Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Novembre : d'un an à l'autre

Nous sommes en novembre ; troisième semaine

Il fait très beau ce jour avec un peu plus de froidure

première bouffée de l'hiver et puis tout se calmera

Le soleil est là, il rentre chez moi et s'installe

comme un invité privilègié !

ce ne sera pas un jour chagrin

j’ai vu cette agréable rosée sur les plantes

c'est le moment où vient cette humidité

et puis soleil et vent feront leur action coordonnée

Plus tard le ciel sera d’un bleu limpide

et mon cœur léger et heureux

de voir toutes ces beautés de dame nature

Quand  le temps est riant, et pas pleurnichant

 

On n’est jamais contents, et pourtant

C’est douceur partout, entrées maritimes

Parfois ciel triste comme un bonnet de nuit

Ce jour soleil rayonnant de novembre

C'est un peu comme l'été qui se poursuit

moins chaud et nuancé !

Une rose de novembre qui avait éclose au soleil

Cette nuit s’est fripée a perdu ses couleurs

Trop fragile sans doute pour résister 

résistons pour être plus forts ensemble dans la vie

Ouvrons la porte à l'amour

pour le faire rentrer dans nos vies

et dans celles des autres

de ceux que nous aimons par dessus tout...

 

Novembre : d'un an à l'autre

Novembre mois que je n’aime pas,

et pourtant celui-ci est passé si vite

Se profilait une embellie, qui au cours du temps

Comme la rose s’est flétrie, projet qui s’est évanoui

Dommage, rien n’est perdu, tout ce qui est beau

Revient ou renaît un jour ou l’autre

L’essentiel est la joie qu’il procure

Oui les étoiles sont toujours au dessus du toit

Je les regardais avec ma grand-mère Lisa

Nous les regardions tous deux, et faisions des vœux

Quel est le tien ? C’était souvent le même

Et on en riait en se serrant plus fort l’un contre l’autre 

Que de beaux souvenirs qui ne meurent pas

et sont enfermés dans un lieu très secret

que nul ne peut franchir ; Notre pensée

Merveilleux compagnons, souvenirs des beaux jours

je vous sollicite souvent pour être dans cette joie

vous mes souvenirs passés et presque présents

soyez toujours en moi , pour avancer

rester dans la joie, abolir la monotonie

apporter amour vitalité, courage et volonté

l'espoir renaît toujours

et l'espérance est une flamme veille sans s'éteindre

 

Novembre : d'un an à l'autre

 

Et puis je rêvais, et nous rêvions aussi

De pouvoir nous retrouver

et de regarder autrement les étoiles,

un rêve passe et trépasse ! Et parfois re-passe

Un rêve emporté qui reste dans nos cœurs

où personne ne pourra le déloger ni le prendre

il est à nous, et en nous !

Nous le ferons un jour si Dieu veut

J’en ai tellement envie que les étoiles vont me guider

Le rêve se poursuivra autrement !

T’en souviens-tu ?

Chut plus rien ne pouvait m’arriver

Tes bras allaient faire un rempart et me protégeraient

J’avais chaud malgré la froidure de ce mois de novembre

C’était un moment béni, entre tous,

Le destin en a décidé autrement, laissons faire

Et gardons dans notre cœur ce beau sentiment

Qui nous unit malgré les distances les absences

Qui rendent cet amour plus beau et plus grand

Un rêve passe, qui pouvait devenir réalité

un rêve trop beau sans doute

il reste dans notre cœur et personne

ne pourra le déloger !  nos cœurs sont unis

moments bénis C'était il y a quelques années

depuis le temps est passé

le tien le mien , on peut toujours décliner

sur le même modèle ! la complicité et la confiance

ce temps que nous voulions sacraliser

il l'est toujours, sans doute autrement 

mais tellement beau , porté par les ailes d'un oiseau

liberté de l'esprit en éveil  !  la haut la tête dans les étoiles

et nos coeurs unis dans une même harmonie

l'harmonie est toujours ce qui unit

dans l'amitié comme dans l'amour

C'est un tout, une aura , une attirance

des sentiments partagés

Esprit, âme et corps ; un tout UN

un ange passe : Notre ange gardien

celui qui détient tous nos secrets

et va faire en sorte de les réaliser

Dieu ré-unit ceux qui s'aiment

Novembre : d'un an à l'autre

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

 

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.


Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.


Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins;


Celui dont les pensés, comme les alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!

Charles Baudelaire

 

 

Novembre : d'un an à l'autre

"Quand un amoureux est envoyé par Dieu - Et personne ne peut vous dire s'il l'est, mais seulement l'esprit en vous - alors il tient la clé de la libération de votre âme. Dieu la lui a donné."

Commenter cet article

Marie-Françoise 23/11/2014 15:20

Un ange passe tout comme une année faite de joies, parfois de déceptions; qu'importe le rêve a su demeurer dans le coeur..il est toujours là présent ! Bisous pou ce texte, de l'an dernier, mais que tu sais si bien nous faire revivre et colorer

Rosie 25/11/2014 08:56

Oui c'est vrai une année est passée, je retrouve ces textes encore plus touchants, car ils sont reliés à des évènements..et je suis toute émue de les lire, certes je les reprends un peu textes et images..Merci pour ce message Amitiés ma chère Bisous ...

Mariette 05/11/2013 09:17


Un joli rêve, des émotions qui vous permettent d'écrire et de nous faire partager ces moments. Un rêve passe et si on y pense très fort il devient réalité, c'est le mystère de la pensée.Bisous
mon Amie.

Rosie 06/11/2013 09:22



Un rêve passe, et on en fait un autre de nouveau ! C'est ça la vie, temps gris et soleil, c'est une alternance, un rêve oui c'etait un trop beau rêve mon amie, et la réalité est autre..mais je
continue a rêver ...Bisous et Merci Marie



ada 05/11/2013 07:41


Bonjour chères amies, Rosie sans qui nous ne pourrions nous retrouver et Lisa que nous n'oublierons jamais,


Chère Lisa, j'ai banni le mot nostalgie de mon vocabulaire, car, pour moi, il fait regretter le passé qui ne reviendra jamais et sur lequel nous n'avons aucune influence.


Les rêves, chère Rosie, ne deviendront jamais réalité en l'état, il reste bien doux de les évoquer tout comme les souvenirs. Les deux, parfois, sont mélangés à un point tel qu'on ne peut les
distinguer.


Très bonne journée à vous deux et à celles ou ceux qui liront.

Rosie 05/11/2013 08:54



Bonjour Ada, mon écriture porte un message, oui je me souviens avec emotion des étoiles que je regardais en été avec ma grand-mère à la campagne !!! tout ceci est dans mon coeur epuis ici où je
suis loin des bruits et des lumières de la ville, ma grand mère est sans doute une étoile qui me guide..rêvons, nous avons rêvé quand nous étions deux et fait des voeux qui se sont réalisés avec
beaucoup d'amour autour de nous, et tout revient doucement,car l'amour que l'on donne ne se perd pas et revient sous une autre forme...Bonne journée et Merci a vous cher Ami..



Lisa 04/11/2013 22:15


Oh, désolée, j'ai rapporté deux présentations différentes de ce poème et omis d'en retirer une..!


Il me semble que la première est la mieux..


Je vous embrasse


 


 

Rosie 05/11/2013 08:49



J'ai ainsi l'occasion de vous dire encore Merci et de vous embrasser et servirde Relais a nos amis qui sont les bienvenus ici..belle journée sans doute de grisaille, mais soleil dans nos ♥♥


 



Lisa 04/11/2013 22:13


Ma chère Rosie bonsoir, je salue nos amis fidèles Ada et Myo, et tous ceux qui aiment votre blog..


 


Rêver en regardant les étoiles nous remplit d'émotion, de nostalgie aussi parfois..


 


Voici  avec toute mon amitié, un beau poème de Baudelaire "Elévation" en harmonie avec cette jolie page:


 


Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,




Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.




Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.




Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins;




Celui dont les pensers, comme les alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!


 



Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,



Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde,
Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.


Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l’air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.


Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse
S’élancer vers les champs lumineux et sereins ;


Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes !


Charles Baudelaire


Rosie 05/11/2013 08:47



Merci Lisa et bonjour j'ai reçu votre message sur mon mobile hier soir et j'avais fermé l'ordinateur, c'est pour cela que je réponds ce matin...Tout est bonheur de vous lire et de mettre
vos poèmes..celui-ci est parfaitement adapté...douce journée...♥



Bernadette 04/11/2013 20:27


Un rêve passe, un rêve , faisons en une réalité ;les étoiles nous font toujours rêver quel que soit notre âge, charmant blog que je découvre, Merci pour cette grâce.

Rosie 05/11/2013 08:44



Merci et bienvenue...Un rêve passe et nous touche car reveille des souvenirs heureux


faisons un rêve pour qu'ils deviennent réalité...Bonne journée ....