Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mythologie
.Proserpine et sa mère Déméter

Oh ! avec la pluie pendant trois jours

les grenadiers ont pris un beau feuillage coloré

  Proserpine est venue retrouver Déméter

J'ai fait le tour de mon jardin

La tramontane vient de se lever

un beau soleil joue dans les arbres et fait des ombres,

avec sa joyeuse lumière qui change tout, 

je l’attendais ce moment béni  -celui où les grenadiers

plantés pour sainte Catherine auront pris racine -

ils ont donné de belles fleurs l'an dernier et des fruits

Ils  se sont réveillés la pluie les a aidés

s'éveiller S'ev-eiller  la sève est montée

après ils auront de superbes fleurs

 d'un rouge orangé et un feuillage abondant

C'est le signe que la végétation repart doucement

Le renouveau avec le soleil que Déméter avait retenu

pour se venger de l'enlèvement de sa fille...

.Proserpine et sa mère Déméter

L'enlèvement de Proserpine

L’enlèvement de Proserpine est un des plus vieux mythes

créés pour expliquer le cycle des saisons.

Proserpine est la fille de Cérès ou Démétra, la déesse de

l’agriculture et des moissons.

Pluton le Dieu des enfers,il est amoureux de la jeune fille,

et décide de l'enlever alors qu’entourée de ses amies

les nymphes, elle cueillait des fleurs au pied du volcan Etna.

Pluton fendant la terre de son char tiré par des chevaux noirs

s’empare de la jeune Proserpine ou Perséphone

La mère de la jeune fille Déméter entend les cris

mais elle ne comprend pas d’où ils proviennent.

elle erre pendant neuf jours et neuf nuits sur la terre

sans manger ni boire, un flambeau dans chacune de ses mains

à la recherche de sa fille.

Furieuse elle rend la terre stérile

mettant en grave danger l’humanité,

alors Jupiter,le frère de Déméter intervient…

Mais, lors de sa permanence dans les enfers

(ici le règne des morts)

Proserpine avait mangé trois grains d’un fruit de grenade

 elle avait mangé la nourriture des mortels

Que faire? Proserpine est donc liée pour toujours

au règne des Morts

.C’est alors qu’une solution est trouvée

Elle passera 6 mois avec sa mère Déméter

qui heureuse d’avoir sa fille auprès d’elle,

rend la terre fertile et 6 mois avec son mari Pluton

et alors Déméter porte le deuil ....

la terre est stérile c’est l’hiver.

La représentation du mythe avait lieu, du temps des

romains,dans le Circus Maximus le 12 avril.

L’histoire nous a été racontée par Ovide dans les

« Métamorphoses »

.Proserpine et sa mère Déméter

Proserpine est durant l'hiver aux enfers chez son père

et à la belle saison, va rejoindre sa mère Déméter  

Déesse de la germination du blé des semences

du renouveau de la nature

et oui, je vais pouvoir regarder 

s’ouvrir  bientôt les fleurs des grenadiers

et vous parler de Prosérpine ou Perséphone

divinité infernale ,elle est aussi à l’origine une déesse du blé

de la fertilité du sol elle est liée à la mort,

celle des semences qui sont gardées dans l’obscurité

pendant des mois,et reviennent à la vie

après l’ensevelissement

C'est le mythe de Proserpine

qui donne naissance aux rites des mystères d’Éleusis

j'ai appris ce jour que pour qu'un noyau d'olive

puisse germer, dans les meilleures conditions 

il faudrait 12 ans,  la main de l'homme pratique des clonages

et intervient pour percer le noyau

et provoquer le germination !

.Proserpine et sa mère Déméter
 
Les Mystères d’Éleusis devinrent une sorte de religion

et les "mystères centraux" étaient ceux de la mort et de

la résurrection : concept que l’on retrouve quasiment

dans toutes les cultures symbolisées par la décomposition

de la graine dans la terre et sa réapparition sous la forme

d'un être vivant s’envolant vers une lumière divine.

Les Mystères d’Éleusis comportaient des cérémonies 

qui se déroulaient en deux temps

Les débutants étaient d'abord initiés

aux "petits Mystères", célébrés au printemps dans le

faubourg Athénien,

Et les initiés aux grands mystères

où ne participaient que les Athéniens

Les Mystères d'Éleusis étaient les plus célèbres de

l'antiquité: Cicéron dit d'eux :

Les rites sacrés et augustes d'Éleusis auxquels des

hommes venaient des parties les plus reculées

du monde pour y être initiés »furent d'abord célébrés

exclusivement à Éleusis,
 

Dans ces Mystères, on représentait symboliquement

la défaite de la Femme

La Déesse Cérès cherchait sa fille Proserpine

ravie par Pluton et conduite

dans le monde infernal de l'Homme.

.Proserpine et sa mère Déméter

Commenter cet article

François 03/06/2014 09:44

Très beau ce texte, que tu as encore travaillé dans la forme par les couleurs et la présentation...Je reconnais ton goût du Beau...Bises...

ADA 10/03/2012 08:03


Bonjour chères amies Rosie et Lisa,


La Nature qui se réveille va beaucoup nous occuper, même si, ici, elle a un peu de retard sur chez vous dans le sud.


Bonne journée chères amies.

Rosie 10/03/2012 11:17



Bonjour Ami...il fait très beau et comme vous le dites le travail m'attend dehors...Belle journée pour vous...Merci



Lisa 09/03/2012 12:12


Bonjour mes chers amis Rosie et Ada!


 


Très belle page, la mythologie nous offrant par son symbolisme toujours matière à réflexion, Rosie!


 


Je vous propose ce joli poème de Charles d'Orléans pour célébrer la renaissance de la Nature:


 


Le temps a laissé son manteau


De vent, de froidure et de pluie,


Et s'est vêtu de broderie,


De soleil luisant, clair et beau.


Il n'y a bête ni oiseau


Qu'en son jargon ne chante ou crie:


« Le temps a laissé son manteau!


  De vent, de froidure et de pluie, »


  Rivière, fontaine et ruisseau


  Portent, en livrée jolie,


  Gouttes d'argent, d'orfèvrerie;


  Chacun s'habille de nouveau..


 


Je vous embrasse


 

Rosie 09/03/2012 18:24



Bonsoir..Merci voici un autre poème que me rappelle encore mon enfance..car je l'aimais beaucoup, et il aussi en mémoire...Que de belles lignes...Je vous embrasse...



ADA 09/03/2012 08:16


Bonjour chère amie Rosie,


En beaucoup moins poétique et beaucoup moins de mots, je résume votre article en disant que la Nature est bien faite et qu'elle surprend  l'impatience des humains.


Bonne journée, chère amie.

Rosie 09/03/2012 08:42



Bonjour Chèr Ami..heureuse de vous lire....Et oui je pense qu'il faut des soins et de la patience en toute chose..Bonne journée pour vous..le soleil est là....mais toujours pas de pluie, et le
vent séche la terre...