Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Comme un petit coquelicot nouveau

youpi lundi nous serons libérés de ce joug

surtout psychologique : je ne ferais sans doute pas plus

 ce jour est presque magique, tout remonte à la surface

les beaux souvenirs , les anniversaires à fêter

Quand j'étais enfant on commençait ce mois dédié à Marie

par une journée champêtre , nous étions sous la surveillances

des plus grands et allions pique-niquer,

cueillir jolies fleurs et coquelicots

Souvenirs de ce temps , où tout était festivité

Souvenirs aussi d'un mois de Mai

où j'avais fait ce qui me plaisait

émotion quand j'y pense

joies belles paroles charme et courtoisie

découverte rencontre  ! un moment où tout recommence

Il y a dans la vie des jours privilégiés que l'on garde

en secret dans le cœur, et en les faisant revivre

nous inondent de bonnes ondes

la musique et les mots sont en harmonie

Comme un petit coquelicot nouveau

Comme un petit coquelicot que je revois

un petit coquelicot nouveau

rose et blanc , pour illustrer ce jour

où une demoiselle sortait d'un conte ancien

elle avait une tenue de couleur claire et légère

qui lui sayait à merveille  pour aller à la rencontre

d'un blanc chevalier  dans une aube de brume nimbée

Le Coquelicot et puis la Rose ; et le rose coquelicot

Cette fleur que nous ouvrions

pour voir la couleur de sa robe !

qu'elle impudeur de la dévêtir

Et on s'amusait a ouvrir des boutons encore fermés

Des jeux d'enfants bien innocents

on ouvrait leur corselet pour deviner de quelle couleur

était la robe toute fripée qui en sortait

certains n'avaient pas encore de parure bien définie

et étaient de blanc vêtus

Des jeux que l'on pourrait transposer à ceux de la vie

Que de beaux souvenirs passés et présents

Comme un petit coquelicot Madame

le myosotis et puis la rose.....

Et on aime aussi les coquelicots ...

Comme un petit coquelicot nouveau

Que d'émois que de tendresse dans ces gestes d'enfant

que d'émois de délicatesse dans des souvenirs

de ce joli mois de Mai :

Dédié à Marie la rose divine sans épines

: le soir après le repas nous allions célébrer Marie

- Litanie chants prières-

et puis nous échappions à la surveillance de nos parents

pour faire dans le village un jeu des cache-cache

où nous étions par deux : une grande et une plus jeune

Nous courrions, à la recherche d'un lieu

où on ne pourrait pas nous trouver  et puis épuisés

par ces courses au clair de lune sous la voute étoilée

on appréciait avec plaisir chacun son lit

 Le lendemain on cueillait les plus belles fleurs

de nos jardins ( pavots et roses)

petits et grands coquelicots qui apportent le rêve

Et dans les bras de Morphée on tombait

Ce Dieu de la nuit qui sème des pétales de pavots

Rêves et réalités : on aime toujours les coquelicots

qui sur cette image sont jetés par Hypnos et Morphée

Tout se rejoint : rêve réalité.....

jeux d'enfants jeux des plus grands

douce complicité premières caresses

tendresse et magie de l'enfance dans sa pureté

pour nous plus jeunes c'était un jeu bien innocent

pour les plus grands c'étaient les premiers émois

et l'approche de l'autre dans la sensualité qu'ils decouvraient

C'est pour cela que le coquelicot

et cette belle chanson dans ma page ont toute leur place

Pour fêter un mois de Mai - Souvenirs - Souvenirs-

Comme un petit coquelicot nouveau

Commenter cet article