Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #femme de convictions et d'action

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui c’est un anniversaire important

le 29 avril devinez ? Oui devinez ?

c’est pour nous les femmes

uniquement pour nous

car ce jour nos mères et grand-mères

se sont rendues aux urnes

pour la première fois

ce droit fût acquis par la volonté d’un homme

le général qui portait haut nos valeurs

 

 

Les femmes votaient

et étaient éligibles, alors qu'elles avaient

exercé des fonctions et pris des décisions

C’est ainsi qu'on désignât

dans les conseils municipaux

des femmes, épouses de résistants

pour les honorer !

j’en ai connues au moins deux

 

Quand j’étais élue à Montpellier

il y eut une cérémonie de commémoration

sur la place de la comédie

avec des jeunes écoliers

et sur un grands écran on faisait défiler

des images de ce temps

où les bureaux de vote

voyaient les femmes chapeautées 

fières d’exercer leurs droits civiques

pour la première fois

C'était pour elles une reconnaissance

qui devenait, par décret, un droit 

 

 

ATT000~1

 

j’avais été désignée pour offrir au nom

du conseil municipal, et de son maire

un bouquet et un document

à Marguerite Baumel

dont je rencontre parfois le petit-fils

elle vécût longtemps

son mari fût un grand résistant

tout comme Antonin Balmès

le Maître de mon mari à la faculté

honneur à ces hommes 

grands résistants et déportés

 

Il y avait aussi,

une des premières femmes élues

c’était un plaisir  de revoir  ces faits historiques

souvenez vous aussi, que les communistes

ne souhaitaient pas que les femmes votent

car ils disaient quelles écouteraient

la voix du curé ou de leur mari

tout cela est dans la mémoire

tout, comme ces mêmes élus

se sont plus tard prononcés contre la contraception

et autres avancées pour les femmes

souvenons nous de tout cela

Qui a fait les plus grande reformes pour nous ?

les femmes

qui a fait voter les avancées sociales ?

les allocations familiales

pour que les enfants soient scolarisés

qui ? Souvenez vous !

l’histoire est têtue

et les mémoires sont parfois sélectives

Pas la mienne pour le moment

 

 

  numerisation0011.jpg

 

Et je me souviens avec émotion

de ces jours de grandes réunions

ou je militais pour les droits des femmes

c’était passionnant

maintenant je milite toujours

pour le droit des personnes âgées 

sur le terrain médico-social

c’est aussi pour moi, une belle aventure

car je peux aider, c’est une mission

chaque âge peut s’impliquer à sa façon

améliorer le sort de l’homme ou de l’humanité

sans révolutions, sans drapeaux sans manifestations

mais en étant au service et à l'écoute

sur les lieux d’action et de décision

c’est travailler dehors sur le terrain

et dedans en faisant des recherches et travaux

pour  faire avancer des projets innovant

Voici je suis pacifiste mais déterminée

et je me souviens !

quel beau chemin parcouru!

quelle aventure humaine

quels progrès  !

notre droit nous l'avons attendu

exerçons le pleinement

 

  527503 403767112977665 154317147922664 1365303 674054826 n

 

 

 L'exception française

 

Le vote des Françaises résulte d'une ordonnance du 21 avril 1944

prise par le Gouvernement provisoire du général de Gaulle,

à Alger :

«Les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes».

Il n'était que temps... En effet, les Françaises sont parmi les dernières femmes du monde occidental à acquérir le droit de voter

et celui de se faire élire.

Aux premiers temps de la démocratie française,

au XIXe siècle, le droit de vote était réservé

aux propriétaires de sexe masculin.

On considérait que les femmes,

les domestiques et les pauvres,

du fait de leur dépendance économique,

n'étaient pas en situation d'exercer un choix libre.

Les militaires étaient aussi exclus du droit de vote

mais pour d'autres raisons

(on ne souhaitait pas qu'ils prennent parti dans les luttes politiques)

et l'armée avait gagné le surnom de«Grande Muette».

C'est seulement le 17 août 1945

- soit quelques mois après les femmes

- qu'ils ont obtenu le droit de vote...

 

 Un peu d'histoire pour vous rafraîchir la mémoire

 

Pourquoi la France a-t-elle accordé ce droit

si tardivement aux femmes ?

En France, après la première Guerre Mondiale,

la Chambre des députés accordent le droit aux votes

des femmes à plusieurs reprises...
Mais le vote des députés sera à chaque fois repoussé

par les sénateurs !

Les motifs des opposants tiennent à des préjugés personnels

et à la crainte que les femmes ne renforcent le camp conservateur.

La gauche craint que les femmes ne renforcent le camp clérical

et ne se soumettent aux injonctions des curés !

Suffrage réellement universel en France

mis en place par Charles De Gaulle

Pendant l’Occupation de nombreuses femmes

ont rejoint les rangs de la Résistance.

Cet engagement conduira la France libre du général de Gaulle

à reconnaître l’égalité économique et politique des sexes.

Le 23 mars 1944, l’Assemblée consultative siégeant à Alger adopte

le principe du droit de vote des femmes par 51 voix « pour » et 16 voix « contre ».

Un mois après, le jeudi 21 avril,

 le général de Gaulle ratifie une ordonnance qui,

à l’article 17, prévoit le vote des femmes et leur éligibilité :

 Les femmes sont électrices et éligibles

dans les mêmes conditions que les hommes ... Enfin..

 

 

 

 

  vote-des-femmes.jpg

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Montpellier ville royale

 

 

 

P1030509

 

 

 P1000492

 

 

 

Trouée de l'ancien Courrier s'ouvrant sur la rue Saint Cöme  

Quartier Saint Roch 

 

Petite promenade du samedi

J’ai pour habitude d’aller le samedi

Me promener au centre ville

Faire quelques courses

Déjeuner dans un coin tranquille

Et déambuler

Comme une touriste

Pour voir cette ville sous son meilleur aspect

Il est vrai que j’ai deux points d’attraction

La place de la comédie

Où toutes les manifestations

S’y tiennent

 et l’écusson  le vieux Montpellier

 avec ses rues abritées du soleil et du vent

Les boutiques

J’ai mes préférées, en tout je suis fidèle

Même aux  commerces

et aux aimables commerçants

je suis connue dans certains

 

  

P1000315

Ruelle en face du Palais de justice

vers Sainte Anne

   

 

quand je vais chez le coiffeur

j’en fais de même, petit restaurant

et visite petit tour dans les ruelles

celle de l’ancien courrier

et place Saint Roch, j’ai photographié ce lieu,

C’était tranquille

Le soleil jouait à cache cache

dans les branches des arbres

un enfant jouait

et j’avais pour moi cet univers connu,

c’était mon quartier : très agréable, il a été restauré

on a peint un trompe l’œil

ainsi l’église  se reflète se mire sur une façade

elle est embellie et éclaire cette trouée

il y avait du soleil c’était mon quartier

   

 Place derrière l'église Saint Roch 

 

j’ai revu l’école devenue pharmacie

Les boutiques elles aussi ont fait peau neuve

Au bout de la rue, la chambre de commerce

Ancienne école de chirurgie

Dans les temps lointains

La ruelle s’appelle cope cambe

C’est tout un programme

Il y  a des hôtels particuliers

Fermés avec des jardins dont

La végétation déborde

Comme pour se montrer

Tout en restant  caché

C’est un peu le Montpellier discret

Celui qu’on distingue

Qui ne se fait pas remarquer

Pas le clinquant, il est  sobre

 C’est celui qui porte

L’histoire de ces familles

Qui ont fait la ville

Ville royale, ville connue

Pour son célèbre jardin des plantes

Complètement délabré

 

 

 

P1010253.JPG

 

Trompe l'oeil presque devant l'église " rénovation du quartier"

 

Ville connue et reconnue

Pour son école de médecine

Qui a fêté allégrement plus de

Huit cents ans de rayonnement

Ville de grande tolérance

Ou la main dans la main

Des arabes des Chrétiens et des juifs

Ont travaillé ensemble

Il y eut Saint Roch fils de riches héritiers

Rabelais qui y fit ses humanités

Et puis sa célèbre galerie des anciens

Paracelse y fut aussi associé

A cette culture hippocratique

Et ses travaux qui demeuraient obscurs

Y firent décantés, on en fournit la preuve

Là s’arrête mon savoir

   

P1010251.JPGSaint Roch vu autrement 

 

Je vous montrerai des photos de cette ville

Dont l’écusson est discret et ne s’offre pas

Aux regards !

Montpellier le mont des jeunes-filles

Les trois grâces sur la place de la comédie

Et tout ce que vous pourrez voir

Sera une partie de ce qui reste discret et caché.

Il faut venir visiter la ville pour

En découvrir ses secrets

 

  P1010258.JPG

  Haut de la chambre de commerce

" ancienne école de chirurgie"

 

 

 

P1000425.JPG

 

 L'hôtel de région , qui est hors de l'écusson

photographié à la tombée du jour

il est sur les berges du Lez

 

 

 

P1010265.JPG

  L'Arc de triomphe au bout le château d'eau et la place royale

 

 P1010252.JPG

  Trouée sur le côtè de Saint Roch

 

 

P1000328

  

 

 

P1000608.JPG

 

 

 

 fontaine place Chabaneau  

 

P1000617.JPG

 

 Tour de la cathèdrale Saint Pierre

 

  Demain je passerai par les ruelles,

 pour aller à l'école Lamartine accomplir

mon devoir de citoyenne

c'est dans l'écusson qui est le Montpellier authentique

   

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

  

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

j'assistais à un congrès,

où il était question d'actualités

en matière de vieillissement

on vit plus longtemps et en bonne santé

si on est optimiste,

si on accepte des responsabilités

si on stimule son intellect

des études on prouvé ces faits

Déjà Rabelais disait : Vivons joyeux

 

P1000156 01-copie-1

 

 "Le rire est le propre de l'homme »

écrit Rabelais

reprenant Aristote

lequel dit aussi que l'homme

est un animal social et raisonnable.

Ainsi depuis l'antiquité,

des humains se sont interrogés

sur le propre de l'homme,

se demandant

en quoi ils se distinguaient

des autres animaux.

 

Pour les religions monothéistes,

dans lesquelles l'homme,

est le sommet de la Création  

fait à l'image de Dieu

il se distingue des animaux 

par son âme 

 

 

P1000618

 Juste une petite introduction

Rabelais a fait ses études

à l’école de médecine

de Montpellier

il avait coutume de dire

Vivez joyeux ...

 

 

Oui vivons joyeux

le rire apporte beaucoup

Je vais vous parler

de mes différents rires

Je ne suis pas scientifique

Mais je constate  que :

l’enfant rit aux anges dans son berceau

Il attend un sourire

 pour continuer à sont tour à rire…

à gazouiller

C’est comme une sorte d’appel  

Un mode de séduction

  P1010474

                                                                              Doudou et sa maman  Fathima

 

 

L’adolescent rit en se cachant

rit de tout et de rien

rires qui nous amusent,

on a connu cela

Puis grandissant

il  s’exclamera de joie

parfois pour cacher une tristesse

Et quand il deviendra amoureux

Il aura un sourire convenu

Et d’admiration, heureux il sera

 

 

Et nous adultes-

moi précisément J’aime rire

rire de tout et de rien

d’une mimique,

d’une chose qui me plaît

Sourire béat,

parfois d’admiration

devant tant de savoir,

celui que je reconnais à d’autres

sourire de joie intérieure

rire de satisfaction

devant des merveilles

celles de la vie, et de la création

  5711440

 

Rires joyeux avec mes enfants

grosses blagues

qui parfois ne font pas rire

on fait semblant

Rire avec mes petits-enfants

Joyeux et décontractés : c’est la vie

Pliée de rire devant une situation 

Et aussi prise de fou rire

pourquoi

J’ai eu ce fou rire dans

Des circonstances sérieuses

La première : 

avant ma communion solennelle 

dans l’église de Rigarda

fou rire qu'on ne peut contenir

fou rire nerveux

Dans la même église

j’ai eu un fou rire communicatif

avec mes filles,

Ou envie de rire d'une situation

mais c'est à en pleurer

cela m'est arrivé il y à quelques jours

j’avais envie de pleurer

en d'autres circonstances j'en aurais ri

 

 

le rire est aussi une thérapie 

 

Les bénévoles de l'association Rire

vont dans les hôpitaux

pour amuser les enfants malades 

pour les captiver,

pour que leur temps  soit occupé...

rire, oui, rions riez

pour notre bien être

et pour celui des autres

Rions de nous,

de nos actes manqués

et mourrons de rire

on dit bien rire à en mourir

de joie ou de plaisir..

C’est selon son choix:

 

 

 

 

 

420963 368546136503214 304097936281368 1313352 1818114747 n

Vivons joyeux

pour être comme Rabelais 

qui était un grand Humaniste

de notre faculté de Montpellier

rie, rions, riez :  être optimiste ou pas

influence la santé gai ou grincheux

heureux ou béat

c’est selon votre état.. vous vieillirez

ou avancerez en âge en santé, alors Riez 

 

Voir les commentaires