Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
C'est la rentrée..des classes

 

 Rêveries...d'un autre temps...

 

 

Bientôt la rentrée des classes

Chacun à son chantier ...De mon temps

on rentrait le premier octobre mais tout a changé

les vacances et le jour de pause, qui était le jeudi

 

Avec mes petits-enfants

Je suis allée il y a quelques jours  faire des achats

Scolaires pour la rentrée des classes

en voyant toutes ces belles fournitures

offertes à nos enfants Je me suis mise à  rêver !

 

A ma rentrée, pourtant j’étais bien gâtée

on n'avait pas de prime de rentée

on achetait juste ce qu'il fallait

la trousse et les crayons de couleur

les peintures les feuillets de dessin

Une pure merveille, et le plumier oublié

Celui-là pourtant il protégeait nos plumes

Et nous faisions l’encre à l’école

Violette, nos doigts en gardaient la couleur

Oui violette et rouge pour corriger les fautes

Il y avait la gomme

le crayon avec celle qui était à l’autre bout

mes doigts se souviennent

et l'odeur remonte dans mes souvenirs

il nous fallait un buvard

qui était parfois décoré ou tout simple

de diverses couleurs, pour moi c'était rose ou violet

C'est la rentrée..des classes

 Il y avait les instruments de géométrie

Le rapporteur, la règle plate graduée !

celle pour tracer des traits,

elle était en bois en bois :

le plastique n’existait pas

L’équerre pour tracer les angles et les faire  bien droits

rectitude toujours  

Et le compas, une danseuse parfois !

Oui je l’imaginais comme une chose

Un peu céleste ! Légère !

qui fait des cercles, des ronds

qui pourrait symboliser le tableau de la vierge à l’enfant

tout dans l’arrondi du geste la maternité

L’homme celui de la publicité

Qui est la copie de celui de Léonard de Vinci

L’homme parfait ; ça fait rêver

Je me souviens que j’aimais bien faire des étoiles

Celle qui à six branches !

Celle de Salomon deux triangles inversés

Avec des cercles je dessinais le corps d’une enfant

tout en rondeurs en jolies formes galbées 

les branches de cet outil, sont une ouverture

sur le monde sur le mien imaginaire,

sur mes rêves d’enfant

le voyais les jambes d’un femme

qui marche et d’un pas assuré

va vers les autres pour créer rentrer en relation

créer du lien de convivialité

C’est amusant de se souvenir comment

Tous ces instruments m'ont fait rêver  

C'est la rentrée..des classes

Je me suis souvenue de mon école

nichée en haut du village,

nous étions directement dans les bois et la campagne

je nous revois allant chercher du bois pour allumer le poéle

et je sentais l'odeur un peu âcre du feu que l'on allume

Notre Maitresse, était en même temps

l'épouse du maire du village

Elle était sévère et en même temps très juste

je l'aimais beaucoup

Notre classe était mixte et de plus englobait plusieurs sections

cela nous permettait de mieux apprendre

et d'évoluer vers les plus grands

nous faisions le ménage de notre unique classe

c'était le vendredi après la classe

deux garçons un grand et un plus jeune,

et de même pour les filles

les garçons soulevaient les bureaux

pour que nous puissions balayer

et puis on faisait la poussière et on nettoyait le tableau

bien comme il faut sans oublier le bureau de la maitresse,

qui était sacré tout était bien organisé , c'était de même pour

remplir le poêle, on a travaillé et on n'en est pas morts

bien au contraire cela a développé l'esprit de classe et de

solidarité: Combien je l'aimais ma petite école

de Rigarda au pied du Canigou

il fallait monter un escalier, et en haut il y avait une jolie

vigne vierge qui avait pris de belles couleurs flamboyantes

deux arbres des acacias pour faire de l'ombre, et plus haut

une autre cour de récréation;

 Celle-ci était attenante aux bois

et à la campagne environnante

que de bons souvenirs, que d'émotions

c'est avec regret que je l'ai quittée

Oh ! Rigarda tu es dans mon coeur avec le clocher

et l'église tout à côté; dont l'horloge rythmait notre vie

 

 

C'est la rentrée..des classes

Et voici où me conduisent mon plumier

et son encre violette et rouge

Le tableau et la craie

Nos bureaux, l’école, la rentrée

La maîtresse et son savoir

C’était il y a bien longtemps

Et je m’en souviens comme si c’était hier

Et j’en ai les émotions et le souvenir

De ce jour merveilleux de la rentrée qui était pour moi

Le premier octobre, il faisait beau encore

Dans la cour de récréation

la vigne vierge commençait à se colorer 

Tout change au cours du temps

pas en mieux certainement

nous sortions avec des acquis

qui nous ont permis de faire une vie

dans l'honneur la solidarité

le bonheur celui de transmettre nos valeurs

vive l'école primaire, qui dans notre village

était une de nos plus grandes valeurs

  

C'est la rentrée..des classes

 A midi nous avons parlé

Des applications géométriques de ce qu’on nous apprend

Elisa a récité le théorème de Pythagore et Benoit son père

Fait de belles choses avec ses mains, on a l’impression

Quelles pensent, il fait ses calculs avant

et tout est parfait   : ses murets en arrondi

sont finement établis et soignés

en tout il est compétent et trouve une solution

et voici où m'amène ma rêverie,

celle de la rentrée des classes

Cette rentrée où on retrouve les amis un temps oubliés

mais présents quand même dans nos coeurs

 

Oui j'attends moi aussi avec impatience " ma" rentrée

et hier j'ai fait le résumé d'un texte

et travaillé sur une question sociale

que je souhaite développer

Au travail mes Amis Amies c'est à sa glorification

que nous devons aller, du travail  pour tous

manuels intellectuels et surtout du travail avec le coeur

et de l'ardeur, pour moi le travail est ma joie de vivre

 

C'est la rentrée..des classes



Mon cartable


Mon cartable a mille odeurs,
mon cartable sent la pomme,
le livre, l'encre, la gomme
et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l'orange,
le bison et le nougat,
il sent tout ce que l'on mange
et ce qu'on ne mange pas.

La figue, la mandarine,
le papier d'argent ou d'or,
et la coquille marine,
les bateaux sortants du port
.
Les cow-boys et les noisettes,
la craie et le caramel,
les confettis de la fête,
les billes remplies de ciel.

Les longs cheveux de ma mère
et les joues de mon papa,
les matins dans la lumière,
la rose et le chocolat.

Pierre Gamara

 

Commenter cet article

Angeline 02/09/2017 15:58

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)

Rosie 02/09/2017 18:34

JE clique et rien ne s'ouvre sinon votre adresse e mail j'ai éssayé sur le PC et sur le smartphone, je suis désolée Merci bonne journée

liliane 24/09/2015 09:41

merci pour cette page odorante Rosie !

Rosie 24/09/2015 09:46

A demain pour la rentrée, nous avons un CA avant ce sera plus tôt pour le départ..nous ne devons pas être en retard....Bisous

MANNEVY Annik 02/09/2015 06:50

Ce que tu écris est si simple , si plein d'odeurs de notre enfance qu'on en aurait envie de pleurer .........pleurer sur cette enfance si lointaine et si belle ....on voudrait y revenir pour sentir le parfum de la gomme et de l'encre.....sur le papier qui recouvrait nos livres ! Enfin , c'est cette tranche de vie qu'on n'oubliera jamaiset que je te remercie de rappeler à notre souvenir ! Je t'embrasse !

Rosie 02/09/2015 09:39

Tous ces souvenirs sont en nous, nous avons vécu des périodes autres que celles de nos enfants et petits-enfants..et on se sentait grandes d'aller en classe, tout est en nous , et même les bouquets de violettes que j'allais cueillir pour la maîtresse qui faisait toutes les classes des petits au grands, ce qui nous permettait de nous éveiller.....Je t'embrasse Annik j'ai gardé une vénération pour la maîtresse de la petite école de mon village..

BOZA 01/09/2014 13:26

Que de souvenirs Rosie ....ceux de l'ecole de notre époque , avec encre et plume , craie et tableau noir ....bureau de bois avec la tablette que l'on souléve pour y ranger ses affaires , et la bougie avec laquelle on le cirait , le chiffon de laine pour le faire briller ....Une seule et unique maîtresse , qui nous apprenait tant de choses .....ah , belle nostalgie .....<3

Rosie 01/09/2014 15:17

Chère Sylvie, j'ai mis la photo de mon école d'enfance, on allait aussi ramasser du bois pour allumer le poêle....et on faisait le ménage dans notre classe deux grands et deux plus jeunes et deux filles et deux garçons...C'était une école classe unique et mixte...Il n'y en a plus maintenant c'est à Rigarda au pied du Canigou...Nous parlions catalan en recréation et français en classe....On aimait notre maîtresse qui de plus était la femme du maire...Que de souvenirs !! Merci

ada 04/09/2013 08:51


Bonjour chère amie Rosie,


Le souvenir de nos rentrées est parfois olfactif, je me souviens des odeurs. La curiosité de toutes choses, qui est la base de l'apprentissage, existe toujours et a bien des avantages.


Bonne journée, chère amie. 


 


 

Rosie 06/09/2013 08:56



Bonjour cher ami....Il nous reste les odeurs et les moments de frébrilité de ces rentrées qui pour nous etaient le premier octobre....Il me tardait toujours de rentrer, car à la maison je
m'ennuyais, ce qui n'est plus d'actualité..



Annie 03/09/2013 14:33


Bonjour ROSIE - ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je me souviens -- les pleins et les déliés -- c'était le bon temps !!

Rosie 03/09/2013 14:37



Oui et l'écriture a l'ancienne en majuscules ...pour moi j'étais gâtée R et M et puis A...!!!c'était des pages de belle écriture....c'est tout oublié sauf sur le linge de maison
....



Rosemay 03/09/2013 14:32


Joli souvenir de nos doigts tâchés, que nous frottions à la pierre ponce,


et de plus l'odeur de l'encre, de la craie et des bureaux astiqués !!


Souvenirs ,de nos jeunes années ou tout était différent. Amitiés

Rosie 03/09/2013 14:41






 L'encre sur nos doigts...c'était difficile a faire partir...mais nous étions heureux, et touta changé pour du mieux..maintenant on change les cartouches des imprimantes et sans doute que
c'est le progrès...il faut vivre avec son temps ...c'est le secret du bonheur... ♥


 



François 03/09/2013 12:27


C'est la semaine prochaine la rentrée pour certains, c'est aussi beau moment car on est contents de se retrouver, et de sortir nos cartables et nos instruments de travail

Rosie 03/09/2013 14:38






 Les vacanes prennent fin pour tout le monde


Et vive la rentrée des classes, pour moi c'était toujours un moment privilégié et aussi maintenant