Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #souvenirs
Un coeur de fleurs....

Un coeur de fleurs....

Ce jour c'est la fête de mon père le 16 mai

c'est la Saint Honoré patron des pâtissiers

Mon père est parti a l'aube de ce siècle

le 5 janvier 2000 Bonne fête papa

tu as été un homme remarquable

dans tous les sens du terme

dans ta vie de travail que tu aimais tant

c'est pour cela que l'hôpital était ma deuxième maison

on savait toujours où te trouver

 

Tu as été veuf très jeune,

pour nous tu n'as pas refait ta vie,

tu avais pourtant de l'amour en partage

Que de monde à tes funérailles

on nous disait  tant de bien de toi

nous avons appris ce jour combien

tu étais dévoué et aimé en retour

Notre père, tu nous protége

ma sœur qui en a tant besoin, et moi

et tes petits-enfants qui étaient ton orgueil

Parrain ils t'appelaient

comme on le fait en pays catalan

Parrain ,car tu étais le parrain de l'ainé des garçons

et ce jour tu serais fier, de mes arrières petits-enfants

Tu ne les à pas tous connus

les aînés gardent dans leur cœur

tout cet amour que tu répandais sans le montrer

car en ce temps on était très pudique

dans les sentiments  mais tes yeux parlaient pour toi

 

.

.

A ton départ nous avons appris

bien des actes nobles de toi !

que par pudeur tu gardais au fond de ton cœur

Notre mère était partie quand j'avais 12 ans

ce fut pour toi un grand traumatisme

tu aurais pu la recevoir en salle d’opération

où chaque jour tu exerçais ta mission de soignant

je t'ai vu pleurer pour la première fois

ma douleur en a été plus mordante

Toi l'homme courageux qui fut résistant

et tu allais la nuit sur ton vélo

de Perpignan à Rigarda et même Valmania

pour porter des nouvelles

à ceux qui se cachaient dans cette mine

Tout cela je l'ai appris à tes funérailles

et au repas qui suit où la grande famille est réunie

quel homme ! la vie ne t'avait pas épargné

a 16 ans tu t'engageais dans la marine

et plus tard sur un navire Hôpital port d'attache Toulon

c'est là que tu as appris ton métier et passé des diplômes

que je détiens précieusement

Tu savais tout faire, toujours très soigné

 Ô combien de personnes tu as aidées

a cette époque ou il n'y avait pas d'infirmiers libèraux

au sortir de l'hôpital tu assurais des soins gracieusement

c'était pour toi un devoir et en même temps besoin d'aider

Une pensée une prière pour toi mon père bien aimé

 

L'annonce faite à Marie !!!!

L'annonce faite à Marie !!!!

Je te ressemble tellement

que parfois je suis surprise

de telle mimique que tu avais

et qu'en moi j'ai retrouvée

je t'ai assisté jusqu'au dernier souffle de vie

et je t'ai vu partir , dans le pays des anges

de ceux qui durant leur vie ont tant donné

sans le montrer la pudeur était trop forte

il n'y a que sur tes vieux jours

que tu as laissé passer ces manifestations d'amour

je te revois mon papa, quand je venais pour toi

ton sourire en disait long et ton amour

se voyait enfin sur ton visage 

 

Tu étais devenu mon enfant 

Dans mes rêves; vous étiez tous un seul

et puis tu es parti tout doucement

Et ta compagne, elle, c'est cinq jours après toi

qu'elle a tiré sa révérence est venue te rejoindre

Bonne fête une pensée et des prières pour mon père

Ta compagne Paulette serait si fière de voir

son arrière petit-fils, que vous gardiez à la maison

quand il était  enfant - lui et son frère -

il est connu dans le monde entier pour ses exploits

Martin Fourcade ! toujours simple et gentil

une vie passe,une autre suit et c'est la chaine de la vie

le souvenir reste et les gènes se perpétuent

 

Rose-Marie comme tu m'appelais coeur de roses pour toi...

Rose-Marie comme tu m'appelais coeur de roses pour toi...

Depuis je suis devenue arrière grand-mère

les petits sont des hommes, avec de belles professions

Tu serais encore plus fier ! je le suis pour toi

un autre est médecin - interne des hôpitaux

Deux autres licenciés en droit

Ton arrière petite fille que tu tiens avec autant d'amour

vient de terminer la 4em année de médecine

Et le petit Antoine que tu n'as peu connu,

est un élève brillant qui a passé le bac avec mention, TB

et poursuit dans une filière d'avenir

j'ai trouvé cette photo du mariage de Claudie

Je suis à côté de toi avec mes 2 garçons

enceinte de ma fille;  à coté c'est Maguy

qui était le témoin de ma sœur

Avec amour et grand respect de toi je te dis :

Merci papa pour avoir été cet homme

courageux travailleur respectueux

que tout le monde dans le quartier admirait

Hommage à mon père

Honoré naquit au village de Port-le-Grand

en Ponthieu au début du VIe siècle.

Quand ce jeune homme dissipé annonça à sa nourrice

qu'il voulait devenir prêtre,

elle était en train de faire cuire son pain.

"Et quand ma pelle aura des feuilles, tu seras évêque !"

se moqua la brave femme.

Sous ses yeux ébahis, la pelle se mit à reverdir.

En souvenir de ce miracle, en 1202,

un boulanger parisien offrit 9 arpents de terre

pour construire une chapelle à Saint Honoré

qui devint ainsi le saint patron des boulangers-pâtissiers.

Le gâteau que nous connaissons aussi

sous le nom de St Honoré fut créé autour de 1850

par un jeune pâtissier des boulangeries-pâtisseries Chiboust.

Merci Amie Lisa pour ce texte

Hommage à mon père

Commenter cet article

sandrine 16/05/2018 19:43

Que d'amour filial....tu es sincère et touchante....ne changes rien!!!!énormes bisous d'amitiés

Rosie 16/05/2018 20:23

Merci pour ce message d'amitié ; Mon père était une personne qui aimait son métier, ma sœur et moi nous avons baigné dans ses activités à l'hôpital St Jean de Perpignan ..Nous avons à son décès découvert une facette cachée., que par pudeur il ne dévoilait pas....Bisous à toi ♥♥

Lisa 16/05/2018 15:29

C'est très beau et touchant Rosie! De nobles sentiments et beaucoup de discrétion et de modestie chez votre père.. Amitiés

Rosie 16/05/2018 15:43

Merci c’est touchant seulement quand je me suis occupée de lui ( comme une mère ) il a montré ses sentiments : il était très fier de ses petits enfant et il s’entendait à merveille avec mon mari ...

Marie-Françoise 22/06/2015 09:32

Belle famille que la tienne, ton texte est plein d'amour de respect pour ton père..Je t'embrasse ma Rosie si bonne et tendre droite dans tes sentiments...

Rosie 23/06/2015 12:53

Oui une émotion,quand je pense que le père d'une amie, est né la même année que mon père, est valide chez lui a va gaillardement vers ses 104 ans ...J'ai eu un père sévère, qui ne montrait pas son amour, et en était tout plein, in n'y a que sur ses vieux jours qu'il n'a pas pu contenir et a laissé aller ses émotios

Rosie 16/06/2014 10:03

Merci mon ami, ces jours de fêtes on pense à ceux qui sont partis...et pour mon père j'ai écrit, il était d'un autre siècle et tellement pudique qu'il ne faisait pas de démonstrations d'amour comme on le fait de nos jours..c'était un exemple de droiture et de travail...Merci ...bises...

François 15/06/2014 12:11

Tu rends un bel hommage à ton père . C'est touchant de te lire, en ce jour toute mon affection pour ceux qui sont dans ton coeur