Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Nos jeux d'antan...

Voici ce que j'ai retrouvé grace aux souvenirs

de ma page facebook

charmante page qui relate les jeux de mon enfance

à la campagne, nous n'avions pas grand chose

mais toujours le clocher, qui égrenait les heures

celles de la vie heureuse insousciante de l'enfance

l'école etait près de l'église,

du charmant clocher style catalan

qui s'élevait sur un ciel pur dans ce village

blotti au pieddu mont Canigou

je n'ai que de beaux souvenirs, que je vous fais partager

la vie etait au rythme des saisons

des semaïlles, des moissons, des venfanges

et des fêtes votives Sainte Eulalie nous protégeait

ainsi que Sainte Julie !

de l'école au catechisme, mais avant on passait à la maison

pour prendre un bon gouter !

Nos jeux d'antan...

 

 

Quand nous jouions à la marelle

cerisiers roses et pommiers blancs

ceci est la chanson

nos jeux c'était dans la cour de recréation

Un, deux, trois

 un pied léger à cloche pied !

Quatre cinq..Des deux pieds un palier…

Six,  peut-être je ne m’en souviens plus

Et puis les deux pieds de nouveau sept et huit 

Nombre magique et puis l’arrondi le ciel

Des carrés, la terre, un cercle l’infini …

c'est un parcours de vie  

 

 

 

575312 280212548730225 203603853057762 617010 1603091709 n

 

   

J'ai eu l’impression et je la garde

que nous  retombons parfois en enfance

ou en adolescence on joue par la lucarne 

celle de l'ordinateur et on retrouve des amis

on communique par le clavier en images et photos

on ne se sent jamais seul et entouré 

 

 

 

 

 

Au_claire_de_la_lune.gif

 

Ceci me rappelle,

 et ceux qui sont plus anciens  s’en souviendront

que d’un rien on jouait

en plaçant une bricole dans une main et en faisant

un, deux, trois, c’est celle-là

une chance sur deux !!!

et puis il y avait ce jeu

où on cachait une chose et il fallait trouver

où elle était.. et on disait

tu chauffes tu refroidis, si on s’éloignait

ou bien tu chauffes, tu brûles

Ah tu as trouvé !

C’était un jeu d’enfant

Et plus subtil celui des adolescents

c'était un peu la découverte

du corps de l'autre

 

  

 

426748 476420909044649 588599853 n   

 

    

Et je me souviens de ces parties

De cache-cache

pas banales dans le village de mon enfance

que voici  : Rigarda en conflent

Où après le mois de Marie en Mai

On allait dans tout le village pour jouer

en groupes on se cachait

Il me semblait qu'en fermant les yeux

On ne me verrait pas !

Jeux  innocents pour moi  petite-fille

 

 

 

291960 1990675121837 1092124923 31647687 1186300880 n

Clocher de Rigarda par Laurence  

 

 

il y avait aussi les billes pour les garçons

et les cyclistes miniatures

qu'ils faisaient grimper

sur des montagnes qu'ils  construisaient

souvent l'été sur le sable

mes enfants y ont aussi joué

 

 

 A l'école c'était souvent

 A la marelle  au chat perché à la corde

A tu chauffes ou tu refroidis

A Colin-Maillard..Un peu jeu de mains

Vous en souvenez-vous

C’était entre filles et garçons pendant la récréation

Sous l’œil vigilant de la maîtresse d’école

C’était des jeux d’enfants

 

Et maintenant la chanson au clair de la lune

celle que je suis allée capturer

est une chanson certes enfantine

mais pleine de symboles, il y a la lumière

au clair de la  lune mon ami Pierrot

ouvre moi la porte  

c'est pour moi un autre regard…

 

 

 

Nous avions des machines à coudre

des fers qui ne repassaient pas, et des dînettes

pour faire manger nos poupées

je me souviens de la beauté et finesse

du décor et de la porcelaine de ces jouets raffinés

nous en prenions grand soin

pas de boites magiques , des plumiers

des plumes, des crayons et du beau papier

pour dessiner

 

 

 

colin

 

D'un rien à la campagne on faisait un amusement

en soufflant dur les pétales des coquelicots

en les ouvrant et suivant la couleur s'extasier

et puis avee des noyaux d'abricot

les garçons faisaient des sifflets

ainsi qu'avec des roseaux des flûtes

tout était amusement quand on n'avait pas autre chose

et je pense que nous étions heureux de vivre

 en harmonie avec la nature 

 

316295 213695122033658 195024383900732 510935 203439010 n

  

 

Quelques vers de Baudelaire cités par LISA

 

 

L’enfant voit tout en nouveauté;
il est toujours ivre.
Rien ne ressemble plus à ce qu'on appelle l’inspiration,
que la joie avec laquelle l’enfant
absorbe la forme et la couleur..

 

 

 

Commenter cet article

Mariette 13/09/2012 10:36


Vos jeux : c'est si bien décrit en poèsie, il est bon de rappeler tous ces jeux, les ossellets, les jeux simples,et puis ce furent les poupée " BELLA" et autres qui étaient si belles et bien
habillées. merci mon amie pour ces souvenirs

Rosie 13/09/2012 16:51



Merci Marie.....oui c'est vrai je me souviens de ma première poupée " Bella" dont l'usine familiale était à côté de chez nous...quand j'étais plus grande j'allais aider notre voisine de Perpignan
pour coudre les boutons et autres petites choses qui se faisaient à la main...



Albert 12/09/2012 09:14


http://albert.callis.over-blog.com/10-categorie-11525975.html


qui confirme vos propos !

Rosie 12/09/2012 09:42



Merci..j'ai mis ce lien a la suite du texte...Bonne journée...



ADA 12/09/2012 07:13


Bonjour chère Rosie, bonjour chères Lisa et Myo,


Le poème dont nous régale Lisa est beau et c'est vrai quand Myo dit : "autre temps autres moeurs".


Je serai bref, car encore très occupé ce jour.


Bonne journée chères amies.

Rosie 12/09/2012 09:02



Bonjour ADA oui autres temps autres moeurs si toutefois l'enfant ne s'isole pas avec sa boite et ne prend pas le temps de rire d'échanger avec les autres, Je vous remercie et vous souhaite une
bonne journée



Marcelle 12/09/2012 06:55


Bonjour Rosie, Lisa et à tous


Chère Rosie vous nous projetez dans cet univers si doux....mais  loin , que nos têtes blondes et brunes ne risquent pas de connaître ...autre époque , à chaque génération sa mode de jeux ,
mais ne leur manque t il pas cette douceur de vivre ,regarder s'écouler les heures , jouer avec rien ou presque ...mais à se parler et s'amuser - ensemble ♥


Les  jeux d'enfants d'autrefois sont encore bien dans ma mémoire , comme les petites filles rieuses sur votre jolie carte ...je me souviens en particulier de cette ronde que nous faisions
,  le nombre de participants n'était pas limités ... tous les enfants se donnaient la main puis se mettaient à genoux dans un cercle de sourires et regards malicieux, pendant que l'un de
nous courait autour de cette ronde pour déposer un mouchoir derrière l'un d'entre nous ...à lui de vite se lever et rattraper l'autre avant qu'il ne prenne sa place ! les fous rires ! le bonheur
de nous regarder tous ,tenir nos  menottes ,courir comme des chenapans , heureux d'avoir partagé dans une dépense d'énergie bienfaitrice ....ou sont ces moments ? il n'y avait pas tous ces
écrans devant lesquels les enfants s'étourdissent d'images et de sons  bruyants ...mais où sont ces rondes d'enfants ?


Dans ma menotte ...qui à grandie ...je dépose des bises dedans et je souffle ☼ ♥ ☼


Belle journée à tous .

Rosie 12/09/2012 09:00



Bonjour Marcelle, on sent poindre l'écrivain sous votre plume ou plutôt sur les touches de votre clavier, tout est douceur et tendresse dans vos propos..en prenant la main de l'autre comme dans
la ronde ou la sardane c'est dejà aller vers l'autre et créer un contact...Ce contact amical qui manque parfois..Merci pour votre beau message...



Lisa 11/09/2012 16:33


Bonjour ma chère Rosie,


 


Que de fraîcheur dans ces souvenirs de jeux d'enfants simples et innocents..


 


Les enfants d'aujourd'hui sont-ils vraiment différents? Plus gâtés certainement, mais en profondeur sauf circonstances qui peuvent être tragiques, je pense qu'ils sont restés les mêmes..


 


"Avez-vous des chagrins, attachez vos yeux sur un enfant qui dort, qu'aucun souci ne trouble, qu'aucun songe n'alarme: vous emprunterez quelque chose de cette innocence; vous vous sentirez
tout apaisé."


(Citation de Chateaubriand)


 


Je vous embrasse, amie Rosie, amitiés à toutes et tous ceux qui viendront


 


 


 


 


 

Rosie 12/09/2012 08:56



Bonjour chère Lisa, je suis en retard pour les réponses, car hier j'ai repris des activités et les enfants m'occupent aussi..on jouait enfant avec presque rien, les choses on évolué et nos
petits-enfants sont très gatés...mais sans doute plu eveillés...et autonomes..merci pour cette citation...