Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Rêve conte mythe symbole ou métaphore...


Un conte un mythe une métaphore

 Hier soir la  chaleur était encore accablante

Et j’ai dit : je ne suis pas seule je suis entourée d'amour

Entourée de tendresse et de bonté

Le ciel toute la journée est resté bleu

Dans mon imaginaire en m'assoupissant

je revoyais ce conte :

Anne ma sœur Anne ne vois-tu rien

venir ?

Je vois un chevalier avec une cape

blanche et une épée

Il vient sans doute pour m’emporter

au doux pays des rêves ou règne

Morphée

 Mais avant, il me semblait, que nous

avions pris

un apéritif sur la terrasse où au bord

de la piscine

dans mon coin favoris :Whisky sans

glaçons pour nous deux

J’avais fait des petits toasts pour accompagner

Et nous sommes allés rêver plus loin

Pour voir le soleil se coucher derrière

la colline Et la nuit tomber !

Tombe la nuit qui étend son manteau

gris

 Quand tombe la nuit les cigales

s’arrêtent de crisser

On peut entendre le murmure de nos

voix et un dernier papillon s’est posé

sur une touffe d’œillets qui

embaument

que c’est bon le chant du cœur qui

bat..

Nous passions des heures, en nous

tenant par la main

nous parlions de nous, de nos enfants

de la façon dont nous serions en

prenant de l'âge

on se voyait toujours ensemble toi et

moi comme deux vieillards toujours

amoureux

et on comptait sur les étoiles pour nous

protége

Rêve conte mythe symbole ou métaphore...

Parfois tout est symbole ou métaphore

plus beau que les mots, car on voit

l’image on perçoit les émotions, on est

bien dans le symbole

cette image est en moi : Que de bons

moments nous avons passés, en rêvant

tous les deux

Un petit alcool s'invitait parfois ! et nous trinquions

à notre longue vie à nos amours

qui duraient toujours avec autant

d'ardeur...

 La chaleur a redoublé  d’intensité

et j'étais bien dedans au frais

je me sentais entourée et en sécurité

Plus tard Morphée et hypnose sont venus me prendre

dans leurs bras ces Dieux de la nuit ! 

Avant il y avait eu les roses et le Dieu Éros

Vénus et puis Mars un joli couple de

l‘olympe

Sous le signe du lion, qui s'est terminé

et le coquelicot et la rose !

comme un petit coquelicot Madame !

Morphée et hypnose qui sèment des pavots ...

Morphée et hypnose qui sèment des pavots ...

Et je rêvais encore

de Vénus et puis Mars un joli couple de l‘olympe

Sous le signe du lion, qui se termine


J’ai évoqué la rose blanche et la rouge

De l’une à l’autre, c’est aussi un mythe

ou un symbole

C’est dans la mythologie et dans les

mystères de la Rose

En pensant à cela coquelicots et roses

je me suis endormie, douce nuit !!

Où un chevalier blanc me prenait sur

son destrier - Je n’avais plus peur de

barbe bleue et pas besoin qu’on vienne

me délivrer je suis de celles, qui pourraient sans doute le faire plier

Notre mental a été influencé

par les contes de fées de notre

enfance, pour moi le plus beau

est dans les contes d'Andersen

Mais tout homme

peut se transformer en blanc chevalier

parfois on a besoin de comprendre

que l’admiration est un phénomène

important qui peut redonner confiance

et foi

 

Oh ! La princesse des contes, je suis un peu comme toi

J'ai l'aigle deux fois en moi ! qui me

donne la force

celle de me lever, quand on trébuche

parfois

il faut toujours avoir la foi ! la

tempérance

et la charité ou l'humilité...

Vénus vient au secours d'Adonis son bel amant

Vénus vient au secours d'Adonis son bel amant

Comme elle la sœur des cygnes d'Andersen

cette vaillante princesse, je suis Inventive 

avec des idées fécondes énergique et pleine de vie

et d'envies: La psychologie des femmes

se crée pendant l'enfance et j'ai pu résister

à diverses agressions du temps, de la vie à la mort,

et à la reconstruction....! ♥♥

 

Les contes de notre enfance

ont eu un effet sur notre mental

pour moi ce n'était pas les fées ni barbe bleue

mais ceux où il y avait de l'amour

du travail ou du courage pour y arriver

 

C'est pour cela que j'aime

Les cygnes sauvages

la petite fille aux allumettes

j'avais envie de la prendre dans mes bras

pour lui apporte un peu de chaleur 

 

la Princesse sur un petit pois ...

les habits neufs de l'empereur  

et la petite sirène et la princesse au petit pois

 ma petite-fille a souhaité que je raconte cette histoire

à nos petites poupées

La princesse sous sur de nombreux matelas...

La princesse sous sur de nombreux matelas...

Les cygnes sauvages ...

 

Un roi avait onze fils et une seule fille : Élisa.

Les enfants étaient heureux,

jusqu'au jour ou le père se remaria

avec une méchante reine qui se débarrassa de la petite Élisa

en la plaçant chez des paysans,

et qui transforma les fils en cygnes sauvages.

La méchante reine tenta ensuite d'empoisonner

la petite fille en lui plaçant trois crapauds sur le corps,

mais ceux-ci furent transformés en fleur.

Il apparut que la magie de la méchante reine

n'avait aucun effet sur l'enfant.

Folle de rage, la reine la transforme en souillon,

si bien que son père ne la reconnaît pas,

 et il la chasse du château,

la fillette se réfugie dans la forêt,

dans une cabane où elle rêve de ses frères.

À son réveil, elle rencontre dans la forêt

une vieille femme qui lui offre des baies.

Élisa lui demande si elle a vu ses frères,

la vieille répond qu'elle a seulement vu des cygnes

qui nageaient avec une couronne d'or sur la tête

Élisa se précipite à l'endroit indiqué par la vieille

et ne trouve que neuf plumes.

Elle attend, et au coucher du soleil

arrivent les onze cygnes qui retrouvent leur aspect

de princes dès que la nuit est tombée.

Ils racontent qu'ils vivent loin, loin,sur un rocher

au milieu de la mer et qu'ils ne pourront pas revenir

avant un an pour emmener leur sœur,

ils tissent un filet et s'envolent avec elle.

Ils survolent le pays de la fée Morgane et son château.

Puis ils atteignent leur rocher et prient leur sœur

de dormir et de faire un rêve.

Élisa se met à prier en dormant.

alors la vieille femme de la forêt

(qui est la fée Morgane) lui apparaît.

Elle dit que les frères d'Élisa peuvent être sauvés

si la jeune fille tresse à chacun d'eux un manteau d'ortie,

et qu'elle garde le silence pendant tout ce temps.

Élisa va cueillir les orties, se brûle les doigts,

travaille à fabriquer les manteaux et souffre en silence,

même lorsque le roi du pays,

qui vient chasser dans les parages, lui adresse la parole.

Devant sa beauté et malgré son silence,

il l'enlève pour en faire sa femme.

L'archevêque murmure que cette fille des bois est une

sorcière, mais le roi ne l'écoute pas.

Il a même eu la délicatesse de lui installer une pièce

toute semblable à la grotte,

dans laquelle il a fait transporter son ballot d'orties et de

manteaux tissés.

Cependant, un jour où elle va renouveler sa provision

d'orties au cimetière, un courtisan la voit

et rapporte au roi que c'est véritablement une sorcière.

Le roi, attristé, continue d'aimer sa femme,

mais un soir, il la surveille et la suit jusqu'au cimetière.

Là-bas, le roi aperçoit un groupe de sorcières et croit

qu'Élisa les rejoignait tous les soirs.

Le châtiment choisi par le peuple est de la livrer aux

flammes.Dans son cachot, des petites souris 

lui apportent ce qu'il faut pour continuer à tisser

les onze manteaux pour ses frères.

Élisa n'a toujours pas prononcé un mot.

Alors qu'on la mène en charrette à travers la ville pour la

brûler,onze cygnes s'abattent sur la charrette

et font fuir la foule qui voit là un signe du ciel.

On pense qu'elle est innocente.

Alors, Élisa qui n'a pas cessé de garder sur elle

les onze manteaux d'ortie,

les jette sur ses frères qui aussitôt se transforment en

princes..... Quel joli conte !

Rêve conte mythe symbole ou métaphore...
Commenter cet article
M
Ma Chère Rosie j'ai pensé tres fort ,à toi hier !<br /> Et j'avais bien raison car , bien sûr , c'était ta fête...celle de la plus belle et odorante des fleurs et aussi parce que je tremblais pour toi à l'annonce de ces vents tempétueux qui n'ont pas épargné ton département !<br /> Surtout , petite Lionne , pense à TOI et protège toi puisque tu as la chance d'avoir une famille autour de Toi et une maison chaleureuse !<br /> Je t'envoie tiutes mes pensées affectueuses
Répondre
R
Ma chère Amie, je t'ai tout dit !! journée du souvenir, il pleut encore doucement !!ce qui est bien triste..le soleil reviendra demain et tout sera lumineux Je t'embrasse
M
Mon commentaire est parti trop vite..j'aime ce coin ou nous sommes bien chez toi, la maîtresse de maison est attentionnée un vrai cordon bleu, et nous partons avec tes douceurs , nous tes douces S
Répondre
R
Oui ce joli coin que j'aime, quand le soir tombe, je me souviens de ma petite-fille, nous mettions no bains de soleil l'un contre l'autre , et le soir en parlant , on regardait les étoiles, de plus c'est abrité...Jolis moments partagés ....bises double merci
M
L'art et la manière de présenter ces contes..tu nous les fais vivre comme si c'était ta vie; il y a ton romantisme présent et ton amour ! Bravo c'est réussi ma Chère Amie bises à tous
Répondre
R
Oui joli façon de cheminer en prenant des passerelles, mais les souvenirs sont en nous et sortent, se révèlent parfois; comme par magie...il y a du rêve et ma volonté, Bises à toi Merci
M
<br /> Coucou! Oh Rosie il y a tellement à lire dans cette page ? je vois où vous voulez en venir, c'est beau et tout est entre les lignes, rêve réalité, le chevalier et soeur Anne, et puis ces jolis<br /> contes d'Andersen que nous avons aimé Bises amicales à vous <br />
Répondre
R
<br /> <br /> <br /> <br /> <br />  Bonjour Marie...ce jour ce sont les reccettes de agrand-mère je pense que je n'ai pas trop été influencé par Grim ou Perault ..mais par d'autres moins" rêveurs' j'ai beaucoup aimé la<br /> réalité de la petite fille aux allumettes rêve et dure réalité...partout il y a du rêve..je vous embrasse<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Bonjour chère amie Rosie,<br /> <br /> <br /> Je me souviens avoir lu l'histoire  des cygnes sauvages, un des princes garde une aile de cygne car le manteau n'était pas terminé. Quel symbole devons nous tirer de ce mythe?<br /> <br /> <br /> Très bonne journée et toute mon amitié.<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonjour cher Ada, ce que je vois dans ce conte c'est l'amour pour les frères la fratrie et le travail pour les aider, même si ce travail est penible et demande des sacrifices...oui un garde une<br /> aile non couverte car elle n'a pas eu le temps de tout tricoter....C'est actif et pas passif, ce n'est pas une princesse endormie mais un être de bonté et decourage....Merci<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Ce conte est charmant comme tous ceux d'Andersen; mais vous avez de l'imagination pour y arriver par ce biais Bravo.<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Ce conte estplus évolué que ceux de P...erraud..pardon si je l'écris mal..c'est cette notion de courage de travail et<br /> d'amour pour la fratrie...Oui pour en arriver au conte j'ai pris quelques chemins de traverse mais c'était aussi pour un ami, qui s'interesse au mental des femmes et à leur réactions sur tous ces<br /> contes..Merci à tous<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> C'est si beau ces contes , mais c'est aussi vrai que ça a pu forger notre mental, car beaucoup cherchent encore ,et toujours, le prince charmant ou le blanc chevalier .Amicalement Lucette<br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bonsoir Biienvenue...nos petites-filles n'ont pas été bercées par ces contes mais par la telévision..et c'est plus fugace que la lecture...Bonne soirée Merci...<br /> <br /> <br /> <br />