Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Un bel élan de vie...

Tous les ans je suis émerveillée

par ce que je vois, et qui est comme une magie

Cette osmose entre les plantes cette symbiose

cet élan de vie cet amour infini

 

Le soleil de mai nous a abandonné quelques temps

c'est encore un dernier sursaut

avant que les jours arrivent chauds 

 

C'est la lumière de la pleine lune

la clarté ou tout est différend et si beau surtout après la pluie

Oui après la pluie, vient le beau temps après l’orage l’accalmie

c’est un peu comme les sentiments

il faut qu’à la violence du feu qui brûle,  

fasse suite la chaleur douce et durable des braises,  

sur lesquelles il suffira de souffler pour en ranimer la flamme 

les ranimer par le souffle et retrouver la douce chaleur

celle qui dure éternellement,

Tu me dis souvent, que je sais garder la flamme

et faire renaître le feu même ardent

réveiller les sentiments qui parfois sont assoupis

Un bel élan de vie...

Le souffle, Le vent l’air

Voici un des quatre éléments

le souffle, je souffle sur les  braises

pour rallumer le feu

celui qui rayonne  comme le soleil  

soleil de mai capricieux en ce moment 

tu es tous les jours plus beau  

lumière montante

jusqu’à la Saint Jean  Solstice d’été !  

mon solstice aimé

C’est le jour où la lumière sera

A son apogée : ce jour viendra

Soleil tu es revenu

La journée s’est passée

demain sera un autre jour

renouveau ! Nouveau

Comme ce symbole

celui que grâce a toi soleil

J’ai pu fixer  dans le jardin

Qui rit après la pluie,  semble heureux

Je souffle, je lui souffle ma joie

Je lui dis des mots : Des mots choisis

comme ceux qui nous échangeons

car tout est délicatesse comme une caresse

que mes mains expriment

c’est essayer de garder ce qu'il reste de vie

Un bel élan de vie...

Sous tes rayons tout parait si différent

Dans un ciel bleu d’azur

Tu ranimes les arbres

Leur donne une âme ! Une âme

Deux arbres ; ils sont deux

Pour s’entraider et ne faire qu’un seul

Voici un arbre mort

Que j’ai voulu conserver

 

Il en est de même pour la végétation

un arbre mort qui en soutient un autre

Qui a de longues branches 

l'un s'enchevêtre dans l'autre

l’un porte l’autre

L’un a des fruits et des feuilles

Et l’autre tout à coup

prenant un peu se sève

s’est mis à reverdir, renouveau pour lui

Renouveau pour les deux

le souffle de l’un a caressé l’autre

et lui a insufflé un peu de vie

Un bel élan de vie...

C’est avec l’eau tombée des nuages

C’est avec les racines ancrées dans la terre

C’est avec la tête au soleil

que vous voici tous deux en fraternité

les feuilles mélangées l’un soutenant l’autre

 

S’aimant ! S’aidant, s’entraidant,

Aider et aimer : il n’y a qu’une lettre qui change

Vous êtes mon symbole de solidarité

 

Sous le soleil revenu

Les pieds dans le sol, enracinés

Vous êtes le monde du dedans

La tête au soleil sous l’astre lumineux

C’est le monde céleste

Vos troncs se soutenant c’est notre monde

Le mien le votre, le monde des vivants

Il fallait simplement un peu de soleil

toi mon figuier mon arbre préféré

Tu as su donner un peu de vie a celui qui te porte, qui t’aide

C’est en faisant une photo que j’ai été inspirée

par cette émotion sans cesse renouvelée 

la beauté à l'état pur celle qui nous dépasse

et de la nature qui nous entoure

 

P1020800.JPG

  

 

Commenter cet article

Angelilie 15/05/2017 15:12

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N"hésitez pas à visiter mon blog.
lien sur pseudo

Rosie 15/05/2017 18:01

Merci Angeline pouvez vous me mettre le lien pour votre blog que j'irai visiter avec plaisir
Cordialement..

Dere Bernadette. 22/05/2016 22:00

Très enrichissant ce texte qui aide à passer ces jours de pluie qui flétrissent les premiers boutons de roses. Mais la nature reprend toujours son droit et d autres refleuriront.

Rosie 22/05/2016 22:10

Tout à fait.... regardons vers l'avenir riches du passé ... Nous aussi nous partirons, après avoir accompli nos missions et tout est un renouvellement... nos branches sont nos enfants, et comme l'arbre qui porte des fruits ils sont notre projection...Nos projets notre renouveau ..et notre émerveillement...

Mariette 23/05/2013 08:55


Bonjour Rosie, belle journée sans doute pour vous hier et dans les jours à venir joli texte, toujours bien illustré, j'espère que vous aurez des figues cette année, avec la pluie qui a du faire
du bien....Bisous

Rosie 24/05/2013 09:27



MERCI Marie tout va bien côté jardin ce matin avant de dejeuner j'ai  arrosé car en ce moment j'ai des journées chargées et passionantes....Bisous...



Lisa 22/05/2013 16:42


Bonjour chère Rosie, bonjour à vos amies..


 


Beaucoup de belles images s'offrent à nos yeux dans la page de ce jour, les deux arbres qui se soutiennent et ce couple âgé enlacé sont toujours aussi émouvants..


 


Avec mon amitié, je vous propose un poème philosophique de Jacques Prévert, assez noir mais avec une juste morale:


 


Une hirondelle vole dans le ciel
vole vers son nid
son nid où il y a des petits
elle leur apporte une ombrelle
des vers de vase des pissenlits
un tas de choses pour amuser les enfants


[...]Le chômeur qui ne mange pas parce qu’il n’a rien à manger
il est assis sur le trottoir
il est très fatigué
depuis le temps qu’il attend que ça change
il commence à en avoir assez
soudain il se lève
soudain il s’en va
à la recherche des autres
des autres
des autres qui ne mangent pas parce qu’ils n’ont rien à manger
des autres tellement fatigués
des autres assis sur les trottoirs
et qui attendent
qui attendent que ça change et qui en ont assez
et qui s’en vont à la recherche des autres
tous les autres
tous les autres tellement fatigués
fatigués d’attendre
fatigués…


 



Regardez dit l’hirondelle à ses petits
ils sont des milliers
et les petits passent la tête hors du nid
et regardent les hommes marcher
S’ils restent bien unis ensemble
ils mangeront dit l’hirondelle
mais s’ils se séparent ils crèveront
Restez ensemble hommes pauvres
restez unis
crient les petits de l’hirondelle
Restez ensemble hommes pauvres
restez unis
crient les petits
quelques hommes les entendent
saluent du poing
et sourient.


 


Evénements, 19374


 



Rosie 23/05/2013 08:51



Bonjour Lisa merci pour ce poème ( noir) car il correspond à la réalité sans doute plus de nos jours..Mais dans mon Elan de vie qui se veut optimiste, j'ai envie de rêver !!! Je vous remercie
pour tout..Vous souhaite une bonne santé, je suis très occupée en ce moment, mais tout va bien amicales pensées