Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #souvenirs
Voyage dans ma tête ...

Un de mes petits-enfants m'écrit :

Tu voyages dans ta tête et voici que le voyage commence :

Je me remémore tous ces liens d'amitié, celui de mes 12 ans

avec une amie de classe, nous avions un jour de différence

elle née le 14 et moi le 15 août  : cela fait des affinités

je revois sa maman une personne distinguée et je l'aimais

car pour moi je venais de perdre la mienne

j'admirais la façon dont elle nous parlait avec douceur,

tout en elle était beauté,

des cheveux bruns et un chignon bas,

de beaux yeux verts...

Mon amie était aussi charmante et quand elle s'est épanouie

Elle avait des soupirants à ses pieds .

Elle était amoureuse d'un jeune garçon de notre âge qui

ressemblait à Jacques Charrier

 lui s'appelait Franck et je l'ai retrouvé

en faisant des recherches sur Google

mais comme sa photo a été retirée,

il n'est peut être plus de ce monde

Je n'ai pas retrouvé mon amie Jeanine

qui avait eu une vie un peu agitée

et un temps avait vécu avec un acteur de cinéma

Oh ! Jeanine je pense à ce temps, où nous étions dans

l'adolescence : A cette belle amitié qui nous unissait ,

nous étions comme deux sœurs et prenions le même tram

pour nous rendre au collège,

et puis il fallait marcher à pied

on s'arrêtait pour acheter un croissant ou des beignets

et l'été des glaces : le dimanche nous étions ensemble

pour prendre un chocolat liégeois en ville

à côté du théâtre de verdure et quelques autres

venaient nous rejoindre garçons et filles,

et on parlait en se moquant parfois de nos professeurs !

La ville était calme, nous aussi,

c'était un autre temps , on se moquait

on riait on s'amusait gentiment

mais pour nos profs avions un grand respect

Voyage dans ma tête ...

Quand nous descendions du tram arrêt place Arago

avec les palmiers et le palmarium qui était un lieu prisé

et puis nous prenions une petite rue typique

où il y avait des tonneaux de harengs  et d'épices venant

d'Espagne, on se bouchait le nez

et l'hiver on remontait le cache-nez ! Souvenirs

on arrivait sur la place où il y avait la statue

de Hyacinthe Rigaud et maintenant il y a un beau musée,

notre retour de l'école était différent

nous empruntions d'autres rues

et on passait devant la Statue de

 d'Aristide Maillol enfant de chez nous,

il y en avait une autre dans le patio de la mairie d'alors

Cette place de la loge de mer était belle et authentique

Que de beaux magasins , des boutiques qui nous attiraient

petites ruelles pleines de charme, ou se trouvent des

échoppes, ou magasins de luxe : Les femmes de Perpignan

étaient réputées aimer la lingerie fine et les chaussures

C'est peut être de ce temps que me viennent ces plaisirs

 

Voyage dans ma tête ...

Le soir nous rentrions par le Castillet

arrêt nouvelles galeries tout attirait notre regard

il y avait toujours des peintres qui exposaient

et on se mettait à rêver, on se projetait dans notre

future vie, Je ne me souviens plus des noms,

mais j'ai en tête certains tableaux !

je pense que tu t'étais installée comme antiquaire

après avoir tenu un magasin de mode

Quel dommage que la vie nous ait séparées

j'aurais tant aimé te retrouver pour évoquer ces souvenirs

Et ton cousin Bernard qui s'était entiché de moi

et qui nous donnait des cours de mathématiques

il a un nom connu que j'ai facilement retrouvé, mais

il est décédé assez jeune !

Je ne sais pas si tu es de ce monde

ou partie dans les étoiles !

tout cela reste gravé en moi

et comme l'a dit mon petit-fils,

ce jour je voyage avec toi

voyage dans notre ville Perpignan ; elle a bien changé

Nous traversions la basse, qui au printemps

avait des abord fleuris la tramontane soufflait parfois

découvrant le mont Canigou enneigé ! 

Souvenirs de nos jeunes années

 

Voyage dans ma tête ...

Je ne vais plus à Perpignan mais mon cœur y reste attaché

tout comme à Rigarda et toi c'était pour le Vallespir

  Arles-sur-tech et ses richesses, ses coutumes

la Sainte Tombe

Tout cela me revient  en pensant à toi mon amie d'enfance

mon ami collégienne ; même notre école a été rasée

elle était pourtant bien belle :

J'y suis allée en passant devant la maison Job une autre

institution et  suis passée devant la maison du père

de Jacques Séguéla, avec lui nous avions fait

notre première surprise party à Canet Plage

avec une dénommée Alazet qui ouvrait notre liste d'appel  :

Alazet Odette et puis moi Arnaud Rose-Marie

Et la petite Jacqueline Caillet toute rousse et mignonne

qui faisait la lecture pendant que nous étions

en cours de couture car nos mains étaient occupées

et notre esprit aussi

Et mystère ou hasard, j'ai retrouvé notre professeur

de couture c'était une grande amie de ma belle-maman

Mademoiselle C Blanche qui était brune comme un

pruneau est foncé : j'ai eu avec elle

de très beaux échanges ! Que c'est loin,

que c'est près de nous ! des noms et prénoms

j'en trouve en écrivant et je vois les jolis minois

dont le tien tu étais une très belle jeune-fille,

et puis je suis partie pour rentrer à l'école

de sage-femmes à Montpellier

et j'ai perdu mes repères à Perpignan

Dans ma tête je revois tout et plus encore

 nos rires nos joies nos partages notre vie qui était passée

de l'enfance a l'adolescence  !

Pour toi Jeanine toute mon affection !

Voyage dans ma tête ...

Vous qui voyez cette photo, il y a une plaque, indiquant que  

Alfred de Musset et George Sand s'y étaient retrouvés

Elle était malade et ils partaient pour les iles Baléares après

avoir passé la nuit dans cette maison !!!

Quant à François Arago dont on voyait la statue,

nous étions loin de penser qu'il avait été physicien de renommée

même qu'il avait écrit que les poumons des humains

exploseraient si les trains roulaient à une vitesse

qui est dérisoire pour nous : Il fut aussi un homme politique

Et notre célèbre Hyacinthe Rigaud peintre du Roi

sur la place qui porte son nom; il y avait sa statue

et juste à côté s'est ouvert un musée,

à visiter car il est très beau

Oh Perpignan je citerai aussi un homme que j'avais connu

comme professeur et qui devint célèbre par ses écrits

J'aimais son accent rocailleux de ce compatriote

Arthur Comte ........Voila mon Perpignan que j'aime

merci à vous lecteurs connus et inconnus

 

Voyage dans ma tête ...

Commenter cet article

Bernadette 09/03/2019 07:46

Magnifique ... Ces souvenirs restent toujours présents ....moi aussi j aimerais retrouver une amie d enfance ...mais je l ai perdue de vue j ai essayé mais en vain par internet ....c était une époque calme et insoussiante ..... Bisous ma Rosie

Rosie 09/03/2019 09:53

Bonjour, elle a le même âge que moi, j'ai retrouvé la trace des autres personnes, et bien sur celui avec qui nous avons fait notre première surprise party, je le vois sur les plateaux de télés ... Cette amie Jeanine c'était un peu ma sœur, de plus j'aimais sa maman ! Son cousin nom connu aussi est décédé jeune...Je me suis plongée dans ces souvenirs, c'était joyeux Bisous mon amie bon samedi