Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE ROSIE

LE BLOG DE ROSIE

Ce blog a été crée pour partager mes émotions, mes coups de cœur, mes états d'âme ,Pourquoi j’écris ? Pour vivre, pour parler de l'amour pour que le sentiment, l’émotion prennent corps, pour que l’âme chavire, pour que le ciel se teinte de rose - parce que l'on peut rêver et en faire une réalité. - Ecrire pour louer le jour et attendre la nuit, où l'écriture est plus facile..Écrire en choisissant les mots pour panser des maux ♥

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Sur le mythe de Narcisse

Sur le mythe de Narcisse

 

Les Narcisses commencent a fleurir de leur belle

couleur jaune d'or , c'est la fleur qui a été choisie

pour fêter les grand-mères : Pour vous la légende

ou le mythe de ce Dieu qui mourut pétrifié en

regardant son image et reste dans une éternelle

jeunesse *************************

 

En ces temps-là vivait dans une nature heureuse

un jeune homme d'une rare beauté.

Né d'une nymphe et d'un fleuve,

Narcisse ne connaissait pourtant pas l'amour.

Nombreux furent les jeunes filles et les jeunes

gens qui le désirèrent

mais lui, drapé dans une innocente splendeur, les

dédaigna. probablement ne les vit-il même pas…

Narcisse et la nymphe Écho.

 
Sur le mythe de Narcisse

Narcisse était le plus beau garçon de toute la

Grèce même bébé il attisait les braises de la

passion Avant son seizième anniversaire

il était déjà l’objet de fantasme féminin

Ni les filles ni les garçons ne l’intéressaient.

 

Écho était une nymphe de la montagne

Elle surprit Narcisse un matin

le jeune homme luttait avec un cerf

qu’il venait de prendre dans son filet,

Elle ne put que regarder sans parler

Et regarder fut ce qu’elle fit.

Même parmi les dieux immortels

elle n’avait jamais vu son pareil.

Un désir brûlant courut dans ses veines.

Comme elle désirait séduire le beau jeune homme

avec des mots, mais elle ne pouvait pas bouger

ses lèvres en vain.

Narcisse sentit ses yeux sur lui.

Qui est là ? » appela-t-il.-Là répondit Écho,

qui pouvait seulement répéter ce qui lui était dit.

-Laissez-moi vous voir » dit le garçon.

-Vous voir, » dit Écho.momentanément intrigué,

Narcisse cria alors, Comment vous appelez-vous ?

Vous appelez, » répondit la nymphe.

Et, incapable de contenir son ardeur,

elle s’échappa de sa cachette et se jeta,

chaude et haletante, sur le bel adolescent.

Commençant à être habitué à un tel

comportement Narcisse se libéra rapidement de

son étreinte et s’enfuit en toute hâte au plus

profond de la forêt laissant ses filets derrière lui.

Narcisse tomba à genoux, épuisé de chasser et

d’être chassé.

Devant lui se trouvait une pièce d’eau

claire et profonde dont la surface vitreuse

capturait la lumière qui traversait les arbres au-

dessus pour devenir un miroir parfait.

Narcisse avait vu son ombre plusieurs fois

mais jamais son reflet. Ainsi, quand il se pencha

appuyé sur ses mains et ses genoux et regarda

dans la mare, il fut surpris par l’image de beauté

sans égale qui le regardait.

Pour la première fois de sa vie il tombait

amoureux. Amoureux de son image, et il fut

pétrifié et changé en Narcisse...

Sur le mythe de Narcisse

Le miroir et l'image

J’ai entendu et vu qu’on remettait

Les personnes âgées devant le miroir

Pour leur faire prendre conscience de leur image

Pensée positive, tu es là l’estime de son corps

Le redécouvrir, le prendre en charge

Doucement, pour l’apprivoiser

En avoir une autre image

Et le mythe de la confrontation avec la souffrance

Nous revenons à narcisse !

 La souffrance et aussi celle de l’autre

Parfois quand on ne peut plus donner

une bonne image ou une estime de soi

On se replie dans la souffrance

C’est un appel : Au secours je souffre !

 

Celui de ce corps déformé, usé qui est parfois

négligé Un peu d’estime de soi

C’est aussi éveiller l’estime des autres

C’est vouloir plaire, pas pour séduire

Mais pour être apprécié

   

Sur le mythe de Narcisse

 Il y a des multitudes façons

De donner et de recevoir

Encore faut-il se connaître et s’aimer

S’aimer tel que nous sommes

Pour aller vers les autres

C’est sur ce résonnement

Qui n’engage que moi

Que je trouve toujours exagérées

Certaines attitudes

Qui font du « narcissisme » une maladie

Ou une vanité ! Il faut un peu de tout

avec discernement Et voici que je rejoins

Une autre idée positive

Narcisse est pétrifié

Il reste dans sa beauté et dans sa jeunesse

Il y a des humains qui deviennent

beaux en vieillissant ils ont gardé

L’estime de leur corps et de sa représentation

La démission du corps

Laisse présager celui de l’esprit !

User de tout !  sans en abuser est mon mode de

vie -S’aimer pour aimer les autres-

 

 Il y a des multitudes façons

De donner et de recevoir

Encore faut-il se connaître et s’aimer

S’aimer tel que nous sommes

Pour aller vers les autres

C’est sur ce résonnement

Qui n’engage que moi

Que je trouve toujours exagérées

Certaines attitudes

Qui font du « narcissisme » une maladie

Ou une vanité !

Il faut un peu de tout avec discernement

Et voici que je rejoins

Une autre idée positive

Narcisse est pétrifié

Il reste dans sa beauté et dans sa jeunesse

Il y a des humains qui deviennent

beaux en vieillissant ils ont gardé

L’estime de leur corps et de sa représentation

La démission du corps

Laisse présager celui de l’esprit !

User de tout !  sans en abuser est mon mode de vie

S’aimer pour aimer les autres

 

Sur le mythe de Narcisse

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Qui ne tente rien n'a Rien ♥♥

 

Ce jour j'ai lu cette citation

de William Shakespeare , que j'approuve en partie
 

Je me sens toujours heureux, savez vous pourquoi?

Parce que je n'attends rien de personne.

Les attentes font toujours mal, la vie est courte.

Aimez votre vie, soyez heureux, gardez le sourire

et souvenez vous: Avant de parler, écoutez.

Avant d'écrire, réfléchissez.

Avant de prier, pardonnez.

Avant de blesser, considérez l'autre.

Avant de détester, aimez

et avant de mourir, Vivez

Qui ne tente rien n'a Rien ♥♥

Avant de mourir Vivez :

et vivez joyeux comme l'écrit Rabelais

préférez l'amour à la haine : l'un vous rend heureux

et l'autre bilieux et odieux ! C'est mauvais pour la santé

 

Qui ne tente rien n'a rien

Osez c'est prendre des risques !

Prendre des risques c'est aussi s'exposer

à une possibilité de perdre

Rire, c'est prendre le risque d'être stupide,

Pleurer, c'est prendre le risque de paraître sentimental

Aller vers l'autre, c'est prendre le risque d'un engagement

Montrer ses sentiments, c'est courir le risque

de dévoiler au grand jour son " Moi" profond

Exposer aux autres ses idées et ses rêves

C’est risquer leurs moqueries.

Aimer, c'est risquer de ne pas être aimé en retour.

Vivre c'est risquer la mort : Mais Vivez tous les jours

comme si c'était le dernier 

Aimez souriez donnez du bonheur

Espérer c'est risquer la déception

et on s'en relève plus forts

Essayer c'est risquer l'échec !

Essayons quand même osons dire je T'aime

N’ayons ni remords ni regrets, la vie est courte

L’occasion est vive et fugitive ne laissons rien au hasard

Mais y a-t-il un hasard ou une rencontre programmée

sommes nous des marionnettes

dont on tire les ficelles ? c'est le destin qui parfois

nous tend la main..

Qui ne tente rien n'a Rien ♥♥

Et pourtant vivre c'est prendre des risques

car le plus grand péril dans la vie

C'est de rester le cœur sec sans rien faire

Celui qui ne risque rien, ne fait rien, n'a rien et n'est rien.

Vous pouvez peut-être échapper à la douleur et au chagrin

en ne prenant aucun risque,

Mais alors vous ne pourrez tout simplement

ni apprendre, ni ressentir, ni changer, ni grandir,

ni aimer ni vivre ni partager, 

 

Seul est libre celui qui ose prendre des risques

au risque de souffrir d'un amour éconduit

d'une amitié qui s'envole par une mauvaise parole

d'une confiance rompu pour longtemps

le temps arrange tout ! Le temps il fuit aussi

et nous restons parfois sans savoir ni pourquoi ni comment

un jour un rêve s'est brisé, et pourquoi ?

Le temps le dira , Le temps est un allié parfois

C'est peut-être Dame Providence qui veille

pour que le mal ne soit pas plus grand et irréparable

le cœur peut se briser et se reconstruire autrement

le cœur aimant donne et reçoit

le  cœur à ses raisons il s'emballe parfois

au risque de nous déstabiliser

le  cœur aimant a toujours vingt ans

 

Qui ne tente rien n'a Rien ♥♥

Je prends le risque ! oui mais il est mesuré

c'est souvent une valeur ajoutée

ajoutée à bien d'autres que je ne peux énoncer

Ne comptez pas sur moi pour dire du mal

de qui que ce soit, car derrière il y a toujours une raison

un ressenti différent, un sentiment trop fort

qui pousse à prendre du recul

c'est ainsi que se cicatrisent les plaies de l'âme

et que bat de nouveau le cœur

Mon  cœur : où veux tu m'amener !

tu sais que pour moi compte la beauté intérieure

d'un Être celle qui ne se voit pas :

C'est son vécu sa sensibilité sa bonté et son humanité

et sa façon d'écrire mais à travers les lignes

tout se devine Tout va bien, et l'amour que l'on sème

se retrouvera ici ou bien plus tard

Rien ne se perd, tout se transforme

C'est une alchimie celle de nos pensées

ne passons pas à côté  ; Osons soyons audacieux

ayons du courage pour tout analyser

Oser c'est vivre faire des projets

j'en ai tant !! que je ne vois pas passer les jours

mes nuits sont peuplées de beaux rêves

je sais que tu m'attends !

et nous ferons un chemin ensemble

chemin de beauté de bonté et d'amour de l'Autre

A deux c'est toujours mieux

 

Qui ne tente rien n'a Rien ♥♥

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Où es tu toi que j'attendais

Où es tu  toi que j'attendais ?

doucement la sève va monter

sur l'églantier et le rosier

qui parfois me parlent de toi, de ces moments

d'osmose de symbiose qui nous unissaient , Souviens-toi ?

ils entendaient nos conciliabules quand le soleil déclinait

et les nuits de pleine lune, où nous étions tous deux

on la voyait toute ronde toute pleine

du côté de notre chambre et puis elle changeait de place

 et nous restions la main dans la main,

nous parlions en faisant des vœux

Est-ce que ce soir je verrais la lune et les étoiles ?

Tu es ma plus belle étoile au firmament

qui ne brille que pour moi

et je te raconte ce que je fais

Sans toi les soirées sont différentes

mais je sais les occuper, en pensant très fort à nous

et puis la nuit me prend et m'emporte dans un rêve

Tu es toujours près de moi pour me conseiller

apaiser mes maux , me prendre contre toi

et je me blottis dans tes bras

doux souvenir qui ne s'estompe pas

comme si le toucher avait une mémoire

 

Où es tu toi que j'attendais

La mémoire des mots que tu m'écrivais

qui étaient posés sur mon oreiller

quand le matin tu partais sans me réveiller

ils n'avaient d'égal que ceux que je t'écrivais

quand en voyage tu partais, j'avais tout préparé

pour que tu n'aies pas à chercher

chemise cravate et pochette assortis

et un petit mot pour te dire bonsoir mon chéri

Une vie bien remplie , une vie de bonheur

La lune , les étoiles sont mes alliées

souviens toi de la grande ourse au dessus de notre toit

Combien de fois nous avons regardé et en secret

murmuré quelques mots qui nous reliaient

le temps passe , un nouveau printemps et puis un été

plus meurtrier , bons souvenirs et d'autres

que je ne pensais pas pouvoir surmonter

Rupture cassure 

la faucheuse est passée pour nous séparer

Et pourtant je ne suis pas seule

c'est ce que m'a dit une de mes petites-filles

elle a vu que tu étais partout présent et même

que nous pouvions communiquer autrement

Où es tu toi que j'attendais

L'amour ne meurt pas il sommeille

comme le feu  couve sous la cendre

il suffira d'y souffler dessus pour tout retrouver

Femme femme femme aux multiples facettes

Femme unique : je sens la chaleur de tes mains

je sens le bonheur de nous retrouver

Tout est enregistré , souvenirs d'un bonheur à deux

Tout est compartimenté dans un lieu sur et secret

je sens battre ton cœur en émoi

quel beau concert il faisait avec le mien

harmonie toujours, harmonie en tout

la vie est parfois faite de folies et de sagesse

La sagesse est de vivre les bons moments

qui sont comme une valeur ajoutée

Que de bons souvenirs !

Que de merveilleux moments partagés ....

le temps passait trop vite quand nous étions tous deux

je le retiens un peu en faisant vivre nos souvenirs

L'amour c'est d'aimer l'autre plus que soi même

je pense que sur ce plan là tout était réussite

j'aurais un printemps de plus qui s'ajoutera aux autres

qu'importe le temps ne compte plus !

Une étoile au firmament qui le soir ne brille que pour moi

me rassure me conseille et veille comme un ange

 

Où es tu toi que j'attendais

l'amour est toujours une belle valeur

l'amour de l'autre, l'amour passion mais pas l'amour raison

C'est une fleur éternelle une rose pour toi car tu m'appelais

" Ma Rose" et je répondais chéri - les enfants se moquait de nous

et de notre grande complicité ;

de cet amour qui se nourrit l'un de l'autre,

de cet amour que nul ne pouvait séparer,

sauf la faucheuse de vie, trop jalouse de notre bonheur

Celle là je ne l'aime pas  : C'est une perverse

qui nous laisse espérer et puis arrive sans prévenir

le jour où on s'y attendait le moins

On vit autrement , en s'appuyant sur un bras ami parfois

on tombe, on se relève plus forts

pour avancer , et toujours aimer la vie

et puis Dieu réunit ceux qui s'aiment ♥♥

Où es tu toi que j'attendais

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Sacré Mars..Mythes et poésie

La nature au lit se repose ;

Lui, descend au jardin désert

Et lace les boutons de rose

Dans leur corset de velours vert.

                            ****************************************

Nous voici aux premiers jours de ce mois

Ce mois dédié au Dieu Mars

est celui qui incarne la force brutale.

Tous les peuples de l’Antiquité l’adoraient.

Il était Dieu de la guerre,

fils de Jupiter et de Junon, 

Mars, cité devant les dieux par Neptune

dont il avait tué le fils, fut acquitté par ses juges,

réunis sur une colline près d’Athènes.

En souvenir de ce fait mémorable,

les Grecs donnèrent à leur tribunal,

installé au lieu même où Mars fut jugé,

le nom d’Aréopage signifiant colline de Mars.

Ce même nom de Mars

est donné à l’un des jours de la semaine,le mardi 

Et à une planète que connaissaient les Anciens

Ainsi  qu'au métal, le fer,

qui servait à fabriquer les armes de guerre.

 

Le mois de mars était symbolisé

par un homme vêtu d’une peau de louve,

en souvenir de la nourrice de Romulus. 

 

Sacré Mars..Mythes et poésie

Pour moi le mois de Mars

est celui qui a vu naître ma sœur

Et puis celui qui a vu naître une de mes filles

C'est un mois où le temps est capricieux

souvent venteux giboulées soleil

et un bel arc-en-ciel ,

C'est celui ou éclosent les tulipes et autres fleurs

c'est aussi la fête des grand-mères

c'est le mois qui porte le printemps

il neige aussi parfois, Ah oui ...

comme pour une dernière morsure de l'hiver

La clarté est dominante,

le soleil plus vaillant c'est un mois charnière

la fin du premier trimestre

c'est le temps qui passe ..inexorablement

Sacré Mars..Mythes et poésie

Premier sourire de printemps
Mars qui rit malgré les averses
de Théophile Gauthier

 

 

Tandis qu'à leurs œuvres perverses

Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
II repasse des collerettes
Et cisèle des boutons-d'or.

Dans le verger et dans la vigne,
II s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l'amandier.

La nature au lit se repose ;
Lui, descend au jardin désert
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.

Tout en composant des solfèges
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
II sème aux prés les perce-neige
Et les violettes au bois.

Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d'argent du muguet.

Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
II met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tête,
II dit : « Printemps, tu peux venir ! »

 

 

 

 

Sacré Mars..Mythes et poésie

Pour les petites pâquerettes,

Sournoisement lorsque tout dort,

II repasse des collerettes

Et cisèle des boutons-d'or.

           **************************************************

Le Dieu Mars était sous la figure d’un guerrier terrible.

Le coq, symbole de vigilance,

lui était consacré ; vigilance éveil, indique le soleil

On sacrifiait sur ses autels des loups

et quelquefois des victimes humaines.

Le poète Ausone

place auprès de lui un bouc pétulant,

une hirondelle qui gazouille,

un vase plein de lait,

qui, avec l’herbe verdoyante,

annoncent le retour du printemps.

 

Dans les combats, il était accompagné

de ses fils Phoibos et Déimos (la Crainte et l’Effroi)

qui attelaient et conduisaient son char,

ainsi que d’Eris (la Discorde), sa compagne et sa sœur,

 

Mars est belliqueux, Il tonne parfois

il vente, il rit il pleure !

il est sous le signe des poissons !

 

Mars qui rit malgré les averses

prépare en secret le printemps

Puis, lorsque sa besogne est faite,

Et que son règne va finir,

Au seuil d'avril tournant la tête,

II dit : « Printemps, tu peux venir ! »

Sacré Mars..Mythes et poésie

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Au fil des jours !
Derniers jours de février

Bonheur du matin, bonheur dés le matin

dés mon réveil tu étais la mon magicien je déroule

mon rituel, et je vois radieux, éclairant tout et

mettant de l'or sur la collerette de mes fleurettes

avec une perle de rosée laissée dans la nuit

Tout est symbole : La terre mère , le soleil et le

vent qui essaime et ces gouttes d'eau venues des

nuages : ce matin pour moi tout est beauté , hier

j'ai passé une bonne soirée en espérant te voir ou

recevoir de toi un petit message, une attention,

un signe Je crois ou je m'attache à de petites

choses que j’interprète à ma façon : petits

mystères accoutumés ou grands mystères : Le tout

est d'y voir un signe venu d'ailleurs, ou un signe du

destin - celui qui nous tient dans sa main-

Merci à ce jour nouveau plein de promesses et

tout en délicatesse, les tourterelles sont là ; pour

toi les quelques fleurs redressent leur tête pour

sentir tes caresses chaleureuses qui font éclore

quelques bourgeons : Ce n'est pas encore

l'apothéose , mais tout viendra en son temps

Et même toi soleil tu arrives à ton heure Merci

 

Derniers jours de février

Nous n'en sommes pas encore la, les fleurs sont

dans leurs manteau d'hiver et petit à petit vont se

dépouiller de cette vêture qui les protége

pour mettre une robe plus colorée !

Pour toi et par toi soleil, elles seront à la fête

un nouveau printemps, un an de plus....

Comme nous les plantes ont un temps de vie et il

faut les renouveler , mettre d'autres couleurs

qui toute l'année vont se relayer pour donner des

massifs fleuris ! C'est du travail , c'est du temps

passé mais quand on aime on ne compte pas

Tout parait encore dans un sommeil  : Quelques

fleurs sont en éveil et attendent que toi le Prince

le plus charmant, viennes les réveiller et révéler

leurs beautés cachées ...

Derniers jours de février

La vigne vierge, elle aussi sommeille et a fait

comme une toile d'araignée sur le mur de pierre

elle se nourrit de l'humidité quand vient la pluie

tous les ans je dois en couper pour éviter un

envahissement , car jusqu'au toit elle irait pour se

nicher comme les oiseaux sous les tuiles

Elle est belle quand elle est re-naissante et s'ouvre

un peu plus tous les jours : Pour cela il faudra

attendre le mois prochain où chaque jour apporte

un fait nouveau, et on vit en osmose avec cette

végétation en s’extasiant devant toutes ces

beautés simples ou composées : Elles on besoin de

la main de l'homme pour les aider les soigner ou

prendre soin comme on le fait d'un humain

 : Et je dirai qu'elles y sont sensibles et nous le

rendent bien ! En attendant que s'ouvrent mes

fleurettes j'en évoque le souvenir et vous fais

partager les photos

Journée ou on prend soin de soi , de ceux que l'on

aime , et je prends soin de mon environnement

C'est un tout un bien être du corps et de l'esprit

un environnement harmonieux ....

premier Camélia tu es là dans toute ta beauté

 

Derniers jours de février

D'autres bientôt s'ouvriront des roses, et des blancs

qui sont nacrés ; tout arrive en son temps

et même le soleil qui me fait un doux sourire

alors que je pensais qu'il boudait ou faisait son caprice

demain nous serons en Mars le mois qui est sous le signe

du Dieu belliqueux de la guerre

Ce mois qui va venir devrait être mouvementé

Pour cela je me réfugie dans mon jardin

il a besoin de re-vivre à son rythme

celui des saisons , hier la pleine lune

l'a baigné de lumière, et ces lunaisons

ont de l'effet sur la pousse des plantes

Les jours seront plus longs ainsi que la lumière

toujours montante.. On attend le printemps

qui ne saurait tarder a venir tout réveiller

mes rosiers n'ont pas été taillés et ont des feuilles nouvelles

C'est chaque année ainsi : le temps nous surprend

par sa douceur , et cette année beaucoup de pluie

Ainsi vont les saisons les lunaisons et les cycles de la vie

car nous sommes tous interdépendant du cosmos

Belle journée à vous tous ....

Derniers jours de février

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Etat-D'âme Poésie
Le profane et le sacré

 Je me suis aventurée sur un chemin sinueux difficile

pour décrire le profane et le sacré

En voici quelques définitions !

 

 Le Sacré c’est ce qui appartient

au domaine séparé, intangible et inviolable du religieux

et qui doit inspirer crainte et respect

(par opposition à profane) :

 Les vestales entretenaient le feu sacré.

 forme littéraire :

 Se dit des sentiments de crainte et de respect

inspirés par les choses qui sont l'objet d'une révérence religieuse

une Sainte horreur...

Ou qui a un rapport avec la religion,avec l'exercice d'un culte

 Auteurs sacrés. Musique sacrée et musique profane.

 Forme Humaniste 

C'est ce à qui l'on doit un respect absolu,

qui s'impose par sa haute valeur : 

Le caractère sacré de la personne humaine.

Les lois sacrées de l'hospitalité.

 Familier.

 Qui revêt une importance primordiale

et à quoi il ne faut pas toucher :

 Rien de plus sacré que sa promenade après le déjeuner.

 Populaire.

 Renforce les jurons : Sacré nom de Dieu !

 

Le sacré implique le pur de l’impur

Ces définitions du sacré n’ont aucun rapport

avec le Sacré lui-même

Le sacré est une distanciation de ce qui fait le mystère,

il est la réponse du mythe à l’histoire.

Il est destiné à sublimer nos interrogations

sur le sens de notre vie , le sacré nous le faisons nous même

il n'est pas de l'ordre du religieux

je pourrais vous dire : Mes petits-enfants sont sacrés

Parfois on sacralise nous même un espace

où le temps ni l'espace n'existent plus

Le rituel est un des outils pour travailler ensemble

 

Le profane et le sacré

Il y a donc Sacré et sacré :

la différence apparaît entre ce qui concerne le divin -

qui correspond au concept de "croyance"

 (sacer-sacerdoce)

 et ce qui doit inspirer un respect absolu  et inviolable

qui correspond à celui de "tabou"

 (sacri-sacrilège).

Le sacré, c’est ce qui n’a pas de prix, ne se marchande pas …

Pour un auteur de "l’homme et le sacré"

est sacré : L’être ou la chose, ou l’idée qui guide l’homme

dans sa  conduite, et qu’il n’accepte pas de remettre en doute

ni de  la voir bafouée ,même qu’on puisse plaisanter

à son sujet...

Pour Robert Badinter,

"Ce n’est pas parce que les assassins sont sacrilèges

que la vie humaine n’est pas sacrée"

Pour le sacré - hors du Divin- et des religions

C’est nous qui en définissons les règles les valeurs

 Alors, peut-il exister un sacré laïque ?

 Bien sur et Je cite Régis Debray

dont l’approche sur ce point peut être objet de réflexion 

-"Ce n’est pas parce qu’on est athée

qu’on n’a pas de valeurs sacrées"

Le profane et le sacré

Pour être plus simple je vous donne la définition

d'un philosophe  de notre temps qui écrit

Vous n'iriez pas faire cuire deux œufs au plat

sur la flamme du soldat inconnu ce serait un sacrilège

ni faire un barbecue a Auschwitz

ce serait aussi un sacrilège

et pourtant ces lieux n'ont rien de religieux

mais inspirent tout notre respect : Tant de personnes

y ont souffert, et /ou sont mortes

Souvent dans des chapelles romanes

Il y a une frise qui sépare  le profane du Sacré

le dehors du dedans et de plus incite a rentrer

pour découvrir ce Sacré  :ainsi à la chapelle romane

de Banyuls sur mer (66) Qui se nomme St Jean

on peut découvrir cet autel avec la vierge et Marie-Madeleine

habillées de noir , comme l'étaient les femmes Catalanes

de l'ancien temps ...

Le profane et le sacré

Autre propos que je souhaite vous faire partager

qui pourra être sujet à débat /

 Chrétiens par le baptême institué par le Christ,

nous sommes à la fois, Prêtre, Prophète Roi,

nous sommes ainsi sacrés...

Car par le baptême  nous sommes devenus

Tabernacles du Seigneur,

C’est pour cela que lors des funérailles religieuses chrétiennes

le corps est béni par le signe de la croix,

puis encensé trois fois : deux fois

puis entouré par la fumée de l’encens

tout autour de cette dépouille

Ici le sacré ce n’est pas que l’esprit mais le corps

que nous devons respecter pour lui garder une dignité

devant la mort 

Mon texte est un bel exercice un peu difficile

et ouvre sur un champs de méditations

 

je dédie cette page à deux de mes amis

Un qui se reconnaitra en lisant, qui est érudit sur le Sacré

et un autre, qui n'est plus là

et qui a aussi éveillé mon esprit

pour faire des recherches et ainsi me stimuler

Merci à eux et hommage à celui qui est parti

on a toujours besoin de guides pour avancer

et aussi d'un cadre avec des personnes de qualité

car l'échange est un enrichissement mutuel..

Je pourrais écrire plus sur la sacré laïque

qui est important et ouvre également sur le spirituel

chacun travaille à son amélioration et à celle de la société

Merci pour votre indulgence ...

Le profane et le sacré

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes confitures
Pour vous ma recette d'agrumes..

 

  Je ne peux vivre que si j'ai des projets

alors par ces jours de grandes incertitudes

je fais des projets réalisables et qui ont le don

de m'occuper l’esprit et les mains

En ce moment il y a de délicieuses mandarines

qui viennent d’Israël elle sont pulpeuses et très juteuses

Voici la recette de fruits du soleil

je vais faire de la confiture avec des fruits couleur du soleil

il faut acheter de beaux fruits

c’est un passe temps gourmand

j'ai pensé qu'avec ce temps incertain

J'ai acheté 3 Kilos de mandarines

Trois grosses oranges et 4 citrons

Sur le net j'ai consulté

pour voir comment d'autres faisaient

et pour moi, faire de la confiture

avec une demie heure de cuisson

n'est pas dans mes capacités

je cuis en plusieurs fois et cela fait 3 heures

mais je ne mets aucune gélatine ou autre épaississant

Du des fruits du sucre un verre d'eau par kilo de fruits

j'ajoute aussi pour l'amertume une peau d'orange

que je coupe aux ciseaux de cuisine en petits bâtonnets

ils sont ainsi confits après ce temps de cuisson

Avec de la patience  et de la longueur de temps

le résultat est délicieux ..

 

 

Pour vous ma recette d'agrumes..

Pour vous mes amies :

sans partage il n'y a pas de plaisir

alors partageons voici pour vous ma  recette :

Celle de la confiture d’agrumes :

Oranges mandarines et citron

 

Vous avez souhaité que pour vous je l'écrive

Elle aussi est unique, il y a les fruits, le sucre, 

la façon de faire le tour de main

L’amour que l’on porte à ceux à qui on les offrira

 

Quand je mets en pots,

je sais à qui j’adresserai ce présent

Fait avec amour, et de façon presque poétique

Je vais rentrer dans le sujet pour vous donner les 

proportions

Tout tient au choix des fruits :

Murs à point et de bonne qualité

 

Pour vous ma recette d'agrumes..

 Parfois je mets un pamplemousse

car j’aime l’amertume,

et pour lui je ne garde que la chair

J’enlève la peau et tous les compartiments

un seul pour moi c’est suffisant 

ensuite c’est au goût de chacun

Mon autre agrume est le citron 

il est biologique il va de soi

Deux seront coupés en enlevant la peau en fines lamelles

Et deux autres seront coupés en gardant la peau

Je prends soin d’enlever les extrémités et les pépins 

 

Tout ceci va dans un saladier.

3 oranges bio coupées en petits dés

avec la peau si possible

3 kilos de mandarines  charnues

dont j'enlève la peau qui est amertume

j’ai ajouté un jus d’orange pressé et un de citron

Je pèse le tout  : on a facilement plus de 3 Kilos

 600 ou 700 grammes de sucre par kilos de fruits

J’emploie aussi du sucre roux sucre roux ou cassonade

C’est suivant les goûts de chacun !

Ensuite j’ajoute un verre d’eau  2 et puis 3

qui font un peu fondre le sucre

Je mets un torchon en lin de ma grand-mère

Et tout va au réfrigérateur

pour y passer au moins 12 heures

 

Pour vous ma recette d'agrumes..

J’ai des ustensiles style faitout 

qui vont sur la plaque à induction

Ce qui facilité la confection ou la création

je vide le tout dans le récipient

en prenant soin de ne pas laisser

du sucre au fond du saladier,

autrement j’ajoute un peu d’eau

pour diluer le tout …

 

Thermostat 9 au plus fort, et je surveille

comme le lait sur le feu

Dés la première ébullition je baisse, 8 

et puis j’attends 7 et puis

Je regarde si l’ébullition se fait,

ensuite 6 et puis 5.. si c’est trop fort

Je baisse encore, il faut un petit glouglou

pour ne pas abimer les fruits,

ne pas les faire souffrir !

Tout est dans cette philosophie

De l’harmonie et de l’attention

Quand je suis à petite ébullition

et que tout va, je remue

Et je mets 60 minutes pour cette proportion sur le 

minuteur qui s’éteint tout seul …..

la première opération est finie 

vous verrez une jolie couleur

et sentirez une bonne odeur se dégager 

 

Pour vous ma recette d'agrumes..

Même opération

un blanc torchon ou un couvercle pendant la pause

qui dure 12 heures ou plus..

Je reprends la même opération

avec la même  précaution

pour qu’il n’y ait pas un gros bouillon

et même temps, les fruits sont beaux,

la confiture se construit

la goutte perle comme le faisait ma grand-mère

sur une assiette et quand le minuteur s’arrête

je laisse tout se reposer, et je reprends une autre fois

Même procédé, toujours une heure après le premier bouillon

et une troisième fois : 3 heures en tout

à la dernière cuisson

j’ai pris le soin de préparer mes pots

ils sont propres ébouillantés

et dans le couvercle je mets un alcool

pour le gout ou par mesure d’hygiène,

 Rhum, Cointreau ou autre alcool, 

je l'enlève ensuite, et il en reste quelques gouttes

dans le couvercle , cela donne un bon gout

Pour vous ma recette d'agrumes..

je prends une petite louche et je remplis les pots

que je ferme, je lave les bavures sous le robinet

à l’eau chaude et je renverse le pot un moment

quand tous mes pots environ 9 ou 10 sont pleins

je lave de récipient et je le remplis à moitié d’eau

je mets 4 pots tête en l’air et je fais bouillir à petit 

glouglou je laisse 20 minutes pour un peu stériliser 

et faire le vide ( surtout pour ceux que j'expèdie )

je garde toujours dans un pot un peu de cette confiture

un petit reste qui me revient pour la déguster,

c’est ma récompense

ensuite je mets de belles étiquettes offertes par une

amie en remerciement et j’écris la compostions

et pour offrir je fais des paquets 

avec des serviettes en papier

décorées et je noue avec du raphia de couleur …

 

Dans des crêpes c’est un régal ou comme dessert

sur les galettes de riz …Ce n’est pas une confiture

que l’on étale, mais que l’on mange à la cuillère

ou pour agrémenter un gâteau au chocolat

le mariage est sublime

Bonne réussite et bonne dégustation

Et je ne demande pas de droits d’auteur

Et vous livre cela avec mon cœur

et j'attends sur mon blog votre commentaire.

je viens de la goûter ce matin

elle est un peu amère à mon gout

délicieuse et très parfumée cela n'a rien à voir avec

celle qu'on achète où il y a des gélifiants

et des produits chimiques pour donner la saveur

là elle est naturelle , comme le faisait nos grands-mères

C'est aussi un souvenir inscrit dans ma mémoire

et une transmission pour les autres générations

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #symboles et traditions
  Pourim Le mythe d'Esther

 Un peu de culture ce jour :  Pourim

je vous présente cette fête  :

Elle commence demain 26 Février

 

Elle est variable suivant les années ...

Pourim  : Je vous fais partager cette belle page

sur le mythe d'Esther :  Esther en hébreu signifie :

ce qui est caché 

cette fête correspond au carnaval chez nous

les enfants se déguisent aussi  ....

le 14 Adar, est la célébration du miracle

qui a sauvé les juifs en Perse,

vers l'an 480 avant l'ère courante.

C'est aussi le symbole de la prise de conscience par le peuple juif

que c'est toujours Dieu qui dirige l'Histoire

même s'il semble dissimulé, et que les Israélites

ne peuvent percevoir sa présence qu'en suivant la Torah

L'histoire de Pourim est racontée dans le Livre d'Esther

C est une fête juive, qui correspond au carnaval chez nous

on célèbre l’héroïsme d’Esther

épouse du roi Assuérus de Perse

qui évita l’extermination de juifs de Perse

au 5° siècle av J C projetée par Aman

à une date tirée au sort d’où le nom de Pourim ( hasard )

qui signifie étymologiquement tirage au sort

En principe la veille de pourim

on respecte le jeune appelé jeune d’Esther ,

qui fut instituée en sa mémoire

elle est célébrée dans les synagogues, le 14 du mois d'adar

en souvenir des trois jours de jeune demandés par elle aux juifs 

précédant sa démarche auprès du roi pour les épargner

Mythe et rituel

Les  familles prennent une collation

avec de multiples pâtisseries ,

repas pris à la lumière des bougies ,

On sert à Constantine le beurkoks

blé concassé qui remonterait aux origines du peuple juif

pour en attester la pérennité ,

ou le couscous au beurre avec lait caillé et raisins secs

ou le pain de semoule avec beurre et miel

en Tunisie et en Alsace le plat d’Aman le pickelfleisch

ragoût de bœuf avec des fruits secs

  Pourim Le mythe d'Esther

Esther en hébreu signifie : ce qui est caché 

Voilà pourquoi  Pourim

est la fête du déguisement et des masques        

Pourim se termine par une séouda

ou banquet réunion familiale on y consomme

de nombreux plats longuement mijotés souvent de la poule

pour rappeler que c’est une femme

qui a sauvé les juifs ( poule farcie en Tunisie )

Les pâtisseries traditionnelles

Prennent souvent la forme

des personnages de Pourim

Esther et les oreilles d’Aman

ou du livre d’Esther

 La meguila avec des fruits secs symboles d’Esther,

car elle ne mangeait que des graines et de l’eau

pour ne pas dévoiler sa judéité et manger cacher

Le fait qu’Esther n’ait pas dévoilé sa judéité

explique tout d’abord son nom

et c'est par la cuisine que se trans mettent

toutes ces traditions de mère en fille

c'est aussi pour garder ce rituel sacré

 
 
  Pourim Le mythe d'Esther

Caractère sacré de la table Juive

Selon le Talmud elle n’est pas un simple meuble 

mais le support de la nourriture des repas 

elle représente  en  réduction le temple de Jérusalem

depuis sa  destruction et l’exil du peuple juif

C’est un autel où la présence divine rayonne

et chaque repas un sacrifice offert à Dieu il est écrit  :

.Voici la table qui est dressée devant l’éternel ‘’

Le repas est un véritable  office religieux

Il commence par la bénédiction du pain

le lavement des mains et s’achève par la prière :il est dit : 

Tu mangeras , tu te rassasieras , et tu béniras ton Dieu ‘’

La table juive est ainsi un lieu sacré

un  sanctuaire où  le maître de maison

s’identifie au Grand prêtre devant l’autel 

La table familiale,

n’est pas seulement le lieu des  plaisirs de la bouche

mais la source d’une haute spiritualité .

dans le Judaïsme l’alimentation du corps humain

n’est pas  une action ordinaire

elle présente  un caractère sacré .

Et  les  lois de la  cacherout 

marquent la frontière entre les nourritures 

pures et celles prohibées 

Il faut rappeler que le mot  kadosch (sacré)

signifie  séparé de ce qui est interdit .

Et voici comment le Talmud justifie la Chacheroute   

 

Chaque homme devient ce qu’il mange

et s’il se transforme en bête impure 

à l’image de ce qu’il dévore 

il fera régresser lui même

puis dans l’histoire le projet salvateur originel divin 

 

La règle fondamentale c’est que le non respect 

de la cacheroute contrarie le projet originel de dieu .

 Et dans le même ordre d’idée 

L’homme ne devra pas non plus faire cuire l’agneau

dans le lait de sa mère afin de ne pas mêler en lui

cruauté et violence

anéantir à la fois l’enfant et sa nourrice

et bloquer ainsi  le mouvement ascensionnel

des générations vivantes depuis la genèse

tel que dieu l’a voulu .  

(commentaire de  Claude Vigée

professeur à l’université hébraïque de Jérusalem      

Quant au rituel du rinçage des mains

et des bénédictions avant  le repas il différencie l’homme 

de l’animal qui se jette sur la nourriture  dès qu’il a faim . .

Dans le judaïsme on ne se nourrit

pas seulement pour se sustenter mais pour

 s’élever spirituellement .

La  consommation de nourriture doit nous animer

c’est à dire  littéralement  nous donner une âme 

Et selon certains  le mot hébreu manger 

serait composé des même lettres que le mot ange

et en définitive cette similitude de consonance

traduirait la possibilité pour chacun 

d’élever la qualité de sa nourriture pour y puiser sa force

spirituelle ;  On voit donc que dans la tradition juive  

la nourriture joue un rôle essentiel dans  la spiritualité de

l’individu c’est en définitive la raison 

du caractère sacré de la table juive

 

La table juive mémoire du passé

Texte d'une conférence donnée

par Joseph Sétruck

Bâtonnier honoraire du barreau de Béziers

  Pourim Le mythe d'Esther

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Coup de coeur
Les saisons dela vie...

 

Les saisons ce sont aussi les saisons de la vie

L'enfance  la jeunesse la maturité, l'age plus avancé

( la retraite) Pour moi chaque saison a son charme

et doit être vécue positivement et en mode séduction

 

Mon explication sur ces quelques mots

Les mois de Juin et de Novembre

ce sont des mois qui disent quelque chose,

Juin c'est l'éveil, la jeunesse et l'amour ,

Novembre c'est déjà le couchant

le vent sauvage qui annonce les nuits et le froid de l'hiver

Et ce sont les saisons de la vie,

c'est comme une séduction

que l'on affronte suivant son âge

je vous propose la définition du mot Séduction

 

C'est Séduire pour conquérir

Le visage humain est avant tout l’instrument

qui sert à séduire (Bachelard)

 

Pour Colette :

C’est la volonté de séduire pour dominer.

Séduire pour attirer de façon puissante

charmer, entraîner, fasciner, plaire. »

 

L’acte de plaire, s’exerce tout au long de la vie.

Avec des moyens différents,

qui ne relèvent plus de la beauté du diable,

dont les jeunes ont des atouts certains,

La beauté globale celle qui se traduit par un ensemble 

physique, psychique, implique l’esprit.

C’est quelque chose d’impalpable,

d’indéfinissable qui attire.

La beauté n’est pas l’essentiel.

Entre deux adultes qui éprouvent une attirance réciproque,

il y a un jeu qui s’exprime par un code,

une attitude, une façon d’être

une volonté d’aller ver l’autre

« selon Stendal 

« la beauté est une promesse de bonheur ».

Les saisons dela vie...
Les saisons dela vie...

 

De la naissance à la mort, la séduction

est un phénomène qui accompagne l’Humain

tout au long de son parcours de vie:

L’enfant qui gazouille dans son berceau

est en position de séduction

quand il répond par un sourire à un stimuli affectif.

Il en fait toujours plus pour être dans des bras

qui le réconfortent, Il jouit du moment présent

par ses cinq sens :

La vue l'odorat  l'ouïe le goût le toucher

L'enfant très jeune reconnaîtra 

l’odeur que dégage la peau de sa mère

sa voix apaisante à nulle autre pareille,

son regard, et le goût de son sein :

il le tète avec avidité et beaucoup de sensualité.

Je retrouve, dans la peinture,

et dans «  la vierge à l’enfant » de Raphaël

cette douceur  dans la fusion mère enfant,

celle s’inscrit dans le cercle de l’amour maternel

Les saisons dela vie...

 

Plus grand il fera tout pour plaire à ses parents,

 à ses enseignants et à ses amis.

 Il apprendra la fable de Jean De Lafontaine

 « Le corbeau et le renard », Quel bel exemple !

Le renard est le séducteur

il vantera le plumage et le ramage

expression  orale, relation avec les autres, mais aussi piège,

par lequel le volatile succombe.

Ce mode de flatterie est à des fins trompeuses

Dans le couple la séduction est gage de longévité 

Admirer l’autre dans son travail –

rentrer en communion par la culture, les arts

exprimer les mêmes émotions

partager dans ce qui nous touche le plus

pour être en parfaite fusion

 

Il faut se sentir bien dans son corps,

s’aimer pour aimer les autres,

mettre en valeur sa beauté intérieure

celle qui rayonne et attire 

C’est défier le temps, s’adapter 

La « beauté interne vient de l’âme, de l’esprit

Elle est l’image charnelle que nous renvoyons à l’autre

On parlera de lumière invisible, d'aura de rayonnement

ces photons, graines de lumière qui irradient,

sont notre amour, notre chaleur 

ils nous caractérisent !!!  

Les saisons dela vie...
Plaire, séduire
 
Prend à chaque âge de la vie une couleur,
un talent particulier.
A l’automne elle est toute en nuances,
associant beauté intérieure et expérience,
la séduction se conjugue avec le temps 
elle n’est pas le charme du printemps
ni la fougue de l’été
mais elle revêt les teintes chatoyantes de l’automne,
C’est une longue tranche de vie.
 
Elle allie l’expérience et la sagesse,
la douceur et la plénitude,
 
 Ainsi pour Paul Eluard
«Vieillir c’est organiser sa jeunesse au cours des ans,
 c’est mûrir mille jeunesses par étés et par automnes »
 
Nous devons développer certaines qualités
comme la sagesse, l’écoute de l’autre,
la patience, la tolérance
qui sont autant d’atouts pour se faire apprécier
des jeunes générations.
être exemplaire pour leur donner envie d’avancer en âge
 
dans la dignité et la solidarité familiale.
Les saisons dela vie...

Que notre cœur, soit source d’harmonie

de rayonnement spirituel et intellectuel.

C’est est un moteur qui nous anime,

Et c’est tout au long de la vie

un acte d’ouverture et d’amour

Oui à tous les âges de la vie la séduction est différente

et s'exprime autrement,

A chacun de trouver son moyen

Parfois la plainte est un mode non pas de séduction

mais de façon de dire aux autres

j'existe je suis là

ne jamais négliger de regarder l'autre

celui qui parfois souffre d'un certain isolement

Que nos cœurs restent unis

et c'est un bel acte qui apporte la beauté de l'âme

pour moi la beauté est un tout ! 

et la séduction s'exerce tout au long de la vie

et prend différentes façons

séduire pour plaire, séduire pour ne pas déplaire

séduire par la bonté, par la tolérance

par la sagesse acquise, sans jamais juger

 

Les saisons dela vie...

Voir les commentaires

Publié le par Rosie
Publié dans : #Mes symboles
Symbole du puits...l'Eau source de vie..

 L'eau de pluie s'infiltre dans la terre

remplit les nappes phréatiques et tout ce qui est creux

pour en prendre la forme et le remplir

J'ai glané sur le net ces informations

pour vous présenter le symbole du puits

Celui de la samaritaine...Et Jésus..

Le puits où l'eau devient miraculeuse

le puits et la connaissance de soi

"Au fond du puits est la vérité"

sans doute un secret bien gardé

le puits lui même! et l'eau

qui est source de vie..et de vie éternelle

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

Dans de nombreuses civilisations

les "puits", de même parfois que les "sources",

étaient considérés comme des voies d'accès

au monde souterrain ou, aux "flots des profondeurs"

qui abritent des forces mystérieuses.

Le puits revêt un caractère sacré dans toutes les traditions

il réalise une manière de synthèse des trois ordres

cosmiques Ciel/terre/enfer,

 des trois éléments : Eau/terre/air.

Il en est la voie vitale de communication.       

Le puits est le symbole de l'abondance

et de la source de la vie

particulièrement chez les hébreux -

pour qui les eaux vives ne résultent guère que du miracle.

Le puits de Jacob, auquel Jésus abreuva la Samaritaine,

a le sens d'eau vive et jaillissante -

breuvage de vie et d'enseignement.

Certains tableaux du début de l'ère chrétienne,

représentent le puits qui se trouvait dans le jardin d'éden

et dans lequel quatre fleuves prenaient leur source.

C'est donc grâce au puits

que l'eau paraît à la surface de la terre       .
 

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

Par sa forme vaginale et profonde

par son aspect humide,

le puits est un symbole féminin

d’abondance et de vie,

mais de secret aussi et de dissimulation.

Dans les confréries initiatiques,

il est le symbole de la connaissance

Connaissance de soi, et recherche de la vérité

On a coutume de dire : La vérité est au fond du puits

mais quel puits ! Celui de la Samaritaine

qui donna à boire a Jésus

l'eau y était bonne ,

elle peut parfois être miraculeuse

que de symboles encore ...

 

Image de la connaissance ou de la vérité,

le puits symbolise pour certains par son bord, sa

margelle, le secret et par sa profondeur le silence

pris sous forme de Sagesse contemplative

dans le sens supérieur de l’évolution spirituelle

et de la maîtrise de soi

où la parole s’abîme et se résorbe en elle-même.

Un auteur en citant un extrait de

« La contemplation suprême »de Victor Hugo souligne :

« Chose inouïe,

c’est au-dedans de soi qu’il faut regarder le dehors

-le profond miroir sombre

est au-dedans de l’homme -

là est le clair-obscur terrible...

en nous penchant sur ce puits,

nous y apercevons à une distance d’abîme

dans un cercle étroit, le monde immense... »

Je me demande bien si le puits n’est pas finalement

l’Homme lui-même en tant que microcosme...

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

Dans certains tableaux de l’ère chrétienne,

il y a un puits qui se dressait dans le jardin d’éden

d’où quatre fleuves prenaient leur source

C’est grâce au puits que l’eau,

élément primordial de la vie

paraît à la surface de la terre mettant ainsi en relation

avec le baptême et avec les flots de sang qui s’échappent

des plaies du Christ.

Depuis les temps immémoriaux

les Hommes ont attribué à l’eau jaillissant de la terre

des vertus médicinales

comme le prouvent de nombreux cultes

consacrés à des sources.

Le christianisme a repris cela à son compte

en créant différents lieux de pèlerinage à proximité de

sources qui faisaient l’objet de légendes miraculeuses

Ces lieux sont le plus souvent associés à la Vierge Marie

et principalement liés à la guérison des maladies des yeux

par association avec le miroir de l’eau

et l’œil, miroir de l’âme.

Diverses légendes mentionnent l’existence de fontaines

de jouvence qui redonnent la jeunesse aux vieillards.

Et comme le représente la psychanalyse,

le puits représente souvent dans les contes et dans les

rêvesdes lieux d’accès à des mondes inconnus et

inconscients que nous ne pouvons atteindre dans notre

vie quotidienne

- s’y trouve associé le symbole du bain purificateur

de la source de vie à laquelle l’homme vient se

ressourcer ou apaiser sa soif de connaissances

supérieures.

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

La Bible : Le Puits et la samaritaine

 

« Comme il fallait qu’il passât par la Samarie,

il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar,

près du champ que Jacob avait donné à Joseph son fils.

Là se trouvait le puits de Jacob

Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits.

C’était environ la sixième heure

Une femme de Samarie vint puiser de l’eau.

Jésus lui dit : “ Donne-moi à boire ”.

Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des

vivres La femme samaritaine lui dit :

“ Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire,

à moi qui suis une femme samaritaine ?

” Les Juifs, en effet, n’ont pas de relations avec les

Samaritains. Jésus lui répondit :

“ Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te

dit : Donne-moi à boire !

Tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il

t’aurait donné de l’eau vive ”. “

Seigneur, lui dit la femme,

tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond 

d’où aurais-tu donc cette eau vive ?

Es-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné

ce puits et qui en a bu lui-même,

ainsi que ses fils et ses troupeaux ? ”

Jésus lui répondit :

“ Quiconque boit de cette eau aura encore soif 

mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai

n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai

deviendra en lui une source d’eau qui jaillira

jusque dans la vie éternelle ”. annoncera toutes choses

”Jésus lui dit :  Je le suis, moi qui te parle ”

Là-dessus arrivèrent ses disciples, qui furent étonnés de

ce qu’il parlait avec une femme.

Toutefois aucun ne dit :

“ Que demandes-tu ? ” ou : “ De quoi parles-tu avec

elle ? ” Alors la femme, ayant laissé sa cruche, s’en alla

dans la ville, et dit aux gens :

“ Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait ;

ne serait-ce point le Christ ? ” »

 

Symbole du puits...l'Eau source de vie..

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>