Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Etude sur les sentiments...

Il y a quelques jours : C'était la saint Valentin

 

On nous l'a assez ressassé et plus même

Pour moi l'amour doit se manifester tous les jours

et dans sa plénitude : Nous avons tous besoin d'amour

à tous les âges de la vie, comme le nourrisson

qui vient de voir le jour, comme l'enfant qui s'éveille

comme les jeunes qui s'aiment, l'amour pour eux a vingt ans

Et puis il y a l'amour plénitude, passion amour toujours

En prenant de l'âge, il y a l'amour celui que nous développons

qui nous tient comme une passion, avec une grande attention

C’est dans la tendresse, dans la délicatesse

des mots et des gestes, ce n'est pas la fougue de nos vingt ans

C’est autre chose, plus fort, plus doux,

c'est mieux se connaître après avoir cheminé

c'est s'enrichir l'un de l'autre

c'est aussi un amour puissant , un lien du coeur

Aimons toujours, c'est bon pour la santé

Puis vient l'âge ou on aime les enfants de nos enfants

c'est autrement , c'est toujours de l'amour a donner et recevoir

c'est une main qui se tend pour en prendre une autre

aider dans une épreuve, c'est aimer :

Quel bonheur nous procure ce sentiment !

 

Etude sur les sentiments...

 

Ce texte est ancien

Nous avons tous près de nous des amies, amis

dans la peine Je dédie ce texte a une amie

Elle pourra avoir sa conscience en paix

elle s'est conduite comme un ange

pour elle toute mon amitié mon respect

 

C'était un texte sur les sentiments

il y a quelques jours il pleuvait fort

J’avais un sentiment d’inquiétude 

le soir chez moi

Un sentiment que j’ai fait partager

Ce n’était pas un sentiment de solitude

je n’étais pas seule,

mais avec vous mes amies; même virtuelles

Le sentiment de solitude

est à dissocier de celui d’isolement

On peut se trouver en état solitude

au milieu d’une foule

qui ne partage pas votre ressenti

 

Etude sur les sentiments...

Il en va de même du sentiment de culpabilité

 

Coupable de quoi

pour moi de vous avoir dérangés

Il y a des personnes qui se pourrissent la vie

Car elles pensent qu'elles n’en font jamais assez

Assez de quoi ?

J’en connais qui souvent se sacrifient

Certains pour leurs parents

au détriment de leur vie propre

d’autres pour leurs enfants

ceux qui ont grandi

et d’autres pour un conjoint

malade ou diminué

nous le voyons tous les jours

dans notre secteur d'activité 

Ce sont des anges de bonté

leur amour du devoir rayonne en eux

Ils sont toujours dépendants de l’autre

et ont encore un sentiment de culpabilité

Ils pensent toujours qu'ils n’en font pas assez

 

Etude sur les sentiments...

Tout est relatif dans la vie

chacun doit s’épanouir pour aider l’autre

on apprend au contact des relations qu'on noue

que l'enfermement n’est pas bon

 

L’épanouissement est comme un oiseau

qui s’envole de sa cage et y revient

Il a pris l’air du large s’est enrichi

à vu d’autres horizons

Il revient toujours avec un sentiment

de ne pas en avoir fait assez

Il ne s’autorise pas une évasion intellectuelle

prisonnier de sa bonté et de son aura

 

L’aura est comme une lumière

Qui rayonne sans qu'on puisse la voir

c’est une présence, une chaleur humaine

c’est se donner sans retour, sans conditions

un peu comme certains religieux

qui offrent toutes leurs souffrances

par amour, par foi, par charité

et par respect de l’être humain

 

Ce sont des personnes admirables

nous en avons tous autour de nous

de ceux qui se sacrifient

on peut le faire un certain temps

et puis il faut faire attention

de ne pas y laisser sa santé

nous le voyons dans notre entourage

il faut sans cesse aller au devant

pour déculpabiliser 

une  famille une personne

atteinte par un sentiment de culpabilité

celui de ne jamais en faire assez

 

Etude sur les sentiments...

 

Et bien voila, que j’étais l'autre soir atteinte

Par un sentiment d’angoisse de culpabilité

pour ne pas voir porté assez d'attention

à une personne qui était en souffrance

depuis j'ai compensé; L'amour l'amitié

nous en avons tous besoin pour vivre

être reconnus pour nos actes, nos actions

certains sont très pudiques

et gardent sur leur coeur une souffrance

 

Donnons leur symboliquement la main

ou un coup de main.

Un regard nouveau pour leur dire

que moralement on les accompagne

on pense à eux sans pouvoir les aider vraiment

l'intention y est, ils savent qu'en cas de besoin

il peuvent faire appel !

une main les saisira pour passer le gué

sans trop se mouiller !!!

 

j'ajoute après le premier commentaire

que ce devoir qui est accompli ,

nous laisse un sentiment de plénitude

presque une exaltation

 

  P1030086

 

 

 

Commenter cet article

Caroline 18/02/2017 13:16

Coucou Rosie

Une très belle analyse que tu nous offre et qui réchauffe le cœur. Merci et bon WE. Bises

Rosie 18/02/2017 18:15

Bonsoir Caroline; merci pour ton commentaire, j'écris un peu avec mon vécu, car quand on est jeune on ne comprend pas parfois, tous ces ressentis ... A bientôt Bises

ADA 04/11/2011 14:31



Re bonjour chère Rosie,


Un commentaire de Lisa sur AU NOM DE LA ROSE m'a tranquillisé sur votre sort.


Amicalement


 



Rosie 04/11/2011 21:49



Et bien me voila devant mon ordi..je suis parfois occupée ailleurs; mais je vais mettre un texte pou demain.. avec mes amitiés..



ADA 04/11/2011 08:02



Bonjour chère amie Rosie,


Tout le monde se pose la question de votre absence. Nous espérons que ce n'est  que les éléments qui ont perturbé votre correspondance.


Cordialement.



Rosie 04/11/2011 21:47



Lisa et Marcelle était tenues informées de ma " non présence devant l'ordinateur" mais de ma lecture des messages!!! Je ne suis pas bien loin ..merci à vous..



ADA 02/11/2011 16:36



Bonjour chère amie Rosie, bonjour Martine et Marcelle,


C'est ce qu'on appelle de l'"art" et parait-il, la controverse est interdite au nom de la "liberté d'expression" nous a dit notre ministre de la "culture". Si nous n'apprécions pas c'est que nous
sommes des ignares. C'est banal de dire comme Marcelle que comme à son accoutumée Rosie nous gratifie d'un joli texte.


Bonne journée et amicales pensées.



Rosie 04/11/2011 21:43



onjour cher ami...Si vous voulez bien nous resterons sur ce texte que j'ai écrit en pensant à des personnes de mon entourage qui sont admirables..merci de prendre de mes nouvelles



Marcelle 02/11/2011 06:29



Martine ....je me suis posé la même question au sujet de ce " truc " pas beau !


Comme d'habitude Rosie  joli texte , le dévouement ne se commande pas , il fait partie de celui qui en est empreint et il régira toute sa vie avec se besoin d'être à l'écoute des autres plus
que de lui même mais c'est là son bonheur , donner, partager .


Je vous embrasse , amitiés à Martine et amis qui viendront plus tard .



Rosie 02/11/2011 07:58



Bonjour Marcelle toujours de belles paroles dans votre coeur..je vous embrasse, nous sommes tous solidaires,Bonne journée , pluie; pluie et pluie...



martine 01/11/2011 18:57



Très belle étude, ma chère Rosie, tout n'est pas négatif dans la notion de "devoir". On rentre content de soi, rassuré. Et puis l'humour doit faire partie de la vie, rire est aussi
indispensable que le chocolat. Vous n'étiez pas très bien au milieu de vos torrents de pluie, ce n'est plus qu'un mauvais souvenir, par contre la chaîne d'amitié a bien fonctionné et cela
nous vaut plein de gentillesses de votre part. Vous nous offrez de belles photos, mais le "totem" sur la première demeure un mystère pour moi, serait-ce l'illustration de la chanson de Pierre
Perret ? 



Rosie 01/11/2011 19:11



Bonsoir mon amie parisienne !!! C'est vrai qu'on est heureux d'avoir bien fait son devoir...c'est un sentiment de plénitude , je vais l'ajouter... c'est devant le musée Dali à figueras ces objets
étranges et même pas harmonieux...Pas bien du tout même ce jour dans lumière et des trombes d'eau qui dévalent... je vous embrasse belle amie..