Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Avril s'en va doucement ...

C'est le printemps qui est arrivé

après des hésitations est bien installé

et nous fait des caprices

les laurier-tin sont en fleurs

les amandiers aussi dans la rue portant ce nom

Les camélias Oh la la c'est le choix !

je recommence a faire le tour du jardin

le matin après avoir ouvert les volets

je prends mon petit déjeuner

devant toutes ces merveilles

et vais regarder que ce qui pu éclore

dans la nuit encore fraiche

côté jardin bien sur !!!

Côté cour c'est encore de l'herbe, un olivier

des romarins du thym déjà en fleur

le grand chêne qui bourgeonne dans son habit vert pomme

et puis ce sera le figuier mon arbre préféré

de grandes et belles feuilles viennent de renaître

Il y a des baies partout que picorent les oiseaux

des iris violets presque noirs le lilas qui s'ouvre

et le plaqueminier dans une belle ramure vert très doux

C'est beau le jardin quand la séve monte

et partout met de la vie...

la rocaille a été recomposée,

et partout il y a de la couleur ce qui invite les butineurs

a se pauser et dans les calices a faire leur miel

Avril s'en va doucement ...

Dans un coin du jardin il y a

Comme dans d’autres lieux

une vasque bleue un peu ébréchée

Et un iris qui fleurit à côté

Côté cour, côté jardin

C’est rustique et désuet

Un iris c’est pudique, il se cache

Ou s’abrite pour se protéger

Du vert du bleu, du violet !

c'est un joli tableau

 

Dans un autre lieu

ce seront des genêts sauvages

c’est plutôt de la coronille jaune d'or 

et tout ce qui a pu être essaimé 

par le vent ou la pluie , venant de plus haut

Ô dame nature si bonne et généreuse

tout revit et retrouve de belles et lumineuses couleurs

grâce à toi mon astre préféré..

les Iris sont fleuris , le Lilas aussi et l'arbre de Judée

la sauge de Jérusalem; les soucis orangés

Une palette faite de toutes ces fleurs

Sur l'oranger et le citronnier, c'est une orgie

les abeilles dés le matin butinent à en perdre la direction

Elles vont d'une fleur à l'autre

et tentent même d'aller sur celles qui ne sont pas encore ouvertes

fleurs de la virginité,qu'elles voudraient déflorer

leur odeur est ennivrants,et s'exhale matin et soir

 

Avril s'en va doucement ...

Coté jardin tout a été rénové

 

de nouvelles plantations ouvrent leurs feuillage au soleil

des fleurs diverses font des touches de couleur

le Rosier est prometteur n'a pas encore de fleur

il  sera enlacé par l'églantier, qui se penche

qui lui aussi va pour mon bonheur fleurir

tout est symbole pour moi de ces deux sèves mélangées

qui bravent le vent et se soutiennent

Plus bas des massifs de laurier-tin qui le vent a essaimés

poussent et sous la main de l'homme de l'art

sont taillés en boule et retiennent la terre

lilas, arbre de Judée, iris ,

de toutes les nuances c'est bonheur

Bouquets de roses, bien écloses

dont la haut de la rocaille est paré

Avril m'aura comblée de ces moments délicieux

et que vienne Mai avec le muguet

on fait de jolis bouquets pour le mois le plus beau

le mois le plus doux consacré à Marie notre mère à tous

 

Avril s'en va doucement ...

Il y a aussi des  herbes folles

 

Des graines venues d’ailleurs

Emportées par le vent  et qui ont essaimé

ainsi qu’un pin bleu qui a poussé tout seul

a trouvé et fait sa place au soleil soleil levant pour eux

Soleil couchant, celui qui dure plus longtemps

C’est sur cette partie que sont les rocailles fleuries

il faut de tout dans un jardin

pour qu'il soit beau, beau à mes yeux :c’est l’essentiel

Les couleurs sont dans notre tête

et dans nos cœurs ! Sont- elles les mêmes ?

pour vous, pour moi, qui sait !

si on voyait la vie en noir et blanc ce serait comment ?

Certains s’en accommodent et développent d’autres sens

Compensation !  Harmonie.

Il y a dans beaucoup de jardins une vasque qui dort,

 et qui porte tant de trésors de souvenirs

du bleu du vert du mauve, des roses du jaune

du violet du rouge parfois, et pourquoi pas !

Et du blanc beauté et couleur de la virginité

Fleurs des orangers, magnolia, seringat,

et jasmin qui embaume : Il y a tout cela dans mon jardin

et plus encore...

 

Avril s'en va doucement ...


Pour vous voici avec toute mon affection

un beau poème sur son jardin de Joseph QUESNEL (1746-1809):

Petit jardin que j'ai planté
Que ton enceinte sait me plaire !
Je vois en ta simplicité,
L'image de mon caractère.

Pour rêver qu'on s'y trouve bien !
Ton agrément c'est la verdure ;
A l'art tu ne dois presque rien,
Tu dois beaucoup à la nature.

D'un fleuve rapide en son cours,
Tes murs viennent toucher la rive,
Et j'y vois s'écouler mes jours,
Comme son onde fugitive.

Lorsque, pour goûter le repos,
Chaque soir je quitte l'ouvrage,
Que j'aime, jeunes arbrisseaux,
A reposer sous votre ombrage !

Votre feuillage, tout le jour,
Au doux rossignol sert d'asile ;
C'est là qu'il chante son amour,
Et, la nuit, il y dort tranquille.

Toi qui brilles en mon jardin,
Tendre fleur, ton destin m'afflige !
On te voit fleurir le matin,
Et, le soir, mourir sur la tige.

Vous croissez arbrisseaux charmants,
Dans l'air votre tige s'élance ;
Hélas ! j'eus aussi mon printemps,
Mais déjà mon hiver commence.

Mais à quoi sert de regretter,
Les jours de notre court passage ?
La mort ne doit point attrister,
Ce n'est que la fin du voyage .

Avril s'en va doucement ...

Commenter cet article

Marie-Françoise 10/02/2016 18:50

Joli des deux côtés, c'est le charme de ton jardin ..Bisous

Rosie 16/02/2016 14:25

le charme discret de mon jardin privé...hihi

Jeanine G 09/05/2013 17:55


Que ce jardin est bien tenu et presque enchanteur, les rocailles sont toujours agréables par leur denivelés , du travail et du plaisir.

Rosie 11/05/2013 10:59



Le jardin est mieux tenu qu'avant c'est un fait, car pour moi ce serait trop difficile; mais c'est une partie de mon bonheur..



Mariette 08/05/2013 10:01


Chère Rosie, il me tarde de voir votre jardin .Tout paraît si coloré, du travail en perspective pour vous, c'est un bon passe temps qui vous remplit de bonheur...

Rosie 09/05/2013 08:37



Bonjour Marie, temps gris ce jour il est bon pour mes fleurettes et mes roses qui vous attendent quand vous voulez.......Je vous embrasse et vous attends de tout coeur...



Lisa 07/05/2013 22:49


Quelle charmante page, avec des photos superbes, on se promène agréablement dans votre hâvre fleuri parmi vos arbres (jolie image de l'arbre soutenant l'autre) et arbustes..


 


Pour vous voici avec toute mon affection un beau poème sur son jardin de Joseph QUESNEL (1746-1809):


 


Petit jardin que j'ai planté
Que ton enceinte sait me plaire !
Je vois en ta simplicité,
L'image de mon caractère.

Pour rêver qu'on s'y trouve bien !
Ton agrément c'est la verdure ;
A l'art tu ne dois presque rien,
Tu dois beaucoup à la nature.

D'un fleuve rapide en son cours,
Tes murs viennent toucher la rive,
Et j'y vois s'écouler mes jours,
Comme son onde fugitive.

Lorsque, pour goûter le repos,
Chaque soir je quitte l'ouvrage,
Que j'aime, jeunes arbrisseaux,
A reposer sous votre ombrage !

Votre feuillage, tout le jour,
Au doux rossignol sert d'asile ;
C'est là qu'il chante son amour,
Et, la nuit, il y dort tranquille.

Toi qui brilles en mon jardin,
Tendre fleur, ton destin m'afflige !
On te voit fleurir le matin,
Et, le soir, mourir sur la tige.

Vous croissez arbrisseaux charmants,
Dans l'air votre tige s'élance ;
Hélas ! j'eus aussi mon printemps,
Mais déjà mon hiver commence.

Mais à quoi sert de regretter,
Les jours de notre court passage ?
La mort ne doit point attrister,
Ce n'est que la fin du voyage .

Rosie 08/05/2013 09:58



Merci Lisa pour votre commentaire et ce joli poème, mon jardin est en amènagement et pas encore terminé, mais j'ai dejà du travail pour enlever les mauvaises herbes...a chaque jour suffit sa
peine ....Je vous embrasse...



Marie-Josée 07/05/2013 20:19


Côté cour, est aussi beauque côté jardin, c'est une palette decouleurs de printemps,Merveilleuse Rosie...

Rosie 08/05/2013 09:52



Et bien oui côté cour est sauvage et côté jardin est discipliné!!! mais quel travail, je vais y aller ce matin pour arracher les herbes !!Merci



Lysiane 07/05/2013 12:25


Quel joli jardin ! ça doit sentir très bon à la tombée du soir, quel travail mais c'est aussi un beau passe temps, Félicitations

Rosie 08/05/2013 09:46



Bonjour Lysiane et merci pour vos aimables commentaires qui me touchent.. Bonne journée du 8 Mai...