Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Le mythe de l'arc-en-ciel et la Déesse Iris

Dans la mythologie grecque

ce chemin entre ciel et terre

a été créé par la messagère Iris

dont on retrouve trace dans le terme

espagnol  :« arco iris ».

Dans la mythologie nordique

nomméeChemin Tremblant

C’est le « pont » qui permet de

rejoindre le royaume des dieux,

Pour les irlandais anciens,

la cachette secrète de l'or du

leprehcaun irlandais était là où se

pose l'extrémité de l'arc-en-ciel.

De nombreux mythes associent aussi

l'arc en ciel à un serpent mythique 

(ou groupe de serpents).

La mythologie chinoise

le présente comme une fente dans

le ciel, scellée par la déesse Nuwa

qui pour cela a utilisé des pierres

de sept couleurs différentes.

 Cinq caractères chinois au moins

désignent l'arc-en-ciel.

Tous contiennent le radical « Hoei »,

celui du mot serpent.

Au Tibet, ce n'est pas un pont

mais les âmes des souverains

qui rejoignent le ciel.

 

Dans la symbolique occidentale,

l'arc-en-ciel parce qu'annonciateur

du beau temps après la pluie ?

est souvent associé à la joie

et la gaieté ou au renouvellement.

(Un arc-en-ciel apparaît dans le ciel

Le mythe de l'arc-en-ciel et la Déesse Iris

 

Après ce bel Arc-en-ciel vu dans

Mythe de cette alliance

il est dit : je mets (entre Moi et vous

et tous les êtres vivants qui sont

avec vous, pour les générations à

venir ) je mets Mon arc dans la nuée

il deviendra un signe d'alliance entre

Moi et la terre Après la pluie vient le

beau temps l’espérance d'un

renouveau de l'arc-en-ciel

C'est un pont une arche avec une

déesse La déesse Iris qui porte la

clef de son père Hermès

 

La Bible fait de l'arc-en-ciel

la matérialisation de l'alliance

divine  Dieu dit: L'arc-en-ciel à été

considéré comme un chemin de

médiation  entre le haut et le bas.

Cette fonction quasi-universelle 

est attestée presque partout

Le mythe de l'arc-en-ciel et la Déesse Iris

Ce symbole de la première alliance 

entre Dieu et les hommes,dans

l'histoire de Noé et son arche 

signant un pacte après le déluge

universel, ce symbole est vu comme

la passerelle qui permet la

communication entre le monde

céleste et terrestre. Communication

souvent initiée par Dieu vers Noé

et rarement l'inverse.

L'arc-en-ciel peut-être à cause de sa

beauté et de la difficulté de

l'expliquer -- semble avoir depuis

longtemps fasciné l'homme.

À noter que tous les peuples

ne lui trouvent pas 7 couleurs ;

L'arc-en-ciela été considéré comme

un « pontifex » par de nombreux

mythes où on le nomme le - pont

flottant dans le ciel- L'arc en ciel est

présenté comme un pont ou chemin.

Il peut être emprunté par des dieux,

des chamans,

pour circuler entre la terre et un autre monde ou entre deux points

éloignés de la terre.

Le mythe de l'arc-en-ciel et la Déesse Iris

Ce mythe a l'avantage de s'imposer

puisque l'arc-en-ciel est un phénomène

lumineux  Il se voit toujours loin de ses

extrémités : l'arc se déplace avec lui.

En Asie, il évoque aussi l'arc de Çiva,

qui ressemble à l'arc-en-ciel selon les

textes, alors que l'arc d'Indra

est le nom qu'on donnait à l'arc-en-ciel

au Cambodge (Indra produit la foudre

et dispense la pluie). Il évoque aussi

l'illumination de Bouddha qui

redescend du ciel par cet escalier aux

7 couleurs, dont les rampes sont 2 serpents : nâga. Les rubans portés par

les chamans bouriates, symbolisant la

montée de l'esprit du chaman vers le

ciel sont appelés arc-en-ciel.

Ce mythe a l'avantage d'être impossible à réfuter

puisque l'arc-en-ciel est un phénomène lumineux 

Il se voit toujours loin de ses extrémités :

l'arc se déplace avec lui.

En Asie, il évoque aussi l'arc de Çiva,

qui ressemble à l'arc-en-ciel selon les textes,

alors que l'arc d'Indra

est le nom qu'on donnait à l'arc-en-ciel au Cambodge

(Indra produit la foudre et dispense la pluie).

Il évoque aussi l'illumination de Bouddha

qui redescend du ciel par cet escalier aux 7 couleurs,

dont les rampes sont 2 serpents : nâga.

Les rubans portés par les chamans bouriates,

symbolisant la montée de l'esprit

du chaman vers le ciel sont appelés arc-en-ciel.

 

Le mythe de l'arc-en-ciel et la Déesse Iris

 

Ces sept couleurs sont présentes

dans l'ésotérisme islamique

image des qualités divines de

l'univers et en Inde et Mésopotamie

elles représentaient les sept niveaux

des cieux. L'origine de cette symbolique pourrait être

que toutes les couleurs y sont

réunies chaudes et froides, yin et

yang pour les chinois.

 Le nombre sept est considéré de

manière positive et comme un

chiffre sacré Les sept jours de la

création du monde,

les sept jours de la semaine

les sept notes de musique,

les sept mers, les sept arts....

Cependant certaines traditions,

dont de divination l'associent à un

danger venu du ciel.

Le mythe de l'arc-en-ciel et la Déesse Iris

 

Rouge comme un fruit du Mexique

Orangé comme le sable d’Afrique

Jaune comme les girafes chics

Vert comme un sorbet de Jamaïque

Bleu comme les vagues du Pacifique

Indigo comme les papillons des Tropiques

Violet comme les volcans de Martinique

 

Qui donc est aussi fantastique ?

Est-ce un rêve ou est-ce véridique ?

C’est dans le ciel magnifique

L’arc aux sept couleurs magiques.

Le mythe de l'arc-en-ciel et la Déesse Iris

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Le symbole de la porte ...

Ô combien sont touchantes les images

et la pensée d'une délicieuse amie qui sur ma page

hier et ce jour m'offre une belle porte a regarder

je leur offre à mon tour ce symbole fort

La porte ; la clé, le mur, les fenêtres

tout est symbole, tout comme le pont

 

La porte est une séparation entre deux espaces

Dehors et dedans : C’est un lieu chargé de sens

Dans les édifices religieux ; c’est un franchissement

On trouve souvent une délimitation

Entre le profane et le sacré !

et la frise qui delimite les deux

Le Christ se définit comme la porte des brebis

Saint Pierre est investi du pouvoir des clefs

Il est le gardien des portes du paradis

La Vierge est appelée porte du ciel

 

La porte symbolise le passage entre deux états

Entre deux mondes ; connu et inconnu

Elle a valeur de dynamique,

Elle invite à franchir le passage à oser

 

Pour moi la porte c’est parfois une œuvre d’art

Souvenez-vous des mains graciles comme heurtoir

Dans les coutumes on frappait trois fois

Et on attendait, on attend

Parfois la porte s’entrouvre, et l’on devine

L’intérieur ce nouveau monde

La porte c'est aussi la clef et la serrure

souvent ouvragée par un maitre ferronier

Le symbole de la porte ...

Laisser sur le pas de la porte n’est pas courtois

Si la porte s’ouvre c’est un espace nouveau

Que d’un coup d’œil on perçoit

Elle nous invite à aller plus loin

Faire connaissance ! C’est un acte dynamique

Comme celui de franchir un pont

C’est  rentrer en relation : Ouverture vers l’autre

 

La porte comme la clé sont des mystères

Sans doute une peur de notre enfance

De ce qui était défendu : La porte de barbe bleu

La porte est aussi notre premier passage

Pour venir au monde nous franchissons une porte

Et tout s’ouvre sur une vie nouvelle

Communication, voie de liaison, espace sacré

Tout m’invite à la recherche

Descente en soi, pour mieux me connaître

C’est un lieu où nous devons prendre des décisions

La porte de notre demeure, celle de notre cœur

 

Les portes solsticiales sont gardées par Janus

Les clefs de Janus (clefs d'or et d'argent)

ouvrent les portes solsticiales : C’est l’accès

aux phases ascendantes et descendantes

d'un cycle annuel : Janus était considéré comme le guide

des âmes. représenté avec un double visage 

-l'un tourné vers la terre, et l'autre vers le ciel –

il tient un bâton dans la main droite (baguette du portier)

et une clef dans la main gauche.

Il garde toutes les portes, gouverne toutes les routes.

 

Sur le plan de l’inconscient


La porte représente aussi la séparation 

entre le conscient et l’inconscient. 

Derrière une porte peuvent se trouver 

des ressources cachées, 

enfouies au fond de soi, ou des souvenirs refoulés.

La porte nous invite à franchir, comme une invitation...

C'est un voyage vers un au-delà...

pour accéder à un espace inconnu en soi. 

 

Le symbole de la porte ...

Franchir une porte pour la première fois

est souvent synonyme d’un renouveau,

c'est un mouvement vers le changement.

La porte caractérise l'entrée

dans une autre dimension de l’être, 

dans un autre plan de conscience. 

L'important c'est d'oser franchir le seuil, 

de faire le choix d'aller vers l'inconnu...

La porte est le lieu du franchissement

qui permet d’accéder à un autre espace

matériel et/ou symbolique.


Franchir une porte, c’est accepter le changement, 

aller d’un espace à un autre,

quitter une ancienne façon d’être 

pour en découvrir une nouvelle.

En tant que lieu de passage, surtout d'arrivée, 

la porte est symbole de l'imminence, de l'accès

et de la possibilité d'accès à une réalité supérieure 

ou de l'effusion de dons célestes sur la terre.

La porte évoque une idée  accessible ou interdite 

selon qu'elle est ouverte ou fermée,

 franchie ou regardée.

La porte a une valeur psychologique dynamique : 

Non seulement elle indique le passage,

facile ou difficile par les interdits

qui pèsent sur son ouverture,

mais elle invite à son franchissement. 

La porte est le symbole du lien ou de l'opposition 

entre le dedans et le dehors,

 l'intérieur et l'extérieur...

Celui que l’on est appelé à découvrir derrière la

porte n’est rien d’autre que soi-même,

c’est-à-dire l’être vrai, 

dépouillé de tout artifice social,

qui est en chacun de nous.

 

Pourtant l’une des plus belles significations

de la Porte, est peut-être l’homme lui-même.

Celui de l’éveil de soi ! de notre naissance

puisque pour venir au monde

nous avons franchi une porte

et puis poussé un grand cri

elle aussi dans la douleur a sans doute dit

Maman !

Le symbole de la porte ...

Il y a différents types de portes

les portes célestes Saint Pierre et ses clefs

les 12 portes de la Jérusalem Céleste

Janus gardien des portes du temps

Des portes très grandes riches décorées

 

Des portes étroites des portes basses

il faut se baisser pour y passer

c'est aussi symbolique que faire preuve d'humilité

pour franchir ces portes

je ne parle pas des portes qui enferment

et privent de liberté

ce sont celles du pénitencier

dont vous pouvez écouter la musique

 

Tout est symbole et je ne suis pas assez  instruite

pour écrire, sur tous ces éléments

la porte c'est aussi la sécurité 

être ou mettre en sécurité c'est rester cachés,

et chacun voit midi à sa porte

Ces belles portes viennent de Rhodes

et sont sur un calendrier  !!!

portes anciennes qui ont vu tant de gens passer

si les portes pouvaient nous parler !

que de beaux discours, elles nous tiendraient

la porte c'est aussi celle de notre MOI intérieur

Le symbole de la porte ...

Merci beaucoup à toi, pour cet article !!

Ce que je trouve de génial, dans cet article,

c'est de m'avoir fait prendre conscience

qu'elle existe ! Eh oui, nous avons tellement l'habitude

de faire les choses machinalement, à un point que nous

ne réalisons plus sa présence,ses présences du tout.

.... En effet elle fait appel à cette notion de séparation,

de protection.... 

j'adore l'idée que la toute première porte que nous

franchissons,c'est pour venir de notre cocon de

protection,ce qu'il y a de plus"intérieur" par excellence

à ce qu'il y a de plus extérieur par excellence,

le monde....

Et ces portes virtuelles

que nous franchissons chaque jour

où presque, sur le périph,

sans nous apercevoir qu'elles ont jadis eu leur raison

d'être. Il est cependant ces temps-ci une porte

tout un symbole aussi

et tout un mystère car je me tiens devant,

me demandant comment je pourrai faire pour la franchir.

Celle de ma mission de Vie. ...

Franchir ce cap, afin d'accéder enfin

à cette vie à laquelle j'aspire :

Continuer à être utile

en accompagnant l'autre à franchir à son tour

Cette porte de sa mission de vie,

afin d'accéder à la vie, la vraie

celle à laquelle il ou elle aspire...

C'est de mon amie Marie-Mireille Sohou...

Le symbole de la porte ...

"Quand une porte du bonheur se ferme

une autre s’ouvre,
mais nous, nous continuons
à regarder la porte fermée
et nous n’accordons pas d’importance
à celle que nous venons d’ouvrir"

 

Bonne journée à vous tous
Ouvrez ouvrez la porte du bonheur

♥♥♥♥♥♥♥♥3

Beau : Mais un pas de porte...

en orient chez les nomades ce fut un voile....
dévoiler les chose, dévoiler son cœur
dévoiler la vérité et dévoiler la partie cachée

Le symbole de la porte ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Souvenirs et émotion ♥♥♥

Ce texte, je suis allée le rechercher

dans des brouillons anciens

du début de l'ouverture de mon blog !

j'ai une mine de trésors

j'élague quand même car c'est salutaire,

et quand je lis , je me revois en train  d'écrire

et derrière l'écran des yeux malicieux

une personne hors du commun ,

un cher ami érudit qui m'avait entrainé

sur les pas de la sagesse, sur le livre des alchimistes

toujours de très beau et nobles textes

je correspondais avec lui, il était un guide pour moi

qui fut aussi un collègue de mon mari

et grâce à internet nous avons pu échanger,

De cette relation épistolaire

j'ai écrit un livre, que je ne fais pas éditer

trop beau et personnel ; il reste dans nos ♥ ♥

Un ami; un érudit une grande intelligence

et un homme très humble, avec lui j'ai pu Grandir

et je le remercie .. je pense particulièrement à lui

Ce sont de bons souvenirs de nobles sentiments

Des mots ( savants) que j'ai pu apprendre

qui m'ont permis d'avancer pas à pas et de m'enrichir

Souvenirs et émotion ♥♥♥

J'ouvre une page du manuscrit "

D’un clic on peut tout effacer ! 

 

Oui tu aimes qu’Eve se penche sur toi,

elle a beaucoup d’amour à donner

et toi une immense connaissance

n’est-ce pas le  symbole de la rose

de celle que tu disais avoir apprivoisée,

toi par ton intelligence et ta connaissance,

elle par son amour, vous voilà réunis.

Elle te fait sourire,

ce n’est pas le hasard qui vous à mis sur le chemin

l’un de l’autre, souviens toi le premier contact

elle voulait le rompre et tu lui as dis ;

trop tard je suis en toi, tu es en moi,

ceux qui ne sont pas au courant de notre relation,

ont dit : c’est hard, et une petite voix que j’aime

à dit non c’est beau

C’est ce qu’on nous enseigne !

l’un dans l’autre comme les maillons de notre chaine,

celle de la vie ou de l'humanité !

Elle si pragmatique qui aime les plaisirs de la vie,

te fait prendre conscience de tout ce dont tu te

prives ?

On ne vit qu’une fois et notre temps est compté,

soyons un peu fous rencontrons nous

ce sera un pur moment de bonheur,

fais moi confiance après, le destin fera le reste...

C’est un étoile qui vous a réunis souviens toi

la premières fois tu lui as parlé de l’étoile de

Salomon,ne cherches plus, elle brille et vous suit.

Ne pars pas j’écris pour toi, tu es devenu important,

j’aime m’instruire connaître, je suis curieuse de tout

c’est pour cela que je travaille là où tu sais

pour me cultiver, pour me stimuler, ce n’est pas toi

qui m’as dit :

« - Chérie tu devras te faire suivre après mon

départ » continues à  appliquer mes préceptes,

stimule tes neurones apprends tous les jours,

fais comme moi aime et aide ton prochain"

C’est pour écouter cette voix que Je peux t’aimer, 

tu  peux m’aider aussi par le clavier

on peut se soutenir ...

Souvenirs et émotion ♥♥♥

"C’est pour écouter cette voix que Je peux t’aimer,

tu peux m’aider, mais c’est vrai que fils d’Hippocrate

on palpe et touche de ses mains les patients en

souffrance tu as travaillé sur leurs organes leurs

cellules, leur humeurs,cette dimension te manque

peut-être :Celle qui met directement en confiance le

médecin et celui qu’il soigne.

Il arrivait  que le docteur en médecine par

empathie prenne ce malade dans ses bras

pour lui annoncer une bonne, ou parfois une

mauvaise nouvelle il prenait dans des bras

pudiquement ce corps souffrant pour lui montrer sa

confiance,et lui dire par ce geste je ne vous

abandonnerai pas !-

Et pourquoi tu ne prendrais pas Eve dans tes bras

pudiquement pour la rassurer, ou lui dire que

tu ne peux plus rien pour elle, que tout est fichu,

qu’il n’y a aucun espoir, que la « médecine est

impuissante, quand on n’aime pas l’homme son

prochain »

C’est difficile pour moi qui aime,

de me mettre à ta place, de n’aimer que le message

et pas celui ou celle qui l’a écrit et le porte dans son

cœur. De n’aimer que la parole.

Souvenirs et émotion ♥♥♥

Dieu s’est fait homme, pour porter la bonne parole

et s’est fait aimer par ses actes,

serais-tu hermétique aux actes, à ceux des apôtres,

à celui de Jésus  qui est mort en Croix,

voilà nous revenons à la croix,

et tu as la rose qui vient se poser délicatement

par quel hasard, quel signe du destin,

nous l’analyserons ensemble,

analyse médicale, et analyse spirituelle

les deux réunies.

Je serai cette femme qui a besoin d’un diagnostic

et que tu prendras quelques secondes contre ton

épaule tendrement, pour lui annoncer si son mal est

curable ou s’il ne faut plus rien espérer.

Courage, sois courageux et tente cette expérience

humaine, toi qui veux sauver l’humanité en pensant

à  t’évader ailleurs : Ailleurs comme dans le livre

muet des alchimistes

Ailleurs ce n'est  pas pour toi,

C’est pour te faire prendre conscience de ces choses

que je suis sur ton chemin.

D’autant que ton spirituel est sans Dieu,

et tu nous montre avec amour des églises bâties

à la gloire du divin, et tu l’exclue de ta vie.

Il te manque cher Adam une dimension celle de

l’homme, puisque tu ne me parles que du message

et n’attaches aucune importance au messager.

a cela tu préfères me parler de ciel des idées

de l'immanence, et que sais-je encore

Ah ! oui depuis j'ai bien progressé.

C'est une vraie coïncidente de retrouver ce texte

C'est vrai c'est un roman , car tu aimes l'homme

ton prochain et même tu es aimé de Dieu

 

Souvenirs et émotion ♥♥♥

Je suis ta messagère, celle qui écrit le message,

qui vient de mon  esprit en éveil

je fais des efforts pour le rendre lisible 

certes cet écrit tu l’aimes, mais derrière

il y a celle qui l’a pensé et te l’envoie

 Il te manque cette dimension,

celle de l’homme, tu n’es plus dans les valeurs

hippocratiques,celles qui mettent l’homme au milieu

du concept.Tu préfères Pythagore, inconnu pour moi,

je ferais un effort pour le lire puisque tu y tiens tant

je percerai  peut-être tes secrets,

qui me rapprocheront de toi pour trouver l'idée qui te

guide et non la matérialisation de celle -ci...

Réfléchis à ce que j’écris,

fais un travail sur toi, pour revenir  

intellectuellement dans le monde des vivants,

dans le monde des plaisirs, des désirs, dans celui où :

On frémit, ou on laisse battre son cœur sans

contrainte sans contrôle, avec humilité et lucidité.

Souvenirs et émotion ♥♥♥
 
L’homme est beau et grand, il est à l’image de Dieu,
 
la parole, est parfois déviée et peut devenir l’œuvre
 
d’un dictateur, d’un sectaire.

Deviens rationnel, prends du recul, analyse tes

propos,et pense que si tu ne t’attaches pas

à celui ou celle qui met en musique ce message

auquel tu tiens,il peut du jour au lendemain 

ne plus arriver jusqu'à tes yeux....


Je me sens inspirée pour écrire ces lignes,

je ne sais qui m’insuffle cette analyse qui dépasse

mes compétences,

qui ? Peut-être le même souffle à l’odeur de roses  qui

m’a mis sur ta voie, écoute moi, écoute-le.

 

Extrait d'un de mes manuscrits :

De tes doigts à mes yeux

 

Souvenirs et émotion ♥♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
L'esprit du feu...

 

premiers jours de janvier :

l'hiver est arrivé sans tambours ni trompettes

s'il fait froid on tricotera un cache-nez

Le temps passe si vite

pour ceux qui font des projets

et trop lentement pour tous ceux

qui vivent au jour le jour

J’ai connu ce temps

où  je ne savais pas de quoi serait fait demain

Dés qu'il y avait une petite embellie

je me mettais à espérer

et faire des plans sur l’avenir

qui étaient bien vite hypothéqués

C’est la vie qui parfois nous fait

De vilains tours ! des vacheries

 

 

C’est difficile de vivre un jour après l’autre

sans pouvoir apercevoir le bout du tunnel

Il n’y a que la patience,

pour nous accompagner sagement

C’est un chemin rude, fait de tout et de rien

d’un sourire, d’un rictus, dune souffrance,

d'une plainte et d'un moment d'accalmie

D’une main qui se pose sur moi

Une main qui s'agrippe à la vie

Et qui me dit Demain, oui demain

Demain  Où serons  nous !

Un peu moins maintenant mais on vit quand même

au jour le jour sans faire de projets

 

L'esprit du feu...

Il avait neigé cette année fin janvier

Nous étions si bien

notre voisin est venu prendre ce cliché

il savait lui aussi, que ce serait sans doute

un des derniers ! Nous deux heureux

 

Je suis arrivée à demain

Et même après demain

Et on revient sur ces moments

qu’on a su partager, qui sont inscrits

dans notre mémoire : Moments

qu’on pensait terribles et qui ont fait l’avenir

l’avenir sans toi je ne l’imaginais pas

et pourtant ! je me souviens

j'avais allumé la cheminée

un jour d’hiver, où tu avais si froid

Que j’étais comme une mère à côté de toi

Et nous restions ensemble

près de l'âtre regardant monter les flammes

 et danser changer de couleur

feu follet, feu de joie, feu de l’amour

Feu qui est aussi signe de régénération

de transmutation,

 

L’esprit est flamme lumière, clarté vivante

J’ai garni l’âtre, pour garder le foyer

et la lumière, primordiale celle qui est en nous

 

L'esprit du feu...

C’était avant-hier, c’était hier

Et ce sera demain ! Qu'importe

La chaleur rayonnera

Et m’apportera ce doux souvenir

De nos mains, l’une dans l’autre unies

De nos conversations de nos émotions

de ce temps où je faisais des projets

Et je savais qu'ils n’aboutiraient pas

Car la vie partait en toi

Et la mienne devenait plus forte pour te retenir  

Je garde la flamme, la lumière

La clarté, et nos moments bénis

Qui font ma force aujourd’hui

et chaque année ,

quand j'allume la cheminée

je pense à nous deux

à ces beaux moments

qui me laissent des souvenirs

des images ! des flammes qui montent

et qui rayonnent dans les cœurs

c'est demain, après demain, c'est un jour

où la lumière est venue pour te remplacer

Tu n'étais plus toi même

tant ta silhouette avait changé

mais dans les étoiles,

tes yeux brillent d'amour pour moi

de jour en jour- de mois aorès mois-

d'années après années

je souvenir est puissant

et je me rapproche de toi

pour les grandes retrouvailles

où le phœnix renaît de ses cendres..

L'esprit du feu...

Au fil des jours et des années beaucoup de nos amis

ont disparu emportés par la roue du temps

Elle tourne , certains montent - et d'autres descendent -

notre charmant voisin qui avait fait notre photo

lui aussi, meme s'il n'est pas parti est dans sa bulle

d'où il ne sort pas, et je pense  souvent à lui

un jour il taillait sa haie et le lui dis bonjour

il me regarde d'un air curieux et j'ai vite compris !

je lui ai rappelé mon nom et dit que j'étais sa voisine

et puis pour l'orienter je lui ai demandé

est -ce que tout va bien chez vous , et pour vous

il m'a répondu je perds la mémoire

et moi pour lui donner espoir je lui ai répondu

vous savez la mémoire ont peu apprendre a la travailler

Mais c'était trop tard: hélas !!!

son épouse n'est pas veuve, mais elle m'a écrit

pour moi c'est un deuil blanc il est là oui

mais il est ailleurs aussi  - Quelle tristesse -

L'esprit du feu...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Symbole de la terre Gaïa ..ou Demèter

 

Notre terre brûle ! notre terre tremble

notre terre éternue Notre terre mère est secouée

d'abord par le poids des humains

qui ne respectent rien ! le poids des naissances dans certains continents

les incendies en Amazonie en Australie

les secousses dues aux guerres

les malheurs les souffrances dues aux séquelles du confinement

  Notre mère féconde est la matrice où tout nait

Il est coutume de dire : Que nous venons de la terre

et nous y retournerons  : La terre est la matrice divine
 

Maternité, fertilité et feminité

 Différents aspects de la vie humaine

sont associés au symbole de la terre.

À cause de la fertilité du sol,

la terre représente parfois par

la féminité et la maternité.elle une matrice

un lieu de gestation d'où peut surgir la vie.

Au niveau psychologique,

le symbole de la terre

peut servir à révéler les relations

entre le moi conscient et l'inconscient.

L'histoire des religions,reconnaît que,

dans toutes les cultures

la terre revêt un caractère sacré.

Cela vient du fait qu'elle est associée à la vie,

elle-même considérée comme sacrée.

mais où en sommes nous de nos jours

où on se permet tout au nom d'un dieu : le fric

la puissance de l'argent -roi- qui ne respecte pas les lois

celles du cosmos où tout devrai être harmonie

 

Symbole de la terre Gaïa ..ou Demèter

La terre est même parfois divinisée et personnifiée

s'accouplant au ciel ou au tonnerre pour être fécondée.

Elle évoque tout le caractère mystérieux de la vie 

car elle est le lieu où naissent des végétaux 

qui nourriront les êtres animés

et celui qui accueille les êtres trépassés

... Dans un tel contexte, des liens de solidarité 

se sont tissés entre les êtres vivants 

et la matière inanimée qui compose la terre. 

 

Des rites, cultes et coutumes 

associent la terre au cycle de la naissance et de la mort

Certaines mythologies font de la terre la déesse-mère,

génitrice de l'ensemble des êtres vivants.

Symbole de la terre Gaïa ..ou Demèter

Dans l'univers biblique,

Le symbolisme de la terre est plus développé

dans certaines religions que dans d'autres

Cela tient à ce que la foi yahviste  ( Dieu)

ne reconnaît la divinité et le pouvoir de donner la vie

qu'en Dieu seul

 

Les écrits bibliques 

demeurent surtout à un niveau métaphorique.

Dans de nombreuses expressions

la terre est utilisée pour désigner

un état psychologique ou émotionnel.

 

Se prosterner « face contre terre »

est une marque de profond respect envers Dieu

ou un personnage d'autorité.

 

La personne qui tombe « face contre terre »

est découragée, humiliée, abattue...

L'expression « jeter à terre »

désigne un changement soudain ou une victoire 

 

Au niveau symbolique,

les rapprochements avec la psychologie humaine

sont plutôt rares.

on peut reconnaître une subtile évocation

de la maternité par le symbole de la terre.

le contact avec la terre représente

un retour à un certain équilibre

ou aux réalités concrètes

Si le serpent est condamné à ramper sur le sol,

c'est pour le contraindre à revenir dans le droit chemin

après une faute grave .

ceci après avoir tenté Eve au paradis terrestre

la terre a toujours été signe de fécondité

de matrice de mère, de prospérité de fécondatité...

Symbole de la terre Gaïa ..ou Demèter

 

La terre est Gaïa ou Déméter

 

On connait la mythologie qui s'y rattache

comme le mythe de Perséphone ou Proserpine

qui nous dit que la terre est en sommeil l'hiver

quand Proserpine est aux enfers

et revient chez sa mère Déméter dès que tout renaît :

Tout est symbole

comme le souverain pontife

Qui baise la terre du continent

où il se rend en visite pour bien montrer

ce caractère sacré !

protégeons notre mère terre, en elle

et en cendres nous y reviendrons

Après la mort, la putréfaction et le compost

du compost sort L'étoile et tout renaît

sous une autre forme ....

Avant le Pape en arrivant dans un continent

embrassait la terre et 'agenouillait, du temps de François

cela a été abandonné et c'était ( hautement symbolique)

Symbole de la terre Gaïa ..ou Demèter

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Un joli jour de janvier

Mon évasion tout à côté route des baies

je suis très heureuse de retrouver ces textes

et surtout les photos prises sur mon chemin...

 

J’aime le mois de janvier

Pour aller me promener et faire le plein d’images

De couleurs de senteurs

une richesse au bout des doigts

Pour prendre des photos sur mon chemin

Je prends toujours le même,

ici c’est comme à Saint Vincent

ça monte et ça descend …

Sous le symbole de l’arbre  j’ai cheminé

Et pensé à vous tous mes amis !

Un joli jour de janvier

Certains comme nous étaient venus s’installer ici

dans cette commune au pied du pic Saint loup

à quelques kilomètres de la ville

Nous avions des enfants, les maisons étaient grandes

et on entendait des rires les jours d'été

des plouf dans les piscines

maintenant je rencontre de vieux couples

qui font une promenade de santé

Les enfants ont quitté le nid familial

pour faire leur vie, ici ou ailleurs

Quand je me promène, je revois ces temps

où chacun veillait à la construction de son foyer

Mes amis, bon nombre sont partis, ou ont laissé

la maison à leurs enfants,

C'est toujours joyeux de se promener; le soleil

m'accompagne ; j'imagine chacun des autres amis

qui hélas sont partis,! C'était un bonheur de se recevoir

et nos soirées étaient aussi belle que nos journées

 

Un joli jour de janvier

Ce jour le vent joue avec les branches des pins

et le soleil est rentré dans la danse

pour faire des ombres portée dans cette lumière

montante où chaque jour est plus long de quelques

minutes Chaque jour est un bonheur, que l'on doit

vénérer un jour de plus empli de promesse

un jour de moins à déduire par la grand horloger

qui tient compte de tout ! Mais qu'importe le nombre

l'essentiel est que les jours apportent de l'amour

et un baume au cœur, Soleil tu es un magicien

avec toi c'est une valeur ajoutée

il ne suffit pas d'ajouter des années à la vie

mais bien de la vie aux années

Partageons avec ceux que nous aimons

ces jours qui se présentent sous de bons auspices

et ajoutons de la convivialité

pour ce jour de janvier,que je souhaite rendre beau

Bonheur et vie familiale, bonheur pour vous mes amis

vous qui me lisez: Chaque saison à son charme

vivons la pleinement et en harmonie

Un joli jour de janvier

Autour de la table le dimanche nous sommes réunis

pour la joie de chacun , qui en semaine travaille

je retrouve mes petits-enfants, pas tous !

certains sont bien loin ;

leur absence est une plus grande présence dans mon cœur

Les générations passent , et le passé conditionne le présent

qui est un cadeau , et prépare l'avenir pour les plus jeunes

Je reconnais que j'ai beaucoup de chance d'avoir près de

moi mes enfants : dans un rayon de quelques kilomètres

près de la ville, et toujours au calme  dans ce lieu

que nous avions choisi  au pied du Pic Saint Loup

où la vie est plus douce dans cet environnement

de pins de plantes de beaux jardins

que chacun arrange a sa façon

jardin et ' jardin secret'

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Les câlins ça fait du bien !!!

Oui les câlins ça fait du bien

on en manque en ce moment

c'est pour cela que j'ai remis cet article,

de pouvoir serrer une personne dans nos bras

nous manque

Pour moi cela me manque beaucoup

toucher une personne;

lui tenir la main est un geste d'amour

Pour les malades c'est une thérapie

l'isolement conduit à un manque de

marques d'amour

nous ne sommes pas des robots, mais

des Êtres sensibles avec un cœur aimant  et avons besoin

d'être reliés a d'autres :

Lisez la page que j'ai écrite sur ce sujet

je vous souhaite une bonne journée

dans cette chaine de l'humanité

Aime Aimons Aimez

c'est la seule façon de survivre

Les câlins ça fait du bien !!!

Je vous offre cette page ce jour

j'ai fait le plein de câlins avec ceux que

j'aime avec petits et grands ,c'est du bonheur !!!

anticipant ainsi sur la journée des câlins

et je vois que nous en avons tous besoin

j'écrivais l'an dernier ...

C'est la journée des câlins le 10 janvier

ça tombe bien, il fait froid à cette

époque de l'année

blottissez-vous dans des bras protecteurs

et n'oubliez pas nos petits

qui ont besoin de tant d'amour

Et les parents âgées très sensibles au

toucher

prenez une main pour l'aider parfois, 

une main qui est chaleureuse généreuse

c'est une pensée, un baiser, un geste

un regard, un mot , C'est un tout...

mon second câlin du matin 

c'est un bon café,

il faut apprécier les bonheurs de la vie

même les plus simples, 

même si ce n'est pas la journée des

câlins je vous en envoie tout plein

même virtuels : pensées affectueuses 

et amitié partagée

 

Les câlins ça fait du bien !!!

Même virtuels les câlins ça fait du bien

c'est une pensée qui  se pose sur nous

qui nous enveloppe d'amour

de tendresse d'amitié de délicatesse

c'est bon de se faire câliner

c'est bon de pouvoir être câlinés

c'est un des bonheurs de la vie,

des câlins le matin ;

Mon premier câlin est le café

deux arômes s'il vous plait

pour mettre du bonheur dans la journée

câlins douceur, tendresse délicatesse

tout en Un pour un matin bonheur

un peu de confiture,

ou du miel de mille fleurs

en rêvant à d'autres câlins ! Ô combien

 
Les câlins ça fait du bien !!!
 

Il y a encore des personnes au grand

cœur

Les câlins ça fait du bien
 

Je vous envoie un amical câlin

C'est trop drôle quand même

Certains jours sur la place de la comédie

à Montpellier il y a des jeunes qui en

toute gentillesse

proposent un câlin ; j'avoue que je n'ai pas osé
 

Il m'est arrivé une belle histoire

je suivais un homme pour le parfum qu'il portait

Comme celui qui est sevré de tabac suit

un fumeur

J'étais attirée, je  humais cette odeur

qui avait imprègne mes cellules

cérébrales

durant tant d'années écoulées et partagées

et tout à coup l'homme se retourne !

il était avec sa femme et un jeune enfant

- d'un air penaud, je le regarde et lui dis

pourquoi je le suis -

Il ma pris dans ses bras pour m'embrasser

sans rien dire, et comme moi la larme à l'œil

il y a encore des personnes attentionnées

Bonnes et courtoises

       
Rose ou Lotus fleur de l'amour..

Rose ou Lotus fleur de l'amour..

Oui un câlin une poignée de main

Une fraternelle accolade un baiser

même

on en a tous besoin pour se sentir bien

Le bébé meurt  si on ne le caresse pas 

il meurt ou ne se developpe pas harmonieusement

tout comme la personne en perte d'autonomie

elle communique par le toucher

le câlin est pour elle de conserver son identité

sa relation par le toucher ...  

Et moi j'ai besoin des câlins de ceux que j'ai câlinés

et besoin d'être considèrée

on donne on reçoit, c'est cela la vie

semons toujours de l'amour

rien n'est plus beau que ce sentiment

Cet article a été partagé 650 fois

Mes petits quand ils étaient enfants mes petits-enfants

Mes petits quand ils étaient enfants mes petits-enfants

Le premier bonjour

le premier câlin du matin

tout est dans ce bonheur même virtuel

c'est une pensée qui se pose sur nous

une onde qui nous inonde de soleil en hiver 

de fraicheur en été, de ciel bleu et de soleil

c'est une relation qui porte de l'énergie

et emplit le coeur de lumière

petit câlin; matinaux ou vespéraux

ils font du bien, car on se sent aimés

sans être toutefois le seul centre d' intèret

Merci à ceux celles qui le matin

m'envoient un signe de cette tendre amitié

 

tout est amour

tout est amour

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Nos oiseaux de l'hiver

Ce matin il fait froid

C'est bon pour la végétation

les plantes sont en hibernation

elles sommeillent durant ce temps

et font un peu comme moi,

qui le matin me réveille plus tard

l'hiver est arrivé à pas feutrés

Cela fait partie des cycles

et nos petits oiseaux ont besoin de chaleur

pour cela il leur faut des matières grasses

pour résister aux intempéries

Pensez aux oiseaux qui restent chez nous

et nous apportent une joie par leur présence

ils ont besoin d'être au chaud

chez moi ils se mettent dans un sellier ouvert

dans des fagots de bois

et puis s'en vont dans des buissons de baies

ou gaiement ils pépient

c'est là que je pose leur nourriture 

des boules de graisse, des graines

et quelques brindilles de paille

pour qu'ils puissent faire leur nid

Ils sont si beaux et nous font la grâce 

de rester dans nos jardins,

les tourterelle l'après-midi au soleil

se montrent et s'appellent 

petits oiseaux on vous aime

restez au chaud dans notre cœur

et pour notre bonheur..

 

Nos oiseaux de l'hiver

Il y a quelques temps, j’ai vu dans le ciel toujours bleu

Un vol d’oiseaux : certainement des migrateurs

Est-ce qu’ils nous annoncent l’hiver ?

Ils allaient vers la mer, vers le sud

Et aussitôt ma pensée les a suivis

je les accompagne dans leur vol

Ils se soutiennent dans leur longue envolée

les plus fragiles sont protégés par les ailes des autres

soutenus ils se posent parfois pour se reposer

forment dans le ciel un joli dessin

ou une image en fractale,

ils s'en vont vers le sud,

empruntent la même voie

de génération en génération

Nos oiseaux sont un rêve de liberté

de force et ténacité, ensemble

ils peuvent tout dans l'entraide la solidarité

Ils représentent une élévation vers l'infini !

Oiseaux de l'hiver qui restez chez nous

bonheur pour nous , il faut vous protéger

Nos oiseaux de l'hiver

On s’évade parfois comme l’oiseau en cage

comme la pensée et la liberté

pour respirer pleinement, voir d’autres lieux

et revenir au point de départ

On revient toujours à la source

l’oiseau revient dans sa cage

où il n’est pas prisonnier

mais attaché à cet environnement

Il a mis lui-même des attaches 

et une délicieuse dépendance

qui le retiennent : Des liens invisibles

des ondes, des énergies, et parfois une envie

d’étendre ses ailes, et de planer

l’esprit ailleurs ! Sans penser au lien qui retient

S’évader, c’est revenir après

avoir pris un peu de liberté

C’est bon et c’est salutaire...

et nous à qui les libertés ont été supprimées ?

nous en portons des séquelles ...

Nous aimerions nous évader et franchir

des frontières

on le peut par la pensée : oiseau

symbole de liberté

Nos oiseaux de l'hiver

Et pourtant il chante, il chante ou pas

Il nous enchante toujours

C’est comme l’oiseau de Prévert

Il ne voit pas les barreaux

il chante ou pas

il enchante parfois : j'ai vu ce jour

des oiseaux migrateurs ou autres

qui partait sous d'autres cieux

ils étaient en groupe

pour s'entraider dans cette longue route 

et de ma pensée je les ai accompagnés

comme un oiseau qui ouvre ses ailes 

en pensant à ces belles tourterelles

posées sur une branche ou à cet oiseau rare 

Tout est beauté dans la nature

nos yeux nous permettent de voir

et notre pensée engrange ces beaux souvenirs

Nos oiseaux de l'hiver

Pour faire le portrait d'un oiseau

Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte,
peindre ensuite
quelque chose de joli,
quelque chose de simple,
quelque chose de beau,
quelque chose d'utile
pour l'oiseau.
Placer ensuite la toile contre un arbre,
dans un jardin,
dans un bois
ou dans une forêt,
se cacher derrière l’arbre,
sans rien dire,
sans bouger...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider...
Ne pas se décourager,
attendre,
attendre s'il le faut pendant des années,
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau.
Quand l'oiseau arrive,
s'il arrive,
observer le plus profond silence,
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré,
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis ,
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau.
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l’oiseau,
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent,
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été

et puis, attendre que l'oiseau se décide à chanter.
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe,
signe que le tableau est mauvais,
mais s'il chante c'est bon signe ,
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau,

Et vous écrivez votre nom au coin du tableau

Jacques ¨Prévert

 

A deux c'est mieux

A deux c'est mieux

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'arrivée des Rois mages

J'écris tous les ans sur les évènements importants

qui traversent notre vie, l'enrichissent

Les Rois Mages n'arriveront que le 6 Janvier

mais ette page a une originalité que vous découvrirez

et c'est sans doute pour cela qu'elle est beaucoup lue

tout au long de l'année : Et pour vous mes amis

je l'a mettrai plusieurs fois, d'une part elle est biblique

et d'autre part symbolique

 

Trois Rois, trois prêtres, trois prophètes

Trois continents, trois races nous dirons

Trois sages, guidés par l'étoile qui les conduit

ils portent des présents de haute valeur

Lisez et vous aimerez comme mes nombreux lecteurs

cette page un peu particulière..


Dans le désert, la caravane.
Poussière, poussière

La nuit recouvre toute palmeraie.
Les rois s’en vont vers une étoile.

Princes de toutes les couleurs,
ne redoutez pas les simouns.
Écoutez votre coeur limpide
vous parviendrez jusqu’à l’étable.

Vous marcherez, rois blancs et noirs,
frères de toutes les partances,
frères de toutes les douleurs,
vers cette étoile de là-bas.

Elle veille sur le berceau
sur la graine, sur la promesse,
sur le lis, l’iris, la pervenche,
sur le fruit qui dort dans mes bras.

Frères des myrrhes, rois des dunes,
compagnons des pistes perdues
soyez heureux, la nuit s’efface,
l’étoile tremble sur l’enfant.

 

L'arrivée des Rois mages

L'épiphanie est le 6 janvier

C'est l'arrivée des Rois mages

venus adorer Jésus

et lui apporter des présents

 

Jésus étant né à Bethléem en Judée,

au temps du roi Hérode

voici que des mages venus d'Orient

arrivèrent à Jérusalem en disant :

 

"Où est le roi des Juifs qui vient de naître ?

Nous avons vu, en effet, son astre à son lever

et sommes venus lui rendre hommage

À la vue de l'astre ils se réjouirent

d'une très grande joie.

Entrant alors dans le logis,

ils virent l'enfant avec Marie sa mère,

se prosternant, ils lui rendirent hommage ;

puis, ouvrant leurs cassettes,

ils lui offrirent en présents

De l'or, de l'encens et de la myrrhe.

 

L'arrivée des Rois mages

Qui sont ces trois mages venus adorer Jésus, 

Les mages sont des êtres qui représentent en leur temps

l'aristocratie du savoir.

Ils ont des connaissances médicales

et peut-être une science du comportement humain

 

Ils viennent d’Orient

des trois continents connus à ce moment

Ce sont des non juifs qui viennent adorer l’enfant

quidés par une étoile

Ils sont trois, mais c’est une hypothèse

 

L’un offre à jésus l'or et le salue comme "Roi"  

Le second lui offre l'encens

et le salue comme "Prêtre"  

Le troisième lui offre la myrrhe

(Le baume d'incorruptibilité)

et le salue comme "Prophète"

Ou Maître spirituel par excellence.

L'hommage ainsi rendu au Christ naissant,

dans les trois mondes qui sont leurs domaines respectifs,

par les représentants authentiques de la tradition primordiale

On leur prête des caractéristiques bien précises,

 

Balthazar est un Noir,

Gaspard présente des traits asiatiques

Melchior est un vieillard blanc.

En effet, les trois mages

Représentent également

les trois stades suprêmes de l'être humain

À cette époque : Un roi …un prêtre… un prophète.

 

 

L'arrivée des Rois mages

 

Els tres reis d’Orient, ens guardin l’honre,

el seny i l’enteniment. »

 

Que les trois rois d’Orient nous conservent 

 

l’honneur,

le bon sens

et l’intelligence

 

Belle cérémonie traditionnelle…n'est -ce pas..?

 les Rois mages,

Melchior, Gaspard et Balthazar,

représentant tous les peuples de la terre

arrivent à Perpignan.

Pendant très longtemps les enfants du Roussillon,

recevaient leurs cadeaux le jour de l’Épiphanie

des mains de ces Rois Mages qui faisaient escale

dans tous les villages.

Depuis, on célèbre la tradition lors d’une cavalcade féérique

qui déambule dans les rues de la ville

avec un grand final où un goûter animé

est proposé aux enfants

Chars colorés, saltimbanques, animaux,

personnages costumés défilent dans une ambiance joyeuse

au son d’une musique méditerranéenne.
De multiples surprises vous attendent tout au long du parcours
de ce cérémonial poétique, généreux et onirique !
C’est aussi l’occasion de préparer vos vœux
pour la nouvelle année à celles et ceux que vous aimez...
N’oubliez pas d’aller admirer la magnifique exposition
consacrée aux pessebres,
ces crèches catalanes traditionnelles.
la municipalité a changé l'an dernier
je ne sais pas si cette tradition se poursuit...
 

 

L'arrivée des Rois mages

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Souvenir des Etrennes

 

Que de beaux souvenirs de mon enfance !

Quand nous avions passé l'âge de croire au

père noël
 

Et que nous n'étions pas encore adultes

Nous avions des étrennes pour le premier de l'an

et c'était tout un cérémonial réglé comme un rituel

qui tous les ans se renouvelait !

Tout d'abord avant la fin de l'année

J’écrivais, j'étais le scribe de ma grand-mère

qui me dictait en catalan, ce que j'écrivais en français

en m’appliquant, il y a avait la plume sergent major

pour faire les pleins et de déliés

le buvard rose, et une jolie feuille de papier

je souhaitais les vœux au neveu de ma grand-mère

à Pâquerette sa nièce qui demeurait à Paris

et puis aux cousins oncles et tantes

une belle enveloppe et cela partait par la poste

Souvenir des Etrennes

 

Le premier jour de l'année, on se levait tôt

et en famille on se souhaitait une bonne année

sans rien oublier , et puis venait le temps de sortir

nous étions endimanchées,

ma grand-mère et moi qui suivais

Tout d'abord nous allions faire les civilités aux plus âgés

C’était la Tante de ma grand-mère Catherinette

on apportait un présent

Confiture, pâte de coing, fruits séchés, ou autres

On échangeait des vœux, parfois ma grand-mère

me demandait de réciter un poème

ce qui me valait des étrennes

ainsi que pour les menus services rendus pendant l'année

je partais fière, et ma grand mère encore plus

ensuite nous allions chez une de ses cousines germaines

plus âgés qu'elle, et d'un coup on en visitait trois

dont deux étaient célibataires Jeanne et Fanny

qui n'étaient guère plus grandes que moi

et de là nous ramenions des provisions

et moi toujours une pièce, c'était la coutume

 

Souvenir des Etrennes

Et puis venait Antoinette, une autre cousine

A qui au cours de l'année je rendais des services

allant tous les soirs en sortant de l'école

remplir ses cruches d'eau à la fontaine

Elles étaient bien lourdes, une était en étain

et pesait même vide pour mes bras chétifs

la rue était pentue et étroite, et je glissais parfois

j'aimais aller chez elle

il se dégageait une bonne odeur de cire

Antoinette était aussi veuve de guerre

et avait un certain bien être

J’adorais son jardin, on devait passer par le sous-sol

et s'ouvrait comme par la porte d'une caverne

un jardin que personne ne pouvait voir ni même imaginer

il y avait orangers, citronniers et autres fruits exotiques

Elle avait une infirmité et ne pouvait pas trop marcher

Elle me récompensait de façon grandiose

et louait mes services, c'est vrai que je m'appliquais

j'avais le rose aux joues,

et mes étrennes étaient florissantes

j'ai toujours gardé pour cette arrière tante

un amour d'adolescente, je me sentais bien chez elle

je pense qu'elle a laissé un patrimoine important

à des neveux puisqu'elle n'avait pas d'enfants

Souvenirs  !!!

 

Souvenir des Etrennes

 

Après un bon repas où nous étions invitées

Ma grand-mère regagnait la maison

installait  la table pour prendre le goûter

sortait toutes les douceurs et desserts confectionnés ( maison)

dont elle seule avait le secret,

ainsi que pour ses confitures

Elle attendait et venait les plus jeunes

Sa filleule  prénommée aussi Elisa

qui habitait au village voisin

là j'étais spectatrice je ne perdais rien de la conversation

J’avais aussi droit à réciter une poésie

C'était sa gloire, et je ne pouvais pas la priver de ce moment

on attendait notre voisine et sa fille de mon âge,

et d'autres cousins, pour faire un bon goûter

C'était à la campagne, il n'y avait pas de distractions
 

peu de moyens de locomotion

et toujours un grand coeur pour tout partager

 

Souvenir des Etrennes

Le lendemain, à pied nous faisions les 4 km

qui nous amenaient de notre village au lieu dit ( Las escoumes)

A Vinça, où il y a maintenant une retenue d'eau

c'était la propriété du frère aîné de ma grand-mère

lui avait une voiture, il était un des rares, à cette époque là

nous étions enchantées par les lieux

dans le jardin une marre avec des canards

l'été une allée de roses, des plaqueminiers

qui l'hiver montraient leurs appâts

J’adorais, et de néfliers, et même des fraises des bois

une volière des pigeons , des paons qui faisant la roue

Tout était pour moi merveilleux

la tante Thérèse, n'était pas des plus donneuse

ma grand-mère revenait avec du tilleul et de la verveine

et moi avec quelques kakis,

dont j'ai toujours gardé en moi le goût

ainsi que les nèfles, qui se mangeaient un peu flapies

pour moi qui étais enfant c'était un paradis sur terre

mon jardin d’Éden ...Maintenant tout est à l'abandon

deux maisons sont au fond de l'eau dans le barrage

Souvenirs ...

je n'avais pas mon mot à dire j'écoutais religieusement

et puis l'oncle Edmond dans sa voiture

nous ramenait à notre village,et cela nous comblait de joie

Ma grand-mère faisait ensuite l'inventaire

Nine as-tu vu ça, et cela et autre ...

Oui j'avais tout vu, tout compris, et plus encore

Que son devenus ces souvenirs, ils sont dans mon cœur

en fermant les yeux je revois tout devant mois

comme si j'y étais, quel bon temps , en ces moments

ou nous n'avions pourtant pas grand chose,

et tout était un bonheur ! Heures bénies

je vous garde en moi, comme un secret ...

Souvenir des Etrennes

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>