Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Vive le vent qui sème et essaime ...

 Éole souffle depuis quelques jours

et décoiffe mes roses

Corolles et pistils

c'est le mariage des fleurs

c'est pour notre bonheur

il faut savoir regarder et apprécier

toutes ces merveilles de la création

Le créateur et ses créations

à nulles autres pareilles

le soleil, la lune, les étoiles

Notre terre mère matrice originelle

les mers les océans les rivières

la faune si variée, et la flore

le vent, la pluie, le soleil

tout participe a ce renouveau

qui revient tous les ans

après une mort symbolique

ou une mise au repos

c'est beau la vie !

chaque jour on peut dire Merci

si on est en bonne santé et l'on apprécie

dans mon jardin, je vais me ressourcer

c'est un bol d'air, c'est la main du créateur

c'est un tout qui fait mon environnement

une partie de mon bonheur

 

Vive le vent qui sème et essaime ...

La tramontane s’est levée

et a joliment participé à cette union 

des pollens des parfums des senteurs, 

de la nature en éveil

qui s'est mise au travail !

il y a du butinage dans l'air 

sur les délicates fleurs

c'est merveille ! Oh nature mère

 

 

Proserpine est bien sortie des enfers

les grenadiers ont de tendres feuilles

je les admire tous les jours

tout bourdonne, tout s’accouple

les fleurs s’offrent dans leur pure beauté

à la semence qui viendra les féconder

Le soleil joue avec les feuillages animés par le vent

et voici le symbole des 4 éléments réunis

Oh ! toi terre matrice universelle et notre mère

l'eau te vivifie et te fait sourire de plaisir

tout ce qui se nourrit en toi

reverdit et monte vers le ciel

il est bleu très accueillant

et remercie pour cette offrande

en faisant éclore toute chose

en mettant du vert partout signe de vie

Et que le mois de Mai nous apporte du bonheur

au moins celui des fleurs mois de Marie notre mère

Belle journée à tous prions..

réfugions nous dans ce que nous aimons par dessus tout

pour y trouver notre havre de bonheur

de tiédeur de tendresse où on se sent comme dans un cocon

d'où sortent les beaux papillons

il fait un peu frais , le soleil est comme un infidèle amant

il vient , va, et repart vers d'autres horizons

il fait des caprices et se joue de nous

Sans lui tout est morose et gris

il apporte la clarté et illumine tout

sous sa caresse tout frémit de bonheur

 

Vive le vent qui sème et essaime ...

Le sentiment de " Bonheur" est parfois fragile

il suffit d'un grain de sable qui grippe le rouage

d'un mot d'un écrit qui me fait de la peine

chacun perçoit à sa façon ce qui s'attache à des images

Chacun perçoit à sa façon ce qui  pour moi fait un bonheur

c'est peu de chose  :

Le vent souffle et chassera les mauvaises ondes

le vent qui vient de mon pays Catalan

la tramontane qui me parle de mon enfance

et de la montagne sacrée le Canigou

pendant que j'écris le vent souffle et redouble d'intensité

il fait frais , et vivement le rechauffement

avec ce temps incertain les papillons

restent dans leur cocon, et moi aussi

Ciel bleu d'azur et nuages qui filent vers la mer

le vent essaime ça et là , des petites plantes

poussent et résistent portées par le vent

elles ont trouvé leur place bien à l’abri

plus tard le soleil sera plus fort soleil montant

et nous apportera douceur tiédeur confort ...

Un Tout un Rien  que chacun ressent différemment

pour moi c'est une caresse, qui réchauffe le cœur

 

Vive le vent qui sème et essaime ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Des cavaliers aux Saints de Glace

 

En avril ne te dépouille pas d'un fil fut-il de soie

En Mai fais ce qui te plait  "et encore mais

"maï "disons nous en patois

D'une année sur l'autre rien n'a changé

le temps qu'il fait est quasiment le même

et pourtant tous les ans on se plaint

mais vous savez ce que j'ajoute ;

En Mai fait ce qu'il te plait et encore mais !!

ce " mais" nous met en garde contre les jours à venir

nous avons passé les cavaliers et ensuite

nous aurons les Saints de Glace

Saint Mamert- Saint Pancrace- et Saint Servais

nos ancien n'avaient pas de météo pas de satellites

et leur sagesse et l'observation

faisaient pour eux cette fonction

Tout va trop vite, et pourtant la terre et le soleil 

tournent au même rythme, et ne se sont pas emballés

ils sont notre meilleur repère, notre rituel

Notre vie, qui se déroule sous les mêmes cieux

et nous sommes des agités qui tournons plus vite

vous allez lire ce que j'écrivais

et je renouvelle en 2020

Des cavaliers aux Saints de Glace

joli mois de mai

 

Il parait que ce jour  est la journée du soleil

c'est bien trouvé  : Alors s'ils vous plait rayonnez

Les Saints de Glace ne sont pas encore arrivés

le temps passe, et toi tu nous manque

 

Ô toi soleil si capricieux en ce moment

tu es venu quand ce n'était pas la saison

et quand nous t'attendons tu t'en vas ailleurs 

tu nous laisses orphelins de tes rayons

qui nous mettent en joie

Quand donc soleil reviendras-tu ?

Tu es comme un amant infidèle, 

nous t'implorons ,nous avons besoin de toi

te louangeons  tu es notre plus bel atout

notre plus bel astre celui de la lumière

qui donne vie à tout et à mes roses

qui se jour sont écloses et abondantes

 

sous tes caresses plus ou moins chaleureuses

lumineuses et riantes

Des cavaliers aux Saints de Glace

Les saints de glace

Ces dates correspondent en effet

Une certaine confusion règne entre les Grands Chevaliers
(ou Cavaliers du froid) et les Saints de glace.
Les premiers correspondent
à la période du 23 avril au 6 mai
alors que les seconds sont fêtés à partir du 11 mai
Certains de ces Saints ont même disparu du calendrier
mais la tradition populaire les garde toujours en mémoire.  
Les jardiniers restent vigilants tant que ces dates repères
 ne sont pas passées, car une gelée tardive
est toujours possible, même si le climat se réchauffe.

à une période de transition entre l’hiver et  l'été

Les gelées peuvent encore se produire

et faire des dégâts importants, notamment sur la vigne.

Les Saints de glace

Faisant suite aux Cavaliers

les Saints de glace les plus connus et cités

sont Saint Mamert,Saint-Pancrace- Saint Servais

aujourd’hui disparus de nos calendriers

mais autrefois fêtés les 11, 12 et 13 mai.

Saint-Boniface (14 mai) et Saint-Urbain (25 mai)

étaient les derniers parfois nommés.

"Les Saints-Servais, Pancrace, Mamert,
Font à eux trois un petit hiver."

"Au printemps ramène l'hiver,
Pancrace, Servais et Mamert."

"Les trois Saints au sang de navet,
Pancrace, Mamert et Servais,
Sont bien nommés les Saints de glace,
Mamert, Servais et Pancrace."

"Mamert, Pancrace, Boniface,
Sont les trois Saints de glace,
Mais Saint-Urbain,
Tient tout dans sa main."

"Le bon Saint-Boniface,
Entre en brisant la glace."

Dans la tradition populaire,

ces dates marquaient l’ultime période

d’offensive du froid,

sauf dans les régions de montagne

toujours sujettes aux gelées tardives.

Ces jours étant passés, l’usage voulait

qu’il soit possible de semer et planter

sans crainte les fleurs annuelles ou bulbeuses d’été

dans le jardin d’ornement et les légumes frileux au potager.

Cela reste plus que jamais d'actualité !

Des cavaliers aux Saints de Glace

 

Cantique de Frère Soleil

Très Haut, tout puissant et bon Seigneur,
à toi louange, gloire, honneur
et toute bénédiction ;
à toi seul ils conviennent, Ô Très-Haut,
et nul homme n’est digne de te nommer.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,
spécialement messire frère Soleil,
par qui tu nous donnes le jour, la lumière ;
il est beau, rayonnant d’une grande splendeur,
et de toi, le Très Haut, il nous offre le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur Lune et les étoiles :
dans le ciel tu les as formées,
claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent,
et pour l’air et pour les nuages,
pour l’azur calme et tous les temps :
grâce à eux tu maintiens en vie toutes les créatures.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre sœur Eau,
qui est très utile et très humble,
précieuse et chaste.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Feu,
par qui tu éclaires la nuit :
il est beau et joyeux,
indomptable et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre,
qui nous porte et nous nourrit,
qui produit la diversité des fruits,
avec les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux
qui pardonnent par amour pour toi ;
qui supportent épreuves et maladies :
heureux s’ils conservent la paix,
car par toi, le Très Haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour notre sœur
la Mort corporelle
à qui nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui meurent en péché mortel ;
heureux ceux qu’elle surprendra faisant ta volonté,
car la seconde mort ne pourra leur nuire.

Louez et bénissez mon Seigneur,
rendez-lui grâce et servez-le
en toute humilité.

Saint François d'Assise (1182-1226)

 

Je dédie ce cantique à ceux qui ont la foi et croient a un Dieu

 

 

Des cavaliers aux Saints de Glace

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Elle écrit sur le clavier de son ordinateur,

elle y met tout son cœur, car il est devenu son confident

Ses doigts comme sur un piano s’agitent,

ils sont agiles, ils caressent les touches

ou avec énergie les frappent.

Son écran est ouvert, et devant elle,

vient se poser un oiseau- érudit et de bonnes mœurs -

il lui fait de gentils cui-cui.

C’est un oiseau migrateur qui s’est perdu une nuit d’hiver,

il faisait si froid, il volait avec ses congénères

a été attiré par le soleil.

Sur une branche virtuelle il s’est posé, en face d’elle.
 

Il lui dit, en mots symboliques :

qu’elle est un rayon de soleil

qu’elle brille comme une étoile, celle de Salomon

elle préfère pourtant celle qui a cinq branches

qui est l’harmonie intérieure et extérieure.

Elle, il l’a appelée mon amie, elle a ajouté :

Ton amie Rosie ta sœur Catalane

cet oiseau migrateur celui que tu as rencontré sur le net

cet oiseau virtuel qui t’a entrainée sur les pas de l’étoile

pour découvrir une belle prose si délicate et agréable

Il t’a dit,sans pourtant te le dire clairement

et tout en  faisant des métaphores,

que deux oiseaux pouvaient se retrouver

pour se sourire, échanger, dialoguer, s’enrichir

en se tenant  de nobles propos.

Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Ils ont des points communs,

des goûts communs et des souvenirs.

Que peuvent bien se dire deux oiseaux migrateurs

qui se rencontrent sur la toile ?
 

Ils échangent, sur leur vie passée ou présente.

Il lui fait de beaux discours, il a le savoir, la connaissance

car de bonne renommée, il est diplômé de l’université.

Elle l’écoute, elle est séduite par sa manière intellectuelle de 

l’aborder : C’est sûr, il a su y faire

L’hiver sera long cette année

il y a des journées où l’on ne sort pas...

Elle est bien dans son cocon, que lui appelle

son « Palais des mille et une nuits »,

c’est ce qu’il lui a dit en voyant les photos de sa maison

Sa maison, un temple familial, elle y voit

« dans l’architecture le nombre d’or ».

L’intérieur est décoré  à son image

. Un palais des mille et une nuits !

Je vais donc te garder

en te racontant une histoire tous les jours

une histoire inachevée pour les mille et un jours

- car nous n’aurons pas de nuits -

et cela nous amènera facilement à trois ans

si Dieu nous prête vie !

Le voyant sourire dans son écran, elle pense,

l’imaginant, l’idéalisant devant tant de belles phrases

suscitées par sa grande  culture :

il est compétent lui apprend des nouveautés

élève son esprit sait la guider pour avancer

sur ce chemin où elle apprend à marcher seule
 

Il lui dit:- Quand tu marches dans la nuit

tu as tendance à regarder où tu mets les pieds

la nuit te remet sur terre.

L’étoile te force à relever la tête

et te permet de t’orienter de façon différente

L’étoile te remet dans l’universel

elle te sort du soleil levant qui bouge, qui tourne

Si tu as de la chance de trouver, non pas une étoile

mais l’Étoile, celle qui ne bouge pas,

celle qui est sur l’axe un repère, le seul repère

mais  toi, tu es le repère familial, l’axe fixe. 

Elle pensait : C’est si bien dit !

C’est pour cela qu’elle lui écrit au petit matin :
 

J’aime la façon dont tu as su m’aborder !
J’aime la façon dont tu me parles du symbolique !
J’aime que tu stimules ma fierté  de Catalane
J’ aime que tu t’intéresse à mes activités
J’aime, j’aime, j’aime...

Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Il lui avait dit auparavant :

Tu es un rayon de soleil, elle veut donc briller pour le retenir.

Et lui : tu es l’or du nombre d’or, laisse-toi guider par l’étoile.
 

L’oiseau, l’ami virtuel, s’est évadé

pour retourner dans son horizon

Oui, tu reviens pour écrire des mots choisis qui la touchent.

 

- Parle-moi de lui ? Écris-tu.

De lui, de l’autre celui qui n’est plus et que tu portes.

- Lorsque j’ouvre l’un de tes messages, tu as l’air de dire :

Je me montre, et je le montre

à la fois tu es actuellement lui et toi

en un seul et même être.

Quelle force avait-il pu t’inculquer,

vous êtes deux en un

Tout dans tes photos s’adresse

à ton interlocuteur et à l’autre, tu sembles dire 

Tu vois, je suis telle que tu l’as voulu

Si forte et si courageuse

pour avoir surmonté ces souffrances Ces épreuves

Quel est ton secret ?

Peut-être celui que t’avait inspiré

ta merveilleuse grand-mère,

déjà fière de sa descendance.

Tu te montres ainsi à lui et à moi, continue !

Pour poursuivre votre message

elle te parle longuement de lui, c’est ce que tu souhaites

j'ai appris à marcher seule et tu as été comme

une main tendue secourable

mais - qui sait ? si ce n'est pas lui qui a été notre lien

il est heureux de voir que tu es là et que tu m'aides

à travers le clavier de notre ordinateur

où nous avons eu de beaux échanges

Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Une autre fois

Ce soir le soleil couchant est rose !

Tu écris une œuvre, mais pas pour des yeux, pour des cœurs.

Rose, dans le rose comme un vêtement blanc

 tâché de sang et cent fois relavé.

Des tâches qui ne partent pas,

qu’il faut garder en mémoire de celui qui a saigné.

 

Que c’est beau, est-ce lui qui l’interprète ainsi ?

Dans ce texte, il y a celle qui écrit et celui qui le lit,

avec le cœur peut-être meurtri.

Ou alors il interprète la couleur comme les alchimistes

qui ne voient que du rouge délavé !

 

- Ne cueille pas les roses mon amie Rosie

laisse les se flétrir sur leur tige

pour que les pétales partent au vent;

laisse mourir les choses là où elles sont nées.

Que ton cœur d’oiseau chante le printemps que tu as connu,

pour que les autres oisillons apprennent à chanter à leur tour

pour que des mamans se souviennent comment on fait un nid

que les araignées se souviennent comment tisser leur toile. 

 

Tu es poète et ça lui plaît :

elle aime, nous avons le temps de rêver

Merci mon ami, tu es parti dans les étoiles

et j'ai choisi des passages de ta belle écriture

c'est un hommage à l'homme au poète

au Médecin devenu professeur des universités

Respect pour le chemin parcouru

 

Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #coup de ♥coeur
Premier Mai Muguet et son symbole

Cloches naïves du muguet,

Carillonnez ! car voici Mai !

Sous une averse de lumière,Les

arbres chantent au verger

Et les graines du potager

Sortent en riant de la terre.

Carillonnez ! car voici Mai !

Cloches naïves du muguet !

Maurice Carême

 

Le muguet signifie le retour du bonheur

dans le langage des fleurs soit « raccommodons-nous ! ».

Une vieille tradition veut qu’on offre à cet effet un brin de

muguet chaque année le 1er mai 

On  l’appelle d’ailleurs aussi souvent «  muguet de mai »

Cette vieille coutume remonte à une époque où

un « bal des muguets » était organisé,

en particulier pour les jeunes gens.

Les jeunes filles y  allaient toutes de blanc vêtues

et les jeunes garçons arboraient fièrement

un brin de muguet à leur poitrine.

C’était alors une promesse de retour du bonheur

 

Premier Mai Muguet et son symbole

Premier Mai pour moi, 

oui émoi et joie , un premier Mai

je devenais grand-mère pour la première fois

une jeune grand-mère à l'âge ou certaines femmes

sont simplement maman  ! Que de souvenirs

tenir la chair de ma chair, souvenir amour tendresse

admiration, c'est une autre dimension

tout est beau quand l'enfant paraît 

devenue, elle aussi maman , elle me fait avancer d'un rang

 

Et puis premier Mai aussi

souvenir douloureux, il y a quelques années

ma cousine partait pour d'autres cieux

ce jour des fleurs, elle qui les aimait tant

elle qui, comme moi, était née le jour de l'assomption

Elle allait retrouver Marie notre mère

et toute la lignée de nos grand-mères et arrières grand-mères

Elle s'appelait André et pour nous c'était Dédée

j'ai une pensée pour elle, tous les ans quand j'écris

souvenirs émus, tristesse, mais elle est dans la lumière

c'est le cours de la vie, la roue qui tourne

Premier Mai Muguet et son symbole
Premier Mai Muguet et son symbole

Joli mois de mai , mois de Marie

pour moi le plus joli mois de l'année

de toutes les fleurs mon jardin me fait l'offrande

j'aime recevoir et offrir ces douces clochettes

qui avec une rose font un joli bouquet

Il y a quatre ans j'étais à la capitale

J'ai rencontré des amies : Anne Marie Sylvie et autres amies

c'était touchant de nous voir

chacune avec notre bouquet pour offrir aux autres

c'est un rien, une attention

parfois je reçois de belles présentations

mais un brin même en image

est une intention  particulière

Du muguet toujours avec un joli papillon !!!

Du muguet toujours avec un joli papillon !!!

Une douce pensée

un joli mois, celui des fleurs

celui qui nous ouvre le chemin de l'été

ce mois où enfants nous allions cueillir 

des brassées de fleurs 

pour les déposer au pied de Marie

notre mère et chanter tous les soirs

ses louanges...Le mois de Marie

le mois le plus beau..

 

C'est le premier Mai que ma première petite-fille est née

C'est un premier Mai, que ma cousine est partie

c'est la vie, les uns arrivent et d'autres s'en vont

Ce sont des émotions des souvenirs et beaucoup d'amour

Le mois de Marie est le mois des fleurs

pour vous qui me lisez , je vous souhaite du bonheur

la santé des joies familiales

et toujours beaucoup d'amour

 

joyeux mois de Mai

joyeux mois de Mai

Le premier Mai c'est pas gai,
Je trime a dit le muguet,
Dix fois plus que d'habitude,
Regrettable servitude.
Muguet, sois pas chicaneur,
Car tu donnes du bonheur,
Pas cher à tout un chacun.
Brin de muguet, tu es quelqu'un.

Georges Bassens

♥♥♥♥♥       ♥♥♥♥♥         ♥♥♥♥♥

 

 

Premier Mai Muguet et son symbole

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'envoûtement du lieu

Merveille de la côte Vermeille

La pureté dans la simplicité 

L’amour du beau...quelle richesse ! 

ce texte je l'ai écrit en 2012

Depuis, plus riche de mes recherches

j'essaye toujours d'interpréter

car tout est Symbole !

L’entrée d'une chapelle, était comme une publicité

pour entraîner le profane

et lui faire découvrir la vie de Dieu

c'est pour cela que des sculptures

nous appellent à la contemplation,

mais aussi nous invitent à la recherche

et ici c'est l'apocalypse de Saint Jean

qui guide cette recherche

 

Banyuls photo Albert Callis

Banyuls photo Albert Callis

Oui si tout recommençait

 

Mais la vie c’est comme la mode

c’est un éternel recommencement

tout revient plus ou moins bien

ou alors c’est que nous voyons autrement

suivant le moment, suivant l’instant

ce qui m’inspirait hier,

ce jour je le vois ou perçois de façon différente

C’est toujours l’amour des belles choses

celles de la côte vermeille Ô merveilles

j'ai laissé mes émotions se décanter avant d'écrire

sur cette belle église Romane

qui est un fleuron du blog de notre ami

Celle qui m'avait inspiré rêves et rêveries

celle qui m'avait inspiré des commentaire

plus ou moins pertinents : je serais moins sotte maintenant

je peux voir mon ignorance qui est restée gravée

 

Sur cette église ses cloches vont par trois

ainsi que les campaniles

les symboles du bien et du mal

le terrestre et le céleste

ces sculptures qui m'ont fait chercher

et je continue, petit à petit ,

un chemin parait nous guider 

guidée par qui ! par quoi

par de l’invisible qui était en moi

c’était si beau ce temps là

Oh !  il n’est pas bien loin

mais rien n’est pareil

Et pourtant c’est comme un manège

qui tourne s’arrête et revient

Il suffit d’aller s’y perdre

dans tant de pureté, pour y laisser

un peu son âme et se faire guider

dans les veilles pierres des églises romanes

J’y vais souvent et fais défiler une année

sans que j'ai pris un cheveu blanc

je me laisse entraîner

je m'y perds pour mieux me retrouver

Photo Albert Callis ..
Photo Albert Callis ..

Photo Albert Callis ..

Il suffit d’aller s’y perdre dans tant de pureté

pour y laisser son âme et se faire guider

dans les veilles pierres des églises romanes

Il y a tant de mystères que nous devons découvrir pour avancer

Les pierres portent en elles la souffrance

de ceux qui ont vécu, aimé et sont partis

vers d’autres lieux de repos éternel

les symboles y sont plus forts plus beaux que tous les mots

Les trois marches : le bien et le mal

la corde qui délimite la communauté profane du sacré

le carré le triangle et le cercle :

et bien voici que je comprends quelques années après  ..

L'envoûtement du lieu

Et plus tard répondant à votre invitation

je suis venue de mes yeux voir cette chapelle

sous un soleil de plomb, dehors c'était si beau

et dedans c'était recueillement et silence

mes yeux ne pouvaient pas tout voir

mon cœur les a remplacés

Vous étiez près de moi mon ami et mon guide

Cette journée d'un 13 mai fut exceptionnelle

Que de souvenirs, que d'émotion partagées

¨Place des oliviers j'étais venue prendre un tableau

les roses de May  : et vous avez scruté mon regard

mon ressenti profond ! Oui c'était un moment de bonheur

Et puis nous avons visité la Chapelle

dont vous êtes allé chercher la clé en mairie

quelques touristes ont profité de votre bonté

et vous leur avez indiqué ce qu'il fallait voir

Car pour passer de l'extérieur à l'intérieur

il y a une frise qui délimité le passage

et je pourrai symboliquement vous montrer cette clé

puisque je l'ai gardée, et photographiée

elle est faite par un maitre ferronnier

on est pris d’une émotion en rentrant dans cette chapelle,

les vierges ont sur la tête un fichu noir

comme portaient nos grand-mères catalanes

Tout y est respect dans ce lieu sacré

Où la messe y est célébrée pour de grandes occasions

La beauté et pureté de ce lieu

sont gravés dans ma mémoire

Ce texte est ancien, mais j’ai voulu

Le porter a votre connaissance

Sur ce chemin, il y a du divin 

Pour vous mon ami en ce moment difficile

mes pensées pleines d'amitié de fraternité Catalane

sont prés de vous !et vous entourent

Une de mes photos, durant quelques heures j'étais la gardienne de la clé..

Une de mes photos, durant quelques heures j'étais la gardienne de la clé..

L'envoûtement du lieu

J'ai gardé l'écharpe blanche en lin brodée

en souvenir de ce jour passé auprès de vous

Après avoir longuement visité l'église et ses alentours

avec vous j'ai fait le tour du village pour voir les merveilles

En bord de mer, nous avons flâné et avons beaucoup échangé

et puis un vilain temps est arrivé,

chez Isabelle votre fille nous sommes allés,

elle nous attendait avec son mari

Nous avons aussi fait plus ample connaissance

elle n'était que virtuelle, dans nos liens et nos blogs

le temps passait , et le mauvais temps arrivait

je me souviens que je suis sortie sous une averse de pluie

j'ai mis sur ma tête l'écharpe de lin

Vous m'avez dit ensuite, que je ressemblais à une madone

après être allée rue des oliviers chercher un tableau

que j'avais commandé et qui était peint à ma demande

par un artiste de vos nombreux amis :

Des roses stylisées ! roses de May......

j'étais aussi  comme une image biblique à vos yeux

m'avez-vous dit : C'était un 13 Mai, et je ne me souviens

pas du nombre d'année, c'était hier dirons nous

Roman- tique l'écharpe avec 3 des mes roses du jardin

L'envoûtement du lieu

Le temps passe et fuit...

le souvenir reste gravé, que d'eau est passée sous le pont

nous avons changé sans doute mon ami Albert

je vous écris parfois, pour vous faire partager

les rencontres avec nos amies amis communs

je suis un peu votre trait-d'union ..

La sardane a bercé nos jeunes années

notre pays nous a formatés, beauté fraternité

du peuple catalan de Banyuls à Rigarda

cela change de paysage, de la cote vermeille au Confent

Nos églises sont très belles et renferment des trésors

au delà des mers et des montagnes

nous gardons dans nos cœurs les mêmes coutumes

le même amour pour les vivants et les morts

Une pensée une prière ; une main dans l'autre

pour danser la sardane, qui est notre chaine d'union

et je garde cette précieuse photo prise pour moi

un soir à minuit, quand la lune se mirait dans l'eau

Merci pour ces échanges

pour la façon dont vous avez guidé mes pas

Pour votre Bonté  votre éruditions et votre humanisme

Et le 30 Avril au soir quand le ciel était serein

et la lune belle à regarder , tu es parti rejoindre les étoiles

tu étais lumière et seras toujours dans mon coeur

Hommage et respect et mes condoléances

( Les grands ne meurent jamais)

L'envoûtement du lieu

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Un bel anniversaire a fêter et transmettre

Ce  jour c'est un anniversaire important

que nous avons le devoir de transmettre

a nos petits-enfants

le 29 avril devinez ? Oui devinez ?

c’est pour nous les femmes

uniquement pour nous

car ce jour nos mères et grand-mères

se sont rendues aux urnes

pour la première fois

ce droit fût acquis par la volonté d’un homme

le général qui portait haut nos valeurs

 

 

Les femmes votaient

et étaient éligibles, alors qu'elles avaient

exercé des fonctions et pris des décisions

C’est ainsi qu'on désignât

dans les conseils municipaux

des femmes, épouses de résistants

pour les honorer !

j’en ai connues au moins deux

 

Quand j’étais élue à Montpellier

il y eut une cérémonie de commémoration

sur la place de la comédie

avec des jeunes écoliers

et sur un grands écran on faisait défiler

des images de ce temps

où les bureaux de vote

voyaient les femmes chapeautées 

fières d’exercer leurs droits civiques

pour la première fois

C'était pour elles une reconnaissance

qui devenait, par décret, un droit 

 

Pour fêter dignement ce jour anniversaire

une cérémonie fut organisée par la ville de Montpellier

j'étais moi même élue et conviée

Il y avait une des premières femmes élues

c’était un plaisir de revoir ces faits historiques

souvenez vous aussi, que les communistes

ne souhaitaient pas que les femmes votent

car ils disaient quelles écouteraient

la voix du curé ou de leur mari

tout cela est dans la mémoire

tout, comme ces mêmes élus

se sont plus tard prononcés contre la contraception

et autres avancées pour les femmes

souvenons nous de tout cela

Qui a fait les plus grande reformes pour nous ?

les femmes

qui a fait voter les avancées sociales ?

les allocations familiales

pour que les enfants soient scolarisés

qui ? Souvenez vous !

l’histoire est têtue

et les mémoires sont parfois sélectives

Pas la mienne pour le moment

Un bel anniversaire a fêter et transmettre

Aux urnes citoyennes

Enfin le droit de vote : nous les femmes

formons  52 % de l’électorat : Votons

 

Savez-vous que

Le vote des Françaises résulte d'une ordonnance

du 21 avril 1944 prise par le Gouvernement provisoire

du général de Gaulle, à Alger :

«Les femmes sont électrices

et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes».

Il n'était que temps...

En effet, les Françaises sont parmi les dernières femmes

du monde occidental à acquérir le droit de voter

et celui de se faire élire.

Aux premiers temps de la démocratie française,

au XIXe siècle, le droit de vote était réservé

 

Aux propriétaires de sexe masculin.

On considérait que les femmes,

les domestiques et les pauvres,

du fait de leur dépendance économique,

n'étaient pas en situation d'exercer un choix libre.

 

Les militaires étaient aussi exclus du droit de vote

mais pour d'autres raisons

(on ne souhaitait pas qu'ils prennent parti

dans les luttes politiques)

et l'armée avait gagné le surnom de

«Grande Muette».

C'est seulement le 17 août 1945

- soit quelques mois après les femmes

- qu'ils ont obtenu le droit de vote...

 

 Un peu d'histoire pour vous rafraîchir la mémoire

 

Pourquoi la France a-t-elle accordé ce droit

si tardivement aux femmes ?

En France, après la première Guerre Mondiale,

 

 

 

la Chambre des députés accordent le droit aux votes

des femmes à plusieurs reprises...
Mais le vote des députés sera à chaque fois repoussé

par les sénateurs !

Les motifs des opposants tiennent à des préjugés personnels

et à la crainte que les femmes

ne renforcent le camp conservateur.

La gauche craint que les femmes ne renforcent

le camp clérical et se soumettent aux injonctions des curés !

Suffrage réellement universel en France

mis en place par Charles De Gaulle

 

Pendant l’Occupation de nombreuses femmes

ont rejoint les rangs de la Résistance.

Cet engagement conduira

la France libre du général de Gaulle

à reconnaître l’égalité économique et politique des sexes.

Le 23 mars 1944,

l’Assemblée consultative siégeant à Alger adopte

le principe du droit de vote des femmes est adopté

par 51 voix « pour » et 16 voix « contre ».

Un mois après, le jeudi 21 avril,

le général de Gaulle ratifie une ordonnance qui,

à l’article 17, prévoit le vote des femmes et leur éligibilité :

 Les femmes sont électrices et éligibles

dans les mêmes conditions que les hommes ...

Enfin..

Un bel anniversaire a fêter et transmettre

Et je me souviens avec émotion

de ces jours de grandes réunions

ou je militais pour les droits des femmes

c’était passionnant

maintenant je milite toujours

pour le droit des personnes âgées 

sur le terrain médico-social

c’est aussi pour moi, une belle aventure

car je peux aider, c’est une mission

chaque âge peut s’impliquer à sa façon

améliorer le sort de l’homme ou de l’humanité

sans révolutions, sans drapeaux sans manifestations

mais en étant au service et à l'écoute

sur les lieux d’action et de décision

c’est travailler dehors sur le terrain

et dedans en faisant des recherches et travaux

pour  faire avancer des projets innovant

Voici je suis pacifiste mais déterminée

et je me souviens !

quel beau chemin parcouru!

quelle aventure humaine

quels progrès  !

notre droit nous l'avons attendu

exerçons le pleinement

 

 

 

Un bel anniversaire a fêter et transmettre

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
dans un tourbillon de lumière

dans un tourbillon de lumière

Te souviens-tu Mademoiselle de ce temps ?

où tu attendais le prince charmant

Un prince, un chevalier, ou un autre

un homme que tu aimerais éperdument

et qui te le rendrait !

C'était en d'autres temps mais quand même

on a toujours vingt ans quand on aime

tu étais belle dans tes voiles blancs

pas Ophélie mais une jeune-fille qui aime la vie.

La vie, l'amour, la délicatesse, la complcité

Une femme qui l'aime toujours cette vie avec en-vie...

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

On a toujours vingt ans quand on aime

tu étais belle dans tes voiles blancs

pas Ophélie mais une jeune-fille qui aime la vie...

Où es-tu Mademoiselle si belle

Tu rêves trop d’Ophélie de Rimbaud

Et de ses longs voiles blancs qui flottent sur l’eau

Pour toi Ma-demoiselle

Ce n’est pas le fleuve qui t’a emportée

Tu es bien vivante et aimante

Tu avais rêve d’un blanc chevalier d’un amour secret

Tu te préparais pour le rencontrer

C’était dans ton jeune âge. même pas vingt ans

 

Tu le décrivais dans un amour platonique

Le chevalier qui viendrait le chercher

Au petit matin pour t’emmener

Vers les hauts sommets ?

Ceux de l’amour et de la connaissance

et dans tes voiles de lumière

tu avais envie de danser

pour montrer à tous ton bonheur

celui qui se lit dans les yeux

avec une infinie candeur

 

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

C’était le premier homme,

et tu avais un peu peur

avec tendresse il te prit dans ses bras

il avait hâte et toi aussi, son cœur battait fort

le tien aussi : Tant de temps luit dit-il !

tant de temps que nous attendons ce moment

il sut par sa délicatesse te faire de doux baisers

et tu les lui rendais, tout était feutré magique

dans cette aurore presque boréale

Nimbée de tiédeur de blanc de mille douceurs

ton cœur chavirait pour de bon 

et puis ; tout était si rapide si tendre

que tu ne te souviens plus, si c’était rêve ou réalité

il te dit que tu étais merveilleuse,

une jeune-fille raffinée : une fée

il te voyait telle que tu étais

une presque petite-fille, une adolescente

qui aime pour la première fois

il fut très tendre avec toi émerveillé

une fée disait il ! Un don une promesse

oui Mademoiselle tu n’as pas rêvé

le tendre chevalier est venu te prendre

pour t’amener sur les hauts sommets de la gloire

Tu le porte dans ton cœur, il est devenu ton bel amant

Ton mari, ton époux et sans doute plus encore

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

Je vous revois en ce jour de printemps

Quel bonheur simple et durable

Quand l’amour est un tout et vous emporte

Ma demoiselle c’est une page que j’ai écrite

Pour toi , et qui est un de mes manuscrits

J’aime les histoires qui se terminent bien

 

Et d’amour tu fus couverte de longues années

Ses baisers tu en voulais encore et toujours

alors que tu étais dans la crainte;

Et tout doucement et avec beaucoup d’amour

il faut donner pour recevoir

je te revois en ce matin de printemps

l’allure fière et la tête haute ;

celle d’une jeune-fille devenue femme

Tout était beauté ! Dans tes blancs atours

Tu es devenue femme comblée

ne pleure pas, et sois heureuse

heureuse et toujours amoureuse

de celui qui ce jour sut éveiller en toi

le vrai le merveilleux amour partagé

vous voici comblée Ma Dame

Ma dame ! Oui mon chevalier !

c'était si tendre, si beau si délicat

un ange qui m'effleura !

Mademoiselle, vous étiez si belle

Ma Dame vous étiez comblée d'amour

et de tout pour la vie, 

ce pourrait être un joli conte

pour vous mon prince Charmant

et votre églantine devenue Rose

de vous portera toujours l'amour

l'amour est plus fort que la mort

et la Rose est re-naissance ...

Amour et co-naissance ...Communion, complicité

Amour parfait

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

Te souviens-tu Ma Dame de ce temps ?

où tu attendais le prince charmant

Un prince, un chevalier, ou autre galant

un homme que tu aimerais éperdument

et qui te le rendrait !

c'était en d'autres temps mais quand même

on a toujours vingt ans quand on aime

tu étais belle dans tes atours blancs

que pour lui tu avais choisis

Il fut tendre, doux, délicat très prévenant !

Dans un tourbillon d'émoi

il t'a dit les mêmes mots, fait les mêmes gestes

et tu as aimé, Ma Dame il  t'avait comblée d'amour

fait battre ton cœur et fait renaître en toi

ce même bonheur de te sentir Femme aimée

Un amour un grand amour,

que seule la mort a séparé

Et Dieu réunit ceux qui s'aiment..

 

Vous étiez belle Ma-Demoiselle ♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Les parfums
dans l'antiquité bains et pétales de rose ..

dans l'antiquité bains et pétales de rose ..

 Pour faire des parfums on s'est servi des roses

Outre la rose d’Ispahan La rose la plus recherchée

et la plus subtile était celle de Chypre

Lieue de naissance de Venus Aphrodite

Souvenez-vous : lisez mon blog et vous verrez

Qu’Aphrodite battait son fils Éros avec des roses

Rose étant l’anagramme d’Éros

Viendront ensuite les eaux de senteur 

non plus à base d’huiles mais par distillation   

ces préparations sont souvent différentes

suivant les spécialités de fleurs

c’est un luxe, un mode de séduction, un guide un sillage

et c’est toujours de notre temps

même si la fabrication est différente

mais quel bonheur de s‘enduire le corps d’huile de roses

ou de se soigner à l’eau de roses

chaque fleur portant sa subtilité et sa vertu

Les parfums dans l'antiquité

Les parfums dans la Méditerranée antique.

Les fouilles archéologiques de parfumeries

à Délos, Pompéi et Paestum

Les usages du parfum sont bien plus larges

dans l’Antiquité que de nos jours.

Ils sont utilisés pour la séduction, le bien-être,

mais aussi comme médicaments,

La pharmacie et la parfumerie n'étaient pas distinctes

Les recherches récentes sur ces thèmes,  

montrent qu'on les utilisait aussi pour le culte des divinités,

notamment pour parer les statues de culte et pour les

funérailles, afin de préparer le corps du défunt

pour le voyage vers l’au-delà.

Les parfums étaient composés de substances aromatiques

et d’une matière grasse, le plus souvent une huile végétale.

 

Tout l’art du parfumeur consistait

à capter les odeurs de fleurs,  

de résines et d’aromates et à les fixer sur la base huileuse

par le procédé de l’enfleurage à froid ou à chaud.

L’histoire des parfums est connue

en partie par quelques sources telles que Théophraste

à la fin du IVe siècle avant J.C

 

Et par Pline l'ancien au milieu du Ier siècle après J.-C.

Elles furent complétées par des analyses chimiques

et des expérimentations,

qui permettent d’interpréter les vestiges des installations

comprenant pressoirs, cuves, chaudières  

et de comprendre la place des parfumeurs

dans la société antique.

Huiles et essences pétales et fleurs ...

Huiles et essences pétales et fleurs ...

 

Les Parfums leur histoire

 

De Délos à Pompéi et Paestum retrouvés après des fouilles

Nous devons l’histoire des parfums aux fouilles

Effectuées chez les Grecs de Délos à Pompéi et Paestum

 

Nous savons tous que le parfum excite nos cellules nerveuses

est imprimé dans le cerveau et dans les instincts primaires

Grace aux phéromones ce qui est évident chez les animaux

et aussi chez l’humain ...

le parfum était pour cacher les odeurs corporelles

Et faisait partie de la toilette

et avait un pouvoir de séduction

L’huile  d’argan avec des plantes médicinales

servait à soigner ; Il y avait une préparation spécifique

pour les maladies gynécologiques

Cette huile parfumée

était une protection contre les insectes

pour nourrir la peau

Ces parfums étaient signe de richesse,

on enduisait les corps des invités

Ou on pulvérisait sur eux de douces senteurs

on offrait un flacon à la fin d’un festin

Roses de Bulgarie ou de Barbarie...

Roses de Bulgarie ou de Barbarie...

Chez les Romains on se réfère aux textes D’Ovide

sur le traité de cosmétique

et comme, ils ne voulaient pas être en reste

les romains à leur tour prennent soin du corps

dans les établissements de bains

ils  utilisent des huiles de bien–être

et s’offrent le luxe des parfums

Pendant les festins les romains se couronnaient de roses,

les esclaves aspergeaient du parfum sur la tête des convives

et de fins tubes d’argent descendent du plafond

et dispersent des parfums dans la pièce …

 

On se servait de ces parfums à Delphes

pour honorer les Dieux

On en enduit la statue de Chronos !!

 

Hippocrate associe 

de l’huile de l’alcool du miel et du vin

pour faire des cosmétiques

Les parfums ou huiles parfumées

étaient réservé aux femmes mariées

pour charmer leur époux et maitre

dans un acte de séduction

Ces parfums étaient des huiles

dans lesquelles on ajoutait des fleurs

C’était aussi pour soigner,

et pour l’embaumement des morts

Chez les Grecs dans l’odyssée et l’Iliade

on enduisait de cette huile les héros

C’est aussi pour se rendre aux bains

que les homosexuels s’offrent des flacons raffinés

remplis de ces parfums !

Petite fiole de parfum

Petite fiole de parfum

Le parfum est un marqueur social

surtout s’il est composé d’essences exotiques

les fleurs sont les pétales de roses,

des iris des narcisses et violettes

avec des résines de Myrrhe  et autres bois,

 

Nous retrouvons aussi les usages médicaux

certain médecins faisaient eux même les préparations

ainsi que les parfumeurs devenus pharmaciens

le parfum était fait d’huile vierge, 

c'est grâce à la découverte

de petits pressoirs  dans des résidences

jusques dans la Narbonnaise... 

On pressait des amandes douces

des olives vertes à peine mures, du sésame et de l’argan

Dans ces huiles  de l’année on faisait un enfleurage

Toutes fleurs que j’ai citées

et après les avoir laissées macérer à chaud

dans des récipients qui allaient sur le feux

ce sont ces fours dont on retrouve les traces

qui orientent vers cette hypothèse

 

On filtrait  et savamment on faisait le parfum  

avec des résines pour le fixer  

il y avait le parfum exotique avec des fleurs venues d’Égypte

des roses cultivées qui donnaient deux floraisons par an

les parfums, utilisé par les prostituées étaient plus simples

 

Ces parfums sont un mode de séduction, un luxe

et ces nombreux flacons ont vu le jour

En terre cuite, ou en verre plus tard,

plus difficile à trouve dans ces fouilles 

Celles de Pompéi laissent supposer

une rue des parfumeurs et des boutiques

Les parfums dans l'antiquité

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Proverbes et Dictons
C'est Saint Marc l'évangeliste ..

Les dictons populaires

Le temps de ce printemps, on dit qu'il est capricieux

et pourtant si je remonte le temps

c'est toujours la même rengaine

Mars est souvent beau, Avril et Mai sont perturbés

lisez donc ce que disaient nos anciens sur le temps

ils ne se trompaient pas, attendez-vous encore

à des jours venteux humides et même une petite froidure

nous avons les cavaliers ( pas les chevaliers)

et ensuite les Saints de glace et arrivés au 10 Mai

printemps tu peux venir et parfois même

tu annonces l'été, qui te suit à quelques jours prés

C'est Saint Marc l'évangeliste ..

Marc est un Juif du Ier siècle est mentionné

dans les Actes des Apôtres et différentes épîtres

où il est désigné comme « Jean surnommé Marc »

ou « Jean-Marc » et présenté comme proche des apôtres

  Pierre et Paul

La tradition chrétienne lui attribue la rédaction

de  l’évangile synoptique qui porte son nom

dans le Nouveau testament

et a ajouté plusieurs récits concernant sa vie

.Marc est devenu le symbole de la ville de Venise

après son passage dans la lagune où un ange

lui aurait dit la phrase qui deviendra la devise de la ville

Pax Tibi Marce Evangelista Meus.

Plus tard, deux marchands vénitiens ramenèrent

en contrebande les reliques du saint

se trouvant alors à Alexandrie, en Égypte

  La Première épître de Pierre rapporte que

Marc accompagne Pierre à "Babylone",

cryptogramme pour désigner Rome

mesure de sécurité au cas où les espions impériaux de Néron

intercepteraient la lettre..

Il compte ensuite parmi les "collaborateurs" de Paul..

C'est Saint Marc l'évangeliste ..
Dans la liturgie catholique d'avant Vatican II
le 25 avril il se célébrait les "Litanies Majeures"
avant même que le 25 ne soit attribué à St Marc
Ces litanies majeures ont été instituées
pour christianiser une fête païenne
qui chaque année au 25 avril
sortant des murs de Rome,
allait dans la campagne immoler une brebis
en l'honneur de Rogibus, le dieu de la gelée
Devenue chrétienne cette fête et la procession en campagne
supplient le Ciel d'écarter les fléaux
et de répandre sa bénédiction sur les récoltes
L’église a donné le nom de Rogations à cette fête,
et St Marc y est associé à cause de la date qui sert aux deux
C'est dire si le mois d'avril réservait des surprises climatiques
Il y a longtemps que l'on ne parle plus
de ces gelées blanches ravageuses.
Dans ma jeunesse, étant à la campagne
j'entendais parler de ces fléaux tant redoutés
il est vrai que mes souvenirs de cette époque
me renvoient à la glace dans les ruisseaux
et le givre recouvrant les bordures des vignes.
( Par Marc ) un ami de Catalogne et îles Balléares
C'est Saint Marc l'évangeliste ..

La légende de Saint Marc et du Pêcheur

Il était un vieux pêcheur qui vivait et travaillait à Venise.

Cet homme n'avait que son bateau et de ses filets,

mais il était heureux avec le peu qu'il avait.

Chaque soir, après le travail,

il menait son bateau sous le grand pont en marbre

près du palais des Doges où il l'ancrait et dormait

là jusqu'au matin. Il aimait sa petite vie simple

et considérait ce pont qui l'abritait

comme son "palais de marbre"!

Il y avait souvent des orages à Venise pendant les mois d'hiver 

le pêcheur se sentait protégé sous ce pont

un soir au mois de février, un orage terrible

s'abattit là pendant trois jours

Venise était attaqué par des vagues torrentielles

et des marées gonflées!

Le tourbillonnement d'eaux des canals

brisèrent les amarres du bateau et fut balayé au large.

Il réussit enfin à se hisser jusqu'aux berges

sur les marches à côté de la Riva de San Marco.
 

C'est Saint Marc l'évangeliste ..

Le pêcheur connaissait beaucoup de monde à Venise

mais il n'avait jamais vu cet homme,

cet étranger  qui lui demanda de l'emmener en bateau

jusqu'à l'île de San Giorgio.
 

Le vieil homme fit une grimace et lui indiqua les conditions

des eaux, le prévenant

que son bateau pouvait être totalement détruit

dans une telle bataille avec la mer!

l'étranger le supplia, insistant que c'était d'une extrême urgence

et qu'il lui donnerait une grosse récompense pour son courage

Après un long soupir, le pêcheur accepta et il l'emmena  avec

beaucoup de difficulté jusqu'à l'île.

Arrivé là, l'étranger descendit du bateau et revint accompagné

d'un charmant jeune chevalier et il demanda qu'on l'emmène

jusqu'à une autre île pour aller chercher quelqu'un d'autre

.Après de longues discussions, le vieil homme accepta enfin et

continua sa quête exténuante. Ils récupérèrent un évêque avant

de se rendre jusqu'à l'embouche de la mer.

C'est Saint Marc l'évangeliste ..

C'est là que le vieux pêcheur vit cette chose horrible

Stupéfié, le pêcheur s'accomplit sans discuter et, une fois qu'ils

retournèrent sur a mer soudain, l'orage cessa et le navire

maléfique et ses occupants disparut avec un grand fracas!

L'étranger lui demanda alors de les ramener sur les îles où ils les

avaient récupérés un navire rempli de démons noirs dont les

hurlements vous font frissonner.

Le vieil homme, terrifié, s'agenouilla et se mit à prier, mais ces

trois passagers se levèrent et se signèrent du signe de la croix

alors que le navire maléfique s'approchait.

A la Riva di San Marco,

l'étranger lui dit enfin qui il était.

C'était Saint Marc, le saint patron de Venise et ces deux

camarades, le chevalier St George et St Nicolas, l'évêque.

Ensemble, ils venaient de sauver Venise lui permettant

d'échapper à un péril affreux,

et il lui ordonna de raconter ce qu'il avait vu au Doge

dès le matin.

" Mais comment pourraient-ils croire une telle histoire?"

demanda le vieil homme.

St Marc lui donna un anneau et lui dit que le Doge

le croirait sans aucun doute sur présentation de cet anneau.

La vérité est que cet anneau avait été déclaré perdu par les

trésoriers du palais le matin-même et le Doge accepta

que seul St Marc lui-même pouvait l'avoir pris.

Le vieux pêcheur fut grandement récompensé pour son courage

et à sa mort, une gravure en marbre fut sculptée

sur le même pont sous lequel il mettait son bateau.....

C'est Saint Marc l'évangeliste ..

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Osmose symbiose ! l'un enlaçant l'autre.♥♥

L'hirondelle et le poète

Bonjour Bonjour dit l'hirondelle

qui revient nicher sous mon toit

" J'ai du printemps au bout des ailes

et t'apporte des fleurs nouvelles

je te suis fidèle

Merci, merci dit le poète

de revenir auprès de moi

de l'autre bout de la planète

Et j'avais du bleu plein la tête

car l'hirondelle c'était toi

Michel Beau

Osmose symbiose ! l'un enlaçant l'autre.♥♥

 

Mon jardin un matin

 Dame Nature fait souvent bien les choses

et même les perfectionne :

Tous les ans, ma première rose éclot

aux alentours du 12 Avril

jour anniversaire de mon mariage

c'est un symbole d'amour de fidélité

un appel, un rappel, un souvenir

à côté du beau rosier ancien

qui avait déjà vécu sous d'autres cieux

en ma terre natale, apporté par mon oncle Jean

Il le mit  il y a fort longtemps

dans la terre où il est maintenant

Celui-ci me procure un plaisir sans égal

A côté se trouve un églantier,

qui fut lui même rosier

et perdit son greffon retrouvant son état primitif

églantine, fleur tout aussi symbolique

Osmose et symbiose : L'un enlaçant l'autre 

Tout est symbole : côté cour et côté jardin

les arbustes et les arbres sont solidaires

s'aident s'entraident se confondent

symbiose, osmose, sèves mêlées

 

Osmose symbiose ! l'un enlaçant l'autre.♥♥

Ce matin en faisant le tour du jardin

j'ai vu que l'églantier, s'était penché

et allait enlacer une branche du rosier

celui qui porte deux boutons de roses !

l'un semble étreindre l'autre

c'est si beau ! Que j'écris pour vous montrer

ces merveilles de Dame Nature en sève montante

je vais sans doute les laisser s'enlacer

mélanger leur pollens

où les abeilles viendront faire leur miel

les papillons butineront feront le beau mariage

de leur rosée, de leur senteur et de cette candeur

de toute cette douceur qui émane de ces images

Ce jour de printemps après la pluie

L’églantier, a fait de longues tiges

qui s'élancent sur un ciel qui s'est épuré

Où le soleil lui aussi s'est pausé pour tout éclairer

bientôt une églantine blanche viendra se fondre

dans une rose, qui s'ouvre un peu tous les jours

Symbole merveille , pensées divines, et pour moi

une attention particulière qui vient de la haut

Osmose symbiose ! l'un enlaçant l'autre.♥♥

Tout est symbole :

la rose et ses secrets enfermés dans le : pot-aux-roses

L’églantine et le nombre cinq de la perfection

des cinq sens de l'étoile,

Anne - Mère de Marie pour les cinq pétales

La rose et Vénus qui frappait son fils Éros

avec ces fleurs en souvenir de son amant Adonis

les recherches nous apportent la connaissance

de cette fleur ! A vous de chercher aussi.. tout est symbole !!

Un jardin c'est un poème qu'on écrit

jour après jour, c'est une source d'inspiration

c'est un bonheur de vivre ensemble

et de tout partager ! c'est magique

Et tellement agréable; c'est un tout..

Osmose symbiose ! l'un enlaçant l'autre.♥♥

Ah ! si le genre humain pouvait être aussi bon

que Dame nature, si on pouvait comme les plantes

se mêler s'entraider, se soutenir,

et même essaimer de l'amour,

tout serait dans l'harmonie, la joie, le paradis

chaque année je suis étonnée et heureuse de voir

combien je suis gâtée par ce symbole fort

je crois à tous ces petits signes, que je perçois

comme venant d'ailleurs,

Le printemps cette année est capricieux

et la végétation se souvient qu'elle doit renaitre

Un printemps de plus, avec de belles fleurs

qui font partie de mon bonheur simple ou composé

on n'est jamais déçus, on attend, et on s’émerveille

des beautés de la création et du créateur

Osmose symbiose ! l'un enlaçant l'autre.♥♥

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>