Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Ecrire : Une évasion Une énergie positive

 L’écriture

 

En écrivant : Pour moi c’est une aventure c’est magique

C’est pour m’exprimer et soulager mon cœur

C’est un stress positif qui m’emporte au-delà du réel

Il faut savoir lire avec le cœur

Lire entre les lignes

lire tout ce que porte en elle l’écriture,

c’est un joli moment ou j’oublie tout

pour rêver et partager

Il y a aussi mon cœur dans les textes

On ne peut pas se refaire,

car je choisis tous les mots

Souvent je les soupèse

je réfléchis et je les adoucis

Et quand j’ai fini d’écrire

j’éprouve un certain amour

pour ce que ce qui est devenu un nouvel enfant

j'éprouve en même temps une retenue

pour le partager : Oui je crois que pour moi

L’écriture est avant tout une énergie positive

de temps à autres j'ouvre une page

d'un manuscrit, et puis je referme

une page ne peut pas tout exprimer

c'est pour cela que j'ai mis cette belle image

pleine de beauté et de mystère

car en tout il faut rentrer pour mieux  connaitre

et savoir ouvrir des portes, et oser rentrer

pour découvrir de nouveaux horizons

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Ce texte est toujours d'actualité

beaucoup de choses ont changé

Des émotions ! des cris du cœur des blessures

Des nouveaux venus dans la famille

les joies, des moments bénis, et autres

C’est toujours mon meilleur moment quand j'écris

 

Mon meilleur moment

 

C’est sans doute quand j’écris pour mon plaisir

Je laisse passer des sentiments mes émotions

J’écris pour ce blog et pour être lue

C’est la plus grande des satisfactions

vous êtes plus de 478 680 mille personnes a être venues

vous pauser et lire mes pages

d'autre sont des abonnés ou des fidèles de ce blog

il se comptent en nombre de pages lues

il y a tant de pages lues, les unes plus que d'autres

et surtout celles où je laisse parler mon cœur

J’écris aussi des livres, oui des livres

qui souvent m’ont fait grandir dans mon esprit

Devenir grand-mère c’était un moment unique

où l’on regarde sa vie comme dans un rétroviseur

pour voir le chemin parcouru

C’est un moment où on se sent mère

par personne interposée

c’est faire un bilan, une pause un arrêt sur images

j’ai bien aimé écrire

sur ma belle et merveilleuse grand-mère

et sur celle que je ne suis pas,

ou je le suis autrement

car les temps ont changé...

pour information : 478 688 Viseurs uniques

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Et puis quand j’ai su me servir d’un ordinateur

j’ai eu des facilités pour passer des frontières

et retrouver des traces perdues dans le sable du désert

ou les montagnes d’un autre continent !

du rif des montagnes d'Algérie

C’est à mon ordinateur que j’ai fait des confidences

lui me voyait pleurer ou rire parfois,

car la vie c’est cela ...

j’ai pu retrouver toutes ces traces de mes grands-parents

et plus encore ! j’ai sans doute versé des larmes

car leur vie valait un roman ! bouleversant..

et j'ai écrit ce deuxième livre surtout pour nos enfants

et pour garder vivace ce trait d'union

avec une autre partie de la famille qui vit ailleurs

et dont je sens dans mes racines cet attachement

Dieu que j'étais émue d'écrire cette histoire

qui m'a un peu bouleversée : 

 

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Devenue seule, physiquement

et pas dans ma tête

j’ai aussi écrit sur mon bonheur perdu

il en reste tous les souvenirs et les bons moments

qui sont autant de beaux jours : Les souvenirs heureux

sont de bons compagnons et m'ont aidés pour avancer

Écrire pour vous transmettre mes coups de cœur

mes envies, mes émotions, mon ressenti,

parfois des déceptions mais qu’importe,

on doit toujours avancer pour se retrouver

sans doute dans le regard de l’autre et se reconstruire

Écrire c'est avancer sur ce chemin difficile

et garder en tout un juste milieu ;

où chacun a une place important

et laisser la place pour d'autres moments

qui seront vécus autrement !

Autrement c'est trouver une béquille

ou un bras secourable pour avancer pas à pas

ré-apprendre à marcher a se tenir debout

même si on tombe , on peut se relever

si tout est dans la confiance et l'amour

parfois la providence veille pour nous protéger

sans amour, on ne pourrait pas vivre

c'est le sens de la vie l'es-sens-ciel...

 

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Écrire : Oui j’ai un manuscrit, que je trouve beau

et que je garderai : Sur ou dans mon cœur

Et puis écrire c’est toujours aligner des mots des phrases

Pour rendre ce ressenti, ces émotions

Je ne peux écrire que sur des beaux sentiments

c’est un roman, un peu fantasmé

Un roman sur ces relations virtuelles

Un roman que j’ai brodé, arrangé, embelli

Un roman, ou il y a des sentiments « forts »

il m'a apporté beaucoup, ouvert d'autres horizons

m'a fait grandir et ma permis de parler ou de trouver

que c'est parfois par l'écriture

que l'on avance doucement sur ce chemin

pour vivre autrement et trouver la fraternité

la bonté, la beauté et l'amour du vrai

J'ai cru pouvoir changer le cours de la vie

j'ai pu apporter mon aide : sans aucun doute je l'ai fait

Je suis heureuse car c'était sans préjugés et en confiance

en m'investissant , j'ai peut être trouvé une clé

une grande sensibilité un besoin d'être aimé et considéré

pour cacher autre chose ! sans doute du désarroi

je ne blâme personne , j'essaie juste de comprendre

certaines réactions ! Pourquoi ? pourquoi !

il y a sur la terre des personnes bien malheureuses

qui ont le don de s'évader par leur clavier

pour transmettre leur connaissances

éveiller les esprits faire aimer une poésie

qui réjouit cœur et fait avancer

car il y a dans les échanges une grande complicité

un même but, une même voie

celle du bonheur apporté par l'écriture

J'ai pu grandir et me repositionner sur l'échiquier

bonté, amitié, amour; tendresse...

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Le temps passe, les années aussi

on peut prendre du recul

on analyse, on se pose des questions

toujours les même pour comprendre certaines personnes

chacun a son ressenti , ses sentiments

certains exposent leur mal-être ou les maladies au grand jour

d'autres sont plus pudiques et préfèrent se terrer

ou se taire, l'un et l'autre, il me semble que l'on doit

pouvoir partager quand on a confiance,

que depuis des années on se connait

il serait plus facile de poser sa tête sur une épaule

en toute confiance , il parait que nous les femmes

n'avons pas la même mentalité que les hommes

dont certains se sentent humilié par une maladie

Cela je ne l'ai jamais compris, moi qui suis bienveillante

il faut de tout pour faire un monde, certains prient

pour leur salut et d'autres sont là pour écouter

entendre une plainte, Nous avons tous besoin d'amour

d'une pensée qui est une onde qui vient de notre cerveau

où sont stockés des souvenirs de moments partagés

un tiroir pour chaque chose, un tiroir pour l'intimité

pour la sensibilité, un tiroir et une clé pour le fermer

à tout jamais , où nul ne peut y accéder s'il n'y est pas invité

comme les cahiers secrets de nos grand-mères

charmants et désuets, chaque mot était choisi

et il fallait lire a demi mot et trouver une fleur séchée

cueillie a deux ! des fleurs des cœurs

de l'amour de la tendresse et beaucoup de pudeur

Ecrire : Une évasion Une énergie positive

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
Gardons en nos cœurs les secrets ♥♥♥

Gardons en nos cœurs les secrets

quand nos mains se séparent nos cœurs restent unis

 je vais parler à mes roses le matin au lever

pour leur conter mes secrets : elles qui ont entendu

en d'autres temps nos murmures

bonheur secret que l'on ne peut exprimer qu'en le partageant

ce matin mes roses étaient nimbées de rosée

et ployaient sous le poids de cette eau

qui tombe en larmes des nuages là haut

je suis allée les surprendre et leur parler

de mes émotions passées, et d'un souvenir qui est en moi

que je souhaite garder,

tant il était tendre plein de délicatesse

un secret que l'on garde à deux

et que l'on fait revivre par le souvenir,

Émoi et moi ! Et toi et Nous

Un sublime moment où tout vacille, tout se brouille

et tout est arrivé, et a laissé dans mon cœur

comme une rose qui tous les ans éclot de la même façon

La rose garde ses secrets et aussi les miens

que je lui fais partager

 

Gardons en nos cœurs les secrets ♥♥♥

Le mois de Mai est dédié à Marie notre mère a tous

quand j'étais enfant j'allais après le repas du soir assister

et prier Marie chants et litanies pour la glorifier

je retrouve dans de vieux cahiers de ma mère des poèmes

un peu désuets qui me disent

que si j'aime les fleurs je sais pourquoi

et sur un fond de page je lis ceci

 

Marie

Marie emblème de la rose

( Dieu prit le verbe aimer, il l’effeuilla

et en fit le nom de Marie Aimer )

 

Combien de poèmes tu as écrit de ta belle écriture

ma chère maman ! 

je comprends pourquoi je porte ce prénom 

et comme tu aimais tant Marie

j'ai voulu à ma façon te remercier

puisque je suis arrivée le jour de l'assomption

alors que l'on m'attendait plus tard !

Mai le mois le plus beau

Souvenirs émotions tendresse , tout y contribue,

douceur du temps et beaux souvenirs de mon enfance

de mon adolescence, et ensuite de ma vie de femme,

de mère ...Ma vie qui se poursuit avec en-vie

 

Gardons en nos cœurs les secrets ♥♥♥

Dieu effeuilla le verbe Aimer ,

nous l'avons aussi effeuillé

et me revient un lointain souvenir

sans doute d'un mois de Mai

Au mois de Mai fais ce qui te plait !!

souvenir d'une rose qui aimait un papillon 

c'est pour cela qu'en secret

je vais leur conter cette belle histoire

retrouvée dans tes petits cahiers

 

" Papillon ce billet doux plié en deux

qui cherche une adresse de fleur " Jules Renard

 

je vais leur parler de ces secrets

elles ont leurs corolles ouvertes et semblent attendre

le messager, messager du bonheur, Mois de Mai

mois le plus beau  !

Marie est la rose divine rose sans épines

Au petit matin j'ai fait un rêve étrange

qui m'emportait loin

dans une aube nimbée de blanc virginal

et de souvenirs émus, de tendresse , de délicatesse

et pourquoi pas d'amour pour tout

et pour toi qui n'es plus là

Que Marie nous  protège ;

une rose suffit parfois à mon bonheur 

une rose a qui je parle de toi et de nous

Ce fut si beau , que tout en moi se souvient

divin moment où un ange me prend par la main

pour me faire connaître ce paradis

notre cerveau stocke nos émotions et les fait revivre

si on le stimule un peu : et si je veux rentrer en méditation

pour ne penser qu'a ce souvenir que je vais embellir

Gardons en nos cœurs les secrets ♥♥♥

Citations sur les roses

 
 


Quand vous devenez pessimiste, regardez une rose

Albert Samain


La richesse de la rose, c'est sa fragilité

Roland Delisle


Les roses du plaisir ont couronné notre amour,

elles fleurissent notre vie à deux.

Honoré de Balzac - « Mémoires de deux jeunes mariées »


Je regarde une rose et je suis apaisé.

Victor Hugo


Si Zeus voulait donner une reine aux fleurs,

la rose régnerait sur toutes

Saphho

Gardons en nos cœurs les secrets ♥♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Vive le vent qui sème et essaime ...

 Éole souffle et décoiffe mes roses

Corolles et pistils

c'est le mariage des fleurs

c'est pour notre bonheur

il faut savoir regarder et apprécier

toutes ces merveilles de la vie

du créateur et ses créations

à nulles autres pareilles

le soleil, la lune, les étoiles

Notre terre mère matrice originelle

les mers les océans les rivières

la faune si variée, et la flore

le vent, la pluie, le soleil

tout participe a ce renouveau

qui revient tous les ans

après une mort symbolique

ou une mise au repos

c'est beau la vie !

chaque jour on peut dire Merci

si on est en bonne santé et l'on apprécie

dans mon jardin, je vais me ressourcer

c'est un bol d'air, c'est la main du créateur

c'est un tout qui fait mon environnement

une partie de mon bonheur

 

Vive le vent qui sème et essaime ...

La tramontane s’est levée

et a joliment participé à cette union 

des pollens des parfums des senteurs, 

de la nature en éveil

qui s'est mise au travail !

il y a du butinage dans l'air 

sur les délicates fleurs

c'est merveille ! Oh nature mère

 

 

Proserpine est bien sortie des enfers

les grenadiers ont de tendres feuilles

je les admire tous les jours

tout bourdonne, tout s’accouple

les fleurs s’offrent dans leur pure beauté

à la semence qui viendra les féconder

Le soleil joue avec les feuillages animés par le vent

et voici le symbole des 4 éléments réunis

Oh ! toi terre matrice universelle et notre mère

l'eau te vivifie et te fait sourire de plaisir

tout ce qui se nourrit en toi

reverdit et monte vers le ciel

il est bleu très accueillant

et remercie pour cette offrande

en faisant éclore toute chose

en mettant du vert partout signe de vie

Et que le mois de Mai nous apporte du bonheur

au moins celui des fleurs mois de Marie notre mère

Belle journée à tous prions..

réfugions nous dans ce que nous aimons par dessus tout

pour y trouver notre havre de bonheur

de tiédeur de tendresse où on se sent comme dans un cocon

d'où sortent les beaux papillons

il fait un peu frais , le soleil est comme un infidèle amant

il vient , va, et repart vers d'autres horizons

il fait des caprices et se joue de nous

Sans lui tout est morose et gris

il apporte la clarté et illumine tout

sous sa caresse tout frémit de bonheur

 

Vive le vent qui sème et essaime ...

Le sentiment de " Bonheur" est parfois fragile

il suffit d'un grain de sable qui grippe le rouage

d'un mot d'un écrit qui me fait de la peine

chacun perçoit à sa façon ce qui s'attache à des images

Chacun perçoit à sa façon ce qui  pour moi fait un bonheur

c'est peu de chose  :

Le vent souffle et chassera les mauvaises ondes

le vent qui vient de mon pays Catalan

la tramontane qui me parle de mon enfance

et de la montagne sacrée le Canigou

pendant que j'écris le vent souffle

il nettoie le ciel il fait frais

vivement le rechauffement

avec ce temps incertain les papillons

restent dans leur cocon, et moi aussi

Ciel bleu d'azur et nuages qui filent vers la mer

le vent essaime ça et là , des petites plantes

poussent et résistent portées par le vent

elles ont trouvé leur place bien à l’abri

plus tard le soleil sera plus fort soleil montant

et nous apportera douceur tiédeur confort ...

Un Tout un Rien  que chacun ressent différemment

pour moi c'est une caresse, qui réchauffe le cœur

 

Vive le vent qui sème et essaime ...

Tous les ans j'attends la ronde des papillons

au début ils sont blancs et puis doivent se colorer

sur les pollens des fleurs qu'ils vont butiner

c'est ainsi que ceux qui sont couleur du soleil

sont très beaux ils ont des fleurettes

jaunes et lumineuses, où ils se posent

il y a aussi l'orangé ce ces fleurs

qui s'ouvrent et suivent le soleil

et des sauges de Jérusalem à la crête jaune

un doux mélange de senteurs qui le attirent

et ils vont aussi sur mes roses

pour en délecter le nectar ; abeilles papillons

sont a leur affaire, et sur le citronnier aux senteurs

délicieusement envoûtantes et parfois ile en perdent

leur direction principale !  Ce jour avec le vent

ils resteront dans leur cocon

et demain s'il fait plus doux, pour mon plaisir reviendront

ils symbolisent l'âme la re-naissance

la spiritualité , le Don du créateur

" Papillon ce billet doux plié en deux

qui cherche une adresse de fleur "...

 

Vive le vent qui sème et essaime ...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Comme un petit coquelicot nouveau

Quand on a le temps de méditer 

 presque tout est magique, tout remonte à la surface

les beaux souvenirs , les anniversaires à fêter

Quand j'étais enfant on commençait ce mois dédié à Marie

par une journée champêtre , nous étions sous la surveillances

des plus grands et allions pique-niquer,

cueillir jolies fleurs et coquelicots

Souvenirs de ce temps , où tout était festivité

Souvenirs aussi d'un mois de Mai

où j'avais fait ce qui me plaisait

émotion quand j'y pense

joies belles paroles charme et courtoisie

découverte rencontre  ! un moment où tout recommence

Il y a dans la vie des jours privilégiés que l'on garde

en secret dans le cœur, et en les faisant revivre

nous inondent de bonnes ondes

la musique et les mots sont en harmonie

Comme un petit coquelicot nouveau

Comme un petit coquelicot que je revois

un petit coquelicot nouveau

rose et blanc , pour illustrer ce jour

où une demoiselle sortait d'un conte ancien

elle avait une tenue de couleur claire et légère

qui lui sayait à merveille  pour aller à la rencontre

d'un blanc chevalier  dans une aube de brume nimbée

Le Coquelicot et puis la Rose ; et le rose coquelicot

Cette fleur que nous ouvrions

pour voir la couleur de sa robe !

qu'elle impudeur de la dévêtir

Et on s'amusait a ouvrir des boutons encore fermés

Des jeux d'enfants bien innocents

on ouvrait leur corselet pour deviner de quelle couleur

était la robe toute fripée qui en sortait

certains n'avaient pas encore de parure bien définie

et étaient de blanc vêtus

Des jeux que l'on pourrait transposer à ceux de la vie

Que de beaux souvenirs passés et présents

Comme un petit coquelicot Madame

le myosotis et puis la rose.....

Et on aime aussi les coquelicots ...

Comme un petit coquelicot nouveau

Que d'émois que de tendresse dans ces gestes d'enfant

que d'émois de délicatesse dans des souvenirs

de ce joli mois de Mai :

Dédié à Marie la rose divine sans épines

: le soir après le repas nous allions célébrer Marie

- Litanie chants prières-

et puis nous échappions à la surveillance de nos parents

pour faire dans le village un jeu des cache-cache

où nous étions par deux : une grande et une plus jeune

Nous courrions, à la recherche d'un lieu

où on ne pourrait pas nous trouver  et puis épuisés

par ces courses au clair de lune sous la voute étoilée

on appréciait avec plaisir chacun son lit

 Le lendemain on cueillait les plus belles fleurs

de nos jardins ( pavots et roses)

petits et grands coquelicots qui apportent le rêve

Et dans les bras de Morphée on tombait

Ce Dieu de la nuit qui sème des pétales de pavots

Rêves et réalités : on aime toujours les coquelicots

qui sur cette image sont jetés par Hypnos et Morphée

Tout se rejoint : rêve réalité.....

jeux d'enfants jeux des plus grands

douce complicité premières caresses

tendresse et magie de l'enfance dans sa pureté

pour nous plus jeunes c'était un jeu bien innocent

pour les plus grands c'étaient les premiers émois

et l'approche de l'autre dans la sensualité qu'ils decouvraient

C'est pour cela que le coquelicot

et cette belle chanson dans ma page ont toute leur place

Pour fêter un mois de Mai - Souvenirs - Souvenirs-

Comme un petit coquelicot nouveau

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Des cavaliers aux Saints de Glace

 

 Ce jour est la journée dédiée au soleil

Pour ceux qui ont  un peu oublié :

En avril ne te dépouille pas d'un fil fut-il de soie

En Mai fais ce qui te plait  "et encore mais

"maï "disons nous en patois

D'une année sur l'autre rien n'a changé

le temps qu'il fait est quasiment le même

et pourtant tous les ans on se plaint

mais vous savez ce que j'ajoute ;

En Mai fait ce qu'il te plait et encore mais !!

ce " mais" nous met en garde contre les jours à venir

nous avons passé les cavaliers et ensuite

nous aurons les Saints de Glace

Saint Mamert- Saint Pancrace- et Saint Servais

nos ancien n'avaient pas de météo pas de satellites

et leur sagesse et l'observation

faisaient pour eux cette fonction

Tout va trop vite, et pourtant la terre et le soleil 

tournent au même rythme, et ne se sont pas emballés

ils sont notre meilleur repère, notre rituel

Notre vie, qui se déroule sous les mêmes cieux

et nous sommes des agités qui tournons plus vite

vous allez lire ce que j'écrivais

et je renouvelle cette année

Des cavaliers aux Saints de Glace

joli mois de mai

 

Il parait que ce jour  est la journée du soleil

c'est bien trouvé  : Alors s'ils vous plait rayonnez

Les Saints de Glace ne sont pas encore arrivés

le temps passe, et toi tu nous manque

 

Ô toi soleil si capricieux en ce moment

tu es venu quand ce n'était pas la saison

et quand nous t'attendons tu t'en vas ailleurs 

tu nous laisses orphelins de tes rayons

qui nous mettent en joie

Quand donc soleil reviendras-tu ?

Tu es comme un amant infidèle, 

nous t'implorons ,nous avons besoin de toi

te louangeons  tu es notre plus bel atout

notre plus bel astre celui de la lumière

qui donne vie à tout et à mes roses

qui se jour sont écloses et abondantes

 

sous tes caresses plus ou moins chaleureuses

lumineuses et riantes

Des cavaliers aux Saints de Glace

Les saints de glace

Ces dates correspondent en effet

Une certaine confusion règne entre les Grands Chevaliers
(ou Cavaliers du froid) et les Saints de glace.
Les premiers correspondent
à la période du 23 avril au 30...
alors que les seconds sont fêtés à partir du 11 mai
Certains de ces Saints ont même disparu du calendrier
mais la tradition populaire les garde toujours en mémoire.  
Les jardiniers restent vigilants tant que ces dates repères
 ne sont pas passées, car une gelée tardive
est toujours possible, même si le climat se réchauffe.

à une période de transition entre l’hiver et  l'été

Les gelées peuvent encore se produire

et faire des dégâts importants, notamment sur la vigne.

Les Saints de glace

Faisant suite aux Cavaliers

les Saints de glace les plus connus et cités

sont Saint Mamert,Saint-Pancrace- Saint Servais

aujourd’hui disparus de nos calendriers

mais autrefois fêtés les 11, 12 et 13 mai.

Saint-Boniface (14 mai) et Saint-Urbain (25 mai)

étaient les derniers parfois nommés.

"Les Saints-Servais, Pancrace, Mamert,
Font à eux trois un petit hiver."

"Au printemps ramène l'hiver,
Pancrace, Servais et Mamert."

"Les trois Saints au sang de navet,
Pancrace, Mamert et Servais,
Sont bien nommés les Saints de glace,
Mamert, Servais et Pancrace."

"Mamert, Pancrace, Boniface,
Sont les trois Saints de glace,
Mais Saint-Urbain,
Tient tout dans sa main."

"Le bon Saint-Boniface,
Entre en brisant la glace."

Dans la tradition populaire,

ces dates marquaient l’ultime période

d’offensive du froid,

sauf dans les régions de montagne

toujours sujettes aux gelées tardives.

Ces jours étant passés, l’usage voulait

qu’il soit possible de semer et planter

sans crainte les fleurs annuelles ou bulbeuses d’été

dans le jardin d’ornement et les légumes frileux au potager.

Cela reste plus que jamais d'actualité !

Des cavaliers aux Saints de Glace

 

Cantique de Frère Soleil

Très Haut, tout puissant et bon Seigneur,
à toi louange, gloire, honneur
et toute bénédiction ;
à toi seul ils conviennent, Ô Très-Haut,
et nul homme n’est digne de te nommer.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,
spécialement messire frère Soleil,
par qui tu nous donnes le jour, la lumière ;
il est beau, rayonnant d’une grande splendeur,
et de toi, le Très Haut, il nous offre le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur Lune et les étoiles :
dans le ciel tu les as formées,
claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent,
et pour l’air et pour les nuages,
pour l’azur calme et tous les temps :
grâce à eux tu maintiens en vie toutes les créatures.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre sœur Eau,
qui est très utile et très humble,
précieuse et chaste.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Feu,
par qui tu éclaires la nuit :
il est beau et joyeux,
indomptable et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre,
qui nous porte et nous nourrit,
qui produit la diversité des fruits,
avec les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux
qui pardonnent par amour pour toi ;
qui supportent épreuves et maladies :
heureux s’ils conservent la paix,
car par toi, le Très Haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour notre sœur
la Mort corporelle
à qui nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui meurent en péché mortel ;
heureux ceux qu’elle surprendra faisant ta volonté,
car la seconde mort ne pourra leur nuire.

Louez et bénissez mon Seigneur,
rendez-lui grâce et servez-le
en toute humilité.

Saint François d'Assise (1182-1226)

 

Je dédie ce cantique à ceux qui ont la foi et croient a un Dieu

 

 

Des cavaliers aux Saints de Glace

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Elle écrit sur le clavier de son ordinateur,

elle y met tout son cœur, car il est devenu son confident

Ses doigts comme sur un piano s’agitent,

ils sont agiles, ils caressent les touches

ou avec énergie les frappent.

Son écran est ouvert, et devant elle,

vient se poser un oiseau- érudit et de bonnes mœurs -

il lui fait de gentils cui-cui.

C’est un oiseau migrateur qui s’est perdu une nuit d’hiver,

il faisait si froid, il volait avec ses congénères

a été attiré par le soleil.

Sur une branche virtuelle il s’est posé, en face d’elle.
 

Il lui dit, en mots symboliques :

qu’elle est un rayon de soleil

qu’elle brille comme une étoile, celle de Salomon

elle préfère pourtant celle qui a cinq branches

qui est l’harmonie intérieure et extérieure.

Elle, il l’a appelée mon amie, elle a ajouté :

Ton amie Rosie ta sœur Catalane

cet oiseau migrateur celui que tu as rencontré sur le net

cet oiseau virtuel qui t’a entrainée sur les pas de l’étoile

pour découvrir une belle prose si délicate et agréable

Il t’a dit,sans pourtant te le dire clairement

et tout en  faisant des métaphores,

que deux oiseaux pouvaient se retrouver

pour se sourire, échanger, dialoguer, s’enrichir

en se tenant  de nobles propos.

Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Ils ont des points communs,

des goûts communs et des souvenirs.

Que peuvent bien se dire deux oiseaux migrateurs

qui se rencontrent sur la toile ?
 

Ils échangent, sur leur vie passée ou présente.

Il lui fait de beaux discours, il a le savoir, la connaissance

car de bonne renommée, il est diplômé de l’université.

Elle l’écoute, elle est séduite par sa manière intellectuelle de 

l’aborder : C’est sûr, il a su y faire

L’hiver sera long cette année

il y a des journées où l’on ne sort pas...

Elle est bien dans son cocon, que lui appelle

son « Palais des mille et une nuits »,

c’est ce qu’il lui a dit en voyant les photos de sa maison

Sa maison, un temple familial, elle y voit

« dans l’architecture le nombre d’or ».

L’intérieur est décoré  à son image

. Un palais des mille et une nuits !

Je vais donc te garder

en te racontant une histoire tous les jours

une histoire inachevée pour les mille et un jours

- car nous n’aurons pas de nuits -

et cela nous amènera facilement à trois ans

si Dieu nous prête vie !

Le voyant sourire dans son écran, elle pense,

l’imaginant, l’idéalisant devant tant de belles phrases

suscitées par sa grande  culture :

il est compétent lui apprend des nouveautés

élève son esprit sait la guider pour avancer

sur ce chemin où elle apprend à marcher seule
 

Il lui dit:- Quand tu marches dans la nuit

tu as tendance à regarder où tu mets les pieds

la nuit te remet sur terre.

L’étoile te force à relever la tête

et te permet de t’orienter de façon différente

L’étoile te remet dans l’universel

elle te sort du soleil levant qui bouge, qui tourne

Si tu as de la chance de trouver, non pas une étoile

mais l’Étoile, celle qui ne bouge pas,

celle qui est sur l’axe un repère, le seul repère

mais  toi, tu es le repère familial, l’axe fixe. 

Elle pensait : C’est si bien dit !

C’est pour cela qu’elle lui écrit au petit matin :
 

J’aime la façon dont tu as su m’aborder !
J’aime la façon dont tu me parles du symbolique !
J’aime que tu stimules ma fierté  de Catalane
J’ aime que tu t’intéresse à mes activités
J’aime, j’aime, j’aime...

Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Il lui avait dit auparavant :

Tu es un rayon de soleil, elle veut donc briller pour le retenir.

Et lui : tu es l’or du nombre d’or, laisse-toi guider par l’étoile.
 

L’oiseau, l’ami virtuel, s’est évadé

pour retourner dans son horizon

Oui, tu reviens pour écrire des mots choisis qui la touchent.

 

- Parle-moi de lui ? Écris-tu.

De lui, de l’autre celui qui n’est plus et que tu portes.

- Lorsque j’ouvre l’un de tes messages, tu as l’air de dire :

Je me montre, et je le montre

à la fois tu es actuellement lui et toi

en un seul et même être.

Quelle force avait-il pu t’inculquer,

vous êtes deux en un

Tout dans tes photos s’adresse

à ton interlocuteur et à l’autre, tu sembles dire 

Tu vois, je suis telle que tu l’as voulu

Si forte et si courageuse

pour avoir surmonté ces souffrances Ces épreuves

Quel est ton secret ?

Peut-être celui que t’avait inspiré

ta merveilleuse grand-mère,

déjà fière de sa descendance.

Tu te montres ainsi à lui et à moi, continue !

Pour poursuivre votre message

elle te parle longuement de lui, c’est ce que tu souhaites

j'ai appris à marcher seule et tu as été comme

une main tendue secourable

mais - qui sait ? si ce n'est pas lui qui a été notre lien

il est heureux de voir que tu es là et que tu m'aides

à travers le clavier de notre ordinateur

où nous avons eu de beaux échanges

Morceaux choisis en Hommage à un Ami

Une autre fois

Ce soir le soleil couchant est rose !

Tu écris une œuvre, mais pas pour des yeux, pour des cœurs.

Rose, dans le rose comme un vêtement blanc

 tâché de sang et cent fois relavé.

Des tâches qui ne partent pas,

qu’il faut garder en mémoire de celui qui a saigné.

 

Que c’est beau, est-ce lui qui l’interprète ainsi ?

Dans ce texte, il y a celle qui écrit et celui qui le lit,

avec le cœur peut-être meurtri.

Ou alors il interprète la couleur comme les alchimistes

qui ne voient que du rouge délavé !

 

- Ne cueille pas les roses mon amie Rosie

laisse les se flétrir sur leur tige

pour que les pétales partent au vent;

laisse mourir les choses là où elles sont nées.

Que ton cœur d’oiseau chante le printemps que tu as connu,

pour que les autres oisillons apprennent à chanter à leur tour

pour que des mamans se souviennent comment on fait un nid

que les araignées se souviennent comment tisser leur toile. 

 

Tu es poète et ça lui plaît :

elle aime, nous avons le temps de rêver

Merci mon ami, tu es parti dans les étoiles

et j'ai choisi des passages de ta belle écriture

c'est un hommage à l'homme au poète

au Médecin devenu professeur des universités

Respect pour le chemin parcouru

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #coup de ♥coeur
Premier Mai Muguet et son symbole

Cloches naïves du muguet,

Carillonnez ! car voici Mai !

Sous une averse de lumière,Les

arbres chantent au verger

Et les graines du potager

Sortent en riant de la terre.

Carillonnez ! car voici Mai !

Cloches naïves du muguet !

Maurice Carême

 

Le muguet signifie le retour du bonheur

dans le langage des fleurs soit « raccommodons-nous ! ».

Une vieille tradition veut qu’on offre à cet effet un brin de

muguet chaque année le 1er mai 

On  l’appelle d’ailleurs aussi souvent «  muguet de mai »

Cette vieille coutume remonte à une époque où

un « bal des muguets » était organisé,

en particulier pour les jeunes gens.

Les jeunes filles y  allaient toutes de blanc vêtues

et les jeunes garçons arboraient fièrement

un brin de muguet à leur poitrine.

C’était alors une promesse de retour du bonheur

 

Premier Mai Muguet et son symbole

Premier Mai pour moi, 

oui émoi et joie , un premier Mai

je devenais grand-mère pour la première fois

une jeune grand-mère à l'âge ou certaines femmes

sont simplement maman  ! Que de souvenirs

tenir la chair de ma chair, souvenir amour tendresse

admiration, c'est une autre dimension

tout est beau quand l'enfant paraît 

devenue, elle aussi maman , elle me fait avancer d'un rang

 

Et puis premier Mai aussi

souvenir douloureux, il y a quelques années

ma cousine partait pour d'autres cieux

ce jour des fleurs, elle qui les aimait tant

elle qui, comme moi, était née le jour de l'assomption

Elle allait retrouver Marie notre mère

et toute la lignée de nos grand-mères et arrières grand-mères

Elle s'appelait André et pour nous c'était Dédée

j'ai une pensée pour elle, tous les ans quand j'écris

souvenirs émus, tristesse, mais elle est dans la lumière

c'est le cours de la vie, la roue qui tourne

Premier Mai Muguet et son symbole
Premier Mai Muguet et son symbole

Joli mois de mai , mois de Marie

pour moi le plus joli mois de l'année

de toutes les fleurs mon jardin me fait l'offrande

j'aime recevoir et offrir ces douces clochettes

qui avec une rose font un joli bouquet

Il y a quatre ans j'étais à la capitale

J'ai rencontré des amies : Anne Marie Sylvie et autres amies

c'était touchant de nous voir

chacune avec notre bouquet pour offrir aux autres

c'est un rien, une attention

parfois je reçois de belles présentations

mais un brin même en image

est une intention  particulière

Du muguet toujours avec un joli papillon !!!

Du muguet toujours avec un joli papillon !!!

Une douce pensée

un joli mois, celui des fleurs

celui qui nous ouvre le chemin de l'été

ce mois où enfants nous allions cueillir 

des brassées de fleurs 

pour les déposer au pied de Marie

notre mère et chanter tous les soirs

ses louanges...Le mois de Marie

le mois le plus beau..

 

C'est le premier Mai que ma première petite-fille est née

C'est un premier Mai, que ma cousine est partie

c'est la vie, les uns arrivent et d'autres s'en vont

Ce sont des émotions des souvenirs et beaucoup d'amour

Le mois de Marie est le mois des fleurs

pour vous qui me lisez , je vous souhaite du bonheur

la santé des joies familiales

et toujours beaucoup d'amour

 

joyeux mois de Mai

joyeux mois de Mai

Le premier Mai c'est pas gai,
Je trime a dit le muguet,
Dix fois plus que d'habitude,
Regrettable servitude.
Muguet, sois pas chicaneur,
Car tu donnes du bonheur,
Pas cher à tout un chacun.
Brin de muguet, tu es quelqu'un.

Georges Bassens

♥♥♥♥♥       ♥♥♥♥♥         ♥♥♥♥♥

 

 

Premier Mai Muguet et son symbole

Voir les commentaires

<< < 1 2 3