Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Juin s'en va avec des baisers volés

Et voici que Juin 2020 tire sa révérence

il ne sera pas un mois a mettre une pierre blanche

Un trimestre agité sans cap ni avenir

heureusement nous avons en nous l'éspèrance

cette valeur qui nous aide a vivre

Je n'ai pas pu serrer dans mes bras mes petits-enfants

c'était un baiser volé dans la nuque

pour ne pas contaminer

cela aura été un mois éprouvant en tout

Le baiser est une des plus tendre pensées

on le pose sur le front sur les mains sur la joue

on embrasse nos anciens; on leur tient la main

pour transmettre un élan de vie un noble sentiment

A l'avenir on ne s'embrassera peut être plus

et pourtant l'accolade et le baiser du frère ou de la soeur

sont un signe de cette fraternité ainsi que pendant la messe

La paix du Christ et la main tendue vers les autres

Signe symbolique entre frères et sœurs d'une communauté

 

Juin s'en va avec des baisers volés

Dans le fond cela évitera le baiser de Judas

quand on voit des frères ennemis qui pour faire bien

devant tout le monde et à tout moment

font semblant de s'embrasser

halte, ce sera bien ainsi; que devant l’Élysée tous ces ministres

s'embrassent, je vous dirai que parfois cela me dégoûte

de voir ces simagrées : On va rester dans le convenable

le baiser est un acte d'amour, d'amitié de fraternité

acte maternel d'amour infini  de nos parents à nos enfants

Amour infini est aussi un autre baiser,

qu'il ne faut pas galvauder

Baiser de paix entre les hommes de bonne volonté

Nous décanterons et garderons ce qui est essentiel

et-il besoin dés que l'on nous présente une personne

qu'elle vienne nous faire la bise ?

pour moi a mon âge c'est presque gênant

je suis d'une autre époque,

ou on ne tutoyait pas facilement

où les liens étaient sincères ; pas faits de bouts de ficelle

c'était solide : c'était de la gratitude

de l'amitié partagée et mise à l'épreuve

Juin s'en va avec des baisers volés

Qu'il est doux le baiser volé comme quand on avait 18 ans

un dimanche après cette épreuve que nous avons subie

en étant assignés à résidence,

je ne voyais pas mes petits-enfants

et que merveilleux fut ce baiser que je sentis

comme un papillon qui est venu sur ma nuque

au moment où je m'étais baissée

Tout pour ne pas me contaminer et me dire

je t'aime : Je t'aime  ; durs moments pour l'amour

Certains n'ont pas supporté et se séparent

d'autres ont au contraire pu louer les vertus

de le famille : Chacun a perçu de façon différente

cette période que  exacerbé les défauts ou les qualités

La créativité ou la fainéantise ( mère de tous les vices)

Chacun doit reconstruire, se reconstruire se réaliser

dure épreuve non prévue et qui en a surpris plus d'un

Juin s'en va avec des baisers volés

Dans les temps bibliques, embrasser quelqu’un

se faisait de la même façon qu’aujourd’hui.

Ce geste pouvait porter plusieurs sens.

Lorsqu’on accueille quelqu’un,

le baiser est un geste de respect et d’affection pour l’hôte  

On retrouve aussi une utilisation érotique des baisers

dans la Bible. Le Cantique des cantiques commence avec ceci 

: « Qu’il m’embrasse à pleine bouche ...

Vous pouvez lire ce texte surce blog

  Dans les évangiles,

c’est le baiser de Judas qui retient l’attention.*

C’est le signe avec lequel il va désigner Jésus

pour que les soldats puissent le reconnaître et l’arrêter.

L’histoire ne dit pas de quelle sorte de baiser il s’agit

 le choix de ce geste n’est pas insignifiant

. Le contraste entre le baiser

Ce geste manifestant l’intimité entre deux personnes,

et la mort violente qui va suivre marque l’horreur

de la trahison d’un proche.

  Les premiers chrétiens avaient l’habitude de se saluer

avec un « saint baiser qu’on l’appelle alors le

« baiser de paix ».

C’est ce même geste qui est repris dans nos eucharisties contemporaines lorsqu’on prend un temps

pour se donner un geste de paix

Malheureusement, ce geste est souvent escamoté

ou remplacé par une poignée de main.

Juin s'en va avec des baisers volés

Commenter cet article