Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
La chandeleur le 2 février...

À la Chandeleur,

l'hiver se meurt ou prend vigueur

Et oui ce sont des dictons populaires :

À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.

À la Chandeleur, grande neige et froideur.

À la Chandeleur, la neige est à sa hauteur

ce qui signifie que c'est souvent

à cette date que l'épaisseur de la neige

est à son maximum, au Québec.

À la Chandeleur, le froid fait douleur.

À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.

À la Chandeleur, Quéré fait des crêpes jusqu'à pas d'heure

À la Chandeleur, Rose n'en sentira que l'odeur.

Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure.

Si la Chandeleur pleure, l'hiver ne demeure.

Si le ciel n'est ni clair ni beau,

nous aurons plus de vin que d'eau

(Bordelais)

La chandeleur le 2 février...

Les origines juives et chrétiennes

 

La Chandeleur - fête chrétienne -

trouve son origine dans la fête des relevailles.

40 jours après la naissance de son enfant

les hébreux fêtaient les relevailles de la femme

par une cérémonie de purification.

Dans la religion catholique

la Chandeleur est le jour

de la présentation de Jésus au temple,

40 jours après Noël jour de sa naissance.

Cette christianisation de la Chandeleur se fait en 472

lorsque le pape Gélase Ier

organise des processions aux chandelles

qui symbolisent "Jésus lumière d'Israël".

Les cierges sont bénis le jour de la Chandeleur

en signe de purification.

Durant des siècles, la Chandeleur était symbolisée

par les chandelles et les crêpes. Aujourd'hui il reste surtout les

La chandeleur est aussi la survivance d'une croyance

et d'une symbolique d'origine celte.

La crêpe symbolise la roue solaire et le don aux divinités

sans lequel le blé serait carié

La chandeleur le 2 février...

Purification de la Vierge Marie 

 

C’est aussi le jour où on fait des crêpes

ces symboles de lumière 

sont aussi symboles de soleil

et de porte bonheur : la prospérité

pour l'année à venir 

ma grand-mère disait

qu'on devait la faire sauter

en tenant dans la main gauche un louis d'or

Et on jette la première

qui souvent n'est pas parfaite

sur une armoire

où sur tout autre meuble 

où elle restera un an durant

 
La chandeleur le 2 février...

  C’était la coutume chez nous 

c’est si bon les crêpes !

on peut les assaisonner sucré ou salé,

les faire flamber  Oh ! délice

et faire les crêpes Suzette

flambées au Grand Marnier ou au Cointreau 

on les met au chaud

légèrement beurrées

Pendant ce temps on va faisant

un jus d’agrumes,

de la mandarine et de l’orange

avec un peu de sucre 

que l’on fait chauffer dans un petit récipient

 

On verse ce mélange tout chaud sur les crêpes

déjà flambées : On peut ensuite

les fourrer avec ma confiture

elle-même d’agrumes douce-amère 

 

La Chandeleur est la purification de Marie

Une femme était impure après un accouchement

Elle  présente Jésus son fils

 

Chandeleur, vient  du mot Chandelle

C'est donc la fête de la lumière.

Dans nos maisons ça sent bon les crêpes !  

elles sont rondes et dorées comme le soleil,

et le soleil c'est la lumière au cœur de l'hiver

tout est symbole

 

Marie présente Jésus

dans la grande synagogue de Jérusalem,

Jésus est la lumière envoyée par Dieu

pour éclairer tous les hommes. 


 Maintenant, Seigneur, laisse ton serviteur

 S'en aller en paix, selon ta parole.

 Car mes yeux ont vu ton salut,

 Que tu as préparé devant tous les peuples,

 Lumière pour éclairer les nations,
 

 Et gloire de ton peuple Israël. »

 

 

 

La chandeleur le 2 février...

Ce sirop est accompagné

de quelques zestes de fruits

de liqueur, de saveurs, de senteur

c'est un régal des papilles 

Ce n'est ni gourmandise ni péché

et toléré sinon recommandé

 

C’était un temps où on prenait le temps

De déguster et partager ces douceurs

maintenant chacun fait sa crêpe, ses crêpes

sur une crépière, installée sur la table

Et les assaisonne à son goût !

C’est différent mais c’est très convivial

 

La chandeleur est pour moi  

 

le temps du carnaval

qui est réputé sur la cote d’azur

C’est un peu cette fin d’hiver

qu'on attend..

ou qui va commencer

si le dicton est vérifié

 

La chandeleur le 2 février...

 

 

C’est aussi le froid qui s’est abattu sur notre pays

dans la nuit du 1 au deux février 1956

Les étangs étaient gelés

Tout était sous une épaisse couche de glace

que le pâle soleil n’arrivait pas a réveiller

C’était une vague de froid

qui s’abattit sur nous dans la nuit

de la chandeleur

En Provence les oliviers étaient gelés

Les flamants dans les étangs

avaient leurs pattes prises dans la glace

Tout  le monde grelottait

 

Je vous invite à cliquer sur ce lien

Où tout vous apparaîtra dans cet état

C’est très beau de pouvoir revoir

Ces moments, et pour ceux qui n’ont pas connu

Ce sera une découverte

C’est grâce à la gentillesse d’un internaute

Qui est venu poser ces liens sur ce blog

Parfois il dépose des fleurs

C’est une délicate attention

Cliquez et vous serez émerveillés !

 

  

http://www.meteopassion.com/fevrier-1956.php 

 Confirmation de février 1956

 

 

La chandeleur le 2 février...

Vous nous offrez une jolie page sur la Chandeleur

dans ses différents aspects..

Ste Thérèse de Lisieux dans le beau poème

qu'elle composa à la fin de sa vie 

 "Pourquoi je t’aime ô Marie!"

 rédigea ces lignes émouvantes

à propos de la Présentation de Jésus au temple,

je vous les transmets avec mon amitié:

 

Je t’aime te mêlant avec les autres femmes

Qui vers le temple saint ont dirigé leurs pas

Je t’aime présentant le Sauveur de nos âmes

Au bienheureux Vieillard qui le presse en ses bras,

D’abord en souriant j’écoute son cantique

Mais bientôt ses accents me font verser des pleurs.

Plongeant dans l’avenir un regard prophétique

Siméon te présente un glaive de douleur..

 

La chandeleur le 2 février...

Commenter cet article

Coco Ogier 27/01/2017 21:03

merci Rosie pour cette succulente recette de tes crêpes

Rosie 28/01/2017 11:32

Et oui tu vois j'utilise de plus mes confitures; la dernier d'oranges et citrons ressemble a du fruit confit et flambées ces crêpes sont un vrai bonheur ou toutes les saveurs sont en bouche..... merci pour ton message..

Koch huguette 02/02/2016 15:27

Comme il fait bon vous lire ma chère amie Rosie . Vos textes sont plein de douceur, et en cette " Festa candelarum" en latin ou " fêtes des chandelles " allumons nos bougies. Et grâce à votre recette d'accompagnement pour nos crêpes, la fete va être belle et bonne ce soir ! Huguette

Rosie 02/02/2016 16:23

Merci Huguette.... Que dire ? que c'est exact que mes pages portent une certaine façon de vivre...Les crêpes c'est le meilleur ou le pire....mes petits-enfants y mettent du Nutella ...pas pour moi, j'adore les crêpes flambées, ou un repas crêpes...Je vous embrasse....ce jour je suis invitée ( Crêpes ou pas - on verra ) c'est toujours dans la convivialité ....

ada 02/02/2014 08:29


Bonjour chère amie Rosie,


C'est aujourd'hui la chandeleur, l'hiver n'a pas l'air de prende rigueur ni vraiment de mourrir.


Très bonne journée, chère amie.

Rosie 02/02/2014 10:49



Bonjour Ada avez-vous lu le message que j'ai laissé pour vous sur votre dernier commentaire...Je pense que Myo cherche a vous joindre, elle a des difficultés pour acceder a certains lieux..Il
fait un temps spendide chez nous...que cela dure il fait très doux et soleil partout...Bonne journée, n'oubliez pas de faire sauter des crêpes....Amitiés



Mariette 01/02/2014 15:24


C'est toujours agréable ce jour où par coutume on fait des crépes..Les louis d'or ne courent pas les rues et il vaut mieux les mettre au chaud car ils sont convoités. Belle journée même sous la
pluie. Bisous

Rosie 02/02/2014 10:51



Des louis d'or je les ai offerts a mes petits enfants les quelques uns qu'il me restait et qu'en ont-il fait ?....ce n'est
plus mon probléme...Pas de louis pour moi..Bisous



ada 01/02/2014 08:10



Rosie 01/02/2014 15:20



Cher Ada...Notre amie Myosotis aimerait vous joindre, est-ce que vous pourriez me contacter sur mon blog il y a un contacter a côté des messages, et je vous communiquerai des informations...Merci
et bonne journée



ada 01/02/2014 08:07


Bonjour chère amie Rosie,


Je suis encore en retard aujourd'hui. Revoir le temps qu'il faisit il y a ...58 ans la technique nous le permets aujourd'hui.


Très bonne journée , chère amie.

Rosie 01/02/2014 10:15



bonjour C'est demain la Chandeleur, je ne pense pas qu'une vague de froid va s'abattre sur nous, il gelait quand je suis rentrée le soir..et ce jour petite pluie et douceur...Bonne journée mon
Ami....



ada 31/01/2014 18:30


Bonjour ou plutôt bonsoir amie Rosie et bonsoir amie Lisa,


Je suis en retard ce jour, j'ai eu des problèmes informatiques avec le cercle Eternelle Bourgogne, je ne vois que la première image sur l'ordinateur qui a servi à la créer, alors que mes ami(e)s
les voient toutes et que je peux les voir sur un autre.


Chère Rosie, vous nous "mettez l'eau à la bouche" avec les crêpes. Comme vous j'ai un triste souvenir du mois de février 1956 et je me souviens vous avoir indiqué ce lien. En le consultant, j'ai
trouvé que le mois de janvier 1940 ( voilà 74 ans!...) a aussi été très froid, j'ai sans doute déjà raconté ce qu'on m'en a dit. Il parait que c'est pour ça que je suis sensible au froid
maintenant.


Très bonne soirée.

Rosie 01/02/2014 10:12



Bonjour Cher ami, comme je viens de l'écrire pour Lisa, hier je n'étais pas à la maison, et le soir je suis rentrée tard, et n'ai pas ouvert mon PC cependant sur mon phone je reçois les
messages..Merci et belle journée..



Lisa 31/01/2014 15:54


Bonjour ma chère Rosie, bonjour à notre ami Ada et à tous nos ami(e)s qui aiment votre blog...


 


Vous nous offrez une jolie page sur la Chandeleur dans ses différents aspects..Ste Thérèse de Lisieux dans le beau poème qu'elle composa à la fin de sa vie "Pourquoi je t’aime ô Marie!"
 rédigea ces lignes émouvantes à propos de la Présentation de Jésus au temple, je vous les transmets avec mon amitié:


 


Je t’aime te mêlant avec les autres femmes


Qui vers le temple saint ont dirigé leurs pas


Je t’aime présentant le Sauveur de nos âmes


Au bienheureux Vieillard qui le presse en ses bras,


D’abord en souriant j’écoute son cantique


Mais bientôt ses accents me font verser des pleurs.


Plongeant dans l’avenir un regard prophétique


Siméon te présente un glaive de douleur..

Rosie 01/02/2014 10:10



Bonjour LIsa hier j'ai été quasiment absente, et suis rentrée tard le soir, j'ai mis votre beau texte  sans répondre aux commentaires...Merci Pour tout...je vous embrasse...