Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Le profane et le sacré

 Je me suis aventurée sur un chemin sinueux difficile

pour décrire le profane et le sacré

En voici quelques définitions !

 

 Le Sacré c’est ce qui appartient

au domaine séparé, intangible et inviolable du religieux

et qui doit inspirer crainte et respect

(par opposition à profane) :

 Les vestales entretenaient le feu sacré.

 forme littéraire :

 Se dit des sentiments de crainte et de respect

inspirés par les choses qui sont l'objet d'une révérence religieuse

une Sainte horreur...

Ou qui a un rapport avec la religion,avec l'exercice d'un culte

 Auteurs sacrés. Musique sacrée et musique profane.

 Forme Humaniste 

C'est ce à qui l'on doit un respect absolu,

qui s'impose par sa haute valeur : 

Le caractère sacré de la personne humaine.

Les lois sacrées de l'hospitalité.

 Familier.

 Qui revêt une importance primordiale

et à quoi il ne faut pas toucher :

 Rien de plus sacré que sa promenade après le déjeuner.

 Populaire.

 Renforce les jurons : Sacré nom de Dieu !

 

Le sacré implique le pur de l’impur

Ces définitions du sacré n’ont aucun rapport

avec le Sacré lui-même

Le sacré est une distanciation de ce qui fait le mystère,

il est la réponse du mythe à l’histoire.

Il est destiné à sublimer nos interrogations

sur le sens de notre vie , le sacré nous le faisons nous même

il n'est pas de l'ordre du religieux

je pourrais vous dire : Mes petits-enfants sont sacrés

Parfois on sacralise nous même un espace

où le temps ni l'espace n'existent plus

Le rituel est un des outils pour travailler ensemble

 

Le profane et le sacré

Il y a donc Sacré et sacré :

la différence apparaît entre ce qui concerne le divin -

qui correspond au concept de "croyance"

 (sacer-sacerdoce)

 et ce qui doit inspirer un respect absolu  et inviolable

qui correspond à celui de "tabou"

 (sacri-sacrilège).

Le sacré, c’est ce qui n’a pas de prix, ne se marchande pas …

Pour un auteur de "l’homme et le sacré"

est sacré : L’être ou la chose, ou l’idée qui guide l’homme

dans sa  conduite, et qu’il n’accepte pas de remettre en doute

ni de  la voir bafouée ,même qu’on puisse plaisanter

à son sujet...

Pour Robert Badinter,

"Ce n’est pas parce que les assassins sont sacrilèges

que la vie humaine n’est pas sacrée"

Pour le sacré - hors du Divin- et des religions

C’est nous qui en définissons les règles les valeurs

 Alors, peut-il exister un sacré laïque ?

 Bien sur et Je cite Régis Debray

dont l’approche sur ce point peut être objet de réflexion 

-"Ce n’est pas parce qu’on est athée

qu’on n’a pas de valeurs sacrées"

Le profane et le sacré

Pour être plus simple je vous donne la définition

d'un philosophe  de notre temps qui écrit

Vous n'iriez pas faire cuire deux œufs au plat

sur la flamme du soldat inconnu ce serait un sacrilège

ni faire un barbecue a Auschwitz

ce serait aussi un sacrilège

et pourtant ces lieux n'ont rien de religieux

mais inspirent tout notre respect : Tant de personnes

y ont souffert, et /ou sont mortes

Souvent dans des chapelles romanes

Il y a une frise qui sépare  le profane du Sacré

le dehors du dedans et de plus incite a rentrer

pour découvrir ce Sacré  :ainsi à la chapelle romane

de Banyuls sur mer (66) Qui se nomme St Jean

on peut découvrir cet autel avec la vierge et Marie-Madeleine

habillées de noir , comme l'étaient les femmes Catalanes

de l'ancien temps ...

Le profane et le sacré

Autre propos que je souhaite vous faire partager

qui pourra être sujet à débat /

 Chrétiens par le baptême institué par le Christ,

nous sommes à la fois, Prêtre, Prophète Roi,

nous sommes ainsi sacrés...

Car par le baptême  nous sommes devenus

Tabernacles du Seigneur,

C’est pour cela que lors des funérailles religieuses chrétiennes

le corps est béni par le signe de la croix,

puis encensé trois fois : deux fois

puis entouré par la fumée de l’encens

tout autour de cette dépouille

Ici le sacré ce n’est pas que l’esprit mais le corps

que nous devons respecter pour lui garder une dignité

devant la mort 

Mon texte est un bel exercice un peu difficile

et ouvre sur un champs de méditations

 

je dédie cette page à deux de mes amis

Un qui se reconnaitra en lisant, qui est érudit sur le Sacré

et un autre, qui n'est plus là

et qui a aussi éveillé mon esprit

pour faire des recherches et ainsi me stimuler

Merci à eux et hommage à celui qui est parti

on a toujours besoin de guides pour avancer

et aussi d'un cadre avec des personnes de qualité

car l'échange est un enrichissement mutuel..

Je pourrais écrire plus sur la sacré laïque

qui est important et ouvre également sur le spirituel

chacun travaille à son amélioration et à celle de la société

Merci pour votre indulgence ...

Le profane et le sacré
Commenter cet article

Jean Claude Deprez 27/02/2021 11:14

Voilà une belle explication de lits et leur sens.
Beaucoup de mots issus de la religion, quelle qu'elle soit sont utilisés dans le monde profane qui l'est de moins en moins, ou de plus en plus, puisque profane signifie "qui est devant". Un jour où l'autre nous sommes tous mis en relation avec le sacré ou le Sacré.
Merci chère Rosie, une fois de plus.

Rosie 27/02/2021 11:28

Bonjour peut-être as tu voulu dire d'écrits et leur sens ?..... C'est vrai que j'ai gardé cette belle écriture, ou tu parles du Sacré après la mort pour les Chrétiens - Je ne connaissais pas ce sens donné à ce rituel - Merci encore car j'ai toujours a apprendre, on est un éternel apprenti ...