Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Rigarda en conflent
Pour Saint Vincent !

Le 22 Janvier

est le jour de la fête des vignerons

 

Le jour de Saint Vincent

texte extrait de mon livre

" Par les yeux de Lisa"

 

 

Voici des souvenirs  qui sont toujours en moi

ce jour était pour ma grand-mère un renouveau

 

Lisa suivait à la lettre les fêtes les coutumes

et son imagination,

était comme une bouffée de jeunesse revenue

J’aurais pu ouvrir une page du livre

qui lui est dédié

«  Par les Yeux de Lisa »

Mon écriture a évoluée

et parfois je ne me retrouve plus

dans ce récit écrit pour elle

depuis tant d’années

Je vais, avec mon regard nouveau

vous faire partager son émoi

ce jour de Saint Vincent

Elle était souriante et malicieuse 

Je lisais tout dans ses yeux

qui étaient le reflet de son coeur

et de mon bonheur ses yeux d'un bleu d'azur

que j'aimais car j'y lisais tout

il étaient mon horizon

 

Pour Saint Vincent !

Levée de bon matin, elle allumait le feu

C’était la gardienne du foyer

Ensuite elle déjeunait et vaquait

à ses occupations ménagères

il y avait toujours des légumes à éplucher

pour faire la délicieuse «  Ollada »

elle y mettait du jarret de jambon

et des légumes du potager

qu'elle allait cueillir ou ramasser

poireaux, céleris carottes,

Et quelques fines côtes de blettes

 

Elle aimait cuisiner et faisait des merveilles

ce jour après le repas, elle me regarde

avec complicité

Et me dit « Nine» je reste dedans aujourd’hui !

L'entrée du village ...

L'entrée du village ...

 

Serais-tu souffrante ma tendre grand-mère ?

Mais non Nine tu sais bien ?

que j’attends quelqu’un !

je savais que c'était cher à son coeur

Ah ! oui je savais ,mais faisais l’innocente

car ce rendez-vous était programmé

dans sa mémoire et ses sentiments !

elle attendait qui ? un galant !

elle restait mystérieuse ,rieuse et espiègle 

car je connaissais le beau monsieur

qui allait se présenter : je lui énonçais des prénoms

pour la faire réagir Serait-ce Martin ton cousin

ou Léon ou sans doute Edmond

Oh oui Edmond, mon frère et mon neveu

sont  chers pour moi ..

Et alors est-ce un homme ou une femme 

que tu attends ...

 

Nine les deux à la fois !

 

Et pourquoi tu ne vas pas l'attendre au coin de la rue

cet être si cher qui illumine ton regard !

 

Il la faisait tournoyer, se déplacer

Elle se mettait devant une fenêtre pour attendre

il venait lui rendre ce jour une brève visite 

et puis viendrait plus souvent

quand ils auraient fait

plus ample connaissance

que de beaux souvenirs, quelle innoncence

quelle belle romance !

 

 

Serais-tu souffrante ma tendre grand-mère ?

Mais non Nine tu sais bien ?

que j’attends quelqu’un !

je savais que c'était cher à son coeur

 

Ah ! oui je savais ,mais faisais l’innocente

car ce rendez-vous était programmé

dans sa mémoire et ses sentiments !

elle attendait qui ? un galant !

elle restait mystérieuse ,rieuse et espiègle 

car je savais quel beau monsieur

allait se présenter je lui énonçais des prénoms

pour la faire réagir Serait-ce Martin ton cousin

ou Léon ou sans doute Edmond

Oh oui Edmond, mon frère et mon neveu

sont  chers pour moi

Et alors est-ce un homme ou une femme 

que tu attends ...

 

Nine les deux à la fois !

 

Et pourquoi tu ne vas pas l'attendre au coin de la rue

cet être si cher qui illumine ton regard !

 

Il la faisait tournoyer , se déplacer

Elle se mettait devant une fenêtre pour attendre

il venait lui rendre ce jour une brève visite 

et puis viendrait plus souvent

quand ils auraient fait

plus ample connaissance

 

 
Le clocher sous un ciel d'azur..

Le clocher sous un ciel d'azur..

 

Est-ce un oiseau qui vient se poser

et qui te fait cet effet

est-il sur le toit d'en face ? 

 

Elle s’installait devant la fenêtre

Il y avait sa travailleuse en bois torsadé

recouverte d’un tissus de toile catalane

c’était un lieu où je n’avais pas encore accès

il y avait des cotons floche de toutes les couleurs

en camaïeux dégradés

Des rouleaux pour imprimer des broderies

Avec une encre spéciale,

Des boutons de toute sorte

des nacrés d’autres en bois

et passementerie

Il y avait les baleines de corsets

de ceux qui avaient aussi des lacets

C’est pour cela que trônait un beau passe-lacet

et des morceaux de rubans

de taffetas et de satin,

de ceux quelle me mettait dans les cheveux 

Pour Saint Vincent !

 

Bref, c’était à mes yeux merveille

de voir tout cela : le fil mercerisé,

l’écheveau de laine

les broderies les dentelles

je l’a regardais,

elle était comme transportée

faisant semblant de prendre un ouvrage

son cœur était ailleurs ainsi que sa pensée

 

Que fais tu douce grand-mère? 

je le pensais et je savais

et faisais semblant de rentrer dans son jeu 

elle avait eu si peu de chance dans sa vie

avait éconduit les galants pour s'occuperde nous

que j’apprécierais celui-ci

je l’aimais aussi ce visiteur

il était parmi mes préférés

Elle était assise et de temps en temps

regardait l’heure

son regard allait se poser ailleurs

sur le toit de la maison d’en face

et puis doucement elle disait

le voila !  il est là bas sur le toit du voisin

il arrive et comme un oiseau il va se poser

sur mes genoux pour les réchauffer

le clocher du village en hiver !

le clocher du village en hiver !

 

Oh ! mémé  !♥♥ ton charmant visiteur arrive 

Oui, regarde il traverse la rue,

Il n'est pas loin, ouvre la fenêtre ! 

 

Et tout à coup l’astre merveilleux

qui remonte dans sa course

passe sur le mur, sur les toits

et rentre chez nous, apportant

une si belle lumière,

que tout est transformé 

il inonde la pièce

où nous nous tenions

C'etait seulement quelques instants

et tout était transformé

 

Demain ce serait un peu plus de présence

et chaque jour d’avantage

alors heureuse soupirant de joie

Elle disait en Catalan ;

 

Pour Saint Vincent

le soleil rentre à travers le vitrail

 

 

Voici le mystérieux visiteur

Qui était attendu avec autant de ferveur

Ô !  Lisa ! j’ai la photo de la maison

Les fenêtres sont closes

tu ne verras pas le  soleil

tu es toi même un soleil

et c’est moi qui t'attends

et ce jour je pense à toi et tes mystères

Tu avais une complicité avec les astres 

et tu as du me léguer ce bien

J’aime tant ce soleil 

tu es ma lumière en toute saison

C'est bon de pouvoir partager cette émotion

 

Quelques photos mélangées

 

Une vue au soleil généreux

très belle, tu ne l'as pas connue

et ce qui nous réunit ! 

Notre étoile secrète...

l'église de Rigarda 

  

 
Le cimetière là où repose Lisa..

Le cimetière là où repose Lisa..

Souvenirs émouvants 

je revois ma grand-mère et son attente

elle était heureuse enjoué

et avait gardé un coeur d'enfant

et tous les ans je pense à elle en ce jour

J'ai mis quelques photos du village

son clocher typiquement Catalan

une ruelle, et l'entrée de Rigarda

et puis là où elle repose

dans toute la noblesse de son coeur

et de notre amour, qui ne tarit pas

Elisa, Lisa notre adorable grand-mère

que j'ai aimée comme une mère

la mienne etant partie quand j'étais encore

une fillette..Que d'amour j'ai eu pour elle

Nos grands-mères étaient des anges

elle est parmi les anges et me protége

 

 

Une ruelle qui arrive à la rivière...

Une ruelle qui arrive à la rivière...

Commenter cet article

denise huin brignon 21/01/2015 20:17

Oh!! que c'est doux à lire; on a l'impression de vivre ce récit. Je n'ai pas eu le bonheur de connaitre mes grands -mères; cela m'a certainement manqué et je n'ai donc aucune anecdote, dommage. Vous l'aimiez votre grand-mère, aujourd'hui elle vous protège, c'est une étoile unique dans le ciel, Je vous embrasse Rosie

Rosie 21/01/2015 20:59

oh oui je l'ai aimée cette grand-mère, je suis née prématurée et comme elle habitait au pied du Canigou, au bon air c'est elle qui m'a élevée..et puis ma mère est partie jeune accident de la route écrasée par un camion..elle est venue à Perpignan pour s'occuper de nous ma soeur et moi...C'était une toute petite femme , avec un caractère bien trempé, une femme de la campagne veuve de guerre a 24 ans..J'ai écrit un livre sur elle,..Nos grands-mères sont différentes, j'ai très peu vu ma grand-mère paternelle

c'est pour cela qu'a mon tour je suis( je pense une bonne grand-mère)...C'est à elle que je demande dans mes prières de nous protéger.Merci pour votre message...je vous embrasse

Lisa 23/01/2014 09:36


Oh, la couleur prune se lit mal, j'essaie le rose avec de nouvelles bises


 


J'aime ma grand-mère,
Ses yeux doux,
Son sourire taquin
Et ses tartes tatins.
J'aime ses rides
Belles comme des rivières.
J'aime les pulls
Tricotés de ses mains
Agiles
Et patientes.
J'aime ses baisers
J'aime ses bonsoirs.


J'aime tout chez ma grand-mère
J'aime même ses colères.



Un amour de grand-mère
François David


 

Rosie 23/01/2014 10:31



Et moi je fais bien les tartes Tatin c'est ma specialité même..


les rides pour le moment je nn'en ai pas trop, ni des cheveux blancs, les grand-mères ont changé et gagné 20 ans sur les notres en santé et en tout... bonne et belle journée chère 
Lisa  amour et amitié et baisers à vos petits...



Lisa 23/01/2014 09:33


Bonjour ma chère Rosie, mon ami Ada, et toutes, tous ceux qui aiment ce blog..


 


C'est vraiment attendrissant cette rencontre entre votre chère Lisa et le soleil montant.. Je vous propose aujourd'hui ce poème célébrant nos grand-mères et nous aussi puisque nous le sommes
devenues..Et pour Ada, une petite poésie pour Papy.. Affectueusement


 


Un amour de grand-mère
François David



.



J'aime ma grand-mère,
Ses yeux doux,
Son sourire taquin
Et ses tartes tatins.
J'aime ses rides
Belles comme des rivières.
J'aime les pulls
Tricotés de ses mains
Agiles
Et patientes.
J'aime ses baisers
J'aime ses bonsoirs.


J'aime tout chez ma grand-mère
J'aime même ses colères


    


L'ENFANT ET L'AÏEUL
Pierre MENANTEAU


C'est un petit enfant
Qui voudrait être grand:
Il se met des échasses
Et devient cet espace
Que traverse un géant.

Et voici son grand-père
Qui retrouve une terre
Où les deux voyageurs
Sont à même hauteur
Dans le temps sans frontière.

L'un devenant très vieux,
L'autre rapetissant,
Ils s’en vont tous les deux
Dans l'espace et le temps,
Lentement, lentement.

Rosie 23/01/2014 10:29



Merci Lisa j'ai changé la couleur, et je vois que vous aussi je vais essayer de faire un C/C pour le mettre sur l'article de notre ami...j'espère y arriver.. Bonne et belle journée et deux fois
merci



ada 23/01/2014 08:19


Bonjour chère amie Rosie,


Nous arrivons à un âge où nous nous souvenons ce qu'étaient nos grands parents à l'âge que nous avons. Je me souviens avoir écrit que j'avais plus le souvenir de la douceur des mains de ma
grand-mère et des moustaches de mon grand-père que des pratiques désuétes du temps passé.


Très bonne journée chère amie.

Rosie 23/01/2014 10:23



Bonjour Ada !ah les moustaches de l'arrière grand père, car ma grand mère était  veuve de guerre son mari est mort au front dans les premièrs mois...elle vivait avec ses parents, dont son
père Pierre qui est mort en 1946....Bonne journée pour vous cher ami..



Marie-Françoise 22/01/2014 19:05


Je ne pouvais pas mettre de commentaire quelque chose bloquait,Ce sont pour toi de bons souvenirs de ces années passées à la campagne auprès de ta chère Grand-Mère (Ma) comme tu l'appelle dans
ton livre très émouvant..Bisous

Rosie 23/01/2014 10:20



Oui parfois il y a des blocages ou des moment ou on ne peut pas acceder pour cause de maintenance car tout est surveillé et recencé pour les statistiques ...Merci Bisous



Mariette 22/01/2014 18:57


Que de beaux souvenirs en vous ! Lisa vous protége pour ces beaux hommages que vous lui rendez . Douce grand-mère.

Rosie 23/01/2014 10:18



Oui elle est toujours présente dans les moments difficiles et c'est elle que j'invoque dans mes prières elle etait et est mon ange gardien le plus précieux...