Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #symboles et traditions
Roch Hachana....

 

Que douce pour vous soit cette année qui commence

et que vous allez fêter en famille vous mes cousins

vous mes amis de religion Juive

je vous dédie cette page...

 

Petite description des jours de fêtes

rattachés a la bible et symboliques

L’année juive compte traditionnellement

quatre débuts d’année

L’année solaire commence le premier du mois de tichri

Selon certains avis, il s’agit de la création du Monde

 

Les Juifs fêtent Roch Hachana

le Nouvel An juif à cette occasion

C’est le début de l’année civile juive et des yamim noraïm 

(en hébreu ימים נוראים, « jours redoutables »

également connue comme les dix jours de pénitence)

 

Les dix jours qui séparent Roch Hachana du Yom Kippour

pendant lesquels Dieu évalue les actions et le repentir

des Juifs de l’année écoulée

pour les inscrire (ou non) dans le Livre de la Vie

de la nouvelle année.

 

L’année lunaire commence le premier du mois de nissan (mois)

 et ce depuis la sortie d’Égypte, comme il est dit : 

« Ce mois sera pour vous le commencement de tous les mois ».

Cette date est également définie

comme étant le nouvel an pour les rois.

 

Le mois de nissan est appelé le premier mois dans la Torah.

L’année fiscale commence le premier du mois de éloul

Cette date est utilisée pour calculer les impôts

décrits dans la Torah.

 

L’année agricole commence le 15 du mois de chevat

jour traditionnellement appelé « Nouvel An des arbres »

(Tou Bichevat).

Les lois concernant l’agriculture rythment cette année

Roch Hachana....

D’une façon ou d’une autre

chaque Juif participe à Roch Hachana ou à Yom Kippour.

Ce n'est pas sans raison

la signification de ces jours est si profonde

qu'elle atteint chaque âme juive quel que soit son niveau.

À Roch Hachana, (qui signifie la « tête de l’année »),

Dieu a achevé la création de ce monde

en créant le premier homme, Adam.

Et le premier geste d’Adam, lorsqu’il s’adressa à toutes les

créatures, a été de Le proclamer Roi de l’univers en disant : «

Venez, inclinons-nous, prosternons-nous,

plions genou devant Dieu notre Créateur » (Psaumes 95, 6).

C’est pour cela qu’à Roch Hachana

nous aussi nous proclamons la Royauté de Dieu

et notre engagement à Le servir

Comme au premier Roch Hachana où Dieu créa le monde,

chaque année, Il reconsidère Sa création,

examine la qualité des liens par lesquels nous nous unissons à Lui

et détermine la nature de Sa relation avec nous

pour l’année qui commence.

 

Roch Hachana....

Le repas de Roch Hachana

 

comporte des aliments adaptés 

Des aliments symbolisant les promesses de l’année à venir

pommes au  miel, dattes 

Des grenades avec l’espoir que nos mérites

soient aussi nombreux que leurs grains

 

Des  légumes verts dont le mot hébreu évoque 

un  souhait de bonheur mais également

une conjuration contre le malheur  :

une idée de préservation

 

Enfin du poisson afin de croître et se multiplier

comme lui et d’être protégé

selon la tradition du mauvais œil 

En effet le mauvais œil n’a pas prise sur le poisson 

car il vit dans l’eau

 

Et cette volonté de voir des jours heureux

et de se prémunir contre l’adversité qui caractérise Roch Hachana

se retrouve dans  la  formule traditionnelle  autrefois

respectée

j’espère que vous n’aurez pas  de mauvaise année

soyez inscrit pour une année douce et sucrée ‘’

 

Roch Hachana....

 

 

Premier de l'an Hebreu

 

les fêtes vont commencer

je souhaite de joyeuses fêtes

à une partie de ma famille

à tous mes amis : Que Dieu vous protége

Les fêtes celles du premier de l'an hébreu

pour cette occasion et pour vous sensibiliser

j'ai le plaisir de transcrire le texte

d'une conférence faite par un " homme de l'art"

l'important est pour moi de faire passer ce message

en toute impartialité en faisant référence

aux écritures Saintes

 

La symbolique de la table juive

le premier de l'an....

 

Selon le Talmud

la  nourriture représente avec l’étude de la Torah

et la sexualité

les trois piliers de la sainteté

mais elle commande les  deux autres car Il est écrit :      

’Sans farine il n’y a pas  de Torah ‘’ 

Cela montre la place exceptionnelle de la table

dans le judaïsme

et mon étude m’a conduit à une triple conclusion

La table juive est d’abord un lieu sacré,

Elle est ensuite une mémoire de l’histoire du peuple juif

Elle est  dépositaire et transmetteur de la tradition 

 

CARACTERE  SACRE DE LA TABLE JUIVE

 

Selon le Talmud elle n’est pas un simple meuble, support 

de  la nourriture des  repas,

elle représente  en  réduction le temple de Jérusalem

depuis sa  destruction et l’exil du peuple juif

C’est un  autel où la présence divine rayonne

et chaque repas un sacrifice offert à Dieu,  et il est écrit :

‘’ Voici la table qui est dressée devant l'Eternel

 

Le repas est un véritable  office religieux.

Il commence par la bénédiction du pain, 

le lavement des mains et s’achève par la prière ,  il est dit : 

 

’ Tu mangeras, tu te rassasieras, et tu béniras ton Dieu ‘’

 

La table juive est ainsi un lieu sacré,

un  sanctuaire où  le maître de maison

s’identifie au Grand prêtre devant l’autel 

 

La table familiale,

 

Elle n’est pas seulement le lieu des  plaisirs de la bouche

mais la source d’une haute spiritualité .

dans le Judaïsme 

L’alimentation du corps humain n’est pas  une action

ordinaire, elle présente  un caractère sacré .

Et  les  lois de la  cacherout,   

marquent la frontière entre les nourritures  pures

et celles prohibées.

Il faut rappeler que le mot  kadosch (sacré) signifie 

séparé de ce qui est interdit.

Et voici comment le Talmud justifie la Chacheroute   

  harmonie

 

 

‘’ Chaque homme devient ce qu'il mange 

 

et s’il se transforme en bête impure

à l’image de ce qu'il dévore

il fera régresser lui même puis dans l’histoire

le projet salvateur originel divin qui fut lancé à l’origine‘’

La règle fondamentale c’est que le non respect de la

cacheroute contrarie le projet originel de Dieu.

 

Et dans le même ordre d’idée  

 

l’homme ne devra pas non plus faire cuire l’agneau

dans le lait de sa mère afin de ne pas mêler en lui 

cruauté et violence

anéantir à la fois l’enfant et sa nourrice ,

et bloquer ainsi  le mouvement ascensionnel

des générations vivantes depuis la genèse

tel que dieu l’a voulu .

(Commentaire de Claude Vigée professeur à l’université

hébraîquede Jérusalem)      

Quant au rituel du rinçage des mains et des bénédictions avant le repas

il différencie l’homme  de l’animal qui se jette sur la

nourriture  dès qu'il a faim. .

.

 

Grenade

 

 

Dans le judaïsme on ne se nourrit pas seulement pour se

sustenter mais pour s’élever spirituellement.

La  consommation de nourriture doit nous animer,

c’est à dire  littéralement  nous donner une âme.

Et selon certains  le mot hébreu manger serait composé

des même lettres que le mot ange 

et en définitive cette similitude de consonance

traduirait la possibilité pour chacun  

d’élever la qualité de sa nourriture pour y puiser

sa force spirituelle 

On voit donc que dans la tradition juive 

la nourriture joue un rôle essentiel dans la spiritualité

de l’individu c’est en définitive la raison

du caractère sacré de la table juive

 

 

   La table juive mémoire du passe

 

Nous allons voir  que ce lieu sacré est un  véritable

mémorial où  la succession des  fêtes

évoque  des épisodes bibliques et l’histoire 

du peuple juif

 

 

SEARED 142

 

 

Le jour  de l’an  Roch Hachana jour  de toutes les espérances. 

C’est d’abord le jour du jugement  

Selon le Talmud de Babylone  les totalement justes

sont inscrits sur le livre de la vie

les totalement méchants sur le livre de la mort

les intermédiaires restent en suspens

Et  chaque juif espère être identifié à Isaac épargné par Dieu .

C’est ensuite un  jour de réjouissance marquant la fin des moissons

et une nouvelle année agricole ;

 

vous n’aurez pas  de mauvaise année

soyez inscrit pour une année douce et sucrée ‘’

 

 

 Ce texte émane d'une conférence

donnée par Joseph Sétruck

à Montpellier pour l'association Wizo..

 

 

 

Copie de S7301015

600505 447396848612634 663274487 n

Commenter cet article

Mariette 15/09/2012 11:04


Rosie j'étais passée sans lire ce texte! je suis heureuse de m'associer à vous pour les voeux que vous transmettrez à vos cousins. je vous embrasse tous.

Rosie 15/09/2012 11:53



Oh ! Marie , il y a tant de choses a lire sur mon blog..mais la c'est un article qui revient et qui est une conférence d'un homme de l'art..je fais partager ces moments et je mets le texte sur la
page de ma cousine sur Facebook puisque nous sommes reliées et c'est un pont de plus entre nous..Ce qui me permet d'avoir des photos...



Anna 15/09/2012 11:02


Bonjour, je viens de lire ce texte que je trouve beau et documenté, je vous remercie de penser à nous.

Rosie 15/09/2012 11:50



Anna ou Annah...ce texte est en hommage ! chaque année je suis les fêtes pour informer, ou sensibiliser s'esn suivra souccot et la fête des cabannes...



ADA 11/09/2012 07:59


Bonjour chère Rosie,


Et bonne journée. Je suis assez pressé ce matin.

Rosie 12/09/2012 08:51



Cher ami bonjour je vous remercie pour votre passage même bref mais qui me fait plaisir...