Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
De la flamme qui veillait à la réussite

J'avais écrit ce qui suit les jours où tu planchais

Tu étais presque malade tant la peur te tenaillait

et puis tu étais sereine, sans trop y croire

et l'envie de travailler :

Mais Mamie, pour le moment je n'ai pas de projet

et si je ne suis pas prise , qu'est-ce que je ferai ?

et moi de lui répondre , si tu n'y es pas , je ne sais pas qui y sera

Je te promets que tu seras dans la première moitié

et le temps passait , le sien plein d'attentes, et le mien confiante

ce matin, quand j'ai pris mon télephone , un moment abandonné

il y avait une foule de messages,

que je n'ai pas eu le temps de consulter

et toi ma fille tu m'as appelée de nouveau

nous avons partagé dans le bonheur

pour moi c'était des larmes de joie et de nostalgie

Je sais, ce soir les étoiles brilleront, et papy est fier de toi

De vous tous d'ailleurs : Tu es sur le bon chemin

il est long, parfois cahoteux, il faut souvent une épaule

pour se poser, et continuer , sans relâche

Je suis heureuse étourdie , et un peu dans le souvenir

de ces moment où nous attendions aussi des résultats

et ce n'est qu'un commencement...

la flamme principielle a allumé les autres

comme dans un rituel , et te voici toi petite bougie

allumée et vaillante, pour porter le flambeau

celui que le patriarche m'a laissé

demain j'irais à la faculté pour consulter les listes

et m'attarder sur ton nom et prénom

comme je le fis pour Quentin

avec la même joie interieure ...

 

De la flamme qui veillait à la réussite

"Il y a dans les mythes et dans la réalité

de nombreuses sorte de grand(es) mères.

Certes, devenir grand-mère au sens propre du terme

c'est comme tomber amoureuse, et la naissance de petits-enfants

ce peut être un révélateur

Sans compter que le fait d'avoir mis au monde une mère qui a

enfanté" suscite une fierté"

Cette grand-mère que je suis pense à toi ma chèrie

et comme un rituel , je vais allumer des flammes

En ce jour 24 Mai : Temps d'automne au printemps

ma chèrie tu planches, concours numérus clausus

Pour toi je viens d'allumer des flammes, celles de l'amour

et de plus 5 pour t'apporter la connaissance

et la lumière, trois à une autre place

trois auprès de ceux qui t'ont aimée

ils ne sont plus là, mais dans les étoiles

et voient ton travail où tu donnes tout ton temps

Même quand les journées sont belles et lumineuses

tu es à ta table de travail, toujours gentille et agréable

oui tu merite vraiment d'être parmi les élues

de ce concours démentiel

ce matin le soleil est revenu 

tu as du passer une mauvaise nuit

ça y est tu es entrain de composer et moi aussi

puisse l'esprit Saint t'inspirer

courage, tu as bien travaillé toute l'année

de la flamme de mon coeur, j'ai tout d'abord

éclairé la bougie rouge, celle de mon anniversaire

et puis j'ai allumé les autres, en respectant un rituel

la flamme -comme l'amour- se multiplie depuis la principielle

et ne meurt point c'est la flamme perpetuelle

 

j'ai toujours des bougies pour créer une ambiance

Elles sont une présence, une confiance 

Une belle pensée pour toi, j'allume ces flammes

pour tous ceux à qui je pense, a toi ce jour pour t'éclairer

Je pense à ceux qui sont sur la route parfois

Pour eux j’allume une bougie

Une pensée, une flamme qui veille et qui protège

C'est ma façon de me joindre à toi ce jour

et aussi les suivants; Va ma chèrie

ce sont des ondes positives, qui se portent sur toi

c'est aussi de mes amis, une bienveillante pensée

 

De la flamme qui veillait à la réussite

Une bougie à la rose, une, deux

et pourquoi pas trois

c’est une pensée et une prière qui nous rapprochent

on construit dans l'absence, dans la méditation

C’est souvent mystérieux et c’est du bonheur

On a tous besoin d’amour

Besoin de s’épancher quand on a un souci de la vie

Besoin de trouver une oreille attentive

Besoin d’amour, d’amitié de tous ces sentiments

La vie est courte parfois,

la santé est un don qu’il faut savoir protéger

prends soin de toi, je dis à mes amis,

ceux qui en font un peu trop

nul n’est irremplaçable ! On fera aussi bien sans nous

certainement d’une autre façon !

ceci est bon pour moi, qui en fais trop parfois

et je te le dirai aussi, le métier que tu souhaites réaliser

est fait de don de soi, de beaucoup d'attentions

envers les autres, d'une grande empathie

et d'amour, de générosité, de sacrifices parfois

Ton grand-pére était un de ces hommes

très respecté, car rayonnant de bonté et de charisme

sans doute qu'involontairement , il a influencé

ton choix en cette matière...

De la flamme qui veillait à la réussite

 

je veux être ton ange et te protéger !!!

 

C'est vrai, que même avec certains amis

On partage tant leurs joies leurs peines

qui nous touchent comme si c’était nous même

les amis on les compte sur les doigts de la main

même si on ne se voit pas,

on peut compter les uns sur les autres

C’est dans les épreuves qu’on trouve les vrais amis

Quand on est si loin ! Des ondes nous relient

un ange veille et nous protège !

parfois je le sens à côté de moi, mon ange

je serai celui-la pour toi ce jour

 

Une bougie à la rose, une, deux

et pourquoi pas trois, et même deux ailleurs

c’est une pensée et une prière 

on construit dans l'absence

C’est souvent mystérieux

et très heureux ! la flamme veille

la flamme avec une on allume les autres

sans perdre d'énergie en prenant

la flamme principielle, vie en elle

De la flamme qui veillait à la réussite

je sens nos mains l’une dans l’autre,

Certains jours plus encore

Pour toi, pour moi, vous que j’aime

J’allume une flamme qui veille

C’est une pensée une protection

de ce qui est plus haut en communion

Moment spirituel moment béni

Près de moi brûle la bougie qui m'inspire

me transporte ailleurs, senteurs  

lumières de ce jour :  je suis la gardienne

de la flamme, qui vous protège

dans la communion des vivants et des morts

nos anges ou nos étoiles 

 

Le ciel est clair, comme tu l'ais ma chèrie

Ainsi que le bleu de l’infini

là où le ciel et la mer se confondent

Oui le bleu celui des yeux de ma grand-mère

que je prie, Elle te protége, même si elle ne t'a pas connue

Ses yeux étaient mon horizon !

ils étaient toujours bons et prêts à pardonner 

mais le pardon, avec elle, devait se mériter

tout se mérite d’ailleurs : Le travail et le succés

L’amitié, l’amour la tendresse, la fraternité

avec l’amour universel, celui de tous nos frères

 

Ce jour j’ai une pensée pour ma mère

quelle veille aussi sur toi, elle qui est partie si jeune

Tu es avec moi ! avec Lisa ma grand-mère

Contre mon cœur je vous sens,

il y a une bougie pour toi et des roses blanches

blanche la bougie, enjouée la flamme

pour t'apporter notre amour

de tous ceux que tu n'as pas connus

une flamme, deux ,et puis trois 

le ciel est bleu, ce soir je verrai peut être les étoiles

et je sentirai près de moi ! ceux qui y sont déjà

protége tous ceux que mon coeur aime

ange de douceur : Pour toi des flammes veillent

 
De la flamme qui veillait à la réussite

Voir les commentaires