Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Janus le Dieu aux deux faces

 

 Hier c’était l'été et le solstice

 Symbole de lumière et de liberté

Solstice d'été symbolisé par le Dieu Janus

qui a plusieurs faces pour regarder

le passé le présent et l'avenir

 

 

Les deux visages

Saturne offrit à Janus un don précieux :

celui de voir le passé comme l’avenir.

C’est pour cela qu’il est représenté avec deux têtes

regardant dans deux directions opposées

L’une de ces têtes était barbue et l’autre imberbe,

représentant la dualité Soleil-Lune.

il est le gardien des Portes Célestes

ses deux visages lui permettant de surveiller

l’ensemble de l’univers sans bouger.

Janus le Dieu à deux têtes considéré

dans l'ensemble de ses attributions est le gardien

des portes solsticiales

Le Solstice d'été  et la Saint jean où la lumière atteint son

apogée, la nuit la plus courte

le soleil ira ensuite descendant jusqu’à l’autre solstice

celui d’hiver que l’on fête le 27 /12

pour l’autre Saint Jean L’évangéliste

qui est caractérisé par la nuit la plus longue

Le 24 juin nous sommes à ce moment de l'année

où tout bascule, tout se renouvelle

La lumière aura fini de monter et sera à son apogée

nous serons ensuite en lumière descendante

Les jours seront plus courts de quelques secondes

Janus est le Dieu qui régit les portes solsticiales

Les solstices sont des fêtes païennes

la Saint Jean des fêtes chrétienne

Janus le Dieu aux deux faces

 

Janus le Dieu à deux têtes considéré

dans l'ensemble de ses attributions est le gardien

des portes solsticiales

Le Solstice d'été  et la Saint jean où la lumière atteint son

 

 

 

ces fêtes solsticiales renvoient au symbolisme de Janus

-de “janua” qui signifie porte

- le dieu aux deux visages représenté à deux faces

l’une tournée vers le passé -le vieil homme -

et l'autre vers l'avenir -le jeune homme-

Alors qu'une troisième face - regarde vers le présent.

Janus regarde à la fois en direction de la phase ascendante

et de la phase descendante du soleil

les portes solsticiales et le détenteur de deux clés

qui sont ses principaux attributs La clé d'or

ouvre ou ferme la voie ascendante vers la lumière spirituelle

la clé d'argent (ou le sceptre) ouvre ou ferme

la voie descendante vers l'obscurité ou l'ignorance (spirituelle).

Les clés font de Janus le dieu  de l'initiation aux “mystères”

Il donne accès aux “grands mystères”

qui mènent l'être de l'humain l’état  spirituel

Janus le Dieu aux deux faces

Janus présidait les corporations des métiers

du monde antique.

Les constructeurs transmettaient leur “Art "

uniquement aux disciples dignes de ce nom.

Les postulants devaient posséder les aptitudes pour le travail

mais aussi des qualités propres

afin d'être initiés aux “mystères”

De même que les constructeurs rassemblaient

des matériaux épars pour réaliser un édifice unique

les postulants devaient également rassembler

leurs qualités propres pour devenir un individu  

La tradition antique de l'initiation s'est d'ailleurs transmise

au monde chrétien pour se poursuivre au Moyen Âge

au travers des corporations de constructeurs

et du Compagnonnage : Artisans, verriers, tailleurs de pierre,

sculpteurs, peintres, charpentiers, menuisiers, forgerons ...

qui eurent les Deux Saint-Jean pour patrons.

 

 Et pour nous dans la tradition

c’est la Fêtes du soleil et de la lumière

elles sont symbolisées de nos jours par les feux nocturnes

de la saint Jean d'été et la bûche dans l'âtre,

feu qui réchauffe ou la bûche en pâtisserie de la Noël

Le feu intérieur de la bûche dans l'âtre symbolise

la Lumière supra-individuelle

 Jean l’Évangéliste, lui, est l’homme de l’annonce de la

résurrection de l’homme nouveau qui renaîtra

du vieil homme

Le texte de l’évangile qui porte son nom

est un message fort qui porte l’espoir

de laisser à chacun créer sa propre éternité.

L’essentiel du message nous suggère

qu’une petite flamme puisse

s’allumer un jour chez chacun d’entre-nous et nous rendre

vivants car utiles et féconds dans l’éternité.

Les deux symboles du feu terrestre et céleste

se retrouvent dans les coutumes des deux Saint-Jean.

Celle d'été est une fête populaire se déroulant à l'extérieur

et célébrée dans la liesse Comme en Catalogne

où cette coutume est vivace

D'ailleurs je vous en entretiendrai

de ces belles traditions de la saint Jean d'été

 

 

Janus le Dieu aux deux faces

Commenter cet article