Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #coup de ♥coeur
Petite Etude sur l'art de plaire

 

Définition 

Séduire pour conquérir

Le visage humain est avant tout

l’instrument qui sert à séduire »(Bachelard)

 

Pour Colette :

C’est la volonté de séduire pour dominer

Séduire pour attirer de façon puissante, captiver, charmer,

entraîner, fasciner

 

Je prendrai 

La séduction est l’art de plaire.

 

Plaire dans tous les sens et par tous les sens 

Une femme ou un homme séduisant,

une idée séduisante, une thèse séduisante

des propositions séduisantes

Par tous les sens parce que la séduction les implique tous 

la vue, l’ouïe l’odorat, le goût, le toucher

 

De la naissance à la sènescence

la séduction est un phénomène qui accompagne l’Humain

tout au long de son parcours de vie

 

Petite Etude sur l'art de plaire

 

Partant de ces éléments

je vais décrire ce que j’entends par là :

 

L’enfant qui gazouille dans son berceau

est en position de séduction quand il répond par un sourire

à un stimuli affectif.

Il en fait toujours plus

pour être dans des bras qui le réconfortent,

Il jouit du moment présent par ses cinq sens 

le toucher, l’odorat –

très jeune il reconnaîtra l’odeur que dégage la peau de sa mère,

sa voix apaisante à nulle autre pareille,

son regard, et le goût de son sein :

il le tète avec avidité et beaucoup de sensualité.

Je retrouve, dans la peinture, et dans « 

la vierge à l’enfant » de Raphaël

cette douceur  dans la fusion mère enfant,

elle s’inscrit dans le cercle de l’amour maternel

 

Petite Etude sur l'art de plaire

Entre deux adultes la séduction revêt une autre forme

où il y a des codes et des enseignements mais

La beauté n’est pas l’essentiel.

il y a le charme l'aura la présence le rayonnement

l'intellect l'esprit et le corps, un tout

 

Entre deux adultes qui éprouvent une attirance réciproque,

il y a un jeu qui s’exprime par un code

une attitude, une façon d’être une volonté d’aller ver l’autre

ne pas négliger son corps, ni son apparence,

ni moins son esprit :

ce sont autant de promesses, puisque selon

 

Stendal « la beauté

est une promesse de bonheur ».

 

Plaire, séduire prend à chaque âge de la vie une couleur

un talent particulier.

A l’automne elle est toute en nuances

associant beauté intérieure et expérience,

la séduction se conjugue avec le temps 

elle n’est pas le charme du printemps, ni la fougue de l’été

mais elle revêt les teintes chatoyantes de l’automne,

C’est une longue tranche de vie.

Elle allie l’expérience et la sagesse,

la douceur et la plénitude,

 

Ainsi pour Paul Eluard

Vieillir c’est organiser sa jeunesse au cours des ans,

c’est mûrir mille jeunesses par étés et par automnes »

Petite Etude sur l'art de plaire

Avec l’allongement de l’espérance de vie en santé

cette période est propice à l’apprentissage

et  permet de s’améliorer de donner de son temps

de rendre service, de communiquer

de s’investir dans des activités nouvelles

Pour se préparer  plus tard aux frimas de l’hiver.

L’hiver, ou, plaire se transforme en « faire plaisir »

Qu’elle belle  image que ce couple qui a cheminé ensemble

dont le rayonnement se  traduit par un regard de connivence,

et par la main l’une unie à l’autre.

Dans une forme de caresse, qui est un mode d’être,

ou le contact en tant que sensation fait partie de la lumière.

La caresse est une rencontre une expérience

A cette tranche de la vie, la communication

par cet échange demeurera jusqu’au dernier souffle

un acte d’amour.

Aux deux périodes extrêmes, à la naissance et à la sénescence

le toucher est un geste qui donne de l’espoir et apaise.

Prendre la main pour faire passer une énergie et des sentiments

est un moyen de rentrer  en communion

Petite Etude sur l'art de plaire

 Développer certaines qualités comme la sagesse,

l’écoute de l’autre, la patience, la tolérance,

sont autant d’atouts pour se faire apprécier des jeunes

générations.

Etre exemplaire pour leur donner envie de vieillir dans la dignité

et la solidarité familiale.

Et voici quelques citations 

 

Pour Aristote : « la décrépitude commence à 50 ans »

Je bannirai cette notion  car il n’y à plus de bonheur

puisqu’il y à déchéance du corps et dépendance aux autres.

 

Pour Platon : «  le corps et l’âme sont indissociable,

le vieillissement de l’un  peut atteindre l’autre,

et grâce à la vertu l’homme demeure toujours séduisant » 

 

Et maintenant on écrit que la vie commence à 50 ans

et qu'il faut la regarder dans le rétroviseur

pour faire une bilan : une pause

et voir le chemin parcouru ...

 

Quand il n'y a plus de séduction

il y a une plainte pour dire

je suis là; considérez moi et pensez à moi

Souvent par une main tendue,

en apportant de la solliciture 

on rompt une solidude des personnes très âgées

Un sourire une prise en considèration de cette plainte

on peut retrouver dans le remerciement

une forme de séduction

qui n'est plus l'art de plaire mais de faire plaisir.

On peut aussi séduire à tout âge,et de diverses façons

par l'écriture  qui est aussi un lien précieux

si ce texte vous a séduit

laissez un petit message qui sera le bienvenu

Petite Etude sur l'art de plaire

Commenter cet article

François 27/02/2015 11:44

Ce texte je le connais sous une autre forme, il est très bien ainsi, toujours dans une grande harmonie des trois dimensions : Ecriture, images, musique ...et tout et tout ...A plus ...Bises

Rosie 01/03/2015 09:31

Oui tu le connais autrement , et sous une autre forme, qui est l'ouverture à l'autres....Bises ...Rosie

Jack 23/02/2015 23:53

Il y a la beauté intérieure, celle qui n'a pas de réflexion, je ne parle que du reflet, mais qui reflète tellement les sentiments qu'une personne exprime envers une autre !

Rosie 24/02/2015 09:34

C'est exactement ce que j'ai voulu écrire en disant que la beauté n'était pas l'essentiel, la beauté intérieure est mille fois plus belle Merci pour votre commentaire...avec mon Amitié

Marie-Françoise 23/02/2015 11:32

Que tu as bien tourné ce texte, il est beau par cette ouverture aux autres !!!! nouvelles et très belles images..divine chanson que j’apprécie Bravo ma Rosie Bisous ....

Rosie 24/02/2015 09:35

Merci MF...je pense que ceux qui ont lu ce texte, on avant tout vu la beauté intérieure et non pas la beauté de l'image ou son reflet..bisous et a plus....rosie