Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Petite étude sur des sentiments

 

Petite étude sur les sentiments

On ne peut pas interdire aux sentiments de s’exprimer

sinon ils redoublent d’intensité !

Ils sont là et ne demandent aucune autorisation :

les sentiments forts :   La colère... la peur... la tristesse... la

jalousie ou l’envie..

Si on les réprime  ils développent une force contraire que nous ne

pourrons pas maîtriser; Je ne peux pas non plus les remplacer

tout simplement par de la joie

La colère peut être dominée, si on prend du recul ,

si on a acquis une certaine sagesse ! on peut la refouler derrière

un sourire ou un non dit , ne pas répondre, et faire le dos rond

Les peurs peuvent être aussi dominées

Peur de la solitude,peur de la nuit, peur du vide

,peur de la vie et de la mort

dans la vie est inscrite la mort ! Eros et Thanatos..

 

Petite étude sur des sentiments

 

Si on laisse s’exprimer la tristesse

La tristesse se lit au fond des yeux, elle nous interpelle

elle peut devenir mélancolie, et maladie 

Triste est parfois la vie et ce sentiment de ne plus être

qu'un corps sans vie ! Je ne suis rien , disent ceux qui sont

atteints de cette profonde solitude!  Rien un corps anéanti

et un moral dans le " blues"

 

La jalousie Je ne connais pas trop ce sentiment très vaste

mais sans doute que ce sentiment rend malheureux ceux qui en

sont atteints la jalousie est un vilain défaut et presque une

maladie où s'installe le doute , l'envie ,

L’envie, oui envie de bien faire envie d’aller de l’avant

envie d'aller vers l'autre, envie de savoir gérer ma vie,

Envie; mais pas envieuse des autre

 

Petite étude sur des sentiments

Par contre ne réprimons jamais l’amour

Chacun porte son fardeau plus ou moins bien

ou chacun porte sa croix ;

il est bon d’entamer un dialogue avec ceux qui sont dans ces

états, et leur demander leur raison d’être :

Les émotions nous font réagir avec notre cœur notre affect

et nous empêchent de raison garder

Dans chaque personne, il y a de multiples facettes

Tel est bon  mais ne le montre pas par pudeur, par peur d'être

faible, alors qu'il doit justement exprimer ce bon sentiment

il faut le rechercher, parfois dans son  regard

dans sa voix dans ses actes dans ses écrits..

Un autre dans sa façon  peut être écorché vif très sensible

réagira autrement  : L'homme est si complexe

état physique, psychique, et environnement (très important )

parfois il faut redonner confiance  à ceux qui sont fragiles

on ne connaît pas leur vie : sans préjugés aller vers eux,

forcer un peu la porte avec de bons sentiments

 

Certes la colère est mauvaise conseillère,

car on dépasse vite les limites de la raison

Par contre ne réprimons jamais l’amour

celui que nous donnons et manifestons à nos parents

nos enfants à notre environnement social et intime

L’amour est un moteur dans la vie,

il embellit les personnes éclaire des lumières

ou met des étoiles dans les yeux ,où il n’y a plus de tristesse

et c’est joyeux…

Laissez laissez les bons sentiment s’exprimer,

ils nous apportent des émotions a canaliser ou au contraire a

laisser au grand jour s’exprimer

L'amour rend beau, une femme aimée se sentira plus belle

et autour d'elle entrainera la bonté ..

 

Petite étude sur des sentiments

J'ajouterai l'indifférence jamais

chaque personne est importante

l'indifférence est pire que tout, et même que la colère

elle est comme un oublie, comme si la personne n'existait pas

un corps sans âme, ou un corps meurtri par la souffrance

une personne qui quémande un regard de compassion

un regard bienveillant, un geste, une attente

L’indifférence est le mal de notre siècle

on attache trop d’importance a ce qui brille

et pas assez à ceux qui souffrent et sont seuls

se sentent mal-aimés ; où sont dans le mal-être

pour eux notre attention ,

notre sollicitude et notre compassion

Petite étude sur des sentiments

Commenter cet article

Marie-Françoise 18/12/2016 11:45

Merci pour cette recherche où tu mets toujours ton cœur et on ressenti... beaux propos pleins de ta bonté et sagesse.. bisous

Rosie 20/12/2016 17:01

Merci à toi ma chère amie, oui mes recherches m'apportent beaucoup et je peux ajouter une touche personnelle ..bisous