Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes émotions
La tramontane souffle et décoiffe les fleurs

Éole souffle encore plus fort ce jour

Après la pluie , le froid en ce jour d'Avril

où il est recommandé de ne pas se dépouiller d'un fil

serait-il de laine et de soie ( bien en soi)

Éole décoiffe mes fleurettes qui éclosent

elle attendaient les rayons du soleil

et voici que ce vent s'est mis a souffler

et les malmener : froide tramontane

qui passe sur les neiges du mont Canigou

Depuis quelques jours ce vent froid souffle 

Mes fleurs n'aiment pas par la tramontane être secouées

Il y avait eu un premier épisode en Mars

et cela recommence en Avril avec ailleurs

de la neige et du gel de la froidure la nuit et le matin

 

 

Mes roses  qui vont éclore ont ouvert leur corselet vert

montrent leur tendre robe comme des adolescentes

pas encore femmes écloses, elles sont pudiques

Elles sont malmenées et n'aiment pas

par le vent être violentées

Elles souffrent s'essoufflent, se protègent

se serrent les unes contre les autres

comme si elles se parlaient à l'oreille

et leur robe ont pris une autre couleur

et voici que redouble un vent violent

le soir il est en bourrasques,

et fait souffrir toutes les fleurs

séchant tout sur son passage

Les pétales sont partis au vent

d'autres boutons on pris naissance

et les remplaceront

 

 

je prends soin de la végétation qui m’entoure

pour perpétuer mon bonheur du matin

les voir éclore dans leurs diverses formes et robes

il est vrai que les robes sont plus claires en été

et plus vaporeuse, c’est pour m’imiter

que de blanc mes roses s’habillent

mais le vent continue de souffler, de les écheveler

il les fait plier, tout comme les bambous

 

je coupe tout ce qui est fané ; délicatement

ou alors je laisse s’envoler les pétales au vent

Parfois dans leur cœur se posent papillons ou abeilles

Qui ont tout le suc butiné : Tendresse pour ces butineurs

Elles deviennent des roses passées

Mais je les aime aussi, c’est authentique

Et même rose séchée dans un livre posée

Ou sur un paquet, c’est charmant et tendance

Et romantique sur mon écharpe blanche

La tramontane souffle et décoiffe les fleurs

La tramontane venue de mon pays

souffle sans se poser c'est trois, six, neuf ou plus !!

l'an dernier elle a soufflé jusqu'en Mai

où il est dit :

( au mois de Mai fais ce qui te plait et encore " mais"

et soudain en voyant mes fleurs s’effeuiller

je pense a ce texte qu'un ami pour moi avait écrit

 

- Ne cueille pas les roses, douce amie,

laisse les se flétrir sur leur tige

pour que les pétales partent au vent;

laisse mourir les choses là où elles sont nées.

Que ton cœur d’oiseau chante le printemps que tu as connu,

pour que les autres oisillons apprennent à chanter à leur tour

pour que des mamans se souviennent comment on fait un nid,

que les araignées se souviennent comment tisser leur toile

en toute chose il faut garder le respect

de ceux qui nous ont appris

A voler comme l'oiseau ou le papillon

les pétales au vent partiront

et de tous les souvenirs de ces temps

Va !  laisse partir au vent ton amour pour tout

quelque part il se pausera et vers toi reviendra

pour te dire Merci douce Amie

Merci a toi très cher ami parti l'année dernière

rejoindre l’éternel : ce message est précieux

La tramontane souffle et décoiffe les fleurs

je peux noter que d'une année sur l'autre

le temps (celui qu'il fait) est  presque le même

mais un temps est passé une année et puis deux

et nous sommes en liberté encadrée - sans trop savoir-

Mon blog est pour moi un repère dans le temps et l'espace

un peu de moi, de mon humeur pas très légère ce jour

de cet environnement qu'avec amour je cultive

je ne pourrais me passer de ce moment

ou je vais parler aux beaux camélias

et nous parlons du temps passé,

qu'avec moi ils ont connu

Je touche leur feuillage, je leur apporte des nutriments

parfois du fer pour les soigner

Ce sont aussi mes repères, mes joies

mes piqures parfois, au propre et au figuré

Éole ce jour m'a aussi décoiffée

j'aime le vent dans les cheveux

: Mais point trop n'en faut

 

Le soleil va montant éclairera et rayonnera

et puis suivra son cycle son heure qui n'est pas la notre

et  puis derrière la colline disparaitre pour revenir demain

ou nous faire encore une fois le supplier

pour rendre tout en beauté  rayonnante

Chaque année au printemps

j'attends que s'ouvrent les roses

et que bourgeonne l'églantier

qui vient enlacer le rosier

Regardez  comme c'est charmant

ces fleurs mêlées ...

c'est en retard cette année

car ni l'un ni l'autre n'ont de fleurs écloses

mais l'enlacement est certain 

et tout naturel ; Dame nature est bonne

La tramontane souffle et décoiffe les fleurs
Commenter cet article
R
Je réponds bien tard a votre message chère amie, je vous remercie soyez indulgente..Rosie
Répondre
J
Merci Rosie, vos fleurs sont toujours très belles et vos textes aussi ..Je vous souhaite d'avoir beaucoup de lecteurs .Bises
Répondre
R
Merci à vous des lecteurs, oui, et même des abonnés à mes parutions, et le plaisir de vous lire ..c'est un tout Bien à vous
M
C'est très beau ton pont ; de roses et églantines mêlées, c'est un très joli symbole symbiose osmose et union !!! Bises superbe est ton blog avec toutes ces avancées que tu maîtrises comme un chef ..Un maître accompli !!!
Répondre