Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions, #Mes symboles
L'allégorie de la caverne de Platon..

Dans une « demeure souterraine

en forme de caverne, des hommes sont enchaînés

Ils n'ont jamais vu directement la source de la lumière du jour

c'est-à-dire le soleil,

dont ils ne connaissent que le faible rayonnement

qui parvient à pénétrer jusqu'à eux.

Des choses et d'eux-mêmes

 ils ne connaissent que les ombres projetées

sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux

Des sons, ils ne connaissent que les échos.

Pourtant, « ils nous ressemblent »

Que l'un d'entre eux soit libéré de ses chaînes et accompagné

de force vers la sortie, il sera d'abord cruellement ébloui

par une lumière qu'il n'a pas l'habitude de supporter.

Il souffrira de tous les changements

Il résistera et ne parviendra pas à percevoir

ce que l'on veut lui montrer.

Alors, « ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure » ?

S'il persiste, il s'accoutumera.

Il pourra voir « le monde supérieur »

ce que Platon désigne comme

« les merveilles du monde intelligible

Prenant conscience de sa condition antérieure

ce n'est qu'en se faisant violence

qu'il retournera auprès de ses semblables.

Mais ceux-ci, incapables d'imaginer ce qui lui est arrivé

 le recevront très mal et refuseront de le croire 

 

L'allégorie de la caverne de Platon..

Une allégorie, c’est une image

Platon a conscience que sa philosophie n’est pas accessible

à tout le monde, alors pour que l’on puisse tous comprendre,

il utilise des images. 

À travers cette allégorie,

Platon met en scène la condition humaine,

la nôtre, mais également celle de nos ancêtres

Pour lui, nous sommes tous prisonniers d’une caverne.

Cette caverne dans laquelle nous sommes pris au piège,

c’est l’illusion. Platon affirme nous vivons tous dans l’illusion.

Nous sommes prisonniers de nos jugements,

de fausses idées reçues, de croyances

Et tout cela nous empêche de vivre dans la vérité

puisque ce que nous croyons savoir est faux,

notre rapport avec le réel est donc complètement erroné. 

Pour nous en faire prendre conscience

et pour éclairer les gens de son époque

dans la caverne c'est le monde ( sensible)

les hommes sont enchainés

Quand ils recouvrent la liberté

ils sont plongés sur le monde intelligible

ce monde ou nous même avons mis des chaines

pour vivre en société : C''est le monde des apparences

quittons le monde des apparences

que nos cœurs se tournent vers la lumière

Socrate considère le monde sensible comme la prison de l'âme.

Quant au monde intelligible

auquel peut accéder l'âme par la philosophie

il est la seule réalité authentique

L'allégorie de la caverne de Platon..

Outre le ( monde des apparences) celui ou nous avons mis

nos propres chaines

celles des convenances pour vivre en société

pour moi cette caverne me suggère une image

Un malade dans un lit d'hôpital

qui voit passer des ombres habillées de blanc,

Elles passent , elles parlent, elles murmurent

et ne s'approchent pas du lit,

où cet homme attend un peu d'humanité

un peu de compassion !

il y a des lumières il voit toujours ces ombres

lui qui attend qu'on lui prenne la main

pour en sentir la chaleur humaine

le lit peut même avoir des barreaux qui sont relevés

Il est dans un prison et pourtant dans un centre hospitalier

peut être même aux urgences

en attente d'une main secourable et d'un peu d’empathie

le monde sensible et autour le monde intelligible

voici ce que me suggère cette allégorie

de ce que pourrait être la caverne de notre temps

qui va vers la robotisation ! il n'a même plus

le chaleur du monde sensible des enchainés

il est dans un monde aseptisé !

 

L'allégorie de la caverne de Platon..

Commenter cet article