Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
 Le soleil s'est éclipsé !

 

Ce  jeudi d'Avril est encore un cavalier

des cavaliers il y en a 4, et puis viendront les saints de glace

ils ont commencé le 23 pour Saint Georges

et puis  Saint Marc et  Sainte croix ce jour

et dans deux jours ce sera le dernier Saint Jean porte Latine

Pour Sainte Croix où dans notre tradition on cueille le thym,

mais il faut dire que dans mon jardin

côté cour il y en a quelques touffes qui restent fleuris

presque toute l'année thym sauvage il va de soi !

il pleut encore ce jour, c'est triste sans l'astre solaire

peut être viendra-t'il plus tard à son heure à lui

car nous ne sommes pas en phase avec sa course

Viendra ou viendra pas ! N’empêche que le jardin est content

mais il serait plus riant et pimpant quand sur lui

Hélios dardera ses rayons bienfaisants

pour faire éclore, tout ce qui attend et sommeille

Encore quelques jours puis viendra Mai

le mois des fleurs et celui de Marie

Mes roses pour elle, rivaliseront de beauté

 

 Le soleil s'est éclipsé !

Premier jour de printemps tu étais riant et rayonnant

Je t’aimais ainsi astre chéri

Deuxième jour la haut tu fais pleurer les nuages

Des mots de l’âme ou des larmes ;

Qui me plongent dans la morosité

Soleil mon astre suprême je t’aime, tu le sais ,

Tu me manque terriblement, tout est gris et terne

Quand tu t’en vas, Où es tu !

Pourtant tu étais sur mon berceau

Le jour de ma naissance, et même Marie

La rose sans épines, est mon symbole

Fais un effort, et comprends mon envie de te revoir,

un rayon ; quelques rayons et c'est la joie retrouvée

Pour me dire que tu penses à moi

Reviens vite, ne te cache pas ,

sois ce que tu es mon astre préféré ne sois pas perturbé

Et pourtant la lune, porte en elle tes rayons,

Qui l’ont caressée de près est-ce que cette rencontre

ou une autre qui t’ont changé à ce point !

Parfois c’est une mauvaise humeur, envie de te cacher

Tu es parti derrière de gros nuages

qui pleurent et envahissent de tristesse mon cœur

es-tu toujours aimant ?

Où es-tu mon soleil qui met partout de la joie ?

Reviens me voir, je t’attends mon astre préféré

Et je ne peux même pas regarder la lune pour me consoler

Elle est aussi cachée : La lune le soleil

tout est symbole, l'une ne brille que parce

quelle capte la lumière de toi bel astre

 le soleil a rendez-vous avec la lune

lune l'une ( féminin) lui l'astre, le soleil élèment masculin

jamais l'un sans l'autre ...

 Le soleil s'est éclipsé !

Bonjour tristesse, c’est dans les cœurs

C’est l’ambiance ; c’est un tout : Etat d’âme ou état d’esprit

mon âme vagabonde sans pouvoir se poser

Elle te cherche sans doute soleil et vie Où es-tu ? flamme jumelle

C’est  difficile de cerner tes contours 

et pourtant ! Tout nous relie, tout est presque magique

Parfois j’ai peur, peur de quoi, de cet inconnu

De ces ondes, de cette rencontre, l'éclipse

de votre complicité si grande

Comme si nous étions jumeaux d’une même flamme

qui s’allume en même temps !

La lumière, la flamme ; le feu  la terre l’infini

In-fini ...pas encore Fini ..et tout recommence

 Le soleil s'est éclipsé !

C’est bonjour tristesse, j’ai travaillé ce jour

Et pourtant en écrivant je m’anime

Comme si on guidait mes doigts

Ils sont agiles sur le clavier, parfois à la traîne

Quand il faut se presser, Soleil Ô toi que j'attends

tout est présence en toi, tu animes chaque chose

Un petit rayon à midi, un long le soir

C’est fou et pourtant c’est vrai

Mystère ou magie, magnétisme sortilège

Rencontre  d'un autre astre moins lumineux

et te voici comme dérangé la haut, étrange

Tu boudes sans doute, peut être vous êtes vous fâchés

même pas d'étoiles pour me consoler

Ah ! Cette voûte étoilée qui chaque fois me fait rêver

ce sont aussi des soleils, qui brillent moins

Ces étoiles sources de merveilleux imaginaire 

qui devaient unir nos coeurs

Mais pour l’atteindre, il faudra encore et encore

Se soumettre au destin, qui nous tient dans sa main

Adieu Tristesse et bonjour lumière

De cette flamme jumelle

Que j’allume pour vous que j’aime

De la flamme principielle aux autres

Sans perdre d’énergie bien au contraire

 

 Le soleil s'est éclipsé !

Commenter cet article

Christine 17/04/2016 23:03

Magnifique texte.
Merveilleuses images
Jamais déçus sur votre blog

Rosie 18/04/2016 09:41

Merci Christine, bonne et belle journée amicalement Rosie

Mariette 29/11/2014 12:38

Que c'est beau ma chère Rosie, tout est empreint de votre sensibilité et de votre inspiration de l'amour de l'autre.splendide blog avec en fond cette fleur de lotus et ces merveilleuses images qui illustrent les Flammes jumelles Bisous

Rosie 29/11/2014 12:46

Je suis très satisfaite de cette nouvelle présentation, je vais ainsi chercher des textes anciens pour les reformuler, et je suis moi même émue de ce que j'ai pu écrire ..pour les flammes jumelles j'ai trouvé un très beau texte ....RE Bisous

Anita 04/11/2012 20:26


je suis arivée par hasard sur votre blog et je trouve de sympathiques lectures ainsi que l'hommage a G Frêche. je vous adresse mes amitiè et reviendrai vous lire

Rosie 06/11/2012 09:22



Bonjour Anita heureuse de votre viste soyez la bienvenue et lisez un peu de tout dans les diverses rubriques ! je vous adresse mes courtoises salutations...



Lisa 04/11/2012 13:55


Bonjour chers Rosie et Ada, bonjour Mariette et tous ceux qui aiment ce blog..


 


Vous nous offrez une page délicate et nostalgique, Rosie, avec toujours de très belles images, pour l'illustrer en poésie voici un texte sur le miroir et l'âme-soeur, avec ma sincère affection:


 


Le miroir est l'amour, l'âme-soeur de la chambre
Où tout d'elle : le lustre en fleur, les bahuts vieux,
La statuette au dos de bronze qui se cambre,
Se réfléchit en un hymen silencieux.

Car l'amour n'est-ce pas n'être plus seul et n'est-ce
Pas se doubler par un autre meilleur que soi ?
Or la chambre se double au fond du miroir coi
Avec un renouveau de songe et de jeunesse ;

Mais les choses pourtant entre le cadre d'or
Ont un air de souffrir de leur vie inactive ;
Le miroir qui les aime a borné leur essor
En un recul de vie exiguë et captive ;

Et l'amour absorbant et profond du miroir
Attriste d'infini la chambre, qui se doute
D'un désaccord entre eux aux approches du soir,
Sentant que le miroir ne la contient pas toute !


 


Georges RODENBACH

Rosie 04/11/2012 14:44



Bonjour Chère Lisa....j'aime ce poème si bien trouvé il est a la suite du texte et je vais y ajouter une autre image de belles roses blanches ! tout est symbole ...Merci



Mariette 04/11/2012 12:33


Très joli page mon amie.L'inspiration vient au bout des doigts! mais c'est la tête qui commande et elle es pleine de belles images ! Bisous

Rosie 04/11/2012 14:43



Merci chère Amie...C'est vrai que cette page est un peu spirituelle ....C'est parfois comme un message, ou un messager  !!! Je vous embrasse...♥



ADA 04/11/2012 08:09


Bonjour chère amie Rosie,


Bonjour la joie de vivre, allez voir l'article de notre amie Myo.


Bonne journée.

Rosie 04/11/2012 09:27



Bonjour ADA...la joie  de vivre est celle que je me procure par le rêve pour chasser la morosité...je n'ai pas trop de temps en ce moment..Merci de votre passage mes amicales pensées...



François 03/11/2012 12:36


Magnifique ce texte Rosie Où trouves-tu tant d'inspiration ? Bises a toi .

Rosie 04/11/2012 09:24



Bonjour !!! D'où me vient l'inspiration : il y a deux lectures !!! et même une autre personnelle rêvons !Merci Bises ...