Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
A vous que j'aime et à toi en particulier

 j'avais écrit ce texte l'an dernier

depuis le temps est passé et a fait son œuvre

et il me semble que tu es libéré de cette épreuve

                                         ♥♥♥♥♥♥♥♥♥

 -Pour vous que nous aimons :

vos souffrances sont les nôtres

dans notre cœur vous tenez une place importante

chacun à sa façon, qui n'est pas la même

Quand vous êtes tristes avez des déceptions

c'est nous tous qui souffrons

Que pouvons nous faire ?

vous écouter compatir vous consoler

vous donner quelques conseils

mais encore chacun n'est pas dans l'autre

pour comprendre et vous aider

je le fais de mon mieux

parfois je ne trouve pas les mots

mais au moins tu te confie, tu fais confiance

Je t'aime tu le sais ....

A vous que j'aime et à toi en particulier

Je t'ai vu tellement désemparé

perdu sans repère comme quand tu avais 4 ans,

tu nous avais dit la même chose

a cette époque nous étions deux

pour vous aider et vous aimer

C'est peut être mon interprétation, qui sait ?

cela me traumatise aussi de te voir souffrir

que je pleure avec toi , tant je compatis

tu es allé vers les photos de ton grand-père

tu as touché ses livres comme si tu le cherchais

Je te regardais faire et t'ai demandé

veux tu emporter quelque chose , un souvenir

presque comme un talisman pour te protéger

j'étais touchée au plus profond de moi

Que puis-je faire : Les épreuves grandissent

oui je sais combien tu es sensible je te l'ai écrit

je te comprends car je souffre aussi

notre sensibilité est la même...

pour soulager ma peine j'écris j'écris

le soir pour toi je prie aussi ... le caducée te protége

A vous que j'aime et à toi en particulier

Je viens de sortir pour fermer les volets

la lune est très belle , et je pense à un autre souvenir

Nous n'aimons pas de la même façon

les uns accordent plus d'amour se laissent emporter

font confiance , se disent " que c'est pour la vie "

d'autres sont différents

ou ont peut être des problèmes eux mêmes

on ne sait jamais le fond de la pensée

de toute façon que ce soit par indifférence

parce que l'amour n'y est plus,

ou peut être pour se protéger d'eux mêmes

ils font des dégâts dans le cœur

il faudra te protéger, te blinder pour avancer

je souffre aussi pour toi pour moi, pour nous

la lune était belle dans les étoiles

il y a ceux qui nous aiment

regarde bien la nuit, peut-être que tu verras la tienne

et moi aussi  : j'en ai plusieurs

que tu n'as pas connues et qui veilleront

sois fort mon chéri en écrivant je pleure

cela me touche aussi ; Tu écris aussi

cela soulage c'est un début de thérapie

seuls ceux qui ont le cœur sec ne peuvent pas comprendre

Le bonheur c'est d'avoir autour de nous des gens heureux

Suis ton chemin pour moi l'étoile est mon guide

pour toi ce sera ton travail qui te grandira

je t'aime ; Ta grand mère qui elle aussi a parfois des

déceptions on fait confiance , et puis on est trahis

l'amour de l'autre doivent être des valeurs qui nous

animent et tant pis, pour ceux qui ont perdu

notre confiance....

 

A vous que j'aime et à toi en particulier

"Je croyais jusqu'alors que l'amour était reliance,
qu'il nous reliait les uns aux autres.
Mais cela va beaucoup plus loin !
Nous n'avons pas même à être reliés:
nous sommes à l'intérieur les uns des autres.
C'est cela le mystère.
... C'est cela le plus grand vertige. "Christiane Singer

A vous que j'aime et à toi en particulier

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'intuition mais encore ?

 

 On parle souvent de l'intuition

sans pouvoir la définir

voici le résultat de mes recherches

 

"L'intuition est le trésor de la psyché féminine.

Elle est pareille à un objet divinatoire

à une boule de cristal

offrant une mystérieuse vision intérieure,

pareille à une vieille femme emplie de sagesse

qui serait toujours à vos côtés

et vous dirait exactement si vous devez tourner

à droite ou à gauche.

Elle est une des formes de Celle qui Sait,

la Femme Sauvage."~ Clarissa Pinkola Estés

 

L'intuition est un mode de connaissance,

de pensée ou jugement, perçu comme immédiat

(au sens de direct) ; c'est une faculté de l'esprit.

Le terme intuition désigne également une pensée très

forte presque comme une onde de transmission

Le domaine de l'intuition est large :

il concerne aussi bien la connaissance

(représentation du monde) que les sentiments

(sur les choses) ou les motivations (à agir).

Le mot provient du latin intuitio,

désignant un regard intérieur, de tueor, regarder.

L’intuition serait une manière rapide d'évaluer une

situation en la mettant en rapport avec des situations

similaires déjà connues.

Le terme a été défini de plusieurs manières

en philosophie ainsi qu'en psychologie.

 

L'intuition mais encore ?

Une faculté qui embellit la vie

 

« Chacun a la capacité d’être intuitif

Chacun peut avoir accès à des données diverses

pour évaluer un contexte ou une personne,

être averti d’un danger ou trouver une solution nouvelle

mais le véritable “plus” de l’intelligence intuitive,

c’est de contribuer à notre bonheur.

Plus précisément à notre “neuro-bonheur”

le fait d’intégrer l’ensemble des données

de notre environnement, de notre présent

pour améliorer notre devenir

et découvrir, grâce à cette porte ouverte sur

notre cerveau, les codes d’accès personnalisés

de notre bien-être sensoriel. »

l'intention vaut parfois l'action

Ainsi branchés sur nos sens,réceptifs à nos émotions

et à notre « petite musique intérieure »

nous pouvons ressentir ce qui est vraiment bon

ou mauvais pour nous.

« Lorsque nous savons quelque chose par notre intuition,

nous le savons avec notre pensée notre cœur

C’est une connaissance, une certitude

qui résonne dans l’ensemble de notre corps-être 

-Quelle relation laisser tomber ?

-Quelle proposition refuser ?

-Quelle direction suivre ?

La confusion règne souvent dans nos vies

où les possibilités sont devenues infinies.

L’intuition peut être une boussole précieuse

une invitation à l’autonomie :

A un moment il faut faire un choix

l’opportunité de modeler ce quotidien au plus près de nos

besoins, de nos envies et de nos compétences

de notre ressenti profond , qui parfois avec un autre

se confond se fond car il se trouve, se retrouve  !!

L'intuition mais encore ?

Pour le philosophe,

Elle était la marque de fabrique de toutes les œuvres de génie.

Einstein, lui, la définissait comme

une « Sensation au bout du doigt »

Pour vous et moi, elle est une petite voix intérieure

qui conseille, une certitude fulgurante qui s’impose,

ou encore une réaction corporelle plus ou moins vive

Les plus réceptifs d’entre nous prennent en compte leur

intuition, les autres la refoulent ou l’ignorent

Même si son origine demeure mystérieuse

les neurosciences reconnaissent aujourd’hui

qu’elle peut être un allié non négligeable

pour nous faciliter la vie

 

Ce n'est ni un sixième sens magique

ni un don réservé à quelques élus

l’intuition est une faculté à la portée de tous.

« La capacité intuitive consiste à percevoir

des éléments d'un contexte et à les agencer

de manière adaptée

Nous avons une partie du cerveau rationnelle

qui gère nos apprentissages

et une autre plus émotionnelle,

relationnelle et adaptations

qui est capable de sortir des contraintes logiques 

L’intuition aurait à voir avec cette capacité à imaginer

des réponses et des solutions hors

“logique "  le Cœur et la raison "

En clair, perdu en voiture dans une ville,

nous pouvons soit demander notre chemin, soit suivre

notre feeling,c’est à- dire nos  sensations - impressions »,

qui forment une sorte de certitude flottante 

 Certitude  parfois non fondée

C'est une émotion, une perception, une autre dimension

On peut aussi se perdre, ou êtres menés par la

providence et par ce bel ange de la Tempérance,

et puis c’est le hasard qui nous prend par la main.

Des choix s’imposent tout au long

de notre chemin de vie !

Choisir n’est pas renoncer, mais

prendre une deuxième voie.

L'intuition est pour moi, comme des antennes qui

s'ouvrent pour capter les bonnes ou mauvaises énergies

nous entrainer vers ce qui est bon, et nous protéger

parfois malgré nous de ce qui est moins bon

et nous faire lâcher prise....

 

L'intuition mais encore ?

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
l'arche de Noé et le déluge chez nous...

 Le déluge nous est annoncé je l'attends

Nous avons tant besoin de pluie

peut être que Dieu n'est pas satisfait de l'humanité

et qu'il a déclenché ce phénomène pour nous mettre en garde

comme il le fît en des temps anciens !

C'est une mise en garde sans aucun doute

C'est pour cela que je vous propose de lire

l'arche de Noé !

mais je n'attendrai pas 40 jours

j'ai le rameau d'Olivier la blanche colombe

et l'eau ne montera pas jusques à moi 

l'eau du toit peut être s'infiltrera

mais nous verrons cela, en attendant 

voici le mythe de l'arche de Noé

pour sauver l'humanité et ne garder que les meilleurs

c'est un mythe c'est dans la bible 

prenons en des leçons pour notre avenir 

 

Des inondations dans le Sud et aux îles Baléares 

chez nous c'est trop ou as assez !

c'est ainsi avec le phénomène Cévenol

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

Un mythe est un récit pour expliquer les origines

ou les destins des hommes et de la Terre.

Il y a aussi des mythes sacrés intemporels qui relatent les

évènements du commencement des temps.

L'histoire de Noé dans le Déluge

est l'un des plus anciens de ces mythes sacrés. 

Le mythe s'enracine souvent sur un fait réel

auquel il est faiblement relié,

et cette liaison lui donne sa légitimité.

Sur cette base 'crédible'

le corps du mythe se constitue,

se chargeant de sens et de contenu au fil du temps

Le mythe se met à vivre et à se développer dans cet espace

humain mystérieux qui est celui de la pensée collective.

Certains diront qu'il devient une 'forme pensée'. Les

Gnostiques parleront d'un- éon -'apparu dans l'astral de la Terre,

et les ésotéristes diront qu'il s'est lié à un 'égrégore'

c'est à dire un agrégat progressivement constitué en

assemblant l'énergie de multiples pensées.

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

Le Déluge : Voici le mythe


L’éternel constate que les hommes se conduisent

de plus en plus mal, qu'ils sont pleins de cruauté.

Il se lasse de voir les hommes s'entre-déchirer

et ne pas vivre selon sa volonté.

Dans l'une de ces villes un seul homme mène une

vie droite et juste. Il se nomme Noé.

Un jour Dieu se manifeste à Noé,

et lui montre les grandes fautes des hommes.

L'humanité va subir la grande colère divine

et elle sera presque entièrement détruite,

à l'exception de Noé car il est le seul juste

.Si celui-ci veut être sauvé,

il doit construire un grand navire

capable de supporter les tempêtes,

car une terrible inondation va avoir lieu.

Il faudra qu'il y embarque toute sa famille.

Il devra aussi prendre  avec lui

des représentants de toutes les espèces d'animaux terrestres

pour qu'elles ne disparaissent pas totalement

car il y aura grande destruction.

Noé accepte de suivre les conseils de Yahvé

et se met à construire sa fameuse grande Arche

aux mêmes dimensions que le temple de Salomon

Lorsque l'œuvre est terminée,

il y fait embarquer ses proches,

et fait aussi pénétrer un couple de chaque espèce animale.

Lorsque l'équipage du navire est au complet

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

C'est le moment où Dieu peut accomplir sa prophétie.

Des pluies torrentielles commencent à s'abattre sur terre.

Il pleuvra à torrent sans discontinuer

pendant quarante jours et quarante nuits.

L'Arche flotte, en sauvegardant ses occupants.

Tout autour c'est le désastre.

Les eaux emportent tout, submergent tout, détruisent tout.

Habitations, plantations, bétail, populations fleuves, collines, 

montagnes disparaissent tour à tour sous les flots.

Lorsque la pluie cesse de tomber

le navire est totalement entouré d'eau.

Sur tout l'horizon, on n'aperçoit pas une montagne,

mais seulement de l'eau à perte de vue

ce qui suggère que la totalité des terres sont englouties.

Mais à présent le ciel se dégage les nuages s'écartent

et il apparaît un magnifique arc-en-ciel.

A ce moment, Dieu parle à Noé dans une de ses visions

Dieu désigne cette image de l'arc-en-ciel comme le symbole

de la future alliance qu'Il contractera avec les hommes,

 

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

Il faut maintenant attendre que le niveau baisse

et que le sol réapparaisse.

L'équipage patiente pendant quelques jours,

guettant le moindre signe d'assèchement.

Pour tenter de savoir si une terre est réapparue quelque part

Noé prend une colombe dans l'Arche et lui rend la liberté

Celle-ci s'envole et disparaît à l'horizon ;

elle revient bientôt vers l'Arche

n'ayant trouvé aucun lieu pour se poser

après quelques jours d'attente,

Noé lâche l'oiseau une deuxième fois.

Il revient encore, mais en tenant dans son bec

un rameau d'olivier.

Noé renouvellera l'expérience une troisième fois

mais cette fois la colombe ne reviendra pas

C'est le signe qu'elle s'est posée,

sur quelque objet ou sommet de montagne.


Effectivement, le jour vient où une terre émergée

se laisse enfin apercevoir

L'embarcation finit par se poser

sur un sommet montagneuxle mont Ararat.

Les occupants sortent alors du navire échoué

et peuvent reconquérir la terre

Tandis que les eaux retrouvent leur niveau initial

les survivants sortis de l'Arche

se réinstallent sur la terre ferme.

Après avoir accosté, Noé offre un sacrifice à Yahvé

qui lui redonne les mêmes consignes qu’Adam et Ève :

« Soyez féconds et multipliez-vous. 

 

l'arche de Noé et le déluge chez nous...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Cinquante ans de vie commune Elle et moi ♥

Je viens de réaliser qu'en 1970 veille de Pâques

nous nous sommes installés dans cette maison

elle a été celle des jours heureux

a vu quatre mariages, des petits enfants

et maintenant des arrière petits-enfants

Elle aura été un refuge pour certains

un cocon que l'on aime,une seconde mère

qui vous rassure, vous protège, un toit pour la vie

et la vie en elle, 4 enfants nous voulions l'appeler

les quatre vents , elle est en haut d'une colline

quand je vent souffle je fais le dos rond

pour laisser passer la tempête

l'hiver on allumait la cheminée !

elle a été améliorée revisitée

tout change tout évolue , il faut de l'entretien

jour après jour, de la toiture aux portes fenêtres

dehors et dedans, les matériaux travaillent

 

Cinquante ans de vie commune Elle et moi ♥

Ma maison c'est beaucoup de moi, et d'émoi, de nous

une grande famille avec 4 enfants réunis sous ce toit

ce toit, ce foyer que nous avons construit

c'était et c'est notre œuvre, et tu es partout

Un moment je voulais la vendre

pour me rapprocher de la ville

j'y ai pensé, je mûrissais cette aventure

et puis un jour j'ai dit stop  j'arrête tout

pas d'intrusions dans ma vie privée

les visites sont nocives, même si les personnes

sont discrètes, tous les jours je pleurais

j'étais même devenue agressive

mes fleurs n'avaient pas la même couleur

je les voyais autrement , et en regardant

tous mes aménagements j'avais une angoisse

et puis est venue l'autre jour Anne-Marie

qui m'a dit, non ne partez pas de votre paradis

car vous allez en mourir de chagrin

je me suis mise à pleurer, sitôt dit sitôt fait

ma décisions était prise, Oui ici je resterai

dans mon cocon aménagé à mon image

j'ai vite retiré ma maison de la vente

Cinquante ans de vie commune Elle et moi ♥

Me voici soulagée heureuse d'avoir pris cette décision

c'est vrai que je suis en haut d'une colline

et que la maison conçue par un architecte

épouse le terrain et possède plusieurs niveaux

c'est ce qui fait son charme , maison faite

avec des matériaux nobles pierres froides

pierres de taille de Castrie dont les carrières sont proches

Tout avait par nous deux été étudié, et suivi

notre maison du bonheur abritait notre famille

avec 4 enfants ! Que de rires, que de joies

que de réceptions, dehors au bord de la piscine

ou dedans en hiver avec la jolie cheminée

où on faisait un bon feu, pour à deux regarder

monter et jouer les flammes

nous nous tenions par la main et le soir

nous attendions que s’éteigne le dernier brandon

pour raviver notre amour, Tout était bonheur

il y eut des mariages, certains heureux d'autres moins

Du bonheur de grandes tablées ou on étaient si bien

on ne peut pas briser cela les souvenirs me relient

à celui avec qui j'ai construit ce havre de paix

la famille est un lien sacré,

depuis que j'en suis devenu  tête de pont

que j'ai pris la place du patriarche

je continue  comme avant, mon fils prend

la place de son père,et la famille s'est agrandie

une bougie est allumée pour remplacer

ceux qui sont partis, et nous voient joyeux autour de la table,

Je ne pouvais pas couper ce cordon

avec toutes ces ramifications...

Cinquante ans de vie commune Elle et moi ♥

Dieu que je suis bien depuis que j'ai pris cette décision

j'ai écrit à un ami pour lui dire : Souvent femme varie

"réponse tu ne vas pas détruite cette œuvre

construite avec ceux qui t'aiment : trop de fils invisible

te lient "...Ondes de protection, tout va bien..

Je revois tout avec les yeux de l'amour

comme un enfant que l'on aurait privé d'un jouet

et qui le retrouvant le voit encore plus beau

Oui ma maison , pour cette occasion

la toiture a été révisée, et des tuiles anciennes ajoutées

un bonheur retrouvé, mes hortensias encore fleuris

quelques roses qui éclosent, certes encore

quelques travaux, Ce jour le soleil rentre partout

il est  comme moi joyeux et heureux

il regarde son image qui se reflète dans un miroir

Une maison c'est comma la coquille d'un escargot

on la porte en nous, et nous donne le tempo

jours heureux souvenirs bosses et plaies des enfants

premières amours des grands , elle porte tout cela

et notre vie de couple très heureux et toujours amoureux

Une maison,c'est une vie, et elle vit et re-vit

c'est le passé, le présent et ce sera l'avenir

Mes enfants petits-enfants amis très chers

nous ferons des repas pour fêter cela

car la personnalité et le rayonnement de votre père

plane partout et son regard que je n’oublierai jamais

est sur nous et nous trace le chemin

et tout est bien ainsi

Je t'aime quand le feuillage devient flamboyant

ou qu'une nouvelle saison commence

nous vivons en symbiose toutes les deux

ce sera pour la vie Après les enfants verront !

Cinquante ans de vie commune Elle et moi ♥

Et puis outre mes fleurs

j'aurais perdu mon arbre préféré mon figuier

qui sur le ciel d’azur ce jour est dépouillé

et me donne tant, pour partager avec mes amis

les bons fruits , que je fais cuire avec plaisir

des douceurs pour satisfaire les palets des gourmets

fruits du Sud tant aimés

car la figue en elle porte des secrets

cet arbre  est capricieux, il ne s'adapte pas partout

Quel bonheur de penser que je pourrais continuer

mes amies amis qui recevez mes présents

il en sera de même cette année ' même s'il a peu donné '

ainsi soit il ♥♥♥

Cinquante ans de vie commune Elle et moi ♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Un grand merci à vous tous

Un grand merci à vous tous

qui êtes nombreux à me lire

quand j'ouvre le matin l'administration de mon blog

je vois combien de personnes ont lu mon article du jour

pour ceux qui se posent pour la première fois sur ma page

pour les autres on compte en nombre de pages lues

vous êtes 252 visiteurs uniques ce jour

hier pour être précis

plus de 440 000 lecteurs ( uniques )

et plus de 680 000 pages lu depuis le début

 

Mon meilleur moment c'est quand j'écris

mais être lue est une joie de plus, parfois une émotion

quelques uns laissent un message

et je me demande souvent,qui  écrit ces belles phrases

Les beaux messages je les affiche sur la page

et de mon cœur je vous remercie

j'aimerai voir ou deviner qui me lit

en passant par Google, j'ai parfois des surprises

de personnes qui m'écrivent : Je suis tombé par hasard

sur votre blog , j'y ai passé un moment et j'étais

dans une ambiance harmonieuse

j'ai en même temps écouté une belle musique...

musique du cœur, musique de l'esprit

de toute façon c'est un lien entre vous et moi

de mes doigts sur le clavier, mes mains écrivent

ce que dicte mon cerveau,

c'est aussi une pensée une énergie un fluide d'amitié

l'écriture est aussi ( pour moi ) un mode de séduction

c'est pour cela que j'aime ce mode de communication

 

Un grand merci à vous tous

Par un lien , au tout début de mon activité

j'ai retrouvé un ami de mon pays qui avait un blog

et c'est ainsi que j'ai crée le mien, j'étais un peu gauche

et les photos ne tenaient pas , tout s'est amèlioré

au cours des années, il y a toujours des nouveautés

et je dois aussi m'adapter,

c'est un réel plaisir de rentrer en communication

avec des amis ou bien des inconnus

souvent quand je crée une nouvelle amitié

je dis " lisez mon blog et ainsi vous me connaitrez mieux"

il est le reflet de ma personnalité

je sais bien, que l'on ne peut pas plaire à tout le monde

il m'arrive aussi de mettre des commentaires

à la corbeille, surtout quand des charlatans

viennent mettre leur publicité

comme je dois valider avant de l'afficher

tout part, car je n'ai pas besoin de guérisseurs

de retour d'affection ou autre idiotie

je suis une femme qui a les pieds sur terre

même si parfois mon esprit divague

en poésie seulement - J'aime et je suis aimée -

quoi de plus naturel , c'est le sel de la vie

Vous voyez mes amis lecteurs que tout est échange

dans le respect l'amitié et la convivialité

c'est un peu comme si vous veniez vous assoir a ma table

où je vous aurais invités ... et nous disserterions

J'aime recevoir, être entourée d'amis

et j'aime aussi rester seule, écrire ou méditer

d'ailleurs je ne suis jamais seule

mon cœur es habité, mes pensées aussi

et mes fleurs qui sont mon horizon

sont là pour moi , je les soigne

et elles me le rendent bien : ici aussi tout est échange

les soins ou le prendre soin occupent mon esprit

et réjouissent ma vue et mon odorat

Un grand merci à vous tous

l’harmonie c'est un tout c'est se sentir bien

dans un environnement , dans sa maison

pour moi c'est mon cocon, l’hiver je suis chrysalide

comme le vers à soi, je m'enroule dans ce fil

de moi et de soie, c'est une douceur

un lieu tranquille où on se prépare pour renaitre

tout comme le papillon , renaitre sous une autre forme

tout comme Dame nature qui va sommeiller

et attendre son prince, le soleil

qui par ses rayons plus ardents viendra la réveiller

quand Proserpine, elle aussi quittera les enfers

pour retrouver sa mère Déméter

j'aime la mythologie tout y est , comme tout est en nous

il suffit d'une envie, d'un souffle pour tout reveiller

Je vais terminer mon propos pour vous dire

encore un grand Merci a vous tous lecteurs

connus ou inconnus, venus de je ne sais où ?

parfois de bien loin, car l'écriture est un moyen

universel de passer les frontières

les mers les océans pour nous retrouver

comme dans une chaine d'union

Comme chez moi la sardane qui est une ronde

où on se tient par la main et on danse

un deux trois .... Un deux trois pas lent et pas sautés

 

Un grand merci à vous tous

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Aujourd’hui ou demain : lumière sur le chemin

 Mois de novembre, celui que j'aime le moins

qui pour le moment passe vite

 Que fais-tu Rosie ? Comment vas-tu Rosie ?

Me disent mes amis ou autres

chaque fois que je les rencontre

Très bien, je leur réponds

Je pourrais être fatiguée triste

peu importe comment je vais, Je vais bien,

ils n'ont pas besoin de connaître mes états d'âme

C’est dans sa tête qu’il faut faire aller

 

Depuis quelques jours

le temps d’automne s’est installé

Soleil dans le cœur bonheur, et pluie dehors

qui a interrompu l’été indien qui devait aller

jusqu'à la Saint Martin et un brin

les couleurs vont enfin devenir automnales

flamboyantes, dorée et mordorée

j’irai  cueillir l'or sur les feuilles du figuier

et veillerai aux arbustes qui portent des baies

qui seront une nourriture pour les oiseaux 

chaque chose a son importance

création et créateur: tout est bien pensé

L'amour de la création, toujours renouvelée

l'amour pour nos semblables

et l'amour dans mon cœur

pour des moments de partage et de complicité

suis quand même un peu perturbée

par un changement a venir ( Avenir ) on verra bien

chaque chose en son temps : pas de précipitation

Dieu veille et on me protège aussi

Aujourd’hui ou demain : lumière sur le chemin

  Je m’occupe en créant ou composant

Je ne reste jamais  sans rien faire

Je ne sais pas me reposer

J’ai toujours une idée qui vient en bousculer une autre

énergie ou bien devoir

devoir de bien faire, devoir avant droit

Oui je sais, je suis démodée

Je fais, j’agis, je m’implique, je donne

Pour aider autour de moi

De mes enfants à mes amis et à ceux

que parfois je ne connais pas

mais Dieu le mettra à mon crédit et me le rendra

 

Je ne peux pas me refaire

y a plus malheureux que moi

C’est ainsi  que je vois d’une façon optimiste

ce qui ne va pas, et comme disait l’artiste

Dans la vie il y a des hauts et des bas

Les hauts on les méprise et les bas on les reprise

Oui avec du fil de soie ou un peu de soi

pour illuminer le tout et en faire  une joie

 

Aujourd’hui ou demain : lumière sur le chemin

Car c’est ainsi que je suis

J’aime mon intérieur et j'en prends soin

J’aime le jardin qui va bientôt sommeiller !

je le regarderai ensuite s’éveiller ? peut être ?

La nature nous a donné le sommeil

Pour nous préparer à la mort

Et les rêves pour revoir nos autres vies

Le rêve,

C’est tous les jours de pouvoir dire merci,

je vais bien, je suis gaie ou triste

Peu importe j'ai la santé même si parfois je suis fatiguée

et de plus le soleil rayonne en moi

celui qui dehors est ce jours resplendissant

Comme un fidèle amant

 

C’est bien dit : nous sommes acteurs de notre bonheur

C’est pour cela que j’écris c’est une maladie, ou un bienfait

une thérapie un partage de mes émotions

Je suis heureuse  : j'ai reçu un lien avec des roses qui

s’ouvrent c’est pour moi un symbole fort

Je vais le mettre sur cette page

On est acteur de son bonheur 

en donnant en étant dans la générosité

la chaleur humaine, le partage  l'échange

Aujourd’hui ou demain : lumière sur le chemin

Que fais-tu Rosie:

Le temps passe si vite il faut le capturer

et savoir l'agrémenter le rendre beau

Merci pour ce lien qui va s’ouvrir

Sur des roses en musique et en douceur.

Que fais-tu Rosie  ? je songe je pense j'écris,

mon esprit est en éveil

mon cœur bat pour vous tous

et pour moi c'est ma vie, et l'en-vie

Je musarde entre les roses, les vrais et les autres

Celles qui sont si belles,transportées par des ondes 

transcendées par leur pure beauté  

 

Cela me met en joie

j'espère qu'il en sera de même pour vous

le chemin des roses vous amènera

directement chez moi !

Dans mon paradis de couleurs

dans mes rêves  et dans l'harmonie

tout est harmonie car je le veux ainsi

Que ferais-je demain, nul ne sait, je me laisserai porter

par ceux qui m'aiment et pensent à moi

soyez-en remerciés

 http://www.youtube.com/watch?v=HnbMYzdjuBs

 

Aujourd’hui ou demain : lumière sur le chemin

Ce texte m'est adressé par une lectrice

Une amie Marcelle qui me connaît depuis quelques années

je la remercie et ajoute ce beau poème

 

L’ardeur

Rire ou pleurer, mais que le cœur
Soit plein de parfums comme un vase,
Et contienne jusqu’à l’extase
La force vive ou la langueur.
Avoir la douleur ou la joie,
Pourvu que le cœur soit profond
Comme un arbre où des ailes font
Trembler le feuillage qui ploie ;
S’en aller pensant ou rêvant,
Mais que le cœur donne sa sève
Et que l’âme chante et se lève
Comme une vague dans le vent.
Que le cœur s’éclaire ou se voile,
Qu’il soit sombre ou vif tour à tour,
Mais que son ombre et que son jour
Aient le soleil ou les étoiles…

Anna de Noaïlles, Le cœur innombrable

Aujourd’hui ou demain : lumière sur le chemin

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Tout naît, vit, meurt et renaît

 

Vous souvenez-vous mes amis c'est ce que j'écrivais

il y a quelques temps : je le reprends

car c'est symbolique, et tellement adapté

à ma pensée du jour !

Ce sont les cycles de la vie

il y a parfois des croisées de notre chemin

dans celui de l'univers,de la nature

Tout naît, vit, sommeille meurt

et renaît sous une autre forme

 

C'était sur notre belle rencontre au sommet

là où les routes sont moins saturées

La haut, nous devions nous reconnaître

Échanger et ensemble travailler

sur ce qui nous a rassemblés

cette méthode de travail particulière 

Avec des outils qui sont les nôtres

il y a quelques années, que j'ai écrit ce texte

et il me plait de vous le présenter

tout évolue de jour en jour

les sentiments restent les mêmes

le travail se construit pas à pas

doucement, car il y a des pauses des arrêts

des retournements, des imprévus d'autres chemins

mais faut-il comprendre pour poursuivre quand même ?

ou faire semblant de ne pas comprendre

et laisser agir le destin !

C'est lui qui nous tient dans sa main

le temps passe et adoucit les peines

tout se transforme et revient sous une autre forme

même les sentiments qui se renforcent

dans la confiance et la fidélité

dans l'amour et l'amitié, le respect

la tendresse d'une pensée

 

Tout naît, vit, meurt et renaît

Je t’ai parlé de ce temps presque sacré

nous l’aurions fait sacré : Sacré, sacrilège

ce devait être un beau jour que celui-là

le temps est passé, le temps, le tien et le mien

Nous sommes tous perfectibles

C’est pour cela que ce jour,

je travaille un peu sur moi

Pour me remettre doucement

dans ce qui nous a réunis !

Dans l’amour universel 

dans la connaissance dans la gnose !

Tant de  symboles de mystères

que nous partageons et partagerons

C’est si beau de prendre un peu de hauteur,

pour se retrouver ailleurs ! 

Là où tu écris : les voies sont moins encombrées

C’est vrai, seuls quelques uns peuvent s’y retrouver

à condition d’avoir cheminé en équipe

travaillé sur des chantiers avec des compagnons

Qui voyagent et portent leur savoir faire

L’étoile les conduit ! L’étoile flamboyante

Celle qui rayonne qui est emplie de soleils

Et puis après, pas à pas on devient créateur !

Ce sont d’autres outils et toujours

l’esprit en éveil, car il a remplacé la matière

L’esprit et l’infini dans un cercle

L’infini  l’axe et la roue ! La roue cosmique

et parfois comique ! Tellement galvaudée

la rose la rosace , celle des cathédrales

le rose partout sur le chemin..

Tout naît, vit, meurt et renaît

Nous devions nous rencontrer

Pour travailler ensemble, et nous perfectionner

rien ne presse ! le temps est suspendu

il ne compte plus, nous serons hors du temps

et sur un même chemin, nous nous retrouverons

Je compte sur toi ,sur vous pour me guider 

d’autant que nous avons tant d’ondes qui nous relient

Ce serait dommage de s’arrêter en chemin

car il est long, et au bout il y a une éclaircie

 

Où on devine le soleil ! La lumière l’astre solaire

Oui notre astre, celui qui préside à nos travaux

Notre astre de la Saint Jean !

Celui qui nous unit ! Qui nous désunit aussi !

Il y a encore du travail pour cheminer

Vers cette lumière de Saint Jean d’hiver

Fête de la lumière : Souviens toi aussi

de ce projet de nous revoir ce jour

où la lumière irait croissant

dans la ville où on fête cette venue :

celle des lumières !

Si tu veux nous allumerons une flamme

qui veillera sur nous tous vivants et morts

 

Nous boirons à la source

celle de la samaritaine pour évoquer

ce texte où il y a  : Le puits le seau la margelle,

le parvis, et la source

l'eau, toujours renouvelée et jamais pareille

 

Tout naît, vit, meurt et renaît

 

Et la Jérusalem céleste

aux douze portes de pierres précieuses

c'est sans doute un mythe

un mirage, une voie celle de la sagesse

une voie moins encombrée

celle où les croyants pourront se retrouver

tous ceux qui se sont bien comportés sur terre

avec amour de son prochain

humilité et humanité

et tous ceux qui ont su transmettre

ce qu'ils ont appris de leurs Maîtres

et l'appliquent au quotidien !

 

C'est un peu semblable au message

de l'église Romane ! vivre dans la foi

ou la crainte du mal, qu'inspire le serpent

Tout est symbole : hier comme de nos jours ..

c'est un message simple et empreint de sagesse

 

Ce texte que j'ai écrit il y a quelque temps

est rêve et symbole ! et il est dans mon coeur

comme un merveilleux souvenir
Il est d'actualité:

car tout revit et tout recommence

sous une autre forme ! re-naissance

pour naître on passe par une porte

pour re-naître aussi ...Qu'il en soit ainsi

car pour nous tout est symbole

ou parabole; textes de la bible

qui sont comme des messages

que nous interprétons à notre image

avec notre imaginaire parfois fécond

l'imaginaire à nourri notre enfance par les contes et merveilles

et il reste en nous ces souvenirs, qui nous ont aidés

à forger notre personnalité ; Forte ou fragile

en tout il faut forger pour devenir forgeron

Belle maxime..

 

Tout naît, vit, meurt et renaît

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etudes et culture patrimoine
L'église Sainte Eulalie, le nouvelle , mais ancienne quand même

L'église Sainte Eulalie, le nouvelle , mais ancienne quand même

 Tout est dans l'image ! Je vous présente ce jour

des beautés cachées et l’histoire de ce petit village

cher à mon cœur , qui remonte à 841...

Rigarda "Riu guardat".....

Ce jour je suis artiste

Je viens de recevoir des photos

Vite à vos tréteaux

Prenez vos pinceaux et hop

Il y a de belles images

sur un ciel toujours d'azur

c'est l'été qui s'amuse et lézarde

le bleu , la montagne, le soleil

sont réunis pour faire ce tableau

tableau d'automne, on voit les vignes et l'oratoire

le vieille église: Celle de Villela

qu'on nommait par déformation 

l'église vieille

C’est un beau site chargé d'histoire

on a retrouvé des vestiges romains

dans ce coin retiré des Pyrénées

encaissé dans les montagnes

on dit: Qu'il y avait une tour

qui permettait de surveiller

les villages alentour

ceux du vicomté du Conflent

qui était à Ille, c'est à Rigarda

que j'ai passé mon enfance au pied du Canigou

au bon air des Pyrénées Orientale

Simplicié Beauté Patrimoine
Simplicié Beauté Patrimoine

Rigarda apparaît dans l'histoire en 841

il est associé à Joch seigneurie

possédée par une branche de la famille d'Urg

qui va donner comme héritier les futurs vicomtes d'Ille

ce joli village restera le bien de cette famille

jusqu'au XIIIe siècle

il fut ensuite apporté en dot par la demoiselle

à son mari Hugues de Saisssac

Béatrice d'Urg et Hugues de Saissac

tous comme les autres villages

vont suivre le chemin des époux

lui hérita du Vicomté du Fenouillet

qui inclut Rigarda

Le village, était centré autour de l'église romane 

abandonnée au XVIIe siècle

au profit d'un nouvel édifice

construit à cette époque

Sainte Eulalie de Villela 

apparaît dans les textes au Xe siècle

La nouvelle église a été bénie en 1644.

Parmi les éléments qui viennent de l'église de Vilella

le portail et un bénitier tous deux en marbre

une cuve baptismale en pierre d'Agde,

et le superbe retable gothique

consacré aux saintes Eulalie et Julie,

œuvre de la fin du XVe siècle attribuée au maître d'Olot.

Plusieurs panneaux y montrent les étapes

du supplice des deux jeunes filles,

en particulier l'ablation des seins.

Le retable du maître-autel

provient de l'abbaye de Cuixà

Simplicié Beauté Patrimoine

Et voici ce charmant village où j'ai passé mes jeunes années

je garde en mon cœur tous les souvenirs

des années d'insouciance où les temps étaient difficiles

mais des années qui ont forgé mon caractère

et m'ont donné l'amour, celui de la nature , et l'amour

de tout, de la faune , de la flore

et des coutumes riches en émotions

ma grand-mère repose dans le petit cimetière

au bon air du Canigou, tout était si beau , si simple

je ne connais plus personne, ou presque

des nouveaux venus se sont appropriés le charme de ce village

et ils y sont bien, ma maison est aussi habitée par des inconnus

il n'y a qu'au cimetière où je retrouve les traces

de nos anciens , et j'aime bien m'y arrêter pour refaire

leur histoire, celle que j'ai connue

charmant village je te porte dans mon coeur

 

Simplicié Beauté Patrimoine
Simplicié Beauté Patrimoine

Cette ruelle qui descend à la rivière

était pavée de cailloux, dont mes genoux se souviennent

tous les soirs en rentrant de l'école

j'allais remplir à la fontaine une cruche d'eau

que j'apportais à tante Antoinette ( cousine de ma grand-mère)

j'adorais aller chez elle , tout sentait bon

il y avait dans l’entrée une trouée qui ouvrait sur un jardin

un jardin merveilleux pour mes yeux d'enfant

avec des plantes aromatiques, des fleurs

que l'on ne voyait pas ailleurs

et un oranger, un citronnier des agrumes

rares à cette époque ! je regardais les yeux grands ouverts

Tout était beau dans la simplicité

sa maison sentait l'encaustique, les fruits séchés

mes bras malingres avait du mal pour porter la cruche

qui était en étain et lourde vide, et alors pleine

c'était presque un supplice , et j'avais après ma récompense

A la fontaine, on trouvait toujours une personne

pour faire un brin de causette

et je disais ; cette cruche est pour la tante Antoinette

Elle boitait suite à une maladie

et j'allais faire ma bonne action ...

Elle me donnait de belles étrennes pour le premier de l'an

Simplicié Beauté Patrimoine

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Tout est symbole

 

Le symbole et moi et nous ...

 

Tout est symbole mais encore  :

C’est la représentation concrète

d’une notion Abstraite

 

Le cœur est symbole d’amour...

 

C’est aussi une allégorie,un attribue

une devise, une effigie

Une figuration,une figure,

une image un insigne, un logo

Une métaphore,une représentation, un signe

 

L'allégorie est une figure de style

qui consiste effectivement
à rendre plus expressive,
par une image ou une personnification,
une abstraction qui est déjà connue sous d'autres termes. 
ex : La Faucheuse, pour la Mort, chez Victor Hugo.. 
L'allégorie est donc inoffensive
il n'y a pas trahison du sens. 

Le symbole est lui,
une représentation de l’absent
ou de l’imperceptible.
Il tend à exprimer des idées, des concepts.
Il peut donc être très subjectif  
Le symbole
même lorsqu'il nous est familier dans la vie quotidienne
possède des implications, qui S'AJOUTENT
à la signification conventionnelle et évidente.
Il implique quelque chose de vague,
d'inconnu, ou de caché...
 
Un mot ou une image symboliques
impliquent quelque chose DE PLUS
que le sens évident et immédiat.
Ce mot ou cette image, ont un aspect "inconscient" plus vaste qui n'est jamais défini avec précision,
ni pleinement expliqué. 
La différence est assez subtile mais réelle !
Pourtant, " symbole " est utilisé   ici ou là  
comme synonyme d'allégorie, de métaphore

 

Tout est symbole

Dieu est le Symbole des symboles

 

Dieu n’est ni illusion ni réalité,

Dieu est un symbole mythique

Le beau est le symbole du bien moral

de la couleur blanche 

Symbole métaphore : 

on peut tout interpréter à sa façon

Le symbole est une image personnelle

Une perception intellectuelle

Que je rattache à tel ou tel autre des mes travaux

De mes recherches : j’aime le symbolique

C’est comme une poésie

celle que chacun de nous porte dans son cœur :

L’amour celui de l’univers

Celui des hommes, celui de l’humanité

L’amour et le respect de la nature,

Tout se rejoint : Respect amour

J'aime parler en symbolique, on peut dire

de très beaux propos, quand il y a une complicité

que nous avons retrouvé sur le chemin des recherches

des amies amis et qu'a demi mot tout est dit

ou entre les lignes les pensées s'expriment

tout n'est pas dit mais suggéré

et il faut deviner ou décrypter

c'est je pense ce qui me plaît

c'est un jeu de mots d'idées,

et de perceptions ; Symbole es-tu avec moi ?

 

Tout est symbole

 

Les astres qui régissent nos jours et nos nuits

Tout y est symbole Minuit ; d’un jour à l’autre

Jésus est né à minuit sous deux solstices

Celui d’hiver et celui qui recommence

 

Tout est symbole : notre pensée enregistre

et stocke pour l’animer et le transformer

Pour moi un compas ce sont des jambes de femme

Ou alors une Aura

comme une couronne lumineuse sur la tête !

 

Lumière et ombres

qui n’existent que grâce à la lumière

et on fait une belle image avec une ombre portée

C’est le cadran solaire l’image que j'en ai

Tout est en nous, tous sommeille, et tout peut se révéler

Il suffit d’un mot d’un signe, d’une juste parole

pour évoquer par exemple des mystères  :

 

Celui de la clef Celui de la porte,

et de la première que nous passons

pour venir au monde et être autonome

Maman !

 

Celui du puits et de la Samaritaine

Le puits et les eaux souterraines

Le puits celui que ne se tarira pas et pour cause

 

Tout est symbole

Oui notre prière monte et est aussi symbole

Elle forme un égrégore,

une puissante force qui se multiplie

,comme les chants chez les moines trappistes

les mouvement de joie dans une arène ou dans un stade ! 

Tout est symbole

La lune le soleil qui se lève à l’orient et suit sa course !

La lune qui reflète l’astre solaire

Il est en elle, et elle le porte, et luit

Nos étoiles au firmament ! L’axe du monde

Et nous qui tournons sans nous rendre compte

Je pourrais sur ce thème écrire et écrire

 

 Le cœur est symbole d’amour

 

La rose est symbole de connaissance

La rose est symbole d'amour

Une rose et un cœur

ou alors l'amour que les yeux ne peuvent voir

et que le cœur ressent

dans la métaphore on peut dire de belles choses

mais qui ne sont perçues que par ceux

qui parlent le même langage

en parlant en symbole on peut tenir des propos

ou écrire par métaphore et cela change tout le sens

Le cœur est symbole d'amour

que nos cœurs restent unis

le cœur voit mieux que les yeux

il voit le 'moi' intérieur l'aura

le visage charismatique le rayonnement

celui que dégage une personne

qui est bonté et amour, comme si on voyait l'âme

toujours pure, presque naïve ..

 

Tout est symbole

 

 Eh oui Rosie tout est symbole

comme ta planche est belle.

Le symbolisme est né avec les hommes,

c'est une forme d'expression,de langage,

de communication Du langage préhistorique

on ne connaît que certains éléments

Seules les représentations rupestres

donnent une idée de sa richesse

La première est le symbolisme animal

puis viennent celles des végétaux

des minéraux,des couleurs et des signes.

 

Enfin le symbolisme du récit mythique

transparaît en dernière analyse.

(Lire la naissance du symbole de Myriam Philibert Ed.Dangles)

.La grotte de Lascaux est à ce titre une pure merveille :

Les 9 chevaux sont tournés vers l'intérieur

comme pour inviter à poursuivre le voyage

le groupe de 5 aurochs géants,opposition du 3 et du 2

du pair et de l'impair,du masculin et du féminin

de la terre et du ciel.Les 5 cerfs, l'ours caché

le fantôme et l'âme du mort conduite par le cerf et le cheval.......

Je remercie un ami, qui a écrit ce texte :

c'est un érudit en la matière 

et comme il faut savoir partager,

je vous offre sa réflexion

et une images de la grotte de Lascaux

  

Tout est symbole

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #femme de convictions et d'action
Une Ville...Un homme...

Pour le lecteur

Tous les ans depuis son départ je rends un hommage

à l'homme Georges Frêche " Feu le maire de Montpellier"

tous mes amis savent que je suis une femme de droite

humaniste et sociale, c'est d'ailleurs pour cela

que Georges avait voulu que je rejoigne sa liste

tout en gardant mes convictions profondes

et œuvrant pour la ville, comme les 5 élus ( non inscrits)

Nous représentions, les électeurs de droite qui portait ce maire

aux fonctions suprêmes pour la ville

Mon Dieu, si vous reveniez ! la ville est sans âme

très sale, et plus rien n'a de cohérence

la France est mal présidée et encore plus mal gouvernée

 

 Notre région n'est plus Languedoc-Roussillon

Mais Occitanie cela vous aurait plu : une femme est à la tête

de cette grande Région Là où vous êtes mort en scène

, comme vous le souhaitiez

on se chipote, pour avoir encore du pouvoir

La Mairie est aussi un lieu de discordes

Oh ! si vous saviez ?.... que des bras cassés

Vous manquez vraiment, et mon hommage qui suit

est pour vous l'Homme l'Humain...

Les années sont passées et le chaos s'est installé

partout dans notre pays

j'aurais tant aimé savoir ce que vous auriez fait

vous l'homme féru d'histoire !!!!

Une Ville...Un homme...

Hier le 24 c'était l'anniversaire

de votre départ pour l'au delà !

et je pense à vous cher Georges :

Un message et une pensée un hommage

 

Voici ce que j'écrivais après votre décès

un parti politique celui de l'ancien président

 où vous aviez tant fait   ! c’est par vous qu’il existait

les instances Nationales ne vous ont jamais appelé

je pense que vous seriez bien troublé

de voir ce qui se passe

vous qu'on avait vilainement exclu  

d'autant que vous aviez une solide carrure

un don d'orateur et une grande culture

trop certainement, ainsi que votre franc parler

qui parfois vous desservait

 

Les fait son têtus: j' étais allée voter

école Lamartine, là où pour une élection

je vous avais rencontré, et sourire malicieux

vous étiez venu avec un mot très aimable m'accueillir

et ce jour c'etait votre fille Julie

je lui ai parlé de mon émotion

nous avons évoqué des liens d'amitié

je vais publier  ce que j'écrivais pour vous

quand vous êtes parti.. 

depuis il y a un grand vide...

Vous avez salué le public et êtes mort en scène 

 

Une Ville...Un homme...

Le temps passe si vite !mais il vaut mieux

que vous n'ayez pas connu toutes les bassesses

vous auriez réagi, avec votre franc parler

 

Ce texte a 9 ans  : Et j'écrivais

 

Hier soir vers

vingt heures, il pleuvait c'était le 24 octobre 2010

je fermais mes volets, sans trop me mouiller

j'entends Claire Chazal qui parle de Georges Frêche

et j'entends simplement , il était contesté

pour ses propos

il était: je me précipite pour aller sur mon ordinateur

le téléphone sonne

c'est ma fille aînée qui me dit :

As-tu entendu la nouvelle?

non lui dis-je , il s'agit de quoi !

Georges est mort !

arrivée devant mon bureau le téléphone sonne

de nouveau, c'est mon fils

maman as-tu entendu la nouvelle

pour partager leur tristesse

 

Une Ville...Un homme...

 

Georges je ne l'avais pas bien perçu dans sa dimension

 

j'ai fait un mandat dans son opposition

et parfois je disais à mon mari

quand même; je ne sais plus qui écouter,

qui croire , où est la vérité ?

la vérité n'est jamais aux extrêmes

ni tout noir, ni tout blanc

il faut que je me retrouve en moi

que je voies la ville sans œillères

telle qu'elle est : fière et belle

Je doutais, et mon mari me disait

derrière ton ignorance, il y a de l'admiration

derrière mes outrances

c'est vrai il y avait de l'admiration

que je refoulais, comme une passion

qu'on ne veut pas montrer

c'est mon mari qui lisait tout en moi

et qui avait vu combien j'étais à la recherche

de la vérité

 

Une Ville...Un homme...

  

 C'est d'ailleurs par son entremise

 

que Georges m'avait sollicitée

mon mari était tellement heureux

que pour lui, je dise oui je veux

je ne me suis pas fait que des amis

j'en ai perdu d'un côté et gagné de l'autre

j'ai fait un mandat

en mettant de coté mes opinions politiques

et travaillé pour la cité la ville Montpellier

je n'ai eu que respect et loyauté

j'ai été soutenue durant mes épreuves

 

Avec beaucoup de tact un soir de fête

nous voyant tous deux

lui, Jean tellement amaigri, il ne lui demanda pas

comment allez-vous !

Et ce fut:  Salut les amoureux ?

 

Une Ville...Un homme...

  

Qui ferait ce que cet homme à fait  

avec tant de délicatesse

je vais vous le dire, ce matin je l'ai écrit à un ami

et bien voila c'est tout Georges

un diamant dans le cœur, qu'il faut savoir trouver

 

il laissait des messages durant la nuit

sur mon téléphone portable

pour dire à mon mari, qui était en fin de vie

toute  l'estime qu'il avait pour lui

et pour moi, louant mon travail ma loyauté et sincérité

c'était pour moi et pour lui, pour nous deux

un message qui nous réunissait

car c'était lui, Jean mon mari qui avait souhaité

que je m'engage dans cette équipe

pour porter un message que lui n'avais pas pu faire passer

Une Ville...Un homme...

Georges

a été critiqué par les médias nationaux

exclu de son parti politique

par celui qui était le Président de la République

pour des prises de position qui étaient exagérées

car l'homme n'était ni raciste ni antisémite

tout à l'opposé: on lui a fait de mauvais procès..

 

Maintenant il est de l'autre côté de la rive

il a franchi le pont, du grand voyage

il fut très affecté par le départ de sa mère

 

Georges c'est en hommage que j'écris pour vous

sans faire de politique, car vous étiez un homme de cœur

et vous aimiez qu'on vous résiste,

vous aviez de l'estime pour moi

ce n'était pas l'indemnité qui me motivait

et puis j'étais l'épouse d'un de vos collegues

de la grande université

Paix à votre âme,

je pense que, vous aviez du vous rapprocher de Dieu

dans son infinie bonté il vous a acceuilli

nous pensons à vous et à votre famille 

 

Une Ville...Un homme...

 

Cher ami reposez en paix dans l'éternité

le souvenir reste pour les gens simples

ceux qui ne vous étaient pas redevables

vous m'avais toujours considérée avec beaucoup d'égards

de respect de considération

il fallait dans cet homme parfois rustre trouver

le point sensible, et les vôtres vous ont trahi

Oh en politique c'est

pousse toi de là pour que je m'y mette

mais aucun ne vous arrivera à la cheville

vous étiez un peu visionnaire

la Ville, la Région : C'est vous le premier

qui aviez parlé du regroupement des Régions

vous auriez pu en être en d'autres temps

Un GRAND Président  !! Les temps ont changés

les régions comme vous l'aviez d'ailleurs écrit

se sont regroupées, vous auriez pu être le seul fédérateur

vous le divers gauche, et avec vous

nous aurions été respectés

Mon hommage est simple et sincère ...

 

 

 

Une Ville...Un homme...

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>