair et en s’approchant

on les voit  jaune et puis vert pale

Tout semble comme un pastel un peu fondu

Les verts sont dégradés comme ceux des bambous 

Et  celle du saule pleureur qui se mire dans l'eau

Les arbres aux feuilles rouges font un bel effet flamboyant

dans un écrin de verdure

C’est comme un tableau d’impressionniste

Par touches délicates de couleurs camaïeux

 

Si je savais peindre le printemps !!!

La vigne vierge en deux jours a ouvert ses feuilles

Hier soir en fermant les volets tout embaumait

Mes jolies giroflées aux tons veloutés !

Et même les grenadiers ont des bourgeons

Le lilas est en en boutons encore sérrés

l'arbre de Judée est en pleine éclosion

et donne un ton de mauve,

qui contraste avec le cerisier du voisin

Les roses sont aussi en boutons

l'églantier est enroulé autour du rosier

ils ne tarderont pas a donner des fleurs qui se mêleront

Dame Nature est divine

Ce matin j'entendais du bruit derrière la maison

c'était des élagueurs qui faisaient leur travail

je suis heureuse, car le figuier a un horizon plus dégagé 

et bénéficiera du soleil printanier

soleil levant et couchant

la sève monte et rend tout verdoyant

deux boutons de roses s'élèvent sur le ciel bleu d'azur

que le vent à nettoyé et rendu lumineux

vrai petit air et ton de printemps, même avec cette froidure

 

Si je savais peindre le printemps !!!

L'artiste est aussi un virtuose

par ses mots ; il sait enchanter

Tout doit être harmonie, par ondes légères

du rose, du violet ou mauve, couleur de la sérénité

et aussi du jaune, couleur du sourire

du vert, de toutes les nuances

il n'y a qu'a demander !

Petites fleurettes de pervenche,

Marguerites jaunes et puis du blanc

de la douceur de la tendresse

et tout cela pour faire un tableau 

les iris sont aussi multiples et uniques

du noir au violet 

du blanc et marron mélangé

Si je savais peindre le printemps !!!

Tous les matins, en faisant le tour du jardin

Je poursuis mon rêve éveillée

Je communie avec des prémices de ce printemps

 Pour ensoleiller mes désirs

Voir tous les jours éclore

Un petit  bonheur qui est une fleur

Que l’on offre, les voici pour vous ici

Savourez et partagez ce moment de rêve

Quand le matin je fais le tour de mon jardin

C’est une émotion Un coup de cœur, un état d’âme

C’est cela le bonheur

Dans mon royaume, je suis la fleur

La plus belle ! car c'est la rose

Celle que je vous offrirai bientôt

Pour moi, elle va bientôt éclore,

elle est mystérieuse et précieuse,

tous les ans aux alentours du 12 Avril

une de ces fleurs m'apporte le souvenir d'un jour très heureux

, c'est un cadeau que me fait mon Prince

celui qui est dans les étoiles et veille sur moi

 

Si je savais peindre le printemps !!!

Tous les ans je reconstitue les massifs , les plantations

  Tout change, tout évolué ! tout se fane tout part au vent

je ne pourrais me passer ni de verdure ni de fleurs

autour de moi, elles me procurent de belles émotions

C'est toujours vivant un jardin, et il évolue au gré du temps

Mes vasques ont fait peau neuve, et dans un immense pot

de couleur rouge seront plantés les bambous

les fleurettes couleur soleil ont baissé leur tête

, l'astre divin se posera sur elles

pour de ses rayons les caresser

et de plaisir leurs crêtes vont  se redresser

tout est simple authentique et beau...

Si je savais peindre le printemps !!!

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Sur le pont 'Avignon  ....

Sur le pont 'Avignon ....

Voici ce que je reçois ce jour ( Sur le pont)

Merci infiniment pour cette réflexion sur le pont.

Je dois rédiger un texte

suite à ma mission humanitaire en Amérique Centrale. J'ai trouvé de très bonnes idées.

Merci , cordialement

 

Le Pont est élan, une aventure  une audace; Osons

Le pont : celui de l'amitié : le pont de la discorde

le pont qui s'effondre  : les ponts rompus tout est symbole

Il est également associé au rayon de  lumière

Par sa légèreté......

Comme la porte, il permet un saut vers l'inconnu,

il rend possible ce qui séparait

il  surplombe des vides ou des étendues d’eau

Il pose ses arches pour rapprocher les mondes séparés.

Il abolit la crainte du passage

Le pont est lumière, le pont est force

Il peut tout surmonter,

il élève le point de vue de celui qui l'emprunte …

Le pont relie les rives, il est continuité.

 

Le pont est beauté, est exploit

Comme nos ponts romains

pierre par pierre, dégrossies et taillées

chaque pierre a trouvé sa place

dans l’harmonie de la clef de voûte

c’est aussi une concrétisation de l'idée

Le  pont est outil de notre avancée

de notre cheminement ;

il est sécurité et transcende nos peurs

il nous permet d'aller d'une rive à l'autre

c'est le chemin le plus court

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

Osez  Osons......

Pour franchir un pont il faut oser

C'est de l'audace, une aventure vers l'inconnu

oser, ou rester sur place, c'est reculer pour mieux sauter

il faut une dose de courage, que tout le monde n'a pas

car sur l'autre rive c'est l'inconnu

on aimerait bien trouver une âme qui vous guide

et vous prend par la main; 

c'est comme passer d'une vie à l'autre

seras-tu là pour me recevoir ?

dans la vie si on n'a pas de courage

on peut rester au milieu du gué

et parfois se tend une main que l'on n'attendait pas

une main humaine et secourable

qui vous entraine dans son sillage

le pont c'est une aventure, c'est un élan

c'est vouloir avancer et innover

c'est une passerelle qui unit deux cœurs

un lien précieux, fait de peu de choses

un lien un symbole de l'union

pont : pontife .....

 

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

 

A bout de souffle est parfois le cœur

si la communication ne se fait pas

d'une oreillette, d'un ventricule

pour que tout soit vie

il y a des ponts qui permettent l'échange

ce sont des ponts de vie :

J'ai voulu ce jour mettre le symbole du pont

celui qui relie, permet les échanges le flux le reflux

 

 ****************************************************************

 

Le pont unit tout autant qu'il sépare.

Il permet de passer d’une rive à l’autre.

Il offre ainsi la possibilité d’accéder à un autre état

qui restera relié au précédant

par ce lien qu'il représente 

et qui enchaîne les étapes, l’une à l’autre

tout en permettant de les dépasser.

Parfois, « l’autre rive » symbolise la mort.

Et le passeur d'âmes Iris la déesse qui coupe le fil

qui relie a la vie, pour passer sur l'autre rive

Iris est sur un pont de lumière

chaussée de ses brodequins brodés,

elle tient la clé d'Hermès son père

Elle est sur l'arc-en-ciel qui relie la terre au ciel

Le symbole de cette relation ou pacte

l’arc-en-ciel, le plus beau de tous les « ponts »

qui apparaît comme le signe du rétablissement de l’harmonie

après le déchaînement furieux de la tourmente

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

il est force lumière et beauté

Le pont unit tout autant qu'il sépare.

Il permet de passer d’une rive à l’autre.

De relier des hommes des mondes différents

Il peut être pont aérien, pont sanitaire

Pont humanitaire, il est une avancée pour l’homme

Qui peut ainsi mieux communiquer et voyager

Il est pont entre le ciel et la terre

Entre le matériel et le spirituel

il est pont signe de vie

comme le pont coronarien

il peut être fait d'une simple corde, de branchages

ou très alluré, il est viaduc et aqueduc

un pont est une passerelle jetée pour relier les hommes

Dans notre région il y a le pont du diable

le pont du Gard et celui d'Avignon

où on y danse tous en rond...

et à cœur battant : encore faut-il avoir du souffle

Pour rétablir l'irrigation d'un cœur

on fait aussi des ponts et des pontages

Cette information m'est transmise

par un homme de l'art que je remercie

Symbole du pont..qui relie : Osons le franchir ...

 

Le pontage Ce pont de vie

consiste à contourner la zone rétrécie ou bouchée

en réalisant un « pont » entre les parties saines de l’artère.

Ce pont est fait soit d’un morceau d’artère,

soit d’un morceau de veine

que l’on prend dans une autre partie du corps
 

Le pontage est une intervention chirurgicale

Nécessitant d’accéder au cœur.

La durée et l’importance de l’intervention

au niveau du cœur dépend du nombre de « ponts » à réaliser.

 

Le pont, les ponts qui sauvent la vie

Voici une autre interprétation


Et voici le pont de l'amitié

celui qui n'existait pas durant mon enfance

qui était un gué avec de grandes lauzes posées

ou nous devions sauter, pour aller

d'un côte de la rivière à l'autre

Que de ponts !!! Ceux du cœur

et ceux de l'amitié et fraternité....

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'envoûtement du lieu

Merveille de la côte Vermeille

La pureté dans la simplicité 

L’amour du beau...quelle richesse ! 

ce texte je l'ai écrit en 2012

Depuis, plus riche de mes recherches

j'essaye toujours d'interpréter

car tout est Symbole !

L’entrée d'une chapelle, était comme une publicité

pour entraîner le profane

et lui faire découvrir la vie de Dieu

c'est pour cela que des sculptures

nous appellent à la contemplation,

mais aussi nous invitent à la recherche

et ici c'est l'apocalypse de Saint Jean

qui guide cette recherche

 

Banyuls photo Albert Callis

Banyuls photo Albert Callis

Oui si tout recommençait

 

Mais la vie c’est comme la mode

c’est un éternel recommencement

tout revient plus ou moins bien

ou alors c’est que nous voyons autrement

suivant le moment, suivant l’instant

ce qui m’inspirait hier,

ce jour je le vois ou perçois de façon différente

C’est toujours l’amour des belles choses

celles de la côte vermeille Ô merveilles

j'ai laissé mes émotions se décanter avant d'écrire

sur cette belle église Romane

qui est un fleuron du blog d'un ami :

depuis parti ailleurs ...

Cette chapelle qui m'avait inspiré rêves et rêveries

celle qui m'avait inspiré des commentaire

plus ou moins pertinents : je serais moins sotte maintenant

je peux voir mon ignorance qui est restée gravée

 

Sur cette église ses cloches vont par trois

ainsi que les campaniles

les symboles du bien et du mal

le terrestre et le céleste

ces sculptures qui m'ont fait chercher

et je continue, petit à petit ,

un chemin parait nous guider 

guidée par qui ! par quoi

par de l’invisible qui était en moi

c’était si beau ce temps là

Oh !  il n’est pas bien loin

mais rien n’est pareil

Et pourtant c’est comme un manège

qui tourne s’arrête et revient

Il suffit d’aller s’y perdre

dans tant de pureté, pour y laisser

un peu son âme et se faire guider

dans les veilles pierres des églises romanes

J’y vais souvent et fais défiler une année

sans que j'ai pris un cheveu blanc

je me laisse entraîner

je m'y perds pour mieux me retrouver

Photo Albert Callis ..
Photo Albert Callis ..

Photo Albert Callis ..

Il suffit d’aller s’y perdre dans tant de pureté

pour y laisser son âme et se faire guider

dans les veilles pierres des églises romanes

Il y a tant de mystères que nous devons découvrir

Les pierres portent en elles la souffrance

de ceux qui ont vécu, aimé et sont partis

vers d’autres lieux de repos éternel

les symboles y sont plus forts

plus beaux que tous les mots

Les trois marches : le bien et le mal

la corde qui délimite la communauté profane du sacré

le carré le triangle et le cercle :

et bien voici que je comprends quelques années après  ..

L'envoûtement du lieu

Et plus tard répondant à votre invitation

je suis venue de mes yeux voir cette chapelle

sous un soleil de plomb, dehors c'était si beau

et dedans c'était recueillement et silence

mes yeux ne pouvaient pas tout voir

mon cœur les a remplacés

Vous étiez près de moi mon ami et mon guide

Cette journée d'un 13 mai fut exceptionnelle

Que de souvenirs, que d'émotion partagées

¨Place des oliviers j'étais venue prendre un tableau

les roses de May  : et vous avez scruté mon regard

mon ressenti profond !

Oui c'était un moment de bonheur

Et puis nous avons visité la Chapelle

dont vous êtes allé chercher la clé en mairie

quelques touristes ont profité de votre bonté

et vous leur avez indiqué ce qu'il fallait voir

Car pour passer de l'extérieur à l'intérieur

il y a une frise qui délimité le passage

et je pourrai symboliquement vous montrer cette clé

puisque je l'ai gardée, et photographiée

elle est faite par un maitre ferronnier

on est pris d’une émotion

en rentrant dans cette chapelle,

les vierges ont sur la tête un fichu noir

comme portaient nos grand-mères catalanes

Tout y est respect dans ce lieu sacré

Où la messe y est célébrée pour de grandes occasions

La beauté et pureté de ce lieu

sont gravés dans ma mémoire

Ce texte est ancien, mais j’ai voulu

Le porter a votre connaissance

Sur ce chemin, il y a du divin 

Pour vous mon ami en ce moment difficile

mes pensées pleines d'amitié de fraternité Catalane

sont prés de vous !et vous entourent

Une de mes photos, durant quelques heures j'étais la gardienne de la clé..

Une de mes photos, durant quelques heures j'étais la gardienne de la clé..

L'envoûtement du lieu

J'ai gardé l'écharpe blanche en lin brodée

en souvenir de ce jour passé auprès de vous

Après avoir longuement visité l'église et ses alentours

avec vous j'ai fait le tour du village

pour voir les merveilles

En bord de mer, nous avons flâné

et avons beaucoup échangé

et puis un vilain temps est arrivé,

chez Isabelle votre fille nous sommes allés,

elle nous attendait avec son mari

Nous avons aussi fait plus ample connaissance

elle n'était que virtuelle, dans nos liens et nos blogs

le temps passait , et le mauvais temps arrivait

je me souviens que je suis sortie

sous une averse de pluie

j'ai mis sur ma tête l'écharpe de lin

Vous m'avez dit ensuite,

que je ressemblais à une madone

après être allée rue des oliviers chercher un tableau

que j'avais commandé et qui était peint à ma demande

par un artiste de vos nombreux amis :

Des roses stylisées ! roses de May......

j'étais aussi  comme une image biblique à vos yeux

m'avez-vous dit : C'était un 13 Mai,

et je ne me souviens pas du nombre d'année,

c'était hier dirons nous

Roman- tique l'écharpe avec 3 des mes roses du jardin

L'envoûtement du lieu

Le temps passe et fuit...

le souvenir reste gravé, que d'eau est passée sous le pont

nous avons changé sans doute mon ami Albert

je vous écris parfois, pour vous faire partager

les rencontres avec nos amies amis communs

je suis un peu votre trait-d'union ..

La sardane a bercé nos jeunes années

notre pays nous a formatés, beauté fraternité

du peuple catalan de Banyuls à Rigarda

cela change de paysage,

de la cote vermeille au Confent

Nos églises sont très belles

et renferment des trésors

au delà des mers et des montagnes

nous gardons dans nos cœurs les mêmes coutumes

le même amour pour les vivants et les morts

Une pensée une prière ; une main dans l'autre

pour danser la sardane,

qui est notre chaine d'union

et je garde cette précieuse photo prise pour moi

un soir à minuit, quand la lune se mirait dans l'eau

Merci pour ces échanges

pour la façon dont vous avez guidé mes pas

Pour votre Bonté  votre érudition

et votre humanisme

Et le 30 Avril au soir quand le ciel était serein

et la lune belle à regarder ,

tu es parti rejoindre les étoiles

tu étais lumière et seras toujours dans mon cœur

Hommage et respect et mes condoléances

( Les grands ne meurent jamais)...

L'envoûtement du lieu

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Je suis l’espérance !! espérons aussi

Pour ceux qui sont dans la peine le deuil la tristesse

Pour tous ceux qui souffrent et ceux qui espèrent :

Une flamme veille, une pensée qui monte

et part du cœur de ceux qui vous aiment,

une bougie allumée,

je le fais quand mes petits-enfants passent des examens,

pour être proche d'eux,

je le fais quand une situation est délicate,

c'est une énergie qui part de la flamme principielle,

celle qui sert à en allumer d'autres,

en multipliant son énergie primitive,

Je suis l’espérance !! espérons aussi


Quatre bougies brûlaient lentement,

il régnait un tel silence que l'on pouvait entendre

leur conversation.

La première dit : je suis la Paix!

cependant personne n'arrive à me maintenir allumée..

je crois bien que je vais m'éteindre...

Sa flamme diminua peu à peu , et disparut.
 

La seconde dit " je suis la Foi !

Mais dorénavant, le monde pense 

que je ne suis plus indispensable..

Cela n'a pas de sens que je reste allumée plus longtemps!

et sitôt qu'elle eut fini de parler, une brise légère 

souffla sur elle et l'éteignit.
 

La troisième bougie se manifesta à son tour :

je suis l'Amour!

mais je n'ai plus la force pour rester allumée.

Les gens me laissent de côté et ne comprennent pas 

mon importance Ils oublient même d'aimer

ceux qui sont proches d'eux.

Et sans bruit, elle s'effaça à son tour.

Alors entra un enfant, qui vit les trois bougies éteintes.
 

Mais pourquoi avez-vous cessé de brûler?

Vous deviez rester allumées jusqu'à la fin!

Et une larme glissa le long de sa joue...

 

Alors la quatrième bougie murmura:

n'aie pas peur, tant que j'ai ma flamme,

nous pourrons rallumer les autres bougies.

 

Je suis l'Espérance!

Alors , les yeux brillants l'enfant prit

la bougie de l'Espérance

et ralluma les trois autres.

Puisse l'Espérance ne jamais s'éteindre en nous!

Je suis l’espérance !! espérons aussi

Pour me recueillir :

je ferme les yeux et je médite

C’est vrai que tout dans mon cœur 

tout est sérénité : calme paix amour bonté

avec ce temps si beau chez nous on pense encore plus

à ceux qui souffrent dans leur solitude

A d'autres j’exprime mon ressenti

dans la foi et mes espérances

La vie est une roue qui tourne

Qui tourne et nous entraîne,

Le tout est de se protéger

et d’aller vers le permanent

pour ne pas ressentir les secousses

quand on a acquis la sagesse

on sait se protéger des tourments de la vie

Ils sont nombreux en ce moment !!!

Allons vers un monde meilleur fait d'amour

Je suis l’espérance !! espérons aussi

Je suis heureuse le soleil est toujours avec nous

Un soleil qui est rayonnant dans mon cœur

animé par les couleurs de ce printemps

bonheur à partager quand on est en santé

Sous une tonnelle je me suis abritée

pour écouter ces mots

qui doucement arrivent jusques à moi

apportés par les nuages

le vent et je ne sais quoi !

par des ondes, des vibrations, et une voix

une voix dans la nuit sous un ciel étoilé

une voix, ou une voie qui s'ouvre et m'appelle

pour me dire que je suis dans la bonne direction

j'y vais de ce pas !

La roue tourne apportant son lot

de bons et mauvais moments

les mauvais seront derrière,

et à l'horizon la clarté se fait belle

et deviendra soleil rayonnant pour tous

Une deux trois flammes veilleront

♥     ♥       ♥      ♥       ♥      ♥      ♥

Puissent ces flammes veiller sur la France

et sur ses enfants dans le malheur

dans la tristesse dans maladie

qui les emporte parfois : Que cette flamme

remercie tous ceux qui travaillent pour le bien

de l'homme et pour l'humanité

je leur dédie cette flamme du coeur

Je suis l’espérance !! espérons aussi

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
La tramontane souffle et décoiffe les fleurs

Éole souffle encore plus fort ce jour

Après la pluie , le froid en ce jour d'Avril

où il est recommandé de ne pas se dépouiller d'un fil

serait-il de laine et de soie ( bien en soi)

Éole décoiffe mes fleurettes qui éclosent

elle attendaient les rayons du soleil

et voici que ce vent s'est mis a souffler

et les malmener : froide tramontane

qui passe sur les neiges du mont Canigou

Depuis quelques jours ce vent froid souffle 

Mes fleurs n'aiment pas par la tramontane être secouées

Il y avait eu un premier épisode en Mars

et cela recommence en Avril avec ailleurs

de la neige et du gel de la froidure la nuit et le matin

 

Mes roses  qui vont éclore ont ouvert leur corselet vert

montrent leur tendre robe comme des adolescentes

pas encore femmes écloses, elles sont pudiques

Elles sont malmenées et n'aiment pas

par le vent être violentées

Elles souffrent s'essoufflent, se protègent

se serrent les unes contre les autres

comme si elles se parlaient à l'oreille

et leur robe ont pris une autre couleur

et voici que redouble un vent violent

le soir il est en bourrasques,

et fait souffrir toutes les fleurs

séchant tout sur son passage

Les pétales sont partis au vent

d'autres boutons on pris naissance

et les remplaceront
 

je coupe tout ce qui est fané ; délicatement

ou alors je laisse s’envoler les pétales au vent

Parfois dans leur cœur se posent papillons ou abeilles

Qui ont tout le suc butiné : Tendresse pour ces butineurs

Elles deviennent des roses passées

Mais je les aime aussi, c’est authentique

Et même rose séchée dans un livre posée

Ou sur un paquet, c’est charmant et tendance

Et romantique sur mon écharpe blanche

La tramontane souffle et décoiffe les fleurs

La tramontane venue de mon pays

souffle sans se poser c'est trois, six, neuf ou plus !!

l'an dernier elle a soufflé jusqu'en Mai

où il est dit :

( au mois de Mai fais ce qui te plait et encore " mais"

et soudain en voyant mes fleurs s’effeuiller

je pense a ce texte qu'un ami pour moi avait écrit

 

- Ne cueille pas les roses, douce amie,

laisse les se flétrir sur leur tige

pour que les pétales partent au vent;

laisse mourir les choses là où elles sont nées.

Que ton cœur d’oiseau chante le printemps

que tu as connu,

pour que les autres oisillons apprennent à chanter

à leur tour

pour que des mamans se souviennent

comment on fait un nid,

que les araignées se souviennent

comment tisser leur toile

en toute chose il faut garder le respect

de ceux qui nous ont appris

A voler comme l'oiseau ou le papillon

les pétales au vent partiront

et de tous les souvenirs de ces temps

Va !  laisse partir au vent ton amour pour tout

quelque part il se pausera et vers toi reviendra

pour te dire Merci douce Amie

Merci a toi très cher ami parti l'année dernière

rejoindre l’éternel : ce message est précieux

La tramontane souffle et décoiffe les fleurs

je peux noter que d'une année sur l'autre

le temps (celui qu'il fait) est  presque le même

mais un temps est passé une année et puis deux

et nous sommes en liberté encadrée

Mon blog est pour moi un repère dans le temps et l'espace

un peu de moi, de mon humeur pas très légère ce jour

de cet environnement qu'avec amour je cultive

je ne pourrais me passer de ce moment

ou je vais parler aux beaux camélias

et nous parlons du temps passé,

qu'avec moi ils ont connu

Je touche leur feuillage, je leur apporte des nutriments

parfois du fer pour les soigner

Ce sont aussi mes repères, mes joies

mes piqures parfois, au propre et au figuré

Éole ce jour m'a aussi décoiffée

j'aime le vent dans les cheveux

: Mais point trop n'en faut

 

Le soleil va montant éclairera et rayonnera

et puis suivra son cycle son heure qui n'est pas la notre

et  puis derrière la colline disparaitre pour revenir demain

ou nous faire encore une fois le supplier

pour rendre tout en beauté  rayonnante

Chaque année au printemps

j'attends que s'ouvrent les roses

et que bourgeonne l'églantier

qui vient enlacer le rosier

Regardez  comme c'est charmant

ces fleurs mêlées ...

c'est en retard cette année

car ni l'un ni l'autre n'ont de fleurs écloses

mais l'enlacement est certain 

et tout naturel ; Dame nature est bonne

La tramontane souffle et décoiffe les fleurs

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Mars tire sa révérence ...

 

Demain ce sera le dernier jour du mois de Mars

et déjà pointe avril "ne te dépouille pas d'un fil"

 

Mon jardin au mois de Mars

Cette année tout est en retard sur le calendrier

Côté cour ou côté jardin ! Tout est en émoi

Aux premiers rayons de soleil

Les violettes et la pervenche

Sont discrètes et se cachent sous le feuillage

Je viens de les regarder d’un air attendri

Comme une mère qui voit éclore ses petits

Ces petits riens qui font du bien

Et sont du baume pour mon cœur

les petites fleurs de rocailles

vont elles aussi ajouter de la couleur : couleur soleil

C'est le temps des fleurs !

Mars tire sa révérence ...

Côté cour il y a une vasque ébréchée

Qui a subi les intempéries d'hivers rigoureux

C’est un souvenir, c’est l’évocation d’une douleur

Elles portent des buis symbole d’éternité

A côté le romarin est en fleur il y en a un peu partout

Cette plante aromatique se marie avec tant de mets

Elle décore aussi mon plateau de fromages

Le thym n’est pas loin ainsi que la sauge

Qui fait de jolies fleurettes

Qui s’élèvent au milieu d’un parterre de violettes

Blanches ou mauves, mais pas veloutées

Celles que pendant mon enfance je préférais

Et allais cueillir pour offrir à la maitresse d’école

Il est loin ce temps et toujours présent

Dans mon cœur d’enfant !

 

Plus loin il y aura le fenouil

Il pousse comme une herbe folle que j'aimais cueillir

Fenouil Aneth Anis toutes ces saveurs du midi

Plus tard ce sera l’aspic le lavandin et la lavande

Et le bregalou de chez nous, qui est une fleur bleue

Elle pousse au levant, abritée du vent

Tout est beau en ce moment

Et prometteur ! Tout est en effervescence

Essence ; sève, réveil, es-sen-ciel ...

Que de jolis mots , oui tout est en attente

Mars tire sa révérence ...

 

Mon regard s'est posé sur les premières butineuses

posées sur les fleurs d’amandier,

il a de quoi butiner , d'autant que les camélias

sont fleuris Oh! lala  et d'une rare beauté

ces fleurs offrent leur calice

doux et sucré, une subtile senteur

qui s'exhale le soir quand le soleil est parti

Renouveau et beau présage

La chrysalide est devenue papillon

Vole papillon ! Et porte mon message

sur tes ailes, pour ceux que j'aime

Adieu Mars,  toi qui malgré les averses

porte le printemps symbole de renouveau

je t'aime aussi même si tu es capricieux

Tant de souvenirs d'anniversaires

tant de " Je t'aime" tant de mots doux à mon oreille

Tout passe, un de plus, un de moins

ainsi va la vie, et l'en-vie...

sur les arbres de mon jardin

les tourterelles s'appellent

Après leur parade nuptiale vient le moment

où la  tourterelle pond dans le nid deux œufs blancs

qui sont couvés par les deux parents

durant une quinzaine de jours.

Les petits sont nourris avec du

« lait de pigeon » qui est un liquide produit dans le

jabot des parents tourterelles.

Ils quittent le nid entre le 18e et le 19e jour.

Les oisillons s'appellent tourtereaux.

 

Les abeilles, oiseaux papillons sont de sortie

c'est le printemps le mois de Mars s'en va

sur la pointe des pieds et puis ce sera  :

Bonjour Avril  amour et beaux souvenirs

chaque mois a son charme,

et me charme par ses couleurs

A deux mains ..A demain sera un autre jour

 espoir de jours meilleurs -renaitre pour la végétation-

Mauvais et rebelles tu es cette année

et trop capricieux et pluvieux !!! Au revoir Mars

 

Mars tire sa révérence ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #souvenirs
La fleur l'oiseau : Le printemps

Le printemps frappe à notre porte

Voici un récit poétique symbolique 

L'oiseau et la fleur !!!

C'est un texte extrait d'une page

d'un de mes manuscrit non publié;

qui est dans mon cœur

comme un moment exceptionnel d'échanges

parfois écrit à quatre mains ...

 

                          ********************

 

 

Voici le printemps qui frappe à notre porte

C'est la parade des oiseaux

et le moment où les fleurs vont éclore

pour révéler la douceur de leur cœur

Oh ! Toi fleur que tu veux apprivoiser

elle s'épanouit pour toi

elle pense que tu ne connais pas

ce qui,  pour elle, est si beau :

le soleil, les jours plus longs, les douces soirées

et ce dont elle rêvait : l’amour simple,

celui qu'on donne et qui se cultive

par des gestes de tendresse,

une main qu'on tient, qu'on caresse,

une chaleur qui se propage

et vous envahit le cœur,

comme le bonheur que lui apporte cet oiseau

qui vole d'arbre en arbre

et semble la regarder douce fleur du printemps

Coquelicot rose évanescent

ou Rose printanière

 

La fleur l'oiseau : Le printemps

Elle pensait que tu allais

chanter pour elle, elle est émerveillée

par les roucoulades, tes gazouillis

ton chant particulier

comme celui de l'oiseau bleu

celui de la méditerranée

qui est artistiquement mis en musique

Nous pourrions partager un spectacle

celui de cette nature qui renaît sous nos yeux 

Tu pourrais m'apprivoiser

je serai ta rose, rien que pour toi.

Sur la branche où tu es posé 

sur un cerisier en fleur !

tu pourrais chanter

je serai là pour n'écouter que toi

 

Nous sommes différents

toi un oiseau qui vole

et moi une rose, qui s'envole

quand mes pétales seront fanés

au vent je m'en irai

Quel rêve, quel bonheur

de pouvoir nous retrouver un jour

une des plus belles plumes de tes ailes

prendra ce qu'il reste de moi sur ton cœur :

Nous partirons ensemble emportés par le vent

la tramontane de notre commun pays

nous rappelant de ce qui nous a réunis

sous ton aile, je me sentirai bien

tu m'apporteras chaleur et tendresse

rose symbole de la connaissance et de l'amour

 

La fleur l'oiseau : Le printemps

C’est ce qui me manque le plus, ta présence

je suis une fleur, et te vois la haut

Posé sur une des plus belles branches 

Le printemps arrive, je t’attends 

 

il y a des gouttes de rosée dans mon calice

qui sont pour toi, pour te désaltérer

des perles de rosée que j'aimerais te donner

Sens tu mon parfum ?

celui qui s'exhale de mon calice et monte vers toi

Te voilà, d'un tirant d'aile, tu arrives,

et t'annonce par ce beau coucher de soleil

Tout est tendresse : tendresse pour toi !

Sais tu oiseau, que, ce que ton chant me dit

est très émouvant,

Il me semble que tu ne chantes que pour moi


je t'offre a mon tour mon parfum

ma beauté intérieure et mes mystères

ceux de la fleur de la connaissance

celle qui servait de creuset

pour recueillir le sang du Christ

et était au centre de la croix

rose mystique, rose des alchimistes

rose que pour toi ..

 

La fleur l'oiseau : Le printemps

 

Tu chantes si bien oiseau bleu

je ne puis plus me passer de nos échanges,

et n’attends que toi, tous les matins

je suis devenue dépendante,

Tu es mon oiseau, et moi ta rose

et pourras emporter un peu de moi

dans ta prochaine migration

je pourrais refleurir ailleurs

car je suis éphémère mais aussi éternelle

Nous avons de la chance

de pouvoir ainsi partager ces moments,

Toi dans les hautes branches

et moi si bas, plus bas,

nous sommes tous perfectibles

 

Qui a bien pu nous réunir

c'est un chemin créé par le divin

où la lumière, nous fait naître et progresser

Tu ne te reconnais pas dans cet échange

toi l'oiseau, moi la fleur non plus,

tant de mystères tant de fils qui nous relient

On se laisse emporter quand l’âme souffre,

et on sait plus que d’autres exprimer nos sentiments

On les sublime....

Étais-tu oiseau avant ?

Sur ta branche pour moi tu fais des trilles

qui arrivent jusqu'à mon coeur

et le font vibrer de joie ! tu aurais pu être papillon

plus éphémère , et sans cesse re-nous-vellé..

mourir pour renaître toujours plus beau

nul  n'est parfait, nous sommes tous perfectibles

La fleur l'oiseau : Le printemps

     

Et moi rose fleur de la connaissance

j'ouvre ma corolle, ma robe de fleur délicate au soleil

comme pour te donner le meilleur de moi

ma couleur et mon parfum

qui le soir s'exhalent et montent vers toi

Nous nous retrouverons sans doute plus haut

 

L'oiseau c'est l'esprit en éveil

tout comme le papillon ils symbolisent l’âme

et toi rose tu es la fleur celle de la connaissance

 

Nous portons en nous des secrets

nous en parlerons, plus tard

il y à les pétales qui partent au vent

il y a le papillon qui est venu s'y poser

sur cette corolle de fleur qui vous offre

de délicieux bonheurs : C'est le printemps

soyez heureux : C'est aussi le jour du bonheur

partageons le avec toutes nos amies les fleurs

les doux papillons et le plus bel oiseau

qui sur cette page est venu un jour se poser

merci encore car tout est symbole ...

 

La fleur l'oiseau : Le printemps

Les papillons ne sont pas encore arrivés

pour eux c'est le symbole de l'âme

et l’éternelle mutation

de chrysalide ils sortent de leur cocon

et viennent pour nous apporter une joie de plus

par leurs couleurs : des jaunes des mouchetés

et plus banalement des blancs

C'est l'âme qui s'est débarrassée du matériel

pour garder le spirituel : Ainsi tu peux renaitre

Mes plus belles fleurs attendent que, sur elles, tu te poses

Tu te confondes parfois, j'aime ton vol tourbillonnant

qui sans doute grisé par tant de senteurs te fait

un peu perdu tes repères  papillon vole !

et tu reviendras sur ta fleur d'attache :

" Papillon ce billet doux plié en deux

qui cherche une adresse de Fleur "

La fleur l'oiseau : Le printemps

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #symboles et traditions
On m'a volé une heure hier ....

On m'a volé une heure ce dimanche

une heure de sommeil

c'est bien trop tôt dans la saison

Le temps est relatif et pas le même

sauf quand on doit prendre le train

 

De quel droit on décale mon horloge biologique

Au mois d'octobre en sa fin  et au mois de Mars

on pourrait bien attendre Mai

On me prend une heure

sans nous demander notre avis ainsi va la vie

Une heure qu'on nous vole

On prend, on donne ! De quel droit ?

on nous enlève et on nous rend

en plus de nos libertés rognées

Une heure de plus ou de moins de sommeil

sans savoir les effets indésirables sur notre vie

je pense que nous sommes liés

aux saisons, aux solstices aux équinoxes

aux effets du soleil et de la lune

Le soleil : Nous voici en avance sur sa course

quand il est l’heure à Paris

Il n’est pas la même heure dans le sud

Où un méridien passe à Perpignan

Deux heures, et même un peu plus d'avance

sur l’astre qui régit tout

Et une heure de décalage 

entre la capitale et nous 

 

On m'a volé une heure hier ....
Me voici plus du tout en harmonie
avec mon rythme intérieur
 
de mon horloge chrono-biologique
Celle du jour où je suis née
Le soleil est dans ma vie l’astre préféré
Celui de la lumière de la clarté de la chaleur
C’est lui qui fait tout renaître
Il est même dans la lune puisqu'il s’y reflète
Et chacun sait combien
elle-même est présente dans notre vie
Elle régit les marées
Influe sur les semailles et plantations
Sur les cycles de la vie, des naissances
des fécondations et des germinations
de notre quotidien : du temps que nous comptons
de quel droit on me décale de l’horloge
mon horloge biologique ;
on me prend une heure  !!!
 
Chacun est plus ou moins sensible
A cette régulation interne
Qui agit sur notre sommeil  et sur notre humeur
Soleil, quand nous sommes levés
tu seras celui de ce presque été
En prenant ta course céleste 
à midi c'est déjà l'après-midi sur nos pendules !  
Chronos Ils sont comme toi devenus fous !  
   
On m'a volé une heure hier ....

On nous prend une heure ce jour

C'est l'heure qu'on nous restitue en automne

Il me faudra bien une semaine pour m’y faire

Certes les journées nous paraîtront plus longues

en décalage avec le soleil

 

Le soir toi le soleil tu te cacheras plus tard

à notre heure virtuelle

car toi tu es l'astre suprême

Tu iras derrière la colline

 

Une heure qu'on nous prend ce dimanche 

on prend ,on vole, on donne

sans se soucier des méfaits

 

Que de tracasseries pour rien 

les enfants qui sont au sein

les bébés au biberon

les personnes en institution

les paysans dans les fermes

les animaux allaitant

seront aussi dérangés

ils n'ont pas le choix

et moi je dis que le temps

et différent de l'heure

ce temps que chacun perçoit

de façon personnelle  ! Chronos

Comme toi ils sont devenus fous

et confinés les journées nous paraitront plus longues

difficile de s'évader sauf en rêve

Que de tracas aussi dans les hôpitaux

quelle perte de temps pour mettre nos montres à l'heure

et notre organisme !

 

On m'a volé une heure hier ....

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Ô Marie ! jour de l'annonciation ...
L'annonciation ce jour

 

 Petit rappel de l'évangile

 

[Évangile selon saint Luc, 1 26-35]. –

Le sixième mois, l'ange Gabriel

fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée,

du nom de Nazareth,

à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph

de la maison de David ;

et le nom de la vierge était Marie.

Il entra et lui dit :

" Réjouis-toi, comblée de grâce,

le Seigneur est avec toi. »

A cette parole elle fut toute troublée,

et elle se demandait ce que signifiait cette salutation.

Et l'ange lui dit : « Sois sans crainte, Marie ;

car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils,

et tu l'appelleras du nom de Jésus.

Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut.

Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père

il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles

et son règne n'aura pas de fin. »

Mais Marie dit à l'ange :

« Comment cela sera-t-il, je ne connais pas d'homme ? »

L'ange lui répondit :

"L'Esprit Saint viendra sur toi,

et la puissance du Très-Haut

te prendra sous son ombre

c'est pourquoi l'être saint qui naîtra

sera appelé Fils de Dieu.

 

Marie tu es la rose divine sans épines

et ton pied écrase le serpent  ( le mal)

sois notre refuge et protégèe le monde

Donne la paix sur la terre

aux hommes de bonne volonté

Et à tous tes enfants- ra

mène les à plus d'amour

Que ta volonté soit faite souvenons nous

des prophéties de la Vierge de Fatima....

Ce jour la Russie et l'Ukrain seront

consacrés au coeur  sacré de Marie....

 

 

 

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Que de souvenirs pour moi

 

Le vingt cinq mars

Rappel des textes bibliques !

 

C’est le jour de l’annonciation faite à Marie

Pour moi ce sont des souvenirs émouvants

j’avais presque oublié ce temps là 

c’est le jour où les violettes

perdent leur parfum

c’est ce que l’on disait, et pourquoi ? 

 

Ce sera aussi un grand jour ce vingt cinq mars !

il y a dans la vie

des naissances et des renaissances

des jours anniversaires qui se superposent

comme des strates dans la mémoire

des souvenirs des émotions empilés

qui tout à coup surgissent

oui je me souviens de ce jour

ou celui qui demanda ma main

le fit pour y mettre une alliance

et me donna son amour pour la vie

 

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Marche avec nous, Marie, sur nos chemins de foi,

ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, Marie tu nous entraînes,

à risquer notre oui, aux imprévus de Dieu.

Et voici qu'est semé en l'argile incertaine de notre humanité,

Jésus Christ Fils de Dieu.

La première en chemin, joyeuse tu t'élances,

Prophète de Celui, qui a pris corps en toi.

La parole a surgi, tu es sa résonance

et tu franchis des monts pour en porter la voix.

Marche avec nous, Marie, aux chemins de l'annonce,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, avec l'Eglise en marche,

dès les commencements, tu appelles l'Esprit.

En ce monde aujourd'hui, assure notre marche

que grandisse le corps de son fils Jésus Christ.

Marche avec nous, Marie, aux chemins de ce monde,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.

La première en chemin, aux rives bienheureuses,

tu précèdes, Marie,toute l'humanité du Royaume accompli,

tu es pierre précieuse, revêtue du soleil, tu es transfigurée !

 

 

 Marche avec nous, Marie, aux chemins de nos vies,

Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers  Dieu

L'an dernier le soir a 19 h 30 les cloches

de toutes les églises de France sonnaient

pour que nous puissions unir nos pensées

nos prières pour tous ceux qui souffrent

et ceux qui les soignent Et pour tous ceux de bonne foi

Tous en union de prières et toutes les religions unies

Ô Marie ! jour de l'annonciation ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Tissons des liens
Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

j'ai parfois de bonnes surprises , de beaux messages

de lecteurs inconnus et parfois des déconvenues

je peux rendre hommage à une personne

louer ses mérites tout est permis,

je porte aussi dans mes écrits un message

que tout les lecteurs ne perçoivent pas

j'écris suivant mon humeur, mes humeurs

souvent c'est la joie, l'amour, l'amitié qui m'influencent

parfois c'est pour alerter !

comme pour dire

Écoutez lisez c'est pour vous que j'écris

c'est à toi , que ce message est destiné

je laisse souvent parler mon cœur

qui envoie un influe à mes doigts

qui s'agitent sur le clavier

et viendront sous vos yeux vous apporter mes écrits

Message d'amour de paix et de soleil,

qu'il soit dans tous les cœurs

et rayonne comme celui de la fraternité

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde
Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Par ce blog je rencontre beaucoup de personnes

qui me reconnaissent, mes amies, amis le lisent

mes enfants aussi, et même mes petits enfants

qui sont assez fiers de ce que fait leur mamie

tout ceci pour vous montrer que cette fenêtre est

ouverte Elle permet la rencontre,

et même des petites confidences

des mots aimables, des reconnaissances

une même famille : Cela parait évident pour certains

pour d'autres c'est différent, chacun a son ressenti

et pour moi c'est de faire passer un message

de rendre hommage et de créer des liens d'amitié

que de bonheur à pu m'apporter ce blog

hier j'ai remonté le temps, et lu des messages

certains m'ont fait sourire et m'ont mise en joie

des trésors pour moi, des années qui passent

des souvenirs vivants qui restent

des rencontre enrichissantes, c'est aussi cela

vous pouvez toujours laisser un message

Bonne et sereine journée si vous êtes confinés

vous trouverez ici un havre de paix

et de belles musiques pour illustrer mes divagations

 

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Sans doute que mon écriture porte mon identité

nombre de lecteurs m'écrivent pour me dire

qu'ils ont passé un bon moment, un havre de paix

entre les mots; les photos et la musique qui accompagne

et fait un tout, pour que l’harmonie soit

Je garde vos messages, qui sont un de vos témoignages

 

Une fenêtre permet de voir l'horizon et de communiquer

C'est pour cela que dans des murs, on fait des ouvertures

On me lit un peu partout, du bout du monde on m'écrit

des fois pour me demander de copier une page

des enseignants, dont une animatrice qui a aimé

la Querelle des couleurs, parfois c'est une fleur

ou bien un arbre qui font le bonheur

je réponds toujours, même une journaliste

voulait m'entrainer sur les coutumes de mon pays Catalan

Je reçois aussi des personnes qui viennent d'éditer un livre

et voudraient que je mette des pages de (

leur dernier enfant)

je refuse évidemment, car mon blog est privé

et ne doit refléter que mes sentiments

j'ai crée ce blog pour être en relation avec des amis

de mon pays, qui avaient eux même

cette fenêtre ouverte et puis j'ai grandi,

les moyens se sont perfectionnés

et tous les jours vous avez mon billet d'humeur

mais de bonne humeur ; Partager des mots

des images une musique,

c'est un peu partager mon bonheur

c'est simple,c'est doux et serein,

et ce jour c'est encore beauté partout,

jolies images de la vie qui suit son cours

et qui s’émerveille au printemps: je vous le souhaite

harmonieux lumineux et plein de grâces

Avec toute mon amitié et mes remerciements

pour vous lecteurs connus, ou venus d'ailleurs

Le partage fait partie de mes valeurs,

ce sont aussi des transmissions, comme je le fais

pour mes petits enfants,

Je vous fais partager mes recherches et

le fais de bon cœur

j'aime apprendre, et puis je partage

Bonne journée ensoleillée

et radieuse chez nous au Sud

En ces temps chaotiques on pense très fort

à nos amies ,amis qui souffrent en réanimation

je leur envoie de bonnes ondes à travers une chaine

de mains qui se tiennent et sont en pensé en union

de prières et d'amitié !!!

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Par cette fenêtre ouverte je voyage tous les jours

Les commentaires viennent ( par hasard ) se poser ici

il y a quelques années j'assistais

à un hommage funèbre rendu à une personne

qui fut une militante associative

elle avait créé des relais de son association

il y avait des personnes venues d'ailleurs

une Dame vient vers moi et me dit :

Tu ne t'appelle pas Marguerite ? et je pensais a mes camélias

Et non lui dis-je ; Je m'appelle Rosie

et bien sur je te connais , je viens à peu près tous les jours

lire ton blog : C'était une belle présentation !

nous en étions rouges de joie de nous retrouver

Parfois , quand un regard se pose sur moi

je pense : Ce sont peut être des lecteurs de mon blog

ou des amies amis des sites où j'écris

j'ai eu de belles surprises :

 Comme la généalogie de ma grand-mère

adressée par un spécialiste d'une grande école

qui avait les mêmes racines ...

De merveilleuses relations avec des cousins

que je ne connaissais pas

Et  toujours de belles personnes

- qui me lisent depuis longtemps-

C'est grâce a un ami et à sa fille que j'ai ouvert cet espace

et c'était une émulation, de bons et beaux moments

j'étais apprentie et pas à pas

j'ai appris à maitriser le temps

 

Maitriser mes émotions , mes coups de cœur,

et l'écriture mais on est toujours

un éternel apprenti

Bonne soirée a vous qui me lisez

Et joyeux printemps

 

Mon blog est une fenêtre ouverte sur le monde

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>