Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
L'estime de soi !!!

 

Entendu ce matin sur RTL

qu'il faut avoir une estime de soi pour aimer les autres

et qu'il fallait toujours être dans le positif

car la souffrance induit une autre souffrance

et le bonheur est de se sentir soi-même bien

ou même dans le bien , l'un influençant l'autre

Le corps est le précieux écrin de l’esprit.

nous sommes sur terre pour apprendre à aimer

Pour aimer les autres, aimons nous nous même
 

C’est le secret du bonheur et c'est exactement le concept

qui était développé par mon époux

qui parlait d'avancée en âge en santé

L'estime de "soi" pour aller vers l'estime de l'autre

Se sentir en harmonie et bien dans son corps

qui est un lieu de soins, pour le garder le plus longtemps

dans une jeunesse et ensuite une maturité

comme un fruit que l'on va cueillir avec tendresse

Le corps est le reflet de l'esprit

les yeux sont le reflet de l'âme

tout est beau quand on a vingt ans, et même deux fois

Tout devient fragile ensuite à trois fois vingt ans et plus

la joie de vivre devient souvent communicative

c'est pour cela que l'on recherche des personnes

avec lesquelles on peur échanger, rire, s'amuser

partager en toute convivialité des moments privilégiés

au contraire dans un autre aspect

Ce corps est lieu de souffrance

Et pas lieu de plaisir Et pourquoi ?

L'estime de soi !!!

 

Il est bon de prendre conscience de son image

de son reflet dans le miroir

Pensée positive, tu es là

L’estime de son corps

Le redécouvrir, le prendre en charge

Doucement, pour l’apprivoiser

En avoir une autre image

Dans le mythe de la confrontation

Avec la souffrance

Nous revenons à narcisse !

La souffrance et celle de l’autre

Parfois quand on ne peut plus donner

Une bonne image ou une estime de soi

On se replie dans la souffrance

C’est un appel : au secours je souffre ! écoutez moi, 

Celui de ce corps déformé, usé qui est parfois négligé

Un peu d’estime de soi

C’est aussi éveiller l’estime des autres

C’est vouloir plaire, pas pour séduire

Mais pour être apprécié !

séduire plaire, non pas comme Narcisse qui aime son image

mais plaire pour attirer dans le bon sens du mot

être attirant, séduisant, aimable, aimant..

  

L'estime de soi !!!

Il y a des multitudes de façons

De donner et de recevoir

Encore faut-il se connaître et s’aimer

S’aimer tel que nous sommes,

garder son aura ou son charme

le cultiver même, comme on le fait pour une fleur

Pour aller vers les autres, il faut s'aimer soi-même

C’est sur ce raisonnement qui n’engage que moi

Que je trouve toujours exagérées certaines attitudes

Qui font du «  narcissisme » une maladie ou une vanité !

Il faut un peu de tout avec discernement

 

Et voici que je rejoins une autre idée positive

Narcisse est pétrifié Il reste dans sa beauté

et dans sa jeunesse pour avoir trop aimé son image

A l'inverse Il y a des humains qui deviennent

beaux en vieillissant  : ils ont gardé ou acquis une séduction

parfois intellectuelle, et qui retentit sur leur charme

L’estime de son corps et de sa représentation

La démission du corps laisse présager celui de l’esprit !

User de tout !avec discernement sans en abuser

est mon mode de vie : s’aimer pour aimer les autres

mettre en avant les atouts : La tendresse, la délicatesse

Tout ce qui est dans la relation de courtoisie

que l'on trouve plus souvent chez ceux qui avancent en âge

que chez les jeunes dans ce monde qui ne parle que par le

jeunisme ou bien l'âgisme ?

que peuvent vouloir dire ces classifications ,

si ce n'est que pour mieux les opposer

Chaque âge de la vie reflète une beauté

 

L'estime de soi !!!

la maladie isole parfois des êtres aimés

qui  sont devenus étranges, étranges car enfermés dans une bulle

Il en reste l'amour que nous leur portons

celui qui est dans le coeur, même s'ils ne peuvent plus le ressentir

Voir avec le coeur pour oublier ce qu'ils sont

les toucher avec affection, penser à ce qu'ils nous ont donné

et faire notre chemin pour avancer et à notre tour

ne pas nous replier, telle est ma vision

Pour aimer les autres, il faut avant tout s'aimer

 

 

cave-2 

 

J'ai illustré ce texte par une image montrant les philosophes

Pour moi le mythe de la caverne de Platon

transposé aux temps modernes, c'est cet être humain

dans un lit d'hôpital,

les barrières du lit sont levées pour l'enfermer

et devant lui, passent des blouses blanches

qui parlent entre elles passent et repassent

et ne touchent pas celui qui en aurait tant besoin

qui entend un écho au loin 

et ne distingue pas ce monde des apparences

 

Commenter cet article

Caroline 23/02/2017 13:51

Bonjour Rosie
C'est beau et réel mais triste ! bises

Rosie 24/02/2017 10:29

Pourquoi triste, on peur y remédier en prenant soin de soi, et de ceux qui nous entourent... bises a plus +++

Viviane 27/05/2012 10:56


Bonjour, votre texte me touche particulièrement ! le mythe de la caverne, hommes enchaînés, vous l'exprimez bien, quand on souffre et on s'enferme dans la maladie, car on ne communique plus,
c'est parfois un appel, a ces ombres qui passent ne se soucient pas de l'autre, nous naissons avec des chaines, dont nous sommes nous même des maillons ! Belle journée de Pentecôte !

Rosie 27/05/2012 11:11



Bonjour...Ce texte est un êtat d'âme, un ressenti que j'écris avec mon coeur..les interprétations sont diverses, suivant notre sensibilité ou le vécu ! Tout est mythe, mais tout est chemin à
suivre et exemple !Bonne journée



ADA 26/05/2012 07:14


Bonjour chère amie Rosie, bonjour à Lisa et Albert,


Il n'y a pas grand chose à ajouter à ce que disent nos amis, ils ne font qu'ajouter des vérités à celles qui ressortent de votre étude.


Bonne journée cher(e)s ami(e)s.


 

Rosie 26/05/2012 09:16



Bonjour cher Ami...On pourrait développer tant d'études, c'est intéressant de voir comment chacun est diffèrent dans l'appréciation de ce qui est un mythe ...Merci belle journée pour vous sous le
soleil..



Albert 25/05/2012 19:18


Sur la caverne de Platon il y a beaucoup à penser et peu à dire car chacun a sa vérité. Ce que je retiens de ce magnifique dessin c'est l'image de celui qui sort et qui est ébloui par la vérité.
Il met sa main devant ses yeux. La vérité est devant ses yeux mais ses yeux ne peuvent la voir. Notre vérité est telle que souvent nous faisons la même chose, on se "cache" les yeux car elle
brûle le regard. C'est pourquoi parfois il vaut mieux rester au fond de la caverne.

Rosie 26/05/2012 00:35



Vous avez raison....Souvent on ne veut pas voir la vérité celle qui éblouit , et puis on retourne dans "sa caverne"..pour ne pas voir le monde des apparences ! mais est-on mieux ?


Tout nous enchaîne , ne serait-ce que l'amour de l'autre !



Lisa 25/05/2012 12:01


Bonjour ma chère Rosie, bonjour aux amies et amis de votre blog..


 


Oui, Rosie, savoir garder la bonne distance entre se sous-estimer et se sur-estimer, c'est le secret de l'équilibre..


 


Pour les patients âgés c'est terrible et tellement juste ce que vous dites..Je me souviens qu'en allant voir un jour mon père hospitalisé pour une opération du genou, j'avais été appelée par une
vieille dame qui me tendait les bras, en criant "Maman, Maman"..


 


La porte de sa chambre était ouverte et les infirmières, soit débordées, soit blasées, ne l'écoutaient pas..Je suis allée près d'elle, je lui ai dit "Votre maman est au ciel, elle veille sur
vous, fermez les yeux, vous allez voir son visage.." Le sourire que m'a adressé la malade en rouvrant les yeux était magnifique..


 


Je vous embrasse, Rosie, amitiés à toutes et tous

Rosie 25/05/2012 16:31



Bonjour LISA..tout ce que vous écrivez est vrai et  je vous remercie de porter ici votre vécu...Moi aussi j'ai les odeurs de mon enfance c'est d'ailleurs pour cela que Gauthier a fait son
parfum sur des réminiscences de sa grand mère...