Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Un lumineux jour de fin Octobre

Je m'étais imaginé que le soleil était défaillant

que nenni il est bien là lumineux et joyeux

Ce matin en ouvrant les volets il est vite rentré

comme pour me saluer et recouvrir d'or toutes les fleurettes

Combien je suis gâtée quand il est près de moi

tout est différent - tellement beau-

que l'on ne voit plus certains défaut

comme le crépis qui s'écaille, et quelques tâches

laissées par la pluie :

Il m'offre des petites roses d'automne

des roses et des jaunes ( bien colorées )

l'été semble se prolonger pour devenir ensuite

été indien, qui va jusqu’à la saint Martin et un brin

mon cœur chante et se réjouit de tout et d'un rien

le bonheur est parfois éphémère  et tient à peu de chose

Qu'il soit permanent je le décrète comme tel

Un lumineux jour de fin Octobre

Ce matin le cœur léger j'ai fait quelques photos

ainsi je peux avec mon écrit garder des souvenirs

que je fais revivre ensuite, ils sont de bons compagnons

je dis parfois à certaines personnes que j'aime

" Prend soin de toi, et en même temps tu prends soin de moi"

Point trop n'en faut , chacun se dévoue dans une mission

les jeunes étudient et en même temps travaillent

les adultes sont à leur travail dans divers domaines

et les plus âgés gagnés par la retraite

sans être productifs se donnent aussi !

et parfois s'engagent encore

pour arrondir leur fin de mois

La vie n'est plus faite comme avant à trois temps

mais d'une valse a plusieurs temps

J'apprends , je travaille, je conseille, je médite

j'apprends aussi  : Je me pause pour écrire

et te dire Merci à toi astre divin

belle journée de fin octobre

qui dans quelques jours va tirer sa révérence

Que le soleil soit toujours ainsi  lumière joie intense

moments de symbolique partagé

Un lumineux jour de fin Octobre

Un tourbillon de joie , la vie trépidante nous emporte

le temps fuit comme un voleur ! On lui court après

je t'attends toi qui sais mettre de l'humour, des mots d'amour

ainsi plus vite passera le mois de novembre

où la famille s'agrandira - Bénédiction- C'est aussi le mois

de l'anniversaire de ma très chère maman

Un mois charnière ou l'hiver pointe son nez

Un bonheur retrouvé, une petite fleur dorée

De très  chaleureuses pensées ! et des mots

qui sont doux - et m'apportent un vrai souffle de vie-

Bon début de semaine, beauté de mes roses jaunes et autres

beauté d'une amitié, de bonnes nouvelles

Soleil d'automne , partout tu mets de le joie

sur la crête des petites fleurette de l'espèrance

de l'espoir : Allons ensemble et tu verras

A deux c'est toujours mieux ! Qu'il en soit ainsi

pour passer ensemble des jours lumineux

où tu m'accompagnes : Vivons joyeux

chaque jour doit être vécu comme s'il était le dernier

Allumez mes yeux d'étincelles  !!!!

 

Un lumineux jour de fin Octobre

Le soleil est vraiment mon énergie positive

dés qu'il est là je me sens pousser des ailes

et envie de m'envoler, de sortir de ma cage

pour le rejoindre; mon astre bienveillant

Un jour sans lui est un jour sans un sourire

sans un mot doux qu'il distille à mon oreille

je sais que ma journée sera belle : rêvons

j'aurai  pris des images jaune d'or bienvenues en ce moment

Soleil mon bel amant tu pars, tu reste et tu reviens

j'aime ta présence , ta belle humeur , ta compagnie

le soir quand tu pars , je t'accompagne, te suis

et puis quand tu es parti derrière la colline

tu te distingue par une couleur encore lumineuse

et puis les arbres noircissent , un dernier Adieu

et A demain  c'est tout un rituel

que celui du soleil :

 

Un lumineux jour de fin Octobre

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Quittons le monde des apparences ...

Liberté je parle en ton nom liberté

Liberté de conscience oui

Liberté de parole, non, car elle est unique et formatée

Liberté de l’oiseau qui s’évade de sa cage

- en quoi suis-je libre ? En rien

puisque je me crée des chaines pour vivre en société

Comme les prisonniers de la caverne de Platon ;

je vis dans le monde des apparences

Et je suis dépendante en tout

De l’amour des autres

De ce qui me relie à vous

De la fée électricité qui me permet d’écrire

Et de toutes les machines qui parfois se grippent

Liberté Oui celle de l’oiseau qui quitte sa cage

pour s’évader et y revient

car seul il ne peut rien

la liberté est symbolisée par l’oiseau

qui vole dans un ciel pur, ou par un joli papillon

Quittons le monde des apparences ...

Quittons le monde des apparences

nos cœurs resteront unis

on dit encore :

Il ne faut pas se fier aux apparences ! 

ou les apparences sont trompeuses

Il faut connaître l’être au delà des apparences

et les opposer à la réalité

et encore doit-on opposer 

le monde sensible au monde des idées

Pour cela, il faut lire l’allégorie de la caverne

Lieu sombre symbole du monde sensible..

 

 

Celui dans lequel nous vivons

et dans lequel nous évoluons

est celui des apparences 

En observant des règles, pour vivre en société

Ce sont parfois des contraintes

Des chaines que nous mettons nous même

Mais j’y pense  :

Tous les nouveaux moyens

de communication sont des chaines

et nous ne pourrions pas nous en passer

Tout comme d'un certain confort

dont nous sommes dépendants

 

Celui dans lequel nous vivons

et dans lequel nous évoluons

est celui des apparences 

En observant des règles, pour vivre en société

Ce sont parfois des contraintes

Des chaines que nous mettons nous même

Mais j’y pense  :

Tous les nouveaux moyens

de communication sont des esclavages

et nous ne pourrions pas nous en passer

Tout comme d'un certain confort

 

Celui dans lequel nous vivons

et dans lequel nous évoluons

est celui des apparences 

En observant des règles, pour vivre en société

Ce sont parfois des contraintes

Des chaines que nous mettons nous même

Mais j’y pense  :

Tous les nouveaux moyens

de communication sont des esclavages

et nous ne pourrions pas nous en passer

Tout comme d'un certain confort

 

Quittons le monde des apparences ...

Depuis la fable d’Ésope,

les temps ont changé

Le rat des maisons et celui des villes

ou encore le rat des villes et celui des champs 

illustrent des modes de vie différents

Mais nous sommes loin de la fable 

à la ville ou à la campagne

on vit presque de la même façon

cela paraît plus authentique

on fait moins attention aux apparences

mais on est souvent dans le même préjugé 

 

Le monde des apparences

tient nos cœurs prisonniers ! Oui !

dans certains cas  ! nous devons aller au delà

 

heureusement, nous ne sommes pas

dans la caverne de Platon

Où ces hommes enchainés

ne voyaient que des ombres

Qui passaient devant eux,

entendait une rumeur

Ils étaient dans un monde sensible

 

Quittons le monde des apparences ...

Ces prisonniers prenaient pour la réalité

ce qui n’était qu’apparence, illusion

Nous croyons connaître le monde tel qu’il est,

mais en fait nous n’avons accès qu’à son apparence

pour opposer celui-ci au monde des idées

dans le monde pour Platon, tout est en devenir

tout change tout évolue dans ce qui nous entoure

rien n'est permanent

 

le monde des idées est différent

ce monde des idées

est séparé du monde sensible

qui n’offre que la copie imparfaite

La plus haute des idées est celle du Bien

C’est le but même de la recherche

La beauté est un autre but !

La beauté à l’état pur, celle qui est Une 

Le bien, le bon et le juste 

 

On passe de la réalité à la connaissance

Comme le prisonnier qui se détachera

de la caverne et ne pourra pas regarder

Il est ébloui, par le soleil, il cherche son chemin

il veut revenir en arrière !  et tout doucement

il se  fera son opinion basée sur les apparences

Tout ceci est philosophie  donc sagesse

Et si nous revenions au temps des cavernes !

Nous ne résisterions pas longtemps  

L’homme a évolué !

il n’est plus dans l’ignorance

 

Il a certes de nombreuses chaines

qui le tiennent en eclavage

des chaines qu'il a choisies

pour être tributaires du monde des apparences

Ne serait-ce que pour vivre en société avec des règles

Et des lois qui canalisent notre vie

La règle qui symbolise la droiture

Voici où m’entraine le monde des apparences

dans la caverne c'était l'obscurantisme

 

  

Quittons le monde des apparences ...

Souvenez-vous de la Caverne de Platon:

 

 

Elle symbolise le monde sensible

où les hommes vivent et pensent accéder à la vérité

par leurs sens 

Quoi de plus réelque leurs ombres

et ces bribes de lumières 

imprévisibles et incompréhensibles ?

Mais quand tout à coup un des leurs,

échappé miraculeusement de ce mirage,

vient leur révéler la supercherie,

l’étroitesse de leur monde

et leur situation misérable,

il se heurte immédiatement

à l’hostilité de ses semblables

bousculés dans leurs habitudes,

leurs certitudes et leur illusoire confort.
pensez à une société

dans laquelle chaque citoyen

ne verrait son prochain

qu’au travers d’un prisme déformant,

et imaginez les efforts et les souffrances

pour les enlever et contempler le monde

tel qu’il est vraiment.

Que dit Platon en somme ?

Que notre réalité n’est qu’une déformation d’une autre

plus riche, plus complexe, plus profonde

mais que nous sommes pourtant incapables

d’appréhender un monde en devenir !

 

 

 

Quittons le monde des apparences ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Ah ! enfin la bonne heure ..
 
Enfin pour moi ce jour
c'est la bonne heure
Dernier dimanche du mois d'octobre  
On nous rend une heure qu'on nous avait volée  
sans nous demander notre avis
ainsi va la vie ♥♥♥
Une heure qu'on nous vole
On prend, on donne
on nous enlève et on nous rend
une heure de plus de sommeil
sans savoir les effets indésirables sur notre vie
je pense que nous sommes liés
aux saisons, aux solstices aux équinoxes
aux effets du soleil et de la lune
Le soleil : Nous voici encore en avance sur sa course
quand il est l’heure à Paris
Il n’est pas la même heure dans le midi
Où un méridien passe à Perpignan
Deux heures d'avance
et maintenant une heure
c'est plus harmonieux
sur l’astre qui régit tout
Et une heure de décalage entre la capitale
et nous ! que dire ! nous ne sommes plus maitre
de rien même pas de l'heure de nous lever
 
 
Ah ! enfin la bonne heure ..
 
Me voici plus en harmonie
avec mon rythme intérieur
de mon horloge chrono-biologique
Celle du jour où je suis née
Le soleil est dans ma vie l’astre préféré
Celui de la lumière, de la clarté, de la chaleur
de celui du rayonnement ....
 
C’est lui qui fait tout renaître
Il est même dans la lune puisqu'il s’y reflète
Et chacun sait combien
elle-même est présente dans notre vie
Elle régit les marées
Influe sur les semailles et plantations
Sur les cycles de la vie, des naissances
des fécondations et des germinations
de notre quotidien : du temps que nous comptons
de quel droit on me décale de l’horloge
mon horloge biologique ;
on me rend une heure  celle de l'été...
  
Chacun est plus ou moins sensible
A cette régulation interne
Qui agit sur notre sommeil  et sur notre humeur
Soleil, quand nous sommes levés
tu seras celui de ce bel automne
En prenant ta course céleste 
à midi c'est déjà l'après-midi sur nos pendules !  
Chronos Ils sont comme toi devenus fous !  
   
Ah ! enfin la bonne heure ..
On nous à rendu une heure cette nuit
celle qu'on nous restitue
Il me faudra bien une semaine
pour m’y habituer
Certes les journées nous paraîtront plus longues
Le soir toi le soleil
tu te cacheras plus tôt à notre heure virtuelle
car toi tu es l'astre suprême
Tu iras derrière la colline
et je suivrai ton coucher
comme celui du Roi soleil
 
Une heure qu'on nous rendra
on prend ,on vole, on donne
sans se soucier des méfaits
 
Que de tracasseries pour rien 
les enfants qui sont au sein
les bébés au biberon
les personnes en institution
les malades aux traitements
basées sur la chrono-biologie
aussi pour les paysans dans les fermes
Et les animaux allaitant
seront aussi dérangés
ils n'ont pas le choix
choix ridicule que je hais
Pas merci Monsieur Giscard- D'Estaing
On nous rend une heure dans quelques jours
celle qu'on nous restitue en automne
Il me faudra bien une semaine
pour m’y habituer
Certes les journées nous paraîtront plus longues
Le soir toi le soleil
tu te cacheras plus tôt à notre heure virtuelle
car toi tu es l'astre suprème
Tu iras derrière la colline
 
Une heure qu'on nous rends plus tard 
on prend ,on vole, on donne
sans se soucier des méfaits
 
Que de tracasseries pour rien 
les enfants qui sont au sein
les bébés au biberon
les personnes en institution
les paysans dans les fermes
les animaux allaitant
seront aussi dérangés
ils n'ont pas le choix
 
On nous rend une heure dans quelques jours
celle qu'on nous restitue en automne
Il me faudra bien une semaine
pour m’y habituer
Certes les journées nous paraîtront plus longues
Le soir toi le soleil
tu te cacheras plus tôt à notre heure virtuelle
car toi tu es l'astre suprème
Tu iras derrière la colline
 
Une heure qu'on nous rends plus tard 
on prend ,on vole, on donne
sans se soucier des méfaits
 
Que de tracasseries pour rien 
les enfants qui sont au sein
les bébés au biberon
les personnes en institution
les paysans dans les fermes
les animaux allaitant
seront aussi dérangés
ils n'ont pas le choix
 
Ah ! enfin la bonne heure ..

Je vais tourner les aiguilles de mes montres

de mes horloges.

mais si je pouvais reculer l'heure les jours les mois les années

de mon horloge ,celle que gère le grand horloger

je le ferai ?...Mais ? sachant tout ce que je sais

Sans doute pas  !!!!!!!

Ayant vécu des moments merveilleux

et d'autres moins; je resterai a mon heure biologique

car c'est vrai que parfois - dans ma tête-

je me sens plus jeune

que quand mes enfants étaient jeunes

j'étais grand-mère à 43 ans et me voici en ce temps

Ah ! enfin la bonne heure ..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Tout est symbole

 

Le symbole et moi et nous ...

 

Tout est symbole mais encore  :

C’est la représentation concrète

d’une notion Abstraite

 

Le cœur est symbole d’amour...

 

C’est aussi une allégorie,un attribue

une devise, une effigie

Une figuration,une figure,

une image un insigne, un logo

Une métaphore,une représentation, un signe

 

L'allégorie est une figure de style

qui consiste effectivement
à rendre plus expressive,
par une image ou une personnification,
une abstraction qui est déjà connue sous d'autres termes. 
ex : La Faucheuse, pour la Mort, chez Victor Hugo.. 
L'allégorie est donc inoffensive
il n'y a pas trahison du sens. 

Le symbole est lui,
une représentation de l’absent
ou de l’imperceptible.
Il tend à exprimer des idées, des concepts.
Il peut donc être très subjectif  
Le symbole
même lorsqu'il nous est familier dans la vie quotidienne
possède des implications, qui S'AJOUTENT
à la signification conventionnelle et évidente.
Il implique quelque chose de vague,
d'inconnu, ou de caché...
 
Un mot ou une image symboliques
impliquent quelque chose DE PLUS
que le sens évident et immédiat.
Ce mot ou cette image, ont un aspect "inconscient" plus vaste qui n'est jamais défini avec précision,
ni pleinement expliqué. 
La différence est assez subtile mais réelle !
Pourtant, " symbole " est utilisé   ici ou là  
comme synonyme d'allégorie, de métaphore

 

Tout est symbole

Dieu est le Symbole des symboles

 

Dieu n’est ni illusion ni réalité,

Dieu est un symbole mythique

Le beau est le symbole du bien moral

de la couleur blanche 

Symbole métaphore : 

on peut tout interpréter à sa façon

Le symbole est une image personnelle

Une perception intellectuelle

Que je rattache à tel ou tel autre des mes travaux

De mes recherches : j’aime le symbolique

C’est comme une poésie

celle que chacun de nous porte dans son cœur :

L’amour celui de l’univers

Celui des hommes, celui de l’humanité

L’amour et le respect de la nature,

Tout se rejoint : Respect amour

J'aime parler en symbolique, on peut dire

de très beaux propos, quand il y a une complicité

que nous avons retrouvé sur le chemin des recherches

des amies amis et qu'a demi mot tout est dit

ou entre les lignes les pensées s'expriment

tout n'est pas dit mais suggéré

et il faut deviner ou décrypter

c'est je pense ce qui me plaît

c'est un jeu de mots d'idées,

et de perceptions ; Symbole es-tu avec moi ?

 

Tout est symbole

 

Les astres qui régissent nos jours et nos nuits

Tout y est symbole Minuit ; d’un jour à l’autre

Jésus est né à minuit sous deux solstices

Celui d’hiver et celui qui recommence

 

Tout est symbole : notre pensée enregistre

et stocke pour l’animer et le transformer

Pour moi un compas ce sont des jambes de femme

Ou alors une Aura

comme une couronne lumineuse sur la tête !

 

Lumière et ombres

qui n’existent que grâce à la lumière

et on fait une belle image avec une ombre portée

C’est le cadran solaire l’image que j'en ai

Tout est en nous, tous sommeille, et tout peut se révéler

Il suffit d’un mot d’un signe, d’une juste parole

pour évoquer par exemple des mystères  :

 

Celui de la clef Celui de la porte,

et de la première que nous passons

pour venir au monde et être autonome

Maman !

 

Celui du puits et de la Samaritaine

Le puits et les eaux souterraines

Le puits celui que ne se tarira pas et pour cause

 

Tout est symbole

Oui notre prière monte et est aussi symbole

Elle forme un égrégore,

une puissante force qui se multiplie

,comme les chants chez les moines trappistes

les mouvement de joie dans une arène ou dans un stade ! 

Tout est symbole

La lune le soleil qui se lève à l’orient et suit sa course !

La lune qui reflète l’astre solaire

Il est en elle, et elle le porte, et luit

Nos étoiles au firmament ! L’axe du monde

Et nous qui tournons sans nous rendre compte

Je pourrais sur ce thème écrire et écrire

 

 Le cœur est symbole d’amour

 

La rose est symbole de connaissance

La rose est symbole d'amour

Une rose et un cœur

ou alors l'amour que les yeux ne peuvent voir

et que le cœur ressent

dans la métaphore on peut dire de belles choses

mais qui ne sont perçues que par ceux

qui parlent le même langage

en parlant en symbole on peut tenir des propos

ou écrire par métaphore et cela change tout le sens

Le cœur est symbole d'amour

que nos cœurs restent unis

le cœur voit mieux que les yeux

il voit le 'moi' intérieur l'aura

le visage charismatique le rayonnement

celui que dégage une personne

qui est bonté et amour, comme si on voyait l'âme

toujours pure, presque naïve ..

 

Tout est symbole

 

 Eh oui Rosie tout est symbole

comme ta planche est belle.

Le symbolisme est né avec les hommes,

c'est une forme d'expression,de langage,

de communication Du langage préhistorique

on ne connaît que certains éléments

Seules les représentations rupestres

donnent une idée de sa richesse

La première est le symbolisme animal

puis viennent celles des végétaux

des minéraux,des couleurs et des signes.

 

Enfin le symbolisme du récit mythique

transparaît en dernière analyse.

(Lire la naissance du symbole de Myriam Philibert Ed.Dangles)

.La grotte de Lascaux est à ce titre une pure merveille :

Les 9 chevaux sont tournés vers l'intérieur

comme pour inviter à poursuivre le voyage

le groupe de 5 aurochs géants,opposition du 3 et du 2

du pair et de l'impair,du masculin et du féminin

de la terre et du ciel.Les 5 cerfs, l'ours caché

le fantôme et l'âme du mort conduite par le cerf et le cheval.......

Je remercie un ami, qui a écrit ce texte :

c'est un érudit en la matière 

et comme il faut savoir partager,

je vous offre sa réflexion

et une images de la grotte de Lascaux

  

Tout est symbole

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #femme de convictions et d'action
Une Ville...Un homme...

Pour le lecteur

Tous les ans depuis son départ je rends un hommage

à l'homme Georges Frêche " Feu le maire de Montpellier"

tous mes amis savent que je suis une femme de droite

humaniste et sociale, c'est d'ailleurs pour cela

que Georges avait voulu que je rejoigne sa liste

tout en gardant mes convictions profondes

et œuvrant pour la ville, comme les 5 élus ( non inscrits)

Nous représentions, les électeurs de droite qui portait ce maire

aux fonctions suprêmes pour la ville

Mon Dieu, si vous reveniez ! la ville est sans âme

très sale, et plus rien n'a de cohérence

la France est mal présidée et encore plus mal gouvernée

 

 Notre région n'est plus Languedoc-Roussillon

Mais Occitanie cela vous aurait plu : une femme est à la tête

de cette grande Région Là où vous êtes mort en scène

, comme vous le souhaitiez

on se chipote, pour avoir encore du pouvoir

La Mairie est aussi un lieu de discordes

Oh ! si vous saviez ?.... que des bras cassés

Vous manquez vraiment, et mon hommage qui suit

est pour vous l'Homme l'Humain...

Les années sont passées et le chaos s'est installé

partout dans notre pays

j'aurais tant aimé savoir ce que vous auriez fait

vous l'homme féru d'histoire !!!!

Une Ville...Un homme...

Hier le 24 c'était l'anniversaire

de votre départ pour l'au delà !

et je pense à vous cher Georges :

Un message et une pensée un hommage

 

Voici ce que j'écrivais après votre décès

un parti politique celui de l'ancien président

 où vous aviez tant fait   ! c’est par vous qu’il existait

les instances Nationales ne vous ont jamais appelé

je pense que vous seriez bien troublé

de voir ce qui se passe

vous qu'on avait vilainement exclu  

d'autant que vous aviez une solide carrure

un don d'orateur et une grande culture

trop certainement, ainsi que votre franc parler

qui parfois vous desservait

 

Les fait son têtus: j' étais allée voter

école Lamartine, là où pour une élection

je vous avais rencontré, et sourire malicieux

vous étiez venu avec un mot très aimable m'accueillir

et ce jour c'etait votre fille Julie

je lui ai parlé de mon émotion

nous avons évoqué des liens d'amitié

je vais publier  ce que j'écrivais pour vous

quand vous êtes parti.. 

depuis il y a un grand vide...

Vous avez salué le public et êtes mort en scène 

 

Une Ville...Un homme...

Le temps passe si vite !mais il vaut mieux

que vous n'ayez pas connu toutes les bassesses

vous auriez réagi, avec votre franc parler

 

Ce texte a 9 ans  : Et j'écrivais

 

Hier soir vers

vingt heures, il pleuvait c'était le 24 octobre 2010

je fermais mes volets, sans trop me mouiller

j'entends Claire Chazal qui parle de Georges Frêche

et j'entends simplement , il était contesté

pour ses propos

il était: je me précipite pour aller sur mon ordinateur

le téléphone sonne

c'est ma fille aînée qui me dit :

As-tu entendu la nouvelle?

non lui dis-je , il s'agit de quoi !

Georges est mort !

arrivée devant mon bureau le téléphone sonne

de nouveau, c'est mon fils

maman as-tu entendu la nouvelle

pour partager leur tristesse

 

Une Ville...Un homme...

 

Georges je ne l'avais pas bien perçu dans sa dimension

 

j'ai fait un mandat dans son opposition

et parfois je disais à mon mari

quand même; je ne sais plus qui écouter,

qui croire , où est la vérité ?

la vérité n'est jamais aux extrêmes

ni tout noir, ni tout blanc

il faut que je me retrouve en moi

que je voies la ville sans œillères

telle qu'elle est : fière et belle

Je doutais, et mon mari me disait

derrière ton ignorance, il y a de l'admiration

derrière mes outrances

c'est vrai il y avait de l'admiration

que je refoulais, comme une passion

qu'on ne veut pas montrer

c'est mon mari qui lisait tout en moi

et qui avait vu combien j'étais à la recherche

de la vérité

 

Une Ville...Un homme...

  

 C'est d'ailleurs par son entremise

 

que Georges m'avait sollicitée

mon mari était tellement heureux

que pour lui, je dise oui je veux

je ne me suis pas fait que des amis

j'en ai perdu d'un côté et gagné de l'autre

j'ai fait un mandat

en mettant de coté mes opinions politiques

et travaillé pour la cité la ville Montpellier

je n'ai eu que respect et loyauté

j'ai été soutenue durant mes épreuves

 

Avec beaucoup de tact un soir de fête

nous voyant tous deux

lui, Jean tellement amaigri, il ne lui demanda pas

comment allez-vous !

Et ce fut:  Salut les amoureux ?

 

Une Ville...Un homme...

  

Qui ferait ce que cet homme à fait  

avec tant de délicatesse

je vais vous le dire, ce matin je l'ai écrit à un ami

et bien voila c'est tout Georges

un diamant dans le cœur, qu'il faut savoir trouver

 

il laissait des messages durant la nuit

sur mon téléphone portable

pour dire à mon mari, qui était en fin de vie

toute  l'estime qu'il avait pour lui

et pour moi, louant mon travail ma loyauté et sincérité

c'était pour moi et pour lui, pour nous deux

un message qui nous réunissait

car c'était lui, Jean mon mari qui avait souhaité

que je m'engage dans cette équipe

pour porter un message que lui n'avais pas pu faire passer

Une Ville...Un homme...

Georges

a été critiqué par les médias nationaux

exclu de son parti politique

par celui qui était le Président de la République

pour des prises de position qui étaient exagérées

car l'homme n'était ni raciste ni antisémite

tout à l'opposé: on lui a fait de mauvais procès..

 

Maintenant il est de l'autre côté de la rive

il a franchi le pont, du grand voyage

il fut très affecté par le départ de sa mère

 

Georges c'est en hommage que j'écris pour vous

sans faire de politique, car vous étiez un homme de cœur

et vous aimiez qu'on vous résiste,

vous aviez de l'estime pour moi

ce n'était pas l'indemnité qui me motivait

et puis j'étais l'épouse d'un de vos collegues

de la grande université

Paix à votre âme,

je pense que, vous aviez du vous rapprocher de Dieu

dans son infinie bonté il vous a acceuilli

nous pensons à vous et à votre famille 

 

Une Ville...Un homme...

 

Cher ami reposez en paix dans l'éternité

le souvenir reste pour les gens simples

ceux qui ne vous étaient pas redevables

vous m'avais toujours considérée avec beaucoup d'égards

de respect de considération

il fallait dans cet homme parfois rustre trouver

le point sensible, et les vôtres vous ont trahi

Oh en politique c'est

pousse toi de là pour que je m'y mette

mais aucun ne vous arrivera à la cheville

vous étiez un peu visionnaire

la Ville, la Région : C'est vous le premier

qui aviez parlé du regroupement des Régions

vous auriez pu en être en d'autres temps

Un GRAND Président  !! Les temps ont changés

les régions comme vous l'aviez d'ailleurs écrit

se sont regroupées, vous auriez pu être le seul fédérateur

vous le divers gauche, et avec vous

nous aurions été respectés

Mon hommage est simple et sincère ...

 

 

 

Une Ville...Un homme...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Rangements d'automne ♥♥

Mon meilleur moment de la journée

c'est quand j'écris

Mais ce jour je n'ai pas de sujet ni d'idée

l'inspiration vient en écrivant ,

comme la faim en mangeant

et l'amour alors ? il vient en y pensant très fort

Envie ce jour de rompre un silence, une absence

et puis j'ai dit " non" il ne faut pas , tu vas écrire

Dans mon fauteuil du bureau

je suis comme une reine sur son trône :

je regarde autour de moi et chaque chose me parle

ou retient mon regard captif  c'est parfois d'une photo

où je regarde le fond des yeux

pour percer des mystères ?

Je n'ai plus envie d'écrire des livres, c'est trop prenant

j'ai pourtant matière pour le faire !

j'ai aussi écrit des nouvelles

tout cela pour me moquer de moi

qui suis toujours trop crédule

je me suis laissée piéger plusieurs fois,

tombant sous le charme de jolis mots bien tournés

tels que je les attendais

Rangements d'automne ♥♥

Les jolis mots c'est beau  :

surtout quand tout est en tendresse

la complicité fait partie du jeu et ajoute une émotion

pour cette complicité , il faut à deux avoir cheminé

au réel ou virtuel  et c'est là que naît le fantasme

on idéalise une personne , car on ne voit que le bon côté

C'est comme Janus le Dieu à deux têtes

Je me perds parfois dans mon labyrinthe

pour me retrouver plus forte

on se perd pour mieux se retrouver en soi

et parfois avec l'aide des autres On ne peut rien seul

il faut se faire aider ou soutenir par un bras secourable

chaque Être humain a besoin des autres

d'abord pour se comprendre soi même et se connaitre

Nous regarder dans l’œil de notre meilleur ami 

 

"De même que l’œil peut se refléter

dans l’œil d’une autre personne

et plus particulièrement

dans cette partie d’où procède la vision

la pupille, notre âme se contemplera

dans l’intelligence d’une autre âme

Ainsi se trouve justifiée la pratique du dialogue"

Texte de Platon : Autrui miroir de l'âme

 

On dit que le regard reflète l'âme d'une personne

et pour moi ce serait l'écriture

et la façon de tourner les phrases

la voix est aussi un outil de charme ou de séduction

Amour platonique : Amour des mots : Tu es poète

j'aimais tant ce que tu écrivais, qui me touchait

me mettait en émoi Et moi , Et moi, Et toi.....Et nous ?

en écrivant même si je divague un peu, l'inspiration vient

la mémoire est le plus bel ensemble, qui se rappelle

organise ré-organise influe , transmet des ondes

c'est l'esprit à la recherche d'un autre, Es-Tu là ?

est-ce que ton cœur bat au même rythme que le mien !

Rangements d'automne ♥♥

Que nos mains se séparent , nos cœurs resteront unis

que j'aime ce moment , et je pense à tous ceux

qui ont une place dans mon cœur

A toi qui n'es plus là , A toi

dont l'absence est présence plus forte

A vous ma famille , à toi qui peut-être ne penses plus à moi ...

Ce moment est un recueillement intense où on fait silence

pour rentrer au plus profond de soi

et enfermer nos secrets dans un lieu sur et sacré

Un peu comme j'enferme des souvenirs

souvenirs, que l'on a rangés et compartimentés

en définitive certains sont éphémères

et partent à la corbeille,

car ce ne sont que des mots galvaudés  

Hier Au vent du Nord ils sont partis,

pour ne garder que les plus beaux,

ceux qui sont comme l'axe fixe :

Celui qui tient l'édifice

Rangement d'automne, qui s'en va partant

rangement dans mes idées

avec des priorités , rangements salutaires ...

il fait beau tout est conjugué pour une belle journée

debout Eve,tu as du chemin encore ,

tu es a la croisée d'un chemin et tu fais des projets

Des projet de vie des projets d'avenir ..

Rangements d'automne ♥♥

J'ai fait du rangement séparant le bon grain de l'ivraie

vidé les souvenirs éphémères qui ne durent qu'un temps

je préfère la permanence :  des idées des pensées

parfois on s'attache à un mot une phrase

un pamphlet bien tourné, qui se termine par le mot aimer

Aimer ce sont des actions , des échanges mutuels

Aimer c'est s'oublier pour aider

et aimer l'autre plus que soi même

C'est donner de son temps, que l'on ne retrouvera pas

C'est un Tout ou un Rien ...

Partons sur le bon chemin , l’automne est avancé

il s'est dépouillé des feuilles mortes

qui volent au vent les fleurs sont encore belles

et se préparent à partir aussi dans un autre lieu

où elles feront  une partie de mon bonheur !

un autre lieu, où je les imagine décorant une terrasse

Eve lève toi, et vas voir ce qui t'attend ...

Rangements d'automne ♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Tissons des liens
Nos échanges sur la toile : Etoiles

 

C'est un texte ancien

Nos contacts sur le net

 

Oui mes amis quand un contact est créé

il est difficile de le supprimer

Contact mais encore

contact : téléphonique, numérique

contact physique : Relations humaines

Contact en ce moment plus qu'hier

C'est une joie pour moi ce nouveau contact

les timbres poste ont augmenté

et le meilleur contact est le (mail)

mais parfois le facteur ne passe pas

ou bien le message reste accroché aux étoiles

ces messages sont comme des lettres

mises dans une enveloppe ouverte

que d’autres que leur destinataire peuvent lire

c’est parfois dérangeant d’y penser

accrochée aux étoiles ou retenus

par des ondes dans un ciel tourmenté

c’est drôle parfois

de recevoir le matin un message qui aurait du arriver le soir

c’est pour cela qu’il ne faut pas trop faire confiance

et pourtant, on aime bien, moi j'aime bien recevoir

une petite carte, qui arrive par la poste

car on peut voir l'écriture , qui est un révélateur

merci à vous amies amis qui pensez à moi

cela me touche et je vous remercie

 

Nos échanges sur la toile : Etoiles

 

Contacter est un mot fabriqué

qu'on emploie à toutes les sauces

je suis votre contact : votre réfèrent

et nos contacts sur le net : virtuels

Tous les jours à chaque minute j'établis un contact

mes doigts posés sur le clavier j'ouvre j'allume, je ferme !!!

 

J’ai écrit sur nos relations

émanant des nouvelles technologies 

une délicieuse amie qui n’est point virtuelle

charmante et réelle me dit

Ce que vous avez écrit est bien la vérité

et vous devriez rendre un hommage 

à tous ceux qui nous permettent

tous les jours de nous rencontrer,

de converser de nous rassembler

sur ce réseau social, et d’échanger

mais là aussi c'est comme dans une auberge espagnole

chacun y vient avec ses idées ancrées

et il faut faire attention de ne pas interférer...

Nos échanges sur la toile : Etoiles


Contact est un mot magique  

Contact dans sa voiture le matin

Contact sur le poste de radio

Contact ! Oui contact à plusieurs sens

Plusieurs utilisations,plusieurs suggestions

Premier contact ! Premier message qu'on efface !

Effaçons tout, effaçons l’effacé

ne laissons pas de traces C’est fait : et puis on y revient

 

 

Et oui  tu vois me disait un ami,

si nous ne voulons plus continuer le contact est créé !

et il ajoutait c’est cela le mystère de la vie

C’est vrai, il a tout à fait raison

ce sont des mystères

qui nous font souvent  croiser nos pistes,

nos voies, nos voix ensuite et on devient amis (ies)

 

Nous dépendons les uns des autres 

dans cette belle chaîne de la vie

qui nous relie  par du visible,

ou de l’invisible à nos yeux

par des ondes émises par notre esprit

des ondes parfois magiques magnétiques 

Comme ma petite boite Iphone

pourvue d’une boussole

pour m’orienter sur le bon chemin

et me permettre d’aller là où je veux

Sans que personne, sinon un sage

n’infléchisse mon parcours semé  parfois d’embûches

de détours, de chant de sirènes : c’est tentant parfois

c’est merveilleux de communiquer

c'est parfois attention danger

mais au bout du chemin , c'est le destin

qui nous guide, ou la providence qui veille

Nous sommes inégaux dans la façon de communiquer

on s'attache parfois à de jolis mots des messages

ce sont les mots que l'on attendait

et puis, on se rend compte qu'ils sont par plusieurs

ou pour plusieurs femmes écrits

et là on n'aime plus du tout cette façon de faire

et on coupe le contact; mais il en reste le souvenir

et comme me disait cet ami très cher

il reste toujours une trace : C'est bien vrai alors

n'accordons notre confiance,

qu'a des personnes sérieuses et en amitié fidèles

qui comme des papillons n'iront pas butiner ailleurs

 

Nos échanges sur la toile : Etoiles

Des anges veillent surement

c’est le mystère de la vie

et oui ! C'est un chemin qu'on suit 

C'est notre destin au bout d'un fil

C'est l'invisible qui guide mes doigts

Pourquoi ce jour là J’ai clique sur un lien

qui m’a relié à vous qui me lirez 

 

C’est le mystère

 

Qui m’a mis sur cette piste ?

Où qui vous a mis sur la mienne

celui de mes roses de mes publications 

sans doute, une amitié est née

Vive les nouvelles technologies

qui nous permettent de franchir des frontières

et d’aller un peu partout  sans bouger

 

C'est pour moi un bon moment

quand que je suis devant mon écran

je pense bien à vous tous mes amis

je m’évade par cet écran et je vous attends

Merci à vous qui viendrez vous poser pour lire

ce message qui est une onde de mon cerveau

et qui franchira d'autres ondes pour arriver jusqu’à vous

je prends du plaisir à écrire il y a l'idée

et les mots pour la décrire

sont-ils justes beaux et harmonieux

c'est ainsi que je le veux 

 

Voici le bien fondé de ces nouveautés

Il faut rester branchés  pour avancer

Car on serait très vite dépassés,

je plains ceux qui n’ont pas pris connaissance

de ce merveilleux instrument

qui nous aide nous ouvre sur le monde

Et nous rend dépendant en tout et pour tout

Nous sommes interdépendants

les uns des autres et de cette technollogie

d'un contact qui ne s'est pas établi

 

Nos échanges sur la toile : Etoiles

Une amie semblait isolée du monde

sa boite n'était pas connectée

Quelle dépendance nous créent ces nouveaux moyens

de rentrer en relation Contact, contact quel joli mot

si c'est pour rentrer en relation avec autrui

un Sms un petit mail que de nouveautés

pour remplacer la carte postale

que j'aime beaucoup recevoir

tout change mais un sms qui s'envole le matin

quand j'ouvre mon téléphone

c'est un moment de bonheur

c'est comme un papillon qui s'envole et vient se poser sur moi,

comme il se poserait sur une fleur

j'apprécie c'est mon premier bonjour

et la journée est belle et lumineuse..

 

 Euripide disait

"C'est au contact d'autrui que l'homme apprend ce qu'il sait "

 

Nos échanges sur la toile : Etoiles

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Symbole biblique de l'eau ...

Tous les ans en octobre il pleut , et ce depuis toujours

C'est le phénomène Cévenol qui nous est annoncé

l'eau de la mer est restée chaude, l'air s'est rafraichi

des nuages se forment qui tournent au dessus des Cevennes

et tombent en pluie procurant des inondations

alerte orange sur notre département

de quoi freiner tous les élans

et chez soi rester sagement

l'eau c'est le mythe de l'arche de Noé

la colombe et le rameau d'olivier

l'eau est un des 4 éléments et symbole de vie

Symbole biblique de l'eau ...

L'eau est un principe féminin et passif

Elle est source de vie

de mort de résurrection

Elle est en nous ; Nous naissons en sortant d'une poche

où nous étions dans un liquide aqueux

notre corps contient 75 pour cent d'eau

Elle est indispensable pour hydrater nos cellules

 

 

Ma recherche se fonde sur l'eau dans la bible

L'eau purifie et féconde,

Elle étanche la soif elle guérit :

Comme l'eau thermale !

 

Le symbole de l'eau 

C’est aussi celle de l'eau germinale et fécondante,

Celle de l'eau médicinale

source miraculeuse ou boisson d'éternité

 

 

Celle de l'eau lustrale qui sert à bénir et purifier

Celle de l'eau diluviale permettant la purification

et la régénération du genre humain

Comme l'arche de Noé et le déluge.

 

L'eau germinale et fécondante

établit le lien entre la pluie

et la croissance de la végétation.

L'eau tombe du ciel, féconde la terre

après l’avoir purifiée.

Il en est de même de la Parole de Dieu

qui vient du ciel, purifie et féconde,

affirme le midrash Cantiques Rabbah.

Symbole biblique de l'eau ...

Ce commentaire juif rappelle

que l'eau est conservée dans des jarres

ce qui signifie que la Parole de Dieu

demeure chez celui qui est humble

qui sait qu'il est fait de terre

et qu'il retournera à la terre.

 

L'eau est médicinale'

inductrice de toute fécondité.

Elle peut également redonner,

prolonger et sauver la vie

puisqu'elle en est la donatrice première.

Symbole biblique de l'eau ...

L'eau est purifiante

comme le prouve l'expérience de l'eau

utilisée pour laver et faire disparaître les impuretés

Par l'immersion du bain rituel ou du baptême

le symbolisme de l'eau fécondante,

régénératrice, médicinale et purificatrice

se concentrent dans un même rite

 

L'eau est diluviale

comme les mythes diluviaux universels 

Le déluge rejoint le mythe

de l'éternel retour aux origines.

La notion cyclique du temps

exprime cette réalité.

Il s'agit de rejoindre l'idéal de l'origine

Le déluge est l'événement purificateur

qui permet la fin d'une humanité

et le début d'une humanité nouvelle.

Moïse exprime la même réalité que Noé.

Il est « tiré et sauvé des eaux »

pour donner naissance à un peuple libre.

En passant la mer Rouge, le peuple est libéré,

il est immergé dans l'eau, il renaît,

tout en étant préservé du passage par la mort,

finalement sauvés comme Noé.

Noé et Moïse enfant flottent sur les eaux du déluge,

alors que le peuple passe à pied sec

dans les eaux de la mer.

    

Symbole biblique de l'eau ...

L'eau lustrale

L’eau lustrale est un résumé symbolique

des quatre éléments Eau-Terre-Air-Feu.

 

Petit texte sur la préparation de cette eau

qui doit passer sur des pierres bien définies

pour en prendre les bienfaits 

L'eau lustrale

se prépare en Lune ascendante,

trois jours au moins,après la Nouvelle Lune.

l'eau lustrale ne peut être utilisée

que durant le temps d'une Lunaison

(28 jours maximum).

L'eau lustrale est une eau consacrée...

Symbole biblique de l'eau ...

Le  Chant de l'eau

L’entendez-vous, l’entendez-vous
Le menu flot sur les cailloux ?
Il passe et court et glisse
Et doucement dédie aux branches,
Qui sur son cours se penchent,
Sa chanson lisse.

Là-bas,
Le petit bois de cornouillers
Où l’on disait que Mélusine
Jadis, sur un tapis de perles fines,
Au clair de lune, en blancs souliers,
Dansa ;
Le petit bois de cornouillers
Et tous ses hôtes familiers
Et les putois et les fouines
Et les souris et les mulots
Ecoutent
Loin des sentes et loin des routes
Le bruit de l’eau.


Oh ! les belles épousailles
De l’eau lucide et de la chair,
Dans le vent et dans l’air,
Sur un lit transparent de mousse et de rocailles ;
Et les baisers multipliés du flot
Sur la nuque et le dos,
Et les courbes et les anneaux
De l’onduleuse chevelure
Ornant les deux seins triomphaux
D’une ample et flexible parure ;
Et les vagues violettes ou roses
Qui se brisent ou tout à coup se juxtaposent
Autour des flancs, autour des reins ;
Et tout là-haut le ciel divin
Qui rit à la santé lumineuse des choses !

La belle fille aux cheveux roux
Pose un pied clair sur les cailloux.
Elle allonge le bras et la hanche et s’inclina
Pour recueillir au bord,
Parmi les lotiers d’or,
La menthe fine ;
Ou bien encor
S’amuse à soulever les pierres
Et provoque la fuite
Droite et subite
Des truites
Au fil luisant de la rivière.

Avec des fleurs de pourpre aux deux coins de sa bouche,
Elle s’étend ensuite et rit et se recouche,
Les pieds dans l’eau, mais le torse au soleil ;
Et les oiseaux vifs et vermeils
Volent et volent,
Et l’ombre de leurs ailes
Passe sur elle.

Ainsi fait-elle encor
A l’entour de son corps
Même aux mois chauds
Chanter les flots.
Et ce n’est qu’en septembre
Que sous les branches d’or et d’ambre,
Sa nudité
Ne mire plus dans l’eau sa mobile clarté,
Mais c’est qu’alors sont revenues
Vers notre ciel les lourdes nues
Avec l’averse entre leurs plis
Et que déjà la brume
Du fond des prés et des taillis
S’exhume.

Pluie aux gouttes rondes et claires,
Bulles de joie et de lumière,
Le sinueux ruisseau gaiement vous fait accueil,
Car tout l’automne en deuil
Le jonche en vain de mousse et de feuilles tombées.
Son flot

Émile  Verhaeren

Symbole biblique de l'eau ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Mon été indien...

Tout est beau, tout est doux et tendrement coloré

même la rose n'a pas la même robe,

en a revêtue une autre plus fragile,

tout comme le ciel, parfois moutonnant

l'harmonie, si je pouvais la dépeindre ou la peindre 

aurait ces nuances un peu passées

en demie teinte :

Avec la luminosité de ce mois d'Octobre

tant d'anniversaires à souhaiter

nous faisions des fêtes ! mais on le fait autrement

et le souvenir me remet sur ce chemin

celui de l'été indien qui va jusqu’à la Saint Martin

le 12 novembre..et un brin plus loin

Harmonie, rose indien couleur seyante

c'était l'été des indiens, il est devenu le notre

harmonie des couleurs pastel

harmonie des sentiments ...Délicatesse finesse

En tout prenons ce qui nous apporte

de la joie du bonheur, le moral la vie l'en-vie

et considérons que c'est une valeur ajoutée

été indien, je t'aime et j'aime la chanson

de Joe Dassin .

Un peu notre chanson du bonheur

Mon été indien...

je viens de voir se colorer le plaqueminier

qui porte des fruits murs à point

Mon jardin, m’offre encore fruits et fleurs

c’est un vrai bonheur, l’astre solaire est notre allié

pourtant va bientôt commencer un mois que je n’aime point

c’est  celui de novembre les jours sont trop courts

mais il passera aussi vite que les autres

quand on sait, par des petits riens l’agrémenter

 

Les grenadiers ont encore leur joli feuillage

ils les perdront pour Sainte Catherine

l’été qui s’attarde, avec, plus de vingt trois degrés

fait d’un automne une belle saison

qui ménage des surprises, moments de vie

moments que j’attends avec un grand plaisir

je m’étourdis dans un tourbillon de vie de passions

de musique, de stimulations de rencontres

pour être toujours en harmonie

la vie est parfois faite de mille petits bonheurs

que l’on met bout à bout, pour compenser

ce qui serait un grand bonheur tout court

Mon été indien...

Bonheur de se lever le matin

et de se dire tout va bien

bonheur de faire le tour de mon jardin

et de voir l’astre solaire arriver

et se poser sur moi, comme pour me caresser

caresse qui réchauffe le cœur, la vue et tous les sens

bonheur de se dire mon cœur bat plus fort

il est relié à d’autres cœurs, est en pensée avec eux

Inspirez expirez c’est le rythme de la vie

la vague,  le sac et le ressac le mouvement

celui qui parfois nous emporte sur d’autres rivages

 

Loin  très loin à l’infini

là où le ciel et la terre ne font qu’un

un et puis deux, et puis trois ou un autre cycle

où tout recommence,

pour nous,douceur de cet automne

qui ressemble à l’été indien

avec ces couleurs, celles du bonheur !

Les roses sont encore écloses, d'autres en bouton

hier j'ai encore vu un papillon !

il y a de l'or sur le figuier,et peut être un fruit attardé

où cinq clones, sont à son pied pour perpétuer l'espèce

et redressent leur tête, j’ai même regardé

Et trouvé un fruit à maturité, qui porterait en lui

tous les gouts, et sublimerait tout les autres

cueillons, cueillons tout ce qui se présente à nous

pour le déguster et faire revivre le temps passé

le plaqueminier m'offre de beaux fruits précoces et délicieux

Les feuilles deviennent pourpre tout évolue au gré de la clarté

plus ou moins accentuée, en cette belle saison

cueillons cueillons tous les fruits

ceux de l'amour et ceux que la vie nous offre

je me réfugie dans ces beautés pour ne pas voir

toutes les cruautés les vilains desseins de l'âme humaine

C'est un havre de paix  aux couleurs généreuses

C'est l'automne qui arrive à petits pas

c'est mon cœur stimulé qui bât Inspirez expirez

c'est le flux et le reflux :

C'est la vie ....qui va ... qui vient

Mon été indien...

 

Tout est beau, tout est doux et tendrement coloré

même la rose n'a pas la même robe,

en a revêtue une autre plus fragile,

tout comme le ciel, parfois moutonnant

l'harmonie, si je pouvais la dépeindre ou la peindre 

aurait ces nuances un peu passées

en demie teinte : Avec la luminosité de ce mois

Octobre, tant d'anniversaires à souhaiter

nous faisions des fêtes ! mais on le fait autrement

et le souvenir me remet sur ce chemin

celui de l'été indien qui va jusqu’à la Saint Martin

le 12 novembre..et un brin plus loin

Harmonie, rose indien couleur seyante

c'était l'été des indiens, il est devenu le notre

harmonie des couleurs pastel

harmonie des sentiments ...Délicatesse finesse

En tout prenons ce qui nous apporte

de la joie du bonheur, le moral la vie l'en-vie

et considérons que c'est une valeur ajoutée

été indien, je t'aime et j'aime la chanson

de Joe Dassin .

Un peu notre chanson du bonheur

 

Mon été indien...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Rose de mi- octobre....

Après la grosse chaleur de l'été

les roses se sont protégées

maintenant il a plu, il fait plus frais

Doux et clément : Ciel bleu soleil et luminosité

qui va faire éclore mes roses d’automne

Aux boutons  encore prometteurs

 

Il faisait hier un soleil radieux ...

Il rentre dans la pièce principale

S’installe comme chez lui, heureux lumineux

Il se pose sur les coussins du canapé

Et va se regarder dans le miroir

Ou il se reflète en de nombreux points

Il est ici et puis là : le chien le suit dans sa course

Lui va d’un tapis à l’autre

C’est une belle journée

Qui ne demande qu’à se prolonger  

Joie et bonheur dans les cœurs aimants

 

Rose de mi- octobre....

Dans le jardin

l’automne doucement

commence à laisser son empreinte 

Sur les feuilles de la vigne vierge

Et sur les plantes dans les vasques

qui rougissent au cours des jours

Tout évolue ! Tout change au gré de la lumière 

Les rosiers ont encore des fleurs

Ils ont repris de la vivacité après les blessures de l'été

Le figuier lui, n’est pas encore d’or habillé

Ainsi que les grenadiers où je dois cueillir l'unique fruit

rouge à souhait et que je dégusterai

La pluie leur a donné un sursaut de sève

C’est l’été qui se prolonge

Dans une belle harmonie de tons

Rose de mi- octobre....

 

 Dans les rocailles  c'est aussi un changement

quelques arbustes jaunissent et se dépouillent

les rosiers sont encore vigoureux

et préparent une floraison tardive

 

Et d’autres plantes garderont un joli feuillage

ce sont tant de couleurs pour égayer

D’autres pour parfumer

Des baies pour les oiseaux

Un jardin c’est un tout

C’est un environnement agréable

Avec des touches personnelles

Je laisse pousser tout ce qui se ressème

Porté par le vent :

C’est aussi un bonheur de découvrir

ce qui est venu de plus haut

ou a été transporté dans le bec d’un oiseau

ou d’un papillon ou abeille qui a fait son travail

la pollinisation la germination

et souvent le renouveau

j’ai découvert un tournesol, des cerisiers

des plantes enlacées dans d’autres

et partout des papyrus ! Du blé aussi signe de bonheur

laissons pousser tout ce qui est une surprise

Je récolte ce qui à été semé plus haut

Qui dévale, se trouve bien et s’enracine

Après le déluge le beau temps

et ce matin tout était verdoyant

c'est une prolongement de l'été

et c'est une belle saison joie dans les cœurs

et bonheur de faire des projets

des rêves ou des réalités ! rêves évaporés

dure réalité parfois quand la maladie prend le pas

sur des personnes que nous aimons

tant d'échanges, tant de bons moments , des sentiments

Rien n'est pareil quand la maladie s'en mêle

une pensées pour mes chers amis dans la souffrance

 

Rose de mi- octobre....

Ce matin c'était un rêve comme si l'été se prolongeait

dans les arbres des oiseaux chantaient

et un papillon voletait de plante en rose éclose

la journée est radieuse très ensoleillée

on se demande si le temps ne s'est pas trompé

et se croit au printemps

Une des roses  est écloses et les autres en boutons

cette année le feuillage est resté vert

il y a même de nouvelles feuilles qui ont poussé

le soir quand je ferme les volets s'exhale une

douce senteur faite de petites fleurs

que portent les haies,

petites roses de l'automne, vous attirez les papillons

les abeilles et les insectes butineurs

Belle saison, que j'aime encore plus

quand elle est comme cette année

pleine de promesses, faite de projets

que du bonheur ....

Bonheur d'attendre un nouveau-né ...

Rose de mi- octobre....

Pour vous mes amis, mes Frères cette prière

Très haut, tout puissant, bon Seigneur,
à toi sont les louanges, la gloire et l'honneur,
et toute bénédiction.
A toi seul, Très-Haut, ils conviennent ;
et nul homme n'est digne de prononcer ton nom.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures :
spécialement Messire frère soleil
qui donne le jour, et par qui tu nous éclaires;
il est beau et rayonnant avec une grande splendeur :
de toi, Très-Haut, il est le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœur lune et pour les étoiles :
dans le ciel tu les as créées, claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour frère vent,
pour l'air et les nuages, et le ciel pur, et tous les temps,
par lesquels à tes créatures tu donnes soutien.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœurs eau,
qui est très utile et humble, précieuse et chaste.
Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère feu,
par qui tu éclaires la nuit ;
il est beau et joyeux, robuste et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour sœur notre mère la terre,
qui nous soutient et nous nourrit,
et produit divers fruits avec les fleurs
aux mille couleurs et l'herbe.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour ceux qui pardonnent pour l'amour de toi,
et supportent douleur et tribulation ;
bienheureux ceux qui persévèreront dans la paix,
car par toi, Très-Haut, ils seront couronnés.

Louez et bénissez mon Seigneur et rendez-lui grâces,
et servez-le avec grande humilité.

 

 Saint François d'Assise

 

Rose de mi- octobre....

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>